Hervaud, journaleux à Libération, commente l’égorgement du prêtre…

Il y avait, avant, de grands journalistes, comme Gérard Marin, qui fit sa carrière au Figaro, et animait « Le Libre Journal de la Résistance française », sur Radio Courtoisie.

https://ripostelaique.com/hommage-a-notre-ami-gerard-marin-de-radio-courtoisie-decede-hier.html

Et puis il y a les journaleux d’aujourd’hui, minables chiens de garde du système, ne reculant devant aucune abjection pour se faire bien voir de leurs maîtres.

Voilà le tweet qu’a osé publié un nommé Alexandre Hervaud, qui se dit journaliste à Libération.

HervaudjournaleuxLIbe

Voilà comment ces propagandistes d’Etat sont prêts à tout pour protéger l’islam et salir l’Eglise catholique, même quand un de ces prêtres se fait égorger dans son église par un musulman. L’article signé Moulin, publié par nos amis de LibertyVox, résume ce que sont devenus nombre de prétendus journalistes : des véritables salauds, prêts à toutes les bassesses pour continuer à profiter du système.

Martine Chapouton

http://libertyvox.com/article.php?id=536

SALOPARDS DE JOURNALEUX

Alors que les cadavres, victimes des tueurs musulmans, s’empilent, la « journalisterie » veille « à ce que vous ne sachiez rien, ne compreniez rien, ne fassiez rien, sinon de présenter votre cou aux égorgeurs. ». Par Moulin.

Les assassinats de Nice, Lagrand (Hautes-Alpes), Saint-Etienne du Rouvray ont donné lieu, comme ceux de Charlie, du Bataclan, des terrasses, de Villejuif, de Bruxelles, du TGV, de l’Isère, etc., de la part de la journalisterie, à savoir les journaleux, les cultureux, les médieux et leurs larbins de la politique, à un feu d’artifice de socialoperies, plus grosses les unes que les autres, chacun enchérissant sur son voisin, camarade ou « adversaire ». La seule chose que l’on puisse en dire est qu’elles sont à la hauteur des crimes de tous les Mohammed de Paris, de Bruxelles, du TGV, de Villejuif, de Nice, de Lagrand, de Saint-Etienne du Rouvray, etc. que ces Mohammed se nomment Bouhlel, Boufarkous, Abdeslam, Kouachi, Coulibaly, Bou Tayeb…

Pour ce qui est du tueur de Nice et de celui de Lagrand, pendant deux ou trois jours, aucun journaliste n’a osé prononcer ou écrire leur nom, et encore moins leur prénom, à savoir Mohammed, le nom du « prophète » chéri, bien aimé, adulé de l’Islam (Allah yebarek fih), pourtant connus, selon toute apparence, de tous les professionnels de la profession. En revanche, l’appartenance au tueur de Nice a été immédiatement révélée : il est ou il serait, je cite, « franco-tunisien » – pas tuniso-français, non, mais franco-tunisien. Pourquoi faut-il que, dans cette dénomination de journaleux, le seul mot raccourci soit « français », abrégé en « franco », et que le seul mot entier soit « tunisien », comme s’il était halal d’écorner le premier et haram de toucher au second – tabou ou sacré par décision allahique.

Or, de français, ce tueur n’a rien, ni le nom, ni le lieu de naissance, ni la culture, ni la nationalité. Il est franco peut-être, mais au sens où, franco et même tout franco, il a propulsé son camion à grande vitesse dans la foule. Il est tunisien, et uniquement tunisien : c’est un bon et vrai Tunisien, comme le sont ceux qui sont partis en Syrie ou ailleurs (à Nice, par exemple) égorger des autochtones ou comme ceux qui ont mitraillé les étrangers au musée ou sur les plages de Tunis. Les Tunisiens sont des tueurs d’infidèles ou de mécréants : racistes de pied en cap et jusqu’à la bosse du front, celle qui distingue les vrais croyants des tièdes. Le tueur de Lagrand a été présenté de même comme un franco-marocain : marocain, oui ; français, non. Les salauds de journaleux ne se contentent pas de mentir, de déformer les faits, de cacher la réalité, de tout maquiller : cela ne leur suffit pas. Il faut aussi qu’ils crachent sur la France et salissent les Français en les impliquant, fût-ce verbalement, dans les crimes de masse commis par les Tunisiens, les Marocains, les Algériens et tutti quanti.

