Scandale McKinsey : le PNF va ouvrir une enquête… après les élections

Oyez, oyez, braves électeurs… à quelques jours de passer aux urnes pour le premier tour de cette élection présidentielle, après une fantastique campagne électorale menée d’une part avec l’énergie, l’enthousiasme, le courage et la sincérité, d’Éric Zemmour et ses équipes… et d’autre part, avec « la Macronie » au grand complet pesant de tout son poids (financier) dans le but de poursuivre son entreprise d’enfumage des citoyens, usant de tous les mensonges et subterfuges possibles pour éliminer l’unique candidat passible de démasquer tous leurs sales méfaits…

Deux grandes nouvelles devraient enfin vous réchauffer le cœur et vous permettre de vous réjouir grandement :

1/ Sur l’affaire McKinsey… que certains aimeraient bien voir passer aux oubliettes dans la  plus grande discrétion… ça va pas être possible les gars, vu que quand les réseaux sociaux s’emparent d’une affaire, ce sont de véritables pitbulls ne lâchant absolument rien avant d’avoir obtenu gain de cause.

Eh bien là, il semblerait que ce soit chose faite et que le grand Manitou, qui se voit déjà ré-élu après son show ridicule (qu’il compte bien se faire rembourser avec nos sous… en frais de campagne, Grrrr !), risque au contraire d’être rapidement pris de coliques insurmontables tant sera grande sa peur du châtiment…

Pourquoi ? Mais grâce à l’ouverture d’une enquête sur ladite affaire, prenant de plus en plus les allures d’un scandale d’État, chose qui n’a pourtant rien de surprenant avec la bande à Macron et ses prédécesseurs dans les entreprises mensongères, mais qui semble avoir plus de mal à être circonscrite !

Sauf qu’il y a quand même un os dans le potage, à ce propos, rien qu’avec les titres, subtilement nuancés, des différents organes ayant décidé de nous informer sur le sujet !

Au Midi Libre : « Affaire McKinsey, le Parquet national financier ouvre (ça va se faire) une enquête préliminaire pour blanchiment aggravé de fraude fiscale. »

Sauf que la mention « préliminaire » pourrait laisser supposer que comme pour bien d’autres affaires « ayant un temps défrayé la chronique », dont ignore ce qu’elles sont devenues… noyées sous d’autres scandales ensuite, il en serait de même pour celle-ci !

https://www.midilibre.fr/2022/04/06/affaire-mckinsey-le-parquet-national-financier-ouvre-une-enquete-preliminaire-pour-blanchiment-aggrave-de-fraude-fiscale-10

Au Parisien : « Cabinets de conseil : le Parquet National Financier a ouvert (donc c’est fait !) une enquête pour blanchiment aggravé de fraude fiscale. »

Ce qui prête à rire, pour les citoyens bien informés et donc de plus en plus difficiles à berner, c’est que, la veille, Marianne titrait « Affaire McInsey : le PNF « étudie » l’opportunité d’ouvrir une enquête ».

De grands comiques au PNF… ce que n’a pas manqué de relever avec humour Régis de Castelnau sur le site « Vu du Droit » :

« L’hebdomadaire Marianne nous prévient que ça cogite dur sous les crânes des magistrats du Parquet National Financier. Vous savez l’organisme qualifié par les mauvaises langues d’officine, et qui fut créé par François Hollande à son usage au moment de l’affaire Cahuzac. C’est ce PNF, dûment prévenu de l’offensive médiatique du Canard enchaîné, qui avait ouvert en janvier 2017, une enquête préliminaire trois heures après la publication par le palmipède des éléments à lui fournis par Bercy et la présidence de l’Assemblée nationale. On connaît la suite avec le raid judiciaire destiné à disqualifier la candidature de François Fillon et à faire élire Emmanuel Macron.

Depuis qu’a éclaté le scandale des cabinets de conseil et en particulier la partie qui concerne McKinsey, tout le monde pose la question en ricanant : « Mais que fait le PNF ? Ils ont piscine ? » »

Heureusement, avec ce titre délicieux Marianne nous informe qu’ils réfléchissent :

« Affaire McKinsey : le PNF « étudie » l’opportunité de lancer une enquête ».

