Salvini sera le prochain président du Conseil italien, patience…

De gauche à droite, Nicola Zingaretti, le leader du Parti démocrate, Giuseppe Conte, le président du conseil sortant, et Luigi Di Maio, le chef du Mouvement 5 EtoilesDe gauche à droite, Nicola Zingaretti, le leader du Parti démocrate, Giuseppe Conte, le président du conseil sortant, et Luigi Di Maio, le chef du Mouvement 5 Étoiles.
.
Il fallait s’y attendre. Depuis la démission spectaculaire du président du Conseil  italien Giuseppe Conte, les téléphones ont crépité de Bruxelles à Rome, en passant par Paris et Berlin, afin de faire barrage à Salvini.
.
Un nouvel attelage bancal se retrouve donc à la tête du pays, avec le M5S et le Parti démocrate. Voilà « une coalition qui converge sur les idées les plus vieilles de la gauche qui a échoué, une gauche paupériste, étatiste et assistancielle », a tout de suite dénoncé Silvio Berlusconi.
.
Cette comédie italienne, où deux partis qui s’entendent comme chien et chat se marient, est un coup de poignard dans le dos du peuple, au mépris le plus total de la démocratie.
.
On mesure le grotesque de cette tambouille politique concoctée par tous les anti-Salvini, en apprenant que le « pantin » Giuseppe Conte est remis en selle et récupère son poste de président du Conseil !
.
Il est le seul Premier ministre au monde à avoir dirigé un gouvernement très à droite pendant un an, pour devenir aujourd’hui le chef d’un gouvernement très à gauche !
.
Ces deux partis alliés se haïssent. Mais leur seul objectif n’est pas de diriger l’Italie pour le bien du peuple, mais de sauver leur fonds de commerce en évitant de nouvelles élections, dans lesquelles ils seraient les grands perdants, laminés par la Ligue de Salvini.
.
Évidemment, l’Europe respire. La Ligue est exclue du gouvernement et c’est l’essentiel ! Macron et Merkel félicitent Conte et saluent cette mascarade.
.
Mais le répit sera de courte durée. Car les mondialistes immigrationnistes oublient l’essentiel : le peuple est du côté de Salvini. En évinçant « Il Capitano », l’UE et les mondialistes italiens ont montré leur mépris du peuple.
.
Suite à des magouilles sordides, le premier parti  d’Italie se retrouve dans l’opposition ! Et Bruxelles applaudit à cette violation de la démocratie.
.
Mais l’homme fort du pays, crédité de  40 % de popularité, c’est toujours Salvini, qui détient le monopole de l’opposition. La Ligue tourne autour de 38 % dans les sondages.
.
À court terme, l’UE pavoise. Mais c’est reculer pour mieux sauter. Salvini, qui a le peuple derrière lui, sera le grand vainqueur des futures élections en 2023 ou même avant. Il  reste  en embuscade et attendra son heure.
.
Car c’est uniquement la peur d’être balayés par Salvini qui unit le M5S et le Parti démocrate, qui ne sont d’accord sur rien !
.
En définitive, cette coalition bancale ne fera que renforcer Salvini et la Ligue.
.
Une fois de plus, les mondialistes au pouvoir en Europe ont voulu ignorer que les Italiens et d’autres peuples européens ne veulent plus d’immigration.
.
Ceux qui se réjouissent aujourd’hui n’ont pas compris que le temps travaille pour l’homme fort de l’Italie. Le peuple ne laissera jamais tomber Salvini.
.
Toutes les magouilles politiques de Bruxelles et des mondialistes ne font que renforcer les partis populistes. L’UE, c’est le contre-modèle absolu de la démocratie.
.
Mais la nouvelle coalition ne pouvant qu’échouer, Salvini sera le prochain Président du Conseil italien. Patience…
.
Jacques Guillemain
image_pdf
0
0

64 Commentaires

  1. Les 5 Etolies, un mouvement anti-système de carnaval ( Romain ! ) qui a redécouvert toutes les « combinazione » pour sauver sa peau !

