Schiappa s’en fout du viol des mineurs

Publié le 4 août 2018 - par - 61 commentaires

Résultat de recherche d'images pour "PHOTOS VIOLS SUR MINEURS"

La loi sur les violences sexuelles, portée par Marlène Schiappa, a évacué la disposition essentielle concernant les mineurs. C’est pitoyable, voire inhumain.

En effet, la présomption de non-consentement sexuel des moins de 15 ans, qui devait être la mesure phare de cette loi, pour protéger les mineurs victimes de violences sexuelles, ne figure plus dans le texte voté mercredi.

Ce retournement de veste du gouvernement est une ignominie.

Pourtant, il semblait acquis, pour les associations de protection de l’enfance, que “toute pénétration sur un enfant serait dorénavant considérée comme un viol, sans que la victime ait à prouver “la violence, menace, contrainte ou surprise”, comme c’est le cas actuellement.

Cet abandon est une trahison envers les mineurs.

Ces derniers sont donc traités comme des adultes, sans qu’il soit tenu compte de leur innocence, de leur ignorance du sexe et donc de leur incapacité à donner leur consentement !

Mais où sont donc ces valeurs humanistes, dont on nous rebat chaque jour les oreilles pour accueillir toute la misère du monde, alors que nous sommes incapables de protéger nos propres enfants ?

Une fois de plus, ce sont les violeurs qui sont hyper protégés, puisqu’il leur suffit de prétexter que leur victime était consentante pour être blanchis.

On se souvient des deux violeurs de 28 et 30 ans, qui, en 2017, avaient eu des rapports sexuels avec des fillettes de 11 ans. Tous deux avaient échappé aux poursuites pour viol !

https://www.bfmtv.com/police-justice/relation-sexuelle-avec-une-fille-de-11-ans-malgre-la-plainte-le-parquet-ne-poursuit-pas-pour-viol-un-homme-de-28-ans-1264564.html

http://www.europe1.fr/societe/un-homme-accuse-davoir-viole-une-fille-de-11-ans-acquitte-par-la-cour-dassises-3489656

Apparemment, ce serait un avis du Conseil d’Etat qui serait à l’origine de ce revirement honteux du gouvernement. (Figaro)

Tenez vous bien, car on marche sur la tête.

En effet, il y aurait un “risque d’inconstitutionnalité de la présomption de non- consentement. La mesure pourrait en effet porter atteinte au principe de présomption d’innocence, si la charge de la preuve incombait à l’accusé”.

En clair, pour nos sages du Conseil d’Etat, la présomption d’innocence qui protège le violeur a plus de poids que la présomption de non-consentement qui protège la victime mineure.

C’est assez renversant.

Aujourd’hui, la victime doit prouver qu’elle n’est pas consentante pour qu’il y ait qualification de viol. Et ça, c’est parfaitement constitutionnel !

Mais si c’est au présumé violeur de prouver que le mineur était consentant, ça devient inconstitutionnel !

C’est donc à la victime de prouver que le présumé violeur est coupable.

Bref, dans notre beau pays, tout violeur est présumé innocent, mais toute victime est présumée consentante jusqu’à preuve du contraire.

Et revenir sur ce postulat révoltant, c’est inconstitutionnel !!!

Comprenne qui pourra. Elle est belle la patrie des droits de l’homme !

Elle oublie tout simplement les droits de l’enfant, totalement abandonné par notre société “avancée”.

Une habitude, puisque la loi Taubira a supprimé les droits de l’enfant pour reconnaître aux couples homosexuels “le droit à l’enfant pour tous”.

Il n’y a plus de protection de l’enfance en France. Nous nageons en pleine décadence morale.

Le droit pour un enfant d’avoir un père et une mère n’est pas reconnu. C’est une marchandise à disposition des couples homos.

Marlène Schiappa, quant à elle, botte en touche en déclarant “Je ne suis pas constitutionnaliste”.

Moi non plus d’ailleurs, mais je sais distinguer le bien du mal, la victime du bourreau. Ce que cette loi ne fait pas. Elle ne règle rien et ne protège donc aucunement les mineurs, qui forment les gros bataillons de victimes.

Combattre le harcèlement sexuel, l’outrage sexiste ou l“upskirting” (filmer sous les jupes des femmes et diffuser les vidéos), c’est bien. Mais le viol restera le fléau de notre société, totalement impuni.

Rappelons qu’il y a 260 viols ou tentatives de viol chaque jour en France, soit 1 viol toutes les 6 minutes.