Autre socialoperie : ces tueurs ne seraient pas musulmans, évidemment. Ils ont beau s’appeler Mohammed, ils ne vont pas à la mosquée ou ils ne vont plus à la mosquée (pas de panique : depuis avril 2016 pour celui des Hautes-Alpes) ; ils ne jeûnent pas pendant le mois sacré du ramadan ; l’un d’eux boirait de l’alcool et, haram, mangerait du kharouf. Grosses blagues que tout cela. Qu’en sait la journalisterie ? Rien évidemment. Quelques témoignages sont rapportés : qui sont les témoins ? Anonymes et tous musulmans, évidemment. Que savent-ils de ces Mohammed ? Rien. La journalisterie cherche-t-elle à susurrer que ces deux Mohammed sont juifs ? Cela l’arrangerait bien. Elle aurait son coupable : Israël évidemment.

Ces tueurs ne seraient même pas des « islamistes » ou des soldats du djihad. Personne ne les a vus porter la khamis ou la barbe ou ils n’auraient pas fait allégeance (du moins pas dans les formes légales) au Daoula islamiyya fil sham. Certes la femme du tueur de Lagrand est voilée des pieds à la tête, mais porter un voile, même intégral, n’a pas plus de signification, selon la journalisterie, que de porter des lunettes de soleil quand on va à la plage. L’un et l’autre – tous les autres aussi d’ailleurs, même les tueurs à venir – n’auraient rien à voir avec l’islam, le Coran, la charia, la loi islamique, Mahomet, etc. : ils seraient tous fous, détraqués, malades mentaux, fêlés, cinglés, débiles mentaux, retardés, psychopathes, etc. Ce qui nous est proposé par les journaleux, ce sont des autoportraits en somme, comme si les journaleux se peignaient eux-mêmes quand ils esquissent pour les retardés ou nous, les bougnoules (du moins, c’est pour cela qu’ils nous tiennent), qui les lisons, les écoutons ou les regardons, les portraits fantasmatiques de ces tueurs.

Troisième socialoperie : les polémiques. A peine connus les crimes de Nice, les journaleux, tous socialauds ou socialopards, se sont gaussés de la vidéosurveillance d’Estrosi et d’Estrosi lui-même, lequel a répliqué dans les media pour détourner sur le pouvoir en place la colère du peuple, s’attirant, toujours dans les média et sans retard, les philippiques indignées du pouvoir, etc. Qui a publié le témoignage de la responsable de la vidéosurveillance ? Le Journal du Dimanche, repaire de socialauds qui sévissent dans la journalisterie. Ces polémiques ont un but : détourner l’attention des Français de la réalité de la guerre qui leur est faite et de l’absence de toute réaction du pouvoir à cette guerre. Les journaleux ont vite appris quelques éléments de la vie du Tunisien de Nice : ils auraient pu enquêter sur les circonstances ou les conditions dans lesquelles, alors qu’il n’avait aucun métier, ni savoir-faire, sinon de  baiser comme un bouquin délié, il a pu obtenir un titre de séjour en France. Qui le lui a fait obtenir ? La Cimade ? France-Libertés ? La sauce raciste ? La socialoperie ? Quand ces organisations vont-elles être poursuivies pour complicité de crimes contre l’humanité ? Il en va de même pour le Mohammed de Lagrand qui a agressé au couteau des infidèles évidemment, mais ce prétexte suffit à un musulman pour tuer ou essayer de tuer des fillettes. Comment il a pu s’établir en France légalement ? Pourquoi, après avoir commis x délits, il n’a pas été renvoyé dans son beau et riche pays ? Qui a payé son séjour dans un VVF, auquel seuls de rares Français peuvent accéder ? L’antisémite forcené, communiste de surcroît, qui gère la ville de Limay, où réside ce Mohammed ? Etc.

Dormez tranquilles, braves gens, vous ne saurez rien des menaces qui pèsent sur vos vies et sur celles de vos enfants, la journalisterie est partout : elle veille même à ce que vous ne sachiez rien, ne compreniez rien, ne fassiez rien, sinon de présenter votre cou aux égorgeurs.

© Moulin pour LibertyVox

image_pdf
0
0

73 Commentaires

  1. Cette ordure mérite des crachats à la gueule.il faut lui faire sa fête. on va pas leblaisser en paix. On va luinréserver le sort des collabos Brasillac et Rebatet

  2. j’ai un « ami » socialiste qui pense que PEDIGA
    était pour quelquechose dans tous ces attentats.
    On ne peut plus rire de tout ! ! ! !

