Sélection de quelques réactions

Publié le 4 juillet 2011 - par - 1 110 vues
Share

DSK et Roger Heurtebise

Au vu des derniers évenements concernant DSK et son accusatrice, j’espère que monsieur Rôger Heurtebise saura trouver les mots pour stigmatiser les conneries de mr Heurtebise Rôger; en titrant « Pourquoi il ne faut pas écouter mes délires et pourquoi cette Droite que je défends est bien la vrai droite , la nationale, la pure , la dure celle de pétain et des Lepen!  »

M. Barthe

REPONSE DE RL

Monsieur ou Madame Barthe,

Je crains que vous n’ayez mal lu mon article. J’y « laisse la justice américaine » décider quant à l’affaire du Sofitel de New-York en tout respect de la présomption d’innocence. Mais il n’en demeure pas moins que cette affaire a délié les langues et qu’on sait maintenant que DSK est un « sex addict » qui peut user de violence, sans que je pose un jugement judiciaire, moral ou médical sur cela. Simplement, comment voulez-vous qu’une telle personne puisse représenter la France avec un tel défaut qui risque de le faire tomber dans la lit (ou la salle de bain) de la première Mata-Hari venue ?

Et je suis simplement surpris que des proches de DSK (dont Martine Aubry) qui connaissait ce « défaut » préjudiciable à une fonction présidentielle le soutiennent malgré tout dans cette course à cette fonction.

Quant à vos affirmations qui disent que j’écris des « conneries », qui me classe à droite et « pétainiste », c’est du n’importe quoi. De la pure diffamation et de la pure injure, basé sur une « reductio ad hitlerum » qui ne trompe plus une majorité de Français. Sauf peut-être quelque personnes comme vous-même.

Roger Heurtebise

Pascal Boniface

A Robert Massis

Dans votre article sur Boniface (RL n°205) manquait cet exemple concret de la perversité de l’individu : son texte sur Robert Redeker publié en bonne place par Témoignage Chrétien en octobre 2006 (lien ci-dessous).

On y voit que l’islamophilie de Boniface le conduit à assimiler la critique de l’islam à du racisme et à prétendre qu’un islamophobe mériterait d’être traduit en justice ! Dans ce texte, c’est très clairement qu’il fait de six ou sept expressions islamophobes de Robert Redeker (selon moi justifiées mais ce n’est même pas le
problème) des manifestations de racisme, à juste titre sanctionnées par la loi.

Boniface est, parmi les personnages très médiatisés, l’un de ceux qui ont fait le plus pour établir l’écoeurante confusion entre islamophobie, xénophobie, racisme et haine des musulmans.

http://www.iris-france.org/Tribunes-2006-10-05.php3

Bien cordialement.

Pierre Régnier

Prénom français

je vous ai demandé par mail ce matin si vous pourriez me donner la position de votre journal sur l ‘intervention de Marine Le Pen par rapport au fait de donner un prénom français aux enfants d ‘immigrés mais je n ai toujours reçu aucune réponse. Étant un laïque convaincu votre réponse est importante pour moi .J ‘espère avoir une réponse .Merci.

Michel I.

RÉPONSE DE RL

Cher Michel, quelle impatience, donnez-nous un peu de temps !
Vous vous dites laïque convaincu, nous prétendons l’être également. Nous n’avons pas attendu l’intervention de Marine Le Pen pour défendre la notion des prénoms français, même si notre journal est, sur cette question, ouvert au débat, comme vous le démontre le texte de Philippe Landeux répondant à Caroline Caplan, ci-dessous.

http://ripostelaique.com/Reponse-a-Caroline-Caplan-qui-a.html

Nous pensons que le fait de donner un prénom français à son enfant est un signe d’assimilation positif. La France s’est construite, au 20e siècle, par l’assimilation de strates d’immigrés venus d’Europe de l’Est, de pays latins, ou du Maghreb. La fierté de notre pays a été d’en faire des Français à part entière, à égalité de droits et de devoirs. Il faut se souvenir des témoignages d’Italiens, comme Jean-Paul Brighelli, expliquant que ses parents leur interdisaient de parler italien, dehors, leur imposant le Français, et leur donnant des prénoms français.

