Salman Rushdie : Bruckner dénonce « la sainte alliance de la Trouille et du Croissant »

En rendant hommage au courage de  Salman Rushdie, Bruckner dénonce « La sainte alliance de la Trouille et du Croissant ».

Je trouve la formule particulièrement percutante, pour blâmer l’odieuse capitulation des médias face à la barbarie islamiste, qui s’est encore exprimée contre la liberté d’expression en frappant Salman Rushdie.

Comme je le soulignais à propos de l’agression sauvage dont a  été victime l’écrivain britannique, rares sont les plumes courageuses qui ont ciblé l’islam intégriste, qui propage sa haine de l’Autre et additionne les tueries de masse au nom d’Allah, à travers toute la planète.

Et je dois dire que Pascal Bruckner vient de signer une remarquable tribune dans le Figaro, défendant la liberté d’expression et dénonçant la lâcheté ambiante face à l’islam radical.

Si j’ai déploré son manque d’objectivité et sa flagrante mauvaise foi à propos du conflit en Ukraine, les propos que tient Bruckner sur l’islam sont le langage de la vérité. Une leçon de courage, que bien des philosophes, écrivains et journalistes devraient méditer.

« Salman Rushdie, le Voltaire anglo-indien ». Extraits:

« Le terrorisme islamiste, chiite ou sunnite, est non seulement plus virulent que jamais, mais il est relayé par des troupes fraîches à chaque génération ».

Après avoir publié « Les Versets sataniques« , Salman Rushdie fut frappé par une fatwa de l’ayatollah Khomeini pour avoir profané l’image de Mahomet. Mais nombreux, à l’époque, furent les bons apôtres qui dénoncèrent cette publication.

« À Paris, un millier de manifestants intégristes réclament la tête de l’auteur sans être inquiétés outre mesure ».

« Son traducteur japonais est tué, des attentats contre son traducteur italien et son éditeur norvégien les blessent grièvement ».

« Un autre attentat contre son traducteur turc fait 37 victimes dans un hôtel ».

« Depuis quelque temps, Salman Rushdie vivait en homme libre, mais la longue main du crime fanatique l’a rattrapé… »

Bruckner dénonce « le parti collabo » qui se couche.

Derrière les sanglots de la nation qui ont suivi l’attentat de Charlie Hebdo se cache « la condamnation tacite du journal satirique ».

On déplore « le sentiment d’humiliation de millions d’hommes déjà stigmatisés », on veut même interdire le blasphème. « Faut-il  laisser la liberté offenser la foi des croyants en l’islam en dégradant l’image de son prophète ? »

La censure a gagné : plus aucune image de Mahomet n’est publiée.

« La sainte alliance de la Trouille et du Croissant fait des merveilles pour clore les bouches et dicter aux plumes rebelles de notre intelligentsia des propos apaisants ».

« Le concept d’islamophobie est devenu une arme de censure massive : critiquer la religion du prophète, ce serait insulter des milliards de croyants et faire preuve de racisme ».

« Piétinez Jésus, Moïse, le pape si vous le voulez, mais pas un mot sur Mahomet. Sinon, c’est la mort par égorgement, décapitation, explosion, démembrement, lapidation, au choix ».

La fabrique de ce délit d’opinion a un double objectif :

Faire taire les hérétiques et interdire toute mutation religieuse en pays coranique.

« L’islam est malade de l’intégrisme qui a opéré sur lui un hold-up théologique ». ( 2002, Abdelwahad Meddeb, poète tunisien)

Dans les années 60-70, l’islam ne posait aucun problème de cohabitation. Mais l’immigration de masse s’amplifiant, c’est au nom de la tolérance et de l’antiracisme à sens unique, au nom de la lutte contre l’islamophobie que nos bonnes âmes ont déroulé inconsciemment le tapis rouge aux intégristes, lesquels, aujourd’hui, entendent bien faire main basse sur l’islam de France.

Le CFCM a été un échec, mais compte tenu des divisions entre les différentes fédérations musulmanes, ainsi que de l’angélisme des autorités, je ne crois pas que le Forif, Forum de l’islam de France, puisse faire des miracles et endiguer la radicalisation dans nos banlieues.

Jacques Guillemain

image_pdfimage_print
24

27 Commentaires

  1. Bruckner reste, malgré ses égarements sur le conflit en Ukraine, un Bon gars.

    • Un bon gars qui durant les années quatre-vingt-dix soutenait ouvertement les égorgeurs islamistes de l’ancien collabo nazi et président de la Bosnie-Herzégovine de l’époque, Alija Izetbegovic, c’est fantastique de naïveté.