    • La gueule de raie de la truie gauchiste avec sa coiffure en balai Océdar auteur de ce tweet ordurier est disponible ici https://www.brest.fr/fileadmin/_processed_/csm_LE_GOIC_Julie_8e6098e73a.jpg
      Elle est non seulement élue municipale mais siège en plus à la communauté de commune. Vous voyez le niveau… Il se trouvera peut-être un élu pour lui rappeler les dispositions du code pénal Art.421-2-5 : l’apologie du terrorisme consiste à présenter ou commenter favorablement des actes terroristes déjà commis. Pour être punie, l’apologie doit avoir été faite publiquement. Le caractère public des propos s’apprécie de la même manière que pour l’injure ou la diffamation. Ainsi, des propos tenus sur un réseau social ouvert au public peuvent être réprimés.La peine peut aller jusqu’à 5 ans de prison et 75 000 € d’amende. Monsieur le maire CUILLANDRE, il en pense quoi ???

  3. Eh les gars j’ai une super vanne !!!
    ahahah hihihi oh déconne pas Alex t’es con tu vas pas twitter ?
    Il s’en tape le journaliste ça le touche pas c’est pas un de ses proches , si ça avait été le cas de vanneur il aurait été chialeur et il aurait fermé sa gueule de pute.

  4. Hervaud a certainement un gros j dirais ,,même un énorme problème sexuel pour penser .
    A t-il des penchants pédophiles lui même ?? et il s dédouane en écrivant cette insanité ..? Même pas le respect d’un pauvre homme de 86 ans égorgé comme une chèvre !!
    pauvre C…..

  5. Mais liberation, c’est bien un de ces journaux qui faisaient l’apologie de la pedophilie dans les années 70?
    C’est ce qui s’appel tendre le bâton pour se faire battre

  6.  » Dans le but d’apaiser les tensions entre communautés, j’espère que les journalopes se feront bientôt égorger leurs maquereaux  » !

  7. Rappelez vous : « Bal à Colombey : 1 mort  » … Le journal a été suspendu !
    Que risque aujourd’hui une journalope à écrire des horreurs du moment qu’il s’agit d’un prêtre ?

  8. Heu… d’après un certain nombre de sources ce « brave curé » était comme cul et chemise avec l’imam salafiste du coin… ennemi juré des identitaires et autres patriotes ou élus FN… avec la bénédiction de Monsieur le maire, du CRIF, SOS racisme, la 17e chambre, et de l’évéché… tout ces gens qui veulent la peau de Riposte Laïque… en somme ce curé c’est le portrait robot de l’islamo-collabo de base qui s’emploie à envoyer les français à l’abattoir se faire égorger halal dans un avenir proche au nom de « l’amour du prochain »… tout à fait le genre de type auxquels les fiers patriotes sur clavier d’ordinateur se proposent de faire un mauvais parti dès qu’ils auront la possibilité… a priori les deux barbus vous auraient plutôt rendu service, nan…?

    • Tout a fait d’accord avec vous…. Quand je vois ce Maire coco pleurnicher ça me fait bien sourire….. Qui sème le vent récolte la …..

  9. Je crois qu’une petite explication de texte est nécessaire.

    Le journaliste, se doutant bien que le Père Hamel n’était pas un pédophile et que ce n’étaient pas d’anciens scouts qui avaient fait ça – et vu le contexte actuel, ayant certainement une idée des coupables et de leur motivation – a écrit un tweet, dont on peut trouver l’ironie un peu lourde, effectivement, se foutant de sa propre gueule en premier, et en second de celle de tous ses confrères près à attaquer le christianisme et à excuser l’islam.

    C’est plus clair comme ça ?

  10. En tout cas, vu la pétition qui demande le retrait de sa carte de presse, faudra plus vous plaindre de la disparition de la liberté d’expression, mes cocos…

  11. Je suppose que c’est une sorte d’humour que cet Alexandre Hervaud a voulu faire. S’il se trouve devant moi au soir de la Grande Purge (et on saura bien le débusquer), je me fais fort de le faire rire avec mon humour à moi. Car je sais être très drôle, moi aussi.

    • Pourquoi diable attendre le soir de « la Grande Purge »…? Seriez vous un grand « timide »… le genre de type qui a besoin de se sentir « soutenu » pour exprimer son « humour à lui »…?

    • Perso, je le trouve débile, provocateur et surtout hyper dégueulasse…. Mais bon, à chacun son humour, sa spiritualité et son sens de la délicatesse, de la retenue, bref de la décence.
      Nous vivons décidément une époque ou la trivialité, la grossièreté et la connerie abyssale de prétendus journaleux s’étalent au grand jour comme une crotte de chien sur le trottoir.
      Attention à ne pas tomber le nez en plein dedans, ça pue!

