Sélection de quelques réactions

COURRIER FAVORABLE A RIPOSTE LAIQUE


Tenez bon !
Cher Monsieur l’éditorialiste, Cyrano
Sachez que pour ma part, pour l’essentiel, je partage vos constats, votre analyse, et vos rappels.
Je pense que les progressistes d’Europe souffrent d’un gros complexe de culpabilité, lié sans doute à l’époque des colonies.
On l’a bien vu pour l’Algérie, lorsqu’il fallut attendre l’effondrement des Tours jumelles aux USA, pour qu’enfin l’on commence à condamner les crimes des islamistes…
Alors que dans les années 90, ils pouvaient en une seule nuit égorger, étêter, éviscérer, défoetuser, des centaines de femmes, vieillards, enfants, hommes…
Ces crimes, on veut d’ailleurs les oublier, des musulmans qui tuent d’autres musulmans, on n’est pas ds le correct !
Tenez bon le cap de la liberté de pensée.
Jean-Pierre Lledo, cinéaste algérien.
REPONSE DE RIPOSTE LAIQUE
Cher Jean-Pierre,
Vous ne pouvez pas savoir le bien que nous fait une réaction comme la vôtre, connaissant votre engagement pour la défense de la laïcité et votre intransigeance dans le combat contre l’islamisme.
Il nous arrive, comme chacun, de douter parfois. Avons-nous raison d’être aussi intransigeant contre l’offensive de l’islam ? Ne risquons-nous pas de caresser de mauvaises idées dans le sens du poil ? Ne devrions-nous pas être plus «modérés» ?
Parfois, nous sommes si désespérés par le positionnement de la gauche que nous nous demandons si nous ne nous trompons pas !
Nous savons le courage qu’il vous faut pour féliciter notre édito et notre ligne rédactionnelle.
Mais nous savons ce qu’un cinéaste comme vous a vécu, en Algérie, pour apprécier à son juste titre votre soutien.
Je vous souhaite une bonne année, et beaucoup de succès professionnels.
Amicalement,
Cyrano
« Ce soir ou jamais » du 6 Janv.
Cher Cyrano,
Veuillez m’excuser encore un mail. Je vous écris pour ne pas oublier, ou plutôt pour que cela ne tombe pas dans l’oubli. Entendu lors de cette émission, de Yazid Sebag; qui a été récemment nommé secrétaire à la diversité, ou l’équivalent : « Le métissage biologique est une tradition française. » Sans commentaires.
N. S. ou ses conseillers ont une très mauvaise analyse idéologique. Ou pas d’analyse du tout. La « situation » de la France et celle des Etats-Unis ne sont pas superposables.
Lors de la constitution des Etats-Unis, il y avait une population afro américaine présente. Ce qui n’a jamais été le cas de la France.
Donc toutes comparaisons s’avèrent fausses. Ainsi que toutes prospectives sur l’évolution de la société. En France, c’est depuis 1970-75 qu’il y a une population immigrée,qui provient d’ailleurs d’une immigration de travail, et non de peuplement, ce qu’elle est en train de devenir.
Mais certains « analystes » essaient de présenter cela comme un fait accompli. Alors que cela est en train de se réaliser. Et que ce n’est pas une composante réelle, statutaire, de la société française .
En prenant ce fait comme un postulat, beaucoup s’autorisent toutes sortes d’assertions qui n’ont rien de démocratiques, et essaient -euphémisme-, de morceler la République.
Je n’ai pas regardé la suite. Je sais qu’il y avait la porte parole des
Indigènes de la République. C’est trop douloureux.
En fait s’opposer à ces insinuations, qui ne sont qu’un élément d’une stratégie,
empiètent sur notre temps. Le temps de tous. Mais il n’y a probablement pas d’autre attitude. Car ils ne sont pas près de lâcher… le territoire.
Cordialement,
Dominique Marzet
REPONSE DE RIPOSTE LAIQUE
Chère Dominique,
Il est douloureux, en effet, de voir la France glisser dans ce qui n’est pas elle. Raison de plus pour défendre les valeurs qui ont fait d’elle le pays que nous aimons, à commencer par la laïcité, l’égalité des sexes et la liberté d’expression.
Courage !
Cyrano
Respublica parle de racisme anti-musulman !
Cher Cyrano,
Je viens de lire Respublica 607, et je suis tombée sur ce texte de Caroline Brancher. Elle parle de faux laïques, qui seraient le faux-nez de l’extrême droite. Vous n’avez pas l’impression qu’elle vise Riposte Laïque ? Par ailleurs, cet article est étonnant, elle parle de racisme anti-musulman, elle a les mêmes arguments que Mouloud Aounit ou Tariq Ramadan, sur cette question. Comment expliquez-vous cela ?
http://www.gaucherepublicaine.org/,article,2321,,,,,_Les-faussaires-de-l-universalisme.htm
Michèle Leloup
REPONSE DE RIPOSTE LAIQUE
Chère Michèle,
Nous avons lu effectivement ce texte, qui nous a laissés perplexes. Nous ne savons toujours pas quels sont les mystérieux «faux-laïques» dénoncés tout au long de cet article, mais jamais cités nommément. Vous pensez que cela nous vise ? Nous accordons le bénéfice du doute à son auteur. Mais effectivement, au-delà du ton assez inquisiteur de cet article, qui laisse entendre que critiquer l’islam serait glisser vers l’extrême droite, vous avez totalement raison de soulever cette énormité. Comment un journal qui se réclame de la République et de la laïcité peut-il laisser passer une telle boulette, et parler de racisme anti-musulman ? Les islamistes, le Mrap et la LDH nous ont habitués à utiliser cet argument. Si maintenant des républicains laïques comme Respublica s’y mettent aussi, c’est une grave régression pour l’ensemble de notre camp. Quelle explication ? A force de courir après l’extrême gauche, et d’avoir peur de se faire traiter de raciste en dénonçant les méfaits de l’islam, Respublica en oublie les fondamentaux de la laïcité. Je vous rappelle, pour compléter le propos, que ce journal a défendu, sous la signature de Catherine Kintzler, le port du voile à l’université.
Bien à vous,
Cyrano
Remerciement et demande d’un conseil
Aux rédacteurs du journal Riposte Laïque,
je voudrais vous adresser ces quelques lignes de manière à
manifester mon soutien à votre action. Merci à vous pour
votre refus du politiquement correct. Merci à vous de ne pas
laisser s’effondrer notre héritage républicain et laïque.
Vos articles redonnent un peu confiance en nous prouvant que
dans ce combat humaniste et fraternel tourné vers nos
semblables, nous sommes plusieurs à ne pas accepter de nous
soumettre. Pas de langue de bois, pas d’arrangement avec nos
valeurs et nos principes républicains au nom d’une
sacro-sainte Union européenne, ou au nom du « pas de vague ».
Parce vous n’êtes pas indifférents à nous, citoyens, et à
notre héritage social et politique républicain et dès lors
humaniste, je vous remercie. J’aurais de plus une requête à
vous exposer. Pourriez-vous me dire vers quel groupe
associatif me tourner pour m’engager plus encore dans notre
société pour promouvoir nos valeurs républicaines?
Cordialement.
Jonathan Alessio
REPONSE DE RIPOSTE LAIQUE
Merci, Jonathan, de ce message. Mais c’est bien parce que, vous, lecteurs, existez, partagez nos valeurs et nous encouragez que nous avons l’envie et le courage de poursuivre le combat contre l’obscurantisme, les atteintes à la liberté d’expression et les atteintes à la dignité de la femme. Pour que vivent encore les valeurs de 1789.
Nous ne pouvons que vous encourager à vous engager pour la défense de la République : le mieux serait que vous adhériez à l’un des deux partis vraiment républicains qui existent en France, le MRC (Mouvement Républicain et Citoyen) de Jean-Pierre Chevènement et DLR (Debout La République) de Nicolas Dupont -Aignan. A vous d’aller sur leurs sites, leurs blogs et de choisir, en toute connaissance de cause. C’est parce que trop de Français se sont laissés séduire par les sirènes de l’UMP et du PS que la République et la laïcité sont dans une situation critique ; investissons les partis républicains, donnons-leur la légitimité qu’ils méritent.
Cordialement
Christine Tasin
Réaction à l’article d’Hervé Boyer sur la liberté d’expression
Bonjour, et bravo pour votre lettre.
Je viens d’apprendre récemment la création d’un site de dénonciation de contenus illicites sur le net ( https://www.internet-signalement.gouv.fr/PortailWeb/planets/Accueil!input.action ).
J’aimerais avoir votre opinion sur celui-ci, car, autant me semble juste le contrôle d’actes frauduleux (arnaques sur les ventes, piratages des cartes bleues, etc…), autant je pense que cela peut porter atteinte à la liberté d’expression de sites personnels (blogs, sites engagés politiquement,etc…) car la dénonciation peut être faite par tout un chacun.
J’imagine bien que ce système n’est pas là pour réguler un tchat un peu houleux, et heureusement mais, je considère internet comme devant rester l’espace le plus libre sur cette question, quand bien même il serait le dernier, et je trouve qu’encore une fois, le gouvernement refait un pas vers l’uniformisation et le contrôle à long terme du net.
Au revoir,
merci.
Florent Gac
REPONSE DE RIPOSTE LAIQUE
Cher Florent,
le site Internet dont vous parlez est censé protéger l’utilisateur de toutes les dérives qu’on est à même de rencontrer sur la toile. A priori, c’est une bonne chose. Il va de soi, cependant, que la notion d’ «illicite» est floue, comme est floue celle de «respect» revendiquée par ce même site. C’est tout le problème de la condition humaine : tant qu’il s’agit de l’objet, l’objectivité est possible ; mais dès qu’il s’agit du sujet, c’est-à-dire de l’homme, nous entrons dans le «flou artistique». Chacun doit donc rester en éveil, comme le préconisait Spinoza, dont la devise était : «Caute !» («Méfie-toi !»).
Bien à vous,
Maurice Vidal
Je viens de croiser une voilée intégrale !
Bonjour,
Ce jour à 14 heures 35 j’étais à LYON gare de la Part Dieu, sur un banc en attendant ma correspondance, quand devant moi est passé une créature  » plus que voilée  » CHANCELANTE ENTRAVEE et le visage totalement couvert par un voile très épais, on ne lui voyait pas les yeux, le nez ou la bouches les voies repiratoires étaient obstruées.
Aucun centimètre de peau n’apparaissait. Elle n’avait aucun espace identitaire, en tant qu’être humain, alors que je la regardais puisqu’elle passait devant moi, un islamiste, prédicateur connu m’est tombé dessus m’a agressée verbalement, en me reprochant d’être choquée et de regarder cette femme.
Je voudrais savoir depuis quand nous ne sommes pas libres de regarder où bon nous semble et depuis quand nous n’avons pas le droit de penser ce que nous voulons. Cet homme m’a provoquée et agressée sur ce que j’étais supposée penser et sur la direction de mon regard.
Faut il porter des oeillères ou un tchador ?
En tout cas ce qu’elle portait était pire que la burka.
Pire que l’abaya.
Je n’ai pas décoléré.
C’est une atteinte aux libertés individuelles et à le liberté de pensée.
Merci SARKOZY.
MME Véronique CHANUDET
REPONSE DE RIPOSTE LAIQUE
Chère Véronique,
L’aventure qui vous est arrivée n’est hélas pas banale. Sans doute même certains gauchistes communautaristes vous accuseraient-ils de racistes. Mais cette histoire illustre la lâcheté des politiques. Pourquoi Jacques Myard, qui propose de légiférer contre le voile intégral, n’est-il pas suivi ? Pourquoi cet islamiste agressif n’est-il pas viré de France immédiatement, avec son épousé ? Pourquoi continuons-nous à capituler devant des fascistes religieux ?
Parce que les dirigeants de l’UMPS veulent en finir avec la laïcité, et pour cela, l’islam est l’alibi idéal.
