Sanitaire : Quand la démocratie tutoie la dictature

Publié le 30 juin 2021 - par - 12 commentaires - 885 vues
Traduire la page en :

Le Ghanéen Nana Akufo-Addo vient de recevoir lundi la première dose de vaccin Covid-19

Elle était toujours là, aux aguets, cette vilaine dictature, se faufilant de temps à autre au sein de cette très perturbante Démocratie… Elle ne demandait qu’à jaillir de sa bouteille comme le djinn de sa lampe magique, et de ployer les genoux de tous ceux qui croyaient encore en son efficacité.

Vous savez, il s’agit de cette Démocratie qui impose ses règles et tant pis si quelques-unes sont suicidaires, qu’on insiste, vaille que vaille, à appeler Démocratie. Car en fait, elle ne l’est pas. Elle ne l’a jamais été. C’est simplement une autre forme de dictature, celle que les occidentaux s’amusent à nier tout en s’abstenant de la sangler de son véritable nom.

Il a suffi d’une prétendue pandémie, concoctée ou simplement annoncée pour que les portes de la dictature s’ouvrent démesurément. Choix délibéré ou manque de choix, de traitements et/ou de vaccins, le spectre de la dictature s’est officiellement affiché dans toute sa splendeur.

Brusquement, tous les géniaux – vous savez ces scientistes compétents, ceux qui, récemment ont donné leur langue au chat ou comme par magie, ont disparu de leurs fameux instituts… Toutes les alternatives connues et généralement opérantes se sont volatilisées. Il fallait laisser la place au géants pharmaceutiques et leur permettre d’imposer aux infortunés civils un vaccin de leur panoplie, que son efficacité soit avérée ou contestée, sa toxicité bénigne ou voire même tragique, importaient peu…

Il faut battre le fer tant qu’il est chaud, harasser perpétuellement les populaces en leur insufflant en compte-goutte une panique déraisonnable. Le Corona devint aussitôt le sujet primordial et préoccupant des news en ligne, des journaux, partout dans le monde… un monde qui a basculé bêtement dans la crédulité, dans l’absurde.

Les news se suivent de très près, on nous apprend alors que les personnes meurent partout, dans les rues, dans les hôpitaux, dans les bus, dans les maisons de retraite… beaucoup de morts. Un fait étrange à noter : les gens ont cessé de mourir de faim, de froid, de maladies, de cancer, de meurtres, d’accidents de voiture ou autres… Le Corona a tout éclipsé…

Les chefs d’état, désorientés ne savaient plus où donner de la tête. En Israël par exemple, les grands instituts s’étaient attelés à la préparation d’un vaccin… qui devait être garanti en l’espace de quelques mois et peut-être d’un an. Il était déjà dans sa phase 2 lorsque soudain, c’est le silence complet.

Le premier ministre israélien s’est promptement affiché en ligne avec l’annonce à tous ses concitoyens de l’arrivée d’un vaccin de la grande firme Pfizer. Ce vaccin aurait apparemment obtenu d’urgence l’aval du FDA… ou alors d’un FDA qui s’est bandé les yeux afin de le lui accorder. La consultation des derniers news du FDA concernant Le vaccin de Pfizer en date du 25 juin, 2021 est vivement conseillée :

https://www.google.com/search?q=la+vaccin+de+Pfizer+et+le+FDA&oq=la+vaccin+de+Pfizer+et+le+FDA&aqs=chrome..69i57.13841j0j7&sourceid=chrome&ie=UTF-8

Traduction d’une partie de l’annonce du FDA.

Révisé : 25 juin 2021

  • Il n’y a pas de vaccin approuvé par la Food and Drug Administration (FDA) des États-Unis pour prévenir le COVID-19.

Effets secondaires :

Une myocardite (inflammation du muscle cardiaque) et une péricardite (inflammation de la muqueuse à l’extérieur du cœur) se sont produites chez certaines personnes qui ont reçu le vaccin Pfizer-BioNTech COVID-19.

Chez la plupart de ces personnes, les symptômes ont commencé quelques jours après la réception de la deuxième dose du vaccin Pfizer-BioNTech COVID-19. La probabilité que cela se produise est très faible. Vous devez consulter immédiatement un médecin si vous présentez l’un des symptômes suivants après avoir reçu le vaccin Pfizer-BioNTech COVID-19 :

Les effets secondaires qui ont été signalés avec le vaccin Pfizer-BioNTech COVID-19 comprennent :

  • des réactions allergiques graves
  • des réactions allergiques non graves telles qu’une éruption cutanée, des démangeaisons, de l’urticaire ou un gonflement du visage
  • une myocardite (inflammation du muscle cardiaque)
  • péricardite (inflammation de la muqueuse à l’extérieur du cœur)
  • douleur au site d’injection
  • fatigue
  • maux de tête
  • douleurs musculaires
  • frissons
  • douleurs articulaires
  • fièvre
  • gonflement au site d’injection
  • rougeur au site d’injection
  • nausées
  • malaise
  • lymphe enflée ganglions (lymphadénopathie)
  • diarrhée
  • vomissements
  • douleur au bras

Ce ne sont peut-être pas tous les effets secondaires possibles du vaccin Pfizer-BioNTech COVID-19. Des effets secondaires graves et inattendus peuvent survenir. Le vaccin Pfizer-BioNTech COVID-19 est toujours à l’étude dans le cadre d’essais cliniques.

