Russie : complot des libéraux contre Vladimir Poutine ?

Note : Alors que Vladimir Poutine s’est prononcé à de nombreuses reprises contre la vaccination obligatoire, ainsi que le président de la Duma (Assemblée nationale) et la présidente du Sénat, des gouverneurs régionaux défient directement son pouvoir. Au Tatarstan par exemple, le gouverneur a imposé les QR codes dans les transports en commun depuis hier. Le résultat a été net : quasi-émeutes, des chauffeurs refusent de travailler et d’autres se font bastonner par les clients à qui ils demandent un QR-code pour entrer. À Moscou, le maire Sobyanin qui était en pointe de la « coronafolie » s’est fait calmer par le Kremlin mais tout le monde sait qu’il est aux aguets, prêt à imposer de nouvelles restrictions, alors que 80 % des Russes sont contre les QR codes et l’obligation vaccinale.

Le gouvernement qui, apparemment contre Vladimir Poutine, semble être tombé dans le camp mondialiste et voulait imposer vaccination et codes, s’est fait retoquer par la Duma qui a ordonné une étude régionale avant tout vote de loi. Tout est repoussé au 14 décembre et dans les régions, les élus reçoivent des lettres de protestation par milliers. Dans l’Oural, des manifestants ont même attaqué et occupé un centre du « ministère de la Santé », l’administration qui impose les restrictions.

On estime toutefois que le gouvernement arrivera à ses fins et que la loi sera votée en fin d’année, et beaucoup pensent que Vladimir Poutine refusera de la signer. Ce sera dans ce cas une opposition ouverte entre le Kremlin et le Parlement, ce qui entraînera une crise politique sans précédent en Russie. On s’attend alors à d’énormes manifestation de soutien à Vladimir Poutine, qui pourraient l’inciter à se représenter à l’élection présidentielle de 2024.

Dans le cas où Vladimir Poutine signerait cette loi, allant contre l’immense majorité des citoyens, ce serait alors le début d’événements autrement plus graves.

Boris Karpov

 

Le professeur Igor Skurlatov a évoqué la tentative de destitution du Président. Le professeur Skurlatov  est convaincu que la poussée active du projet sur les codes QR en Russie porte un autre objectif bien voilé – exposer le chef de l’État russe, Vladimir Poutine, dans une tentative de destitution.

Politologue russe, chef de la coalition « Troisième Force, le professeur Igor Skurlatov est l’un de ces experts, qui non seulement s’opposent au contrôle croissant de l’État sur la société, contrôle devenu presque menaçant avec la pandémie, mais qui y voient aussi des signes de gros problèmes imminents.

Ainsi, Skurlatov considère le sujet de l’examen prochain par la Douma d’État d’un projet de loi sur l’utilisation obligatoire des codes QR dans les lieux publics et dans les transports, discuté ces derniers jours, comme un moment particulièrement alarmant. Et si avant l’expert et nombre de ses collaborateurs se limitaient à des critiques aux épithètes pas des plus plaisantes dans l’esprit du « camp de concentration numérique », il parle aujourd’hui de choses bien plus inquiétantes.

Par exemple, Igor Skurlatov est convaincu que la poussée active du projet sur les codes QR en Russie porte un autre objectif bien voilé – mettre le chef de l’État russe Vladimir Poutine sous attaque, faire de lui le coupable de presque tous les troubles de citoyens et en fin de compte l’éliminer du pouvoir.

En fait, le professeur Skurlatov parle directement de l’existence d’un complot contre le Président russe.

Igor Skurlatov :

En lien avec l’âge de Poutine, les concurrents-héritiers et divers « successeurs » commencent à s’imposer. Bien sûr, VVP est une personne prudente et rusée. S’il voit des ambitions présidentielles chez quelqu’un, il se redresse immédiatement. Cependant, il n’y a pas moins de candidats. Je communique personnellement avec des dizaines de personnes qui ne cachent pas leur objectif – devenir chef de la Fédération de Russie. C’est-à-dire qu’il y a une demande pour le poste.

Cela signifie qu’il y a des propositions. À l’heure actuelle, un « successeur collectif » de Poutine a été formé – un bloc de pouvoir libéral, dans lequel les Sislibs (1) se sont unis aux chefs des départements du pouvoir sur la base de l’idéologie que la mondialisation mondiale nous impose.

Ce sont les représentants de ce groupe qui tissent de puissantes intrigues « près du Kremlin » (2), je substitue le Garant (3) aux actions publiques comme l’initiateur des décisions gouvernementales les plus impopulaires comme la « réforme » des retraites. Ou voici l’introduction des codes QR, que tous les habitants associent sans ambiguïté à Poutine, malgré la distance que celui-ci montre avec ce projet. Pourquoi tout cela est-il fait ? Pour « faire passer » la situation, faire sauter le monde social raréfié, obliger la population à descendre dans la rue et à exiger la démission du chef de l’État.

