Scandale : l‘incendiaire de Nantes remis en liberté

Publié le 19 juillet 2021 - par - 4 commentaires - 801 vues
Traduire la page en :

 

Les restes du grand orgue.

L’instrument de Girardet (1619), avait traversé les siècles au gré des multiples transformations (Clicquot 1784, Merklin 1868, Gloton 1933, Beuchet 1971) et vicissitudes de l’Histoire (la Révolution, le grand incendie de 1972), il est anéanti par les flammes,

Les journaux ne l’appellent pas l’incendiaire, mais « le bénévole du diocèse » ! Différence ! Je découvre 6 fois ce terme dans un article d’une demi-page. D’autre fois, c’est un « homme de 39 ans“, un “servant d’autel”. Et pourquoi pas samaritain, ou « saint Bernard de l’évêché » tant que vous y êtes ?

Pas question de stigmatiser un noir (Oui, NOIR, ils nous traitent bien de blancs), de plus musulman, et clando par-dessus le marché. On ne nomme pas ! On ne cite pas. Les noms, ce sont uniquement ceux des Français qui sont publiés !

Comme Valentin Marcone, suspecté du double homicide du village des Plantiers dont le nom a été littéralement massifié dès les premières heures.

Ou Claude Sinké, ancien RN qui avait osé toucher au saint des saints, la porte d’entée d’une mosquée. Et qui est mort en détention provisoire en prison, à 84 ans. Sous les verrous à son âge pour une porte à peine roussie !

Et Damien Tarel, ça vous dit ? Le mec qui a osé répondre à macron-le-palpeur-malgré-la-distanciation-sanitaire-obligatoire-pour-tous sauf-pour-lui ? Qui a réagi un peu impulsivement, mais franchement, moi, si on me touche dans la rue, je ne réponds plus de ma main droite….En France, tout le monde connait Tarel, on ne lui donne pas de petits noms excusateurs du genre : le « fan du moyen-âge drômois », ou « le bienfaiteur désenchanté face à Macron et à « son regard sympathique et menteur qui voulait faire de moi un électeur ». Non. C’est le gifleur. POINT BARRE !

 Et il n’est pas stigmatisé, lui, à l’ombre, alors qu’il fait si beau, peut-être ? Même pas une chanson de geste à se mettre sous la dent. Si ce n’est pas de la cruauté !

Nantes :

Le grand orgue est dévoré par les flammes, tout comme l’orgue de chœur et un tableau du peintre Flandrin.

Frère Jean-Luc : Ce jour-là, il n’avait pas son regard habituel, il était comme dans un autre monde. Je n’ai pas voulu le perturber davantage ».  Ne jamais traumatiser les clandos !

Le „bénévole rwandais“ qui, il y a juste un an a incendié la cathédrale de Nantes ? « La Croix » explique les motifs d’Abayisenga, la providence de l‘épiscopat : La violence du génocide rwandais et une succession d’échecs en France auraient précipité son passage à l’acte! Pensez-donc un parcours de huit années en France, marquées par les désillusions.

Déçu de l’attitude des Français, tous des racistes, il a évoqué les forces de Satan à l’origine de son attaque, elles l‘aveuglaient au point de l’abandonner.

Il exprimait ses reproches auprès des différentes personnalités considérant qu’il n’était pas soutenu et qu’on ne l’aidait pas assez (procureur de la République à Nantes)

C‘est important dans sa situation de faire preuve de sincérité” a déclaré l’avocat du pyromane.  Il regrette amèrement.”  Et les amoureux de l’instrument-roi, de la musique sacrée et du patrimoine, ils ne regrettent pas, peut-être ?

Pour le sacristain de la cathédrale de Nantes, “la faiblesse humaine fait qu’on peut tous péter un plomb”. 

Péter un plomb, d’accord, et effleurer la joue du tactile arrogant, lui mettre une tapette, ce n’est pas un pétage de plomb, peut-être ? Et pourtant, le malheureux gifleur croupit à l’ombre ! Elle était si légère, sa chatouille, pas la moindre rougeur sur la pommette de son éminente victime. Rien à voir avec les 800 degrés et les flammes rougeoyantes développées dans la grande nef de la cathédrale.

#LIBEREZ DAMIEN TAREL

Trois points de feu distincts à l’intérieur de la cathédrale. “Entre le grand orgue, qui est au premier étage et les autres feux, donc quasiment toute la distance de la cathédrale. A une distance conséquente les uns des autres” (procureur). Il avait d’ailleurs prévenu ses compatriotes d’un acte hors du commun qu’il prévoyait de commettre, le prévenant bedeau !

Le recteur de la malheureuse cathédrale en cendres : “J’ai confiance en lui comme en tous les collaborateurs” (Exactement ce que Castex disait hier du garde des sceaux pris la grosse patte dans le sac !)

Visiblement, monsieur le juge partageait cette confiance.

« Selon que vous serez puissant ou misérable, les jugements de cour vous rendront blanc ou noir » (La Fontaine, les animaux malades de la peste (1678))

Anne Schubert

 

Print Friendly, PDF & Email

Riposte Laïque vous offre la possibilité de réagir à ses articles sur une période de 7 jours. Toutefois, nous vous demandons de respecter certaines règles :

  • Pas de commentaires excessifs, inutiles ou hors-sujet (publicité ou autres).
  • Pas de commentaires injurieux ou diffamants envers les auteurs d'articles ou les autres commentateurs.
  • La critique doit obéir aux règles de la courtoisie.
  • Pas de langage ordurier ou scatologique, y compris dans les pseudos
  • Pas de commentaires en majuscules uniquement.
  • Il est rappelé que le contenu d'un commentaire peut engager la responsabilité civile ou pénale de son auteur

Notifiez de
L BÉRA

Scandale ???
Mais la curetaille intégriste est de connivence avec les incendiaires; et avec l’exécutif qui les couvre.
Accident pour l’attentat d’AZF, mégot de cigarette trouvé sur le trottoir pour l’incendie criminel de ND de Paris, accident industriel pour l’incendie de l’entrepôt jouxtant l’usine de Rouen…ou encore “irresponsabilité” psychiatrique pour les assassins égorgeurs…, il ne faut pas stigmatiser les étrangers clandestins. Soros en a besoin pour sa mondialisation… et aussi les larbins mis en place en europe pour imposer le grand village mondial.
Démobiliser les peuples en détruisant leurs cultures et leurs Patries-nations… ça marche fort!

zéphyrin

c’est normal…sans cette remise en liberté, il n’aurait pas eu le temps pour “régulariser” sa situation….une telle richesse se doit d’être partie prenante de notre trésor national.
renvoyé chez lui ou ailleurs pour une “seconde chance” ? le pari est gagné d’avance…

Alexandre Vézère

Le mec du Vatican accueille tous les cons, même lui , en personne !!!

Clotilde Prouvost

Il faut l’envoyer au Vatican actuel, près de François !

Lire Aussi