Sélection de quelques réactions

LETTRE ADRESSEE A RIPOSTE LAIQUE

Edito de Cyrano
Le lien avec le Courrier des lecteurs étant brisé, permettez-moi une petite remarque sur l’édito de Cyrano.
Profondément et plus que jamais laïque j’approuve tout à fait la position de la responsable de l’auto-école et m’indigne contre l’attitude que vous stigmatisez dans votre éditorial.
En revanche les exemples que vous donnez risquent de faire penser que vous accordez une attention particulière à la lutte anti islamique. La provocation est insupportable qu’elle vienne de la Kippa, du statut religieux de l’Alsace ou de fatwas, pour ne parler que des plus représentés. Il importe que les exemples soient bien issus de tous les horizons.
Merci !
Anne-Marie Pauleau
REPONSE DE RIPOSTE LAIQUE
Chère Anne-Marie,
Traiter TOUTES les atteintes à la laïcité ne nous est pas possible, mais traiter avec impartialité les atteintes de tous bords est ce à quoi nous nous efforçons. Si nous accordons une attention particulière à la lutte contre l’islamisation de nos institutions, c’est bien parce que les intégristes musulmans accordent une attention particulière à leur lutte contre les valeurs de la République. Autrement dit, nous «ripostons» !
Bien à vous,
Maurice Vidal

LETTRE ADRESSEE A RIPOSTE LAIQUE

Le foulard de la conseillère municipale d’ Echirolles>
Monsieur le Maire, je suis de loin mais avec beaucoup d’attention le
développement de cette « affaire » si affaire il y a.
Je ne connais aucun des protagonistes, pas plus que la ville d’Echirolles
que j’ai pourtant souvent traversée alors que pendant plusieurs années
j’ai dirigé les colonies de vacances de la ville de Grenoble.
Mais il y a des faits de plus en plus visibles et dirais-je ostensible.
Dans les années 70-80 quand j’allais dans certains quartiers de Grenoble
je pouvais noter une présence très importante de la population dite
« maghrébine » (ce terme est objectif pas discriminatif), mais si la dite
population se voyait c’était par toutes sortes de faits: visages, traits
ethniques, vocabulaire, noms et prénoms, habitudes culinaires etc…Mais
on n’y voyait JAMAIS ce qu’aujourd’hui on appelle le « voile islamique ».
L’apparition progressive, puis de plus en plus ostensible de ce voile m’a
amené à « relire » le coran…J’y ai trouvé la demande de « discrétion »
de « réserve » de « modestie » mais à aucun moment de ma lecture des 114 sourates on n’y trouve l’obligation du port d’un voile. En fait il faut
revenir à l’arrivée au pouvoir de l’ayatollah Khomeiny en Iran pour voir
réapparaître un voile noir que les empereurs iraniens avaient
pratiquement fait disparaître par l’évolution rapide des femmes
iraniennes. Ce voile a été un symbole non pas religieux mais politique
des chiites qui tout en étant minoritaires dans l’Islam ont réussi le
tour de force d’amener les sunnites à cette sorte de renonciation à
l’évolution des femmes…Et c’est alors que se pose le questionnement:
les sunnites se laisseraient-ils progressivement dominer par les chiites?
Ce serait une première depuis la mort d’Ali! Alors votre conseillère
municipale est-elle Chiite?Sunnite?…ou laïque?
Akli mon ami kabyle pose avec moi ces questions, lui qui se dit ni arabe,
ni berbère ni kabyle mais Numide descendant de Juba II
GJMiane historien
Réponse de Riposte Laïque
Merci de ce témoignage et de ce rappel de bon sens.
Cordialement
Christine Tasin

LETTRE ADRESSEE A RIPOSTE LAIQUE

Encore du foulard !!
Bonjour
Encore de l ‘islamophobie !
je ne suis pas d’accord avec votre article c’est dommage !
A mon avis toute cette concentration sur les musulmans et leur religion , engendre que de l’extrémisme religieux, la laïcité n’est-elle pas aussi le respect de l’autre !
des centaines de milliers de musulmanes et musulmans vivent paisiblement dans ce beau et bon pays . mais dé qu’une histoire isolée de foulard ou autre arrive quelque part , elle est tout de suite amplifier ! je ne pense que ce n’est pas la manière de la combattre
bon courage à vous
Salah Laghrour
REPONSE DE RIPOSTE LAIQUE
Cher Salah,
La laïcité ne peut être le respect de l’autre que si l’autre respecte la laïcité, autrement dit si chacun respecte la séparation de l’Eglise et de l’Etat. Or, le voile introduit le religieux dans l’espace public, et, à ce titre, porte atteinte à la laïcité. D’où les réactions de ceux qui, comme nous, entendent maintenir cette séparation pour assurer le vivre-ensemble. Y voir de l’islamophobie est donc un contresens.
Bien à vous,
Maurice Vidal

