Schumpeter contre la France

Il y en a beaucoup à droite pour penser que si la France est en train de mourir, si le peuple français n’a pas su préserver l’héritage de Clovis, c’est à cause des gauchistes… comme si la connasse aux cheveux violets détenait ce pouvoir de ruiner une nation entière. Les gros cons de droite (les droitards) n’ont manifestement jamais entendu parler de Schumpeter.

Je le répète sur ce site depuis des semaines, déjà : il n’y a d’islam en France (et en Europe) QUE parce qu’il y a une immigration. Ce ne sont tout de même pas les Jean-François et autres Marie-Chantal qui se sont convertis…

Cette immigration est la cause pour le peuple français de nombreux maux : agressions, intimidation, meurtres… ; mais cette immigration ne saurait être sa propre cause (!). Quelqu’un a dû, nécessairement, laisser entrer ces gens (Maghrébins et Noirs africains dans leur grande majorité). Bien sûr, l’immigration engendre toujours plus d’immigration (diaspora, mariages arrangés…) mais faut bien qu’elle ait commencé à un moment donné, quelque part.

1re explication : c’est le retour de bâton de la colonisation – Non, parce que les chiffres ne collent pas. Le métissage colons-autochtones ou les auxiliaires africains de l’État colonialiste émigrant en métropole (ex : les harkis), ne peuvent rendre compte des niveaux enregistrés.

 

2e explication : c’est le fait des belles âmes et de leurs bons sentiments – Non, ça fait certainement « appel d’air » mais elles n’ont pas affrété de bateaux (ou d’avions) pour les faire venir. Ça nourrit l’immigration (en amont) mais ça n’explique pas son origine.

3e explication : l’importation de main-d’œuvre exigée par le patronat. Là on est bon !!!! Si Pompidou n’avait pas obtempéré aux desiderata du patronat (et de son « besoin » en main-d’œuvre étrangère), si Giscard n’avait pas promulgué la loi dite du regroupement familial, on n’en serait pas là aujourd’hui. L’Histoire n’est pas la reine des sciences pour les ânes.

Vertige pour le droitard ! Ce n’est pas lui qui décide dans son propre pays, eh non… c’est la classe patronale qui décide, eh oui. Pourtant, les Français ont le droit de vote. Oui, mais ils ont surtout les couilles dans l’engrenages du salariat, et c’est avec la peur au ventre (de perdre leurs emplois) qu’ils votent. CQFD

Tout ça participe du principe schumpetérien du Kapitalisme : la destruction-créatrice. Encore une belle ânerie. Pour faire simple, le Kapitalisme détruit l’ancien monde pour créer le nouveau, ça donne                « détruire les Nations » pour « ériger le grand marché mondial », c’est ce qu’on appelle la mondialisation. Ça ne vous plaît guère ? C’est le moindre des soucis du patronat !

Et dans son infinie malfaisance, le Kapitalisme sécrète une doctrine ad hoc pour faciliter son dessein, le gauchisme, qui a 2 qualités :

 

  • faire croire que c’est le peuple qui décide (parfois, l’illusion opère avec le mariage homo, parfois ça coince comme avec le glyphosate)
  • faire croire aux patriotes de droite (les moins malins des patriotes) que ce sont les gauchistes qui gouvernent (…et ça marche : que de temps gaspillé à taper à côté).

Tant que l’économie, en France, demeurera la chose du patronat, le peuple français subira la mondialisation.

 

 

image_pdfimage_print

16 Commentaires

  1. NON, la principale et majeure cause de l’ immigration est la république qui est, depuis 1792 à ce jour, le parti de l’ étranger, des escrocs, des menteurs et des voleurs!!! La république subventionne l’ immigration afro-arabo-mahométane car elle en a besoin pour garder le pouvoir tant les Français étant devenus lucides la soutiennent désormais comme la corde soutient le pendu. Ce que la république ignore est que l’ immigration la tuera et, la république étant alors détruite, la croisade de reconquête deviendra possible et elle sera victorieuse.

    • Ça ne vous viens pas à l’idée que la république, et par cause à effet, la France, ont été mises en coupe réglées ? … pourtant, qu’ils soient , juridiques ( referendum, système électoral,…) sociétal ( halal, mosquées partout,  » incivilités » , …) , industriels, ( Alstom, générale électrique, Airbus, délocalisations, … .) les exemples ne manques pas ….

