Scandale Lafarge : honte à tout le monde !

Publié le 10 septembre 2021 - par - 5 commentaires - 1 527 vues
Traduire la page en :

Honte au monde musulman.
Honte à l’Occident et à l’ensemble de la communauté internationale économico-financière.
Honte aux footballeurs français.

On commence à voir ce qui va se passer en Afghanistan concernant les habitants de ce pays qui ont une idée de la liberté que représente la vie à l’occidentale, au moins dans les grandes villes, notamment les femmes de la nouvelle génération qui ont pu accéder à l’éducation pendant une vingtaine d’années.

L’abandon de ces populations occidentalisées aux musulmans hargneux, qui a pour équivalent l’abandon par la communauté internationale des Juifs à l’Allemagne dans les années trente et quarante, est d’une inconséquence totale.
Le retour de cette peste brune virulente a été favorisé par des pays comme le Qatar, l’Arabie saoudite, le Pakistan et indirectement plus que probablement par une grande partie du monde musulman, la oumma, peut-être votre voisin de palier, qui par l’impôt, la zakat, a armé, arme et armera encore demain les avant-gardes de l’idéologie nauséabonde qui tente de s’imposer au monde.

Ces pays sont l’épicentre de cette maladie mortelle contagieuse, curieusement l’OMS n’a jamais ordonné leur mise en quarantaine jusqu’à extinction définitive de tous les cas.
La communauté occidentale non plus, pourtant si prompte à vacciner pour une petite grippette et confiner dans le monde des centaines de millions d’habitants pour une contagion létale à moins de 1 % des personnes touchées par le virus covid.
Tous les musulmans du monde n’on rien eu à redire, certains se sont même félicités, preuve que les tenants de cette doctrine sont solidaires des terroristes et des criminels contre l’humanité et bien en guerre contre ceux qui n’en veulent pas.

C’est écrit dans le Coran, c’est tout le corps de pensée des Frères musulmans, c’est tout l’esprit des pays musulmans, et tous les crétins diplomates des pays encore libres n’ont pas compris qu’ils pratiquaient la taqîya à haute dose pour les endormir et mieux les égorger le jour venu.
Il n’y a pas des musulmans modérés d’un côté et des musulmans radicaux de l’autre, il y a des musulmans tout court, tous tenant du même Livre, les uns agissent, les autres financent, point barre.

Pour preuve irréfutable, si musulmans modérés il y avait, depuis longtemps, depuis des centaines d’années peut-être, devant les exactions, les viols, les tortures, la barbarie, l’esclavage et le servage des femmes, ils auraient tous brûlé leur Coran sur les places publiques du Moyen-Orient, du Pakistan, d’Iran et d’autres lieux d’aussi sinistre fréquentation et auraient exterminé tous les docteurs de la mauvaise foi pour prendre en charge leur destin d’hommes libres.
Ils n’en ont rien fait et n’en feront encore rien demain, ils sont donc du côté du manche qui hait l’Occident et la liberté de pensée et de caricature, Mila, Charlie Hebdo et les rescapés de Nice ou du Bataclan témoignent de manière encore vivante de la virulence de la maladie.

Honte au monde musulman donc, solidaire dans son ensemble des génocides passés, présents à et probablement à venir, qui n’est pas capable de jeter au feu l’ignominie coranique et qui adoube ainsi les crimes contre l’Humanité.

Honte à l’Occident également.
Celui-ci, au moins les dirigeants et les sphères économico-financières pratiquent aussi la taqîya à très haute dose.

Vous les voyez partout condamner ce qu’il se passe en Afghanistan le plus fermement du monde, à longueur de colonnes dans les journaux, sur les plateaux TV, dans tout l’espace public et médiatique des réseaux sociaux, alors qu’ils en sont les principaux responsables.
Ils se lamentent devant le monde médiatique, puis entre eux dans les chambres des palaces font les comptes des derniers bénéfices de leurs entreprises commerciales et des parts de chacun à virer vers les banques offshores pour échapper à l’impôt. 1/3 pour l’entreprise, 1/3 pour les mandataires sociaux, 1/3 pour les politiciens qui favorisent le commerce avec le crime, et tout le monde boira le champagne à Davos.

Oui, le gouvernement Macron, mais avant lui Hollande, Sarkozy, Chirac et Mitterrand sont tout aussi responsables des crimes contre l’humanité commis par les musulmans dans le monde entier au même titre que les Obama, les Bush, les Trump ou l’actuel Biden aux US.
En commerçant avec l’Arabie saoudite, le Pakistan ou avec le Qatar, ils prêtent assistance à la propagation du cancer nauséabond qui interdit aux fillettes du monde musulman d’accéder au savoir.
Le génocide de Yézidis, le génocide en cours en Afghanistan, les génocides dans toute l’Afrique et le Sahel, c’est eux aussi.
Toute cette classe mondialiste qui joue les pleureuses devant les médias et veut donner des leçons de morale droit-de-l’hommiste à leurs électeurs pour importer en urgence absolue des populations paraît-il en danger de mort dans leur pays est directement impliquée dans ces crimes ; ils en sont les bailleurs de fonds : ils ordonnent le virement bancaire, les talibans et Daesch exécutent.