Résultat de recherche d'images pour "PHOTO VIOLS DE MINEURE"

Sur ces 95 000 viols annuels, seulement 11 000 font l’objet d’une plainte et sur ces 11 000 plaintes, seulement 1100 aboutissent à une condamnation.

Et 57% des viols déclarés sont des viols sur mineur.

https://www.francetvinfo.fr/societe/plus-de-260-affaires-de-viol-par-jour-en-france-mais-seulement-une-trentaine-de-plaintes_1858743.html

https://www.francetvinfo.fr/societe/plus-de-260-affaires-de-viol-par-jour-en-france-mais-seulement-une-trentaine-de-plaintes_1858743.html

Le viol est passible de 15 ans de prison et même 20 ans si la victime est mineure.

Peine jamais appliquée. Le risque d’aller en prison, pour un violeur, est de 1/100 puisque la charge de la preuve incombe à la victime, alors qu’il n’y a pas de témoin.

Autant dire que la réponse pénale est inexistante et que la loi Schiappa ne changera rien.

Jacques Guillemain

Print Friendly, PDF & Email
Notifiez de
kkk

Peut être que le conseil d’état se donne à ce genre de plaisir sexuel. ..Comme au Rwanda. ..

emerillon

Suite , et Chapia n’a qu’une idée en tête , c’est arriver en haut de l’affiche , elle n’a pas sa place au gouvernement !!

emerillon

Sans vouloir juger , car je les trouve mignonnes les gamines qui à partir de neuf ans s’habillent de façon visiblement provocante , dans leurs attitudes également ! que certains en oublient qu’elles ne sont que des enfants dont les parents laxistes laissent faire et souvent encouragent, surtout les mamans !
Et sans les couvrir de tissus de la tête aux pieds !!! il serait bon, de ce côté là que des précautions soient prises , car, nous le savons , les pervers les attendent .

Laurent Droit

Je rigole toujours lorsque j’entends parler des enfants et les “spécialistes” de l’enfance affirmer que l’enfant doit toujours rester le centre des préoccupations de la loi, de l’état, de la famille, des institutions, etc.
Il n’est est rien. L’enfant est méprisé et ne sert juste que de valeur marchande dans les conflits.
Ce nouveau dérapage le montre bien.
L’enfant, tout le monde s’en fout.
Sauf ses parents, parfois.

Martelentete

Cette petite charogne sait que 99% de ces viols sont commis par ces chiens de muzz. Et elle ne souhaite envoyer que les méchants blancs en prison. T’inquiètes Marlène !! La guerre arrive à grand pas. Prépares toi à la guillotine…

Yves ESSYLU

donc cette grosse cochonne serait perverse ?

Dorylée

À part les pédophiles eux mêmes, je ne vois pas qui peut considérer qu’un mineur de 15 ans PEUT CONSENTIR LIBREMENT À AVOIR UNE RELATION SEXUELLE AVEC UN ADULTE. À part les pédophiles eux mêmes, je ne vois pas qui peut considérer qu’un adulte peut normalement avoir une relation sexuelle avec un mineur de 15 ans. Il y a des nœuds de pendu qui se perdent….

Pr Sheldon Cooper

Les messieurs en blanc vont venir vous chercher

PR1

Pr Sheldon Cooper s’il vous plaît, pouvez-vous mourir pour le bien de l’humanité ?

André Léo

De quoi vous plaignez-vous, pauvres machos qui allez être verbalisés pour un regard de travers? Vous ne serez que rançonnés par la macronie bobo et même pas égorgés.

Pensez à ces jeunes et moins jeunes qui ont été poignardés, battus, lynchés, par une bande d’islamo-zonnard restés “impunis”, pour la même raison: un regard de travers.
Oui, il faut punir les victimes, selon le concept de la justice guigouïste.
Vive la chienlit communautariste qui encourage les criminels.

BERNARD

Ne pensez vous pas que ce faisant, on souhaite protéger une certaine partie de la populatiion “française”, vous savez, celle qui organise des tournantes dans les cités et qui respectent si bien femmes et filles ?

patphil

mario stasi, président de la licra!

patphil

schiappa en italien veut bien dire nulle
certains patronymes ne sont pas inventé comme l’autre “stazi” !

Markorix

Effectivement: “è proprio una schiappa !”

