Samedi, j’ai fait connaissance des « Damnés » de Riposte Laïque : des super-mecs !

Publié le 6 septembre 2017 - par - 32 commentaires
Share

Samedi 2 septembre 2017, vers 13 H 30, après avoir bouclé le montage d’une séquence de film, je m’installe dans ma “caisse pourrave turbo diesel” pour filer à l’anniversaire des 10 ans de RIPOSTE LAïQUE. Et là, la question qui tue au feu rouge : “C’est quoi Riposte Laïque ?” Bah j’en sais rien…

Certains “experts”, toujours prompts à éduquer les autres “ignares” dont je fais partie, sont formels. Ils évoquent une réunion d’extrême droite, du Reich, du Klux Klux… Klux Klux Klan. Ô putain ! Quand on me dit “Faut surtout pas y aller”, bah chez moi, ça génère exactement l’inverse. Ça doit être une déformation professionnelle qui non seulement m’a permis d’élaborer mon sens critique… mais m’a surtout émancipé des penseurs médiocres, prévisibles et infertiles de notre époque.

Moi, je fais des films ! Et si il y a bien quelque chose qui constitue une composante essentielle parmi les aptitudes qu’un cinéaste doit absolument développer, c’est vérifier, verrouiller et valider. C’est de se mettre en retrait pour pouvoir renifler l’atmosphère, palper la foule, sonder les vibrations et ainsi contempler, en espion, le scénario qui s’écrit tout seul… et qui lui permettra l’édification de sa prochaine oeuvre.

C’est donc sans surprise, que je me suis positionné confortablement, à l’abri des regards, au fond de cette grande salle pleine et effervescente. J’ai écouté méticuleusement tous les intervenants, tous les discours prononcés. J’ai soigneusement observé leurs interventions, leurs coups de gueule et leurs cris du cœur, à la fois remplis de découragements passagers et d’enthousiasme débordant, d’abattements furtifs et d’énergie nécessaire au combat qui s’annonce.

Il serait d’ailleurs fascinant de dépeindre les différents profils de ces protagonistes que je découvre à peine. Au-delà du fait que ces « intellectuels, écrivains, avocats, policiers, artistes et politiques » possèdent tous le raffinement de la langue française, l’élégance des penseurs libres et l’impertinence des insoumis… Il ont en commun, trois choses fondamentales :

  • La Première, peut être la plus importante, car elle constitue le socle idéologique des deux autres. C’est que malgré leurs légères divergences, ils partagent tous, sans exception aucune, l’Amour de la France, de son Histoire, de sa langue, de sa culture et de ses héros, de son peuple… qu’on pourrait résumer et sommairement qualifier comme : « cette idée de grandeur ». Chacun à leur manière, mais tous avec leurs exigences, ont dessiné, tour à tour, cette France malmenée, méprisée, insultée, islamisée, remplacée… humiliée.
  • La Deuxième, la plus intéressante pour moi, c’est qu’ils font tous l’objet d’insinuations véreuses, de calomnies, d’avis mal intentionnés en vue de les discréditer. Souvent écartés, très souvent diabolisés, ils sont au mieux disqualifiés du débat, à base d’anathèmes grossiers et fumeux (fascistes, antisémites, racistes, nazis… pédophiles ?), qui permettent à leurs détracteurs de s’épargner toute argumentation élémentaire. Ils sont victimes d’intimidations à répétitions, d’abord médiatiques, puis policières (gardes à vue) et enfin judiciaires (lourdes amendes et condamnations). Pourquoi ? Parce qu’ils visent juste. En plein cœur, dans le mille ! La liberté d’expression s’arrête toujours là où commence la vérité qui dérange. Il y a même le cas inouï de ce policier, Sebastien Jallamion, absent car condamné puis exilé. Edifiant, accablant même, cela en dit tellement sur l’état CALAMITEUX de notre Justice (oui, vous savez, celle des « droits de l’homme »). Dans ma tête de cinéaste, s’il y a bien un DOCUMENTAIRE/FILM à faire en France pour exposer l’imposture d’un système judiciaire en perdition totale, le cas de ce policier en serait « le caviar ».
  • Enfin, Le Troisième et dernier point, sera sans aucun doute, le NECTAR du véritable “sujet” des années à venir : La RESISTANCE ! Chacun ici, à bien compris, à son échelle, qu’il faudra lutter avec ses moyens, ses compétences, ses forces, ses aptitudes… afin de résister. Lors de son discours de clôture, Pierre Cassen, boute-en-train et franchouillard dans l’âme, a évoqué « ce quelque chose » absolument crucial et indéniable. Quand le scénario de l’Histoire semble déjà écrit, quand la vague qui monte s’annonce trop grande, trop forte, quand le train fou fonce, à pleine allure, droit sur nous tous… il y a toujours « ce petit grain de sable », inespéré, mais tant attendu, qui « enraye la machine ». Celle qu’on croyait jusqu’alors indestructible. 

    https://www.youtube.com/watch?v=L3gCZ9tUWXY

A Chacun de nous d’être « ce grain de sable ».