LETTRE ADRESSEE A RIPOSTE LAIQUE

Monsieur ou Madame,
la liberté de culte existe, respectons là donc.
L’état, l’école, les hôpitaux, le service public doit l’être aussi. Un enfant qui vient avec sa Kipa, une juive qui vient avec sa perruque, et une fille voilée doit venir avec sa croyance. Arrêtons les préjugés. Oui, je trouve scandaleux que l’on demande à une étudiante d’enlever son voile pour passer son permis. Ne soyez donc pas naïf, en quoi une casquette ou un bandana peut gêner pour l’écoute auditive.
Pourquoi, ne pas demander à un handicapé de ne pas venir avec son fauteuil roulant. Trop de restaurants le pratiquent hélas et nous sommes en train de nous éloigner du vivre ensemble.
Cordialement
Sakina Arnaud
REPONSE DE RIPOSTE LAIQUE
Chère Sakina,
Introduire les signes confessionnels dans la sphère publique est le meilleur moyen de «nous éloigner du vivre-ensemble ». Les signes religieux divisent : la laïcité unifie. Si nous perdons cela de vue, nous risquons de tout perdre, à commencer par la paix sociale.
Cordialement,
Maurice Vidal

LETTRE ADRESSEE A RIPOSTE LAIQUE

Annulation de mariage
Bonsoir Cyrano,
Je viens de regarder les infos. Il était question de l’annulation du mariage pour non-virginité par la cour d’appel de Douai.
Il n’était pas question de recourir au divorce. Quelqu’un (le procureur, je crois) a parlé de « trouver un motif de substitution » pour l’annulation.
Tout est dit dans cette phrase, je crois.
Vincent Maunoury
REPONSE DE RIPOSTE LAIQUE
Cher Vincent,
Eh oui, nous assistons au recul de la République par je ne sais quelle complaisance à l’égard de valeurs nouvelles, ou par je ne sais quelle lâcheté. Mais il faudra bien un jour ou l’autre réagir, si nous ne voulons pas disparaître !
Bien à vous,
Maurice Vidal

LETTRE ADRESSEE A RIPOSTE LAIQUE

Problème de racisme
Bonjour et encore merci !
Je voudrais apporter un témoignage sur le problème du racisme. Un jour, dans le bus à aix-en-Provence un vieux monsieur fait une réflexion non agressive à une gamine de 13/14 ans qui mettait les pieds sur le siège devant elle . Celle-ci réplique « je suis sourde! » .Là dessus il rétorque « et de plus vous êtes impolie » ce à quoi elle répond « et vous, vous êtes raciste ! » . C’en était trop, je sors de mes gonds alors  » Melle, ce sont des personnes comme vous qui amènent le racisme ! » (je dois dire que je ne le suis pas puisque j’ai soutenu la lutte de libération du peuple algérien au point d’être sur les listes noires de l’OAS). Elle me lance alors : « et vous asseyez-vous et taisez-vous ! »(j’ai 73ans). Enfin une dame âgée, maghrébine aussi intervient alors : « tu n’as pas honte de parler ainsi à des personnes âgées ! » Et nous en sommes restés là .
Cette gamine agressive et provocatrice, probablement née française, est sans doute le produit d’un milieu qui entretient ce rejet de tout ce qui n’est pas l’Islam. Que faire pour leur donner la conscience d’être français avant celle de faire partie d’une communauté ?
Hélas l’image de notre pays se dégrade tellement et s’étiole qu’il sera difficile d’y arriver car, de plus, beaucoup ont « jeté l’éponge » pour ne pas être traîtés de racistes ! Bien triste époque ! .
Continuez le combat, plus tard on reconnaîtra que vous aviez raison!
Bien cordialement.
Marie-Claude Piris
REPONSE DE RIPOSTE LAIQUE
Chère Marie-Claude,
On ne peut être véritablement français que si on choisit librement de l’être : cela vaut pour l’étranger comme pour l’autochtone. Il n’y a pas de pédagogie en ce domaine, et c’est pourquoi il est légitime de se sentir démuni face à des personnes qui, comme cette gamine, rejettent le pays d’accueil. Nous devons cependant rester fermes, au moins sur les mots que nous employons, et garder raison, : c’est le meilleur moyen de résister aux accusations de «racisme» dont nous pourrions être l’objet lorsque nous dénonçons une attitude inconvenante ou une idée pernicieuse.
Bien à vous,
Maurice Vidal