Markorix

La présomption d’innocence n’est une valeur défendable que si l’accusation possède les éléments pour attaquer le violeur. Dans le cas des enfants, il ne devrait pas y avoir de doute possible, ni de présomption d’innocence. Car, en effet, vu le degré de décadence atteint par nos sociétés, ce n’est plus le caractère sacré de l’enfant (qui bien sûr doit être éduqué) qui primera, mais la “gueule du client” face au juge. Un curé payera cher, un autre moins… c’est du viol institutionnel !

duglimbule

schiappa=nullité absolu comme tous les LREM tombés de je ne sais d’ou ; que des abrutis on mis au pouvoir croyant qu’ils allaient changer les choses!
comme disait M Audiard:
“les promesses rendent les cons joyeux”
on voit ou ça nous méne !
nous n’avons jamais eu un gouvernement aussi pourri, aussi incompétent , aussi incapable, aussi menteur sous toute la 5 eme république et pourtant nous avons eu Hollande, un enfant de coeur a coté de Macron ! l’amiral de planche a voile !

Friendly

Mais que très très certainement cet oubli protège certaines hautes instances pedo criminelles !!

NEMESIS

LREM=complices des pédophiles !

Solair

question idiote : quand un certain E.M.avait 15 ans, comment cela s’est-il passé pour Mme T. ? quelles ont été les “sanctions” ?

Pr Sheldon Cooper

Il aurai fallu déjà déposer une plainte. Et il me semble que E.M avait 16 ans

NEMESIS

15 ou 16 ça change rien à l’affaire vu que pour les garçons la majorité sexuelle est à 18 ans.

Pr Sheldon Cooper

Non c’est 15 ans

solair

c’est vrai, j’oubliais, quand tu es connu (chocolats machin pour les uns, médecin ou chirurgien pour les autres) et que tu as de l’argent, pas de vagues.
“Selon que vous serez puissant ou misérable Les jugements de cour vous rendront blanc ou noir”
La Fontaine

Markorix

C’était une autre époque… avec ses défauts et ses joies, maintenant c’est la chienlit, le licite et l’illicite sous couvert de bienséance se mélangent, et cela profite aux uns en oubliant les autres. Une vraie … débandade.

didile

Les ministres ne sont pas constitutionnalistes .
Qu’en est -il alors des 65 millions de pékins qui sont” censés ne pas ignorer la loi”?
Monsieur ,madame ,vous êtes beurré(e)comme une casserole au volant de votre voiture .
Ah bon !je ne savais pas ,je ne suis pas constitutionnaliste.

Novo

Je vois autour de moi, les enfants de 11-12 ans jouent au Lego et au Playmobil.

Pr Sheldon Cooper

Vous avez de la chance. A cette âge les miens c’était plus la console vidéo

guillaume

Un collectif de professionnels honnêtes et sensibles aux droits de l’Enfant a récemment publié un ouvrage qui est un cri d’alarme.Le REPPEA(réseau de protection de l’Enfance et de l’Adolescence) dénonce avec précision l’imposture des droits sexuels des enfants enseigné dans les écoles.Tous les parents inquiets devraient lire ce qui apparaît comme un hold up sur l’Enfance.Titre de l’ouvrage”dangers de l’éducation à la sexualité pour les enfants et les adolescents.”

Pr Sheldon Cooper

Danger et éducation me semblent antinomiques

Marc

Où t’as trouvé ça ducon ?

Pr Sheldon Cooper

L’éducation est mon métier.

Boudry

Sheldon
On comprend mieux l’abandon de la France par les petits Français !!!!

Pr Sheldon Cooper

Il y a toujours des gens qui trouvent quelque chose à ne rien dire !

guillaume

Jacques Guillemain a raison de soulever ce problème du scandale actuel relatif à l’abandon de la limite d’âge nécessaire pour une vraie protection des enfants.
Toutes les associations de défense de l’Enfance sont actuellement révoltées contre ce que certains spécialistes de haut niveau appellent une “trahison”.C’est le cas de Muriel Salmona qui est psychiatre psychothérapeute qui connait bien le problème .

l

JEAN

Une société qui abandonne ses enfants, ne mérite plus le nom de société civilisée, d’un côté on nous fait la morale sur la route et de l’autre on laisse les enfants livrés aux pires prédateurs, nos gouvernants ne sont plus dignes de gérer ce pays il est temps de remettre les choses dans l’ordre et de mettre en place des gouvernants qui soient des êtres humains

eva Argeles

Oui evidamment , mais quand , comment , ça presse.