Cordialement, Cyrano
Lucette Jeanpierre, « Zohra » & Dati
Bonjour,
Vous ecriviez a propos de ‘Zohra’ comme prénom pour l’enfant de Rachida Dati (dont je ne suis pas une fan inconditionnelle)
« Faut-il rappeler qu¹à une époque, les enfants d¹Espagnols, d¹Italiens, de Polonais, d¹Arméniens, d¹Algériens, de Marocains ou de Tunisiens qui naissaient en France appelaient leurs enfants de prénoms français, parce qu¹ils avaient dans l¹esprit que cela serait ainsi qu¹ils favoriseraient leur intégration et leur réussite sociale. Ils envoyaient ainsi un message fort à leur pays d¹accueil : nous voulons que nos enfants soient Français, à égalité de droits, et de devoirs, avec les autres enfants de ce pays. »
http://www.ripostelaique.com/_lucette-jeanpierre_.html
Je ne sais pas quel âge vous avez mais j’ai connu le temps où un employé de mairie (Montreuil aurait pu être plus ouvert sur la diversité dont on ne parlait pas à l’époque) REFUSA carrément d’inscrire ma fille nouvelle-née sous le prénom de ‘Muriel » parce que ce n’était pas français, tandis que d’autres, encore plus zélés ne voulaient pas entendre parler de « Mireille » parce que ce n’était pas une sainte du calendrier… Cela se passait en 1963.
Il fut aussi un temps où les préposés de l’administration (existeraient-ils encore?) corrigeaient , c’est à dire francisaient à leur goût, l’orthographe des noms qu’on leur demandait d’inscrire dans les registres des immigrants, sans aucune considération pour le désir de celle ou celui qui aller porter ce nom ainsi « rectifié » jusqu’à la fin de ses jours , a défaut de quoi il lui faudrait entamer une procédure judiciaire d’une incroyable lenteur et complexité.
Ceci pour dire que si Rachida Dati n’avait PAS choisi un prénom arabe pour sa fille… toute la communauté « autre » lui tomberait sur le dos. Je parie en outre que le second prenom de ce bebe est « chrétien » ce qui ne devrait pas davantage satisfaire les laïcistes purs et durs…
Alors que faire? Evidemment choisir un prénom doux à votre oreille … Je m’en vais pour ma part rechercher qui sont les bonnes et belles Zohra de l’histoire et je ne serai pas etonnee si j’en trouve une qui fut chrétienne sur le calendrier approuvé par le Vatican, lequel ne cesse de m’étonner sur ce chapitre.
Laïquement vôtre
Christiane Makward
REPONSE DE RIPOSTE LAIQUE
Chère Christiane,
Vous dites que si Rachida Dati avait donné un prénom français à sa fille, toute la communauté «autre» lui serait tombée dessus.
Je n’en suis pas certain. Mais si cela était le cas, cela confirmerait l’ampleur et la gravité du problème que j’ai signalé dans mon article.
Bien sûr qu’un prénom doux à l’oreille est la meilleure solution, mais il y a plein de prénoms français agréables à entendre, vous ne trouvez pas ?
Cordialement,
Lucette
L’édito de Cyrano du 5 janvier
Cyrano,
Je suis membre de la LDH depuis 20 ans et j’ai été confronté, tout comme vous le décrivez, à une approche unilatérale du conflit
Israélo-palestinien au cours de différents débats.
Je partage vos réserves, y compris à l’égard de certains membres de la
LDH, ce qui ne m’empêche pas d’en estimer leur engagement global.
Il est difficile pour un humaniste tempéré, face à cette confrontation
de deux extrémismes, (la droite dure israélienne qui garde fermement
l’objectif d’un grands Israel annexant la Samarie et la Judée d’une
part, et d’autre part, le Hamas qui veut rayer Israél de la carte), de
défendre une position neutre et qui s’efforce de faire appel à la Raison.
Pour ma part, j’en reste aux accords d’OSLO : un territoire pour
Israél mais pas de colonies, un territoire en une seule pièce pour les
Palestiniens, sans intrusions d’aucune sorte. La sécurité respectée
pour tous.
Des journalistes, des politologues ont informé le public de la naissance
du Hamas à partir des Frères musulmans, par le soutien d’Israél, avec
l’intention d’affaiblir le Fatah.
Quand vous rappelez ces faits à des sionistes, vous êtes traité
d’antisémite ! (Je l’ai vécu) Que diraient-ils si on faisait le
rapprochement avec les années 30 quand les Britanniques ont soutenu les nazis pour contre-carrer la montée du communisme, avec les conséquences qui ont suivi !
Israél joue avec le feu en ne contenant pas sa droite expansionniste.
D’autre part, le monde arabe gagnerais beaucoup face à l’opinion
publique internationale en désavouant fermement le Hamas, sa charte
actuelle, ses agressions avec les missiles à courte portée tirés au hasard.
Dans un tel contexte d’excès inacceptables de part et d’autre, les
grandes puissances, les USA en tête, ne tiennent pas les discours fermes
et nécessaires en faveur du droit des peuples et de la paix.
Les arrières pensées politiciennes ont fait perdurer ce conflit depuis
cinquante ans, pensez vous que l’on puisse espérer une évolution notable avec l’arrivée d’OBAMA au pouvoir ?
Je vous remercie pour vos éditoriaux et serais heureux de votre réponse.
Bien cordialement,
Gilbert De Cesare
Je comprends votre message
Bonjour,
Je comprends votre message : j’ai moi-même été floué par l’église catholique, qui sous couvert d’aide alimentaire à la Pologne, à laquelle jeune adolescent idéaliste j’ai participé, a développé des réseaux mafioso-ultralibéraux qui ont fait tomber le régime communiste, mais aussi et surtout rétabli une grande part du pouvoir de l’église qui a fait ré-interdire l’avortement en Pologne, et soutien le pire de l’ultra-libéralisme, loin des espoirs de la glasnosc de Gorbatchev ……. J’en garde une rancune tenace contre l’alliance du sabre et du goupillon ….
Néanmoins, dans la situation très complexe de la Palestine, même si je n’aime pas les islamo-fascites, que vous dénoncez fort bien, je ne peux pas donner raison à Israël :
L’interdiction de retour des réfugiés paslestiniens, alors même qu’Israël fait tout son possible pour alimenter une immigration religieuse dément à la fois le caractère laïque et démocratique d’Israël. Car sauf exception minoritaire la nationalité est donnée sur un critère religieux, d’où une majorité religieuse à la Knesset depuis 60ans. Toutes mesures, notamment le retour des réfugiés, pouvant inverser ce rapport est systèmatiquement rejetté par cette majorité. Pour l’image, il pourrait s’agir d’une Vendée qui ferait appelle à un immigration catholique et interdirait le retour des républicains ….. Israël en tant qu’état est donc bien le fruit d’un fascime religieux, pour importe la couche de confiture démocratique apportée : le pape est élu, démocratiquement, par les évèques, le Vatican en est-il pour autant une démocratie ??
Dès, lors, on peut difficillement condamner les régimes religieux à l’entours pour leur caractère religieux, sans condamner Israël.
L’action d’Israël est entachée de nombreux crimes de guerre qu’il soit ancien comme Nabra et Chattilla, mais grave dans la mesure où ils sont à charge de Charon que les Israëliens ont mis à leur tête, fait exactement sysmétrique à l’élection du Hamas par les gazaouï, alors que la condamnation « internationale » est à sens unique … Ou récent, comme la punition collective sous forme de siège à la limite du drame humanitaire type ghetto de Varsovie, imposé au gazaouï, et le non-respect de leur vote.
Par l’antériorité, les sionistes ont toujours été les premiers dans l’escalade de la violences, depuis les attentats avants 39/45 jusqu’aux crimes de masse actuel avec l’uilisation de bombe au phosphore et blocus économico/humanitaire, par le nombre des victimes, les palestiniens ont facilement dix fois plus de victimes, y compris civiles, que les Israëliens, se sont sans nuls doute les crimes Israëliens qui sont les plus graves.
Dès lors l’exercice consistant à dénoncé l’extrémisme religieux du Hamas, qui se trouve être inextricablement lié à un mouvement de résistance national, tout comme les extrémistes-staliniens était lié au mouvement anti-allemand dans la résistance en 1945, est très difficile.
Néanmoins, donner raison à Israël dans ces actions actuelles au nom de la lutte contre l’extrémisme religieux est aussi malvenu que défendre les Nazis (démocratiquement élus en allemagne après condamnations des terroristes rouges ….) en 1945, au nom de la lutte contre les crimes bien réels des staliniens.
Il est parfois des situations politiques impossibles où un mouvement politique aillant un objet précis, ici la laïcité, doit passer un tour : condamner formellement tout le monde, souligner la souffrance des civils en dénonçant tous les agresseurs, Israël en tête, et puis attendre des jours meilleurs pour agir.
Et, en attendant mieux, consacrer ses forces pour agir contre les religieux que nous pouvons atteindre : Les extrémistes chrétiens qui redressent la tête partout en europe profitant du vide politique…
Ne soyez pas choqué néanmoins que d’autres mouvements d’extrêmes-gauches, dont la vocation est de dénoncer et de mener la révolte contre la misère humaine soit totalement pour les palestiniens : La misère palestinienne est si éloquente, et la relative richesse israëlienne est de façon si évidente assise sur la force armée d’un pays, les USA, qui pratique de façon tant philosophique que pragmatique la loi du plus fort et le diviser pour régner, que forcément, à leur yeux, la question religieuse est au moins provisoirement seconde.
Ne vous brouillez pas avec les représentants de cette gauche là : a conditions de ne pas couper les ponts par les insultes, reçues ou envoyées, vous les retrouverez rapidement à vos cotés lorsque la religion montre son deuxième visage : son conservatisme au service de tous les puissants, Sarko en tête ….
Cordialement,
Samuel Yclon
P.S. Mon adresse mail à changé et pour des raison technique je ne recevrais plus rien à l’ancienne adresse, si vous désirer me répondre, adressez à samuel.yclon@free.fr
REPONSE DE RIPOSTE LAIQUE
La complexité géopolitique, géoénergétique, politique, religieuse du conflit né au Moyen Orient dès l’effondrement de l’empire ottoman et concrétisé par les conséquences de Yalta et l’émergence de la « guerre froide » fait qu’on ne peut avoir une vision « manichéenne » de la situation et soutenir l’un ou l’autre des belligérants…La seule solution serait l’imposition, par la communauté internationale, d’un état d’Israël sécurisé dans des frontières limitées, un état palestinien d’un seul tenant démocratique et non soumis aux influences religieuses fascisantes, un statut international pour Jérusalem, la solution de la question du Golan…La laïcité, je partage votre réflexion, a peu à faire là dedans, mais elle a affaire à l’importation, ici, de ce conflit (duquel tous les protagonistes tirent bénéfices) à des fins prosélytes et communautaristes, ce qui met en péril l’équilibre et la quiétude de notre espace politique et sociétal. De plus, il est instrumentalisé, au nom de « l’humanitarisme » par les petits partis « de gauche » qui voient là un moyen de construire une base électorale dans des populations qu’ils ne considèrent que sous l’angle du communautarisme religieux ( par parenthèse, leurs humanisme ne va pas jusqu’à manifester pour dénoncer le massacre des Tamouls au Sri-Lanka, car il est « à géométrie variable »)…C’est aussi cela qui explique que nous devons montrer ce qu’est le Hamas, quelle est sa charte, quelles sont ses intentions, quel est son rôle dans le détournement à des fins d’armement de l’aide internationale ( car la misère palestinienne est, aussi, organisée), quels sont ses liens avec les plus extrémistes islamistes…Cela participe de notre combat contre le retour des religions dans l’espace public et le communautarisme, que favorise au contraire l’action actuelle de cette « gauche » qui se compromet avec « le fascisme vert ». Sans omettre le fait que l’islam politique et radical sert de tête de pont, en Europe, à l’église vaticane pour parvenir à ses fins de soumission de l’espace public européen…
Cordialement,
Robert Albarèdes
REPONSE DE RIPOSTE LAIQUE
Bonjour Gilbert,
Nous sommes ravis de cet échange : nous préférons cette méthode de dialogue que les pratiques de quelques-uns de vos dirigeants historiques. Nous pensons que dans ce conflit, il y a des données géo-politiques qu’il serait intéressant d’approfondir, comme nous l’avons laissé entendre dans le dernier numéro de RL, en publiant en notre nom un texte du général Gallois.
A part cela, on a l’impression que ce que vous appelez le monde arabe,
disons les dirigeants arabes, ne semblent pas mécontents qu’Israël les
débarrasse du Hamas.
