Sauver Sakineh, c’est dire non à la charia

Publié le 23 août 2010 - par
Share

Si vous lisez la presse grand public, vous avez du être informé (enfin !) de la campagne mondiale pour la libération de l’iranienne Sakineh Mohammadi Ashtani (une mère de famille de 43 ans considérée comme coupable de relations sexuelles illicites selon la charia).

Je me fais également le relais de cette action en vous proposant de vous rendre ici ( http://freesakineh.org/fr/ ) pour signer la pétition qui demande à ce que cette femme ne soit pas lapidée.

Depuis début juillet, le monde entier se mobilisait sur le sujet :

• intervention du ministre britannique des Affaires étrangères William Hague et de la chef de la diplomatie européenne Catherine Ashton,

• proposition du président brésilien Lula d’accorder le droit d’asile à Sakineh,

• condamnation de la situation par le porte-parole du département d’Etat américain Mark Toner,

• pétition lancée par le Times signée par Condoleezza Rice, trois anciens ministres britanniques des Affaires étrangères et Jose Ramos-Horta, président du Timor Oriental et prix Nobel de la Paix, et une tripotée de people de part le monde,
• etc ….

Les grands médias généralistes français n’ont semblé se réveiller que grâce à un article de Bernard Henri Lévy du 15 juillet dans Libération. Dans cet article, BHL défend la vie de Sakineh en usant de motifs juridiques (non régularité de la procédure, faiblesse des « preuves », …) et humanitaires (Sakineh est mère de famille, elle attend depuis 5 ans, elle a été torturé, …).
On peut être surpris que le texte de BHL ne condamne formellement ni la lapidation, ni le système juridico religieux dans lequel elle est légitime : la charia.

Mais ne boudons pas notre plaisir !
Maintenant qu’en France on peut aussi s’associer à cette action internationale, sans être suspecté de racisme ou d’islamophobie déplacée, n’hésitez pas à marquer au gouvernement iranien, comme à ceux qui s’en inspirent dans le monde, qu’ici, certains ne sont pas d’accord avec la charia et comptent bien s’y opposer.

N’hésitez pas non plus à diffuser largement cette information : Si BHL préfère attaquer le gouvernement iranien ou son président actuel sans jamais évoquer de lien avec la charia, d’autres français plus lucides que notre philosophe (votre voisine, votre boulangère, votre collègue de travail) sauront bien remarquer :

• qu’il n’y a que dans des pays musulmans que ce type d’atrocités se déroulent sous couvert de la loi,

• qu’on a pour l’instant jamais entendu les pays musulmans qui n’autorisent pas la lapidation la dénoncer officiellement comme le font les pays occidentaux,

• et que l’argument théologique musulman en faveur de cette pratique de « purification » de la société est solide puisque directement tiré des choix inspirés par Allah que fis le Messager pour conduire la Umma….

Quelques liens vidéos sur la lapidation pour aider votre entourage à comprendre que le combat pour sauver Sakineh est aussi celui pour faire disparaître de la surface de la terre l’application de la charia :

http://www.youtube.com/watch?v=hNEifQ-KcIo : pour comprendre d’où vient cette curieuse activité balistique. Pour information : un hadith est un témoignage (un peu comme un morceau d’évangile) sur les faits et gestes du « prophète » de l’islam, « prophète » considéré, dans le Coran, comme un bel exemple à suivre pour tout musulman : voir sourate 33 verset 21 dans la traduction d’Hamidullah.

http://www.dailymotion.com/video/xe55lr_journee-contre-la-lapidation-devant_news : Le 24 juillet, une tentative de remise de courriers de protestation à l’ambassade d’Iran à Paris eu lieu par plusieurs associations (Annie Sugier et Anne-Marie Lizin pour la Ligue du Droit International des Femmes, Muguette Chomski-Magnis pour le Mouvement pour la Pauix et contre le Terrorisme). Comme vous le verrez dans la vidéo, seul le journal en ligne www.enquete-debat.fr s’était déplacé … Ecoutez autour de la 4ème minute ce qu’il advient quand la pression internationale ne braque pas les projecteurs sur les barbares.

http://www.dailymotion.com/video/xabl5x_la-lapidation-dans-les-religions_news : où Radu Stoenescu présente le point de vue des trois monothéismes sur la lapidation : en substance, le christianisme refuse cette pratique par la bouche de son prophète, le judaïsme n’applique plus cette peine depuis longtemps, l’islamisme reste fidèle à sa tradition et aux décisions « inspirées » de son messager.

http://www.dailymotion.com/video/xablnf_la-lapidation-de-satan-a-la-mecque_news : reportage qui renseigne sur le pélerinage à la Mecque et particulièrement la lapitation de Satan qui est une des figures imposées que le bon musulman se doit de réaliser.

Selda

Print Friendly, PDF & Email
Share

Les commentaires sont fermés.