      Cet homme est un imposteur qui ne fait que retourner son pantalon, comme son pote Finkielkraut et comme toute cette clique immonde d’une certaine gauche, qui sent le vent tourner.

      Je ne fais aucune différence entre Bruckner, BHL, Finkielkraut et feu l’abject André Glucksmann ; tous ont participé durant des décennies à la destruction de la France par un travail de sape.

      • Marco tu as mille fois raison, Bruckner est un opportuniste, un clone de BHL !
        Le Figaro est le quotidien UMPS des bobos, c’est aujourd’hui le journal de la droite macronienne (juste à droite de l’Huma, mais pas trop) !

      • A la différence de Jacques Guillemain, Pascal Bruckner souhaite entrer à l’Académie française. Il a donc besoin de se blanchir un tant soi peu, et pour se faire rien de tel que l’utilisation de la « poudre aux yeux ». Il a été et il est toujours un fervent partisan des sunnites. Pour lui, le Coran est un livre sacré. C’est un arnaqueur de première. Un clone de Macron en quelque sorte.

  2. Le premier trouillard est « notre » chef des armées dont la très grande muette est très fière.

  3. Pourtant la peur n’évite pas le danger…
    Ils ne veulent pas comprendre ce concept si simple à assimiler. On se fout de notre gueule.

  4. IL FAUT INVERSER LE SENS DE L IMMIGRATION DE TOUTE URGENCE !
    Le reste n’est que bla bla …

  5. l’Islam est une saloperie qui doit etre combattue comme tel !

  6. Ne pas oublier la révolution islamique en Iran en 1979, qui a mis le feu aux poudres dans le monde musulman…
    Le nationalisme panarabe à la sauce socialiste n’a pas réussi à améliorer les conditions de vie, dans les année 60, la dictature non plus dans les années 70…

    Et malheureusement depuis 40 ans maintenant, l’islam s’enfonce dans une course en avant vers toujours plus de haine et de violence…

    Il va quand même falloir leur dire stop !

  7. MAIS SI MAIS SI l inversion magratoire n est pas une mauvaise idee . il suffit de boucler les oppidum qui sont autant d ALESIA avec des berets verts et une 12,7 en batterie pour que ces djihadistes en herbe sortent a 4 pattes avec une plume au cul pour rejoindre les charters les renvoyant dans UN des 53 pays de cocagne ou coulent le lait , le miel et le bonheur de vivre ! TRUMP plus concis parle de PAYS DE MERDE isn t it ?

  8. Vous remarquerez que plus on nous qualifie de raciste,plus on le devient. Durant toute ma vie,je n ai jamais ressenti le moindre sentiment de racisme envers qui que ce soit et quelque soit sa couleur. Mais là, c’est trop. Assez de voir ces personnes excusées de tout pendant que ceux qui triment,rien ne leurs est pardonné. Le racisme commence tout doucement à se transformer en rage,parce qu’on se rend compte que rien ne sera jamais fait pour stopper la submersion. Là où je réside je suis entourée à 90% d’extra européens.C’est calme certes, mais je ne me sens plus en France.

    • Marie france Cheikh, bien d’accord!La rage, nous prend…Parfois des réactions idiotes, de rejet tout simplement alors que la personne qui est en face de nous ne le mérite pas.Petit moment de honte d’en être arrivé là…il faut régler le problème sur les responsables…Il est grand temps que nous agissions!!

  9. vivement qu’on soit coloniser par la chine qui expurge du coran publié sur son territoire tous les versets assassins et misogynes

    • Cela doit ressembler à un épisode des aventures de oui-oui.

  10. « rares sont les plumes courageuses qui ont ciblé l’islam intégriste »

    Pourquoi parler d’islam intégriste, c’est l’islam qui tue, c’est l’islam qui pourrit notre pays, ce sont les musulmans qui nous emmerdent depuis des décennies et c’est l’islam qu’il faut virer de chez nous, pas seulement les intégristes. Si vous faites une différence entre islam et islam intégriste, alors vous faites le jeu des salopards mondialistes immigrationistes.

    • Quand il s’agit d’éliminer la vermine, la question n’est pas de savoir si parmis celle ci , il y a des » plus pires où des moins pires  » comme disait Coluche . Il faut éradiquer !

  11. Islam EN France et non islam DE France. Cette idéologie n’est en rien compatible avec notre civilisation et nos valeurs démocratiques, enfin ce qu’il en reste.