[…] Vu Du Droit toujours soucieux de pédagogie à partir de son lieu d’énonciation principal a décidé de son côté, d’étudier l’opportunité, en s’excusant de leur demander pardon, d’essayer de savoir si ces braves magistrats, ne seraient peut-être pas en train de se moquer sévèrement de notre figure.

https://www.vududroit.com/2022/04/affaire-mckinsey-quand-le-pnf-se-moque-du-monde/

Quand on pense à la totale absence de courage de  Fillon pour leur « rentrer dans le lard »… cela confirme que c’était finalement un « mauvais cheval » qui n’aurait guère fait mieux que Macron, et plutôt pire que Sarkozy … donc aucun regret !

2/ Sur le prétendu mépris de Macron envers les Français !

Parait que non, c’est nous qui nous sommes mépris sur ses propos… qu’il prétend !

Aux dernières nouvelles, il paraîtrait que nous sommes tous de mauvais esprits qui voient le mal partout (en plus d’être racistes, fachos, complotistes…) et que jamais au grand jamais, le vénérable Macron, gentleman s’il en est, ne s’est permis la moindre petite vacherie, le moindre petit mépris envers les citoyens français… qu’il adore, c’est bien connu !

Ah bon ? Alors « les gens qui ne sont rien », « les ivrognes », les « illettrés », « ceux qui ne se donnent pas la peine de traverser la rue pour trouver du boulot », « ceux dont les géniteurs se sont livrés à l’odieux esclavage, et même concernant l’Algérie à un « véritable crime contre l’humanité », les « 66 millions de procureurs »… J’en passe et des meilleures !

Tout ça c’était juste des marques de tendresses, d’amitiés, d’empathie… que, stupides comme nous sommes, nous aurions mal comprises ?

Ben il semblerait ; d’abord c’est lui qui le dit, alors c’est bien la preuve :

À Ingrid Vyon, une lectrice de la Drôme qui lui demandait s’il cesserait de «mépriser» les Français s’il était réélu, Macron a répondu : « Je n’ai jamais méprisé les Françaises et les Français. Si je les méprisais je ne me battrais pas pour eux et avec eux. » Au cours de cet échange, le candidat a également vanté son bilan à l’Élysée, sur l’Europe, l’écologie, le chômage, etc. Sur ce dernier thème, Macron assure que « nous sommes au début d’un mouvement historique. »

https://www.liberation.fr/politique/elections/en-direct-suivez-toute-lactualite-de-cette-derniere-semaine-de-campagne-presidentielle-avant-le-premier-tour-20220404_XGGEYIAELFC5DOIYP7PYS2BONY/

Petite réflexion personnelle, mais pas hors sujet…

Curieusement, alors que mon ordinateur n’a que quelques mois et fonctionne à merveille, sur les deux sujets précités (et sur deux moteurs de recherche !), il m’a planté à chaque ouverture de page, et à plusieurs reprises…

Il m’a d’ailleurs été impossible d’ouvrir les deux articles de RT France, et il a fallu que j’insiste pour en trouver d’autres sur les mêmes thèmes.

https://francais.rt.com/france/97604-affaire-mckinsey-parquet-national-financier-pourrait-lancer-enquete
https://francais.rt.com/france/97587-je-nai-jamais-meprise-francais-macron-se-defend-sur-ses-declarations-polemiques-passees

Vous avez dit « bizarre » ??? Pas vraiment !  J’ai même une  petite idée très précise sur les véritables raisons de ces plantages à répétition.

Du coup, tant pis pour eux, je me rabats sur un autre article, bien argumenté par le site Qactus.fr, journal offrant un service de ré-information gratuite, n’ayant pour but que l’éveil des conscience (y a du boulot !), traitant le sujet sous forme d’un brulot, titrant « Scoop. Le plus grand hold-up du siècle des caisses de l’état, fomenté en racket global sur les Français… »

De quoi s’agit-il ?

Imaginez un Président qui distribuerait des milliards à une société qui pratique la fraude fiscale, afin qu’elle démantèle les services publics et appauvrisse la population, au profit de milliardaires qui pratiquent, eux aussi, la fraude fiscale, mais imaginez ça, protégé par toutes les institutions corrompues qu’il aura mises en place au travers de divers corrompus aussi de privées ou de politiques, et imaginez aussi que cette fraude massive ne soit quasiment pas tu tout relayée par les médias eux-mêmes propriétés des milliardaires ».