Les accords de Genève (deux Etats deux Peuples) semblent toujours
d’actualité, mais il est également normal qu’Israël défende sa sécurité,
face à des fascistes islamistes.
Je suis d’accord avec les parallèles historiques que vous faites.
Il ne faut pas accepter les intimidations qui empêchent d’approfondir de
vrais débats.
Je suis incapable de vous répondre sur le futur mandat d’Obama, si ce n’est que l’anti-américanisme parfois primaire de quelques-uns va être plus difficile à manier, pour certains, que du temps de Bush.
Cordialement,
Cyrano
A Maurice Vidal
Monsieur,
Je viens de lire votre lettre ouverte. Elle est excellente. Difficile de faire mieux.
Je ne vous cache pas que lorsque je m’interroge au sujet du patriotisme de N. S . , je suis saisie d’angoisse. Un ami m’a dit,qu’il aurait dit,qu’il souhaitait que dans le futur, il n’y ait plus de français de souche en France.
Ce n’est pas parce que je suis une française de souche, que j’écris cela, bien que cela y contribue. J’ai tendance à penser qu’un français de souche se sent plus concerné ,a parfois un amour de la patrie plus vif. Sans dénier à des français aux origines plus récentes un authentique patriotisme. Comme Max Gallo, par exemple, bien que je pense que l’histoire de France ne lui appartienne pas. Et sa propension à écrire des livres au kilomètre commence à m’agacer. Il y a plus de français sous terre qui se sont battus pour la France, que sur terre. Je ne les oublie pas. Depuis quelques années, il y a , sans grandiloquence, atteinte à l’esprit de la France,à l’âme française. Je pourrais expliciter, mais vous m’avez comprise.
Si nos ancêtres ont voulu au début « exporter » les idées de la révolution, à l’initiative des Girondins, cela a duré peu de temps. Et ils ont changé d’avis, quelques mois après.
Une certaine gauche française brandit encore cette idée, alors que depuis longtemps elle est caduque – l’idée-.
….
Je viens d’apercevoir à la télévision le visage indigné de Rama Yade. Ayant eu la nationalité française depuis peu, je ne sais pas ce qu’elle fait là. Je trouve sa phrase comparant la France à un paillasson, idiote. Cette phrase a été citée comme une des meilleures par R.M.C.! C’est nul. Déjà, comparer la France à un paillasson montre son peu de patriotisme. Elle n’a rien compris.
Je vous écrirais peut-être, de façon plus élaborée, une autre fois car là, il s’agit d’un premier jet.
Paris,de la République une et indivisible,
Dominique Marzet
REPONSE DE RIPOSTE LAIQUE
Chère Dominique,
Vos compliments me touchent, et votre lettre aussi. Nous glorifions toutes les cultures, saluons ceux qui luttent sans relâche pour la leur, et acceptons de brader la nôtre, jusqu’à la salir, voire la dissoudre dans je ne sais quel multiculturalisme. Etrange, ne trouvez-vous pas ?
Bien à vous,
Maurice Vidal
Je suis prêt à vous aider
Je reçois régulièrement votre journal que je transmets systématiquement à mes amis. Je suis d’accord avec pratiquement tout ce que vous écrivez et je suis heureux de retrouver dans vos écrits les analyses que je formule moi même et que je développe auprès de mes amis et de mes proches, au point parfois de passer pour obsédé. Que faire pour fédérer toutes ces volontés laïques? Longtemps proche de la Libre Pensée, je m’en suis éloigné en constatant que sa conception de la laïcité était quelque peu borgne, réservant toutes ses attaques à l’église catholique, sans pratiquement jamais parler de l’islam, voire en suspectant ceux qui en parlent d’islamophobie, le grand concept à la mode. Alors que faire pour peser plus efficacement sur la vie politique? De droite comme de gauche, les perspectives de défense de la laïcité sont inexistantes, vous décrivez très bien ce qu’il en est de l’extrême gauche crypto islamiste. Je suis près à vous soutenir financièrement et à adhérer à toute forme d’organisation que vous proposeriez.
Daniel Carturan
REPONSE DE RIPOSTE LAIQUE
Merci pour votre approbation franche des positions (iconoclastes) que nous défendons…Nous ne sommes qu’un medium libre informant, analysant, dénonçant, essayant de faire prendre conscience à notre lectorat (et lui demandant de nous aider en cela) de la nécessité de poser la question « laïque » au cœur de débat politique et du choix électoral de chacun…Notre pays souffre du déficit flagrant d’une structure globale portant ce principe politique d’organisation et de fonctionnement de notre société, ce qui le met en péril. Vous pouvez nous soutenir par un don (voir le site) et en diffusant notre lettre, en y abonnant votre carnet d’adresses aussi…
Merci encore,
Robert Albarèdes
A l’attention de Madame Christine TASIN
Madame,
Je viens de lire sur le site de Debout La République, votre article « davantage de profs pour moins de lames de rasoir dans les collèges ».
Je ne peux que vous dire : Chapeau bas pour votre analyse. Tout y est. Rien à ajouter.
Retraité à ce jour de la fonction publique territoriale, j’ai travaillé au Conseil Général des Alpes Maritimes dans le service des collèges, en qualité de technicien,
puis d’ingénieur pour la construction des-dits collèges.
Dans ce département, on mettait vraiment les moyens nécessaires pour réaliser des ouvrages de qualité, afin d’accueillir les élèves dans les meilleures conditions possibles.
Eh bien je peux vous assurer que lorsqu’après s’être impliqué à fond pour réaliser le plus parfaitement possible ces équipements, presque à chaque fois, c’était la déception.
En effet, lorsque nous constations les dérives que vous stigmatisez si parfaitement, le technicien que je suis ne pouvait s’empêcher de se dire que l’outil que j’avais participé
à réaliser allait, malgré le soin que tous les participants avaient apporté à sa réalisation, être bien mal utilisé.
Ceci est bien dommage.
Cependant, j’ai toujours pensé, en incorrigible optimiste, que, lassés des conditions déplorables dans lesquelles l’enseignement est dispensé dans les collèges,
les profs les moins « réactionnaires » reviendront aux fondamentaux de l’enseignement, à savoir : travail, discipline, respect des autres.
C’est tout le mal que je souhaite aux collégiens.
Encore bravo, Madame.
Michèle Genty
REPONSE DE RIPOSTE LAIQUE
Cher lecteur,
D’abord toutes mes excuses pour le retard mis à vous répondre : je me suis absentée pendant les vacances scolaires et ai pris beaucoup de retard dans le traitement de mes mails.
Je vous remercie vivement et de vos encouragements et de votre témoignage, fort important, car, bien que n’étant pas enseignante, vous avez pu, dans votre métier, constater les dérives et les excès qui font que nos élèves, non seulement refusent trop souvent l’école et le savoir, mais, en plus, ne respectent pas les locaux et les outils mis à leur disposition, ce qui coûte très cher au contribuable, en pure perte !
Nous sommes nombreux qui aimerions pouvoir revenir aux fondamentaux, mais, pour cela il ne faudrait pas que les gouvernements écoutent les lycéens, désireux d’avoir le beurre et l’argent du beurre ni les syndicats qui défendent de façon indéfendable le pédagogisme et les dérives auxquelles il nous a conduits… Enfin, si les parents voulaient faire de leur enfant un citoyen en devenir et non un enfant-roi qui a droit à tout sans effort, les choses iraient mieux !
Cordialement,
Christine Tasin
Mariages et laïcité
Je voulais attirer votre attention sur le fait suivant: pour la plupart des chrétiens de France , il est admis qu’un religieux ne peut marier religieusement un couple avant que ceux ci ne soient passer devant « monsieur le maire ». je pense que c’est exact … Et je me suis aperçue en discutant avec des collègues musulmanes, que cette obligation n’était pas connue des religieux musulmans et que beaucoup de mariages musulmans religieux avaient lieu avant de passer devant « monsieur le maire ». Cela me semble important de faire connaitre cette pratique de la France laïque en matière de mariage auprès des musulmans ??? non??? Cela défendrait peut être aussi le droit des femmes lors des mariage forcés.
merci de lire mon message.
Claire Valla
REPONSE DE RIPOSTE LAIQUE
Chère lectrice,
Toutes mes excuses pour avoir tant tardé à vous répondre : je me suis absentée pendant les vacances scolaires et ai pris beaucoup de retard dans le traitement de mes mails.
Il se trouve que la loi française interdit explicitement tout mariage religieux avant le mariage civil et que les religieux musulmans qui célèbrent des mariages en France le savent, forcément. Si certains, malgré tout, le font, c’est qu’ils ont décidé de donner la priorité à la tradition aux dépens de la loi, bien qu’ils soient passibles de six mois de prison et de 75 000 euros d’amende !
D’ailleurs, les services de l’état civil doivent fournir des certificats d’union civile aux mariés désirant procéder ensuite au mariage religieux. Or, très peu sont sollicités par les mariés musulmans…
Voir article du Monde http://www.lemonde.fr/societe/article/2007/06/08/des-jeunes-musulmans-veulent-s-affranchir-du-mariage-civil_920659_3224.html
Cordialement,
Christine Tasin
Conflit israélo-palestinien
Monsieur
Je pense que vous n’aidez pas à la compréhension de l’enjeu pour 2
peuples oppressés chacun à sa façon dans la même région par les mêmes acteurs depuis 1948.
Je le regrette. L’impérialisme US (appelons les choses par leur nom, car il ne faut pas le confondre avec le peuple américain) et sa créature, l’Etat théocratique, apartheidiste et terroriste d’Israël ne peuvent que se saisir de l’existence du Hamas comme d’une aubaine pour mettre un terme à toute possibilité d’envisager une solution démocratique conforme aux volontés et aux besoins de 2 peuples sur une même terre. De la même façon ont été choyés puis instrumentalisés les talibans pour servir de prétexte à l’occupation de l’Irak par l’impérialisme us. On ne peut renvoyer dos à dos israéliens et palestiniens, sinon, on ne comprend plus rien. Il y a 2 peuples sur une même terre oppressés tous les 2 par cette création d’un Etat antidémocratique, raciste avec ses propres ressortissants depuis 1948, et ce peuple palestinien disséminé dans des réserves où il crève. Prenez une carte bon sang et vous comprendrez que l’obstacle à la paix et à la démocratie c’est
l’impérialisme us, sous le masque ou non de fausses solutions ONUsiennes et son bras armé dans la région, l’Etat israélien. De plus en plus de voix s’élèvent dans la région pour exiger la démocratie c’est à dire la libre décision des peuples de vivre ensemble à égalité de toutes leurs composantes dans une Palestine laïque, délivrée de l’oppression.
Marc Pouyet
REPONSE DE RIPOSTE LAIQUE
Cher Marc,
Que de mots qui constituent à eux seuls des couperets.
Etat théocratique ? Nous avons contesté notamment le fait que les mariages civils ne soient pas légalisés en Israël. Mais cela en fait-il un Etat théocratique ? La place de la religion est-elle aussi totalitaire en Israël qu’en Iran ou en Arabie saoudite ? Vous savez bien que non, Marc.
Apartheidiste ? Vous savez sans doute qu’on peut être arabe et voter, en Israël. Vous savez sans doute qu’on peut être arabe et être élu, en Israël, ce qui est le cas de quelques députés. Cela ressemble-t-il franchement à ce qu’était l’Afrique du Sud ? Vous savez bien que non, Marc. Terroriste ? Il faut s’entendre sur le terme. Quand Israël a-t-il fait
exploser des bombes, dans le monde, pour imposer sa vision des choses, en tuant des victimes innocentes ?
Désolé de vous décevoir, mais avec ses défauts, j’ai moins peur de l’Etat
d’Israël que du Hamas et de ses amis.
Par ailleurs, pourquoi en rester à 1948 ? Souhaitez-vous la disparition de
l’Etat d’Israël ? Pourquoi ne pas défendre la logique de l’accord de Genève, signé en 2003, appelé « Deux Etats Deux Peuples », comme le rappelait Hubert Sage dans son dernier article ?
Cordialement,
Cyrano
Editorial du 5 janvier
Bonjour,
Je partage beaucoup de vos idées.