      • La république nous montre son plus mauvais visage,depuis trop longtemps.Elle a failli à ses missions,ne conservant que des mots vides de sens,et des oripeaux de vieille belle décatie. Le maquillage ne fait plus illusion.Notre Peuple doit impérativement reaffirmer sa souveraineté et reprendre en main son destin.C’est la France qu’on assassine!!!

  2. je cites
    « il n’y a d’islam en France (et en Europe) QUE parce qu’il y a une immigration »

    J ACQUIESCES
    DU BON SENS
    LES NEURONNES FONCTIONNES AINSI QUE LE CERVEAU
    EXCELLENT

  3. Je ne crois pas que la destruction créatrice soit le problème… mais la thèse est intéressante.
    Ce qui s’oppose à la destruction créatrice c’est la connivence autre nom de la corruption. Le politique est de connivence avec le patronat contre le peuple, pour maintenir un système d’oppression et de concurrence sur les salariés. Sans cela les salaires auraient dû monter, accroissante le niveau de vie global, et tout ce qui va avec, le niveau d’instruction, de culture, et donc l’innovation, et la valeur ajoutée des productions françaises.
    Ce qui aurait du être détruit c’est le joug, au profit de l’initiative et de la liberté.

    • 6millions de fonctionnaires,le somptueux train de vie de l » état et des résidents des palais républicains, la gabegie a tous les etages,la dette abyssale,une fiscalité confiscatoire,des privilèges indus,c’est a cela qu’il fallait s’attaquer…l’ assistanat qui abolit les initiatives et lamine le courage,voilà ce a quoi il fallait s’attaquer.

  4. C’est vrai, mais le constat vient trop tard.

    *C’est qui, la connasse aux cheveux violets ?

  5. Je n’aime pas la forme de cet article aux termes trop souvent grossiers, insultants; ça n’ajoute rien à l’argumentation. C’est une dérive que je note souvent depuis quelque temps sur « Riposte Laïque » et je la déplore. Sur le fond, je pense qu’un marxiste aurait pu écrire ça. Les politiques qui nous gouvernent si mal sont bien plus coupables que le patronat qui, en ces temps de la robotisation, a plus besoin de techniciens que de « manus » africains illettrés.

  6. Voilà un coup de pied salutaire dans l’ arrière – train du gros patronat / actionnariat mondialiste , métisseur et ultradestructeur (immigrationniste) !
    Espérons qu’ un jour on lui fasse rendre gorge dans tous les sens du terme !
    t

  7. je cites

    « faire croire que c’est le peuple qui décide (parfois, l’illusion opère avec le mariage homo, parfois ça coince comme avec le glyphosate) »

    1 si tous les citoyens salariés arretent de travailler
    si tous les 68 millions de citoyens retirent tous leurs argents de leurs banques
    si tous les 68 millions de citoyens arretent toute activité economique ?

    est ce que l economie francaise fonctionnerait , rien ne fonctionnerait plus .
    Ni le gouvernement , ni le patronat , ni meme dieu , ni meme les reptiliens ne pourront rien

    le peuple a le pouvoir ce n est pas une illusion !!!

  8. je cites
    « faire croire que c’est le peuple qui décide  »

    comment l economie fonctionnes ??
    parce qu il y a des millions et des millions de gens qui font fonctionner le systeme indefiniment
    pendant la premiere crise du covid , sans les caissieres , ni les chauffeurs de camion , ni les cuilleurs , ni les agriculteurs , les infirmieres , les medecins, les salaries edf , de gdf
    tout l economie exploserait
    c est pour cela que pour le deuxieme confinement , le gouvernement a forcé les salariés a aller travailler et en envoyant les enfants a l école car sans les salaries
    l economie explose

    l economie est basé sur 1 ) l argent 2) la main d oeuvre d esclave
    si la main d oeuvre disparait , le systeme exploses !

    d ou l utilisation de la robotisation dans toute l economie

  9. je cites
    « Tant que l’économie, en France, demeurera la chose du patronat, »

    le patronat controles les millions de salaries parce que les salaries veulent bien se faire CONTROLER !
    si les millions de salaries ne travaillent plus pour le patronat , le patronat n aura que les yeux pour pleurer !!
    d ou la SERVITUDE VOLONTAIRE !!!!!

    Et pourtant ce tyran, seul, il n’est pas besoin de le combattre, ni même de s’en défendre il est défait de lui-même, pourvu que le pays ne consente point à la servitude.

    Discours de la servitude volontaire (1576) de Etienne de La Boétie

Les commentaires sont fermés.