    • Spipou : quand c’est de l’humour on évite de dire : « j’espère » !

  12. Quand la bêtise doublée d’absence de règles professionnelles supplantent la raison, voilà ce à quoi on aboutit… du mauvais humour érigé en info alors qu’il s’agit de désinformation donc de tromperie.

  13. Ignoble individu tant pour ce qu’il dit mais en plus parce que ce genre de pourriture ne supporterait pas que l’on fasse le même genre d’humour stupide avec ceux de sa tribu.
    Là il pousserait des vociférations d’indignation.
    En plus avec ses copains au gouvernement aux associations et à la justice ce genre de bipède se sent à l’abri de toute poursuite.
    Rappelle toi que la roue tourne !

  14. Il n’est venu à l’esprit de personne l’idée que ça pourrait au contraire être de l’ironie poussée jusqu’au cynisme ?

    • Et j’ai un « J’aime pas » ! Ca ne m’étonne pas de cette cour d’école maternelle.

      Question : est-ce que lutter contre l’islam et ses propagandistes dispense d’avoir un cerveau ?

      • On est sûrement trop primaire, désolée, mais l’humour trop raffiné et trop intellectuel de ton pote, ne peut atteindre nos intellects de bas du front.
        C’est promis, la prochaine fois, on ne le lira plus, c’est gâché.

  15. «Liberation» est un torchon déguelasse même pas digne de servir de papier hygiénique. C’est l’organe officiel des bobos islamo-collabos, de traîtres à la patrie et autres déchets du même acabit. Et globalement, 95% des journalistes français sont des merdes à la botte du régime. Je me marre encore en pensant à cette je ne me souviens plus quelle conne qui était en admiration devant ces sauvages qui avaient renversé Moubarak, ces glorieux démocrates, jusqu’au moment où, à une cinquantaine, ils lui avaient fourré leurs pattes dans la culotte sur une place du Caire…

  16. Je veux bien etre pendu si je n’ai pas envoyé pas moins de 10 courriels a differents membres du FN depuis au moins un à deux ans sur une question que je juge fondamentale : les subventions à la presse generaliste. Je n’ai recu , malgré mes couriels de relance… aucune réponse.
    C’est pourtant une question cruciale : autant je suis d’accord pour financer, par mes impots, des creches, ecoles voire hopitaux . Autant, je suis contre le fait que ceux ci doivent servir à financer des torchons comme « Libération » par ailleurs financé ou renfloué par des banques dont les propriétaires n’iront guère pointer aux restaurants du coeur.Supprimons les subventions à tous ces torchons et on les verra vite mettre la clef sous la porte. Peut être ,si un élu FN me lit, répondra t’il (enfin) à la question suivante : lorsque le FN prendra le pouvoir, quid des subventions à la presse ?

    • Robert Ménard plaide pour cette suppression depuis longtemps et, sauf erreur, Marion Maréchal-Le Pen l’a évoquée lors d’une interview sur une chaîne de télévision.

  17. Ces propos doivent être largement diffusés afin de faire tomber les dernières illusions, sur ce torchon de libération, chez quelques personnes de bonne volonté qui le défendent encore.

  18. Le pisseur d’encre de libération devrait être exclu des journaleux et libération se voir refuser les mirifiques subventions dont jouit ce baveux dont le nom est une offense dans cette France occupée.

  19. Et ça ce ne sont pas des paroles de haine? De haine envers l’Eglise catholique? Ceux qui profèrent des paroles de haine, collabo Hervaud, ce sint ceux qui tuent. Et ceux qui les absolvent inconditionnellement, parce qu’ils sont de leur côté.
    Par ailleurs, le silence assourdissant du pseudo-Pape François Zéro est assez révélateur de l’état de déliquescence et de confusion morale « d’une certaine gauche ».

  20. L’Eglise ne pourrait-elle pas porter plainte?

    Mais comme les jugettes (il n’y a que des femmes maintenant dans ce métier) sont aussi pourries et de gauche que ces journaputes, elle sera déboutée…

    • Vous pourrez lire dans La Croix, journal qui absout les musulmans de leurs crimes, que seuls les djihadistes considèrent les chrétiens comme des kafirs et des croisés, juste bons à être assassinés.
      Mais les terroristes djihadistes sont des fous et ça n’est pas l’Islam, car, nous dit La Croix, dans le Coran (d’après La Croix),les Chrétiens sont aussi considérés comme des croyants.
      C’est nouveau, ça vient de sortir, aurait dit Coluche.
      En voilà de l’information objective destinée à « apaiser » les catholiques vis-à-vis de l’islam, n’est-il pas?