Je me permettrais cependant une remarque synthétique à propos de votre éditorial du 5 janvier ( page d’accueil ) : le peuple palestinien est sous la botte depuis 60 ans et je me sens autorisé à prendre sa défense sans forcément partager les idées du Hamas, ni celles de la LCR.
Par ailleurs, je ne trouve guère, dans votre site, d’article portant sur le communautarisme juif.
Bravo pour votre travail.
Cordialement.
Daniel HAMON
REPONSE DE RIPOSTE LAIQUE
Cher Daniel,
Merci de vos encouragements. Je partage une chose avec vous : défendre le peuple palestinien, c’est être sans concession avec le Hamas.
Nous aimerions, comme vous, avoir davantage d’articles sur le communautarisme juif, et avons sollicité plusieurs fois pour cela des rédacteurs potentiels, avec peu de retours, hélas.
Si vous avez des pistes, nous sommes preneurs.
Cordialement,
Cyrano
Remerciements
Je viens également vous remercier et vous encourager pour le travail
informatif que vous faites. Les éditos de Cyrano sont, pour moi, très
équilibrés faisant la part des choses. Merci bien entendu pour nous
avoir indiqué le contenu de la charte du Hamas.
J’ai écouté l’émission de « C dans l’air » du 5/1/09 (qui est encore sur
le site) dont le sujet était « Israël et le Hamas ». L’un des invités,
Gérard Chaliand, posait la question: « Pourquoi ne parle-t-on que de ce
conflit alors qu’au Sri Lanka à l’heure actuelle il y a des milliers et
des milliers de morts ?  »
Explication nous a également été donnée des raisons pour lesquelles les
pays arabes limitrophes ne tiennent pas tellement à encourager le Hamas,
ne tenant pas au développement de terroristes chez eux… mais il y a
tout de même le passage des armes!
Bien à vous.
T.-F. Mercier
REPONSE DE RIPOSTE LAIQUE
Cher lecteur,
Merci pour vos encouragements. Merci également de rappeler que d’autres conflits sévissent – hélas ! – de par le monde. Mais il y a pire encore : chaque jour, 40 000 personnes meurent de faim… dans l’indifférence générale !
Bien à vous,
Maurice Vidal
Permettez à un athée, non juif, de vous répondre
Tant que les « cons » émettront des avis dont l’inculture est le maillon fort, nous aurons le bonheur de lire ou d’entendre les conneries proférées par des gens qui ne connaissent ni les raisons ni l’histoire de la création de l’Etat d’Israël.
Même si je ne suis pas toujours parfaitement d’accord avec vous, vous me semblez être des laïques soucieux d’une neutralité politique ou confessionnelle le plus proche possible de la perfection. La laïcité reste toujours la séparation des Eglises et de l’Etat.
Si notre Président de la République pouvait le savoir, ça nous arrangerait bien.
Merci de ce que vous êtes et continuez.
Jacques Peteaux
REPONSE DE RIPOSTE LAIQUE
Cher Jacques,
Nous essayons, effectivement, d’être équilibrés dans nos propos, et défendons du mieux que nous pouvons les valeurs laïques et républicaines.
Merci pour vos encouragements.
Maurice Vidal
Précision historique
Bonjour,
Dans votre article n°70 vous citez Katyn avec 8000 morts d’officiers, et de mémoire je crois que c’est 4400 officiers qui furent « assassinés » par les soviétiques. Et plus de 15000 à 20000 officiers, soldats et autres sur cette période.
Cordialement
Jean-François Duroudier
REPONSE DE RIPOSTE LAIQUE
Cher Jean-François,
Voici ce que dit à ce sujet le site Wikipédia : «Le massacre de Katyń désigne le meurtre de plusieurs milliers de Polonais — essentiellement des personnalités, des officiers mais aussi des étudiants (officiers de réserve), des médecins et des membres des élites polonaises réputées hostiles à l’idéologie communiste — par la police politique de l’Union soviétique (le NKVD) au printemps 1940 dans une forêt russe près de Smolensk. Par extension, l’expression recouvre l’ensemble des exécutions de membres de l’élite polonaise (de 15 à 22 000 personnes) perpétrées en 1940 en divers lieux de l’ouest de l’URSS».
Cordialement,
Maurice Vidal
Je viens de lire votre édito sur le Proche-Orient et je m’interroge.
D’après vous, ce conflit se résume à un affrontement d’extrêmistes religieux de deux bords qui précipitent dans la violence le reste de leur propres populations qui, elles, sont pacifistes, je présume. D’après ce que j’en sais, l’aparition du Hamas et des fondamentalistes religieux musulmans dans le conflit est, sur une échelle d’un siècle, assez récente. Je me souviens bien de la lutte de Palestiniens des années 70 (Septembre Noir) qui n’étaient pas du tout religieux, mais plutôt progressistes, et qui recouraient au terrorisme tout autant que le Hamas.
Le deuxième point qui me fait réagir, c’est que j’ai l’impression que votre position résumée peut-être cavalièrement plus haut, largement commune parmi les dirigeants européens, ne fait pas avancer le conflit vers une solution quelconque. Je crois profondément que la situation en Palestine n’est pas une situation normale humainement. Son caractère est unique et sa longueur l’est aussi (60 ans!). Ce n’est pas le fait d’extrêmistes qui entraînent des populations, mais la conséquence d’une forte souffrance qui engendre des comportements à la limite de l’irrationnel. Si des jeunes gens vont se faire sauter à la dynamite c’est à caue d’un embrigadement certain, bien sûr, mais aussi à cause du blocage d’une situation qui produit un immense désarroi. La propragande du Hamas a plus de chance de fonctionner au sein de la population de la bande de Gaza qui souffre que parmi les jeunes parisiens du XVIe, où sa force de persuasion approchera les 0%.
Regarder le conflit avec une loupe grossissante qui focalise sur l’année 2008 serait une erreur. Les Palestiniens ont été chassés de leurs terres, humiliés, ne l’oublions pas, leurs villages ont été rasés, et ils vivent dans des camps de réfugiés depuis 60 ans.
Ce que je veux dire par là, c’est que c’est à Israël à faire un geste de paix en premier et non aux Palestiniens. La solution est entre leurs mains, ce n’est pas comme entre deux pays voisins et égaux qui se chamailleraient.
Merci de m’avoir accordé un peu de temps,
Amitiés,
JM Leclercq de Toulouse
REPONSE DE RIPOSTE LAIQUE
A ramener la situation au Moyen Orient à un conflit religieux et à l’expression d’une souffrance revient à oublier les raisons qui ont poussé à la création de l’état d’Israël suite à l’effondrement de l’empire ottoman (lettre de Balfour du 2 / 11 / 1917) puis aux accords de Yalta et à la recomposition du monde après la deuxième guerre mondiale et à l’émergence de la guerre froide…Les implications géopolitiques, politiques, économiques (et religieuses aussi) sont tellement complexes que soutenir l’un face à l’autre, aujourd’hui, relève de l’exercice de style et de l’affect, totalement inopérants…Et si l’on a du mal à croire que l’état d’Israël veuille un état palestinien viable à côté de lui, on a encore plus de mal à déceler la moindre parcelle de sincérité dans le discours du Hamas dont les « valeurs fascisantes » ne sont plus à démontrer et qui utilise la situation spécifique de Gaza et l’aide internationale pour se constituer en force agressive au lieu de développer le territoire qu’il contrôle après des élections, certes, (qui peut parler d’élections quand les armes sont pointées ?) mais aussi une guerre civile qui n’a pas ému les manifestants d’aujourd’hui…. Ce serait à la communauté internationale à imposer un Israël dans des frontières sûres et limitées définitivement, un état palestinien démocratique et hors de toute implication islamiste, un accord Israélo-syrien sur le Golan, un statut spécifique de Jérusalem, cadre indispensable à la paix (et encore…) . Mais la situation actuelle arrange tout un chacun là-bas…
Très cordialement
Robert Albarèdes
J’ai transmis l’édito à mes amis
Cher Cyrano,
Merci pour cet édito. Je l’ai transmis au groupe de La Gauche qui s’est
associé au groupe de Rouen pour les manifs sur GAZA.
La ligue des Droits de l’Homme semble inféodée au soutien des fanatiques
religieux musulmans, et je ne suis nullement étonné que tu les aies
retrouvés avec Daniel Mermet, l’homme de France-Inter chargé de
récupérer les victimes du monde monétariste actuel, en les engageant à
s’affliger bruyamment des conséquences, mais en faisant tout ce qu’il
faut pour qu’ils ne trouvent pas les causes. Je crains fort que tous les
hommes qui se disent de gauche, soient entrainés par leurs meneurs
politiques pour tourner indéfiniment autour du pot sans jamais trouver
l’entrée qui leurs feraient découvrir les causes. C’est formidablement
orchestré.
Je travaille actuellement sur les Déclaration des Droits de l’Homme pour
tenter de trouver la faille qui a permis cette déviation actuelle, le
retour à la féodalité.
Bien cordialement.
Pierre Bellenger
REPONSE DE RIPOSTE LAIQUE
Bonjour Pierre,
Merci pour votre soutien et votre lucidité. Si vous pouvez nous faire part de vos travaux une fois achevés, ce sera avec plaisir.
Cordialement,
Cyrano
Pour une fois je suis assez d’accord avec votre édito !
Florence Ronveaux
REPONSE DE RIPOSTE LAIQUE
Chère Florence,
Espérons qu’ «une fois» devienne coutume !
Amicalement,
Cyrano
Bravo
Bravo pour la lucidité de Cyrano. Il ne faut pas lâcher d’un pouce. Aujourd’hui l’ennemi de la laïcité c’est l’islam et non Sarkozy. Il faut bien préciser les hiérarchies pour ne pas se perdre dans les détails: la laïcité doit s’imposer.
François Unger
REPONSE DE RIPOSTE LAIQUE
Cher François,
Vous ne vous êtes pas trompé dans la hiérarchisation des dangers qui pèsent aujourd’hui sur la laïcité française.
Nous vous en remercions.
Maurice Vidal
Faut-il fermer les yeux sur la nature du Hamas pour ne pas
désespérer Billancourt ?

Salut en humanité,
Je voudrais simplement vous remercier pour l’envoie de votre newsletter et vous dire que je suis tout à fait d’accord avec l’excellent édito de Cyrano.
Je saisis l’occasion pour vous souhaiter une bonne, une belle année 2009.
Humainement,
Tatiana F.-Salomon
PS : j’ai fait suivre cet article dans mon réseau.
*Mieux vaut allumer une chandelle que maudire l’obscurite*
REPONSE DE RIPOSTE LAIQUE
Merci de ces encouragements, Tatiana, et n’hésitez pas à nous faire
connaître parmi vos connaissances.
Bonne année à vous, et bonne journée.
Cyrano
Il faut vous organiser
Bonjour à tous,
Et tout d’abord, merci d’exister. C’est un réel réconfort de constater que vous avez à cœur de défendre avec tant de talent les valeurs laïques et républicaines que d’autres déchirent à belles dents, les crocs les plus aiguisés étant ceux des intégristes musulmans. Je me désespère cependant : à part les francs-maçons qui ont manifesté récemment pour défendre la loi de 1905, personne en France ne représente les laïques
qui sont les plus nombreux, je persiste à le croire. Il faut aller de l’avant !
Pourquoi ne pas vous organiser et vous faire connaître par les médias ? Il vous faut un porte-parole qui sera partie prenante dans tous les débats, une ou plusieurs figures emblématiques de la défense de la laïcité !
Très cordialement
Sophie Albouy
REPONSE DE RIPOSTE LAIQUE
Chère Sophie,
Nous sommes conscients de la faible représentativité des laïques, et des insuffisances graves, surtout vis-à-vis de l’offensive islamiste, y compris de la part des francs-maçons. Nous aimerions évidemment être davantage connus, même si nous commençons à être sollicités sur des émissions radios (Pierre Cassen, Christine Tasin, Robert Albarèdes) ou pour animer des débats (Pierre Cassen, Maurice Vidal).
Qui sait, peut-être serons-nous un jour dans un grand débat télévisé ! En tout cas, je peux vous le certifier, nous aimerions bien.
Quant à nous organiser, nous sommes un média, et n’avons pas, aujourd’hui, ni la volonté, ni la force de créer une nouvelle association laïque.