LETTRE ADRESSEE A RIPOSTE LAIQUE

Billet d’humeur au MRAP
Merci pour vos infos, je suis heureux de constater que je ne suis pas tout seul à avoir une conception de la laïcité qui n’est pas celle que l’on nous rebat trop souvent!
Je voulais envoyer un petit billet d'(mauvaise) humeur au MRAP, mais je n’arrive pas à trouver une adresse électronique valable de ce mouvement qui m’a tant déçu, alors que je suis antiraciste moi-même, mais pas « raciste à l’envers » comme disent certains, bien que franchement hostile à l’islamisme -et non à l’islam s’il me fout la paix (comme Benoît 16 soupapes, ou le Dalaï-Lama d’ailleurs)-, mais je ne fais pas d’amalgame entre « race » et religion…Mes tentatives d’envoi de message au MRAP se soldent par un retour à l’envoyeur systématique et assez frustrant…S’il vous plaît, aidez-moi! Merci d’avance….
Pascal Haupaix
REPONSE DE RIPOSTE LAIQUE
Cher Pascal,
Vous pouvez téléphoner au 01 47 24 75 02, ou envoyer un e-mail à l’adresse suivante : « mrap.nanterre@orange.fr ». Vous pouvez également faire www.mrap.fr/accueil/permanences
Bien à vous,
Maurice Vidal

LETTRE ADRESSEE A RIPOSTE LAIQUE

Témoignage : femme voilée à l’aéroport
Encore une fois, bravo pour cet édito. Je rentre de Djerba. Hier à l’aéroport de l’île, se présente à la police des frontières, une femme entièrement couverte de noir, une fente pour les yeux. Le policier lui demande de lever le voile pour contrôler le passeport. Elle refuse, sous prétexte qu’elle ne montre pas son visage à un homme. Une femme policier est donc appelée à l’aide pour résoudre l’épineux problème obscurantiste. J’observe que la femme policier guide la femme islamiste dans un endroit ou, on tira tous les rideaux, afin que dans la confidentialité des ténèbres de l’humanité, elle pu montrer son visage. A la fin, je constatais que la femme islamiste prenait le même avion en direction de Paris ! C’était une française. Elle s’exprimait sans aucun accent. Qu’allait-il se passer à Orly ? La police des frontières à laquelle je posais la question m’affirma que si elle refusait de montrer son visage, elle ne pourrait pénétrer le territoire français. L’histoire ne m’a pas dit, si l’obscurantiste pu obtenir satisfaction en montrant son visage à une policière française ! Si cela avait été le cas, s’aurait été une nouvelle démission républicaine devant l’islamisme.
Bonne journée
Sylvia Bourdon
REPONSE DE RIPOSTE LAIQUE
Chère Sylvia,
La «démission républicaine devant l’islamisme» se vit au quotidien. J’ai moi-même aperçu, le 21 septembre, vers onze heures, à Lyon, une femme intégralement voilée de noir et de gris, dont on ne voyait même pas les yeux. Evidemment, ce n’est pas acceptable. Mais rares sont ceux qui osent le dire, de peur d’être voués aux gémonies de la bienpensance. La lucidité est la première condition pour vaincre le péril islamiste. Mais sans le courage, elle n’est rien !
Bien à vous,
Maurice Vidal

LETTRE ADRESSEE A RIPOSTE LAIQUE

Interview de Nicolas Dupont-Aignan
Enfin un homme politique de grande envergure qui ne reniera pas son pays une fois élu à de hautes responsabilités de l’état. Apportons lui un grand soutien et un jour nous serons peut être fier de l’europe. Enfin
, debout la république que 2009 révèle NDA à tous les Français et que 2012 soit la consécration; non pas pour lui mais pour la FRANCE et les Français.
Un lecteur
Réponse de Riposte Laïque
Merci beaucoup de votre réponse. Effectivement, nous manquons, en France, de républicains authentiques, saluons et encourageons ceux que nous rencontrons.
Christine Tasin