Il nous semble aujourd’hui, en dehors de toute discussion dogmatique, nécessaire de regarder les choses en face. Pratiquement plus aucun immigré issu de l’immigration ne donne un prénom français à ses enfants. Au bout de trois générations, le prénom Mohamed est de plus en plus attribué, faisant qu’à Marseille, par exemple, il est le premier prénom masculin. Cela ne nous parait absolument pas un message d’assimilation, mais un repli religieux et communautariste. Croyez-vous que beaucoup d’Algériens appellent leur enfant Jésus ? Qui, en France, appelle d’ailleurs son enfant Jésus, au 21e siècle ?

Nous sommes laïques, républicains et patriotes. Nous nous retrouvons dans le slogan « A Rome, on vit à la romaine ». Nous sommes indignés quand une Rachida Dati appelle sa fille Zohra, alors qu’elle est ministre de la République, et qu’elle a encore davantage le devoir de faire passer le message de l’assimilation. Nous serions indignés de la même façon si Nicolas Sarkozy appelait ses enfants Lazlo, en souvenir de ses origines hongroises.

Nous pensons que l’abandon des prénoms français est lié à l’abandon de la France, au nom d’une idéologie mondialiste, voulue notamment par les européistes, et les régionalistes, qui, ensemble, veulent en finir avec un cadre national, et donc la France. Donc, nous n’avons pas attendu Marine Le Pen pour défendre, nous ne situons pas par rapport à elle, et nous sommes, nous aussi, pour le retour d’un calendrier permettant que la grande majorité des enfants nés en France aient des prénoms français.

En espérant avoir répondu à votre question, et à votre attente, nous vous souhaitons, cher lecteur, une bonne journée, et vous transmettons nos salutations laïques.

Cyrano

L’interview de trop
Amigos… en ce qui me concerne, la ligne jaune n’est pas loin!
L’interview de MLP ne nous apprend rien que nous ne sachions déjà.
Elle est la patronne du FN et rien n’a changé de ce côté.
Avons-nous (nous, les laïques républicains, vraiment besoin de cet appui féminin qui porte le masque du père et de son passé — la gégéne et le reste… –je ne le pense pas.Vraiment pas.
Nous somme plus FORTS que ça.
Je vous le dis en amitié et tristesse — et je vais regretter de ne plus pouvoir vous suivre…
et j’en suis désolé.

Riposte Laïque était une si merveilleuse IDÉE !
Qui n’avait besoin de la CAUTION de PERSONNE !

Ciao! Et… Bon vent!

Guy Ducornet

RÉPONSE DE RL

Cher Guy,
Comment un libre penseur comme toi peut-il se crisper sur la simple interview d’une personne, Marine Le Pen, qui postule à la présidence de la République, et tient des discours qui devraient susciter le débat chez des gens se réclament de la pensée libre ? Comment un laïque comme toi peut-il dire que rien a changé dans le discours du FN, alors que justement il a opéré un virage spectaculaire sur la République et la laïcité. Et surtout, comment peux-tu parler de ligne jaune franchie ? Cela signifie-t-il que les journalistes ont le droit d’interviewer Marine Le Pen, mais pas Riposte Laïque ? Curieuse conception, nous préférons faire confiance à nos lecteurs, et surtout à leur pluralisme. Certains, comme toi, ont le droit de juger que la nouvelle présidente du FN est comme son père, mais d’autres ont le droit de penser qu’une recomposition politique majeure est en train de s’opérer, et qu’il n’est pas inutile d’y réfléchir. Ce serait vraiment dommage que tu nous quittes, mais nous respecterons tes choix.
Cordialement, Cyrano