  12. La formule est mal choisie. D’autant que la trouille du fascisme islamiste et de ses tueurs -l’islamophobie- est « condamnée par la djustice soumise aux mondialistes.
    Comment pourrait-on à la fois « punir » es islamophobes pour leur peur rationnelle de cet obscurantisme fou, et s’abriter derrière cette même peur pour se soumettre aux fous d’allah?
    Depuis plus de 20 ans, Salman Rushdie… et tant d’autres, sont l’objet d’un appel au meurtre, une violence de gauche, « sans que ça en fasse bouger l’autre à droite » pour reprendre la formule chiraco-macroniste.
    TOUS complices de laisser s’installer les mosquées et leurs soldats, de laisser hurler leurs appels au meurtre, d’utiliser le communautarisme islamique pour « faciliter » la destruction de la France et de notre Culture.
    Qui osera se lever l’arme au poing?

  13.  » l’islam radical  » est un pléonasme. Il n’y a pas plus d’islam modéré qu’il n’y avait de nazisme modéré. Cette idéologie c’est le coran, tout le coran et rien que le coran. Il y a peut-être des muzz qui n’oseraient pas égorger un mécréant mais ils accepteraient de le tenir pendant qu’un plus fanatique lui couperait la tête. L’islam n’a rien à faire en France. RIEN !

  14. Loi martiale. Tir à vue sur les récalcitrants. Nettoyage des banlieues
    Bon, l’armée, les officiers, hein ? Qui aura les couilles….?

  15. Pascal Bruckner c’est un des enculés de la gauche caviar qui dans les pas de BHL a le plus soutenu la guerre de l’OTAN contre la Serbie ! Bruckner fils d’un nazi autrichien n’a aucune crédibilité !
    On doit pouvoir trouver bien plus éclairé et fréquentable que ce Bruckner qui déteste les russes !

  16. Je conteste le « DROIT AU BLASPHÈME ». (Dont se prévalent bêtement les lois républicaines.)
    Car celui-ci revient au droit à l’INSULTE. (Voui !)
    Car si tu me dis que mon Dieu ou ma foi, c’est de la crotte, oui, tu m’INSULTES.
    (C’est une forme de violence… même verbale.)
    Il est LAMENTABLE qu’en France (et ailleurs), on ne fait pas la DIFFÉRENCE
    entre le BLASPHÈME et la légitime CRITIQUE,
    qui interpelle la réflexion et respecte au maximum l’interlocuteur.
    OUI à la CRITIQUE (respectueuse de la personne),
    NON au BLASPHÈME.
    Si vous ne comprenez pas ça, ne me parlez plus du « vivre ensemble ».

    Notez que beaucoup de gens qui critiquent l’islam avec raison — comme sur RL ou RR — ne subissent ni des Fatwas, ni ne sont égorgés. (Bon, espérons que ça dure.)

  17. Manifestement une bonne partie de nos compatriotes ne comprennent pas qu’un bon nombre de ce qu’ils considèrent comme des musulmans modérés se sentira fondamentalement toujours sous l’obédience de la minorité agissante des musulmans radicaux .
    Les mondialistes , supérieurement intelligents bien sûr , qui pensent pouvoir utiliser sans fin l’islamisme pour détruire les nations ne comprennent pas non plus que les islamistes ne font qu’attendre leur heure pour islamiser le monde .

  18. Si les radicalisés et les terroristes musulmans n’étaient pas soutenus par des élus et élites serviles de tous bords nous n’en serions pas rendus au stade que nous connaissons actuellement. Cette acceptation d’une subversion religieuse violente et archaïque est la pire lâcheté occidentale qui va forcément aboutir à la soumission de nos propres femmes comme celle que connaissent les femmes en afghanistan sous l’autorité des talibans aujourd’hui. La faiblesse corollaire de la lâcheté ne peut que favoriser ce processus. Ce n’est plus qu’une question de temps…

    • André , ne soyez pas si pessimiste . Il est vrai que le temps des constats est largement dépassé alors pourquoi , déjà , ne pas aller participer à la manifestation de Paris du 3 septembre , organisée par F. Philippot ? Il semble bien qu’une importante manifestation , où toutes les personnalités patriotes feraient bloc , pourrait déclencher pas mal de choses . Reste maintenant évidemment à savoir si ces personnalités retrouveront un minimum suffisant de bon sens pour oublier leurs petits dissentiments personnels et pour se mobiliser .

  19. En 2017, Pascal BRUCKNER avait publié « Un racisme imaginaire: islamophobie et culpabilité », un ouvrage assez remarquable. A lire ou relire, comme celui qui a suivi « Un coupable presque parfait. La construction du bouc-émissaire blanc. » (2021)
    L’auteur y reste tiède et timoré mais décoche de bonnes flèches mine de rien, contre les islamistes et les marchands de ressentiment.

Les commentaires sont fermés.