LETTRE ADRESSEE A RIPOSTE LAIQUE

Bizarre !
Bonjour,
Je parcours votre site.
Vous n’êtes pas des laïques.
Vous avez peur de l’islam, c’est très différent.
Rien sur les prises de position du chef de l’état devenu chanoine.
Rien sur les écoles loubavitch, les femmes rasées sous le joug familial, le port de la kippa qui devient très mode apparemment.
Rien sur le monde qui va comme il va parce que beaucoup de dirigeants mènent leurs peuples au nom de leur croisade personnelle.
Rien sur le délire pro-dalaï-lama que nous venons de vivre.
Je suis laïque, nous le sommes dans ma famille depuis des générations.
Votre site est, pour moi, suspect dans ses objectifs.
Cordialement
Jacqueline
Réponse de Riposte Laïque
Bonjour Jacqueline,
Vous avez vraiment dû nous lire trop vite, sinon, vous ne pourriez pas dire que nous ne sommes pas des laïques.
Regardez bien nos commentaires sur la visite du pape, lisez l’article de Brigitte Bré Bayle, lors de la visite du dalaï lama, lisez les textes de Rosa Valentini sur les évangéliques, lisez l’interview de Denis Pachoud sur les sectes, lisez nos commentaires contre les religieux communautaristes juifs, etc.
Quant à nos critiques sur Sarkozy, lors de son discours de Latran, il faut être aveugle pour ne pas les trouver.
Par contre, nous n’avons pas peur de l’islam, nous sommes déterminés à contrer l’offensive des islamistes contre la laïcité et le droit des femmes, en France et dans toute l’Europe.
Nous la considérons comme le fer de lance d’une offensive cléricale derrière laquelle toutes les Eglises vont s’engouffrer.
Avez-vous remarqué cette offensive, ou bien ne voulez-vous pas la voir, de peur d’être qualifiée de raciste ?
Cordialement,
Cyrano