Le bloc du pouvoir libéral dispose de toute une gamme d’outils pour s’écarter de VVP et établir son propre pouvoir. Les tactiques ci-dessus ne sont donc qu’une parmi tant d’autres. Le cas de Zinitchev (4) a montré à beaucoup que la patience des « nouvelles » élites s’épuise – le temps passe vite non seulement pour les anciens, mais aussi pour les jeunes.

V. Poutine est-il pleinement conscient des dangers qui le menacent de la part de son propre environnement ? Assez. Et il se défend comme il peut. Nettoie ceux qui peuvent être « nettoyés ». Il resserre les rangs, etc. Mais le bloc adverse, devenu la « Seconde Force » à la place de Navalny, reste pour l’instant, hélas, le seul groupe capable d’accéder au plus haut pouvoir.

Les citoyens ordinaires de la Fédération de Russie devraient être amers de cette nouvelle. Car le règne des libéraux-siloviki entraînera la destruction rapide de la civilisation russe et de l’État millénaire russe, dont il ne restait en 1991 qu’un « fragment » sous la forme de la Fédération de Russie », écrit Skurlatov dans sa chaîne Telegram.

(1) « либерально-силовой блок », bloc formé par les « libéraux » au sein des « structures de force » que sont les services de sécurité.

(2) « около Кремля » – groupe telegram

(3) Garant – Surnom donné à Vladimir Poutine, Garant de la Constitution

(4) Evgueny Zinitshev, ministre des Situations d’Urgence, mystérieusement tombé d’une falaise le 8 septembre 2021. Certains le considéraient comme un successeur potentiel de Vladimir Poutine.

image_pdf
18
1

31 Commentaires

  1. Gros nuages en Ukraine (journaux américains) :
    « La Russie se prépare à attaquer l’Ukraine d’ici la fin janvier : chef de l’agence ukrainienne de renseignement de défense »
    https://www.airforcetimes.com/flashpoints/2021/11/20/russia-preparing-to-attack-ukraine-by-late-january-ukraine-defense-intelligence-agency-chief/
    « Selon le ministre de la Défense, M. Poutine met les États-Unis et l’OTAN à l’épreuve en renforçant le dispositif à la frontière entre la Russie et l’Ukraine »
    https://www.washingtonpost.com/national-security/russia-ukraine-border/2021/11/19/f2ad2ed0-4979-11ec-973c-be864f938c72_story.html

    • gros nuages noirs en Ukraine dans les ténèbres BlablablaNianiania
      encore un monsieur météo qui croit faire la pluie et le beau temps
      et qui ne voit même pas qu’en France il a les pieds dans la merde
      et qui à chaque jour qui passe il s’enfonce dans la merde jusqu’au cou !

  2. « Menace à la sécurité nationale : Dmitri Medvedev a proposé de remettre le pays sous le contrôle direct de l’OMS en Russie »
    Je ne sais pas du tout si ce site est sérieux (en anglais) :
    https://www.algora.com/Algora_blog/2021/11/22/threat-to-national-security-dmitry-medvedev-proposed-to-surrender-the-country-under-the-direct-control-of-who-in-russia
    rt :
    « Le chaos et l’instabilité arrivent en Russie – l’ancien cerveau du Kremlin Surkov »
    https://www.rt.com/russia/540960-ex-putin-aide-surkov-claims/
    Un truc de ouf :
    « La Russie réagit à la proposition du Congrès américain de délégitimer une future présidence Poutine »
    https://www.rt.com/russia/540722-reaction-us-congress-putin/

    • Medvedeev est ivre chaque jour, il s’est meme fait derouiller un jour sur ordre de son patro, par ses gardes du corps.

    • Blablablablabla-Nianiania tu déblatères ta propagande Hollywoodienne
      c’est tout le contraire comme l’inverse puisqu’en l’occurrence
      ce sont les mercenaires, les nervis, les sbires
      et les sicaires de l’Otan et de l’UE qui cernent la Russie
      et c’est sans compter avec toutes ces bases militaires US qui entourent la Russie
      et qui la serre tel un étau en n’attendant qu’une chose que la Russie
      réagisse tout en étant dans sa légitime défense et qui sans l’ombre d’un doute
      Vlad’Poutine le fera sans hésitation aucune si la Russie est attaquée !..

  3. Les élites mondialistes gauchistes tel Soros et compagnie veulent faire tomber le président Russe, normal c’est un amoureux de son pays. La vigilance accrue sera de mise.

