Rue Frantz Fanon : Juppé recule, victoire des patriotes !

Publié le 9 février 2019 - par - 39 commentaires - 4 572 vues
Share

Alain Juppé a reculé. Il renonce (provisoirement dit-il) à donner, à une rue de Bordeaux, le nom de Frantz Fanon. La mobilisation des patriotes et surtout des rapatriés et des harkis l’a fait céder.

Rappelons, à ceux qui ne se souviennent pas, qui était Frantz Fanon. Ce Martiniquais a trahi la France pendant la guerre d’Algérie. Il est passé à l’ennemi, et a eu, au sein du FLN, de hautes responsabilités. Dans un essai célèbre, « Les damnés de la terre » préfacé par Jean-Paul Sartre, Fanon a fait l’apologie du terrorisme et justifié le meurtre des colons… Je cite : « Pour le colonisé, la vie ne peut surgir que du cadavre en décomposition du colon ». Juppé a-t-il conscience qu’aujourd’hui, les colonisés ce sont les Français ?

C’est cet individu qui n’a aucun lien avec Bordeaux qu’Alain Juppé a choisi de mettre en valeur, en demandant au conseil municipal de nommer une rue de Bordeaux « Frantz Fanon ». Proposition votée à l’unanimité moins 2 voix, celle du RN et celle du SIEL, le 17 décembre dernier.

Un article de Riposte laïque après, des courriers de rapatriés et de harkis plus tard, Juppé annonce le 8 février qu’il suspend cette décision. Pourtant votée. Mais que se passe-t-il ? Il est difficile de croire qu’Alain Juppé ignorait qui était Frantz Fanon. C’est bien évidemment en connaissance de cause qu’il avait choisi cet ignoble personnage. Positionnement électoral impose. Ce qui l’a fait reculer, c’est la révélation qu’il existe encore, à Bordeaux, un électorat rapatrié, et harki, que cet électorat est organisé et actif. Et surtout qu’à Bordeaux, ces hommes et ces femmes, victimes des amis de Frantz Fanon, pourraient être plus nombreux que les voix, éventuellement gagnées à gauche, parmi les descendants de porteurs de valises du FLN ou parmi les Algériens naturalisés.

Ne rêvons pas. Juppé n’a pas été touché par la grâce nationale, il fait tout simplement ses calculs électoraux. S’il renonce à l’ignoble Frantz Fanon, ce n’est pas par compassion soudaine pour les rapatriés ou les harkis, c’est tout simplement que les voix qu’il risque de perdre parmi ces Bordelais ne seront pas compensées par celles des nouveaux Français. N’oublions pas que les Français de papier votent peu. Nos anciens sont plus motivés. Fidèles à la patrie, même si elle les a trahis en Algérie, et capables de se mobiliser et de faire voter autour d’eux. La démographie ne travaille pas pour nous mais la qualité est chez nous.

Merci à tout ceux qui se sont mobilisés. Membres des associations de harkis et des associations de rapatriés. Le sens de l’honneur existe toujours. C’est à la fois émouvant et encourageant.

Ne boudons pas cette victoire. Elle en annonce de nouvelles, plus profondes, plus déterminantes. Ce recul de Juppé montre que notre adversaire s’inquiète. La gauche est à la ramasse, Les Républicains également. Quant au centre, occupé par Macron, il est en train de se dévaloriser à grande vitesse avec le grotesque « Grand débat ». Dans un an, ceux qui ont conduit notre pays si bas peuvent être battus. Courage, nous devons préparer notre combat électoral avec comme objectif, la mise à la retraite, non pas temporaire, mais définitive, d’Alain Juppé.

François Jay

Print Friendly, PDF & Email
Share
Notifiez de
Chris83

Bonne démonstration que la voix des vrais patriotes peut être entendu si TOUS se mettent à l’unisson! Il est temps que le France se réveille… Ce fanon est un traître et ne mérite aucune distinction en France, seulement un profond dégout! Merci aux Bordelais d’avoir gagné ce combat contre juppé et en rétablissant la vérité.

