Salman Rushdie : la liberté poignardée parce que l’islam est en guerre !

Salman Rushdie, la liberté poignardée ? Oui mais c’est surtout l’islam en guerre !

Alors qu’il s’apprêtait à donner une conférence aux États-Unis, l’écrivain Salman Rushdie a été agressé par un fanatique chiite, qui a voulu l’égorger ce vendredi 12 août 2022. Le romancier a été victime d’une fatwa vieille de 33 ans ! Il se bat, entre la vie et la mort, dans un hôpital de Pennsylvanie.

Cette nouvelle tragédie donne lieu à des larmes et des lamentations de tous bords, à des hommages dans tous les médias, adressés au romancier britannique victime de la pire barbarie, comme l’ont été avant lui le Père Hamel, Samuel Paty et tant d’autres, tombés sous les coups du fanatisme musulman.

Mais une fois de plus l’hypocrisie domine, car pas un seul intervenant ne cite le Coran, qui reste pourtant le vecteur essentiel de la haine islamique envers les mécréants. Ces fanatiques qui tuent et égorgent ne sont pas sortis d’un asile, ils ne sont pas des illuminés frappant au hasard comme le ferait un fou furieux. Ils sont les soldats de l’islam authentique, les bons et vrais musulmans fidèles au Coran sacré et à ses versets de haine les plus violents, qui prêchent le jihad.

Rappelons que « EI » ne signifie pas « État islamiste » mais « État islamique ». Assez de sémantique hypocrite pour disculper l’islam de ses crimes, au cri de « pas d’amalgame ». Comme le dit Zemmour, islam et islamisme ne font qu’un. Ce qui ne veut pas dire que tous les musulmans sont des islamistes, mais signifie que tous les islamistes sont des musulmans.

Dénoncer l’obscurantisme, comme le fait Macron, mais sans nommer l’islam, c’est de la lâcheté. Et aussi longtemps que les plus hautes autorités musulmanes refuseront d’expurger le Coran de ses versets les plus violents et intolérants, la haine ne s’éteindra pas et les fous d’Allah continueront leurs massacres jusqu’à la fin des temps. L’islam est le terreau de l’islamisme, qui est lui-même le terreau du jihad. 

Mais ne rêvons pas, modifier le Coran sacré, cela n’arrivera jamais. Ce qui signifie que même si les islamistes les plus fanatisés, quel que soit le nom qu’on leur donne et quelle que soit la mouvance à laquelle ils appartiennent, ne représentent que 1 % de la population musulmane de France, la menace terroriste reste omniprésente.

On compte entre 20 000 et 30 000 radicalisés en France, dont 10 % prêts à passer à l’acte. C’est énorme.

Il ne suffit pas de titrer « la liberté poignardée » ou « agression barbare, ignoble, intolérable », il ne suffit pas de faire de Salman Rushdie le symbole de la liberté d’expression et de pensée, encore faudrait-il dénoncer l’intolérance que véhicule le Coran dans ses versets les plus violents.

La fatwa émise par l’ayatollah Khomeini il y a 33 ans, sentence de mort qui visait Salman Rushdie, écrivain d’origine indienne devenu citoyen britannique et athée, le monde entier n’y pensait plus et seuls les plus de 50 ans se la remémorent aujourd’hui.

Le crime de Salman Rushdie ? Avoir écrit « Les Versets Sataniques », un roman jugé blasphématoire à l’égard du Prophète. Cette fatwa visait non seulement l’auteur mais aussi tous ceux qui ont fait la promotion de l’ouvrage, traducteurs et éditeurs.

Or, une fatwa, c’est un décret émis par une autorité religieuse suprême, que tout bon musulman se doit de respecter pour défendre l’islam authentique. Et cette fatwa datant de 1989 a été rendue perpétuelle en 2006 par les autorités religieuses iraniennes, mais aussi par celles du Pakistan. Elle ne sera donc jamais annulée. Et tout vrai musulman de la planète se doit d’appliquer cette fatwa, expression de la loi divine appelant à assassiner Salman Rushdie.

Parmi les réactions et articles parus dans la presse, c’est Boulevard Voltaire qui, une fois de plus, ose parler vrai : « Tentative d’égorgement de Salman Rushdie : va-t-on enfin regarder la vérité en face ? »

https://www.bvoltaire.fr/tribune-tentative-degorgement-de-salman-rushdie-va-t-on-enfin-regarder-la-verite-en-face/

Salman Rushdie, installé aux États-Unis, avait fini par oublier la menace, même s’il vivait encore sous une protection policière allégée. Mais si chacun souligne l’horreur de ce crime barbare, Stéphane Buffetaut  est bien le seul à dénoncer la lâcheté et la soumission ambiantes :

« Ne pas nommer l’adversaire, c’est se désarmer d’avance. Ne pas vouloir qualifier l’obscurantisme musulman est une lâcheté de plus qui ne peut qu’encourager les fanatiques islamistes. » « C’est le ballet des hypocrites et des couards, au cri de « pas d’amalgame », l’éternel refrain des adeptes du renoncement permanent, qui nous conduit au tombeau.