Nous menons la bataille des idées, ce qui ne nous empêche pas d’agir (voir notre soutien à Fanny Truchelut).
Bien à vous,
Cyrano
Merci
Merci pour cet édito 70, très clair, certaines comparaisons sont quelque peu osées, mais pour l’essentiel des positionnements extrémismes religieux j’adhère.
Nicole Thuet
Merci pour ton édito du 6 janvier
Je me sens moins seul.
Gilles Noual
REPONSE DE RIPOSTE LAIQUE
Merci, chère Nicole et cher Gilles, de nous encourager : cela aide notre travail de rédaction.
Cordialement,
Cyrano
Edito 70 de Cyrano
La lucidité et le sens de l’observation et la compassion n’empêchent aucun homme épris de paix et de justice de constater la véracité de ces lignes, et de s’émouvoir sur la faillite de l’esprit de tolérance face à un intégrisme quel qu’il soit. Ils (leurs membres) n’ont d’ailleurs pas hésité déjà par le passé à sacrifier des leurs/ les plus vulnérables et les plus touchants, en masse, faisant passer leurs exactions pour celles de leurs adversaires avec la plus mauvaise foi possible … On cherche un esprit de génie dont l’intelligence saurait convaincre l’obscurantisme fanatique dont sont souvent atteints les intégristes …Je ne peux que m’aligner sur la position de Cyrano.
C.A.
REPONSE DE RIPOSTE LAIQUE
Cher lecteur,
Il n’y a pas de génie, si grand soit-il, qui puisse enrayer la folie des fanatiques. Dans le Dictionnaire philosophique (Section II), Voltaire écrivait déjà ceci : «Lorsqu’une fois le fanatisme a gangréné un cerveau, la maladie est presque incurable. J’ai vu des convulsionnaires qui, en parlant des miracles de saint Pâris, s’échauffaient par degrés malgré eux : leurs yeux s’enflammaient, leurs membres tremblaient, la fureur défigurait leur visage, et ils auraient tué quiconque les eût contredits… Ces gens-là sont persuadés que l’esprit saint qui les pénètre est au-dessus des lois, que leur enthousiasme est la seule loi qu’ils doivent entendre. Que répondre à un homme qui vous dit qu’il aime mieux obéir à Dieu qu’aux hommes, et qui, en conséquence, est sûr de mériter le ciel en vous égorgeant ?».
Puisse Voltaire – que les sites islamistes ne cessent de dénoncer ! – nous éclairer en ce début de XXI ème siècle !
Bien à vous,
Maurice Vidal
Excellent article !
Puis-je le reprendre pour le publier sur le blog  » la communauté du renseignement » ?
Cordialement
Cyril
REPONSE DE RIPOSTE LAIQUE
Cher Cyril,
Bien sûr, sans aucun problème : nous considérons que ce que nous publions sur la toile appartient à l’humanité, et autorisons quiconque à le reprendre. Plus encore, nous en sommes heureux.
Cordialement,
Cyrano
Magnifique édito de Cyrano !
Il en faut du courage aujourd’hui, pour tenir un pareil discours de gauche.
Heureusement que vous êtes là pour sauver l’honneur.
Vous avez particulièrement raison de dénoncer l’invasion de plus en plus arrogante de l’islam en France. Autant que l’amalgame entre la barbarie aveugle, rétrograde et fanatique, côté Hamas, et des bigots certes bornés, mais jamais criminels en Israël.
Mais hélas, la motivation profonde de ceux qui ont manifesté avec les nazislamiste, n’est ni claire, ni rationnelle.
Même si beaucoup l’ont fait selon les travers de suivisme que vous déplorez.
Avec mes amicales salutations.
Henri Dahan
REPONSE DE RIPOSTE LAIQUE
Cher Henri,
Mille mercis ! A mon tour, donc de vous dire que «vous avez particulièrement raison de dénoncer l’invasion de plus en plus arrogante de l’islam en France» : si la laïcité ne retrouve pas ses lettres de noblesse, l’islam l’emportera !
Cordialement,
Maurice Vidal
Maire pro-islamiste de Neuilly
Habitante de Neuilly, je reçois le journal de la ville. Et que vois-je en page 6 ?
Une photographie prise, le 24 juin dernier,à la mairie pour fêter la naturalisation d’une trentaine de personnes. Jusque là rien d’anormal . Mais parmi les femmes l’une porte UN FOULARD ISLAMIQUE.
Nous sommes plusieurs membres de cette commune à être profondément choqués.
JEAN CHRISTOPHE FROMANTIN NE FAIT PAS RESPECTER LA LAÏCITÉ.
Il aurait sûrement condamné Fanny Truchelut.
Si vous souhaitez le journal je vous le ferai parvenir.
Irène Larrieux
REPONSE DE RIPOSTE LAIQUE
Chère lectrice,
Hélas, bien des maires reculent devant les pressions qu’ils subissent de la part de ceux qui ne veulent pas des valeurs laïques et républicaines. Le scandale que vous ressentez au fond de vous face à cette lâcheté est la preuve d’une réaction salutaire. C’est avec plaisir que nous lirons le journal dont vous nous parlez.
Bien à vous,
Maurice Vidal
Au sujet des prénoms
Au sujet du très bon article de Lucette Jeanpierre sur le prénom donné par Rachida Dati à sa fille (Zohra). J’ai beaucoup apprécié cet article et je suis d’accord sur l’ensemble du sujet.
Cependant j’ai tiqué sur la phrase disant que ce sont les nationalistes bretons qui ont commencé à donner des prénoms non français à leurs enfants. Cela ne me semble pas tout à fait exact.
En fait les revendications de ces nationalistes étaient souvent basées sur le fait que les Français d’origine étrangère donnaient de plus en plus fréquemment des prénoms étrangers à leurs enfants et que cela ne dérangeait personne dans les mairies, mais que par contre tel ou tel prénom breton était interdit. Alors qui a commencé, c’est difficile à dire ? Les communautarismes se concurrencent.
Salutations distinguées.
Alain Leborgne
REPONSE DE RIPOSTE LAIQUE
Cher Alain,
Nous partageons entièrement votre conclusion : les communautaristes se renforcent l’un l’autre, au détriment de l’unité de la République. L’histoire des prénoms, où les uns s’appuient sur les autres, est révélatrice.
Bien à vous,
Cyrano
A Lucette qui est déçue que Rachida ait prénommé sa fille Zohra !!!
Ben franchement, le contraire m’eut étonnée… je ne m’attendais pas à ce qu’elle l’appelle Marie ! c’est l’exact reflet de la soi-disant intégration… pour partager ce qui est bien, oui, pour le reste, non !
Véronique Guillaud
REPONSE DE RIPOSTE LAIQUE
Chère Véronique,
Il est fort difficile, en effet, de se couper de ses racines. C’est tout le problème des immigrés qui sont venus en France pour d’autres raisons que pour la France.
Amicalement,
Maurice Vidal
Gaza et Le Hamas
Excellent édito. ou tout est dit.
Pour qu’un débat lucide puisse avoir lieu :
Un minimum d’intelligence
Un minimum de connaissances
Un minimum d’autocritique
Un minimum d’honnêteté
Un minimum de sérénité
Un minimum de religion
Et d’autres minimums sont indispensables.
Dans les cas échéant il est impossible de faire boire un âne qui n’a pas
soif
Berker
Edito de Cyrano
Bonjour Monsieur Cyrano,
Un très cher ami, m’a fait parvenir votre dernier édito sur le nouvel embrasement à Gaza. Je dois avouer que votre tirade sur l’esprit de cette gauche aveugle, parfois, et votre clairvoyance sur le Hamas m’ont rasséréné. Je vous remercie de dire avec talent et vigueur ce que nombre de gens pensent sans vouloir, par peur d’être taxés de racisme ou de fascisme ou parce qu’ils ne peuvent pas par manque de talent ou de compétence dire ce qu’ils pensent.
Bien sûr, il n’est pas question de prendre parti ou simplement d’émettre une opinion partisane, simplement de rappeler que l’on ne fait jamais la guerre tout seul et que les raisons et les torts d’un conflit sont toujours à chercher dans chaque camp.
Merci encore
Henri Lo
REPONSE DE RIPOSTE LAIQUE
Cher Berker, cher Henri,
Je suis très heureux de vous répondre, car vos courriels respectifs m’encouragent à poursuivre notre combat.
Avec mes meilleurs sentiments,
Cyrano
Lucidité et maestria
A Pascal Hilout
Voilà un texte dont on ne saurait retirer le moindre mot… il est parfait et j’aurais aimé l’écrire.
Amicalement,
Hans Herth
REPONSE DE RIPOSTE LAIQUE
Merci Hans d’avoir diffusé notre éditorial et même de souhaiter l’avoir écrit.
Je crois que tu as suffisamment de talent pour en écrire d’aussi bien raisonnés.
N’hésite surtout pas à proposer des textes à notre rédaction. Elle est ouverte à toutes les bonnes volontés.
Amitiés et Vielen Dank
Pascal
Je m’inquiète de la montée de l’antisémitisme
Je ne suis pas toujours d’accord avec vos prises de position, mais comme vous je m’inquiète de la montée de l’antisémitisme à peine voilé sous le masque de l’antisionisme en vogue dans les esprits de la gauche bien pensante.
L’épisode ahurissant fourni récemment par Dieudonné… dont on continue à dire qu’il est un « humoriste » fait froid dans le dos et ravive des souvenirs funestes.
Pas question pour autant d’exonérer l’état d’Israël des ses responsabilités ni de ses erreurs envers les Palestiniens, la politique de colonisation m’a toujours semblé inappropriée et nocive et je ne comprends toujours pas le refus d’un état palestinien si la sécurité d’Israël est garantie, mais il faut cesser de tout mélanger, cesser d’incriminer les « Juifs » lorsque l’on veut parler d’un état… et cesser surtout d’annexer Dieu, chacun dans sa petite guerre sainte.
Quant à la charte du Hamas, que j’ai découverte aujourd’hui, elle est on ne peut plus claire… la chasse aux Juifs est ouverte et l’état qui les abrite disparaît, c’est clair et net !
Franchement si par hasard il y a un Dieu (mais j’en doute !) il doit se tordre de rigolade, à moins que désespéré… il ne songe au suicide !
Cordialement
Lydie Villemard
REPONSE DE RIPOSTE LAIQUE
Bonjour Lydie,
Notre ligne est claire : pas de concession avec les fascistes du Hamas, sans pour autant devenir des soutiens inconditionnels à la politique d’Israël. Mais nous lui reconnaissons le droit de se défendre : aucun Etat n’accepterait les exactions du Hamas près de sa frontière.
Quant à vos hypothèses sur Dieu – rigolerait-il ou se suiciderait-il ? – nous vous laissons aller au bout de vos interrogations….
Cordialement,
Cyrano
Une opinion
Un parallèle française avec l’attaque contre le Hamas à Gaza
En juin 1940 L’Allemagne attaquait la France et suivirent 4 années d’occupation. L’Allemagne étant l’agresseur, à la fin de la guerre la France a occupé la Sarre, avec (d’après moi) l’arrière pensé de l’annexer définitivement. Mais, comme tout Etat démocratique, elle a organisé un référendum, dont le résultat fut appliqué : l’occupation française a pris fin, la France s’est retirée définitivement de la Sarre..
Ceci c’est de l’histoire ; mais faisons un peu d’histoire-fiction. Supposons que suite à des élections, un parti extrémiste prenne le pouvoir en Allemagne et décide d’exiger le rattachement de l’Alsace –Moselle ; évidemment, la France refuse et, à partir de la Sarre, les Allemands décident de bombarder continuellement Metz, Thionville, Sarrebourg, avec l’intention avouée de tuer des civils. Quelle aurait été la réaction française ?
Ce parallèle me semble édifiant…
Sorel Zissu
Bravo pour ce très bel édito que nous comptons reproduire
Nous avons publié dans notre dernier numéro votre édito du N° 56.
Souhaitons une très belle année 2009 pour le combat laïque !
Cordialement.
Pierre Lance
REPONSE DE RIPOSTE LAIQUE
Cher Pierre,
Merci de vos compliments et d’avoir publié notre édito du n°56. N’hésitez pas à nous diffuser le plus possible !
