Ségolène Royal n’a jamais mis les pieds au Conseil de l’Arctique !

Publié le 20 septembre 2019 - par - 1 514 vues
Share

Ces femmes de gauche sont d’une veulerie et d’une hypocrisie sans limite.

Parmi leurs nombreux faits d’armes, le dernier en date vient de Ségolène Royal, qui pour éviter le chômage (c’est vrai, quelle entreprise privée voudrait de Ségolène Royal… ?…) s’est fait nommer par ses copains ambassadrice des Pôles depuis le 1er septembre 2017, mais n’a jamais mis les pieds au Conseil de l’Arctique, car elle n’en a très probablement rien à foutre…

https://www.lexpress.fr/actualite/politique/absente-aux-reunions-du-conseil-de-l-arctique-segolene-royal-denonce-une-boule-puante_2098470.html

https://www.liberation.fr/checknews/2019/09/19/segolene-royal-est-elle-payee-en-tant-qu-ambassadrice-des-poles_1752276

Elle ne serait pas payée pour cette fonction… mais alors pourquoi l’a-t-elle acceptée ?

Ce n’est sûrement pas par bonté d’âme. Même si elle a bien essayé de se faire passer pour un remake postmoderne de Jésus et la Sainte Vierge au stade Charléty lors de l’élection de 2007…

Selon d’autres sources, sa rémunération serait de 47 286 €/an, plus 32 379 € de frais de mission (soit 6 638 € par mois).

Quoi qu’il en soit, cela lui permet probablement quelques voyages aux frais du contribuable, des déjeuners sympathiques, un bureau avec secrétariat ( trois collaborateurs sont pris en charge par le ministère de l’Europe et des Affaires étrangères et le ministère de la Transition écologique et solidaire), voire une voiture de fonction avec chauffeur, sans rien débourser : ce sont des frais de mission… pour le bien de la France, et donc le nôtre… Une sorte de « rémunération indirecte ».

Mais qu’a-t-elle répondu pour se justifier ? « Je fais attention à leur coût (des déplacements) et au bilan carbone et je décide d’aller là où c’est vraiment utile ».

Il fallait bien que la morale soit sauve…

Je m’étouffe. Il fallait oser. Mais Ségolène, elle ose tout, c’est à ça qu’on la reconnaît…

Tout d’abord, rappelons que la présence de Ségolène Royal n’est utile nulle part…

Elle aurait été représentée à ces réunions… mais eu égard à ses précautions pour préserver la planète, peut-elle nous garantir que l’empreinte carbone de celle qui l’a représentée était moindre que la sienne… ?

À moins d’être partie à pied avec un sac à dos un mois avant la réunion (ce dont je doute…), il est probable qu’il a fallu prendre l’avion… Est-elle moins lourde ? Faut-il moins de kérosène pour la déplacer ? et du coup d’autres questions se posent… « Ségolène aurait-elle grossi ? »… Bref, de nombreuses questions restent sans réponse… et il conviendra de continuer les investigations… car il en va de l’avenir de la France.

Mais après, ce qu’elle a appelé « une boule puante », consécutive à l’esquisse d’une ambition présidentielle annoncée chez Ruquier, le naturel méprisant et odieux a repris le dessus comme toute femme de gauche sectaire. Le dénigrement, le mépris de classe (sociale et de genre) et l’insulte ad hominem.

L’homme qui l’a dénoncée serait « un grincheux », bref, un vilain garçon, un homme laid… un jaloux !!!

On sent qu’elle adore morigéner les hommes… ça sent presque la haine (qui ne doit pas être très loin…Est-ce parce que son père était un militaire un peu dur, ou parce que le très cynique François Hollande ne l’a jamais épousée, même après lui avoir fait quatre marmots… ?)

On dirait du Anne Hidalgo, du Christiane Taubira, du Najat Vallaud Belkacem, du Marlène Schiappa… et beaucoup d’autres…

Personnes différentes, mais narcissisme pervers, morgue envahissante, mépris absolu, hypocrisie totale, arrogance abyssale, orgueil sans limite, avidité de pouvoir, goujaterie sidérale, laideur intellectuelle, fiel débordant et délires profonds sont communs. C’est leurs seuls talents, qu’elles exploitent à outrance, tant qu’il y a des imbéciles pour ne pas le voir.

Aucune classe. Aucune dignité. Aucune honnêteté intellectuelle. Aucune morale. Aucune élégance chez ces femmes-là.

Elles sont toutes interchangeables…

Albert Nollet

Print Friendly, PDF & Email
Share

Les commentaires sont fermés.