Sabotage en Baltique : l’Armée suédoise complice ?

Depuis avant hier, les autorités  suédoises appliquent une décision de justice selon laquelle 5 miles nautiques sont interdits à toute circulation dans la zone ”économique” de la Suède : sous-marin, surface et air au-dessus de la zone. Évidemment, cette zone est celle où les 2 trous dans le gazoduc Nord Stream 1 ont été constatés.

Avant-hier vers 18 heures, les garde-côtes suédois ont communiqué qu’aucune trace de fuite sur Nord Stream 1 n´a pu être constatée ; par contre, sur Nord Stream 2 , la fuite est de 15 à 20 m de diamètre, soit une petite fuite, selon le rapport des garde-côtes.

Selon le quotidien Dagens Nyheter, la Marine suédoise s´est déplacée dans la zone des sabotages 1 à 2 jours avant les ”attentats”. Les bâtiments de la Marine avaient éteint leurs balises AIS à l´approche des gazoducs.

Il faut rappeler qu’il y a 4 fuites , 2 sur chaque tuyau. Chaque tuyau, d’un diamètre de 1,40 m,  est en acier spécial de 41 mm d´épaisseur, plus  diverses couches de protection – entre autres contre la corrosion – et 15 cm de béton armé. Les entreprises suédoises sont à la pointe de la fabrication d´aciers spéciaux (minerais de Kiruna) et techniques de soudure. Elles sont aussi à la pointe de la fabrication de matières explosives : dynamite Nobel.

Il est possible que l ´Armée suédoise ait fourni les explosifs et facilité la tâche des saboteurs américains, bien que ceux-là se débrouillent très bien tout seuls. Je dois ajouter, pour comprendre la situation, que le gouvernement socialiste est toujours en place (intérimaire) et commande aux administrations. C´est pourquoi, les partis du bloc de droite qui formeront le prochain gouvernement ont déjà demandé le remplacement des directions de certaines administrations dont la Justice, la Police, l´Armée et les Services spéciaux (SÄPO). Les directions de toutes les administrations ont été nommées par les gouvernement socialistes successifs et sont donc aux ordres.

Bien  que neutre et non membre de l´OTAN, la Suède a depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale collaboré étroitement avec l´OTAN.

Maintenant, il y a un gazoduc d´alimentation de gaz de Norvège qui est presque terminé et pourrait être raccordé à un des Nord Stream.

Si les Américains sont cohérents ils devraient aussi le saboter pour ne pas interrompre le chaos énergétique dans lequel ils ont mis toute l´Europe.

Une dernière information : le taux de méthane dans l´atmosphère au-dessus de la zone a augmenté de 20 % et le nuage se déplace vers Svalbard.

Jean-Claude Jourdan

image_pdfimage_print
27

10 Commentaires

  1. La réponse est de neutraliser les câbles internet sur les fonds de l’océan atlantique, même pas besoin de les faire sauter, placer des perturbateurs electromagnétiques à côté.

  2. Je suis surpris qu’avec tout le monde qui grenouille dans la zone : US …DANOIS…SUEDOIS ..POLONAIS et tutti quanti , personne n’ait encore retrouvé le passeport d’un plongeur des spetnazs ou d’un sous marinier russe ( une vieille habitude chez nous , on plonge toijours avec les fafiots …. comme le 11/9 les terroristes ont pris l’avion avec leurs vrais passeports )

    • Vous avez raison, une carte d’identité au nom de Poutine flottant juste au dessus de la fuite aurait été du plus bel effet, les journalistes se foutant totalement de l’incohérence en auraient parlé pendant une semaine vidéo à l’appui
      Mais bon c’était un peu gros quand même

    • Oui vous avez raison mais la Suède et le Danemark ont décidé de s´y opposer. Les
      dégâts sur les gazoducs sont dans les zone économiques de ces deux pays et rien ne pourra se faire sans leurs accords. Comme ces deux pays sont en contact permanent
      avec l´OTAN, c´est l´impasse.
      Il y a cependant une chance du côté de la vérité. C´est que les gazoducs sont doubles
      soir 4 tuyaux dont un « oublié » ou « raté » par les bandits américains. Il est sur Nord
      Stream 2 qui est opérationnel quoique l´homologation allemande n´a pas été donnée.
      Une homologation « Zulassung » est un bout de papier avec 4 signatures et des tampons.
      Evidemment la presse allemande n´en parle pas parce que pour les industriels allemands c´est une bonne nouvelle.

  3. fakeniouze ! c’est le grand satan poutine qui ne savait pas comment fermer le robinet ; ce crétin bombarde la centrale de zaporija que ses troupes occupent, biden le sénile avait pourtant juré que le gazoduc ne serait pas opérationnel! mais bien sur comme il n’avait pas les sousmarins disponibles ce jour là…

    • Bravo patphil a tout compris. Je vais faire un seau à Mockba et tirer les oreilles de
      Putine. 🙂

  4. Déjà que la Baltique n’est pas en bonne forme… mais bien sûr que oui que ces crêpes de Suedois sont aux ordres ! Tout comme nous d’ailleurs… 😪😫

Les commentaires sont fermés.