Sanna Marin : résultat pathétique de la féminisation à marche forcée

Dieu que cela fait mal au cœur de voir cette charmante trentenaire brune pleurer devant les caméras et être contrainte de se justifier aux yeux du monde entier de son attitude, qualifiée, par certains vieux grincheux réactionnaires, de déplacée.
Non, je ne parle pas d’une apprentie coiffeuse de 17 ans qui aurait oublié de fermer la porte du salon après la fermeture pour aller s’amuser avec ses copines au bar du coin, mais bien de celle qui n’est autre que Mme le Premier ministre de la Finlande : Sanna Marin.

Cette dernière, qui était la fierté des féministes (femme, jeune, belle, avocate), elle qui était l’antithèse du mâle blanc de plus de 50 ans que tout le monde veut voir crever dans les plus brefs délais, cette égérie scandinave est maintenant accusée d’avoir eu une attitude inappropriée.

En effet, on la voit, dans une vidéo mise en ligne sur internet, faire la fête comme une adolescente attardée avec ses amis, qui semblent être de cette engeance de cloportes que les nouvelles technologies ont fait apparaître : les youtubeurs et autres influenceurs, qui sont célèbres parce qu’ils sont célèbres. On y voit donc notre Premier ministre s’éclater comme une folle, avec ses copines, en buvant un petit coup et en se déhanchant devant une caméra, dans des postures lascives.

Ses détracteurs font valoir le fait que le peuple finlandais est en droit d’attendre un autre comportement de la part de celle qui est supposée assumer les plus hautes fonctions. Ils ont donc demandé à ce qu’elle se soumette à un test de stupéfiant, qui s’est avéré négatif. Mais pourquoi ne posent-ils pas les vraies questions et n’emploient-ils pas les mots adéquats pour qualifier la situation ? Probablement par peur d’être taxés de misogynie et de sexisme, ce qui correspond de nos jours ni plus ni moins à ce qu’était l’excommunication il y a quelques siècles.

Tout d’abord, je présume que personne ne s’attendait à ce que cette femme, de par sa position, ait des loisirs et des amis aussi médiocres. De plus, ce comportement pose un vrai problème de sécurité nationale. Est-il normal que des vidéos se retrouvent en ligne sans que les services secrets n’aient leur mot à dire ? Et qu’a-t-elle bien pu raconter à ses amis youtubeurs, avec un coup dans le nez ? Imaginent-ils un instant la mine d’informations que représente une vidéo comme celle-ci pour des services de renseignements étrangers ?

Mais le plus grave n’est pas là. Ce qui fait le plus de peine, c’est la ligne de défense qu’elle adopte, elle l’avocate. Les yeux en larmes, elle le jure, elle n’a rien fait d’illégal, elle voulait juste s’amuser après sa semaine de travail, se détendre comme tout le monde. Elle précise d’ailleurs qu’elle n’a jamais manqué une journée de travail depuis son élection. Sa sincérité ne peut être mise en doute, j’en suis convaincu, et c’est bien là que se trouve le cœur du problème : elle veut être comme tout le monde.

Cette génération de trentenaires ne fait pas la différence entre une fonction et un emploi ; un Premier ministre se doit d’être disponible 24 heures sur 24, ce n’est pas un cadre moyen à la Poste qui fait ses 7 heures par jour et prend ses 5 semaines de congés payés. Quand on veut assumer des responsabilités, il faut accepter d’en payer le prix. Ce prix, c’est de renoncer à tout ce qui fait une vie normale pendant la durée du mandat ; ce d’autant plus que je rappellerai que la Finlande possède 1340 km de frontière avec la Russie et qu’elle vient de demander à être membre de l’OTAN. Il aura probablement échappé à cette inconséquente que la situation est un petit peu tendue à côté de chez elle en ce moment, et que des gens meurent à quelques milliers de kilomètres au sud de chez elle.

