Sanitaire : réponse à un ami surdiplômé qui me traite de complotiste

Raoultcomplotiste.jpg

Mon pauvre Maurice,

Bien sûr que tu es supérieur ! Supérieur à moi, c’est certain, mais aussi supérieur au professeur Zelenko, supérieur au docteur Ruby, supérieur au professeur Mc Cullough, supérieur au prix Nobel Montagnier, supérieur au professeur Perronne, supérieur aux docteurs Ochx et Théron (qui ont soigné et guéri leur patients Covid et ont été sanctionnés pour ça), supérieur au docteur Martine Wonner…

Laisse-moi aussi te dire, même si cela ne te fera peut-être pas plaisir :

Maurice, tu aurais fait un parfait Diafoirus, à l’époque de Molière, et un excellent Lyssenko, sous celle de Staline.

Les Diafoirus et les Lyssenko avaient les diplômes, ils avaient la « science ». Ils disposaient du pouvoir discrétionnaire et du droit régalien de décréter la vérité scientifique. Toute autre opinion était fausse, contre-révolutionnaire ; le mot « complotiste » n’était pas utilisé par Lyssenko et ses annexes (les référents du NKVD préparant procès et exécutions).

Je te le concède, je ne suis qu’un misérable membre de la plèbe. Je n’ai pour tout diplôme qu’un certificat d’études primaires. Misérable diplôme obtenu en 1958… comment, alors, puis-je me permettre de contredire un diplômé comme toi ?

Comment puis-je m’autoriser à écouter, noter, confronter les affirmations des uns et des autres, et les faits, comment puis-je me permettre d’avoir des principes et de les défendre ?

Tu as raison, face à ta science diplômée, je ne suis qu’un misérable vermisseau, qui n’a pas son mot à dire, qui n’a que le devoir de porter le tchador sanitaire quand on le lui ordonne, qui ne doit sortir et rencontrer des personnes que quand et comment on le lui permet, qui doit se laisser injecter le produit expérimental de Pfizer, sans protester ; qui doit subordonner toute son existence, et celle de ses enfants, à un nouvel ordre sanitaire perpétuel ; qui doit accepter de devenir un cobaye contraint, sans se soucier d’effets secondaires (décès, handicaps, maladies auto-immunes…) et, quand il y en a, accepter qu’ils ne soient plus prises en considération.

Je devrais, au nom de ton « savoir », au nom de tes diplômes, accepter que l’on tire sur des protestataires australiens, hollandais (ce sont des faits, pas des ragots « complotistes »), accepter que, comme dans un État de la fédération australienne, l’autorité (celle d’un gouverneur) se propose d’interdire l’accès, aux magasins alimentaires, des non vaccinés ; en d’autres termes, qu’au nom d’une exigence sanitaire qui refuse de voir se qui se passe en Union indienne (sauf deux États, tous les autres recourent à la médecine ambulatoire, à l’Ivermectine, à l’HCQ, à l’Azithromycine, et ont fait disparaître la prétendue pandémie), on recoure aux méthodes dont Staline usa contre les Ukrainiens « complotistes », les Ukrainiens contre-révolutionnaires, les méchants Ukrainiens, à savoir : l’organisation d’une famine artificielle qui tua entre trois et quatre millions de paysans et villageois d’Ukraine.

Maurice, en souhaitant que tu réfléchiras.

Actuellement, ta soumission aux mensonges de Pfizer – condamné pénalement pour 2,5 milliards de dollars, pour mensonges et trucages sur ses produits et tests de contrôle, corruption d’élus et de journalistes – ferait de toi un parfait dhimmi. Comme tu es diplômé, si le nouveau calife et ses sultans sont d’une tendance néo-omeyyade, tu pourras espérer une petite niche.

Alain Rubin

image_pdfimage_print
37
1

29 Commentaires

  1. comme ingénieur, j’ai bac+5 (mais -2 ou -3 par rapport à Maurice !) et je me sens très proche de vous Alain, par votre bon sens et vos qualités de coeur.

