Sainte Greta ne se sent plus pisser…

Publié le 25 septembre 2019 - par - 2 102 vues
Share

De l’adolescente mutine à l’accusatrice haineuse  – Ange ou démon ?

J’ai de plus en plus l’impression que, contrairement à ce que prétendent ses adeptes, la fameuse république (sans R majuscule) en marche du pantin Macron a définitivement enclenché la marche arrière… même si les médias subventionnés proclament ses succès, soit inventés de toutes pièces, soit rendus éphémères par de rapides décisions opposées…

Mais il est une chose qui, à l’inverse, a le vent en poupe, c’est le phénomène Greta, dont on nous gave sans fin, et dont on voudrait bien nous faire croire que, telle Jésus, elle serait capable de marcher sur l’eau !

Cela fait des mois que comme beaucoup de citoyens français, et sans doute européens, je trépigne devant les salamalecs à propos de cette jeune et ex-timide Greta, manipulée par des parents ne reculant devant rien pour diffuser leur idéologie sur la planète entière ! HONTE À EUX !

Quoi de plus aisé effectivement que manœuvrer une gosse malade, puisque, à onze ans, à la suite d’un épisode dépressif de huit mois (!!!) un syndrome d’Asperger, un trouble obsessionnel compulsif, un trouble du déficit de l’attention avec ou sans hyperactivité et un mutisme sélectif sont diagnostiqués chez elle !.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Greta Thunberg

Ainsi, c’est pour une quasi encore enfant, atteinte d’une forme d’autisme, que certains prétendus grands de la planète se mettent à plat ventre ?

https://ripostelaique.com/a-part-trump-la-planete-entiere-est-a-plat-ventre-devant-la-marionnette-greta.html

Partout le tapis rouge est déroulé devant cette gamine devenue insupportable de vanité et d’inconscience ; et après sa grotesque présence à l’Onu où le masque est tombé, affichant sa haine et dévoilant par la même occasion quels ravages la subite adoration mondiale dont elle est l’objet (dans les médias et chez les bobos écolos intolérants) a déjà réalisés !

Pendant qu’en France et en Europe, des gamines de son âge, des jeunes femmes et même des vieillardes se font violer, massacrer à cause de dirigeants collabos qui refusent de fermer nos frontières aux hordes sauvages, prétendues « réfugiées » de pays en guerre (foutaise absolue !)ce qui préoccupe Greta, ou plutôt ses marionnettistes, c’est le réchauffement climatique (qui n’a rien d’exceptionnel comme on veut nous le faire croire).

Ne se contentant plus d’inciter les jeunes à faire la grève, voici qu’elle s’attaque carrément aux chefs d’État à qui elle fait la leçon, poursuivant la cuistrerie jusqu’à vouloir intenter un procès à cinq pays, dont la France, les accusant « d’avoir volé son enfance et ses rêves… » :

https://www.youtube.com/watch?time_continue=21&v=JFq62oqTXMM

https://www.youtube.com/watch?time_continue=21&v=JFq62oqTXMM

https://www.ndf.fr/politique/24-09-2019/le-discours-vide-et-larmoyant-de-greta-thunberg-a-lonu-comment-osez-vous-video/

Serez-vous surpris si je vous dis que des figures de gauche française font bloc derrière Greta Thunberg ?

L’eurodéputé écologiste Yannick Jadot (EELV), l’ancienne ministre socialiste de l’Écologie Ségolène Royal (PS) et la député Clémentine Autain (LFI) ont salué, ce 24 septembre, la plainte déposée au Comité des droits de l’enfant de l’Onu par Greta Thunberg et 16 autres jeunes âgés de 8 à 17 ans contre plusieurs États, dont la France. Avec l’Allemagne, l’Argentine, le Brésil et la Turquie, la France doit répondre « de ne pas avoir tenu ses engagements » en matière climatique. 

https://francais.rt.com/france/66128-plainte-contre-france-sur-climat-gauche-soutient-greta-thunberg

Et malheur à celui qui osera voler dans les plumes, même avec humour, de cette « icône des décérébrés » devenue quasiment intouchable ; c’est ce qui est arrivé à l’éminent Bernard Pivot avec un tweet savoureux ayant évidemment fait polémique sur les réseaux sociaux, où certains n’y ont vu que de la misogynie (elle va être colère la Marlène !) ; personnellement il m’a beaucoup amusée :

