Saint-Étienne : l’émir Perdriau rêve d’une nouvelle Révolution française !

Publié le 13 février 2020 - par - 14 commentaires - 1 579 vues
Share

L’homme à la cervelle de colibri* vient de cogner fort en présentant sa nouvelle liste aux prochaines élections municipales. Du nom fourre-tout de Préférons le défi, elle est un salmigondis de candidats et d’idées de programme. Pour le gogo, la liste est présentée comme renouvelée à 56 % avec une moyenne d’âge de 54 ans. Pour les observateurs plus fins, elle est composés de 24 sans étiquettes – déclarées -,18 LR, 4 Modem, 4 UDI, 3 Les Centristes, 2 Mouvement radical social et libéral et 2 Alliance Centriste. Chacun replacera les vieilles lunes dans le trombinoscope vivant à paraître bientôt.

Vidéo : https://www.leprogres.fr/edition-loire-sud/2020/02/11/saint-etienne-gael-perdriau-(lr)-nous-emmene-sur-la-place-boivin

Mais avant toute chose, Gaël Perdriau a prévenu : plusieurs modèles de société vont s’affronter le mois prochain. « Celui de l’extrême droite, fondé sur la peur et l’anxiété qui aboutit au rejet de l’autre supposé être porteur de toutes les tares. Un dénigrement allant jusqu’à laisser entendre que les étrangers sont porteurs de maladies qui faciliteraient un supposé « Grand Remplacement » ! L’inoubliable théoricien du terrorisme jambon-beurre-beaujolais donne ainsi son premier gage aux électeurs du vivre-ensemble face à face.

Pour le fun, revoyons ce morceau d’anthologie en plein conseil municipal

https://youtu.be/OZjDhMzmfqY

Vient ensuite la critique de Macron

« Celui du président de la République qui n’est autre qu’une ubérisation de la société où la loi du plus fort remplace l’héritage de la civilisation des Lumières. Un héritage qui constitue le fondement même de notre République ». Pour le fun aussi, rappelons l’affaire d’un fameux dîner : Macron sera impitoyable avec Perdriau et son dîner de cons. https://ripostelaique.com/macron-sera-impitoyable-avec-perdriau-et-son-diner-de-cons.html

Une calotte pour le programme des gauchistes

« Celui d’une gauche devenue archaïque, incapable de penser la modernité et qui voudrait figer le monde afin de cacher son incapacité à en maîtriser les évolutions. »

Bon, ça c’est fait ! comme dirait l’autre ; il ne reste donc bien que de salut dans la liste à Perdriau CQFD.

« À ces modèles de société je veux opposer celui que je construis, avec vous tous, depuis 2014. Il est fondé sur le respect des autres, sur la volonté de faire des différences une source de richesse pour la société et sur la compréhension que l’inclusion de tous, au service d’un projet collectif, sera la seule vraie force que nous pourrons opposer aux populismes de tous bords et au fatalisme d’une gouvernance technocratique. ».

« Nous opposer aux populismes et autres technocrates, tout comme à une logique financière de plus en plus oppressante pour chacun, réduisant tout, à commencer par le travail, au rang de simple marchandise… C’est la raison pour laquelle notre projet est celui qui, tout en reconnaissant l’indispensable nécessité de moderniser notre modèle politique, économique et social, prône la défense d’une vision humaniste de la République.

Je vous ai compris et vive la République

« Notre politique doit être ambitieuse car pour défendre un modèle différent de ceux proposés par nos opposants, nous devons développer une politique mettant en relation tous les domaines de la vie municipale : urbanisme, tranquillité, propreté, éducation, participation citoyenne, culture, sport ou éducation populaire. ».

Et comme, Gaël Perdriau est un rescapé provisoire des Républicains, il offre son poitrail à la République : « Un gouvernement de Stéphanois, par les Stéphanois et pour les Stéphanois : C’est aussi cela être un fantassin de la République ! ». Aux armes citoyens.

« Faut-il rappeler que sur nos mairies est inscrite la devise de la République. Liberté, Égalité, Fraternité. Valeurs auxquelles il convient d’ajouter la laïcité que nous devons préserver face aux assauts des dogmatiques, que ce soit ceux de la foi ou ceux de l’athéisme. ». La laïcité ? Un mot dans la bouche du maire de Saint-Étienne qui écorche les oreilles.

La laïcité, façon Perdriau, c’est d’être fourré dans les mosquées par clientélisme électoral

Sujet sensible à Saint-Étienne : « Sophie Robert, candidate aux prochaines élections municipales, a osé qualifier Gaël Perdriau d’émir, suite à sa prestation médiatisée à la Grande mosquée Mohamed VI :  « L’émir Perdriau, poujadiste de l’islam, soigne son électorat, il le conforte, il le flatte, il l’achète par des belles paroles ».