LETTRES ADRESSEES A RIPOSTE LAIQUE

Organisations antiracistes et victimes
Il suffit de comprendre que certaines organisations et associations font leur choux gras de tels faits. C’est leur raison d’être et la seule façon de vivre (percevoir de l’argent on va dire !).
Quant à ces pseudo-victimes, faut savoir que c’est le seul moyen qu’elles ont trouvé pour rapidement gagner de l’argent tout en faisant évaluer leur cause ! elles trouvent toujours des pro-partisans pour les défendre, ne payant aucun frais de Justice puisque habituellement reçues au bénéfice de l’aide juridictionnelle (financée par nous). C’est ainsi qu’elle se retrouve, sans travailler, sans rien faire, ou en travaillant un minimum pour générer des faits soi-disants anti-racistes et réclamer ensuite des dommages et intérêts !
Mais je ne vois pas comment une organisation peut faire un procès pour un fait auquel elle n’a pas assisté, relaté simplement par une personne qui avec un peu de chance ne comprend pas les subtilités de la langue française et encore moins ses lois !!!
Véronique Guillaud
Responsables ou coupables ?
La crise économique actuelle peut-être vue comme une purge, de grande importance certes, mais qui par le simple jeu de la loi des marchés financiers, va assainir provisoirement celui-ci. Les conséquences seront douloureuses, car léconomie mondiale va se ralentir, au détriment des populations. La loi des marchés est dite invisible. Sarko pourra toujours chercher quelques boucs émissaires responsables de la catastrophe, ce ne seront pas seulement ceux qui ont profité du libéralisme financier. Sont coupables et responsables ceux qui ont débloqué la machine infernale de l’ultralibéralisme.
En tant que chef de la majorité, tenant en main les rênes du pouvoir, il devrait lui-même faire partie des premiers responsables, car, comme tous les libéraux qui nous ont gouvernés, il était parfaitement informé de la situation dénoncée depuis quelques années par la plupart des économistes. Non seulement ils n’ont rien fait pour éviter cette situation, mais ils l’ont préparée en toute connaissance de cause en acceptant le traité de Lisbonne (qui en cela faisait suite au traité de Maastricht) qui a laissé libre cours aux mouvements de capitaux. Il aura beau jeu de dire, que ce sont les Américains, pourtant ses amis, les responsables : ce ne sont pas eux qui ont rédigé l’article 56 renuméroté 63 dans le traité de Lisbonne. Traité sur le Fonctionnement de l’Union européenne, Troisième partie, Titre IV, Chapitre 4, page 93.
« Les restrictions aux mouvements de capitaux sont interdites entre les états-membres et entre les états membres et les pays tiers. »
Mouvements devenus de fait incontrôlables, accentués par l’instantanéité des ordres passés par ordinateurs (affaire Kerviel), qui, techniquement, permet leur accélération au grand plaisir des financiers et des banques déjà attirés par le profit rapide et démultiplié du crédit.
On sait qu’il y a deux styles de spéculations, celle qui consiste pour ceux qui ont de l’argent disponible, à espérer un retour sur investissement, en le plaçant traditionnellement dans le commerce, l’industrie, et toute production de biens qui apportent de la richesse par le travail. L’autre méthode consiste à l’investir dans l’argent lui-même : la Bourse et autres produits financiers. Si l’investissement n’est pas du domaine de la production, dont la propagation est freinée par le rythme du travail, il devient de plus en plus difficile à suivre. D’où la spirale infernale actuelle.
Tant que cet article du traité de Lisbonne ne sera pas abrogé, cette crise du capitalisme ne servira pas de leçon : il y aura un retour inévitable de la spéculation débridée qui lui est inhérente.
Louis Peretz
Coucou !
Encore les langues régionales ! Et cette fois-ci, elles sont le fer de lance du « néolibéralisme anglo-saxon » ! (comme si le capitalisme était l’apanage exclusif des anglo-saxons, mais passons)
Tu connais déjà mon point de vue sur la question, mon cher Cyrano, comme je connais le tien (je me permets de te tutoyer, depuis le temps qu’on correspond).
Bon, cet article se présente comme un préambule, voyons la suite.
Pour le reste, comme on dit (en anglais, pourquoi pas ? Je n’ai rien contre l’anglais en tant que langue, une bien belle langue, d’ailleurs si on prend la peine de lire ou d’écouter ses nombreux trésors), « keep on the good work », les gars ! Il y a du pain sur la planche, à ce que je vois en lisant cette histoire hallucinante d’auto-école !
Amitiés.
Vincent Maunoury
Bravo pour ce numéro !
Bonjour Cyrano,
Eh bien, je préfère le contenu de ce numéro à celui du précédent !
Et voilà, ces ordures ont trouvé une nouvelle Fanny Truchelut ! Mais puisque ça marche, pourquoi se gêneraient-ils ?
Cordialement,
Marc Rozenbaum.
Félicitations
Je vous félicite pour votre nouveau numéro. Je lis toujours tous vos
articles, même si je ne partage pas toutes vos options politiques.
Trop de pétitions tueraient peut-être les pétitions, mais vu le succès de
certaines, on peut se demader si votre lettre aux députés n’auraient pas pu
être cosignés par d’autres individualités.D’un autre côté, on a du mal à
avoir des nouvelles de certaines petitions par ex halte au voile..etc
En tous cas encore merci
Pierre Pery
Langues régionales
Pour répondre à l’article de Valentin Boudras-Chapon: « Langues régionales et République, 1. Préambule : pour une vision républicaine des langues régionales » paru dans le numéro 57
S’appuyer sur des considérations de Barère concernant les langues autres que le français, pour stigmatiser celles-ci en tant que véhicules de l’hégémonie anglo-saxonne et facteurs de délitement de l’unité nationale, enlève bien de la crédibilité au propos, tellement le personnage est douteux.
Et il n’est pas inutile de rappeler qu’au moment de la Révolution un tiers seulement des habitants de l’Hexagone s’exprimaient en français mais que tout le monde s’est levé pour défendre la Patrie et la République en danger alors qu’en 1940 on s’exprimait en français mais on a abdiqué devant l’ennemi pour se jeter dans les bras de Pétain et mettre à mort la République.
Cordialement
Serge Duffieux
http://www.lulu.com/fr
Réponse de Cyrano
Sans doute Valentin Boudras-Chapon répondra-t-il dans un de ses articles, mais faut-il vous rappeler que la langue de la Résistance, c’était le Français, alors que les autonomistes bretons collaboraient avec les nazis.

image_pdf
0
0