Sarkozy a encore renforcé la haine que j’éprouvais à son égard

Publié le 10 octobre 2015 - par - 9 commentaires - 1 470 vues
Share

nadinemoranoSi le Français n’est pas « un peuple européen de race blanche, de culture grecque et latine et de religion chrétienne », qu’est donc un Français aux yeux des contestataires de cette définition ?

Pourquoi ne pas y réfléchir un instant. En ce sens, pourrait-on dire que :

Le Français serait un peuple incolore (ou aux couleurs indéfinissables) et sans passé culturel ?

Le Français serait un peuple multicolore et multi-culturel ?

Le Français serait un peuple issus des migrations africaines blanco-noires et islamo-païennes ?

Le Français serait un peuple issus de migrations innombrables, sans siège religieux si ce n’est qu’issu d’un brassage islamo-païen imprégné de christiano-judaïsme ?

Le Français serait un peuple aux origines multiples et sans aucunes racines anciennes définissables ?

Le Français serait un peuple sans passé propre car métissé par toutes les cultures ?

Le Français n’est-il qu’un batard soumis aux envahisseurs incultes ou multiculturels, sans racines définies et condamné à une perpétuelle remise en question, selon les aléas de ses propres variantes politiciennes ?

Et pour en terminer par une boutade: « Le Français ne serait-il pas un peuple de bons à rien, mais propres à tout » ?

Sincèrement, je n’arrive pas à trouver une définition plus appropriée que celle du Général de Gaulle, à savoir « « un peuple européen de race blanche, de culture grecque et latine et de religion chrétienne ».

J’en profite également pour remercier Nadine Morano qui a eu le bons sens, bien à propos, de nous rappeler ces saines vérités, tant menacées aujourd’hui par une clique de je ne sais quoi, de traîtres, menteurs, et vendus à tous et aux suivants… Car, Sarkozy, si tu savais combien, par tes mensonges, tu m’as appris à te haïr et toi Hollande, le Pignouf de l’Elysée, si tu savais combien tu m’as appris à te mépriser…

Cordialement, avec mes remerciements et mes sentiments très distingués,

Pierre Malak

Print Friendly, PDF & Email
Share
Notifiez de
Victor K.

Le sarcome de Kaposi est une maladie cancéreuse mortifère.
Une tumeur par infection de l’herpès virus humain type 8.
Du nom de son découvreur, un Hongrois (!!!!!), le Dr Moritz Kaposi.
Une atteinte de la bouche par des lésions cutanéomuqueuses extensives semblent courantes.
C’est pourquoi le Sarko a une langue de pute !

Dany

Bravo!!….D’ici que N.Morano s’inscrive au FN….je ne serais pas étonnée!! J’ attends la suite !!

Clerc

Chers amis, en tant que chrétiens ( et néanmoins patriotes) , nous devons prier pour ceux qui nous persécutent afin qu’ils soient éclairés, qu’ils se repentent de leurs erreurs , qu’ils demandent pardon à ceux qu’ils ont offensés, et qu’ils acceptent la pénitence afin d’être pardonnés. Qu’ils acceptent donc d’être réduits au silence et à la neutralité politique, et astreints au remboursement de tout l’argent qu’ils ont détourné des caisses de l’Etat, c’est-à-dire volé aux citoyens contribuables, leurs frères…

Ferrand

En tant de chrétien , si vous saviez ce que je leur souhaite , vous diriez que je suis un barbare…alors , il vaut mieux ne pas l’écrire .
J’espère que la fessée , disons , est pour très bientôt .
Un sentiment qui m’était encore inconnu est celui de la haine .
Est ce guérissable ?

Xavier

l’état n’est pas là pour persécuter le peuple mais le protéger. Je suis chrétien et je ne prierai jamais pour ces enfoirés de politiques qui sont une « permission de Dieu » et qui doivent rendre des comptes !
Un faux prêtre on le fout dehors avec un coup de pied au cul. Un politique qui trahit son peuple on le …pend !

BALT

J’ai milité pendant dix ans à l’UMP; J’ai été très déçu par ce qu’ils ont fait. A part quelques élus , tout le reste c’est du vent.

lommel

la haine contient quelque part une notion de respect .le mepris ,lui,deshumanise. meprisons l’avatar sarkolande.

GV

Pas de haine, contentons nous de notre mépris, équitablement partagé

Emy

Parler de lui, c’est trop d’honneur à lui faire !