L’ex-secrétaire départementale, conseillère régionale Auvergne-Rhône-Alpes, a même précisé que : « Perdriau, sa campagne sera halal ou ne sera pas ! ». De quoi déclencher illico presto les tirades habituelles sur la tonalité nauséabonde des heures les plus sombres de la France. Moyennant quoi : « l’ensemble des forces politiques républicaines soutenant l’action de Gaël Perdriau, conscientes de la gravité de la situation et assumant pleinement leurs responsabilités, ont pris la décision d’intenter une procédure judiciaire à son encontre, par un signalement au procureur de la République, pour incitation à la haine raciale. », la suite sur https://ripostelaique.com/la-candidate-rn-sophie-robert-mouchardee-au-procureur-par-le-maire-emir-perdriau.html

Le discours de monsieur Gaël Perdriau, maire de la ville de Saint-Étienne lors de la fête Aïd el-Fitr

https://youtu.be/MDBFULjORjY

lien de secours https://youtu.be/MDBFULjORjY

L’indispensable référence au foot (fric) 

Tous les maires du passé n’ont eu de cesse de réduire leur électorat au footeux. Peu glorieux, mais efficace. « Jamais les Stéphanois ne sont meilleurs que lorsqu’ils sont confrontés à un défi qui paraît insurmontable. Affronter les obstacles, c’est l’exact contraire de la résignation ! Pour les plus anciens et les supporters des Verts, au fait il y en a dans la salle ? ». En tout cas, il y en a  aussi dans la liste stéphanoise de LaREM, Municipales 2020 : Patrick Revelli (LREM) ne jouera pas dans l’équipe de son frère Hervé Revelli (LR) : https://france3-regions.francetvinfo.fr/auvergne-rhone-alpes/loire/saint-etienne/municipales-2020-patrick-revelli-lrem-ne-jouera-pas-equipe-son-frere-herve-revelli-lr-1724789.html

Le clin d’œil habituel aux associations subventionnées 

« Les structures d’éducation populaire jouent un rôle essentiel et seront, elles aussi, au centre de nos politiques publiques. D’abord en poursuivant notre politique destinée à réhabiliter les bâtiments dévolus à ces structures. Ensuite, parce que nous allons veiller à inscrire leurs actions, de plus en plus, dans un maillage englobant les grands équipements culturels, l’éducation nationale et les centres sociaux et autres amicales laïques. »

Le clin d’œil aux écolos des villes

« Aujourd’hui, tout le monde parle de l’enjeu climatique et prétend avoir pris conscience de la nécessité d’apporter des réponses concrètes.

Permettez-moi de sourire devant les déclarations de ces tartuffes de l’environnement qui, trop souvent, jouent les ralliés de la vingt-cinquième heure. Ils jurent qu’ils ont toujours porté une attention extrême aux enjeux environnementaux.

Depuis 2014, nous nous sommes attachés à maîtriser les conséquences négatives de certaines activités humaines afin de répondre aussi efficacement que possible aux principaux défis que nous devons relever : changement climatique, perte de biodiversité, imperméabilisation des sols, diminution des stocks de ressources naturelles non renouvelables, pollution de l’air, de l’eau et du sol. »

* Gaël Perdriau et Greta Thunberg, même propagande sur le climat

« Cela me rappelle une légende dont nous devrions tous nous inspirer. Un arbre abritait, en Amazonie, tous les oiseux qui vivaient en paix et dans l’insouciance. Un incendie survint, détruisant le foyer de tous les oiseux. 

Aucun d’entre eux ne semblait réagir, préférant fuir plutôt que d’agir. Sauf, le colibri qui, modestement, allait chercher une goutte d’eau pour combattre ce feu sous le regard incrédule de ses amis. 

« Pourquoi fais-tu cela ? C’est inutile, tu es si petit ! »

« Parce que si chacun d’entre nous en fait autant, alors nous pouvons réussir à combattre ce feu ».

Tel le colibri, nos actions, aussi modestes soient-elles, doivent concourir au sauvetage de la planète.

Parce que Saint-Étienne a toujours été pionnière en toutes circonstances, notre engagement pour l’environnement et le développement durable doit, lui aussi, devenir un modèle pour tous. 