Fin de citation.

Les chefs d’état auraient-ils joué au poker ou qu’ils aient reçu une assurance sur l’efficacité du vaccin par son producteur ? Dans tous les cas, il ne fait aucun doute qu’ils se sont servis de leurs populations comme cobayes.

L’emploi frénétique de la crainte, de l’oppression, de la mort, face au manque d’alternatives sciemment imposé, a viré la démocratie en un genre étrange de dictature. Le civil est devenu à son insu du jour au lendemain, la victime principale de ses dirigeants.

Les enjeux impliqués joints aux prospections examinées, mènent le monde vers un danger beaucoup plus grave que toute autre sorte d’épidémie.

Prenons par exemple le choix accordé d’emblée à certaines compagnies pharmaceutiques, enjambant sans aucune délicatesse, les lois des états démocratiques dont le privilège de choisir une alternative de maison, avant de lever les bras et s’avouer incapables de se mesurer à un fléau qui n’avait réellement pas atteint ce niveau.

Est-ce démocratique ? NON.

L’individu n’est plus que le jouet de ceux qu’il a élus… et qui se sont transformés en tyrans.

Thérèse Zrihen-Dvir

Print Friendly, PDF & Email

Riposte Laïque vous offre la possibilité de réagir à ses articles sur une période de 7 jours. Toutefois, nous vous demandons de respecter certaines règles :

  • Pas de commentaires excessifs, inutiles ou hors-sujet (publicité ou autres).
  • Pas de commentaires injurieux ou diffamants envers les auteurs d'articles ou les autres commentateurs.
  • La critique doit obéir aux règles de la courtoisie.
  • Pas de langage ordurier ou scatologique, y compris dans les pseudos
  • Pas de commentaires en majuscules uniquement.
  • Il est rappelé que le contenu d'un commentaire peut engager la responsabilité civile ou pénale de son auteur

Notifiez de
Chassaing Jacques

Covid. Propagande Illégale sur RMC pour les pseudos vaccins Covid, Me Brusa de Réaction19 saisit le procureur +…

Des infos sur les actions du jour et surtout contre Monsieur Lechypre !…

Lechypre signalé au procureur. La vidéo de Me Brusa est sur :
https://reaction19.fr/reaction19-webtv/video-webtv/

Patrick Verro

Florian Philippot demande le retrait de l’antenne du journaliste de BFM TV et RMC, Emmanuel Lechypre, qui veut envoyer les policiers chercher
https://www.dailymotion.com/video/x82cs4q
Et moi je demande une cure de désintoxication pour lui

Paoli

Non à la dictature sous toutes ses formes …

BOURGOIN

Comment en Israël au moins actuellement !……

Juste

Démocratie ? où ça ? Aujourd’hui ce qu’on nomme démocratie c’est l’élection de celui qui a le plus dépensé en campagne… et cet argent vient d’où ? de nos poches et de la corruption par nos ennemis… Ah oui, en France c’est pire : on peut observer le rejet d’un projet gouvernemental par référendum et ensuite l’application du projet en question… démocratie… de quoi rire !!!

Quésaco dans le Caucase

Résumé de la dictature vue par Thérèse Zrihen-Dvir :
“Quand le gouvernement élu ne fait pas ce que Thérèse Zrihen-Dvir exige que l’on fasse”.

Bien pensance

Alors là ça c’est de la dictature
Oh oui

Filouthai

On va prier pour toi, Quesaco, parce que visiblement tu as reçu une injection de vaccin trop fortement dosé, et en te lisant, on comprend que ton cerveau n’en a plus pour longtemps !

Van Dunord

C’est même pas ça, c’est autre chose.

mathieu

pauvre Quésaco voilà à nouveau un superbe article de madame Zrihen Dvir que tu n’arrives pas à comprendre ..essaye de dormir ou peut être de te taire

Quésaco dans le Caucase

Tiens, vous connaissez le mot “comprendre” ?
Félicitations, brave homme, vous me surprenez.

Patapon

Quand un pouvoir mis en place par le Peuple trahit ce meme Peuple,l’insurrection est non seulement un droit,mais un devoir sacré.

Lire Aussi