Joffrin

D’abord pour sourire, cette petite information:
Joffrin Mouchard le bien nommé qui déclare qu’il n’a pas passé son enfance dans un château est amnésique par dessus le marché, il oublie que son papa qui possédait la maison d’édition François Beauval posséda un château, aujourd’hui revendu, à Moncé dans le Vendômois! Les Éditions de Beauval rapportait gros à cette époque où beaucoup de gens achetaient du livre au mètre pour remplir les bibliothèques. Il donne peut-être dans la casuistique, il n’était peut-être plus un petit garçon à cette époque.

Autrement, deux petites remarques sur l’actualité,

Les journalistes encensent Aubry, ils ont oublié l’épisode « édifiant » de son élection qui ne fut entachée d’aucune irrégularité comme chacun sait, amnésie surprenante? Et puis son attitude plus que bienveillante à l’égard d’une partie de son électorat, celui avec lequel elle se sent le mieux à en croire ses déclarations, les piscines réservées à certaines heures, son amitié avec ce « bon » DSK.

J’ai lu que la Turquie entend limiter le nombre de réfugiés syriens qu’elle accueillera, vous ne trouvez pas qu’elle ne se montre pas très hospitalière? (Pour ma part, je la comprends) mais qui le remarque? Qui s’en offusque? C’est vrai que l’histoire de l’Empire Ottoman,du grand « saigneur » ne semble pas gêner les « élites » qui font l’information, il y a les bons colonisateurs et les mauvais! Qui propose aux Pays du Golfe qui bénéficient de la manne du pétrole de donner asile à leurs « frères dans la foi »?

A part cela, Je distille l’air de rien aux mamans quelques informations sur les dangers que représente la consommation de steaks hachés fabriqués avec de la viande hallal avec moult détails « croustillants » à l’appui, merci BB! Bien, votre texte au sujet de Duflot.
Je rappelle aussi quand je le peux qu’avant l’intervention en Afghanistan,pour nous la faire accepter, on y allait au nom des « droits de l’homme »! on diabolisait les talibans, cette création américaine, on nous montrait de « pauvres femmes  » afghanes maltraitées, voilées, maintenant ce sont les femmes soldats européennes qui se couvrent la tête pour ne pas choquer. Les Afghans sont dans leur pays, ils font ce qu’ils veulent! Mais les voilées sont chez nous maintenant, et les bonnes âmes les soutiennent, elles sont amnésiques!
Et Mémona, Hintermann, elle se mettait un fichu sur la tête lors de ses reportages, pour ne pas choquer, pour respecter les coutumes des pays où elle se trouvait? Je trouve cela très bien, mais que tout le monde respecte les coutumes des autres. When in Rome do like the Romans.

Cultivons notre mémoire, archivons, cultivons-nous, apprenons l’histoire, nous, nos enfants, nos petits enfants, résistons, c’est dur au lycée, je rase les murs, enfin non, maintenant je claironne mes bonjours pour obtenir une réponse hypothétique, chaque époque a ses sorcières. Orwell avait compris l’importance de ce combat pour la mémoire, c’est elle que l’on éradique pour mieux manipuler les peuples et les asservir.

Bravo encore pour ce que vous faites

Evelyne Navarre Chapy

Sens UNIQUE : Un fait divers très banale mais qui se répand répand répand

Cela c’est passé dans le bus ce matin : Une femme visiblement Musulmane (elle portait le voilà) parlait en arabe sur son portable .. Très fort, vraiment …très fort ! je lui fait une première remarque, elle m’ignore ! puis un temps et je lui fait la même marque (toujours poliment) elle m’ignore et au bout de deux minutes , sa conversation terminée, elle se retourne puis me fixe avec une insolence et une insistance consternante !