En effet, cette caste du commerce international, qui mêle politiciens, diplomates, affairistes, vendeurs d’armes, dirigeants d’entreprises, financiers, continue d’entretenir commerce assidu avec les pays musulmans qui soutiennent et provoquent les génocides.
Les dirigeants français qui permettent au Qatar de s’acheter le Paris-Saint-Germain et les grands hôtels parisiens, de détenir 13 % du capital du groupe Lagardère via le Qatar holding sont directement complices des meurtres d’Afghanes comme ils ont été complices des crimes contre les Yézidis et sont encore complices de l’extermination des chrétiens d’Orient.

Toute la classe politique, financière et économique française, mais aussi allemande, américaine et d’autres pays devrait être déférée devant le Tribunal pénal international pour complicité de crimes contre l’humanité : en aidant au développement de ces pays, ils ont aidé au développement du terrorisme international et ont participé à l’essor de la pandémie y compris sur les sols de la vieille Europe que l’on pensait pourtant immunisée après deux guerres mondiales au XXe siècle.

Le crime contre l’humanité a été défini à l’article 6 c du statut du Tribunal militaire international de Nuremberg :
« c) Les crimes contre l’Humanité : c’est-à-dire l’assassinat, l’extermination, la réduction en esclavage, la déportation, et tout autre acte inhumain commis contre toutes populations civiles, avant ou pendant la guerre |1|, ou bien les persécutions pour des motifs politiques, raciaux ou religieux lorsque ces actes ou persécutions, qu’ils aient constitué ou non une violation du droit interne du pays où ils ont été perpétrés, ont été commis à la suite de tout crime rentrant dans la compétence du Tribunal, ou en liaison avec ce crime.

Les dirigeants, organisateurs, provocateurs ou complices qui ont pris part à l’élaboration ou à l’exécution d’un plan concerté ou d’un complot pour commettre l’un quelconque des crimes ci-dessus définis sont responsables de tous les actes accomplis par toutes personnes, en exécution de ce plan ».
http://www.derechos.org/nizkor/nuremberg/statutfr.html
https://www.cabinetaci.com/les-crimes-contre-lhumanite/
La notion de complicité doit être appréhendée dans un sens plus extensif que la définition ci-dessus qui paraît limitée à une matérialité directe avec la commission des faits en connaissance de la chose.

Ainsi dans l’affaire Lafarge pendante actuellement devant les juridictions françaises, la Cour de cassation retient la complicité de crime contre l’humanité pour renvoyer l’entreprise devant une autre cour d’appel en vue d’une révision de la première décision qui l’exonérait au motif que « La Cour de cassation estime en particulier que l’on peut être complice de crimes contre l’humanité même si l’on n’a pas l’intention de s’associer à la commission de ces crimes : il faut et il suffit d’avoir eu connaissance de la préparation ou de la commission de ces actes et qu’une aide ou une assistance les ait facilités ; il n’est pas nécessaire d’appartenir à l’organisation criminelle ni d’adhérer à la conception ou à l’exécution du plan criminel. Dans cette affaire, le versement en connaissance de cause de plusieurs millions de dollars à une organisation dont l’objet est exclusivement criminel suffit à caractériser la complicité, peu importe que l’intéressé agisse en vue de la poursuite d’une activité commerciale »​.

https://www.ouest-france.fr/societe/justice/complicite-de-crimes-contre-l-humanite-en-syrie-la-machine-judiciaire-relancee-pour-lafarge-6e7d8456-0fdc-11ec-ab09-00c403164e98

La simple connaissance des exactions et la moindre aide ou assistance ayant pu favoriser leur commission suffit, ainsi du financement des génocideurs.
La transposition de ces motivations est facile pour incriminer l’ensemble des dirigeants occidentaux, je vous transforme cette partie de l’arrêt de la Cour de cassation :
« La Cour de cassation estime en particulier que l’on peut être complice de crimes contre l’humanité même si l’on n’a pas l’intention de s’associer à la commission de ces crimes : il faut et il suffit d’avoir eu connaissance de la préparation ou de la commission de ces actes et qu’une aide ou une assistance les ait facilités ; il n’est pas nécessaire d’appartenir à l’organisation criminelle ni d’adhérer à la conception ou à l’exécution du plan criminel.