Aujourd’hui, les conséquences de la société industrielle apparaissent comme autant d’évidences faisant planer une menace sur l’avenir des générations futures »

C’est toujours la faute de l’État, quels que soient les partis des politicards à la tête de… l’État via leurs gouvernements

« À la réduction des dotations, la remise en cause de l’autonomie de gestion, l’État ajoute une mesure démagogique : la suppression de la taxe d’habitation. Bien entendu, chacun est heureux de payer moins d’impôts. Mais la suppression de cette ressource doit être intégralement compensée par l’État. »

La délinquance, c’est la faute de Macron-Castaner-Belloubet, mais Perdriau veut encore développer les Travaux d’intérêt général 

« Légalement, le maire est tenu d’assurer des missions relevant de la tranquillité publique et l’État doit assurer la sécurité. Ce qui suppose d’ailleurs une politique pénale adaptée permettant d’apporter des réponses efficaces. Néanmoins, depuis des années et des années, l’État se désengage de certaines de ses missions et sa politique pénale manque de clarté notamment en ce qui concerne la justice des mineurs… ».

« Face à ces problèmes, les habitants, les Stéphanois, se tournent vers le maire pour agir.

Depuis 2014, nous avons quadruplé les caméras de vidéo-surveillance, ce qui permet de soulager la police municipale – dont nous avons doublé les effectifs -, de certaines tâches élémentaires et d’optimiser sa présence sur le terrain. Dès ce soir, je peux vous annoncer que nous nous n’arrêterons pas là. Nous allons créer, suite à une expérimentation fin 2019, une véritable brigade de police municipale affectée à la tranquillité des transports en commun. »

« Par ailleurs, nous développerons les Travaux d’intérêt général qui offrent une gamme de sanctions particulièrement adaptée aux gestes d’incivilité qui pourrissent la vie quotidienne. »

Le colibri a trouvé les coupables

« Le climat délétère qui en découle offre un terreau particulièrement favorable aux thèses des formations extrémistes qui exploitent la peur en faisant croire qu’il suffit d’accroître le nombre de policiers, sans aucune limite, pour résoudre le problème. ».

À ce point d’incurie en matière de police-justice-citoyens-société, il faut aller à la rescousse de l’argumentation Perdriau avec quelques saines lectures

Que les idiots et les idiotes ne s’y trompent pas, dégager Macron risque fort de ne plus être affaire de démocrassouille sous une République et un parlementarisme vérolés qui commandent une police devenue une milice. La récente déclaration d’un syndicat de policiers en est la terrible et risible illustration : « qu’on arrête d’être les dindons de la farce ». Relisons bien cette phrase si pleine de vérité : oui les forces de l’ordre qui obéissent, via leur hiérarchie, à un président de la République qui trahit la Nation, sont les dupes volontaires d’une sanglante farce républicaine, la Ve du nom. Celle qui aboutit aujourd’hui à une dictature… https://ripostelaique.com/il-y-a-des-traitres-francais-qui-portent-des-prenoms-francais-comme-emmanuel.html

5 500 réservistes contre les GJ, c’est plus facile que de mater la racaille https://ripostelaique.com/5-500-reservistes-contre-les-gilets-jaunes-cest-plus-facile-que-de-mater-la-racaille.html

« Tir à vue », de Fiorina Lignier : la répression de Macron contre les GJ  https://ripostelaique.com/tir-a-vue-de-fiorina-lignier-la-repression-de-macron-contre-les-gj.html

Hold-up sur la légitime défense  https://ripostelaique.com/hold-up-sur-la-legitime-defense.html

Castaner recense les armes par crainte de la légitime défense des Français  https://ripostelaique.com/castaner-recense-les-armes-par-crainte-de-la-legitime-defense-des-francais.html

La grande frousse des magistrats devant l’open data  https://ripostelaique.com/la-grande-frousse-des-magistrats-devant-lopen-data.html

Macron et Belloubet interpellés sur une justice de francs-maçons https://ripostelaique.com/macron-et-belloubet-interpelles-sur-une-justice-de-francs-macons.html

Roland Dubois, enfin un général qui ose nommer l’ennemi : l’islam  https://ripostelaique.com/roland-dubois-enfin-un-general-qui-ose-nommer-lennemi-lislam.html

Gouvernement de relève nationale du général Martinez : des questions… https://ripostelaique.com/gouvernement-de-releve-nationale-du-general-martinez-quelques-interrogations.html

Et une dernière en matière d’éducation populaire

À partir de 1870, des bataillons de scolaires ont été formés pour appuyer l’amour de la Patrie et l’adhésion à la République. Mais il s’agissait à l’époque de patriotisme populaire sous l’égide du ministère de l’Instruction publique et non de la dévoyée gauchisée Éducation nationale actuelle, la fabrique officielle de crétins incultes. Ce qu’a prouvé à l’envi l’élection de Macron.