    • C’est vrai, en cas de dissolution il aurait retrouvé le quart de ses voix de 2017. Mais Di maio n’a pas magouillé seul. Il n’aurait pas « sauvé sa peau » s’il n’avait pas eu des complices chez les mondialistes du PD et à la présidence.
      On avait vu aux législatives les Estrosi, Pécresse et Bertrand être élus par « démission » du Péhesse.
      La droite souverainiste est interdite partout et pas seulement en France.
      Les Bilderberg veillent!

  2. Ce Conté est une véritable ordure, il pourrait presque rivaliser avec la pourriture Macron !
    Pour Macron je n’ai presque plus de qualificatifs assez justes pour décrire ce merdeux répugnant ! Cette souillure est capable de tous les vices, c’est un danger pour la démocratie ! Il a tout de même sodomisé Hollande et flingué Fillon pour être élu ! Sans magouilles aux européennes son parti boiteux était loin derrière le RN !
    Si seulement un niqueur clandestin pouvait coller un virus à l’anus de Jupiter ! (j’aime pas trop le champagne mais je ferrais un effort)

  3. Sinon l’OPA sur le mot « peuple » continue: « Salvini, qui a le peuple derrière lui », « Le peuple ne laissera jamais tomber Salvini ». Même sur un sujet de politique intérieure italienne, vous êtes capable de savoir ce que veux le « peuple » Mr Guillemain? Vous êtes vraiment fort!

    • purée de mamie batigoaaaal , tu ne sais pas ce que veut dire appartenir à un peuple ! Isolé dans ton but et tu attends de recevoir des ballons dans ta tronche de blédard ! Pour toi un camp gourou est une mosquée !

  4. Salvini a joué à Ponce Pilate à propos des migrants, répartition selon le bon vouloir de l’UE, Il a joué avec doigté tout en restant fort et ferme, il semblait ne pas aller assez loin pour certains patriotes, puis il a franchi la zone interdite de l’UE, clash! J’espère que les gens vont comprendre ce qu’est la vraie politique, mais il n’y a plus de politique, ils sont tellement Cons!

  5. M. Guillemain.
    Au lendemain de la démission de Conte, j’avais contredit votre enthousiasme, en envisageant la chute de Salvini, tout en espérant me tromper…
    Pas d’élection, négociation sous pression de Bruxelles, etc…
    Nous y sommes, hélas.
    Comedia del arte à l’italienne.
    Salvini et la Ligue, comme prévu, est à l’image du RN en France. Bon courage à lui !

  6. ce qui m inquiète c est que les taux d emprunt italien baissent
    comme le premier poste du budget sont les intérêts nous risquons d a voir un budget a l équilibre voir mieux car les italiens sans les intérêts ont un budget primaire en excèdent
    ces deux partis pourront dire que c est grâce a eux

    • Donc vous ne souhaitez pas voir l’Italie aller mieux. Pas tres patriote si vous avez comme moi des origines italiennes.

      • batigoal d’origine italien ? MDR ! J’ai un voisin qui imite le coq mais ce n’est pas une volaille pour autant !

  7. Soyons honnête l’attelage que forme Cinq Etoiles avec Parti Démocrate est disparate mais pas plus pas moins que celui antérieur avec La Liga.
    Dans sa soif de pouvoir Cinq Etoiles a déjà perdu la moitié de ses électeurs dans son premier accord, il va perdre le reste dans le second. Au profit de qui ? Espérons La Liga.

    • Effectivement cette alliance est autant contre nature que la précédente.

  8. Il devient de plus en plus flagrant qu’avec l’Europe , nous sombrons dans la pire dictature ! ! ! ! Nous avons la preuve au quotidien que nous sommes enfermés dans un carcan mafieux qui combat fermement toute forme de souveraineté ( traité de Lisbonne, Brexit ,Salvini. Grèce ,immigration forcée ) Les peuples Européens n’ont pas compris le but véritable de cette trahison de la part de Bruxelles et des gouvernant. des pays coupables du désastre à venir ….Cette horrible peste mondialiste appelée Union Européenne nous amènera la soumission et le Chao! ! ! !

    • Heu la nouvelle donne politique en italie est du à Salvini lui même qui a declenché la crise.