 

Cependant, ce dernier étant de ceux qui ont « ce qu’il faut dans le pantalon », contrairement à certains (suivez mon regard), a immédiatement fait savoir qu’il ne retirerait pas le message en question :

« Contacté par Libération, l’animateur phare de l’émission littéraire Apostrophe (1975-1990) assume parfaitement son message et annonce qu’il ne le supprimera pas, malgré des demandes insistantes. “Pas du tout. Je ne vais pas le supprimer. Il y a des gens qui ne l’aiment pas, mais il y a aussi beaucoup de gens qui l’aiment”, explique-t-il à nos confrères. »

https://www.huffingtonpost.fr/entry/greta-thunberg-bernard-pivot-assume-son-tweet-sexiste_fr_5d8b2ae6e4b08f48f4ad00ee

Le pire du ridicule n’est pourtant pas atteint, puisque, après sa présence à l’Assemblée nationale en France, puis à l’Onu, le Pape lui-même, dont les agissements mondialistes n’ont rien à voir avec son véritable sacerdoce de guider et protéger les ouailles catholiques dans le monde, vient d’inviter la donzelle au Vatican !

Prix, récompenses, nominations, bourses d’études… pleuvent sur le phénomène chez qui la modestie a déserté depuis longtemps… et qui ne risque guère de réapparaître puisque 2 députés d’opposition suédois (de gauche) et 3 députés d’opposition norvégiens (Parti socialiste) l’ont carrément proposée pour le prix Nobel de la paix en mars dernier !

Rien ne semble vouloir stopper l’ascension de la mouflette, et ce malgré les nombreuses critiques exacerbées dont elle fait l’objet chez les citoyens imperméables aux lavages de cerveaux…

Pourtant chez moi, deux choses compensent largement l’agacement provoqué par tout ce cirque médiatique et étatique…

Le magnifique double soufflet infligé par le génial Donald Trump, à l’adolescente « qui ne se sent plus pisser », l’ignorant superbement en passant devant elle (provoquant une rage teintée de haine qu’elle n’a pu dissimuler) d’une part… et d’autre part en se rangeant clairement et définitivement du côté des « populistes » contre les mondialistes :

https://twitter.com/tprincedelamour/status/1176556305764499456

Le second motif de réjouissance est incontestablement la déconfiture de Macron, qui a lui-même instrumentalisé le réchauffement climatique durant tout l’été, mais qui se trouve aujourd’hui du côté des accusés, par la diablesse qu’il avait encensée avec le chœur des écolos… l’arroseur arrosé, ça s’appelle !

Quelle douce vengeance pour nous, les patriotes français, constamment humiliés par ce bouffon se croyant l’égal des dieux !

Même si comme à son habitude il s’est livré, dans son propre discours à la tribune, à un grand écart en prétendant refuser « à la fois le « mondialisme qui oublie les peuples » et « le repli nationaliste »S’asseoir le cul entre deux chaises, ça s’appelle !

https://francais.rt.com/international/66111-assemblee-generale-nations-unies-tient-son-debat-direct

Mais si elle veut vraiment se rendre utile, la Greta, moi je dis que la petite merdeuse ferait mieux de se cantonner à ce qui se passe dans son propre pays, et pour lequel il est des preuves tangibles, au lieu de se croire l’égale des nombreux vrais scientifiques qui s’inscrivent en faux envers les allégations délirantes de ses mentors.

https://www.ndf.fr/politique/24-09-2019/une-petition-de-300-scientifiques-contestant-lurgence-climatique/

Ne serait-ce que l’inquiétante montée de la violence dans les écoles ; en Suède comme en France, des enfants se faisant tabasser par les racailles encagoulées, agressant à plusieurs une seule victime !

http://www.fdesouche.com/1266583-suede-un-garcon-de-12-ans-tabasse-dans-une-cour-decole-la-video-de-lagression-fait-le-buzz-sur-les-reseaux-sociaux

Et c’est seulement à ce propos que pour moi, son discours accusant les menteurs qui gouvernent le monde, prendra son véritable sens ; rien à voir avec le climat-alibi !

Josiane Filio, au nom de la Liberté d’expression

Print Friendly, PDF & Email
Share

Les commentaires sont fermés.