Scandale : 29 personnes âgées décédées à Mougins en deux semaines

Publié le 4 avril 2020 - par - 41 commentaires - 1 596 vues
Share

Tout n’est pas rose sous le ciel de Provence, même lorsqu’on a la mer sous les yeux. Surtout en ce temps de Coronavirus.

À Mougins, ville jardin « chic » et très chère des Alpes-Maritimes, entre Grasse et Cannes, spécialisée dans la cueillette du jasmin, réputée pour sa gastronomie, ses galeries d’art, son musée Picasso, on a trouvé mieux pour les résidents de l’Ehpad que la scandaleuse mort délivrée par euthanasie avec le Rivotril  : les garder confinés, les laisser attraper le Coronavirus, un par un, et ne rien faire.

C’est en effet beaucoup plus simple que l’euthanasie. Encore fallait-il y penser.

Le maire LR Richard Galy, aux manettes depuis 2001, également médecin généraliste, a poussé un cri d’alarme :

https://www.20minutes.fr/nice/2754547-20200404-coronavirus-maire-mougins-lance-ultimatum-apres-29-deces-ehpad

https://www.ouest-france.fr/sante/virus/coronavirus/coronavirus-29-deces-dans-un-ehpad-de-mougins-le-maire-lance-un-ultimatum-6799847

Déjà 29 personnes âgées sont décédées du Coronavirus dans cet Ehpad, en seulement deux semaines. Une véritable hécatombe. Si on laisse les choses en l’état, elles vont toutes mourir, les unes après les autres, dit Richard Galy. Aucune ne pourra en réchapper.

Il faudrait donc les déplacer, les mettre par exemple dans un hôtel, dit le maire.

On met bien des mineurs isolés – ni mineurs ni isolés – dans des châteaux, partout en France. Rien n’est trop beau pour eux. Mais nos anciens ? Silence radio.

Qu’ils crèvent en silence. C’est le vœu d’Attali. Comme cela les retraites coûteront moins cher et la moyenne d’âge des Français baissera.

Le maire n’y va pas par quatre chemins et exige que tout le monde dans l’Ehpad soit dépisté, soignants et patients, et que les personnes infectées soient au moins isolées des non malades, et traitées. Cela fait deux semaines qu’il le réclame. Il ne voit rien venir. Quelques-uns des soignants ont été testés, et c’est tout.

Le confinement ne sert à rien si on ne teste pas tout le monde, pour isoler et soigner les malades, dans le respect des uns et des autres.

Le maire dit avoir été en contact constant avec le propriétaire de l’Ehpad, Korian, avec l’agence régionale de santé ARS, avec le préfet, avec la sous-préfète… Mais il ne fait plus confiance ni aux uns ni aux autres depuis une réunion de crise  vendredi dernier, au cours de laquelle on lui a refusé le relogement « pour une question de normes. »

« De quelles normes parle-t-on lorsqu’il s’agit de sauver des vies ? La seule norme absolue est de secourir au plus vite les résidents », fulmine à juste titre le maire.

On touche les limites de ce monde normé à l’Europe et vitrifié par elle, dans lequel pour vivre et pour mourir il faut être « aux normes ».

C’est comme tout ce qui entoure la chloroquine, il est urgent de prendre son temps avant de l’utiliser et tant pis si pendant ce temps-là on meurt, ce n’est pas grave. Peu importe si tester, randomiser etc., cela prend du temps. Ce sera une grande consolation pour les malades de mourir en sachant que certes, ils  meurent de ces atermoiements, de ces réunionites sur fond de haine larvée entre egos, mais que les normes auront été respectées. Moi cela me consolerait. Pas vous ?…

On touche  aussi les limites du confinement : le virus est entré sournoisement dans l’Ehpad et y a fait son mortel travail. « Ils ont fait ce qu’il faut mais le problème est que le virus est rentré là-dedans et a ravagé toutes les personnes en difficulté physique avec des comorbidités, et la seule façon de freiner le système c’est de tester tout le monde, le personnel et les résidents” ajoute le maire.

C’est exactement ce que beaucoup prédisaient au sujet du confinement : un confinement du virus, qui se réchauffe gentiment entre personnes de bonne compagnie, n’est-ce pas ?

(L’Ehpad de Mougins)

La situation est catastrophique à Mougins. Les familles des personnes décédées ont été prévenues par la presse, alors qu’elles n’ont jamais cessé de téléphoner pour avoir des nouvelles.

Les autres familles peuvent aussi venir chercher leur parent, dit le docteur Galy. Ces personnes âgées seront toujours mieux en famille, même si la famille risque d’avoir du mal avec la dépendance, que piégées dans cet Ehpad mortel.

Richard Galy donne un ultimatum : lundi. Voilà qui est parlé. Mais sera-t-il entendu ? Rien n’est moins sûr.

Il ne faut pas se bercer d’illusions, à l’heure où nous avons, selon des chiffres plus ou moins falsifiés partout, plus de décès que la Chine, pour ce qui devait juste être une grippette, selon nos politocards.

