Salopards antisémites, je vous vomis !

Publié le 25 mars 2019 - par - 231 commentaires - 1 814 vues
Share

Je vous vomis. Je suis atterrée. D’habitude une idée me saisit, me gratouille, et je ponds un article qu’ensuite j’oublie, passant à autre chose. Aussi est-ce plutôt rare que je m’intéresse aux commentaires des lecteurs, préférant les laisser se dépatouiller entre eux. Mais, là, je ne pouvais laisser passer. D’ignobles crapules antisémites ont voulu profiter de mon article concernant la folie d’Attali pour cracher leur venin de salopards, trahissant complètement le sens de mon intervention et dénaturant mon écrit.

https://ripostelaique.com/pour-attali-lennemi-cest-le-vieux.html

Je me dois donc de faire une mise au point à l’attention de ces ignobles crapules, comme les définissait à si juste titre le regretté Ionesco. Certes la plupart des commentateurs m’ont approuvée, ou ont suggéré à Attali, compte tenu de son âge, de s’appliquer le plus vite possible son idée, soit de s’éliminer tout seul, mais enfin pour les quatre ou cinq crapules qui se sont permis des propos inacceptables, je me dois de leur rappeler certaines vérités.

Non, messieurs, je ne vous permets pas d’utiliser ce que je dis pour distribuer à tous vent votre insalubre antisémitisme. JE NE SUIS PAS ANTISÉMITE ET NE LE SERAI JAMAIS, TENEZ-LE VOUS POUR DIT. ET JE COMBATTRAI PARTOUT OÙ JE LE POURRAI LES POURRITURES DE VOTRE ESPÈCE. Je ne sais pas qui vous êtes, musulman sous pseudo bien français conforme à votre répugnante Taqîya, manipulateurs politiques voulant détourner l’attention de celui que je visais, à savoir Macron qui a mis en œuvre la politique d’élimination des vieux, vieux briscards d’un antisémitisme traditionnel de mauvais aloi, ou tout autre, et je m’en fous royalement. Je vous mets tous dans le même sac -poubelle : celui des rebuts de l’humanité.

D’abord chacun, quoi qu’il soit, n’est responsable que de ses propres actes. La responsabilité collective, on en a soupé. L’antisémitisme doit son existence à cette ânerie apparue à la fin du IInd siècle après J.-C. ou au début du IIIe, ne vous en déplaise, selon laquelle « le peuple juif » aurait assassiné Dieu. Ainsi donc Dieu serait si petit que quelques troublions aient pu le tuer ? Cette connerie, portée par des siècles d’abrutissement des esprits a conduit au plus effroyable génocide de tous les temps. Non que l’humanité se soit privée d’une foultitude d’autres massacres et ce jusqu’à aujourd’hui, avec le génocide des Indiens d’Amérique, mais parce que celui des juifs s’est fait sur le fondement d’une idéologie de négation du droit à la vie. Je vous vomis, vous qui continuez à porter en vous cet antisémitisme primaire et stupide à l’instar de vos personnes.

Je vous parle de responsabilité personnelle. Ce serait effroyable si les fils devaient assumer les crimes de leurs pères et en être punis. Ce serait la plus grande iniquité qui soit. Lorsque cet irresponsable d’Attali répète les stupidités entendues de ses maîtres oligarques, il en est le seul responsable, et en faire retomber sur les juifs la culpabilité est tout aussi monstrueux. Et pourquoi ne pas déclarer que TOUS les catholiques sont des pédophiles du fait des viols commis par des prêtres ? Pourquoi ne pas déclarer que TOUS les musulmans sont des égorgeurs du fait qu’il existe parmi eux des monstres froids, ultrapolitisés par leurs mollahs,  prêts à massacrer des centaines d’innocents ? Pourquoi ne pas déclarer que TOUS les bouddhistes sont des monstres assoiffés de sang du fait de ce que subissent les musulmans en Birmanie ? Ou que TOUS  les communistes sont des criminels après ce qu’on a découvert du stalinisme ? Il y a dans chaque communauté des salauds, et leurs crimes ne doit pas retomber sur les autres. D’ailleurs, comme je l’affirmais quelques lignes plus haut, non, les juifs n’ont pas tué Dieu. Et pourtant, antisémites de merde, c’est de cette idée totalement idiote que vous êtes nés antisémites.