  4. Ainsi donc, la Russie a elle aussi des ennemis de l’intérieur, des mondialistes qui visent comme les nôtres la fin de l’Etat-nation russe. Et le peuple russe n’en est pas conscient et attribue à Poutine leurs décisions « coranofolles ». Et Poutine n’est plus très jeune pour résister à toutes ces manoeuvres plus ou moins clandestines. Bien triste de l’apprendre. Et comment réveiller les peuples, occidentaux et de Russie contre cette terrible menace qui pèse sur leur civilisation et leur culture ? L’ennemi des peuples c’est leur besoin de confort et de divertissement à tout prix, c’est par ce biais que les mondialistes savent les appâter. La décadence commence quand le patriotisme cède la place à l’individualisme.

  5. Le titre est assez révélateur : dès qu’une opposition montre le bout de son pif, hop elle passe dans le sac des complotistes ! On peut très bien vous retouner l’argument : services spéciaux + Poutine + oligarques aseptisés à la sauce kremlinoise = complotistes. Poutine fut effectivement une Wunderwaffe à l’entame des années 2000 mais les choses ont bien changé entre-temps. Le mariage du trône et de l’autel est dépassé partout où ne règne l’islam et le cinquième pouvoir numérique prend le dessus sur un régalien russe musclé certes, mais resté figé au 20ème siècle. Que des dizaines de personnes aient pour objectif de devenir chef de la Russian Fed est plutôt réjouissant.

    • Vous militez donc pour le mondialisme ! Vous préférez donc l’invasion migratoire au patriotisme ! C’est vous qui méprisez dans un article les électeurs de Trump qui roulent en jeeps. Bref, on se demande si vous aimez aussi la France, son histoire, ses ancêtres, si vous leur préférez pas le futur Etat mondial, l’islam et la France « créolisée ». C’est votre « droit » ou votre « choix », mais alors assumez que vous n’êtes pas un patriote car vous voyez la paille dans les yeux des électeurs de Trump ou de Poutine mais vous ne voyez pas la poutre dans ceux des dirigeants « coronadingos » qui cherchent à destituer Poutine comme leurs homologues amerloques l’ont tenté pour Trump. Pas de leçons à recevoir de vous donc !

      • Exact => l’agent mondialiste MILL et Sorosphile
        et qui se dit être tout/tous à la fois comme simultanément
        Polonais-Slovaque-Allemand-Britannique-Américain-Français
        et surtout, d’abord et avant tout Poutinophobe et Russophobe
        alors si ça ! ce n’est pas être un mondialiste-cosmopolite-xénophile
        et un antipatriote comme un antinationaliste et le tout/tous à lui tout-seul !..

        • Faites donc comme votre homonyme Fantômas : disparaissez avant d’être coincé et à mon sens le moment est proche. Votre point de chute idéal n’est même pas Moscou mais Pyongyang : 0% mondialisme, 110% nationalisme.

          • vous-vous auto-caricaturez MILL en parlant de vous-même de la sorte
            puisque qu’à l’évidence c’est vous qui êtes appelé à disparaître
            à tout jamais tout comme ce monstre hybride, contre-nature et diabolique
            qui se nomme Mondialisme et destructeur de pays et de nations !

    • Vous etes, en plus d’etre un mondialiste (passeport francais, polonais, vivant en Belgique, tentatives pitoyables d’avoir un passeport allemand), un imbecile. Vos phrases alambiquees qui ne veulent rien dire n’y changent rien. Un coup vous glissez un mot anglais, un coup un mot allemand, ca n’y change rien. Vous etes un de ces loufiats qui lechent le cul des atlantistes, vous soutenez sans aucun doute les negres de BLM et leurs amis antifas, et vous crachez bien sur sur la Russie qui, meme aujourd’hui malgre la situation, soutient tres largement Poutine. Et voila ce qui vous fait chier! Et j’en suis ravi d’autant plus que l’avenir de ce cote vous reserve de belles surprises! Retournez donc dans votre entrepot preparer vos livraisons en revant d’un destin que vous n’avez pas ))))

  6. L’ex-chef du KGB, Vladimir Poutine a pris le pouvoir en s’appuyant sur les services secrets. Il s’y maintient à l’aide des mêmes services et du complexe militaro-industiel. Sa chute est programmée: son âge, les ambitieux et les contradictions interne du pays…
    Ils s’est mis à dos la très nombreuse minorité ukrainienne, les musulmans ne seront jamais russes et se multiplient à grande vitesse, la démographie est en berne et la jeunesse s’enfuit…
    Les orages s’accumulent qui ne seront pas dispersés par des missiles ou une flotte sur la mer Noire!