Avec cette femme, nous avons l’illustration même de deux maux de notre époque. Tout d’abord, un problème anthropologique, de qualité du matériau humain. Il y a 50 ans, elle n’aurait probablement pas eu la possibilité d’accéder à ce poste. Boris Johnson, qui organise des beuveries au 10 Downing Street pendant l’épidémie de Covid, Macron qui invite des drag-queens au palais de l’Élysée et Marin qui fait la fête en direct sur internet, voilà trois visages d’un mal profond : l’inadéquation des dirigeants politiques au poste qu’ils occupent, et leur incapacité à se transcender, à se hisser au niveau de dignité que requiert l’exercice des fonctions de ce niveau.

Dans le cas de Sanna Marin vient se greffer le problème de la féminisation à marche forcée de toutes les strates de la société des pays occidentaux. Les forces armées, la police, les commandos parachutistes, les conseils d’administration des grandes entreprises, les gouvernements, les parlements et les instances européennes sont sommés depuis des années de respecter des quotas de femmes (d’au moins 40 %), avec le résultat que l’on constate aujourd’hui.

J’espère sincèrement pour cette femme que la situation ne dégénérera pas à sa frontière, car si une simple remarque sur la qualité de ses loisirs et de ses fréquentations suffit à la déstabiliser, je n’ose imaginer dans quel état de liquéfaction elle se trouverait si elle était amenée à négocier avec Poutine, Xi ou Lavrov.

Elle apprendra très vite à ses dépens que n’est pas Margaret Thatcher ou Golda Meir qui veut.

Alain Falento

 

image_pdfimage_print
24

88 Commentaires

  1. Cher Alain, le photo que vous n´avez pas commenté est celle où on voit Mme le Premier
    Ministre embrasser à pleine bouche (bouche à bouche) une femme et avec sa main gauche
    relever son haut et montrer ses seins. Sur cette photo vue dans un média alternatif
    suédois la poitrine est floutée. Je ne peux donc pas vous dire si la qualité du buste
    est bon. Le président finlandais, la mine dépitée, a du monter au creneau pour déminer le terrain. Cela va-t-il suffire ou on peut s´attendre à des répercutions !!?
    Suédois des Cévennes

  2. Bravo monsieur Falento ! Tout est dit et bien dit ! C’est le drame de notre époque : où trouver « the right (wo)man at the right place » ?

  3. Alain, de ce que je sais, ce qu’elle fait dans sa vie privée, à l’abri, enfin normalement, des caméras, ne regarde qu’elle et, éventuellement, les gens avec qui elle a des relations, hors famille…

    Avec des « amis » pareil, capables de diffuser une vidéo personnelle, elle n’a pas besoin d’ennemis…

    Parce que, aucun humain, j’écris bien AUCUN, humain ne peut, à H24, et TOUT le temps, ne jamais pouvoir se détendre…

    Par conséquent, je ne lui jetterais surement pas la pierre, surtout si elle fait le travail pour lequel elle est payée…
    Qu’elle prenne de bonnes ou « mauvaises » décisions pour son peuple est une autre histoire, et c’est au finlandais de juger …

    Chez nous, l’encxxx de l’Elysée, c’est radis noir et pipeau en permanence !!! et il, ou elle, on ne sait plus, est là pour liquider le pays France !!!

    • Heu le monsieur il a lu l’article ? Il a compris qu’en accédant à certaines fonctions on n’est plus Mr ou Mme tout le monde ? . On est au dessus de la mêlée
      ,on ne s’appartient plus.

      • Tout à fait d’accord avec vos propos et avec l’article. Personne (enfin du moins je crois , mais avec les mondialo dinguo, on ne sait jamais…) donc personne ne l’a obligé à devenir 1er ministre. Elle a choisi de l’être
        et à partir de là, elle a choisi d’oeuvrer pleinement pour sa population, son pays.
        Elle n’est plus un quidam moyen ! Il est tout à fait inadmissible que ces gens aux plus hauts postes de responsabilité d’une nation veuillent vivre comme tout un chacun. S’ils ne peuvent pas se plier à cette discipline hyper exigeante, ils n’ont rien à faire aux plus hauts postes de responsabilité et doivent démissionner ou n’auraient jamais dû postuler!
        Mais est-ce que ce n’est pas sciemment que le NOM met en place au plus haut niveau des marionnettes dont il fera ce qu’il voudra ?