JACOU

Dire que Juppé s’est fait passé pour être un gaulliste aux yeux des français.

hagdik

ali juppé recule ? Bravo Fançois Jay, bravo les résistants !

Paskal

Toujours plus loin (sur un site de gauche) : « ..je ne parle nullement d’un génocide mais d’une interdiction des naissances pour les blancs en Occident. En faisant cela, on peut espérer qu’en un peu moins d’un siècle la majorité des problèmes seront complètement réglés. Je préfère être honnête avec vous, je précise que je suis Marocain et que je ne serais donc pas directement impacté. J’écris aussi cela sans aucune haine envers les blancs. Les blancs et l’Occident sont donc à l’origine de la plupart des problèmes dans le monde, empêchent et empêcheront toujours l’avènement de régimes populaires socialistes et… lire la suite

DeRodin

Sans l’Occident, sans parler de couleur de peau, l’Humanité en serait encore à l’âge de pierre. D’abord l’empire romain, puis les royaumes, empires et républiques d’Europe et leurs conquêtes coloniales ont fait de l’Occident le moteur du développement. C’est bien sûr l’Histoire en raccourci mais c’est indiscutable.

Chris83

Paskal, vous dites que vous êtes marocain mais vous vous considérez comme un homme de couleur? Vous vous trompez ce n’est pas en anéantissant les « blancs » que vous changerez quoique ce soit à la méchanceté humaine qui est « sans couleur »! Tant qu’au socialisme je ne sais pas ce que vous entendez par ce mot mais pour l’instant sous domination « socialiste » nous n’avons connu que la guerre et le malheur des plus pauvres de la société… voir depuis 40 ans en France!

DURADUPIF

Avec à côté celui qu’il a fait décorer de la leg d’ho…dont on ne sait tj pas à quel titre ?

DUFAITREZ

Ali Juppé se cherche pour survivre…
Bordeaux, massacrée, humiliée, par les Manifs, ne peut en rajouter !
N’allez pas chercher plus loin !

PIstou

Les bordelais courent un grand risque ali juppe s’est échappé de la maison pour sénile.

katarina prokovich

ça fait peur à chaque fois que j’entends que c’est le FLN algérien donc ceux qui ont massacrés des gens comme mon père qui gère des régions entières de la France on se demande si il reste des vrais français dans ce pays? nous ne sommes pas en sécurité et quand nous allons sur les tombes des hommes qui se sont battus pour elle doivent se retourner dans leurs tombes quand on leur murmure à l’oreille qu’à Marseille il y a une sénatrice algérienne du FLN algérien oui! des gens qui ont tué et torturé, leurs spécialités c’est de faire… lire la suite

Mohamem

Quelqu’un me dit que qu’Ali Juppeh se prénommerait réellement Alain , c’est vrai ?

barbot

non, il s’est converti et veut devenir imam de Bordeaux.

Henri%

Juppe est devenu un pourri la honte pour nous anciens d’AFN

Boiseau

Ce qui est grave c est que ce collabo ait pu imaginer de donner le nom d une rue de Bordeaux à ce terroriste.
Ali Juppe est sénile et doit etre combattu sans etat d âme. Comme tout traitre a son pays.

NOEL

Ce triste individu est champion dans la traîtrise , il le porte sur lui .

Jill

J’ajoute que le commandant de Saint-Marc était
Grand-Croix de la Légion d’Honneur.

Jill

Ceux qui ont manifeste contre ce traître et collabo Fanon pourraient peut-être faire la démarche inverse, en faveur du bordelais
Élie Denoix de Saint-Marc.Le commandant,
jeune résistant, déporté, brillant officier ayant placé l’honneur au-dessus de toutes les valeurs
honorerait la ville en donnant son nom à l’une de
ses rues ;je dirais même avenue, au regard de la valeur du personnage.
Allez Juppe, pour une fois…

patphil

comme quoi la réinformation par RL (entre autre) est indispensable; j’avais envoyé un mèl d’indignation à la mairie de bordeaux, suivant ce que disait soljénitsine: « il faut les noyer sous la paperasse », ça marche!