      • batigoal, tu peux continuer à feuilleter des bandes dessinées, la lecture c’est pas fait pour toi !

        • Il y a des bandes dessinées que tu serais bien incapable de comprendre j’en ai peur 🙁

          • batigoal , il y a une bande dessinée du coran en PQ et cela t’apprend à chier sur la Mecque et ses travlos islamisés au moins une fois par jour !
            Jour de gastro je vise sans effort la pierre noire kaaba !

  9. Probable car ces 2 partis pourris entreront vite en conflit sur le problème hypersensible des (giscard)clandestins , le gouvernement sera dissous et la crevure démocrotte matarella devra fixer une date pour les élections ; là , comme le disait Bocelli , ce sera CONTE PARTIRO for ever !

  10. Un seul moyen : réquisitionner tous les bull doozer disponibles et raser l’Assemblée Nationale et l’Elysée. Même chose en Italie.

  11. L’Etat Major des mondialistes anti peuple se sont concertés et l’opération regroupement poubelle fait une majorité. Ils ont momentanément réussi à faire comme en France Socialos+fausse droite = anti peuple. Mais cel ne saurait durer.

    • « Mais cel ne saurait durer »
      Pour la France c’est râpé !
      En 2022 la pute Macron sera probablement réélue face à Marine Lepen !
      Donc oui hélas il y a encore au minimum 7 années de dictature Macron !
      Il faudrait trouver rapidement une carrure comme SALVINI pour représenter le peuple français, un Robin Hood gaulois et pour le moment c’est un bulletin qui n’existe pas !
      Et puis il y a les islamistes qui ne vont pas rester les bras croisés et avec 20 % de franco-musulmans ils prennent déjà une place XXX…L !
      Tu peux imaginer ce que sera dans 7 années l’impact de cette communauté sur l’ensemble des élections.
      Dans une guerre France/Kosovo c’est le Kosovo qui l’emporterait, donc à éviter !
      Il restera le maquis !

  12. Ouais, si le calendrier électoral italien est respecté, et il le sera, les prochaines élections législatives auront lieu en 2023, donc Salvini est sur la touche au moins jusqu’à cette date. D’autre part il a pris un sacré coup de froid dans les sondages, surtout dans les régions du sud, l’opinion publique n’est pas tendre avec les perdants, or Salvini a perdu, il a raté son coup de poker, il est un peu dans la situation de MLP après son débat manqué (pour moi pas si manqué que ça…) de l’entre deux tours après lequel tout le monde lui est tombé dessus, notamment les « penseurs » de RL. Salvini remontera-t-il la pente ? On verra…

    • Dommage, c’est encore la double peine pour les italiens; je ne suis pas aussi optimiste que tous les internautes ici, le temps joue contre nous, Bojo se retrouve seul, d’ailleurs ils veulent le faire sauter d’ici 3 mois; le plus insupportable c’est que ce système déloyal se dit légitime!! ( parole de tous les médias hier, on est tjs en enfer). Enfin on voit quelques coups, et de la vraie politique!

  13. Patience…. jusqu’en 2023 ?? D’ici là l’Italie avec tous ces bateaux accostant au rythme actuel, sera devenue africaine et la France avec. Le temps joue contre les patriotes.
    Mais le reste du peuple mou, bien pensant et bien con, l’aura voulu ainsi. Faudra surtout pas venir chialer. Amen.

    • Le temps est notre pire ennemi, je ne vous avais pas lu avant d’envoyer mon message, excusez la répétition.
      Ils/GJ ont dit auj, que le régime de Macron se maintient grâce à sa police (LCI), nous sommes donc dans un Etat policier, pire que celui de la Chine, celle ci ne pratique pas le génocide par substitution à grande échelle, Les DH c’est devenu une maladie collective de l’esprit, on en meurt! (avec son arsenal criminel, inédit.). Aucun autre peuple ne tombe là dedans!