Gambit

Je crois utile de se rapporter à l’article du 15 mai dernier de Sébastien Jallamion qui n’est pas suspect de complaisance envers les violeurs d’enfants. Il fut lui-même OPJ dans une brigade de protection de l’enfance et dispose à coup sûr d’une solide formation juridique :
https://ripostelaique.com/projet-de-loi-le-viol-est-un-crime-et-il-le-restera.html
Il semble en désaccord avec vous, M. Guillemain, mais peut-être ai-je mal compris et certaines dispositions ont-elles changé depuis lors ?

Stratix

Un nouveau pas pour se rendre sympathique auprès de nos amis musulmans

andrej

Jacques,
Connaissez vous les noms des “conseillers contitutionnels” qui ont abrogé la loi sur le viol et l’agression sexuelle? Et celui des politiques violeurs candidat à leur réélection à ce moment là? Il faut les citer afin que tout le monde sache!

Pr Sheldon Cooper

Le viol n’a pas été abrogé. Cela reste un délit.

Marc

T’en es sûr, idiot ?

Pr Sheldon Cooper

Oui. Lisez le code pénal

Boudry

Marc
Vous méprenez,non pas sur votre définition d’idiot ..Mais le viol reste un délit

andrej

marc, si c’est à moi que tu parle, le jour ou j’aurai de l’argent à jeter, je t’offrirai un miroir.

Pr Sheldon Cooper

Je crois que vous pouvez garder votre argent. Je pense que c’est à moi qu’il parle

Paskal

Sauf que sur un enfant de moins de quinze ans, le viol n’est pas forcément reconnu comme tel.

Paskal

En principe, un crime.

Pr Sheldon Cooper

Exact. Merci d’avoir corrigé mon erreur.

Boudry

Sheldon
Compliments !!

Pr Sheldon Cooper

Dominez vos émotions légitimes

Boudry

Sheldon
Je ne sais pas quel âge vous avez,mais vous vous répétez …..
Remarquez que je m’en amuse tout autant que vous amusez ” la galerie “

Pr Sheldon Cooper

La répétition est une des étapes de l’apprentissage. Et J’ai 48 ans. Depuis peu d’ailleurs.

andrej

Pr,
cette loi a été abrogée par le “conseil constitutionnel” et, plus tard, remplcée par une nouvelle.
Ce qui a permis un certain nombre de politiques concernés à pouvoir se représenter : 2000 dossiers de viol ont été, du mème coup, annulé.
Renseignez vous!
Cordialement.

Pr Sheldon Cooper

Je pense que vous confondez avec l’abrogation du délit de harcèlement sexuel.

mloiu

Bienvenue dans le pays du droit de l’homme ?
Les enfants, les femmes n’ont qu’à bien se tenir !
C’est ça le nouveau monde de la macronie pour qui, je le rappel, les français ont voté guidés par les médias des milliardaires (hommes)

Esprit critique

Affaire Benalla: Pas d’élargissement des investigations à la disparition du coffre contenant des armes. ENQUÊTE Le parquet a refusé d’élargir le champ d’investigation des juges d’instruction à une dissimulation de preuves, a indiqué vendredi une source judiciaire…

Une preuve de plus s’il le fallait qu’il faut une justice ou de vrais juges, pas des vendus, examinent chaque situation; en matières criminelles et pénales on ne flash pas comme avec les radars.

Esprit critique

Il est dangereux de prévoir des peines automatiques. Toues les situations doivent être instruites et apprécier par des juges.
C’est vrai qu’aujourd’hui vaut mieux pas tomber dans les pattes de certains juges type “Mur des Cons”

GAVIVA

peut être verra -t-on fleurir des violeurs pendus aux branches des arbres, tournant sur eux mêmes au gré du vent…il serait temps!

Виктор Владфмирович (Viktor Vladimirovich)

D’année en année, voire de mois en mois, la situation se détériore gravement dans une France livrée aux prédateurs et dans l’indifférence totale des pouvoirs publics et la passivité des Français. Attendons nous à voir très rapidement des milices anti-viol et autre se créer, avec une justice expéditive, où le violeur pendu, sera exhibé en public, avec un écriteau justifiant son crime, à titre d’avertissement : ceci avec tous les excès qu’engendre une situation devenue incontrôlable.

mlkj

Malheureusement, c’est ce qui va finir par se passer pour se défendre soi-même et défendre les enfants.

Lire Aussi