« et bien oui, lui dis-je, le transport public ça se partage, chacun doit faire un effort… (Elle me coupe et me dit) « j’men fou je fais ce que je veux ! on est en France ! Je ne cède pas et lui explique que c’est pas un comportement etc.. etc…

Le ton monte puis elle me lâche « sale Race » je bondis de mon siège et je m’adresse à tous les voyageurs en majorité (et j’insiste) des gens de couleurs … Et bien personne n’est intervenu même pire « on me reproche de faire des reproches à cette dame et le fait qu’elle me traite de « sale race » n’émeut pas plus ces gens présent à bords du bus ….
Hélas aucune force de police à l’entoure …
Voyez, et j’en suis convaincu, ça marche dans un sens jamais dans l’autre ! j’en ai fait l’expérience ce matin …

Wouaaaaaa quel avenir en perspective !

Phirig

Article intitulé Petit historique d’une débaptisation flouée

Merci de lire et transmettre à l’auteur.

Riposte Laïque cru devoir publier l’article va-t-en-guerre et polémique sus indiqué.

Était-ce bien utile et en phase avec les objectifs affichés dans le « qui nous sommes » de votre site, dont je redonne un extrait:

« En créant ce nouveau média, nous avons plusieurs objectifs. Nous le voulons unitaire, indépendant et rassembleur. Nous n’entendons pas alimenter d’incessantes querelles de chapelles, qui désespèrent les plus convaincus des laïques. Nous ne souhaitons pas enfermer la défense de la laïcité et des valeurs de notre République dans une vision étriquée et partisane. Nous ne chercherons donc pas à la cloisonner dans le seul camp de la gauche. Bien sûr, notre combat laïque et républicain s’accompagne d’un projet de progrès social, sans lequel le mot République demeurerait vide de sens, mais nous donnerons la parole à tout laïque, à tout croyant respectueux de la loi de séparation de l’église et de l’ Etat de 1905, quels que soient ses choix politiques, (racistes et négationnistes exclus). »

Que recherche l’auteur de l’article publié?

Sa protestation ne serait-elle pas de cette même nature « psychanalytique » qui fait de Laurent Joffrin né de père MOUCHARD le meilleur ennemi de Mme Le Pen?

Car, de quoi s’agit-il?

Des parents font un choix pour leur enfant. Ce choix fait l’objet d’une consignation dans un registre qui n’est pas public.

L’enfant ne confirme pas le choix de ses parents, mieux il l’infirme, il ne veut pas le reprendre à son compte.

Mais, non content de le refuser il en demande l’annulation.

Autrement dit il veut que l’on fasse comme si ce choix de ses parents n’avait jamais existé (Mr Mouchard veut devenir Joffrin, quoi).

Il mène une bataille juridique longue pour obtenir l’effacement de son nom sur un registre où ses parents ont voulu le coucher en faisant acte de baptême pour lui.

Il n’y parvient pas car, en dehors des régimes totalitaires qui ont le pouvoir d’effacer des registres ce qui y a été régulièrement inscrit (relire 1984 d’Orwell par exemple), dans nos sociétés on ne nie pas les actes de sens qui ont été faits.

Du coup il conclut sur les religions, sectes qui ont réussi, en laissant entendre qu’elles sont mauvaises… surtout la religion catholique.

On peut supposer que si je vous avais écrit pour vous dire que du fait que mes parents étaient français je suis devenu français, que je ne le veux plus, que j’ai obtenu la nationalité de Tuvalu car je ne m’accommode pas de cette France livrée aux islamistes, que donc je veux obtenir la radiation définitive de mon nom dans tous les registres de la république française, qu’elle le refuse car elle dit que j’ai été français par la volonté de mes parents qui disposaient de ce droit, vous ne m’auriez surement pas donné la parole.

Je m’autorise à vous donner un conseil : ne mélangez pas la défense des valeurs de la république et le combat contre l’islamisme avec le combat féministe (Cf. ma réaction concernant le gender) et le combat contre la chrétienté, cela ne peut que faire du tort aux deux premiers et limiter fortement la portée de vos actions.

