Sandrine Rousseau a « tué » Bayou pour mettre sa protégée Mélissa à sa place !

Sandrine Rousseau est beaucoup moins dingue qu’elle le paraît et nous allons le démontrer.

Avant son élection presque réussie pour le choix du candidat vert à la présidentielle, la vice-présidente de Lille3 était une inconnue. Conseillée par des communicants efficaces, voire par son cerveau, elle s’est aperçue que ses formules et décrets hallucinants ravissaient les médias crétins et stipendiés, lesquels ne tarissaient pas d’éloges et a minima les relayaient. Constatant qu’elle devenait ainsi une très bonne cliente des plateaux télé, elle a multiplié les déclarations délirantes : des sorcières à la chasse au mâle amateur de barbecue, etc.
Il n’est qu’à se promener sur des sites comme l’officine Peta et autres… pour voir où elle pique ses idées… Et c’est ainsi que Sandrine s’est construit un solide fonds de commerce et un excellent plan de communication.
Jadot, en sourdine, la vedette verte, c’est elle !

Josiane Spinosa, comme la surnomme Gaspard Proust, est très efficace. Il n’est qu’à observer comment, profitant de son «entregent» télévisuel, elle a exécuté celui qui faisait de l’ombre à sa protégée.
En décembre, EELV doit élire son nouveau président. Bayou était donné gagnant, ce qui déplaisait à Sandrine qui voulait placer à la chefferie Mélissa Camara, élue verte au conseil municipal de Lille, ayant selon elle un profil parfait.

Camara n’ayant pas la notoriété de Bayou, il fallait faire place nette. Après Taha Bouhafs et Damien Abad, débarqués sans autre forme de procès, il suffisait de suivre le mode d’emploi…

Comme par hasard, fin juin, une ancienne compagne du secrétaire générale d’EELV dénonçait par mail auprès de plusieurs militants et responsables du parti les agissements de son ancien fiancé, l’accusant de « briser psychologiquement en toute impunité » ses compagnes, évoquant « ses idées suicidaires » conséquentes… Immédiatement leur cellule d’enquête et de sanction sur le harcèlement et les violences sexuelles et sexistes a proposé à cette dame un entretien, que cette petite maligne a refusé, au prétexte que Bayou dirigeant le parti, elle émettait quelques doutes quant à sa probité, préférant donc s’adresser à l’Association européenne contre les violences faites aux femmes au travail. L’AFVT est présidée par Joana Kocimska, chargée de mission aux droits des femmes et à l’égalité à la Direction départementale de la cohésion sociale, de couleur politique méconnue mais présumée… elle coordonne la mise en œuvre dans le département des Hauts-de-Seine de cette politique interministérielle.

Si nous ignorons l’identité de cette ancienne camarade de jeux de Bayou, nous savons au moins qu’elle travaillait avec lui, donc qu’elle était bien connue dans la maison.
Comme il fallait agir vite, c’est alors que, le 19 septembre, Sandrine entre en scène sur le plateau de C à vous, très opportunément choisi pour ses « journalistes » de la pire espèce. Et c’est ainsi qu’elle déclara avoir très longuement reçu la jeune femme brisée, évoquant aussi sa tentative de suicide, parlant d’autres victimes et d’«une enquête » journalistique en cours… sur les agissements de l’incriminé.

Ces propos hâtivement relayés par l’ensemble des psittacidés médiatiques, opprobre jetée sur lui, sans la moindre preuve, sans avoir été entendu, sans plainte officielle… pris au piège de l’ensemble de ses déclarations féministo-loufoques précédentes, ne restait plus à Julien Bayou qu’à démissionner.

Et c’est ainsi que vous verrez arriver la candidature, et peut-être l’élection, de Mélissa Camara.

Cinglée Sandrine Rousseau ? Elle prépare admirablement chacun de ses shows médiatiques, s’est rendue incontournable, s’est fait élire député de Paris et vient de se montrer un excellent stratège. Elle balade tout le monde !

A suivre avec beaucoup de circonspection et moins de ricanements.

Mitrophane Crapoussin

image_pdfimage_print
15

28 Commentaires

  1. Encore un parti dont la tête, appartenant anciennement à un mâle blanc va être remplacée par celle d’une femelle colorée. Ca aura une fin, et nous la verrons.

  2. Je doute que Mélissa est été sélectionnée par la Bobo Sandrine pour ses compétences environnementales mais bien pour sa couleur de peau au Nom de la Politique des quotas de Diversité.

  3. Melissa métisse d’Africa veut la place de Bayou. Lui dites pas que je vous ai dit ça ou Melissa me tue…

  4. Ces petites femmes comme la rousseau sont diaboliques mais son stratagème est trop visible… Ceux qui votent pour ce genre de tarés sont des criminels.