Dans cette affaire, l’information totale et complète qu’ont les dirigeants et milieux d’affaires occidentaux par leurs diplomates et leurs services de renseignements, ainsi que par leurs honorables correspondants et par la presse libre qui recueille les témoignages, enquête et investigue sur place, atteste d’un commerce en connaissance de cause qui finance l’essor de l’idéologie nauséabonde d’États et d’entreprises islamiques dont l’objet est exclusivement criminel envers les tenants du monde libre, le Coran, la charia et les faits relevés depuis des centaines d’années en témoignent avec abondance inouïe et incommensurable, notamment envers le genre féminin, qui suffit amplement à caractériser la complicité, peu importe que les intéressés, les dirigeants et les milieux d’affaires occidentaux agissent en vue de la poursuite d’une activité commerciale »​.

Honte donc à tout l’Occident dirigeant qui promeut le commerce au détriment du droit à vivre libre sans tyrannie nauséabonde musulmane.
Enfin nous aurons une mention toute particulière pour l’équipe de France de football qui doit se rendre au Qatar pour y disputer une coupe du monde en 2022.
Ceux-ci non plus ne devraient pas ignorer, toute la presse éclairée s’en fait l’écho, que le Qatar finance les terrorismes musulmans du monde entier, et soutient particulièrement, avec le Pakistan, les talibans.

S’ils y vont, ils font la promotion du Qatar, leurs salaires et les primes qu’ils percevront seront la rémunération du servage des femmes qui haïssent les nauséabonds et veulent vivre sans commissaire politique mâle à leur côté pour leur imposer toutes les décisions de leur vie, y compris celles de ne pas s’instruire et celles contraires à leur épanouissement d’êtres humains.
Ils pourraient donc, en toute connaissance de cause, y compris Didier Deschamps et le président de la Fédération de foot, se voir qualifier de complices de crimes contre l’Humanité, et passibles de tribunaux français, peut-être même d’un tribunal pénal international.

Ici je demande à toutes les joueuses de football de la Fédération française de se lever et de lever bien haut leur licence en exigeant l’abandon de cette compétition au Qatar si elles entendent être solidaires de leurs consœurs en féminité occidentalisée de l’Afghanistan que l’on embastille, lapide et bastonne en public, et que l’on se prête entre mâles de la mauvaise foi pour les jouissances furtives as usual : des viols quoi.

Enfin, j’attends que tous les parquets de France, s’ils sont réellement indépendants du pouvoir politique et sensibles aux calvaires des victimes des musulmans de toute obédience dans le monde entier, ouvrent des informations judiciaires contre tous les dirigeants politiques, fonctionnaires, acteurs économiques et financiers qui ont agi, et agissent encore, en complices des crimes contre les êtres qui se veulent libres au XXIe siècle, et en premier lieu de toute urgence comme certains exilés afghans ont pu être rapatriés avec la célérité que les faits commandaient, contre les trois dirigeants français prime time encore en vie, savoir les anciens Présidents Sarkozy et Hollande, et l’actuel, Macron, pour avoir favorisé le commerce et financé les tenants du terrorisme et la propagation de la soumission et des exactions en toute connaissance de cause comme il est dit par la Cour de cassation supra.

Jean d’Acre

Print Friendly, PDF & Email

Riposte Laïque vous offre la possibilité de réagir à ses articles sur une période de 7 jours. Toutefois, nous vous demandons de respecter certaines règles :

  • Pas de commentaires excessifs, inutiles ou hors-sujet (publicité ou autres).
  • Pas de commentaires injurieux ou diffamants envers les auteurs d'articles ou les autres commentateurs.
  • La critique doit obéir aux règles de la courtoisie.
  • Pas de langage ordurier ou scatologique, y compris dans les pseudos
  • Pas de commentaires en majuscules uniquement.
  • Il est rappelé que le contenu d'un commentaire peut engager la responsabilité civile ou pénale de son auteur

Notifiez de
Encarnacion

Mr jean d’Acre je ne comprends pas pourquoi vous mêlez le président Trump à toute ces merdes que vous citez ! le président Trump n’a fait aucune guerre ,bien au contraire pendant tout son mandat .Je m’intéresse depuis à peu prés un an à ce qui se passe en Amérique et je peu vous dire que sa va secouer dans peu de temps .
Le président Trump a maintenu la prison de Guantanamo et ce n’est pas pour rien !

Jean d'Acre

Trump, comme les autres Présidents américains, n’a pas interdit le commerce avec le Qatar, le Pakistan ou l’Arabie Saoudite. Il est donc complice comme les autres.

patphil

oh qu’ils doivent avoir honte ces dirigeants de lafarge tout comme fabius

Mantalo

Honte à fiscard-pistain qui a envoyé khomeyni en Iran en appuyant sur la tête du Shah qui voulait faire de son pays une nation du 20ème siècle.

Ah, fiscard-pistain est mort !?
CHAMPAGNE !!!!

zéphyrin

prochaine honte à ceux qui ont la bonne idée de rameuter chez nous les ex djihadistes féminines et leurs enfants…m’enfin, ne sont elles pas “déradicalisées” ? (sourire) thé à la menthe !!!

Lire Aussi