Avec mes meilleurs sentiments

Jean-Michel Carré

S’inscrire dans les primaires de la gauche

Concernant ceci :

Pour une France islamisée, votez Martine Aubry-Brochen, née Delors ! (bande dessinée)

Ne pensez vous pas qu’il serait judicieux de faire passer le message suivant :
Je crois que pour éviter ça, nous n’avons plus qu’une solution : Participer aux primaires du PS et voter Ségolène …
On aura Sarko / MLP au second tour.
( Les primaires sont ouvertes à tous , il suffit de signer une déclaration d’adhérer aux « valeurs de gauche » … Ça tombe bien, j’y adhère, mais aux vraies. )
Patricia

Permis de conduire

Qui sait que les gens qui ont la bi-nationalité peuvent faire toutes les infractions de la route qu’ils veulent, car même si on leur retire leur permis ?
Il suffit qu’ils aillent en Afrique (Algérie, Tunisie, etc) le repasser (en fait payer 300€ pour avoir tous les permis) et revenir en France avec ce nouveau permis et le présenter en préfecture qui ne peut le refuser ?

Cette confidence, je la tiens d’un gendarme qui m’a lâché : « Les jeunes (sous entendu de banlieue), ils n’en ont rien a faire ! Ils savent qu’ils n’ont qu’à retourner au bled pour avoir un nouveau permis »

On comprend mieux pourquoi on peut constater que les voitures qui avaient un A à l’arrière, donc nouveaux conducteurs, sont presque systématiquement celles qui brulent les feux, les stops, refusent la priorité, etc…

H.C.

Bravo Myriam

Bonsoir Cyrano,

Excellent article de Myriam Picard, dont j’attendais depuis longtemps le retour dans les colonnes de Riposte Laïque !

Comme elle le dit si bien, on peut s’empoigner entre nous sur certains sujets (le nucléaire, les langues régionales, la sortie de l’euro, pour en prendre quelques-uns sur lesquels je t’ai envoyé des lettres incendiaires et des articles), je peux trouver qu’Oskar Freysinger débite quelques poncifs dans son intervention aux assises contre l’islamisation, mais il n’empêche que j’ai le sentiment d’appartenir à un front commun contre l’islamisation de notre civilisation et pour la défense des libertés que nous avons acquises au fil des siècles. Je peux trouver qu’Oskar est brouillon dans sa critique des États-Unis et son analyse de la « société moderne déshumanisée », mais qu’il est brillant quand il nous explique la genèse de la démocratie suisse, et en définitive, je trouve que grâce à Riposte Laïque, nous avons créé un mouvement dans lequel ce qui nous rassemble, le désir de défendre nos libertés, qu’on vive dans une république jacobine, un état fédéral avec la démocratie directe ou une monarchie parlementaire, est plus fort que toutes nos divergences. Je n’imagine pas un débat sur le nucléaire ou sur l’euro dans une république islamique, et encore moins sur les langues régionales !!!

J’espère que ces rencontres vont déboucher sur des actions concrètes, et que la France va suivre, dans un avenir plus ou moins proche, le chemin de la Suisse ou des Pays-Bas. En tout cas, les récentes décisions européennes sur le rétablissement des frontières intra-Schengen montrent que nos gouvernants commencent à sentir le vent (plutôt mauvais pour eux) de leur électeurs !

Amitiés.