L’État a déjà suffisamment montré, par ses décisions contradictoires, ses revirements, ses positions mues par des intérêts privés et pas du tout par l’intérêt des malades, par ses lâchetés, qu’on ne pouvait en aucun cas compter sur lui.

Va-t-on continuer à mourir du Coronavirus dans l’Ehpad de Mougins, et dans tous les autres Ehpad, dans l’indifférence générale ? Et dans les familles confinées, et dans tous les confinements ?

Sophie Durand

 

 

Print Friendly, PDF & Email
Share
Notifiez de
jack-no

hollande, royal & Co font-ils partis des 29 ?

POLYEUCTE

Hollande, proprio d’une maison à Mougins, ira-t-il à Pâques ?

Énée

Excellente idée et solution!. Cette vaste villa peut accueillir plusieurs personnes âgées dans de bonnes conditions. Hollande ne l’occupe pas (il a d’autres biens…) et nous avons participé à son achat car c’est bien avec nos impôts (et ceux des pensionnaires de l’EHPAD de Mougins ) que nous l’avons entretenu pendant 5 ans (ainsi que ses maitresses), à profiter de ce poste prestigieux à l’Elysée, et à pouvoir acheter cette villa… Et puis, en bon socialiste qu’il est, c’est la moindre des choses qu’il doit faire, il peut même la donner ou la vendre pour le franc symbolique au village de Mougins. ÇA, ce serait BIEN et digne d’un vrai socialiste.

ISEO

Il faut arrêter de faire pleurer Margot dans sa chaumière. Les morts en EHPAD, vus leur âge, n’ont rien de surprenants. On ne va pas nous faire croire que les gens sont éternels. Il est vrai que, d’ordinaire, on ne meurt pas en EHAD. Cela fait “mauvais genre”. Les gens en fin de vie sont renvoyés chez eux ou envoyés à l’hôpital au jour ultime ou la veille. Mais en raison des circonstances, il est compréhensible que les gens puissent, désormais, mourir en EHPAD. En dehors de Mougins, il y a eu d’autres cas nombreux, en Savoie, dans les Vosges, à Paris… Alors, pourquoi se focaliser sur Mougins ? Peut-être que le barouf fait par son maire n’a qu’un but : remplir les hôtels actuellement vide en vidant les EHPAD. Les petits vieux irons mourir à l’hôtel. Cela ne fera que déplacer le problème.

Sophie Durand

@Iseo
La question n’est pas le déplacement de problème. La question est le manque d’humanité des décideurs, qui se moquent totalement des personnes âgées et de leurs familles. Je vous trouve un peu trop résigné à leur mort. Pour eux le plus tard sera le mieux et certainement pas à cause de décisions aberrantes. Est ce si difficile à comprendre ?

JEAN LUC SANS

mais avec ou sans covid les Ephad sont des mouroirs. les patients survivent 1 à 3 ans grand maximum.

Sophie Durand

@Jean-Luc Sans
Et alors ? Nous allons tous mourir, et vous aussi, mais ne voulons pas mourir à cause de décisions irresponsables.

didile

Il était prouvé que les pensionnaires des Ephad avaient une espérance de vie plus longue que ceux et surtout celles qui restaient dans leur logement,surveillance ,régularité ,nourriture saine même si elle ne vient pas de chez Bocuse ,et distractions variées qu’ils ou elles apprécient ou pas.,exercices physiques adaptés etc
On assimile les Ephad aux mouroirs pour indigents d’avant ,ils n’ont rien à voir ,c’est un peu comme si on se basait sur les hôpitaux d’il y a seulement une trentaine d’années avec 30 ou 40 malades par salle ,pots de chambre et repas sur la même table .
Le virus a peut-être modifié ces statistiques parce que l’état et les médecins se sont plus attachés à défendre leurs intérêts que leurs vieux.

didile

Si les personnes âgées ne restent pas longtemps en Ephad ,deux ou trois ans ,dites vous, c’est parce qu’on y rentre très tard à cause du prix et du manque de place .
Et puis merde à la fin ,il n’y a pas que des Alzeimer dans les Ehpad.!

francois

ah les ordures qui nous gouvernent ! il faut ressortir la guillottine !

Emile

Il faut ressortir le bon vieux fusil de chasse à chevrotines, c’est plus rapide !

BUTTERWORTH

il n y a plus de patients juste des clients ayant le DROIT de refuser soins nourriture et hospitalisations et traitement medical d ailleurs discuter avec eux n est pas considere comme etant du travail perte de temps et il ne faut pas hospitaliser trop de clients cela parait suspect vous etes mal vu 5 MINUTES POUR UNE TOILETTE SUFFIT ECT ET LE PERSONNEL COUTE TROP CHER

Pamela

Bah si ça se trouve c’est des vieux cons de français blancs , des gueux , des sans -dents , des ivrognes , des débiles de consanguins qui ont bossé toute leur vie 40 Heures par semaine pendant plus de 40 ans et qui ont toujours respecté la loi , été honnêtes et disciplinés , franchement qu’est ce qu’on s’en fout , vraiment pas de quoi faire un article , qu’ils crèvent quoi !