Faut-il rappeler que la France concentre à elle seule près de 44 % des attentats islamistes et 42 % des victimes en Europe, avec 271 morts depuis 2012 ?

https://www.lefigaro.fr/vox/monde/terrorisme-la-france-est-clairement-le-pays-d-europe-le-plus-touche-20210315

Faut-il rappeler que l’objectif des Frères musulmans est de conquérir l’Europe pour la soumettre à la charia ?

https://www.lefigaro.fr/vox/societe/le-dessein-conquerant-des-freres-musulmans-en-europe-20191220

Faut-il rappeler que, de 1979 à 2021, il y a eu dans le monde 48 035 attentats islamistes qui ont fait 210 138 morts ?

https://www.fondapol.org/etude/les-attentats-islamistes-dans-le-monde-1979-2021/

En France et dans le monde, on tue au nom de l’islam, seule religion qui prêche la haine et la violence. Certains Bisounours nous objecteront qu’il existe aussi des intégristes dans d’autres religions. Certes, mais quand les intégristes catholiques réclament la messe en latin, les intégristes musulmans égorgent au cri de Allahu akbar. 

« Ainsi, le verset 33 de la sourate 5 énonce : « La récompense de ceux qui font la guerre contre Allah et son messager, et qui s’efforcent de semer la corruption sur la Terre, c’est qu’ils soient tués, ou crucifiés, ou que soient coupées leur main et leur jambe opposée ou qu’ils soient expulsés du pays. »

Quand on lit ce verset, et quelques autres du même tonneau, on se dit que si l’islam n’est pas l’ennemi de la France, les chrétiens et les juifs sont bien la cible du Coran. Nul ne peut nier cette réalité. Autant dire que ce n’est pas en bêlant au racisme et à l’islamophobie à qui mieux mieux qu’on relèvera ce défi civilisationnel.

Je vous invite à lire le lien ci-dessous qui résume parfaitement la situation et nous rappelle que c’est une guerre de civilisation qui se joue, une guerre planétaire que livrent les soldats d’Allah.

[Tribune] Tentative d’égorgement de Salman Rushdie : va-t-on enfin regarder la vérité en face ?

Mais pour nous protéger du fanatisme musulman, il faudrait avant tout avoir le courage de le désigner clairement, sans formules alambiquées et sans danse du ventre éhontée. 

Alors que le pouvoir religieux iranien salue le courage de l’agresseur de Salman Rushdie, le chœur des pleureuses, en Occident, se garde bien de dénoncer cette apologie de la barbarie islamique. On rase les murs, c’est tellement plus confortable.

« Bravo à cet homme courageux et conscient de son devoir qui a attaqué l’apostat et le vicieux Salman Rushdie. Baisons la main de celui qui a déchiré le cou de l’ennemi de Dieu avec un couteau », écrit un quotidien iranien.

Qu’il soit chiite ou sunnite, on cherche vainement cet islam, « religion de paix et d’amour » que nous vantent nos mondialistes, inconditionnels du                 « vivre- ensemble ».

Cette guerre que nous mènent les islamistes, largement financée par les monarchies du Golfe, ne remonte pas à l’attentat du World Trade Center ou aux printemps arabes qui ont conduit au renversement des dictateurs du Moyen-Orient, ces regrettés remparts contre l’islamisme ; cette guerre remonte à la chute du Chah d’Iran, abandonné par les États-Unis et renversé par l’ayatollah Khomeini, illustre figure chiite hébergée et protégée par la France, avant de revenir à Téhéran propager sa révolution. Le renouveau de la guerre sainte menée contre les mécréants remonte donc à 1979.

Nous avons aidé à renverser une dynastie pro-occidentale jugée trop brutale, pour faire de l’Iran une théocratie chiite implacable qui veut la mort d’Israël. Joli calcul.

La femme iranienne, la plus occidentalisée du monde musulman en 1979, porte aujourd’hui le voile, et gare aux contrevenantes. Les Gardiens de la Révolution veillent…

.                   .

Tomber de Charybde en Scylla au nom des droits de l’homme, c’est une spécialité occidentale et notamment bien française.

Jacques Guillemain 

image_pdfimage_print
21

26 Commentaires

  1. SOYONS CLAIRS : les pays d europe comme la HONGRIE et la POLOGNE n ayant pas de muzzs n ont pas de terrorisme ; c est indeniable ! par contre les pays qui en ont SUBISSENT LE TERRORISME c est indeniable aussi ! la FRANCE est en premiere ligne pour la tolerance comme pour la generosite d accueil et c est la plus impactee par ces encules de terroristes ! alors faisons fi de tous ces ringards faux cul qui nous enfument avec leurs pasdamalgamelislamcestpasca ET MENTENT EN PRETENDANT QUE l islam est une religion RATP RELIGION D AMOUR DE TOLERANCE ET DE PAIX . en defendant cette these , ils sont COUPABLES DE HAUTE TRAHISON … virer les muzzs avec mukers et bagages est la seule solution POUR ERDIQUER LE TERRORISME EN FRANCE .