La suite sur le lien ci-après, à lire absolument et à partager généreusement ; c’est copieux, mais faire circuler largement cette étude faite partie du processus qui nous débarrassera de Macron et sa secte de malfaisants.

https://qactus.fr/2022/04/03/france-scoop-le-plus-grand-hold-up-du-siecle-des-caisses-de-letat-fomente-en-racket-global-sur-les-francais-voici-la-toile-daraignee-mckinsey-decortique-point-par-point-sous-forme-de-tableau-2/

Et si de telles manigances ne font pas partie de son mépris envers la France et les Français… c’est quoi alors ?

Josiane Filio, au nom de la Liberté d’expression

image_pdfimage_print
12

18 Commentaires

  1. Un article clair, précis, pondéré, avec juste ce qu’il faut d’humour narquois. Bravo Josiane !.

  2. bonjour
    Ouvrir une enquete ne veut pas dire…..faire une enquete…….

    • Tout est bien ficelé, Jojo, en souhaitant, néanmoins, que des bouches s’ouvrent, et que les scandales explosent à la une, pour en finir avec ces castes politiques corrompues jusqu’à la moelle !
      Dieu nous Aide !

  3. comment compter sur cette création de la gauche le PNF, digne instance d’une république bananière, pour faire toute la lumière sur cette affaire ? il ne faut pas être naïfs

  4. Les Citoyens sont rassurés!
    Ce matin, l’un des ministres LR de macron, le renégat Lemaire, a osé:
    « Mackinsey paiera tous les impôts qu’il devra à la France »!
    Fermez le ban! Comme toujours avec macron, y’a rien à voir!
    Dix années de tripatouillages politique avec la hollando-macronie, grassement payés par le « de plus en plus con-tribuable » et sans aucun impôt!
    Et tout ce fric pour manipuler les Français, veaux devenus bœufs de labour-esclaves au service des mondialistes.
    Qui les arrêtera?

  5. A noter que le PNF ne s’intéresse qu’au volet fiscal de l’affaire.
    En aucun cas, le racket financier sur le dos des Français n’est mis en cause.
    Faudrait pas faire de l’ombre à Manu, voyez-vous.

  6. A ce compte là ils auraient dû économiser les salaires des ministres…en majorité nommés à des postes qu’ils ne connaissent pas !!

    • La manip est énorme et scandaleuse ! Macron sait très bien ce qui se passe, donc, il faut étouffer l’affaire…. Ce qui est incroyable, c’est qu’il y a toujours les Crs et l’Armée, qui ne bougent pas contre tous ces pourris corrompus !?
      Nous vivons une époque de salopards qui se gavent et se foutent totalement des peuples !
      Macron qui parle d’ouvrir une enquête, alors qu’il fait partie des magouillards….. La tôle à vie, pour ces fumiers….!

  7. Sans compter que c’est la preuve, qu’ils reconnaissent que ministres et leurs aides sont incompétents puisqu’il faut que des conseils leur disent ce qu’il faut faire…

  8. J’ai entendu hier Pinocchio sur un média, il va indexer les retraites sur l’inflation, en fait il veut nous faire croire qu’il va faire dans les 5 ans à venir ce qu’il n’a pas fait lors des 5 années écoulées, TAKAYCROIRE.

    • Et comme par hasard, juste après les élections, l’inflation sera redescendue à 0,2%. Mort de rire.

  9. « Il m’a d’ailleurs été impossible d’ouvrir les deux articles de RT France »

    Vous n’êtes donc pas courant que, depuis le début de la guerre en Ukraine, RT, de même que Sputnik, sont censurés par l’état et inaccessibles ?
    Et c’est valable dans toute l’UE, ça fait partie des sanctions contre la Russie.

  10. pour conclure que tout ça est légal et allez vous faire foutre !

  11. Grivau confirme qu il ya bien un mouvement…historique en marche chez macrone.

1 Rétrolien / Ping

  1. Scandale McKinsey : le PNF va ouvrir une enquête… après les élections – PAGE GAULLISTE DE RéINFORMATION . Les médias nous manipulent et nous mentent, sachons trier le bon grain de l ivraie

Les commentaires sont fermés.