Maurice Vidal
Bravo et bonne année !
Jacob D
REPONSE DE RIPOSTE LAIQUE
Merci, et tous nos vœux pour 2009.
Maurice Vidal
La Palestine, cela devient lassant !
En cette fin d’année, je me suis amusée à faire un petit bilan… Depuis que je regarde les info à la T.V. (30 ans), je me suis aperçue que tous les journaux n’ont fait que l’écho depuis des décennies des problèmes des pays musulmans. Des années que chaque jour l’actualité tourne autour : de la palestine, du liban, de l’afganistan, de la bande de gaza…. et encore à ce dernier Noël… ça devient lassant, on n’y fait plus attention, ça fait partie du paysage médiatique !
Des années que j’entends critiquer Israël qui au moins a le courage de ne pas se laisser attaquer sans rétorquer, contrairement aux pays européens. Mais si l’on interrogeait réellement les citoyens européens, beaucoup applaudiraient des deux mains ce que ce pays fait à notre place !!! ce qui n’est bien entendu jamais relayé par les médias…
Systématiquement, les journaleux déplorent les agissements d’Israël, mais lorsque des roquettes sont régulièrement projetées sur elle par les pays arabes, rien ! lorsque des kamikazes bardés de dynamite viennent faire sauter la population en criant « vive allah » rien ! lorsque ces mêmes envoient leurs enfants à la boucherie, rien ! lorsqu’ils menacent, rien ! on passe son temps à les plaindre… statut éternel de victimes !
Je regardais l’autre jour un reportage au Sénégal, des français, abus de pouvoirs et de bonnes affaires, s’y installent en se faisant construire des maisons splendides à moindres frais de terrain et de main d’œuvre. Ces derniers (assez puants) rachètent pour une bouchée de pain les terrains proches de la mer et vivent une vie de prince, employant à coût dérisoire des bonnes à tout faire, soumises et exploitées bien au-delà des 35 heures, sans égard et sans respect, comme j’ai pu le constater. Je me suis alors dit que c’est peut être à cause de cela que nous connaissons à l’heure actuelle tant de problèmes avec les maghrébins aujourd’hui, quand à une certaine époque des européens pas bien intentionnés sont allés chez eux se conduire d’une façon identique. J’imagine que d’ici quelques années, c’est cette autre partie de l’Afrique qui va nous être hostile et c’est encore toute une population qui va payer le lourd tribut des abus de ces pourritures cupides qui font notre réputation à l’étranger !
Véronique
REPONSE DE RIPOSTE LAIQUE
Chère Véronique,
L’évident réveil de l’islam, la constante des égoïsmes et le goût pervers de la victimisation nous prépare bien des tempêtes. Peut-être qu’à les annoncer on peut, sinon les empêcher, du moins les réduire en nombre comme en force.
Bien à vous,
Maurice Vidal
Expérience toulonnaise
Merci Cher Cyrano de la puissance de ta démonstration, je vais me l’imprimer pour m’en servir de bréviaire.
Cela me fait du bien car samedi dernier alors j’étais au café culture de Toulon ( bien subventionné par les fonds publics) son président (un ancien de la F.O.L.à la retraite), à l’occasion des vœux, nous a fait toute une homélie sur les massacres en Palestine après avoir pris part à une manifestation pour la Palestine organisée à Toulon l’après-midi même et réunissant la LDH, le nouveau parti anticapitaliste, SOS Racisme et une floppée de voilées et de maghrébins tous poils dehors.
Amitiés
Jean-Luc Nioche
BRAVO !!!
Jean-Sébastien Jamart
Bravo pour votre Edito.
Si vous pouviez être entendu en France mais aussi par les belligérants.
Cécile MARCHAL
Merci de votre envoi et d cet éditorial courageux qui dit les choses.
Alain Lellouch
Toujours juste et courageux
Pierre Garriguenc
REPONSE DE RIPOSTE LAIQUE
Chers Jean-Luc, Jean-Sébastien, Cécile, Alain et Pierre,
Merci du fond du cœur pour vos encouragements.
Tenez bon !
Cyrano
Félicitations
Bonjour et bonne et fructueuse année à RIPOSTE LAIQUE et à tous ces collaborateurs.
C’est un vrai régal de vous lire, enfin un journal libre, courageux et ferme pour défendre notre laïcité et pour combattre les ennemis de la République et de ses valeurs.
Particulièrement, un grand merci à Cyrano dont les tribunes constituent un grand bol d’air dans l’ambiance actuelle
Et si vous recevez des lettres d’injures et des menaces, ça veut dire que que vous avez visé juste
Sorel Zissu
REPONSE DE RIPOSTE LAIQUE
Bonjour Sorel,
Les encouragements de nos amis sont également pour nous un grand bol d’air. Nous te remercions de cet hommage qui nous va droit au cœur. Si des gens comme nous, qui n’avons aucun mauvais compromis à faire avec le système, ne sont pas capables d’exprimer clairement ce qu’ils ressentent, qui le fera ?
Bien à toi.
Bonne journée,
Cyrano
Merci pour cette phrase
La fascination de toute une partie de la gauche pour les modèles totalitaires, hier le stalinisme, aujourd’hui l’islamisme, révoltera toujours ceux qui, comme nous, pensent que le combat social ne peut occulter une vision de la société où, outre la liberté de conscience et les droits démocratiques, l’égalité entre les hommes et les femmes est une valeur avec laquelle on ne peut pas transiger.
Eric SZAFARZ
REPONSE DE RIPOSTE LAIQUE
Cette phrase est pour nous un fondamental, sans laquelle aucun projet de société ne peut aboutir à l’émancipation de l’humain.
Bonne année à vous et à Evelyne.
Cordialement,
Cyrano
Bravo à l’édito de Cyrano du numéro 70 de Riposte laïque
La ligne qui y est définie est la seule possible pour qui se veut – et se vit – démocrate et républicain, respectueux des convictions de uns et des autres, certes, mais farouchement jaloux de ses libertés – toutes ses libertés.
William Olivier Desmond
REPONSE DE RIPOSTE LAIQUE
Cher William Olivier,
Nous tenons effectivement à des valeurs qui nous paraissent justes parce qu’elles peuvent s’universaliser sans contradiction. Ainsi, par exemple, de l’égalité des sexes ou de la liberté d’expression.
Bien à vous,
Maurice Vidal
REPONSE ET PROPOSITION DE COMBAT !
Le grand problème de notre temps est le « formatage » ou le « conditionnement » de notre conscience . En fait , l’homme « moderne » n’est-il pas devenu qu’un simple « numéro » ?
La société actuelle fabrique des numéros …qui vont voter ! Alors , les Organisations de Masse représentent un réel danger pour
la réalisation de chacun d’entre nous . Souvenons-nous du  » CONNAIS -TOI TOI- MEME  » de SOCRATE …
Nous en sommes assez loin de nos jours .
Osons le dire , le N.O.M , le nouvel ordre mondial est à la tête de cette organisation de la société qui veut fabriquer ces fameux numéros !
Alors que devons-nous faire ?
Il me semble que nous avons deux choix possibles : soit « faire comme si nous n’étions pas informés sur cette effroyable volonté de cet Ordre Mondial  » ou Oser dire NON .
Ensuite , il s’agit de nous organiser dans la résistance , d’avoir des
solutions , des propositions et un objectif : la Victoire !
Oui , je sais ….certains vont me dire que RIEN N’EST POSSIBLE !
Je crois que nous avons, au plus profond de nous-mêmes , des
archétypes qui ne demandent qu’à être réveillés …
Alors ,
réveillons- les !
Je propose une ALLIANCE CONTRE LA MAFIA DU NOUVEL ORDRE MONDIAL .
ALLIANCE de tous les Français conscients de notre situation .
ALLIANCE de toutes les bonnes volontés .
ALLIANCE 2012 POUR LA VICTOIRE !
Jean-Yves Métayer
Rejoins, Rejoignez notre Groupe de discussion :
http://groups.google.com/group/alliance-2012
REPONSE DE RIPOSTE LAIQUE
Cher Jean-Yves,
Votre enthousiasme est encourageant, mais sachez que les difficultés sont énormes : ce n’est pas d’aujourd’hui que le pouvoir politico-financier conditionne les consciences, et le printemps a toujours le même hiver à vaincre ! Cependant, si vous contribuez à faire en sorte que de plus en plus de personnes aient le courage de dire «non», vous aurez fait grandir la démocratie et la liberté, ce qui ne peut que me plaire.
Cordialement,
Maurice Vidal
Quelques précisions historiques
Avant d’aller plus loin, sur le massacre d’officiers polonais dans foret de Katyn dont vous faites mention, ils n’ont pas été exécutés par l’armée rouge mais par le NKVD.
250.000 soldats polonais furent capturés par les l’Armée Rouge,
170.000 furent relâchés car étant de simples paysans et ouvriers.
42.400 d’origine ukrainienne ou biélorusse furent également libéré.
43.000 originaire de la partie polonaise occupée par l’Allemagne retournèrent sous le contrôle de l’Allemagne (à mon avis ils ont du être tués).
A la fin février 1940, il restait 20.000 prisonniers pour l’essentiel des officiers.
Il faut savoir qu’à l’époque, les ouvriers et paysans constituaient la troupe de base et que les officiers étaient recrutés dans la noblesse et la bourgeoisie.
Ces officiers furent pour la plupart tués en Ukraine et en Russie par le NKVD.
C’est certes terrible mais pas plus que ce que les révolutionnaires francais ont fait.
Il paraît évident que si l’armée polonaise avait recruté ses officiers sur les compétences plutôt que sur la classe sociale, il n’y aurait sans doute pas eu cet effroyable massacre ce qui bien évidemment ne l’excuse pas.
Les principaux donneurs d’ordre de ce massacre, furent Georgiens et Ukrainiens et certain d’entre eux étaient de confession juive notamment le pire d’entre eux Lazare Moïsseïevitch Kaganovitch
Pour finir l’Allemagne Nazie tua 5 millions de polonais dont 3.5 millions de polonais de confessions juives.
Sur votre approche sur le conflit Israël/Gaza.
Vous partez d’un constat sur l’intolérance épouvantable du Hamas avec lequel je suis en phase, à savoir :
La charia, la polygamie, la conversion forcée à la religion monothéiste (musulmane ici), pour à partir de ce constat que nous avons en commun nous basculer malicieusement vers un soutien en Israël.
Certes, je préfèrerai vivre modestement en Israël que riche Dubaï ou en Arabie Saoudite sans parler de Gaza.
Au moyen orient, les musulmans n’ont pas besoin des israéliens pour mourir sous les bombes, les conflits inter-religieux Chiites contre Sunnites sont là pour nous le démontrer
Mais, la critique militante du Hamas doit être faite sur ce qui nous unis à savoir son effroyable sexisme et pas sur ce qui ne nous unis pas à savoir sur un soutien à Israël.
Il faut également arrêter de taxer ceux qui vous le font remarquer de gauchistes ça en devient lassant.
Alte
REPONSE DE RIPOSTE LAIQUE
Merci pour les précisions historiques avancées… Il ne peut être question de soutenir Israël (même si nous considérons qu’un état libre a le droit de se défendre…) dont la création artificielle a répondu à des objectifs géopolitiques issus de la disparition de l’empire ottoman et de la recomposition du monde après Yalta et l’émergence de la guerre froide…Mais Israël existe et prétendre le détruire dans sa charte fait du Hamas un « casus belli » en plus d’être un organisme fascisant …La question qui nous préoccupe , c’est l’instrumentalisation, en France, par les organismes islamiques d’un conflit dont tous les participants tirent un intérêt immédiat et à court terme, et ce à des fins d’implantation communautariste, implantation que maints représentants de la gauche déliquescente des « petits partis » souhaitent utiliser à des fins électoralistes…
Robert Albarèdes
Félicitation pour votre article
Enfin une association qui rétablit la vérité.
Pourquoi les associations françaises qui comme vous sont laïques défendent des religieux fanatiques islamistes
Comment est-ce possible?