7Martel3entête2

Macron a mis en place un vrai génocide. Les vieux blancs de la France judéo chrétienne meurent dans l’indifférence dans les Ehpad et dans les hôpitaux ou on fait le “TRI” et ou on choisi délibérément de sauver les islamisés de 25ans et de laisser crever les judéo chrétiens de 80.
Nos anciens sont même euthanasiés à coup d’anti douleurs pendant que la racaille islamisée est soignée à coup de milliards dans nos hopitaux, à nos frais.

francois

l’ordure macron devra répondre de ses actes le moment venu, espèrons qu’il n’y aura pas trop de victimes d’ici là.

Emile

L’ordure macron, oui, mais aussi et surtout ses donneurs d’ordres ! car macron n’est qu’un incompétent! un pervers qui ne pense qu’à se faire mettre par les ébènes! il faudra penser aux Rotschilds et compagnie !!!!!

Ste Nathalie de Cordoux

Et combien de ces retraités ont été piqués en douce au Virotril par le médecin qui intervient dans cet Ephad ? On ne le sera jamais

patphil
francois

nous sommes dans un état nazi !

Jean

Ne peux pas écrire ce que j’ai vécu dans un établissement de ce groupe sud est avec membres de ma famille mais ce fut horrible et avant le coronavirus. Nourriture infecte, pratiquement aucune aide aux repas, déshydratation mortelle, maltraitance à cause de personnels vacataire non formés, intimidation, beaucoup de médicaments non nécessaires donnés etc euthanasie non voulue, une horreur absolue…..

Sophie Durand

@Jean
Merci de ce témoignage.

Kancau11

Pou info, j’ai un ami qui a fait un séjour dans un établissement KORIAN de ma ville, établissement ou l’on est admis après une hospitalisation, au bout de quelque temps il a demandé à son médecin traitant de le sortir de là car il craignait fortement de sortir les pieds devant, ne lui parlez plus de KORIAN, l’exemple de MOUGINS confirme que cette société n’est pas pour le bien des patients dans un cas, des retraités dans l’autre, leur seul but c’est faire du fric.

francois

Korian a la main mise sur toutes les cliniques en ile de france et dans de nombreuses autres régions, un seul mot d’ordre : le pognon !

Martel

Le pognon……. opui c’est le fameux Veau d’Or que certains adorent depuis près de 5000 ans !!! ça vous étonne !!!!

Lucie Clavijo

Bonsoir,
l’équation semble trop simple.
le macaronisme infecté à l’attalivirus trouve qu’il y a trop de vieux,
ça coûte cher! Parlons rentabilité!
ça ne produit rien, et ne consomme pas grand chose.
par contre faut allonger les retraites!
imaginez que les vieux français se mettent à ne plus mourir, comme les vieux maghrébins au bled!
ce sacré coronavirus arrive à pic:-(
Certains EPHAD sont charmants, bien équipés.
si on les vide de vieux,
cela fera de la place pour des mineurs non accompagnés!
(autant mineurs que je suis imam)
c’est ma colère du samedi soir, pendant que d’autres succombent à la fièvre!
et si les papys ne partent pas assez vite, sachons en termes légaux et policés, que même s’ils sont juste “susceptibles”, on peut les euthanasier…
ce monde est haïssable.

Liberté

Et pourtant quelle richesse nous apporte ces anciens en racontant leurs vies
Ce n’est pas rien alors ,quand ils nous quittent c’est l’équivalent d’une bibliothèque qui disparait.
Il y a un tel décalage aujourd’hui entre les jeune et les vieux et cela ne va pas s’arranger avec le temps on est dans la senior-phobie.
On dit place aux jeunes d’accord mais en respectant un minimum nos anciens.

Dugenou

On aimerait savoir qui sont les actionnaires de cette société?

Martel

Vous ne connaitrez jamais !!!! c’est comme les multinationales !! mais regardez du coté du veau d’or !!!!

Ergan Lefol

Tres interessant, merci de votre reflexion tout a fait originale.

Ergan Lefol

Oui ce monde peut etre haissable mais commencons deja a se respecter mutuellement. Ce sera deja un bon debut
La haine commence deja dans les commentaires
Nous qui critiquons les grands de ce monde, sommes nous meilleurs ?
Amen

Emile

Que de lucidité Lucie !!!! notre ennemi principal c’est Attali et ses coreligionnaires !!! ceux qui haïssent les goyims!!!!

Georgeskrom
Sophie Durand

@Georgeskrom
Absolument ahurissant.

Coincoin47

C est une usine a virus cette taule
J espere que les familles ont acces au dossier medical

Jean

Non même de leur vivant…

Patrick Granville

On achève bien les chevaux!

.Dupond1

Il y a du fric a Mougins pour payer les avocats si on s’aperçoit qi’il y a eu négligence a protéger les vieux ….certains ne vont pas dormir tranquils !!!

Marie

Le pot de terre contre le pot de fer. Ils ont des avocats à l’année…

didile

Si les enfants de ces vieux sacrifiés avaient dû réagir ,ils l’auraient déjà fait .

Sophie Durand

@didile
Qu’en savez-vous ? Ils viennent juste d’être mis au courant. Il ne serait pas étonnant qu’il y ait des plaintes. On le saura un peu plus tard.