Salles de shoot pour tous !

Publié le 16 juillet 2021 - par - 6 commentaires - 445 vues
Traduire la page en :

« Le ministère de la Santé a annoncé à l’AFP vouloir développer les endroits permettant de consommer de la drogue en sécurité. Paris et Strasbourg expérimentent actuellement le dispositif qui pourrait s’étendre à d’autres villes. »

https://francais.rt.com/france/88771-gouvernement-envisage-developper-salles-shoot-a-partir-2022

Prochainement près de chez vous des drogués noirs déambuleront dans vos rues comme à Stalingrad à Paris.

Les gouvernements depuis les années 70 font rentrer en France des non Européens pour nous enrichir de leurs drogues, de leurs coutumes (femmes bâchées, mutilations sexuelles à vif sur pré-adolescentes, maladies exotiques, insultes en arabe…).

Au rayon des drogues, il est temps pour le gouvernement, après avoir disséminé des migrants d’Afrique noire ou orientaux sur tout le territoire jusque dans les villages, de leur fournir des lieux pour consommer leur drogue confortablement sans être importunés par la police ou des riverains agressifs.

« Fin mai, l’Institut national de la santé et de la recherche médicale (Inserm) avait recommandé « une mise à l’échelle nationale » des salles de shoot, dans une étude faisant le bilan des dispositifs français. Les toxicomanes auraient moins de risque de contracter l’hépatite C ou le VIH et fréquenteraient moins les urgences, selon le rapport de l’Inserm. Mais les riverains parisiens de la salle se plaignent régulièrement d’une hausse de la délinquance dans le quartier. »

Le gouvernement a fait son choix entre notre sécurité et l’accueil de l’autre. Sans surprise c’est l’accueil de l’autre et de ses vices qui l’emporte. Alors vous pourrez m’objecter qu’il y a des drogués européens. Oui mais ils consomment des drogues qui viennent d’ailleurs vendus par des étrangers (avec ou sans papiers français).

Grâce au crack le monde rural va découvrir enfin l’ambiance parisienne ! Chaque commune peut espérer son jardin d’Éole https://francais.rt.com/france/88385-crack-paris-toxicomanes-evacues-jardins-deoles

Dans les alentours des salles de shoot, des toxicos en train de se piquer au vu et au su de tous, des bagarres, des agressions, des viols, des vendeurs de drogues maghrébins, noirs ou albanais ? Chaque jour devient une surprise.

Et bien sûr si les flics ne font rien et qu’il vous vient l’idée de tirer dans le tas au feu d’artifice, vous serez recherché par la police. Police qui n’arrête pas les clandestins ni les dealers, qui n’arrêtera pas votre agresseur défoncé qui vous aura roué de coups dans la rue sans raison, mais qui viendra vous arrêtez chez vous et vous traînera devant un juge qui vous condamnera.

La drogue en Occident c’est l’alcool plus quelques champignons pour les connaisseurs. Si vous êtes ivres sur la voie publique, c’est direction une cellule de dégrisement. Si un barman pense que vous avez trop bu, c’est direction la porte. Mais pour les crackeux et autres toxicos, rien ou presque. Pire, l’État va leur fournir gratuitement des locaux propres avec un encadrement médico-social pour se droguer en toute sécurité ! Et ainsi ils vivront quelques mois de plus. Ils ne se sèvreront pas des produits toxiques qu’ils prennent. Et ils provoqueront d’avantage de violence et de malheur autour d’eux.

L’argent gaspillé pourrait largement payer les billets retour au bled des étrangers et les centres de sevrage forcés pour les autres. Les quelques acharnés à mourir d’overdose pourront toujours partir mourir dans le pays du tiers-Monde de leur choix, bon débarras !

Brenton Anders

Print Friendly, PDF & Email

Riposte Laïque vous offre la possibilité de réagir à ses articles sur une période de 7 jours. Toutefois, nous vous demandons de respecter certaines règles :

  • Pas de commentaires excessifs, inutiles ou hors-sujet (publicité ou autres).
  • Pas de commentaires injurieux ou diffamants envers les auteurs d'articles ou les autres commentateurs.
  • La critique doit obéir aux règles de la courtoisie.
  • Pas de langage ordurier ou scatologique, y compris dans les pseudos
  • Pas de commentaires en majuscules uniquement.
  • Il est rappelé que le contenu d'un commentaire peut engager la responsabilité civile ou pénale de son auteur

Notifiez de
patphil

salles de shoot payées par nos impots !

Josiane

Je pense qu’ils seront obligés d’être vaccinés !! ah ah !!!! ça m’étonnerait qu’on leur cherche des noises…..

Josiane

J’espère qu’ils seront vaccinés contre le covid…!!!! ah ah !!!!!

Mantalo

Respect à Macron qui, lui au moins, se shoote à domicile. Ses yeux d’halluciné en témoignent. Il n’emmerde pas les riverains.

(Hé, psssttt, c’est de l’ironie….)

BERNARD

.. Qui avait donc parlé de “lèpre” populiste ? Alors qu’en fait, la vraie lèpre et les miasmes, on les importe.. mais pas que ça.. Ah quelles RICHESSES ET CHANCES !

anonyme

Importation massive de dealers et de toxicomanes puis diffusion de cette richesse sur tout le territoire pour bien pourrir la vie de tous les français.
Et cette oligarchie malveillante nous demande de faire confiance en leur politique de vaccination massive et obligatoire.

Lire Aussi