Ce samedi 2 septembre 2017, à 19 h 00, après une très grande part de gâteau, j’ai repris ma “caisse pourrave turbo diesel” pour rentrer chez moi. Et là en me garant dans mon parking inondé, je me suis dit, avec un sourire en coin : «Non seulement c’est pas perdu… mais ça devient même très jouable !»

Bravo les mecs ! Merci Riposte Laique !

Gérard Boyadjian

Cinéaste et Grain de sable 

Print Friendly, PDF & Email
Share
Notifiez de
Anania de Schirac.

_ Bonsoir Gérard, bienvenue au club des damnés, votre post est très bien écrit, construit comme un Roman riche de réflexions et de détails retraçant la chronologie de cet journée d’anniversaire très qualitative autant que réaliste et tout ceci avec votre personnalité, votre humanisme.
_ J’ai pris plaisir à faire votre connaissance se jour là et a échangé quelques mots avec vous.
_ Encore bravo à vous et à tout les les grains de sable que nous sommes.

myrtille

Le film sur le système judiciaire est une bonne idée. Même si le sujet est tragique ce serait bien de l’aborder sur le ton de la dérision comme dans « chameau »? Notamment les ONG de défense des droits de l’homme qui sont devenues police politique, les juges qui se font avocats des délinquants dès lors qu’ils sont musulmans et bien sûr les magistrats comiques qui nous parlent de déséquilibrés, de voitures folles, de paroles incohérentes,de rixes à 20 muz contre 1 française , de c’est pas des musulmans , de motivations inconnues, de pistes terroristes écartées, d’asile psychiatrique, de terroristes tous… lire la suite

Chris44

A Bartabac : moi j’insiste quand je « tiens » quelqu’un. Et si cela ne marche pas, je ne le revois plus et lui dis, rendez-vous dans 5 ans. C’est marrant, quand cela se fait comme ça, les gens ont changé. Pourquoi ? Parce qu’ils ont eu PERSONNELLEMENT maille à partir avec nos chances que nous sommes les seuls à ignorer et rejeter. Et ils sont plus remontés que nous. Marrant non ?

quiditvrai

L’Islam gagne du terrain en France Trop de Français ne voient pas de danger à celâ. Trop de Français conscient de celâ ont peur de l’exprimer en paroles ou en actes de résistances. Chaque attentat augmente la peur mais n’augmente pas significativement le nombre de résistant. Nous sommes arrivés â un moment charnière de l’histoire de France. Tous les musulmans considèrent que déclarer la guerre à l’Islam revient à déclarer la guerre à tous les musulmans. Donc les Français ne déclarent pas la guerre à l’Islam parce qu’ils ne veulent pas la faire aux musulmans. La confusion des esprits règne… lire la suite

Stella

Bienvenue au club des patriotes, Gérard ! Riposte Laïque sème effectivement depuis 10 ans, la bonne graine dans la bonne terre…
Merci pour votre témoignage vivifiant.

raskasse

La fin du discours me redonne espoir.

DURADUPIF

Ses vidéos diffusées sur R.L ont parlé. Merci Monsieur. Attendons celle du 10ème.

dufaitrez

En 39/45, la Résistance a commencé dans les caves… Dans le Secret…
En 2017, elle est publique, mais condamnée par la Troupe (comique) d’Occupation !
Le Résultat sera le même ! Elle gagnera ! Les Collabos ouvriront les yeux !
Bien tard……

Daflon

Expliquer, motiver, rassembler, organiser, entraîner… Voici les tâches principales que doivent effectuer les patriotes auprès de leurs proches, de leurs voisins. Prenons exemple sur ce qui a fonctionné dans le passé : Les réseaux de la Résistance. Cela a pris du temps, beaucoup de temps, demandé de gros efforts, mais à fini par payer. Réseaux familiaux auxquelles des voisins se sont assemblés, puis d’immeubles, de quartiers, et pour finir, en 44, le boche n’était en sécurité nulle part ; armez vous, entraîner vous, mais pas d’armes illégales (ni sur vous, ni chez vous). Un simple morceau de câble électrique de forte section… lire la suite

SAINT-MARC Jean-Paul

Un grain de sable…

patphil

si vous avez pu assister, écouter et comprendre, pourquoi les zélus ne peuvent ils pas avoir la même démarche?
ils ne veulent pas ! anes batés?