Je vous informe encore, puisque vous êtes si ignorants, qu’il n’y a pas de race juive, l’idée de l’existence d’un peuple juif fondé sur la race étant une invention du christianisme. Sachez, gens de peu de foi, que dans les siècles précédant Jésus-Christ, les Hébreux avaient converti de nombreuses communautés autour d’eux, de Babylone au monde grec. Eh oui ! Alors où est-elle, la race ? Au premier siècle, le polythéisme ne répondant plus aux attentes de spiritualité des hommes, le judaïsme s’était répandu dans le monde méditerranéen, avec ses différentes formes, le christianisme n’étant que l’une de ces mouvances israélites et ne s’étant détaché du judaïsme qu’au cours du IIIe siècle. Je sais, je sais, on a oublié de vous l’apprendre au lycée. Au VIIe en siècle, en opposition à leur roi burgonde, de nombreux chrétiens s’étaient convertis dans le sud de la France au judaïsme. Encore au VIIe siècle, le roi des Khazars (son royaume correspondait à  l’Ukraine actuelle) s’était converti, entraînant un tiers de sa population, et lorsque son royaume avait éclaté au XIIIe siècle sous les coups de Gengis Khan, sa population avait fui dans les pays limitrophes, en particulier en Pologne, convertissant à son tour. C’est là l’origine des juifs d’Europe orientale. Et que dire de ces juifs des pays noirs, tout aussi noirs que leurs compatriotes ? Ou de ceux de l’Inde ? De la Chine, tout bridés ? Non, messieurs les antisémites, il n’y a pas de race juive, pas plus qu’il n’y a de race chrétienne ou musulmane ou bouddhiste ou communiste, mais seulement une religion. Alors votre racisme primaire, vous pouvez vous le carrer là où je pense.

Je précise aussi que lorsque j’ai dénoncé – et j’étais très loin d’être la première à le faire – cette idéologie d’élimination des vieux devenus improductifs, tout droit sortie des cerveaux malades d’oligarques américains et bêtement reprise par le sieur Attali, ce n’est pas  tant ce dernier que je mettais en cause, (bien que les idéologues soient dangereux quand ils convertissent à leurs idées des politicards faibles d’esprit  comme notre président) car je ne l’imagine pas un couteau entre les dents s’en prenant comme les islamistes à de faibles vieillards. Non, ce que je visais, c’était CELUI QUI, par sa politique active, par ses actes, et non par de simples élucubrations, s’en prend aujourd’hui aux vieux. Soit Macron et son gouvernement de marchands. Alors oui,  salopards d’antisémites, je vous vomis.

Louise Guersan

Print Friendly, PDF & Email
Share
Notifiez de
Bônois

Suite 31 mars 1492 – Décret de l’Alhambra – Expulsion des juifs d’Espagne Le décret de l’Alhambra est l’édit d’expulsion de tous les Juifs, signé le 31 mars 1492 par les Rois catholiques à l’Alhambra de Grenade, juste trois mois après la prise de cette ville aux musulmans et ce, malgré le traité de Grenade, conclu en 1491 entre les souverains chrétiens et le roi musulman vaincu Boabdil, traité négocié donnait pourtant des garanties aux Juifs notamment sur la liberté de culte. Cependant, il est rapidement remis en cause par ce nouveau décret. Le décret de l’Alhambra est resté officiellement… lire la suite

Bônois

Suite
Le samedi 31 mars 1492, la reine Isabelle de Castille et son mari Ferdinand d’Aragon signent un édit par lequel ils laissent aux juifs d’Espagne jusqu’au 31 juillet pour se convertir ou quitter le pays.

« Nous avons décidé d’ordonner à tous les Juifs, hommes et femmes, de quitter nos royaumes et de ne jamais y retourner. À l’exception de ceux qui accepteront d’être baptisés, tous les autres devront quitter nos territoires à la date du 31 juillet 1492 et ne plus rentrer sous peine de mort et de confiscation de leurs biens. »

Bônois

Suite Dès 1215, le pape Innocent III avait publié le décret du IVe concile de Latran (le palais de Latran, à Rome était à l’époque la résidence des papes) contraignant les Juifs à porter des vêtements différents des Chrétiens pour mieux les repérer. La rouelle est constituée d’une pièce d’étoffe jaune découpée en disque. Le port ostensible était imposé comme signe vestimentaire distinctif par les autorités civiles. Ce marquage infamant est repris dans toutes les représentations du Juif de l’époque (peinture, sculpture, enluminures, etc.). Le port de la rouelle représentait aussi un risque pour les individus juifs car cela les… lire la suite

Bônois

Suite
Le concile chrétien du Latran IV (1215) proscrit aussi tout rapport entre Juifs et chrétiens: mariages mixtes, cohabitation, convivialité.
Mais il ne faut pas croire que les mesures du IVe Concile de Latran s’arrêtent là, puisque l’Eglise en profite pour interdire aux Juifs d’entrer dans une église ou de marcher dans la rue les jours de fêtes chrétiennes, il y aussi les interdictions de travailler le dimanche, l’obligation de construire des synagogues basses et sans décoration…
En conclusion, l’histoire est un éternel recommencement et il faut faire attention, très attention à l’INCITATION A LA HAINE DE L’AUTRE QUELQUESOIT SA RACE !

Marnie

En fait le problème ce n’est pas les Juifs dans leur globalité. Mais certains comme Attali, BHL, Ascolovitch et bien d’autres, sont très influents dans la sphère politique. En effet, la majorité des français, et de nombreux autres habitants de l’Europe, refusent l’invasion musulmane source de malheurs : guerres, massacres, égorgements, destruction de leur identité et ceci depuis toujours. Cette bande de salopards fait tout pour qu’ils nous envahissent et nous détruisent. Il est dont normal qu’une méfiance s’installe. Quant à devenir antisémite cela entre dans un autre domaine qui ressemble fort à celui des musulmans noirs ou blanc qui… lire la suite