Bravo à l’apostat Waleed Al-Husseini pour sa tribune dans Libération

Publié le 5 février 2015 - par - 426 vues
Share

Le quotidien Libération arrive tout de même à nous étonner. En effet, le 4 février 2015, ce journal a ouvert ses colonnes à une tribune tout à fait percutante de Waleed Al-Husseini, fondateur du Conseil des Ex-Musulmans de France (CEMF). Il est aussi l’auteur du livre Blasphémateur ! que j’avais présenté ici aux lecteurs de Riposte Laïque.

Même si le titre de la tribune ne s’accorde pas tout à fait avec son contenu, nous ne pouvons que féliciter la rédaction de Libération d’avoir accepté que l’on énonce et dénonce l’incompatibilité de l’islam avec les principes fondateurs de la République et le creuset de fusion que la Nation française a toujours été. Dans cette tribune, Waleed Al-Husseini démontre avec une exceptionnelle économie de mots, que l’islam (que confessent et pratiquent tous les musulmans) a de sérieux problèmes avec :

– la Liberté, surtout de conscience et la liberté de critiquer ou de caricaturer Mahomet

– la Liberté d’épouser qui on aime quand on est musulmane,

– l’Egalité entre les êtres humains qu’ils soient croyants ou non croyants. C’est cet apartheid islamique qui fait que, justement, la musulmane a, de tout temps, réservé son coeur et sa couche aux seuls musulmans et aux convertis, soumis et bien circoncis. C’est la ségrégation islamique que jamais un dignitaire musulman n’a dénoncée ou remise en question.

– la Fraternité entre les êtres humains indépendamment de leurs confessions ou convictions. L’auteur demande aux musulmans et tout particulièrement à leurs représentants de dénoncer et de renoncer aux versets coraniques qui n’ont aucun respect ni pour les juifs, ni pour les chrétiens, ni pour les non-musulmans.

Mais voilà que Libération tout autant que Marine Le Pen et tous nos idiots utiles à l’islam continuent de répéter « Laïcité, laïcité ! » sans se rendre compte que la musulmane, surtout voilée, n’a jamais eu d’amour pour les non-musulmans.

Comment voulez-vous donc bâtir un vivre-ensemble et un mourir-ensemble avec ce type de profession de foi et de pratique asociale ?

Bravo au courageux blasphémateur  Waleed Al-Husseini, qui a su expliquer en si peu de mots ce que nous avons tellement répété ici.

Pascal Hilout

Print Friendly, PDF & Email
Share

Les commentaires sont fermés.