Santé, guerre, économie : la froideur des fous furieux au pouvoir

macron2.jpg
Ce qui frappe dans cette folie sectaire en action sous nos yeux, c’est en effet la froideur implacable énonçant ce qui s’effectue et va continuer comme si de rien n’était, comme si tout marchait parfaitement (et pourrait l’être encore plus en supprimant le groupe témoin des non injectés) alors que ces fous furieux ont quitté le bord de la falaise (du raisonnable) depuis longtemps et continuent à marcher dans le vide (comme en 17, 26, 33, 49, 62…) en nous sommant de se jeter avec eux.

Une froideur de psychopathe bien plus terrible que ce discours de Pierre Rivière qui avait tant fasciné Foucault (p.117, à partir de la ligne 7) mais assez semblable à ce sang froid des Petiot et Landru,  des assassins coupant découpant comme s’il s’agissait de “têtes de choux” avait remarqué Hegel lorsqu’il phrasait sur la Terreur française (dans sa phénoménologie de l’esprit) une sorte d’indifférenciation propre aux tueurs professionnels (“cela n’a rien de personnel”) aux tortionnaires au long cours (avec des poses comme des suspensions de coups, par des passes multicolorés en Allemagne) :

je vous injecte quatre fois cinq fois par an, vous devez baisser votre chauffage cet hiver en France, quatre heures d’électricité par jour risquent de vous être confisquées en Suisse (et ailleurs aussi sans doute), mais c’est pour “les valeurs” (sonnantes et trébuchantes), et vous devez accepter de vous faire attaquer voler violer sinon vous êtes raciste et vous devez admettre enfin que les hommes peuvent être “enceints” aux dires du Planning Familial (taxant d’extrême droite toute critique, y compris provenant de gens dits de gauche) et que le voile islamique “c’est beau” tout comme le masque SM ou hygiénique et fermez-là en fait en France enlevez ces affiches que je ne saurais voir dénonçant les effets graves de la substance qui détruit à petit feu votre système immunitaire car sa force de rejet de tout intrus en l’occurrence des organes artificiels empêche encore la production de ces derniers à grande échelle, sans oublier la fabrication des “turbo-cancers” les menstruations démesurées, ne touchant cependant que des femmes “bio” bizarrement ou le sexisme du virus bien sûr, n’oublions pas qu’il est “très intelligent” (et masculin…..).

D’ailleurs les “trans” vont permettre de faire un grand bond en avant dans cette direction en exigeant en effet beaucoup de transformations avec implantations d’organes simulant le “genre” choisi sans parler de la méthode ROPA, la PMA/GPA, il manque plus que la surveillance connectée du cerveau et de l’écriture comme l’effectuent les néo-mao et la boucle vers “l’enfer c’est les autres” sera enfin bouclée.

La froideur et l’absence totale de sentiments (tout en affichant le contraire bien sûr) sont accentuées par la vidéo et la radio chatoyante avec ses couleurs et ses tonalités chaudes affirmant l’inverse, sans oublier le cadre référentiel  de la chaîne qui légitime donne du « sérieux » aux fous furieux lorsque leur marteau-piqueur argumentaire martèlent des mensonges, de vraies  machines totalitaires agitant quelques chiffres triturés et beaucoup de contre-vérités puisqu’avec la mémoire de poisson rouge que détiennent la plupart des hypnotisés ces derniers oublieront d’une part que les morts ont été plutôt produits par le refus de soigner, que la baisse de la virulence de C19 était déjà là bien avant l’obligation de s’injecter, et qu’enfin, en matière internationale, il n’est pas possible de jouer faussement au “neutre” en renvoyant dos à dos russes et ukrainiens pro Zelenski concernant par exemple le bombardement de la centrale nucléaire alors que ce dernier a tout intérêt à faire croire en cette charade.

Mais comment arrêter ces psychopathes qui peuvent déclencher l’irréparable à tous les niveaux ? Telle est désormais l’unique question . Peut-être qu’un Comité de Salut Public pourrait déclarer la “patrie en danger” ?… Un certain nombre de personnalités et de citoyens à la façon du Serment du Jeu de Paume (mené par Mirabeau…) viendrait au petit matin s’enchaîner aux grilles de l’Assemblée Nationale en exigeant par exemple que l’on cesse d’exhorter à se faire injecter des substances expérimentales, que l’on donne enfin le statut “vaccinal” des morts “subites” et que l’on fasse surtout toute la lumière sur les effets secondaires liés à cette injection expérimentale.

Par ailleurs et sans doute un autre type d’action similaire devrait être réalisée pour attirer cette fois l’attention sur la fuite en avant actuelle vers la guerre civile d’une part, la guerre totale et finalement nucléaire d’autre part, les psychopathes au pouvoir cherchant à manipuler de plus en plus le réel comme s’il s’agissait d’éléments fictifs suivant ainsi leur scénario antirationnel fonctionnant comme de la nitroglycérine confiée à des invertébrés volontaires.

Lucien Samir Oulahbib

image_pdfimage_print

4 Commentaires

  1. Choupy devrait faire gaffe à sa gueule ….meme s’il a X par 4 sa garde rapprochée !!!

  2. Un bien bel article qui synthétise toute la folie véhiculée par notre supposée élite. Bravo et merci !

  3. Salut Lucien. Oui il y a bien quelque chose qui semble relever de la folie, même si on est encore loin chez nous des hommes de la Terreur (la Terreur vient plutôt des occupants). Mais l’irrationalité vient-elle de l’absence de sens historique ou au contraire d’une téléologie bien affirmée et construite, qui vise « l’homme nouveau », augmenté, nomade,informatisé, virtualisé, dé-sexualisé, dans un monde homogénéisé par le grand marché où les croyances deviennent elles aussi des produits de consommation, etc. etc. En somme, absence de sens ou sens surabondant, utopique, fantasmé, qui implique alors la violence pour atteindre le but? Laurent F.

Les commentaires sont fermés.