    • « Alain, de ce que je sais, ce qu’elle fait dans sa vie privée, à l’abri, enfin normalement, des caméras, ne regarde qu’elle et, éventuellement »
      Jusqu’à un certain point seulement, quand on assure des responsabilités publiques, par respect pour la fonction.
      ça s’est passé devant témoins, pas dans la chambre à coucher auquel cas en effet il y aurait atteinte à la vie privée.

    • C est là même où je veux en venir; ce n’ est pas un travail mais une fonction.

    • Vous avez quel âge pour dire de telles inepties ? C’est (un) responsable politique, pas une ado en manque de transgression sociologique !!!

      • A la relecture il me semble que la compréhension de mon propos est limite. Je le précise : je fais partie de ceux qui bossent H24, 7/7 avec des temps de repos quotidiens consacrés au repos. Je ne suis pas fier de cet état mais constate que c’est ainsi sans que je n’y puisse rien. Cet état prend en défaut ce que vous affirmer comme une règle incontournable.

    • On ne peut pas être 1er Ministre intermittent d’un pays. Le pays vit H24, il a besoin d’être dirigé H24.
      Quant à ça : « Parce que, aucun humain, j’écris bien AUCUN, humain ne peut, à H24, et TOUT le temps, ne jamais pouvoir se détendre… ». C’est une affirmation qui s’affiche en règle. Je n’en suis pas fier mais j’en suis. Je suppose que sur terre je ne dois pas être le seul. Si un postulant 1er Ministre ne se sent pas capable de faire partie de ceux-là, il ne postule pas. Que pour des raisons liée à sa fonction un 1er Ministre soit amené à participer à une fête, cela peut arriver. Mais dans ce cas la fonction doit primer sur le fêtard.

    • Et notre narcisse qui loge à l ‘élysée avec brirgitte et jean mich. Si ça tombe , c ‘est manu la 1 ère dame de france.

  4. que cette jeune femme fasse la fete :normal
    que cette jeune femme soit premier ministre: anormal
    c’est la vie , c’est tout et les cinglés qui veulent changer l’ordre des choses sont justes des malades mentaux

  5. Allez je poste un commentaire, pour vous encourager. C’est pas grave vous ferez mieux la prochaine fois !

    • Le sexe ne s’introduit forcément en prime Time il y a des endroits corporels conçu spécialement pour être introduit aussi. Ah le porc !

  6. Les femmes, par nature, n’ont pas l’adn pour diriger politiquement, sachant de plus que 90% d’entre elles sont de gauche !…elles fonctionnent à la peur, à l’émotionnel, à l’humanisme et au sentimentalisme. Un trou d’air en avion : et elles crient, elles regardent « Pretty wooman » à la télé : elles pleurent, elles passent par Lilles pour aller à Marseille car elles n’ont aucun sens de l’orientation !…je suis effaré qu’une gamine de 36 ans, qui ne connait RIEN à la vie puisse être nommée à 33 ans ! déjà que certains hommes sont minable (suivez mon regard). Mais voilà, ces « young leader » dont les exemples ne manquent pas seraient, parait il l’avenir !…Venir ensuite pleurnicher devant les caméras dénote parfaitement l’incompétence de cette péronnelle !…Ca veut jouer aux « grands de ce monde » et elle se fera parmi à la moindre étincelle !…Poutine doit se taper sur les cuisses.

    • Coussinet bonjour la mysoginie. Alors selon vous une femme ne peut pas diriger « politiquement » comment peut elle faire alors  » braguettement » ou « gastronomiquement » ?

