Sarcelles : la scandaleuse présence du fondateur du CCIF au 2e tour

Publié le 13 juin 2017 - par - 12 commentaires - 3 089 vues
Share

Ecoutez cette interview du nommé Samy Debah, fondateur du Collectif Contre L’Islamophobie en France (CCIF). A l’époque, il en était encore le président, avant l’arrivée de Marwan Muhammad.

Écoutez sa piteuse élocution. Une catastrophe ! Mais par ailleurs, il explique les raisons pour lesquelles il a fondé l’association. C’était suite aux propos du journaliste Claude Imbert, qui avait osé dire, il y a près de 10 ans, qu’il était islamophobe. Cela avait provoqué un tollé chez l’ensemble de se ses confrères, bien évidemment. Et Samy Debah, dans un Français laborieux, raconte, en se vantant, qu’il y a plein de fric à se faire, en multipliant les procès, dans ce bon pays la France.

Il se croit obligé de citer Riposte Laïque, ce que nous prenons comme un hommage. Il ne cache pas sa volonté de vouloir instituer un délit d’islamophobie en France, donc d’imposer la charia dans notre pays.

C’est ce même homme qui, quelques années plus tard, se présentait dans la 8e circonscription du Val-d’Oise. Et qui sera au 2e tour !

On résume donc les choses. Dans les pays musulmans, il est interdit de critiquer l’islam et de manger pendant le ramadan, même si on est d’une autre religion. En France, au nom de l’égalité des Droits et des Droits de l’Homme, un agent de l’islam, relayant les campagnes d’une organisation étrangère (OCI) peut se permettre, en toute impunité, de créer une association et de racketter, avec la complicité des juges « Murs des Cons », les malheureux qui osent critiquer l’islam et son prophète assassin.

Et en outre, ce personnage peut postuler à une élection et, grâce aux voix musulmanes, se retrouver au deuxième tour.

Si nous étions dans un pays qui sache se faire respecter, Samy Debah aurait été expulsé depuis longtemps de France  et renvoyé dans un pays musulman.

Si nous étions dans un pays qui sache se faire respecter, le CCIF, qui ne cache même plus sa volonté d’islamiser la France, et appelle à islamiser l’Assemblée nationale, devrait être dissous.

Mais nous sommes dans la France de Sarkozy, de Hollande et de Macron, donc dans une France d’islamo-collabos, où les Territoires perdus de la République se multiplient.

D’où l’intolérable présence de Samy Debah au deuxième tour.

Bernard Bayle

Lire également :

http://www.causeur.fr/laicite-mosquee-islam-montreuil-parat-44842.html?

Print Friendly, PDF & Email
Share
   
Notifiez de
Albert

Rien que son nom, Debah (qui veut dire égorgeur, en arabe), c’est tout un programme!

Rince cochon

Les crapules du CCIF veulent islamiser tout, même les parents leur demandent des courriers de leur main pour des absences religieuses, ils leur donnent des arguments des lois des droit qui les empêcheraient de se conduire comme tous les Français, c’est les pédophiles musulmans qui vont être contents quand Macron autorisera qu’ils consomment des gamines de 9 ans.

Jon-Erik Harper

Qu’il dégage dans les poubelles de l’Histoire !

plouc

c’ est étonnant et contradictoire que ces musulmans face appel aux lois des  » mécréants , des infidèles , des croisés  » pour gémir et se plaindre toujours comme victime ou martyr !!!!!!!!!!

Nemesis

Profiteurs, mal élevés, ingrats et racistes envers les français. Mais ce n’est pas tout : à tout moment certains d’entre eux sont prêts à faire des attentats ou à tuer pour faire parler d’eux. Tant que de tels gens seront sur notre sol nous risquons une catastrophe. Pourquoi quittent-ils leur islam qui est si cher à leurs yeux ?

Chantal

Le candidat LREM (Macron) Yanis Khalifa était au congrès de l’UOIF en 2016

Le Rassemblement Annuel des Musulmans de France (RAMF) est le congrès de l’UOIF, où nous avions fait un reportage pointant les nombreux livres en vente appelant au jihâd offensif contre les non musulmans. Yannis Khalifa, suppléant de Sira Sylla (LREM) dans la quatrième circonscription de la Seine-Maritime, était présent en qualité de dirigeant de la branche étudiante de l’UOIF, les Etudiants Musulmans de France (EMF).

SUITE : http://islamisation.fr/2017/06/14/le-candidat-lrem-macron-yanis-khalifa-etait-au-congres-de-luoif-en-2016/

pierre estrelka

CVouic !

renaldo jean jean

dehors dégage

Chantal

.La secrétaire d’État Marlène Schiappa ​met en scène sa traversée du quartier La Chapelle-Pajol puis supprime les clichés

voir photo sur FDS
La secrétaire d’Etat à l’Egalité femmes-hommes, Marlène Schiappa, a posté sur Twitter des photos mettant en scène sa traversée du quartier La Chapelle-Pajol à Paris, récemment cité dans une polémique sur le harcèlement de rue. Elle a vite supprimé ces clichés.

http://www.fdesouche.com/862181-la-secretaire-detat-marlene-schiappa-%e2%80%8bmet-en-scene-sa-traversee-du-quartier-la-chapelle-pajol-puis-supprime-les-cliches

Dante

Politique et stratégies du Collectif Contre l’Islamophobie en France (CCIF) dans les Mosquées et les institutions pour détruire l’identité française et islamiser le territoire
Le président du CCIF, Samy Debah, présente Rachid Houdeyfa invité du dîner annuel du CCIF en mai 2014 : « C’est un personnage public de grande qualité, de grande renommée, qu’Allah le préserve, je vous demande de l’applaudir »
http://islamineurope.unblog.fr/2015/11/08/politique-et-strategies-du-collectif-contre-lislamophobie-en-france-ccif-dans-les-mosquees-et-les-institutions-pour-detruire-lidentite-francaise-et-islamiser-le-territoire/
https://vid.me/embedded/ok9Y
https://vid.me/embedded/uV4A

cri

mais qu est ce qu on attend

Sus à l\'envahisseur!

Belle gueule de consanguin!

https://www.youtube.com/watch?v=Rsk6pI3sS78