  5. La sardine tombera dans le ruisseau comme tous les menteurs qui ont la duplicité comme fonds de commerce

  6. le grand Z l’a dit :: la révolution toujours dévore ses enfants et la Ruisseau se fera à son tour dévorée ( par les racisées parce que trop blanche) mais nous aurons quand meme bien rigolé de tant de betises ,d’hysterie , de lacheté , de méchancetés ,de turpitudes , de tant d’esprits malsains , et de cerveaux malades .

    • Melenchon et Sandrine Rousseau sont devenus des Butins de Guerre pour le Camp Indigéniste qui bientôt mettront Obono et Mélissa à la tête des Insoumis et des Verts.

  7. c’était l’évidence même ! c’est par cette stratégie démente qu’elle arrivera à ses fins – elle est très dangereuse d’autant plus qu’étant d’extrême gauche elle n’est jamais condamnée, ni jugée pour les outrances qu’elle profère

  8. Elle se venge en passant de son éviction par Bayou et Jadot de la campagne de ce dernier, après l’avoir sciemment sabotée.

  9. MERCI pour cette mise en garde très clairvoyante. L’entêtement de Sandrine Rousseau à proférer impunément des théories réputées « absurdes » trouve là sa pleine explication…sinon sa justification !!!
    A la niche, cette aboyeuse enragée, qu’elle ne nous harcèle plus d’insanités.Avons nous donc perdu tout bon sens pour la laisser en piste ???

  10. cinglée la sardine ruisseau ? non, à prendre très au sérieux, en irelande un professeur a été mis en prison (oui, en taule) pour n’avoir pas voulu respecter le choix d’un élève de changer de sexe en continuant à utiliser le « mauvais » pronom personnel

    • Candidate offerte par le cirage « lion noir » avec financement participatif de l.etat présumé français

    • j’aimerai assez qu’une juge me condamne pour cela. PArce qu’il devrai me condamner à perpette sans pouvoir ressortir car sinon, je viendrai lui faire sentir personnellement mon changement de genre. Genre assassin

  11. Bonne démonstration, mais, à mon avis, la sardine pas de Marseille, veut la place !!

    Et moi, je veauterai pour elle, pas vous ?

    Pourtant, vous tous devriez !! parce qu’elle fera exploser ce parti de merde que sont les verts et autres ESCROLOS, bien plus vite que n’importe quel autre « chef » …

  12. comme aux us, montée en puissance de la force latina en europe, le discours ultra primaire, archi connu mais répété à l’envi puisqu’il n’y a rien à prouver sauf constater la réalité de ce qu’on peut voir de l’amérique du sud travaillée pendant des siècles par l’impérialisme hispanique dont l’action d’attaquer tout le temps épousant celle de l’islam politique en tant que motivation active principale n’a pas changé depuis Fort Alamo ou les Croisades : quant à sandrine rousseau, se méfier des femmes qui vous ressassent qu’elles se sont faites humilier et exploiter depuis la nuit des temps, elles y croient dur comme fer tout autant que du genre sexuel de Dieu.

  13. LFI et EELV fonctionnent avec en leur sein des comissaires politiques qui surveillent la vie privées des menbres du parti et leurs Histoires de culs et leurs moeurs.
    Comme sous Staline et Mao entre camarades.
    Ces deux partis, dont les membres ne disposent plus de vie privée et dee leurs libertés fondementales ne sont pas des partis politiques mais des groupuscules de tarés.

    • pour moi ce sont des sectes avec des gourous.
      quant à la tarée ruisseau, je lui offrirai bien une chaine de cou avec un paraping au bout et hop dans la seine

  14. Ça y est, j’ai compris…
    En fait c’est bien cela l’homme déconstruit que Sardine avait besoin.
    Et pour se faire, elle a tapé dans la mélasse !
    CQFD.

  15. Sardine Ruisseau est une dingue, mais je ne pleurerai pas sur le sort de Bayou…

    Le tout est de savoir si les escrolo-dingos vont progresser ou pas aux prochaines élections…

    • Ce sont les femmes -chretiennes, les gauchistes de l.epoque- qui ont ouvert les portes aux barbares d.Ofoacre,lors du premier sac de Rome sous le règne de Romulus Augustule. C.etait le premier grand remplacement, on présume qu.elles ont dû bénéficier des « hommages » des assiégeants.. « si vis pacem,padamalgam » auraient dit les folliculaires de l.epoque…Dommage qu.ils ne vinssent pas du Sénégal, on aurait gagné 15 siècles.

Les commentaires sont fermés.