    • BRAVO!!!!! Cohérent et vrai !!! Leurs places est dans leurs foyers à élever puis éduquer leurs enfants ! Pas esszyer de singer les hommes fussent dans l’outrance. L’état major Russe doit se gausser de ces adeptes otanesque! Ça ne tiendra pas 72 heures lors d’une confrontation !!! Ça fera de l’huile rien que de s’imaginer devoir se confronter à une rencontre politique avec Vladimir Poutine!

      • Ce que vous dites, fera bien plaisir aux femmes elle est où votre place à vous et à singer qui?

    • Entièrement d’accord .Les femmes derrière les fourneaux .Elles ne sont guère que 8 millions en France à travailler .Pour les remplacer ,les hommes devront donc assurer 70 heures de travail par semaine pour un seul salaire .
      Et qui c’est qui se tape sur les cuisses ?

    • macron est, à priori, un homme
      hollandouille aussi
      sarcosette aussi
      en dehors de la possible corruption qui les a gouverné, ils s’expriment comme des ânes, donc sont des ânes

    • Il est évident qu’on n’imagine pas du tout un PM de sexe masculin pris en faute allant pleurnicher sur son sort sur les plateaux de télévision. Ce côté victimaire ne passe pas : à ce niveau de responsabilité, on ne se conduit pas en « faible femme ».

  7. C’est un manque d’éducation et de formation à la fonction…pourquoi y mettre une note feminine négative? D’accord avec vous sur l’idiotie du quota hommes et de femmes.
    Nos partenaires femmes sont plus à la hauteur que certains…

  8. Elle vient pleurer à la télévision, en se justifiant. Elle dit qu’elle veut décompresser. A 15.000€ par mois, elle se plaint. Mais je ne sais même pas si elle s’est excusée. Il ne fallait pas se laisser filmer, c’est tout, et en direct en plus. Donc à l’insu de son plein gré. Seulement comme c’est une femme, on va lui pardonner. Elle ne démissionnera pas, elle n’est pas folle. Le sens de l’honneur connais pas.
    Comme le dit très bien l’article, la féminisation à marche forçée, du monde occidental, entraîne ce genre de dérives. Sans le vouloir, ou peut-être en le voulant, la féminisation est une catastrophe. On est dans la société de la déresponsabilité, et de l’émotion.

    • Le sens de l’honneur, elle ne connaît pas !
      Parce que chez nous , les hommes (certains, trop je pense!) le connaissent ??? Est ce qu’ils démissionnent ? NON !
      Waho comme vous êtes désagréable vis à vis des femmes! Un peu misogyne non??
      Certaines femmes valent mieux que certains hommes !!

      • Je vous approuve Chanel40. « Féminisation à marche forcée ». Quand l’idéologie nous mène dans le mur. La formule est bien trouvée. Mais pourquoi cette misogynie? Leur a-t-ils échappé l’existence de grandes Dames comme Golda Meir, Margaret Thatcher, Simone Veille et bien d’autres ? Vont-ils les qualifier de Péronnelles? Ne pas tout confondre est preuve de discernement. Des hommes sans honneur, nous en avons à la pelle. L’affaire ne tiens pas au genre mais à la personne, à l’individu qu’il soit femme ou homme. Une fonction comme 1er ministre se veut être la colonne vertébrale d’un pays. Beaucoup de sacrifices, et une tenue irréprochable. La vie privée ne nous regarde pastant qu’elle n’est pas exposée aux projecteurs de la nation.

  9. Encore un « scandale  » pour discréditer les femmes en politique, les hommes en font mille fois plus, mais s’en cachent ou personne n’y voit aucun mal, quant aux photos osées de cette jeune femme, aujourd’hui au temps du numérique les trucages sont légions, on en trouve partout sur le net, cela n’a plus aucune crédibilité.

