Ruquier ose amalgamer Marine le Pen et croix gammée : il faut le virer du service public !

L’animateur qui prétendait il y a peu avoir une haute conception du service public qui l’empêchait de recevoir Marine le Pen parce qu’il la considère comme un danger pour la cohésion nationale est tombé dans l’abjection la plus totale samedi dernier, osant présenter l’arbre généalogique de Marine le Pen sous forme de croix gammée !
[dailymotion]http://www.dailymotion.com/video/xm8t2z_laurent-ruquier-et-la-genealogie-de-marine-le-pen_tv#from=embediframe[/dailymotion]
Ainsi ce triste sire, ce clown content de sa sinistre plaisanterie, comme ses invités, hilares, payé par la redevance de l’audiovisuel c’est-à-dire par les habitants de ce pays ose-t-il lancer une attaque infâme sur un des candidats à la Présidentielle qui n’a JAMAIS eu le moindre mot fasciste, nazi ou antisémite, au contraire, puisqu’on l’a déjà dit, elle est, avec Dupont-Aignan une des rares personnalités politiques à tenir un discours très républicain.
Marine le Pen a décidé de porter plainte contre lui et elle a raison.
Nous attendons que se réitère la levée de boucliers subie par Zemmour pour bien moins que cela ! Je crois que nous attendrons longtemps. Dire à la télé qu’un patron devrait avoir de droit de choisir ses employés, même quand ils sont noirs, ce serait pour nos censeurs droidel’hommistes faire de la discrimination méritant un procès ; insulter gravement Marine le Pen, la comparer avec Hitler, serait normal aux yeux des mêmes ???
Ruquier a fait une faute grave. A quand son éviction du service public, à l’instar d’un Zemmour ou d’un Naulleau ? Ruquier a viré Zemmour et Naulleau, et à présent c’est Ruquier qu’il faut virer.
Vous pouvez le demander ici.

Non seulement l’animateur, au lieu de faire son travail de journaliste, de présenter des thèmes et des gens avec qui il peut ne pas être d’accord, se permet de faire de l’épuration selon ses critères personnels, mais il ose parler de service public.
Le service public, pour ce nostalgique de la Guépéou, ne peut donc être qu’un outil aux ordres des oligarchies mediatiques et politiques dominantes, afin de donner au bon peuple la bonne parole.
Le bon peuple est si malléable, si bête, imaginez qu’il se mette à écouter Marine le Pen et à avoir envie de voter pour elle !!!
Ils sont prêts à tout, nos journalistes-censeurs, pour éviter qu’une candidate qui n’est pas de leur choix ne puisse être connue, reconnue, écoutée.
C’est ainsi que, sur le service public, (mais que fait le CSA, tudieu ????) une Sophie Aram multiplie les insultes, en toute impunité, contre les électeurs du Front national ; c’est ainsi que Ruquier et Drucker décident d’éliminer de leurs émissions Marine le Pen, c’est ainsi que Ruquier ose l’insulter gravement, mort de rire… C’est ainsi que Marine le Pen, à chaque fois qu’elle est invitée, subit des attaques lamentables de la part de la plupart des journalistes -qu’on se rappelle, entre autres, les deux roquets Fourest et Joffrin dans Des Paroles et des Actes, émission présentée par Pujadas- et les autres chaînes ne sont pas en reste. On a pu voir, par exemple, sur Direct 8, Madénian traiter les électeurs du Front national de « fils de putes »…
 
Ça suffit. Ce dévoiement de la liberté d’expression et de la démocratie ne sont pas acceptables. Nous sommes en train d’entrer dans une dictature qui ne dit pas son nom ; ceux qui tiennent les medias font la pluie et le beau temps à la télévision, à la radio et dans les salons du livre, demandent l’interdiction des débats et des réunions qui ne leur conviennent pas  idéologiquement, font subir à leurs collègues qui ne sont pas sur leur longueur d’onde ostracisme et chasse aux sorcières. 
Ça suffit !!!
Christine Tasin
Résistance républicaine
 

image_pdfimage_print