  2. EXCELLENT ! La façon dont certaines personnes dénigrent les gens qui n’ont pas fait d’études ou peu , démontre que faire des études ne garantit pas l’intelligence .
    On est stupéfait de la quantité de critiques que peut contenir un imbécile (Victor Hugo)
    L’enfer est vide tout les démons sont ici .

  3. L’auteur de ce billet est merveilleux.

    « Je ne connais rien, je n’ai pas fait d’études mais je sais que j’ai raison en tout ».

    C’est beau, la fatuité.

  4. Je ne me souviens plus qui disait: « le problème avec les gens diplômés, c’est que vous ne pouvez avoir aucune discussion, ils ont raison sur tout, ce sont vraiment des gens ennuyeux »!

  5. Très beau plaidoyer, et d’une telle vérité d’un tel réalisme. Je suis confronté aux mêmes réflexions avec mon propre fils surdiplomé ( et font je suis fier malgré tout) qui pense que j’ai des réflexions et pensées moyen ageuses. Mais non c’est son avis et sa vie et celle de ses enfants, moi Dans 10 ans je serais mort alors je m’en fout. Je ne verrai pas comment ce monde vivra. Et c’est tant mieux.

  6. Le propre du vrai scientifique, c’est de rester humble dans ses affirmations et d’accepter qu’on en doute, tant que ces affirmations n’ont pas été rigoureusement vérifiées. Sinon, nous sommes dans un débat d’opinions et aucun titre, ni aucun diplôme ne rend une opinion supérieure à une autre. On peut être un génie dans un domaine, tout en étant la pire des ordures, comme par exemple, tous les grands scientifiques nazis.

  7. Le problème, c’est le conformisme, l’absence d’esprit critique.
    Dites à votre ami de consulter les chiffres de mortalité générale (c’est le juge de paix, car on ne meurt pas deux fois), pour l’Europe où ces chiffres sont fiables, et il verra qu’on est très loin de la pandémie du siècle.
    Dites-lui de regarder le profil des gens qui font des formes graves, et il verra que ce sont des gens âgés atteints de comorbidités : bref, des gens qui seraient tombés au moindre incident (virus, canicule etc.).
    Dites-lui de consulter le compte-rendu de l’essai Pfizer (les tableaux surtout) et il verra lui-même que ce CR n’est vraiment pas convaincant.
    Dites-lui de réfléchir par lui-même, et de ne pas se comporter comme un mouton. Je sais, c’est dur, très dur même parfois. C’est tellement plus confortable d’aller dans le sens du vent.

  8. Dans sa vidéo sur les start-up et l’affaire Elisabeth Holmes, Stephane Edouard indique que presque 15% des star-upeurs ont les traits de psychopathes et il en fait le recensement. Bill Gates, moteur de la vaccination compulsive du monde entier rentre, selon moi, dans cette catégorie.
    https://www.youtube.com/watch?v=Lmha1rrlmag

  9. Bill Gates sera, comme Staline, le « Petit père » de l’humanité cette fois en modifiant génétiquement tout le monde. Mieux que Gengis Khan qui a copulé des milliers de femmes et imprimé son génome dans une immense descendance.

  10. En tous cas, vous êtes l’exemple, s’il en fallait, de l’excellence de l’Education Nationale, en 1958.
    Vous écrivez comme un Normalien.
    Macron devrait avoir honte.

  11. On vit beaucoup mieux quand on prend de la distance avec ce genre « d’amis ».

  12. Maurice ne réfléchira pas car il s’est fait piquer et quand il aura des séquelles dans six mois un an deux peut être dira t il, toujours sans réfléchir, à l’instar de certains crétins, aux responsables de ces assassinats  » Vous n’aurez pas ma haine  » !!! En ce qui me concerne il n’aura même pas ma pitié……

  13. Tiens !!!! Un réfractaire couillu !!!!
    C’est ce qui manque, aujourd’hui dans notre société décadente !
    Bravo monsieur rubin.