    • Le ch’ti « Personne n’y voit aucun mal, quand il s’agit d’un homme » ? Vous plaisantez : Les néo-féministes s’acharnent becs et ongles sur les hommes du moins les hommes blancs, cherchant à leur nuire pour des prétextes bien moins graves limite ridicules parfois, comme l’accusation d’un baiser donné ou tenté de donner deux décennies auparavant allant jusqu’à leur faire perdre leur place (j’ai choisi l’exemple de Bourdin mais il y en a bien d’autres).
      Hé bien, quand on se permet de donner des leçons et de nuire à autrui, il faut donner l’exemple, Mesdames – et Messieurs – les néo-féministes et s’attendre au retour de bâton. Ce ne sera pas une grosse perte si cette fille quitte le gouvernement. Elle est nulle.

      • Carole ce que vous dites existe aussi, mais cela reste marginal en rapport des discriminations faites aux femmes et ne sont que le fait d’un groupe restreint d’individus qui, je reconnais, est mis en en avant par les médias en leur donnant plus d’importance qu’il ne le mérite.

        • Homme ou femme, on attend d’un premier ministre, qu’il ou elle se tienne correctement en public, et pas comme un étudiant qui fait la bringue, même s’il s’agit d’un petit comité car ce n’est pas le genre de chose qui reste secrète bien longtemps. Pour le reste, il y a la chambre à coucher. Cette conduite correcte en public fait partie des devoirs de la fonction tant qu’elle dure. Et on ne pleurniche pas quand on est premier ministre. C’est incompatible avec le poste.

          • Tout à fait d’accord avec vous Carole, mais on pardonne moins aux femmes qu’aux hommes en général, pour le reste que les Finlandais se débrouillent, on a déjà assez de bras cassés en France et de quoi faire. Bonne fin de journée.

  10. Qui l’eut cru ? Toute l’Europe occidentale, à cultiver la bien-pensance unique comportementale et les interdits woko-écolos-droits de l’hommistes de toutes sortes : de vivre, de penser, de ne pas aimer qui on ne veut pas aimer, de ne pas recevoir qui on ne veut pas recevoir, toute notre Europe dis-je, qui par ailleurs se targue des libertés, est en train de prendre la route du…. Stalinisme. Sans le dire bien évidemment puisque l’on n’a pas non plus le droit de nommer les choses…

  11. Bravo, superbe votre article où chaque mot compte et va droit à la cible. La chute? À clouer le bec à tous ces tchatcheurs de fortune médiocres et indigestes. Vraiment, bravo!

  12. Le sens du devoir n’est plus une « valeur », le devoir de la fête l’a remplacé dans nos sociétés occidentales.
    Nos « élites » n’y échappent pas, et comme d’hab elles montrent même l’exemple.
    En effet, je pense que la féminisation des fonctions (simple déclinaison de la déconstruction générale) s’avère une catastrophe dans beaucoup de domaines, même si effectivement les hommes sont dans le même bain de perte de repères.
    Ainsi, tout va à vau-l’eau; et c’est bon pour le but ultime poursuivi par la supercaste mondialiste.

  13. Une PM fofolle et dévergondée qui vient ensuite faire son cinéma et pleurnicher comme une gamine. Elle a tout faux sur toute la ligne . Son compte est bon ! 😉 Elle n’est pas à la hauteur de ses fonctions. Ou alors les Finlandais sont vraiment très peu exigeants.

  14. Elle est de la même eau que macrondelle , troudeau, ardern , sanchez, Boris machin , : hommes ou femmes pôlitiques , tous racailles mondialistes et lie de l’ humanité .
    Non , la femme n’ est pas l’ avenir de l’ homme comme le disait le « progressiste  » Ferrat et ne valent pas beaucoup mieux que les hommelettes politiques
    A pendre haut et court à Plötzensee

    • Rodriguo. La femme semblait être l’avenir de l’homme à l’époque où Ferrat l’a chanté. C’était beau, c’était tendre et poétique, la femme était un bienfait pour l’homme.
      Et puis un vent mauvais s’est abattu sur l’Occident, venant des USA. Les metoo, les balance ton porc, les néo féministes (je précise néo car les vraies féministes n’étaient pas comme ça) écumantes de haine misandre et toujours victimaires, même pour un regard ou un compliment masculin.