Sonia Pancer
REPONSE DE RIPOSTE LAIQUE
Bonjour Sonia,
Heureusement, toutes les associations laïques françaises ne manifestent pas avec les fanatiques islamistes, mais elles sont gênées par la montée de l’islam, qui remet en cause leurs fondamentaux et leur histoire, construite contre l’église catholique et sa volonté de régenter nos vies. Ajoutez à cela une vision du monde où l’impérialisme américain, dont nous ne partageons pas la vision du monde, est considéré comme l’ennemi principal, et le vieil adage que les ennemis de nos ennemis sont nos amis, et vous avez devant vous tous les ingrédients de cette alliance contre-nature rouge-vert.
Bonne journée.
Bien à vous,
Cyrano
Ce que je n’ose dire à ma famille musulmane
Cher Monsieur
Je vous rejoins sur l’ensemble de vos propos et s’il fallait apporter de l’eau à votre moulin je pourrais ajouter qu’étant arabe de famille musulmane. Je n’ose pas aborder le thème de la laïcité au sein même de ma communauté.
Je n’ose pas dire que Mahomet m’est complètement indifférent au même titre que Moïse ou Jésus.
Je n’ose pas manger dans les rues de Paris en période de ramadan sous peine d’être fusillé du regard.
Je n’ose pas dire monsieur a un hadj qui se glorifie de son titre
mais ce que j’ose vous dire c’est que les bombes ne tuent pas les idées fausses bien au contraire elle les amplifient au même titre que la torture n’a jamais éradiqué le « terrorisme. »
Si les bombardiers pouvaient jeter des livres la paix ne serait qu’une question de jours
Cordialement
Pierre Mezari
REPONSE DE RIPOSTE LAIQUE
Cher Pierre,
Merci de votre témoignage, qui démontre le poids insupportable de la religion et de l’obscurantisme contre des personnes qui ont, comme vous, des difficultés à affirmel’obscurantisme contre des personnes qui ont, comme vous, des difficultés à affirmer leurs
convictions au sein de leurs proches, à cause de cette omniprésence. Nous aimerions être aussi optimistes que vous, dans votre dernière phrase, mais n’oubliez pas que des enfants, dès leur plus jeune âge, sont formatés, par leurs manuels scolaires, à la haine des juifs ! Un seul livre de paix est certes nécessaire, mais il ne sera pas suffisant.
Cordialement,
Cyrano
Mon cher Cyrano…
Puisque j’avais entamé une discussion récemment avec toi exprimant quelques divergences dans la méthode de «riposte Laïque», je me dois de te dire toute mon adhésion à ton édito ci-dessous.
Me laisses-tu la possibilité de diffuser Riposte laïque dans mon carnet d’’adresse ?
Amitiés laïques
Michel Kuntz
REPONSE DE RIPOSTE LAIQUE
Bonsoir Michel,
Tu peux le diffuser à qui tu veux, sans aucun problème : je considère que ce qui paraît sur la toile appartient à tout le monde.
Je suis ravi de ton adhésion à l’édito.
Bonne fin de soirée.
Cyrano

COURRIER DEFAVORABLE A RIPOSTE LAIQUE

Deux poids deux mesures
Comment ne pas comprendre que passer sous silence ou ne pas punir Israël pour ses crimes contre l’humanité précipite ces populations désespérées dans les bras des extrêmistes??? …
Il en a été de même dans les années 30 avec Hitler. Il en est de même actuellement avec toutes les sectes et le mouvement évangéliste ( qui soit dit en passant, a une émission régulière depuis 9 ans sur les ondes de Radio Boomerang, radio associative adhérente de la Fédération des amicales Laïques de Roubaix …On y entend des propos du genre  » s’ il y a eu un tsunami, c’ est la faute des américains qui ont envahi l’ Irak … Dieu a puni les hommes … »
Alors, Eglise Evangélique et Hamas, deux poids, deux mesures …
Liliane Petrieux
REPONSE DE RIPOSTE LAIQUE
Chère Liliane,
Nous ne partageons pas l’expression de «crime contre l’humanité», qui est pour nous manipulatrice, et occulte une chose : les pays arabes ont tué bien plus de Palestiniens que l’Etat d’Israël.
Concernant les délires évangéliques, nous remarquons que les évangélistes, et les islamistes, réclament de concert le financement des lieux de culte par les pouvoirs publics, et donc la fin de la loi de 1905.
Cordialement,
Cyrano
Inadmissible
Les mensonges contenues dans cette intervention sont inadmissibles. Aller plus loin encore que ce que nous entendons à longueur de journée dans les média , vous y êtes de toute évidence parvenus.
Aussi je vous demande de ne plus me faire parvenir vos messages.
Jocelyne Clavel.
REPONSE DE RIPOSTE LAIQUE
Chère Jocelyne,
C’est facile de nous traiter de menteurs, mais vous êtes incapable de dire, notamment sur le dernier édito, où il y a un seul mensonge. Vous dites que les médias mentent, moi je dirai qu’ils désinforment. Pourquoi aucun n’a encore parlé de la charte du Hamas ? Pourquoi voit-on toujours des femmes et des enfants blessés, ou en sang, et jamais un milicien du Hamas ?
Au lieu de vous désabonner, si vous choisissiez de continuer à débattre, avec des faits, des chiffres, cela ne serait-il pas mieux ?
Cordialement,
Cyrano
Je ne veux plus lire vos saletés
Vous me polluez mon ordinateur avec vos propos racistes, haineux et sans aucun discernement.
Je vous ordonne de m’arracher de vos listes, sans vous remercier.
Allalou
REPONSE DE RIPOSTE LAIQUE
Cher ami,
On vous désabonne, mais permettez-nous de vous dire que nous vous mettons au défi de trouver un seul propos raciste et haineux dans notre journal, alors que votre ton est peu fraternel, et plutôt injurieux. C’est bien connu, l’insulte est l’arme des faibles.
Sans rancune,
Cyrano
FAUT-IL FERMER LES YEUX SUR LA NATURE DE TSAHAL POUR NE PAS DÉSESPÉRER NEUILLY ?
En dépit de l’odeur d’œuf pourri qui se dégage à la lecture de votre article, le problème que vous posez est sérieux.
Il est même fondamental.
Lorsque, pour quelque raisons que se soit, se trouve une situation historique où EN BAS ON NE VEUT PLUS, EN HAUT ON NE PEUT PLUS,
les conditions d’un renversement du Pouvoir politique se trouvent réunies.
Mais l’écrasante majorité des gens raisonnables s’interrogent alors.
ON CONNAÎT LE POUVOIR MENACÉ D’EFFONDREMENT !
ON NE CONNAÎT PAS LE POUVOIR QUI MENACE DE LUI SUCCÉDER !
La question que se posent alors les gens raisonnables est :
COMMENT RÉSISTER AU POUVOIR ACTUEL SANS ÊTRE COMPLICE DU POUVOIR FUTUR ?
ou :
COMMENT RÉSISTER AU POUVOIR FUTUR SANS ÊTRE COMPLICE DU POUVOIR ACTUEL ?
C’est la quadrature du cercle de toutes les révolutions jusqu’ici.
Pi est un nombre irrationnel !
Pourtant la solution est simple !
LE POUVOIR ACTUEL SE MAINTIENT EN SUPPRIMANT OU EN LIMITANT LA LIBERTÉ D’EXPRESSION DE SES ENNEMIS.
LE POUVOIR FUTUR, AU FUR ET À MESURE QUE LES ILLUSIONS DONT IL EST PORTEUR SE DISSOUDRONT
AURRA BESOIN DE LIMITER LA LIBERTÉ D’EXPRESSION DE SES ENNEMIS RENAISSANTS.
LE PRINCIPE DU RESPECT DE LA LIBERTÉ D’EXPRESSION DE TOUS LES ÊTRES HUMAINS DOIT DONC ÊTRE AFFIRMÉ UBER ALLES !
L’ASTUCE POLITIQUE SUPRÊME CONSISTE DONC À EXIGER UN MAXIMUM DE PROMESSES À CET ÉGARD DE LA PART DES CANDIDATS AU POUVOIR
AVANT DE SE RALLIER À UNE ACTION QUELCONQUE, PUIS DE CRÉER LES SITUATIONS QUI LES CONTRAINDRONT À TENIR LEURS PROMESSES.
Alors seront seulement réunies les conditions d’une révolution politique à titre humain accomplie dans et par la joie et sans crainte de l’avenir politique.
Mais après la politique, restera l’économie…
C’est pourquoi nous aurons, encore quelque temps, besoin du Conseil de nos Sages.
9696
REPONSE DE RIPOSTE LAIQUE
Cher 9696,
En politique, il n’y a pas de Conseil des Sages, parce qu’il n’y a pas de sages. Le sage n’agit pas : il symbolise, au contraire, l’évasion immédiate, où qu’il se trouve et quelle que soit la situation dans laquelle il se trouve. Or, en politique, l’action prime, et elle peut être violente ! Si l’action modifie les conditions antérieures à l’action, elle modifie aussi celles qu’elle crée, si bien que les révolutions aboutissent toujours à autre chose qu’à ce pour quoi on les a déclenchées. Il n’y a donc pas d’avenir politique – ni de présent d’ailleurs – qu’on puisse accueillir sereinement.
Bien à vous,
Maurice Vidal
Vous n’êtes pas des laïques !
Voilà pourquoi je préfère que nous intitulions notre action (et revue) «le plus laïque» car riposte laïque est associée à un climat de combat et d’agression qui n’a rien de laïque… Il vous suffit de mener une petite recherche en utilisant la technique du différentiel sémantique pour vous en convaincre …
A plus !
Jacques Mambour
REPONSE DE RIPOSTE LAIQUE
Cher Jacques,
Que Riposte Laïque soit associée «à un climat de combat» est quelque chose que nous admettons volontiers. En revanche, nous ne nous reconnaissons nullement dans le climat «d’agression» dont vous parlez et qui – comme vous le dites si bien – «n’a rien de laïque»… Si donc vous pouviez nous éclairer à ce sujet, ce serait une bonne chose. Quant à la «technique du différentiel sémantique», pourquoi ne nous la confiez-vous point ?
Amicalement,
Maurice Vidal
J’avoue ne pas bien voir le rapport entre tout cela et la laïcité…
Levain
REPONSE DE RIPOSTE LAIQUE
Cher lecteur,
«Tout cela» est bien vague, et dans ce vague, j’ai moi-même du mal à voir le rapport avec la laïcité.
A vous lire.
Maurice Vidal
Je suis décue que Rachida Dati ait prénommé sa fille Zohra
Lorsque vous montrerez vous-même l’exemple en appelant votre fille Zohra ou Fatima, vous pourrez donner des leçons aux autres…
Leila Babes
REPONSE DE RIPOSTE LAIQUE
Bonjour Leila Babes,
J’ai une cohérence, je n’ai pas l’esprit colonialiste. Donc, si je partais vivre en Grande-Bretagne ou dans un pays anglo-saxon, et que je décide de m’y installer à jamais, j’appellerai mes enfants John ou Betty.
En Amérique centrale, je leur donnerai un prénom espagnol. Je ne vois pas pourquoi moi qui suis née en France, et n’ai pas de racine arabe, je devrai appeler ma fille Zohra. J’avoue donc avoir quelque peine à saisir votre démonstration.
Par contre, je maintiens que j’aurais été choquée que Nicolas Sarkozy appelle ses enfants avec un prénom hongrois, et, cohérente avec moi-même, je suis déçue que Rachida Dati, qui est née en France, donne ce prénom à sa fille.
Lucette Jeanpierre
Désaccord avec la riposte de Gaza
J’ai lu l’édito de cyrano qui comporte plein de choses avec lesquelles je suis d’accord.
Cela ne m’empêche pas d’être en total désaccord avec la nature de la riposte d’Israel à Gaza.
Au bout du compte le Fatha n’existera plus en Cisjordanie et le Hamas va ramasser le pouvoir tranquillement
David Grossman dans « le Monde » ‘(je ne sais plus quel jour, soit hier, soit samedi) énoncait d’autres stratégies de ripostes envisageables qui ne montraient pas la faiblesse de l’Etat d’Israel mais qui ne renfoceraient pas la haine ou la colère des populations qui sont prises en otage par le Hamas pour une part.
Voilà c’est tout ce que j’ai à dire.