    • Les services secrets ont toujours ete au pouvoir en URSS puis en Russie, vous ne nous apprenez rien. Et en ce qui concerne Poutine ca a tres bien reussi a la Russie. Son successeur sera lui aussi un membre des services secrets.
      Parlez nous donc des « contradictions internes du pays » allez, ne soyez pas timide! Au fait, la « minorite ukranienne » fait la queue au centre de migration pour demander la nationalite russe, pour info… Et concernant les orages, c’est sur le monde entier qu’ils s’accumulent et vous verrez que nous nous en sortirons mieux, bien mieux, que vous autres europeens. Europeens qui supplieront qu’on leur ouvre la frontiere…

  7. Oui je crains que wlad Poutine soit bien seul …On a pzrle de Michoustine (1er ministre) un temps pour le remplacer mais c’ est un libéral qui a fait la promotion du vaccin pfyzer dans une vidéo de Davos ( shwab et son reset) oui Poutine est menacé voir son ami garde du corps qui dit on aurait été bien placé pour le remplacer au kremlin est mort dans un  » accident » et Poutine quelques jours après avait du se mettre en soit disant ‘ » confinement » je dirais plutôt en sécurité ! …il faut prier pour que la grande et sainte Russie résiste au fléau mondial sinon ce serait une catastrophe pour tout l’ Occident

    • Michoustine n’a jamais ete vu comme le successeur, il a ete mis en place pour des mesures economiques difficiles. Depuis il a certes tente d’elargir son pouvoir mais il ne sera pas le successeur de Poutine. Cherchez plutot dans les « structures de force »… Connaissez-vous Narishkin?

  8. Nul n’est parfait. Poutine a redonné à la Russie la force, la grandeur et la fierté. Au lieu de commenter sans savoir, il faut aller en Russie à présent et y être allé il y a 20 ans pour bien comprendre le changement positif considérable sous la houlette de Vladimir Poutine. Je vis à Moscou depuis presque 30 ans ! C’était un champ de ruines et c’est à présent une fort belle capitale, propre, sécurisée, agréable à vivre.

    • Moscou ? Même constat pour Varsovie, Prague, Bratislava et Budapest. Et pourtant ils n’ont pas suivi la voie moscovite mais bruxelloise…

      • Exact => MILL mais ces ex-villes du pacte de Varsovie
        sont depuis devenues des prostituées de l’UE
        et qui tapinent en battant le pavé sur les trottoirs de Bruxelles

        • Hep Fantômette ! Vaut mieux passer une nuit dans une prostituée que dans une prison russe.

          • Exact !.. madame ou/et monsieur MIL putes
            et cela prouve bien qu’en Russie les racailles, vermines et parasites
            emprisonnés ne sont pas l’hôtel de passe pour putes logées, nourries, blanchies et pouvant ainsi passer diplômes et brevets
            pour ensuite faire de la politique et devenir ministre, député, sénateur
            ou maire comme dans l’UE en général et en particulier en France
            et la facture qui évidemment est aux frais des contribuables Français !

          • à lire le commentaire de R. Mil la Polonaise
            c’est à croire qu’il/elle a été une prostituée
            dans une prison Moscovite
            puisque apparemment monsieur/madame Mil
            a eu connaissance des deux et qui sont :
            => la prostitution et la => prison

      • et cette gonzesse de Mil qui fait sa baveuse en déblatérant ses inepties
        sur Poutine et son dégueulis sur la Russie
        et en faisant des comparaisons avec des villes comme Varsovie ou Moscou
        Varsovie ville quasi-détruite à la fin 45 et reconstruite à l’identique
        et ça entre autre grâce aux Russes (Soviétiques à l’époque)
        et en et pour cela Richard Mil devrait dire merci à la Russie et à Poutine
        au lieu de constamment cracher dans la soupe et de mordre la main qui l’a nourri … à moins que ce ne soit un chien enragé et qu’il fasse piquer !

    • Un peu trop aseptisee a mon gout depuis une dizaine d’annees… Mais il est vrai qu’a choisir entre n’importe quelle capitale europeenne, Moscou est loin devant.

  9. Espérons en effet que V Poutine arrive à se maintenir pour l’avenir non seulement de la Russie mais du monde !

    • Esperons surtout que son successeur continuera dans la meme voie. Et ceux qui me connaissent se souviennent que j’ai toujours dit que « le monde regrettera Poutine quand son successeur sera au pouvoir ». Je persiste.

  10. n’est ce pas normal de vouloir se débarrasser d’un politique incorrect avec les terroristes, l’ue, respectueux des traditions de son pays etc.

    • C’est vrai, quelle idee de liquider les terroristes d’une balle dans la tete apres les avoir fait parler, au lieu de leur payer des avocats, un logement, etc etc!

Les commentaires sont fermés.