      • Je ne suis contre les femmes , tout contre les femmes qu’ à la façon de Sacha Guitry
        Par contre , les féministes griffues (souvent des gauchistes) , je les déteste et elles sont des caricatures de la gent féminine .
        On peut à juste titre s’ interroger sur l’ apport positif du Yankeeland (les états du nord des USA)

  15. Donc à 35 ans, « faire la fête » c’est sauter comme un cabri en embrassant publiquement une autre femme, moitié nues toutes les deux ?
    Cette génération est sotte un point c’est tout ! Ministre ou pas ministre …

    • Ben oui, les nouvelles générations sont complètement libérées, voire désinhibées, elles appartiennent à la nouvelle ère, celle des être humains bonobos, comme l’avait prédit Aldoux Huxley dans son Meilleur des mondes (Brave new world).

  16. Belle analyse ! Les femmes ne doivent pas accéder à des postes de responsabilité influents sur la marche de la société du seul fait qu’elles sont structurées par leurs émotions ! Les Juifs ont très compris les méfaits de l’égalité qui n’existe que chez les adolescents ! C’est comme les africains dans des postes prestigieux de l’état ; Ils ne sont que des pantins que Mr Attali et ses cousins comme Sorros manipulent avec dextérité et sadisme! Les dites valeurs de la république ne sont que de la merde! Le rôle des femmes dans la société et de faire des enfants et ou occuper des postes à hautes responsabilités dans les secteurs comme : Hôpitaux, écoles jusqu’à 8 ans, EPAD, mais surtout aucun accès à la politique, polices, armées, associations dites « humanitaire » Elles sont là destruction de nos sociétés si pas encadré !!!

    • Vous allez un peu loin, là. On dirait un discours islamique !

      • Vous avez eu la même réflexion qui me venait à l’esprit Charles, Merci.

      • En effet, ces femmes sont de la génération Trudeau, du sexe désinhibé et promu en quasi valeur absolue ainsi que l’avait pressenti Aldous Huxley.
        Freud n’a-t-il pas eu l’intuition que le progrès atteint par la civilisation occidentale était principalement basé sur une certaine dose d’inhibition sexuelle ?
        Le sexe désinhibé est en effet la drogue bon marché idéale pour que le populo supporte la limitation des libertés de penser, du droit à la connaissance, ennemi des totalitarismes. Il est vrai que la télé a déjà réussi à neutraliser le sens critique mais qu’elle est un instrument pour amener les peuples par le divertissement à abandonner leurs prérogatives intellectuelles et spirituelles.

      • Vous n’avez absolument rien compris à la marche des société! La vie est, et reste un rapport de forces quoi que vous en pensiez!
        Les femmes doivent êtres encadrées ou alors c’est vous et vos enfants qui le seront. Regardez l’état de notre pays suite aux résultats de la fumeuse « égalité »

  17. Article particulièrement convaincant. Cette femme est la caricature du naufrage probablement irrémédiable de l’occident. Notre décadence est beaucoup plus avancée qu’on ne le croit, pour diverses raisons le conflit actuel en Ukraine en sera un accélérateur. C’est très exactement tout ce que haïssent et méprisent nombre de pays où la dignité, la retenue, la culture des vertus viriles ont encore un sens. De plus ces pays ont une démographie exubérante, donc une population jeune, avide de victoires et de conquêtes. Nous sommes mal barrés.

  18. Avant les politiciens prenaient des décisions et avaient une vision, des idées, une culture et des principes.

    Maintenant ce ne sont que des communicants de décisions prises par les vrais dirigeants de la finance mondialiste, qui doivent gérer la com pour faire passer leur agenda hostile au peuple.

