Comment se débarrasser des islamo-racailles qui nous emmerdent ?

Publié le 10 juillet 2015 - par - 2 commentaires - 15 170 vues
Share

agressionracailles2La question est : comment se débarrasser de toutes ces racailles qui ont poussé sur notre territoire et des gouvernants qui nous les imposent ?

Ces racailles, quand elles ne brûlent pas des voitures (primes d’assurances qui s’envolent), elles brûlent des poubelles ou elles cassent les biens publics des communes (impôts locaux qui augmentent). Quand elles ne cassent pas la gueule du pauvre mec qui leur refuse une cigarette.

Le téléphone arabe fonctionnant à plein régime, elles s’en sont pris, ces derniers jours, aux bornes d’incendie et autres piscines privées ou publiques et ont projeté dans nos villes des spectacles dignes de douars en folie fêtant leur indépendance (craignons les factures d’eau à venir qui enrichissent tous les fontainiers).

Tout cela, sans que l’on entende un mot de réprobation des lavettes qui nous gouvernent. Ce n’est pourtant pas l’eau qui leur manquait !

Il faut le dire haut et fort : ceux qui nous gouvernent sont responsables de ces débordements et leur silence ne va faire qu’encourager ces sauvages à plus d’incivilités encore.

Cela revient à dire que les arabo-musulmans et les africano-musulmans – la racaille – soutenus dans leurs programmes de destruction par tout  le gouvernement qui musèle les maires, les préfets et les media, ont tout loisir de nous narguer, en nous faisant payer les dommages causés.

Etant entendu que « ces pauvres immigrés n’ont pas un sou vaillant » pour s’acquitter des impôts et autres taxes qui nous submergent, nous en supporterons, seuls, les frais.

Mais pas seulement. Ces actes disent : Nous sommes intouchables.

La faute à qui ? A Hollande et consorts, aujourd’hui.

En bons Français, respectueux de la Loi, nous nous demandons pourquoi la classe dirigeante est-elle aussi laxiste envers ces communautés ?

C’est tellement énorme que l’on est en droit de se demander quelles menaces pourraient-ils avoir reçues pour agir avec autant de mollesse envers eux ?

La guérilla urbaine.

La guérilla urbaine qu’ils ont, déjà, commencée sur notre territoire bien avant les massacres de Charlie Hebdo mais qui s’est intensifiée depuis.

On ne peut pas ne pas faire le rapprochement entre les crimes de guerre que nous avons vécus depuis le mois de janvier et les actions inciviques de ces terroristes en herbe, se sachant intouchables, qui explosent dans les rues de France.

Tout est lié.

Car ce que nous croyons être du laxisme des autorités s’étend également à notre sécurité intérieure et, là, c’est autrement plus grave.

Outre le fait que nous nous fassions trucider dans les rues et sur nos lieux de travail, les terroristes ont eu tout loisir de dépouiller, hier, un dépôt d’armes militaire, qui, en période de guerre, aurait dû être protégé comme une usine classée Seveso aurait dû l’être, également.

Parce que nous sommes en guerre !

Alors, que l’on ne nous bassine pas avec le grand banditisme quand on sait que celui-là alimente les terroristes arabo-africano-musulmans. Les armes de guerre achetées au marché noir sont légions dans les cités et partout chez ces gens que l’on arrête – beaucoup trop tard – après qu’ils ont commis leurs crimes.

Ne dites surtout pas que c’est de l’inconscience de la part de nos dirigeants. C’est faux.

Tout cela le gouvernement le sait. Pour quelle autre raison, dans ces conditions, laisseraient-ils la porte ouverte au self-service des armes en tous genres qui sont la  propriété de l’armée française ?

Cela nous fait, plutôt, penser à ces vols massifs d’armes dans l’Algérie française en guerre contre les terroristes du Fln qui bénéficiaient de la complicité et du savoir-faire de ces communistes antifrançais qui n’hésitaient pas à les fournir en armes et en argent.

Oui, bien sûr, c’était il y a plus de soixante ans… Sauf que nous avons les mêmes belligérants sur le territoire franco-français.

Cette cinquième colonne que nous savons chez nous, aujourd’hui, n’est pas simplement arabo-africano-islamique.

Comme pour l’Algérie des années 50/60, elle est, aussi, composée de Français de souche. Ces Français qui désirent voir notre France européenne muter en une France non pas métissée mais, simplement, arabisée, islamisée.

Aux plus hauts niveaux de l’Etat, il existe des hommes et des femmes qui rêvent de voir disparaître notre culture, notre civilisation. Ils rêvent de ce « grand remplacement » qui verra l’islam diriger la France.

Des milliers d’exemples nous sont fournis, démontrés, chaque jour. Le dernier en date étant la honteuse soirée ramadanesque de la très gauchiste catalane Hidalgo – comme son prédécesseur Delanoé – maire de Paris. Ont-ils fait la même chose pour fêter la Pâque chrétienne au terme de ses quarante jours de carême ?

Nous souhaitent-ils un joyeux Noël célébrant la naissance de Jésus ?

Il faut nous rendre à l’évidence. Ces gens de gauche qui nous gouvernent ont précipité l’islamisation de notre pays commencée, déjà, sous l’ère des Chirac et Sarkozy.

Ce que nous prenions pour du  laxisme est, en fait, un acte de guerre antifrançais.

A GRANDE ECHELLE.

Danièle Lopez

Print Friendly, PDF & Email
Share
Notifiez de
Lucius

Tolérance ZERO
OUI il faut couper le MAL à la Racine.
C’est encore aujourd’hui la SEULE religion qui pose autant de problème de par le monde .
La SEULE religion qui s’impose par la force dans le monde d’aujourd’hui.
OUI il faut couper la tête de la pieuvre et ne plus tolérer les débordements pour quelques raisons que ce soit sur notre propre territoire.
la RACAILLE dehors et leur Famille avec .
L’éducation relative aux parents c’est pas fait pour les chiens.
N’oublions pas que pour les autres les parents paient pour les conneries de leurs gamins tant qu’ils sont mineurs et qu’une fois adulte les barreaux les attendent.
Ce qui n’est pas le cas de cette gangrène sur patte (merci SOS Racisme et à toutes celles et ceux qui se rallient à cette bannière …. et qui doivent ignorer que dans les banlieues le racisme envers les blancs de la part de ces sous-merdes est bien plus virulent qu’à l’opposé. Pourquoi ? parceque les gens ont peur et que rien n’est fait.)

Moktar

Voila une analyse sur laquelle je suis d’accord, en y rajoutant toutefois que la colonisation islamique, comme l’indique l’auteur, a débuté il y a plusieurs décennies avec ce fait banal d’une soi-disant provocatrice collégienne qui arborait le foulard à l’école.
Depuis, en effet, cela s’est propagé à l’image d’une boule de neige s’amplifiant au fur et à mesure de sa descente.
La perfidie est la principale arme de l’Islam; pardon pour l’expression mais lorsque l’on ne les connait pas « on leur donnerait le Bon Dieu sans confession »
L’Islam agit telle une pieuvre, sournoise, étendant ses tentacules.
« Embrasse la main que tu ne peux mordre » voici l’un de leurs préceptes et celui qui s’adapte à la situation actuelle « Sois mouton face à un lion; devient lion face à un mouton ».
Voila qui, je crois, résume assez bien les dessous de cette religion maléfique.