Vincent

A Catherine Segurane

Bonjour,

je vous remercie sincèrement pour l’article dénonçant la couardise du Pape (et de si nombreux chrétiens…) qui choisissent de ne parler que des persécutions dues à la laïcité plutôt que celles dues a l’islam…

Que dire des évêques aveugles et hypocrites du Moyen Orient qui se sont réunis en novembre dernier et ont ose dire après 10 jours de réunions (inutiles surement) que le grand danger au Moyen Orient c’est Israël et qu’il fallait marcher mains dans la mains avec nos « frères musulmans » (j’étais a Beyrouth quand ces déclarations affligeantes ont été faites)… quelques jours après, il y avait 25 morts dans une Église irakienne… sans parler de l’Égypte…

Je voulais juste souligner en toute simplicité (ce que vous devez déjà savoir) que si les « laïcards » n’avaient pas détruit l’image du christianisme en 68 (on pourrait remonter a 1905 et même a la révolution française mais bon…), le christianisme (culturel, je ne parle pas ici de la foi personnelle) ne se porterait pas aussi mal et aurait rejeté avec plus de force (et sans haine je l’espère) l’islamisation de la France…

J’accuse un peu les militant pour une « société laïque » d’avoir aide la montée de l’islam en détruisant l’image et l’influence du christianisme. En coupant les racines culturelles et identitaires des Français, ils sont devenus sans âme, insipides et grégaires, prêts à être mangés, phagocytés par une culture dominante.

Bref je crois le pseudo obscurantisme chrétien est bien moins dangereux que le colonialisme islamique, mais nous sommes surement d’accord sur ce point la!

je vous présente mes sentiments respectueux,

Guillaume Bessieres

RÉPONSE DE RL

Bonjour Guillaume,

Tout d’abord, je vous remercie de nous donner acte que les persécutions de chrétiens actuelles au Moyen-Orient (et ailleurs : il y aurait beaucoup à dire sur le Pakistan ou le Soudan, zones où les chiffres des persécutés se comptent par dizaines et centaines) ne sont pas le fait du camp laïc mais le fait de musulmans ; ces monstruosités réduisent  à bien peu de chose nos petites chikayas de privilégiés et devraient nous rendre reconnaissants et aimants vis à vis de cette France où l’on vit si bien.

C’est d’ailleurs ce qui a conduit Riposte Laïque, un peu malgré elle, (et bien que les « bouffeurs de curés » soient parfaitement légitimes dans nos rangs, et même, pour tout dire, qu’ils y soient chez eux), à faire plusieurs articles sur les persécutions de chrétiens . Ce n’est pas notre vocation de base de défendre spécifiquement les chrétiens mais, lorsque les meurtres et arrestations vont pas dix, cent et mille, on oublie un peu sa vocation de base et on répond à l’urgence. Les chrétiens du Moyen-Orient sont d’ailleurs un peu la métaphore de tout ce qui n’est pas musulman. Dans ces pays, les juifs (sauf en Israël) sont déjà partis, et les athées ne sont pas assez maso pour se découvrir. Donc, ce sont les chrétiens qui prennent, mais ils prennent pour tous les autres.
Mais je ne puis être d’accord avec vous quand vous reprochez au camp laïc d’avoir ouvert la porte à l’islam en détruisant l’image du christianisme, qui, autrement, aurait pu être une force de résistance.
Je ne suis pas d’accord, car le phénomène de la laïcité « à la française » n’est pas universel. On ne peut pas lui imputer les violences anti-chrétiennes d’Égypte ou du Moyen-Orient ou encore celles du Pakistan ou du Soudan.
En France, l’Église a été, historiquement, un pouvoir pesant. Il l’était encore dans ma jeunesse. Je me souviens que chaque avancée dans les droits de la femme a nécessité un combat contre l’Église, et nous l’avons mené. C’est un fait. Il n’y a rien à regretter.
Personnellement, je considère le christianisme comme un phénomène complexe.
Il fut très oppressif (c’est une authentique descendante de sorcières brûlées qui vous le dit) ; une partie de son génome, commun avec le judaïsme et l’islam, en fait un monothéisme abrahamique redoutable, au moins à l’origine (voir l’Ancien testament).
Mais d’un autre côté, le christianisme (et aussi, à un moindre degré, le judaïsme) a intégré des gênes venus de l’humanisme grec, ce qui lui a donné un potentiel d’évolution positive, je le reconnais.
En fait, c’est un phénomène très complexe et très difficile à appréhender globalement.
Le christianisme fait partie de notre culture, mais quel christianisme ?
Le pagano-christianisme du Moyen-Age, si plein de charme mais si rude ?
La réforme protestante, si chiante avec sa Bible omniprésente, mais qui a malgré tout travaillé pour la liberté de conscience ? (du moins en Europe, parce qu’en Amérique, elle a plutôt été fondamentaliste).
Le gallicanisme,qui est une des racines de la laïcité ?  (une racine seulement, car le gallicanisme, c’est quand même le pouvoir du roi).
Toute cette richesse forme notre culture française , mais « l’anti-christianisme » la forme également :
– moqueries contre les moines gloutons et libidineux dans la littérature du Moyen-Age
– gallicanisme de nos rois
– laïcité de notre République
– féminisme et luttes pour la contraception de l’avortement
La résistance au christianisme remonte même peut-être encore avant puisque, dès l’antiquité, la religion chrétienne ne put s’implanter en Gaule que masquée (se cachant derrière tel ou tel culte local, christianisant telle fête païenne, récupérant tel temple préexistant).
Ces relations complexes entre christianisme et « anti-christianisme » n’ont pas empêché que nos sociétés ont su empêcher l’islam d’entrer.
Je pense que nous le pouvons encore, mais pour cela, il ne faut pas se lancer mutuellement à la tête des reproches venant du passé.
Bien cordialement.
Catherine
 