    • Bref pour résumer il faudrait arrêter avec une certaine « tolérance » cette pseudo vertu républicaine laique de bordel crasseux et puant . L’Eglise catholique actuelle avec le jésuite qui a été placé ( via magouilles ) à sa tête se désagrège et s’écrase dans la « tolérance »

  2. Mon très cher Guillemain

    J’ai eu confirmation que Poutine est l’un des nôtres. Donne moi ton opinion sur Nicolai Platonovitch Patruschev? Il a quelque chose de bien de chez nous dans les traits de sa figure, tu trouves pas ?
    FranceQuiPue.

    • C’est quoi ce commentaire exactement, c’est en langage codé ?
      On dirait du dreuz tout craché ….

    • Hello Camembert,
      Je me fais le porte-parole de ton « très cher Guillemain ».
      En somme tu veux savoir ce que pense la France Camembert sur ledit Patruschev ?
      Ben, ce que pense la France Camembert : elle t’emmerde !

  3. Tomber de Charybde en Scylla ?
    La révolution maçonnique anti-Française de 1789 en est un parfait exemple.
    Quand la Constitution intègrera des éléments de charia, les bulots laïcs commenceront à s’inquiéter, mais il sera TROP TARD !
    Qu’on se le dise …

  4. et le gars ose plaider « non coupable » ! certains vont vous dire que la taqiya n’est qu’une invention des mécréants!

  5. En guerre depuis 1444 ans !!! Quelle constance à la RATP ! (RELIGION D’AMOUR TOLÉRANCE ET PAIX) Ils veulent soumettre le monde entier à cette faribole : ça s’appelle le totalitarisme…. Afin que toute la religion soit entièrement à Allan… Et qu’elle triomphe sur toute les religions disent deux versets du livre fe shatan appelé coran.

    • Bien dit, depuis des millénaire l’islam est en guerre contre les occidentaux et pas qu’eux.

  6. Ceux qui n’ont pas pris conscience du problème qui se pose sont des abrutis. J’ai bien peur qu’ils soient encore trop nombreux (58%). N’empêche que les solutions se restreignent entre la carotte et le bâton. Bientôt il ne restera plus que le bâton si les forces vives de ce pays ne prennent pas position pour dénoncer la vraie racine du mal. A moins que la désintégration de la nation fasse partie de leurs plans diaboliques?

  7. L’Islam fait le jeu des mondialistes. La Charia n’est elle pas la version archaïque du régime totalitaire prôné par le PCC et que souhaitemettre en place le N O M.? Quant à ceux qui luttent pour la liberté, ils sont honnis par le clan de Davos. Et donc, cette barbarie perpétrée par l’Islam élimine ceux qui gênent le pouvoir….

  8. « On compte entre 20 000 et 30 000 radicalisés en France, dont 10 % prêts à passer à l’acte. C’est énorme. »… dites-vous… il y a surtout autour de 20 M de musulmans en frankistan, ce qui fait une réserve opérationnelle inépuisable. Excusez moi de paraitre pédant, mais « tomber de Charibde en Sylla » veut dire aller de mal en pis ou d’aller de la peste vers le choléra et non comme vous le suggérer du bien vers le mal.

  9. Depuis la loi pleven, proposée par un « socialiste » et votée en 1972 sous pompidou, n’importe quelle association à la SOS racistes peut « porter plainte » sans y avoir été sollicitée. elle peut se porter partie civile au nom d’un communautarisme religieux, ethnique, sexuel…au nom de NOUS TOUS, sans notre accord.
    Ce piège communautariste a consacré le règne de l’amalgame, et « autorise » la condamnation des Citoyens pour blasphème, ce qui est contraire à la Constitution et à la laïcité.
    Plutôt que de voter des kirielles de lois scélérates supplémentaires, il faut faire appliquer les lois de défense de nos Libertés et abroger les lois scélérates pleven, gayssot, taubira, schiappa, ou bientôt l’avia… qui en dérivent directement.

  10. Une parution française évoquait elle « l’incident » alors qu’il s’agit incontestablement d’une tentative d’assassinat (avec nombreux témoins !)… Que penser de ces piètres journalistes aux ordres qui n’osent même plus utiliser les termes de notre langue pour désigner un fait, qu’il soit divers ou dramatique. Pauvres journalistes ! Vous n’êtes plus capables de faire votre job et décrire ce que tout le monde voit ! A quoi bon vous lire ?

  11. Hs est un sale NAZISLAMISTE 😠😡🤮
    et un sale ISLAMOFASCISTE😡
    VIVE POUTINE LE DENAZIFICATEUR D’UKRONAZIS✊

  12. Le chiffre des radicalisés est une estimation fantaisiste qui peut à tout moment progresser voire exploser au fur et à mesure que la communauté musulmane se rapproche du pouvoir à dessein d’imposer ses propres règles anti-républicaines.

1 Rétrolien / Ping

  1. Salman Rushdie : la liberté poignardée parce que l’islam est en guerre ! | Espace détente, poésie, judaïsme et lutte contre la désinformation

Les commentaires sont fermés.