  14. L’Italie a un exécutif qui ressemble à la 4ème république, où la droite catho MRP s’alliait avec la « gôche » SFIO pour évincer De gaulle et les cocos qui appliquaient le programme du Conseil national de la Résistance. De Ramadier en G. Mollet, ce ne fut qu’une succession de trahisons de cette droite de bénitiers et de ces « socialistes » qui avaient donné les « pleins pouvoirs » à Pétain. La dictature de pouvoir personnel accordée par la Vème n’a pas pour autant limité les combines de partis, on l’a vu à Paris, à Nice et dans le nord, avec le retrait du PS pour faire élire Estrosi, Pécresse et Bertrand contre le R.N.

    L’alliance P.D et 5 étoiles, deux partis mondialistes et opportunistes, était attendue.
    Et cette fois,la CIA ne fera pas liquider l’Aldo Moro de 2019 par les brigades rouges!

  15. Olivier Mazerolle au sujet de Matteo Salvini : « On n’est pas loin du style Mussolini » (vidéo)
    https://www.fdesouche.com/1253295-olivier-mazerolle-au-sujet-de-matteo-salvini-on-nest-pas-loin-du-style-mussolini-video
    Mussolini TUAIT des gens de son peuple.
    Salvini SAUVE des gens de son peuple.
    Effectivement, c’est quasiment pareil !!!!!!!!!! HALLUCINANT !!!
    Ce genre de sale journalPUTE est le symbole même des lâchetés et bassesses intellectuelles qui sont à l’origine de la ruine de nos sociétés.

    • Mazerolle je n’ai jamais pu le blairer…rien que voir sa tête de collabo… Je viens de rentrer d’Italie..les gens n’en peuvent plus…des ordes de colorés traînent partout dans le villes… vol, viol, agression en tout genre..crime…ceci tous les jours…Pas un mot ici à la Télé…dans nos journaux télévisés….

  16. combinazzione…
    les 5 étoiles rejoignent la droite molle, comme en france l’umps devenu larem , soutenus par des romain goupil, cohn-bendit et autres révolutionnaires qui sont juste parti de l’autre coté de la barricade

  17. Cette histoire me rappelle la dissolution du parlement par Chie et Raque en 1997 où il s’était ramassé !!
    Salvini veut les pleins pouvoirs, il les aura par les urnes ou par la rébellion du peuple, de toutes manières l’ex-coalition était de même que celle de la carpe et du lapin et ne pouvait pas durer très longtemps.
    Enfin bon, c’est l’aquarius open armes et see wactch qui vont être contents !

  18. C’est bien mon avis. Je ne pense pas que la coalition tienne très longtemps et j’attends une réaction musclée du peuple italien.. quelque chose d’autre qu’avec les GJ..
    .. mais bon, l’UERSS pourrait peut-être imposer la suppression des élections, ça serait plus simple que de revenir sur les résultats votés par le peuple (référendum 2005, brexit, Italie.. car on sait que LE PEUPLE VOTE MAL, fô faire qq chose.

  19. Ce n’est pas cela l’enseignement de ce coup de Jarnac contre les italiens
    C’est cela : la démocratie vient de quitter les urnes pour la rue.
    C’est le régime parlementaire qu’ils viennent de discréditer avec leurs combinaisons de palais
    Le couloir est la maladie mortelle de tout régime : hier les pensions de couloir ont ruiné la monarchie ; aujourd’hui les combinaisons de parti ruinent leur démocratie.
    Ainsi, même si Salvini n’était pas élu demain, l’UE serait morte
    A cause des combinaisons de couloir d’hier.
    Un enfant de cinq ans sait cela : tricher n’est pas jouer.

  20. Salvini a été aussi torpillé par l’équipage de l’Open Arms, qui savait très bien depuis le départ que l’Italie ne voulait pas de ce bateau qui aurait pu naviguer vers l’Espagne dès le début. Non, ils ont préféré mouiller au large de Lampedusa, au péril de la santé des migrants, un comble ! Ils ont réussi leur coup, attirer la compassion des bien-pensants, sans oublier le cacochyme Richard Gere, qui naturellement n’a recueilli aucune de ces personnes chez lui ! La pression était trop forte pour Salvini qui a dû se plier à la justice de son propre pays ! 🇮🇹🇮🇹🇮🇹🇮🇹
    Ceci dit, le coup de poker de Salvini a échoué, cela me rappelle un certain Chirac en 1997….