    Pas besoin d’être intelligents, ils doivent être des bons acteurs, convaincants et charmeurs.

    D’où la quantité de dirigeants sortis du même moule: tous jeunes, souriants, dynamiques, à la chemise blanche et très propres sur eux. (Tsipras, Macron, Sanchez, Sanna, Adern, Trudeau etc).

    On les reconnait facilement: ils sont très politiqiement corrects, vénérés par la presse et ont l’ombre de Soros, de Schwab ou autres mondialistes derrière eux.

    • au contraire Pato, je tremble à l’idée de la voir faire la même chose avec la délicieuse Marlène……le risque est réel !!!!

  19. Bien vu…trentenaires irresponsables et festifs partout et tout le temps..et ces femmes là hélas ne sont plus l avenir de l.homme.

  20. L' »Ordre Nouveau des Pétasses » est déjà à l’oeuvre . Un magnifique exemple se voit sur nos petits écrans et plus particulièrement sur les chaînes de désinformation où des pétasses ukrainiennes, pleines de morgue et de haine étalent leur nullité crasse par une argmentation déficiente issue d’une pensée à peine digne de celle d’un pétoncle.

  21. Margaret Thatcher et Golda Meir ne faisaient pas partie du programme Young Leaders destiné à transformer l’Europe en paillasson des Etats-Unis. C’étaient des Femmes d’Etat et de tête. Pas des clowns.
    D’ailleurs, fort intelligemment, les services US qui les ont placé là ont établi un catalogue de profils assez variés pour se permettre des essais-errrurs corrigeables au fil du temps: On a la bimbo irresponsable type Sanna marin, la harpie clintonienne comme Liz Truss ou Magdalena Andersson, la dame BCBG bling-bling comme Ursula, l’ectoplasme mâle façon Olaf Scholtz ou Charles Michel, les jeunes premiers sortis de l’école et zarbis sexuels comme Mikron, De Croo ou « Truck-Off »-Fudeau, des dictateurs hystériques comme Rutte, tout le monde est content!

  22. Déjà, elle est jolie, ça nous change de nos premiers ministres à nous.
    Par contre, pourquoi toute cette mode des excuses larmoyantes ? Elle n’avait qu’à dire qu’elle n’avait pas de comptes à rendre sur ce qu’elle fait en privé, nous avons bien pire chez nous.
    Et sur cette vidé, ma foi, on voit des jolies nanas qui se trémoussent. Ca choque qui ? Ah, c’est sûr, notre Castaner en boite de nuit, c’est d’un autre niveau……

    • Marc Paringaux. Donc en suivant le même raisonnement que vous (tout miser sur le physique même s’agissant de ceux qui nous dirigent), vous admettez que des femmes aient pu voter Macron essentiellement parce qu’il est bel homme ?

      • Carole, non, je ne dis pas qu’il faut tout miser sur le physique (on serait foutus), par contre je note que vous trouvez que Macron est bel homme…..Aie Carole, Aie

        • Oui, il a un bon physique, (un peu moins aujourd’hui qu’au début) surtout si on le compare à d’autres chefs d’état français ou étrangers mais pour moi ça s’arrête là et contrairement à vous avec les jolies femmes politiques, ça ne me suffit pas pour tout excuser. Je ne mise pas sur le physique mais sur le charisme, la compétence et la droiture, la fidélité aux valeurs.

  23. Chialer comme une conne pour si peu ça promet ……. Tous ces pays dirigés par des femmes ou des homos ( France incluse bien sur) ont perdu tout bon sens et toute virilité !

  24. Tiens, encore un petit quelque chose à ajouter, je ne vois pas en quoi le fait de faire la fête (chacun aura sa propre conception de ce qu’est faire la fête) est mal, même quand on es premier ministre. ON en a tous vu quelques uns qui devraient le faire de temps en temps. Qu’est ce qui est mieux, sauter comme un capri ou s’entourer de lbgqt+yz tout en se poudrant ?
    Ce sont ces excuses qui sont ridicules, là oui, là, elle n’assume pas. Mais qu’est ce que tout cela a à avoir avec le feminisme ?