François BLANC

Décidemment ce juppé est bien le meilleur, mais dans la trahison de la France

Eugénie

Ce n’est pas pour rien qu’il s’est vu attribuer le surnom d’Ali Juppé !

senechal

Cet individu sur la photo est indigne de porter l’écharpe tricolore.
Ce type est un repris de justice, un traitre à notre patrie, un escroc, un voleur et un islamo-collabo.
Le seul traitement dont il mérite, c’est aligné contre un mur avec face à lui un peloton!.

secotine

Il a fallu que je lise il y a 4 ou 5 ans, une « biographie » de Barak Obama pour entendre parler de Frantz Banon dont j’ignorais totalement l’existence. En revanche Obama, lui, en bon gauchiste connaissait son parcours.

Marie Claude

Etes- vous sûre que vous parlez de la même personne? Dans l’article,l’individu se nomme Frantz Fanon….et non Banon.

Sordello

ALI Juppé.
Dans une maison de retraite. Amis Bordelais debarrassez nous de ce sale individu.

Victor

Pour peu qu’il gasse le figurant de temps en temps, un intetmittent du spectacle est « indemnisé  » a 5700 € par mois. Ca aussi, c’est du grand art !

André Léo

Étonnante reculade du « doit dans ses bottes »! M.Audin avait été tué pour une trahison similaire et il a été réhabilité par les cocos,( PCA-PCF même combat), et très récemment par Macron. On peut supposer que Juppé ne voulait pas être en reste avec partenaire. S’afficher aux côtés des cocos en voie d’extinction, c’était quand même osé pour un mondialiste. L’huma en redressement judiciaire va surement lui reprocher de ne pas donner suite à son baptême de rue. Avec une subvention d’état de 3.689.447€ en 2018 ( cour des comptes) pour 3.000 lecteurs réguliers, soit 1.230€ PAR LECTEUR, c’eut été un… lire la suite

annie

autrefois les noms des rues étaient donnés aux héros , aux résistants aux personnes qui n’étaient pas traîtres à la patrie .le ali recule .. peut-être pour mieux avancer .mais souvenez- vous: une rue de Paris porte le nom d’une poétesse algérienne dont le nom m’échappe et inscrit sous son nom .membre du FLN Suite à cette info que j’avais eu, j’avais écrit à la mairesse coco ….pas de réponse évidement

JACOU
Malou30

Je me demande que fait encore en France ce maghrébin ? Il est plus musulman que français…les bordelais ne voient ils pas la vraie nature de ce type ?

jacksoul

C’ est pas grave, ça deviendra la rue Georges Boudarel.

andrea

👍👍👍

Phil

Ali Juppé est de retour . Cette fois en tant que collabo des terroristes du FLN .

Nuch

Ali juppé n’a jamais si bien porté son nom quelle enflure

Jill

Ah ! Quand même… Quelques mois avant les
Européennes et un an avant les municipales ;Ça
tombait mal. Mais comment une telle idée a pu
germer dans la tête de Juppe et des membres du
Conseil municipal qui ont suivi.?

Daniel Boutonnet

Excellente question en effet !

wika

@Jill, Juppé n’a pas pris la peine de se renseigner, pas plus qu’il n’a pris la peine de lire le coran.
Agrégé de lettres, je suppose qu’il n’a entendu parler de la guerre d’Algérie qu’au travers de Sartre et de tous les gauchos bienpensants et planqués de la Coupole.

Dupond

Cette pourriture ne baptisera pas une rue de Bordeaux « avenue des martyrs d’el halia »
http://babelouedstory.com/cdhas/31_20_08_1955_suite/massacre_el_halia.html

lefou

Qui aura le courage d’inaugurer une rue général Salan

wika

Merci pour cet article @Dupond.