Sébastien Lafargue, Razzy Hammadi : la tyrannie du mépris et du mensonge

Publié le 3 février 2011 - par
Share

Nier, occulter, manipuler c’est la méthode éprouvée par les belles âmes du multiculturalisme. Le mensonge est leur seule défense, l’indignation leur unique argument. C’est cette mécanique de démagogue que nous avons vu à l’œuvre ces dernières semaines dans les média.

Le reportage « Les nouveaux fachos » en est un parfait exemple. Le journaliste Sébastien Lafargue incarne l’archétype du faux rebelle que le système médiatique et les écoles de journalisme fabriquent en série. Sébastien se croit volontiers plein d’audace. Or, sans s’en rendre compte, sans rien sentir, en toute bonne foi, Sébastien s’est oublié.

Attention, je ne parle pas ici de la bouillie indigeste que son cerveau de journaliste aux ordres a produite pour France 4.
Non, je veux parler de son absence totale de courage, de cette lâcheté qui fait les traitres et que l’on retrouve si souvent chez les pisse-copie de son acabit.

Car Sébastien Lafargue fait partie de cette caste, majoritairement constituée d’incultes ou d’idéologues, qui depuis des années pratiquent la propagande, la manipulation, la censure, et l’anathème.
Ceux qui, tout en se croyant subversifs, ont choisi de faire ce que leurs maîtres attendent d’eux, c’est à dire : pourfendre d’hypothétiques ennemis pour faire oublier la tyrannie que les ronds de cuir de leur espèce exercent sur l’opinion.

Imaginons un instant que Sébastien ait été capable de courage. Imaginons un instant que Sébastien ait été le journaliste libre et indépendant qu’il rêve d’être.
Qu’aurait-il dû faire ?
Il se serait d’abord posé une question : « est-ce que l’accroissement des flux migratoires et la poussée démographique des populations musulmanes en France, comme partout en Europe, représentent un réel danger pour notre démocratie laïque mais aussi pour l’équilibre mondial ? »

Sébastien se serait alors mis en quête d’information, de documents, de connaissance. Au cour de ses recherches, il aurait certainement découvert une réalité qui lui était jusqu’alors inconnue. Peut-être serait-il revenu sur certains de ses présupposés. Il en aurait tiré en tout cas une analyse, et pourquoi pas des prospectives.

Mais Sébastien n’est pas téméraire. Alors il a choisi le camp des subversifs titularisés. Le camp des veules. Sébastien a fait là où on lui a dit de faire.
La stratégie employée par Sébastien est malheureusement très répandue dans les média français.

C’est celle qui fut employée par les deux ravis de l’ islam que sont Malek Chebel et Razzy Hammadi pour décrédibiliser Pierre Cassen lors du débat télévisé qui les opposa. Il y avait là, concentrée en quelques minutes d’émission, toute la panoplie du blabla et du racolage politique : cécité face au réel, démagogie communautaire, révision de l’Histoire, bobard, dissimulation… et indignation.

Ah ça l’indignation, ils en connaissent un rayon les bobo-gaucho ! Voilà plus de trente ans que la confrérie des indignés catéchise et évangélise en masse. Et puis dernièrement, ils ont eu leur révélation : Saint Hessel est arrivé. « Indignez-vous » s’est imposé comme le livre sacré qu’ils attendaient tous. Depuis ils y croient dur comme fer à leurs délires d’aliénés !

Faut voir Razzy Hammadi nous jouer la comédie pour se convaincre de l’étendue des dégâts. Souvenez-vous de sa face grimaçante, de son sourire suffisamment prétentieux pour le rendre inconsistant, et de son regard effarouché à la vue du calendrier musulman de FO que lui a tendu Pierre Cassen… si ce n’est pas de l’indignation authentique ça, je ne sais pas ce qu’il vous faut !

Quel cri d’épouvante ! Quelle mine affectée ! Le boy-scout du socialisme est sensible c’est certain. Un être fragile Razzy. Une âme offensée. Faudrait pas oublier le traumatisme que fut pour lui l’épisode des prières de rue. Se faire prendre en flagrant délit de mensonge par des méchants fachos, ça perturbe. Une blessure pour Razzy ! Une déchirure ! Il était pas habitué à de pareilles méthodes. C’est pas des façons de faire c’est sûr. Razzy il est civilisé. On ne parle pas comme ça à Razzy. C’est un gars du PS Razzy. Faut respecter. Considérer. Honorer. Glorifier. Vénérer. Comprenez que pour Razzy les mensonges sont fait pour ne jamais être révélés. Un peu comme la vérité. C’est le PS qui lui a tout appris.

Mais attention n’allez pas croire que la droite est dépourvue de Tartuffe. Prenez Copé, l’élu à la tête de Meaux, un bel exemple d’égocentrisme qui sait lui aussi faire dans l’affabulation, le mensonge et le mépris. Face à Marine Le Pen, il a montré toute l’étendue de son savoir faire en la matière…(1)

Et que dire des associations antiracistes gavées de subventions publiques, véritables petites milices de la bienpensance, même pas capables de se mobiliser pour venir en aide à un couple de boulanger effrayé et devant fuir sous l’intimidation de la racaille islamisée. (2) et (3)
Et que dire du journal Libération (4), qui prête des propos au philosophe Alain Finkelkraut contraires à ses idées mais bien conformes aux dogmes que nous imposent les média de ce pays dont la majorité écrasante se dit fièrement de gauche en continuant à jouer aux marginaux.

La liste des difficultés que rencontre aujourd’hui le peuple s’allonge de jour en jour. Et il ne reste à la petite caste de notre démocratie de plus en plus oligarchique que le mensonge, la falsification du réel, la mythification, l’intimidation, le recours à la haine pour se maintenir en place. Cette dérive ressemble aux glissements totalitaires contre lesquels ont cherché à nous prémunir quelques auteurs de science fiction et de roman d’anticipation. Il faut aujourd’hui prendre conscience du danger que font peser ces stratagèmes sur la liberté d’expression et sur les possibilités de changer les choses. A l’instar des vampires, nos potentats de la modernité souriante ne supportent pas la clarté… c’est pour cela qu’ils redoutent aujourd’hui la lumière qui éclaire le combat de Riposte Laïque.

Jérôme Cortier

(1) http://www.dailymotion.com/video/xgp67d_bfmtv-2012-jean-francois-cope-face-a-marine-le-pen_news

(2) http://www.dailymotion.com/video/xgtunf_31-01-11-2-marine-le-pen-sur-le-racisme-anti-blanc_news#from=embed

(3)cri-d-alarme-d-un-boulanger-de-l-epeule.shtml

(4) finkielkraut-%C2%ABil-n%E2%80%99y-a-pas-de-peuple-francais%C2%BB

Print Friendly, PDF & Email
Share

Les commentaires sont fermés.