  21. Les journaux papiers, radios et télévisions ne donneront plus les identités des terroristes à partir de maintenant… BHL l’a ordonné!
    Donc comme annoncé par France télévision, demain, quand un attentat aura lieu, se sera un français nommé Martin ou Dupont, avec un béret, un saucisson et une pancarte  » vive le cassoulet « .
    La putasserie de la gauche atteint un tel niveau que ça en est insupportable de respirer le même air que ces ordures.

  22. Faudra juste le jour venu le rajouter dans la liste des islamocollabos….celle qui suit les fiches S

  23. C’est pour cela que nous avons demandé aux patriotes et aux nationalistes Français d’investir les Eglises de France ( quelque soient leurs convictions métaphysiques ) .. réanimer la vie chrétienne , gauloise des villages , des villes et des quartiers , en attendant 2017 …Et haussez le ton contre les loups islamiques et contre l’Anti-France , soyez Gaulois et pas une « Confession » comme le veut Hollande ( dans son discours hier ) …Soyez le peuple de France !! un peuple Gaulois chrétien ( quelque soit vos origines) et revendiquez toujours la fermeture des mosquées , toutes les mosquées et ne vous taisez pas ( il est stupide , ridicule et infantile de ne demander que la fermeture des mosquées salafistes comme si dans les autres on enseigne une autre religion qui ne considèrent pas les chrétiens ou les Français laïques comme Infidèles à exterminer ou à soumettre .. Redevenez les UNIQUES propriétaires de votre pays , gaulois chrétiens et Français vous cesserez d’être ridicules !

  24. Je me demande comment on peut produire un tel tweet en un pareil moment
    sans être une glaire ou pour le moins un abruti.

  25. Les journalistes sont fascinés par ces tarés.
    Il faut voir comment ils exposent leurs pedigrées aux infos. C’est écoeurant. Jamais on ne nous montre de familles de victimes en colère. Seulement dans le cas contraire, quand une de ces vermines subit un préjudice (même si coupable), les journalistes les filment en train de gueuler, de cracher leur venin contre la police.
    Les peluches et les bougies sont systématiques pour les francais !! Les journalistes ne veulent rien voir d’autre !!!!
    Avez vous vu des maghrébins mettre des bougies et des peluches quand ils se disent victimes ??!!!! Non !!!Ils se vengent. Ils cassent tout, ils pillent, ils tuent n’importe qui n’importe où, n’importe quand !!!!!!.. Eux c’est pas pareil !!!..

  26. Tous les journaux et les chaînes de tv appartiennent aux grandes entreprises du Cac 40.
    Tous les oligarques se servent donc des médias pour continuer à masquer la vérité et mener
    les français au désastre sur un air de flûte et ce sont les journalistes leurs collaborateurs.

  27. Alexandre Nervaud, vous êtes un nervi de l’islam ! Honte à vous ! N’,entendez-vous pas les pleurs des victimes ?

    • Non, il n’entend que les pleurs des patrons de multinationales et de leurs valets umps, car cet énième « incident » risque de freiner temporairement l’accueil généreux de migrants musulmans, sur lesquels ils fantasment tant.

      • Si on tue des dizaines de français ils se fâchent et vont allumer des bougies mais si on déchire une page du saint coran les musulmans brûlent tout . preuve que une page du coran est supérieur e à plusieurs vies humaines

  28. Un grand classique, il faut bien comprendre qu’hervaud est un antichrist, c’est aussi pour cette raison qu’il édite du papier cul dans le torchon libération.

  29. que les journaleux de libé soient souvent des socialopathes oui personne ne peut le contester.

    concernant le barbu du tweet : je suis sceptique, en voyant la fin du paragraphe le smiley :/ , je me pose la question : est-il un salopard patenté ou fait-il de l’humour noir ?

      • Monsieur Hervaud,
        A vous lire, on n’a pas envie de vous répondre. Le mépris est l’attitude qui convient à ce genre de propos.
        Si vous avez des enfants, je les encourage à porter le nom de leur mère, vous avez terni le vôtre et il serait dommage qu’ils en pâtissent.
        Je vais de ce pas essuyer mon clavier et mon écran qui présentent des traces de pourritures probablement laissées par l’écriture de votre nom.
        Vous comprendrez j’en suis sûr si je ne vous salue pas.

Les commentaires sont fermés.