Encore un exemple
Bonjour,
Je me permets de mentionner de nouveau le fait suivant:
des candidates se sont présentées voilées aux épreuves du baccalauréat dans des établissements publics,apparemment au titre de candidates libres, et les administrations doivent, semble-t-il, les accepter. Les surveillants d’examen sont déjà obligés d’être très vigilants à cause des nouvelles technologies, alors dans le cas de ces jeunes filles emballées d’épaisses couches de tissu de la tête aux pieds, je ne pense pas qu’il y ait de bonnes garanties contre la fraude!
J’ai voulu vérifier sur internet si cela était autorisé et suis tombée sur un site islamique, je ne sais plus lequel, recommandant aux filles musulmanes de s’inscrire au lycée afin de profiter de l’enseignement public puis de se désister en temps voulu un peu avant l’examen afin d’ obtenir le statut de « candidates libres » et se présenter voilées aux épreuves du bac.
Décidément toutes les failles sont utilisées!
D.M.

Peroxydée

Bonjour,

Ne sachant si c’est du lard ou du cochon (je m’en fiche j’aime les deux), je voulais vous parler de ce mot qu’est peroxydé, après vérification dans mon PLI de 1990 il s’ avère que le terme n’est pas un qualificatif, il ne peut donc être que le participe passé du verbe peroxyder, c’est-à-dire transformé en peroxyde, en oxyde comprenant plus d’un atome d’oxygène.

Il a aussi depuis longtemps une signification plus restrictive surtout quand il s’agit de la chevelure, en effet le moyen le plus économique de décolorer un cheveu est de la passer à l’eau oxygénée, peroxyde d’hydrogène, que l’on peut trouver à bas coût dans toute pharmacie.

Pour information l’un des animateurs préférés des Français est lui aussi peroxydé, je parle bien entendu de Patrick Sébastien, qui bien qu’ayant subi quelques quolibets au début ne souffre du ton méprisant employé à l’égard de G. Wilders.