Un discours puissant de Perdriau que les poubelles des annales locales retiendront 

« J’ose le dire, il s’agit d’une véritable Révolution pacifique et humaniste que nous pouvons entamer ici à Saint-Étienne. Une révolution visant à placer, fidèles à l’héritage de 1789, l’homme au centre de notre action et réflexion. Oui, ensemble lançons, sans plus tarder, la nouvelle Révolution française. Celle qui ouvre le chemin vers une société où la justice ne serait pas une vague idée issue des ténèbres d’un passé lointain. Une société où chacun trouvera sa place sans distinction d’origine ou de classe. Le 15 mars à Saint-Étienne commençons la nouvelle Révolution française. » 

En conclusion, Gaël Perdriau est un homme à la cervelle de colibri, républicain, qui veut refaire la Révolution française sans parler arrêt de l’immigration et remigration. Même pas peur !

Jacques CHASSAING

Print Friendly, PDF & Email
Share
Notifiez de
Lotus

2-Observons leur visage, il est marqué par la haine et l’hypocrisie. Ça pue! Et il est fermé.
Ce sont tous des socialistes et pour devenir socialiste ou communiste, il faut nécessairement être athée et païen. Donc, s’ils en sont là, à nous détester, parce que nous sommes patriotes et aussi à détester les chrétiens, les cathos, c’est parce qu’à la base ce sont des athées antéchrists.

Lotus

Je cite le maire de Saint-Étienne, M. Perdriau: «Alors peut-être que (pour vous) le terrorisme jambon-beurre beaujolais est moins répréhensible à vos yeux que celui de l’islamisme radical, eh bien pour moi, c’est le même»
Faut vraiment être pourri pour oser dire (en plus en prenant un ton sérieux) que nous les patriotes, sommes des terroristes du même tonneau que les islamistes radicaux, des djihadistes avec leurs kalachnikovs et leurs couteaux.
Putain, la haine qu’ils sont envers nous! Et aussi le mépris, ils nous qualifient de terroristes jambon-beurre beaujolais.

yvank

Saint-Étienne? Cette ville qui avait l’accent gaga à aujourd’hui l’accent bicot. C’était une ville ouvrière avec sa manufacture d’armes, ses mines de charbon,
Aujourd’hui ses petits commerçants ont laissé place à quelques boutiques arabes, Les petits bistrots n’existent plus, la ville est sale mais pas à cause de la poussière de charbon. la nuit.Il vaut mieux ne pas trainer dans les rues. Son équipe de football l’ASSE est s’est islamisée. Et il y a longtemps que ses places de marché ressemble a leur bled.

joseph d arimathie

j ai reussi a lire cet excellent article jusqu au bout sans vomir ; mais au prix de gros efforts tellement ce perdriau donne la nausee . au concours des islamofellationistes en france il est dans le peloton de tete avec son camarade muzzize maire de villefrance sur saone . quelle HONTE et quelle HORREUR !

saurer

Vu la ligne politique que défend ce misérable perdriaud, il a du recevoir la promesse d’intégrer le prochain Gvt, issu du remaniement prévu après les municipales ! …

pointe percée

seul compte leur carriére politique avec les avantages qui vont avec

POLYEUCTE

Le Perdriau de l’année ?
A la tienne, St Etienne !

coronel polako

Il l’aura sa révolution et son sang coulera en premier descendant la rue du Dr. Charcot, la rue Charles de Gaulle et arrivant à la Terrasse après avoir baigné la Rue Bergson. Fouilla!

zéphyrin

perdriau est un visionnaire doublé d’un humaniste…
son projet d’associer le vert de l’ASSE avec le vert du saint islam est génial.
une petite blagounette en prime…. enterrement à st étienne. une jeune fille violée et égorgée par de « faux musulmans » est descendue dans son tombeau.
les spectateurs chantent en son honneur ; « allez les vers »

toni

Je venais juste de finir mon petit déjeuner, j’ai cliquer sur la vidéo de Gaël Perdriau, très mauvaise idée puisque ça m’a fait vomir tout ce que j’avais avalé.

patphil

il veut refaire la révolution en faisant couper la tête des gaulois réfractaires par des couteaux fous puisque la guillotine n’existe plus

Panzer 88

Voici la seule solution applicable à ce genre de pourriture : » La mort…dans les 24 heures !  » (la réponse de la plupart des députés de la Convention au procès du pauvre Roi Louis XVI)

Jill

La revolution, serait d’interdire l’Islam sur l’ensemble du territoire et de renvoyer les musulmans chez eux.

zéphyrin

oui une révolution qui placerait le droit de vouloir vivre et d’être heureux avec des personnes de même couleur et de même civilisation sur un même territoire…du moins en très grande majorité…
tous les pays opposés à l’hybridation/remplacement devrait avoir le droit de choisir par référendum.
des régions devraient pouvoir le demander, et là on verrait clairement les résultats dans un avenir proche.