1

Schiappa cible les mâles blancs français pour protéger les harceleurs musulmans

On n’en peut plus, il n’est question que de cela sur toutes les radios, les télés, la presse en ligne…

Tout cela à cause d’un fait-divers… aux États-Unis, touchant un zozo du show-biz, dont on connaît les us et coutumes. Et révélé par des gourdasses des années après une fois qu’elles ont fait la carrière qu’elles espéraient grâce à leur cul.

Bref, hystérie des pseudo-féministes, Schiappa en tête qui voit là enfin l’occasion d’exister.

Le message entendu partout est clair : la France serait pleine de salopards blancs obsédés par le sexe et qui le disent.

Et le mot magique est sorti, « harcèlement » et proposition de loi en quatrième vitesse pour avoir une bonne raison de plus de condamner le mâle blanc :

Vous êtes bien belle, ce matin, Sophie. Et hop condamné le patron ou le collègue.

Si Sophie ne présentait pas si bien à l’accueil, je ne la garderais pas, vu ses fautes d’orthographe. Et hop condamné le patron.

Sophie, voulez-vous dîner avec moi ce soir ? Et hop, condamné le patron ou le collègue.

Dans la France de 2017… Dans l’Europe de 2017… Dans le monde de 2017…

Véridique. Dans la France de 2017. Dans la France qui connaît les agressions sexuelles de Cologne. Dans la France qui connaît les différentes agressions (viols commis) commises par de gentils clandestins musulmans :

http://resistancerepublicaine.eu/2017/09/16/viol-a-bordeaux-les-passants-qui-ont-maitrise-le-migrant-marocain-vont-ils-etre-condamnes-par-macron/

http://resistancerepublicaine.eu/2017/09/13/carpentras-un-musulman-commet-deux-viols-le-tribunal-le-laisse-libre-car-cest-culturel/

http://resistancerepublicaine.eu/2017/08/31/viol-et-meurtre-de-maria-ladenburger-par-un-migrant-afghan-il-pretendait-etre-mineur/

http://resistancerepublicaine.eu/2017/08/28/oui-il-faut-castrer-les-clandestins-qui-ont-viole-la-jeune-polonaise-a-rimini/

http://resistancerepublicaine.eu/2017/08/12/traque-dune-femme-seule-par-une-horde-de-musulmans-ils-disent-que-cest-pas-ca-lislam/

Liste hélas sans fin… partout dans le monde, et surtout, surtout, dans les pays musulmans ou en train de s’islamiser :

Reportage de 37 minutes sur le harcèlement des femmes en France par les hommes issus de l’immigration :

http://resistancerepublicaine.eu/2013/02/09/80-des-femmes-egyptiennes-ont-subi-du-harcelement-sexuel/

Schiappa a-t-elle déjà oublié les reportages télévisés, dossier tabou, les cafés interdits aux femmes, les femmes harcelées à la Chapelle-Pujol ?

http://resistancerepublicaine.eu/2017/10/02/dossier-tabou-oui-le-probleme-cest-lislam/

http://resistancerepublicaine.eu/2017/05/19/femmes-harcelees-a-chapelle-pajol-bien-fait-pour-90-cent-dentre-elles/

Schiappa a-t-elle oublié cette inoubliable video tournée à Bruxelles dans le quartier musulman de Molenbeek ?

Sofie PeetersFemme de la rue (Bruxelles)

« Sofie Peeters a réalisé un film en caméra cachée dans les rues de Bruxelles afin de dévoilé au grand jour les insultes quotidienne que subissent les femmes. De la petite phrase de drague aux mots les plus grossiers, Sofie se prends des remarques plein la figure sans aucune raison. Le simple fait de marcher seule avec un style décontracté (et non provocateur) suffit pour qu’elle se fasse emm*rder. Voici un extrait de son film « Femmes de la rue » . »

Le meilleur ? Je le garde pour la fin, il y a à peine 15 jours les Schiappa se répandaient sur tous les médias pour exonérer les « racisés » du crime de harcèlement. C’est pas leur faute, les pauvres, c’est culturel chez eux !

Ils estiment dans une tribune, parue avant-hier sur le très pionnier Libération, qu’il ne faut pas légiférer et encore moins faire appliquer la loi, car cette dernière viserait alors des « jeunes hommes des classes populaires et racisées », qui « subissent déjà, plus que d’autres, le contrôle policier et les violences des forces de l’ordre ».

Tribune à voir ici :

http://www.liberation.fr/debats/2017/09/26/contre-la-penalisation-du-harcelement-de-rue_1599121

La tribune a été signée par des universitaires compassionnels prêts, aujourd’hui, à castrer l’impudent qui sifflerait une belle femme dans la rue. A la seule condition qu’il soit français d’origine.

Elizabeth Brown Université Panthéon-Sorbonne, Paris-I Natacha Chetcuti-OsorovitzCentrale Supélec et Idhes-ENS, Alice Debauche Université de Strasbourg, Pauline DelageUniversité Lumière, Lyon-II, Eric Fassin Université de Vincennes-Saint-Denis, Paris-VIII, Claire Hancock Université Paris-Est Créteil, Maryse Jaspard Université Paris-I Panthéon-Sorbonne, Solenne Jouanneau Université de Strasbourg, Hanane Karimi Université de Strasbourg, Amandine Lebugle Ined, Véronique Le Goaziou Lames-CNRS, Marylène LieberUniversité de Genève, Marta Roca i Escoda Université de Lausanne, Sylvie Tissot Université de Vincennes-Saint-Denis, Paris-VIII, Mathieu Trachman Ined.

http://resistancerepublicaine.eu/2017/09/28/les-bobos-estiment-quon-ne-doit-pas-reprimer-le-harcelement-des-femmes-par-les-racises/

Il est vrai que ce sont encore les mêmes qui osent militer contre le harcèlement « islamophobe ».

http://resistancerepublicaine.eu/2016/09/07/un-nouveau-guide-illustre-pretend-conditionner-les-passants-a-reagir-en-cas-de-harcelement-islamophobe/

Rien, surtout rien, parce que trop souvent le harcèlement vient de « mauvais élèves », de racailles, islamisées pour certaines, et que pour les salopards, pour nombre de profs, pour nombre de chefs d’établissement, il ne faudrait pas stigmatiser une certaine population. Il vaut mieux conseiller aux parents des nôtres de les changer d’établissement…

Je rêve moi aussi d’un Grand Remplacement à la mode de Mao ou de Pol Pot. Je rêve d’envoyer aux champs toutes ces pétasses, tous ces salauds, qui se gavent avec l’argent de la République. Aux champs ou plutôt en pays musulman.

Moi, je n’ai pas envie de vivre dans leur monde aseptisé où les hommes n’oseraient plus le moindre compliment, où les rapports de séduction n’existeraient plus, où notre gauloiserie et nos éclats de rire nous amèneraient au tribunal. La France c’est des hommes et des femmes qui sont différents, ravis de l’être et ravis de pouvoir se sentir exister grâce à leurs différences.

http://resistancerepublicaine.eu/2017/10/16/schiappa-et-autres-hystero-dingues-elles-disent-quoi-contre-le-veritable-harcelement-musulman/

Christine Tasin