Abbé conner

patphil, je m’excuse de vous dire ça mais il serait temps d’arriver en ville. Ils ne sont pas des ânes bâtés, ce sont des traîtres. Tout ce qui se passe est voulus par eux ou simplement accepté avec les argents reçus de tout bords comme exécutants de la destruction. Les attali de ce monde sont les instigateurs de la déchéance du monde et les vrais fauteurs de guerre. Pas les patriotes, qui eux n’agissent que pour défendre le patrimoine.

Daniel Boutonnet

Excellent. Article à partager en masse.

Respectvaleurs

Bienvenue au club! Tous les talents sont précieux, tant la tâche est immense…

Zorglub

Qu’il fasse un film , je crois que ce ne sera pas un des navets français que l’on voit sortir hélàs sur nos écrans.Là il y a du grain à moudre et un sujet que la France entière (enfin je parle franchouillarde) appréciera à sa juste valeur.Mais va t il trouver les artistes qui oseront tourner dans un tel film????

Fanny ex Truchelut / Idoux

On peut faire un excellent film avec de parfaits inconnus qui ont vécu les évènements de l’intérieur.

deniaud

A Fanny Truchelut,

mes amitiés et grand respect !
J’ai vu votre video et je connais votre histoire.
Vous avez raison, il serait préférable de faire un court-métrage ( ? ) avec des acteurs inconnus mais gonflés , pour une fois que ce serait pour la VRAIE BONNE CAUSE !

Jon-Erik Harper

C’est vrai et bonne idée.

Vanille

C’est une excellente idée un film sur Jallamion et sur Riposte laique.
Je pense même que les patriotes seraient prêts à participer au financement de celui ci si l’auteur avait du mal à trouver un producteur. Il faut absolument essayer tous les grains de sable.

Abbé conner

Vous en faites pas. C’est un cinéaste de grand talent. Il n’a pas besoin de fiction. La réalité parle d’elle-même et il saura la rendre informative pour les cerveaux endormis que constitue la vaste majorité des Français.

liliane

OUI ILS EMPËCHERONT LA PUBLICATION DU FILM

Brouillon

Je l’ai déjà dit. Ça vient tout doucement.

montecristo

Excellent article Gérard ! De ceux qui remontent le moral et qui participent à souder les patriotes ! Qui plus est … c’est bien organisé, bien écrit et dans le langage du cœur ! Bravo !

Bartabac

Les tyrans craignent les peuples qu’ils oppriment, et c’est pour ça qu’ils les oppriment, malheureusement, ils ne réalisent pas qu’en opprimant leurs peuples, ils plantent le germe de la révolte, qui finira inéluctablement par les faire tomber.

Guy

Bien dit, Bartabac.

Chris44

C’était une première pour moi aussi. Et vous avez parfaitement résumé ce que j’ai ressenti, compris, vécu, ce 2 septembre. Maintenant, il faut s’unir, aggrandir le cercle, amener à nous ceux qu’on sent capables de se réveiller. Et…Se préparer. Ca ne s’improvise pas comme dirait Pierre Cassen. Mais nous n’avons pas le choix.

Bartabac

C’est difficile, tenez, j’ai un exemple récent: je discutais avec une connaissance de ma salle de sport, un homme d’une quarantaine d’années, très sympathique. On a parlé politique, j’ai essayé de lui faire prendre conscience des choses, sans trop forcer, histoire de ne pas le braquer. Pour résumer, il m’expliquait qu’il avait voté Macron pour éviter Le Pen, mais tout en m’avouant qu’il savait parfaitement que les médias mentaient et manipulaient l’opinion, il a eu une phrase bien sentie pour décrire ça: « ces gens là ils mangent tous à la même table ! » Et pourtant il a quand même voté… lire la suite

montecristo

Bartabac ! J’aime bien vos posts, mais pourquoi donc avoir eu peur qu’il se braque ? Pourquoi ne pas lui avoir dit qu’on est dans la merde à cause de lui ?

Lucie

Bartabac, vous avez bien fait de ne pas trop insister. Braquer les gens les éloignent de nous et il faut au contraire les gagner à notre cause même si c’est vrai que cela peut être frustrant de voir que beaucoup de nos compatriotes ont une intuition de ce qu’il se passe mais n’osent pas encore ouvrir les yeux complètement.

Braque

Ce n’est pas un cas isolé. La lobotomisation des esprits, relayée par les médias aux ordres, a fait d’énorme dégâts auprès de la population.

Braque

Correction : énormes

vikinglenormand

Il y à 3 semaines chez des amis à CASSIS dans le var nous étions 6 à déjeuner quand nous somment venu à parler politique 5 on voter MARINE et une Macron quand je lui demande pour quoi elle à voter Macron et non MARINE elle me répond qu’elle est trop raciste alors je lui demande concernant les immigrés s’il faut en faire venir beaucoup,la réponse à été surtout pas il faut tous les renvoyer chez eux alors je lui répond qu’elle est plus raciste que MARINE tu à raison me dit’elle je n’y avait pas penser avant.