A noter que le chanteur Renaud emploie le terme dans sa chanson « L’entarté » pour parler de la compagne de Bernard Henry-Lévy :

Poupée Barbie bien allumée
Mais non, j’ai pas dit déjantée
Malgré ses ch’veux peroxydés
L’est plus sympa que son Simplet
L’entarté

http://www.parolesmania.com/paroles_renaud_9473/paroles_lentarte_331617.html

On retrouve également ce mot dans la chanson de Lio « Les brunes comptes pas pour des prunes »

On a plus d’idées, que les péroxydées

C’est sûr qu’on en jette

Plus que les blondinettes

On a plus d’éclat, que ces pauvres filles-là

Et puis voilà

http://www.paroles-chanson.org/Nom.Chanteur/Lio.Brunes.htm

Plus récemment Grand Corps Malade

le sanctuaire des affaires et des magasins pas chers

la rue préférée des petites rebeues bien sapées

aux petits talons et aux cheveux blonds péroxydés

http://www.dissertationsgratuites.com/dissertations/Paroles-St-Denis-Grand-Corps-Malade/269549.html

Comme on peut le voir dans ces exemples le terme est chaque fois employé de manière plutôt péjorative, c’est sans doute pour cela qu’il n’est jamais employé pour parler de P. Sébastien..

Sur ce, j’ai trouvé l’article très bon.

Merci à RL de nous donner tant de bons articles, surtout continuez !

François Lallemand

RÉPONSE DE RL

Bonjour François,

Cyrano m’a transmis votre message et je suis contente que mon article vous ait plus.

Merci d’avoir pris la peine de rechercher le sens de « péroxydé ».

Je ne connaissais pas ce mot, même si je connaissais le procédé consistant à se blondir les cheveux à l’eau oxygénée. Il avait grand succès quand j’étais plus jeune. Jes gens étaient désargentés, et les jeunes filles coquettes allaient au moins cher pour se blondir.

Mais on disait simplement : des cheveux oxygénés, une blonde oxygénée.

« Péroxydé », c’est vraiment pédant en plus d’être moche.

Je suppose que ce terme, adressé avec mépris à Geert Wilders, revient à le soupçonner de vouloir être un Aryen blond, donc plus ou moins suspect de nazisme.

On n’a même plus le droit de se teindre les cheveux sans être suspect !

Merci encore de vos encouragements.

Cordialement.

Catherine

Gare de Lyon

Bonjour,
En visite à Lyon, je débarque du TGV à La-Part-Dieu: très vite c’est un choc visuel. Sur le parvis de la gare, une femme en « tenue chiite » c’est à dire très long voile noir serré autour du visage,amples vêtements noirs, mendie, assise par terre avec à ses côtés un homme en djellaba. La traversée du Centre commercial, le métro, confirment cette première impression. Des femmes jeunes et moins jeunes portant toutes cet « uniforme » sont très nombreuses: 10% environ des personnes et de nombreuses autres avec un foulard simple.
A Fourvières, une classe du primaire en goguette est accompagnée par une de ces femme voilées, celle-ci portant même plusieurs voiles (elle est véritablement ensevelie sous ces voiles noirs) ne laissant guère apparaître que les lèvres et les yeux mais pas les mains ni les pieds.Le groupe pénètre dans la cathédrale sans cette accompagnatrice qui attend 5 minutes dehors(la visite fut donc sommaire) que la classe ressorte puis repart avec les enfants et l’institutrice.
Mon mari pense que ses propres enfants qui doivent être dans la classe vont se sentir différents et rejeter cet accoutrement. Pour ma part, hélas, je pense que , au contraire l’attitude de l’institutrice favorise l’acceptation de cette tenue et même la fierté de ses  enfants et peut-être de ses petits camarades qui me semblaient bien bronzés.

Y-a-t il une communauté chiite à Lyon? Cette tenue est-elle aussi celle des sunnites d’Arabie saoudite? Quel imam les encourage à s’habiller ainsi? Quoiqu’il en soit, je me suis sentie très mal à l’aise, oppressée (et pourtant je vais souvent à Marseille où je n’ai jamais ressenti cela sur la Canebière)

Je suis très pessimiste…Nous avons abdiqué.

Sincères salutations

Jacqueline

Print Friendly, PDF & Email
Share

Les commentaires sont fermés.