    Quant à savoir si c’est indigne de la fonction, je ne sais pas, ici aussi chacun a sa propre opinion mais nous devrions déjà commencer par balayer devant notre propre porte (Narcissius, Castener, Hollande, le nabot, etc etc).

    Et encore un truc, lire de nos jours, et surtout dans un site comme ici, que les femmes ne sont pas capables de ceci ou de cela, ça prouve que la route est encore longue, et comme dit plus bas, ça fait un peu wesh wesh comme raisonnement, non ?

    • Dites-donc, Marc Paringaux, elle n’a pas juste balancé des confettis, votre Sanna Marin . Pour la plupart des gens, rouler des pelles à demi-nue à une autre femme tout aussi dévêtue, et en public, ça va un peu plus loin que faire la fête.
      Du jamais vu. On ne savait qu’on en était arrivé là en Finlande … C’était pour un film porno ?

      • Carole, ce n’est pas elle sur les photos ou on vois deux filles seins nus mais apparemment celle ci a été prise à un concert rock, il est vrai que l’on aurait pu s’abstenir de faire une telle photo.

      • Hey Carole, deux jolies nanas qui se roulent des pelles, cela ne me dérange pas le moins du monde, bien au contraire.

        • Je vois. Moi si, ça me choque qu’une PM soit sur un photo qui pourrait servir de jaquette à un DVD porno. PM en chaleur ?

  25. La Finlande est dans le déshonneur avec un premier ministre qui fait honte à tout un peuple qui s’est foutu dans une merde Otanienne en rompant avec son statut de neutralité tout comme leur congénères Suédois en adhérant à l’OTAN pour participer à la guerre contre la Russie sachant que l’Occident va perdre cette guerre. Sanna Marin a désacraliser la fonction présidentielle de la fonction car elle est premier ministre et les vidéos où elle dansait comme une putain excusez moi du terme avec ses amis dépravées marque la conclusion que les Occidentaux pro Ukraine sont décadents. Le conseil que je lui donne c’est d’aller à la Kouizine comme disait si bien Stéphane Édouard !

  26. Bien résumé l’égalité devient une dictature . Autant de femmes que d’hommes à tel ou tel poste (les meilleurs bien entendu) est une hérésie. Si ce sont les meilleurs qui y accèdent, pas de problème. Si c’est juste pour une question de parité, on aura beaucoup de médiocres. Et puis tant qu’on y est, pourquoi pas 50% de femmes sur les chantiers, parmi les éboueurs et j’en passe ? Ça devient du n’importe quoi. Les grands, on n’en a plus. Ce n’est pas la peine d’aggraver la situation. Il faudrait retrouver un peu de bon sens. Mais c’est mal parti.

  27. Féminisation à marche forcée.
    C’est calamiteux. En voilà une, que j’appelle le serpent à lunettes qui sévit à l’Assemblée Nationale pour le malheur de la France. Elle est vraiment complètement cinglée, c’est de plus en plus évident.
    Sur le Figaro : « Et voici «l’androcène», la théorie de Sandrine Rousseau imputant la crise écologique… aux garçons »
    Elle s’en prend aussi aux chasseurs, qu’elle accuse de féminicide si j’ai bien compris. ça s’arrange pas.

  28. Son attitude inappropriée donne raison à Poutine.Elle doit démissionner, mais même cela elle n’est pas en mesure de le comprendre, elle est vraiment nulle.

  29. Hé oui. N’est pas un de Gaulle qui veut. Il avait peut être la grosse tête mais il a su gérer le pays, lui, et aussi à tenir à distance la vermine financière anglo saxonne. Certains se reconnaîtront…

  30. ses doigts semblent extrêmement fins et longs pouvant évoquer une maladie de Marfan, maladie génétique
    si oui, risques cardiaques etc

Les commentaires sont fermés.