  14. En plus d’un classique article gôôôcho libéral-libertaire nous voilà avec de l’anti-science écolo: bref de la sorcellerie féministe verte antifa.

    Vivement le crédit social archéo futuriste à coups d’IA et digne d’une cité antique grecque!

    « Tout dans l’État, rien contre l’État, rien en dehors de l’État. » Mussolini, Discours à la Chambre des Députés, 26 mai 1927.

    « La scientificité de la propagande totalitaire se caractérise par l’accent qu’elle met presque exclusivement sur la prophétie scientifique, par opposition à la référence plus traditionnelle au passé. » Hannah Arendt, Les origines du totalitarisme

    Les anti-vax sont tout bénef O Micron.

  15. Le complotisme anticovid est devenu une science exacte .
    Le debat est donc clos.

  16. C’est pour ça que j’evite le sujets avec mes amis car cela ne sert strictement à rien. Prenons votre texte Mr Rubin. Vous avez cité Perrone, Zelenko, vous avez oublié henrion caude d’ailleurs, bref: même moi je connais les 10 personnes DANS LE MONDE qui explique qu’il y a pas de covid, ou que l’HCQ soigne ou que l’adn va etre modifié et j’en passe. Et tous les autres? Ce que Karulo appelle « le consensus scientifique »? Tous pourris et soumis à Pfizer? Y compris tous les professeurs/medecins de la Conception par exemple. Bref, vous avez choisi de « croire » un certain discours, complotiste effectivement. Regalez vous avec « hold up II ».

      • Non un décérébré pseudo  »decovidé ».
        On voit ici déjà les effets secondaires :
        Perte de l’intelligence, propos incohérents, troubles de la mémoire, état hypnotique…..
        J’en passe et des meilleurs.

      • NON. Un crétin qui a souvent sévi sur RL et qui mérite les insultes de tous ceux qui l’ont renvoyé dans sa crasse.
        Un immonde salaud qui se permet de ne pas mettre de majuscules à cette immense Dame qu’est Madame Henrion Caude.

    • Et vous régalez vous à enfiler les doses jusqu’à l’overdose avec ce faux vaccin qui ne protège mais a au contraire tendance à causer de nombreux dégâts. Si vous préférez la propagande délivrée par une clique de vendus perclus de conflits d’intérêt, grand bien vous en fasse. Votre seul et unique argument étant « ils sont les plus nombreux à le dire c’est donc qu’ils ont forcément raison », vous auriez été comme un poisson dans l’eau dan l’Allemagne nazie des merveilleuses années 30…

      • vous comparez la science à la politique, comme d’habitude alors que ca ne devrait avoir strictement rien à voir…

    • Ah oui, bati c’est le mec qui se vantait sur un autre fil d’avoir fait piquer sa fille. Sans commentaires.

      • je ne me vantais de rien du tout. J’ai même dit qu’elle faisait partie des dernieres à etre vaccinée dans sa classe, preuve de mon empressement à adorer le « dieu pfizer »

    • Sur l’étude Pfizer du « vaccin à arn »,écoutons le cardiologue Michel de Longeril : https://www.dailymotion.com/video/x861cvx

      Actuellement les marchands de « vaccin » utilisent l’argument substitutif : « les vaccins protégeraient des formes graves ». Prétention tout aussi fantaisiste que les précédentes et créée uniquement par la définition fallacieuse des non vaccinés et des vaccinés. La définition des « vaccinés » inventée par l’OMS et appliquée par les agences sanitaires permet de comptabiliser tous ces morts post première injection comme non vaccinés augmentant en apparence le risque des non vaccinés et diminuant d’autant le bilan des vaccinés. Israël a publié les chiffres de mortalité hebdomadaire par statut vaccinal en précisant le nombre de doses reçues. Ils montrent sans ambiguïté qu’avec le temps, les vaccinés toutes doses confondus souffrent d’une mortalité supérieure à celle des vrais non vaccinés (0 dose).

Les commentaires sont fermés.