    • Se plier à la justice corrompue et gauchiste de son pays, comme en France.

    • mais ça prouve que rl est démocratique et que les lecteurs sont aptes à les débusquer

  21. Jacques Salvini a raté son coup de poker mais Est-ce la fin de la carrière politique du leader de La Ligue ?
    « Non. C’est incontestablement un échec important, qui signifie un arrêt dans son ascension qui semblait irrésistible depuis plus d’un an. Matteo Salvini a commis une erreur politique mais attention ! Il est loin d’être fini en politique. Il est actuellement l’homme politique toujours le plus populaire d’Italie. Il va sans doute se retrouver dans l’opposition : il sera peut-être usé par cette situation ou, au contraire, il apparaîtra comme le seul opposant en espérant ramasser la mise lors de prochaines élections. »

    • Sans avoir la puissance des médias avec lui et surement un trucage d’élections, difficile! il aurait eu l’air d’un mou auprès de son électorat, c’est clair, il fallait leur filer dans les doigts comme une anguille, renifler la ‘border line’

  22. Salvini a joué, il a perdu. Les napolitains sabrent le champagne ce soir.

    • Deux maladies sont difficilement soignables : la cécité et la dyslexie.

      • Faut connaitre le parcours de ce bonhomme. A la base, l’ennemie etait l’italie du Sud. Difficle de reunir sur ce theme et l’UE lui a offert l’ennemi commun sur un plateau: les migrants. Tu trouveras facilement des video où ils chantent: « ca pue, qui arrive? ces chiens de napoitains »

    • A Naples on ne boit pas de champagne, on sniffe une ligne de coke

      • c’est vrai que vu la pauvreté là bas, ils boivent pas du champagne tous les jours 🙁 tu as raison, ils ont du trinquer avec une Peroni.

  23. Les nouveaux dirigeants vont s’entretuer pour la gamelle …..les ports italiens vont se réouvrir aux bateaux négriers et les italiens vont acclamer Salvini . En France les maires sont menacés (seulement les maires ….pour le moment !!!)

    • J’espere que l’UE ne sera pas lache ce coup ci et ne laissera pas l’Italie se demerder seule. Salvini peut remercier la lacheté de l’UE, c’est pour ca qu’il a été au pouvoir.

      • Le problème est que l ue n’existe pas.
        Il aurait fallu rester à l’Europe des nations.

      • L’UE ? Mais c’est l’Etat Major anti Salvini couillon !

        • Décidément, je dois pas être clair. Le règlement de Dublin a permis aux pays de l’UE de dire « les migrants débarquent en Italie, à l’Italie de se débrouiller ». A Montgenevre, la douane française les empechait de sortir et renvoyait les migrants en Italie. Et c’est grâce à ça que votre pote Salvini est au pouvoir: A cause de l’egoisme et la lacheté des pays europeens sur le sujet.

          • Nous n’avons pas à subir le résultat d’un commerce d’êtres humains;
            Cela s’appelle être réaliste et non pas égoïste n’en déplaise à taubira et consorts.

            • Je peux être d’accord avec ton point de vue. Reste que l’europe a abandonné l’Italie à l’époque en pleine crise migratoire. Et la lacheté mène les peuples à voter aux extremes.

  24. En fait le M5S et le Parti démocrate font ce que gauche caviar et droite molle en France ont fait en 2002 pour évincer Jean Marie Le Pen. Un « front républicain » qui consiste à préserver ses propres intérêts de politicards véreux au détriment de la France et des Français en poussant le mépris à son paroxysme pour avoir violé l’obligation de silence médiatique de l’entre-deux tours. Et tout celà avec la complicité de nos médias pourris que l’on nous oblige à financer pour mieux se faire insulter.

    • Le front ((((républicain))))) a permis de nous mettre dans les dettes a la vitesse grand V je pense que les français vont se ressaisir et ne pas se laisser ((((contaminer)))) par cette idéologie mortifere

Les commentaires sont fermés.