Antoine Valabregue
REPONSE DE RIPOSTE LAIQUE
Cher Antoine,
Nous aurions aimé connaître votre analyse des autres stratégies de ripostes envisageables qui ne montreraient pas la faiblesse de l’Etat d’Israël, mais sa bienveillance à l’égard des populations prises en otage par le Hamas.
Dommage !
Maurice Vidal
vs devriez retourner à l’école et relire les livres d’histoire !
Anissa Ait
REPONSE DE RIPOSTE LAIQUE
Chère Anissa,
Nous sommes prêts à retourner à l’école et à relire les livres d’histoire, mais pourquoi ? Vous ne nous le dites pas !
Respectueusement,
Maurice Vidal
Votre réaction est incroyable !
Je trouve tout simplement votre réaction incroyable. Faire un article pour vous indigner d’un si petit détail, franchement, ça frise le ridicule (si vous me permettez cette liberté).
Qu’est-ce qui vous permet de croire que le choix de ce prénom est forcément communautaire ? Et si c’était le prénom de sa grand-mère, ou tout simplement un choix personnel ? Vous ne croyez pas que les gens ont droit à un minimum de respect dans leur vie intime ? Vous dites « Moi si j’étais… je ferais ci.. ». Eh bien , je n’en connais pas des comme vous. Tous les Français qui vivent à l’étranger font exactement comme Rachida Dati.
Et puisque vous n’avez pas l’air de bien connaître les « gens » dont vous parlez, permettez-moi de vous dire qu’il y a eu autant chez les Franco-maghrébins qu’au Maghreb, au moins 2 générations de Sabrina, Sandra, Sonia, et autres Lynda. Moi ces prénoms insipides me donnent la nausée.
Le problème avec Riposte laïque, c’est que vous êtes constamment à l’affût du moindre détail pour épingler les Arabes et les Musulmans. Personne ne trouve grâce à vos yeux. C’est ça votre fond de commerce, alors arrêtez d’avancer en tenue de camouflage, et assumez vos choix idéologiques. Et surtout enlevez le mot « laïque » de votre appellation, je trouve que vous le salissez.
Leila Babes
REPONSE DE RIPOSTE LAIQUE
Bonjour Leila Babes (2e épisode)
Vous avez le don de nous chercher des poux dans la tête, sans bien lire nos articles. Si vous l’aviez fait, vous sauriez que Zohra est le prénom de la mère de Rachida Dati. J’ai exprimé à la fin de mon article le mal que je pensais de cette coutume qui consiste à donner à un gamin le prénom de son grand-père ou de sa grand-mère, et me suis réjouie qu’elle ait presque totalement disparu en France.
Je suis encore obligée de vous contredire quand vous dites que tous les Français vivant à l’étranger font exactement comme Rachida Dati : je peux vous présenter beaucoup de mes amies qui, comme je l’aurais fait, ont donné à leurs enfants un prénom correspondant au pays où ils sont nés, et où ils sont appelés à grandir et à vivre. Beaucoup de Français qui vivent à l’étranger veulent s’intégrer : on n’est plus au temps des colonies, Leila Babes !
Enfin, si vous m’aviez mieux lue, vous ne m’auriez pas reproché de remettre en cause la liberté individuelle de Rachida Dati : je me suis contentée de commenter son choix, et d’exprimer pourquoi, selon moi, c’était un mauvais message de la part d’un ministre de la République.
Je m’aperçois d’ailleurs que vous ne répondez rien au parallèle que je fais avec Nicolas Sarkozy, et ses origines hongroises.
Dernière chose, vous nous réservez le coup de pied de l’âne pour le dernier paragraphe. Dans un style particulièrement fielleux, vous laissez entendre que pour nous, la laïcité serait un cache-sexe pour masquer notre haine des Arabes et des musulmans. Vous osez écrire que nous salissons la laïcité.
Je ne conteste pas que vous soyez une militante sincère. Je ne conteste pas la qualité de votre combat contre les intégristes islamistes. Mais par votre discours, votre agressivité contre nous, vous contribuez à les aider, en cherchant à intimider, et à insulter, des gens comme nous.
Ne vous en déplaise, Leila Babes, le droit à la libre critique de tous les dogmes, donc de toutes les religions, donc de l’islam, fait partie des acquis de notre République et de la liberté d’expression. C’est insupportable pour les islamistes, qui cherchent, à l’ONU, à introduire l’interdiction de la critique de l’islam, la faisant passer pour du racisme. Je constate que vous allez dans leur sens.
Vous nous aviez agressés, lors d’un récent échange, pour avoir constaté que la pratique du ramadan progressait en France, et avoir douté du fait que cela rendait intelligent. Là encore, vous entendiez intimider la critique de votre religion. Finalement, pour vous, la laïcité, ce serait le dialogue inter-religions, un échange philosophique, à la rigueur la critique de toutes les religions, mais surtout pas celle de l’islam. Vous faites le jeu des intégristes que vous prétendez combattre.
Vous êtes sincère, mais les islamistes se réjouissent d’avoir des adversaires tels que vous, puisque vous contribuez à salir leurs pires adversaires, les vrais laïques. Vous devriez vous méfier, car vous qui ne portez pas le voile, vous avez beaucoup plus à perdre que nous dans la montée de l’islam, en France.
J’attends avec impatience votre réaction à la venue de Taslima Nasreen, qui, sur l’islam, est beaucoup plus féroce que nous. Cela vous sera difficile de la faire passer pour une raciste anti-laïque.
Je vous invite à réfléchir à l’impasse de vos postures, et aux arguments peu élégants que vous utilisez contre nous.
Quand nous avons fait un numéro spécial sur la venue du Pape, pourquoi ne nous avez-vous pas écrit que nous salissions la laïcité ?
Sans rancune,
Lucette Jeanpierre
Deux poids deux mesures…
Bonjour,
Je crois que vous faites une fixation sur l’Islam…Après tout, j’en fais bien une moi, ex-baptisé, sur l’Eglise Catholique et ici, en Corse où je réside, ce n’est pas le muezzin le plus dangereux pour la laïcité, c’est le curé !… Ce qui me choque, c’est votre parallèle entre la résistance à Gaza et le régime d’Israël…
Des roquettes ont été tirées, sont tirées, de la bande de Gaza contre le sud d’Israël, faisant deux blessés légers, a indiqué le Maguen David Adom, les services de secours israéliens mercredi dernier. On parlerait d’un total de quatre morts. C’est déjà quatre morts de trop.
Les Ghazaouis, eux, comptent plus de quatre cents morts, qui ne sont pas tous islamistes et ne sont pas tous des excités religieux. Et là, ce sont quatre cents mort de trop aussi. Certains de ces morts sont même des enfants, d’autres des athées ou des laïques (si, si, ça existe en Palestine, et même en Israël, théocratie fondée, comme le Vatican ou l’Arabie Saoudite, sur une loi religieuse!!!).
Pour certains sionistes et autres racistes(également antisémites, les racistes se rejoignent toujours), cela fait de « futurs terroristes en moins » et de « toutes façons, les arabes se reproduisent comme des lapins »(dixit un sioniste à Bastia, il y a un an ou deux). Cela dit des abrutis racistes, il y en a sûrement dans les rangs du Hamas.
Mais, il se trouve que l’une des plus puissantes armées du monde est en train d’éradiquer une population sur un territoire grand comme le Cap Corse, afin de purifier ethniquement (si, en se fondant sur les théories racistes, on considère que les « juifs », polonais, ukrainiens, berbères de Kabylie, arabes des Aurès ou du Yémen, abyssins ou indiens, voire chinois, sont une seule et même « race »_sic_) ce territoire, le rendre etniquement (sic) pur.
Alors parler du ghetto de Ghaza, ce n’est pas plus incongru que du parler du ghetto de Harlem, ou de Varsovie, même si la comparaison avec celui-ci peut choquer.
La shoah, ce n’est pas une gigantesque tuerie hors du temps. Elle s’inscrit dans un monde européen colonialiste et violent traversé de contradictions(de classes entre autres.)dont frémissait le capitalisme européen et fut assumée par des bandes au service de ce capitalisme, qui était bien le mode de développement des régimes fascistes.
Qu’Israël soit un état juif n’exclut pas qu’il puisse être un état colonialiste. Depuis quand la mémoire de la Shoah, le combat des « juifs » contre le fascisme_comme mon regretté camarade Krasucki, ancien d’Auchwitz_immuniserait-elle contre la dépravation? Ce n’est sûrement pas en se fondant sur les mythes bibliques, terre promise, terre donnée par dieu, terre sainte, et autres fadaises, qu’on pourra apporter la paix dans cette région du monde (les palestiniens seraient même, selon un auteur israëlien, Schlomo Sand, les descendants des juifs du coin, alors que ceux de la diaspora seraient plutôt issus de conversions)
Cordialement
Jean Robert
REPONSE DE RIPOSTE LAIQUE
Cher lecteur,
Avons-nous dit autre chose que vous ? Nous avez-vous vus nous réjouir qu’il y ait davantage de morts du côté palestinien que du côté israélien? Nous avez-vous vu utiliser les arguments de l’extrême droite contre les Arabes ??? Nous avez-vous entendus parler de terre promise ?
Non. Nous nous sommes, simplement, élevés contre la criminalisation sans nuances de l’Etat d’Israël associée à la victimisation sans nuances du Hamas. D’ailleurs, que penser des combattants du Hamas, qui, délibérément, font des civils, enfants, femmes et vieillards, un bouclier humain ??? Est-ce une guerre propre et honorable ? Regardez cette video, elle est édifiante. http://www.dailymotion.com/video/k3wX5hSDCcwEniTApR
Si nous réclamons, comme vous, le droit pour les Palestiniens d’avoir un Etat, si nous ne soutenons pas la politique sioniste et expansionniste d’Israël qui a prévalu pendant plusieurs années de sa courte histoire, nous ne sommes pas naïfs, nous savons qu’Israël ne peut baisser la garde car ce pays n’est toujours pas accepté des extrémistes -dont le Hamas- de la région et ne peut donc accepter que le Hamas ait rompu unilatéralement la trêve et lui envoie des missiles.
La bande de Gaza est-elle un ghetto ? Non, car un ghetto est imposé par une puissance ; un ghetto est subi. Or, l’isolement de Gaza a été voulu par les dirigeants du Hamas : s’ils n’encourageaient pas les attentats-suicides, s’ils ne demandaient pas, textuellement, la destruction d’Israël, ce pays ne serait pas obligé d’ériger des murs et des frontières infranchissables pour se protéger, ni de faire pression (blocus) pour que le Hamas, reconnu comme mouvement terroriste par la communauté internationale, change ses pratiques et ses revendications.
Cordialement,
Cyrano
Vous séparez les peuples !
Je ne souhaite plus recevoir votre newsletter de RIPOSTE LAIQUE, ne plus lire vos articles, ce sera un bon commencement de mes grandes résolutions pour 2009.
Je suis en totale désaccord avec vos articles, et je n’arrive pas à comprendre ce que vous défendez (vos articles sont « Extrêmes… »……….pour être poli).
Dommage, quand j’ai commencé à lire vos articles tout au début, qui expliquaient ?qu’ils étaient important de préserver la Laicité et de bien séparer la ou les religion(s) de l’Etat Français, j’aimais les lire.
Maintenant vos articles font des amalgames et vos pensées sont faits pour séparer les peuples de diverses religions de France au lieu de les unir en mettant en débat « le comment vivre ensemble, les uns et les autres issues de culture et de religions différentes dans le pays qui est notre France ».
Jamila Azzouz
REPONSE DE RIPOSTE LAIQUE
Chère Jamila,
Nos articles se nourrissent de la même veine, faite de laïcité, d’égalité des sexes et de liberté d’expression. Peut-être faut-il chercher les raisons de votre désaccord dans une actualité qui blesse et révulse, et qui, finalement, ne cesse d’être violente. Par ailleurs, si vous croyez vraiment que nos «pensées sont faites pour séparer les peuples de diverses religions de France au lieu de les unir», demandez-vous si ce n’est pas vous qui, voyant les peuples sous l’angle exclusif du religieux, rendez impossible l’acceptation de la laïcité, autrement dit de ce que nous sommes.
Respectueusement,
Maurice Vidal
Guaino maintenant !
Décidément, vous vous dévoilez de plus en plus. Vous en êtes à citer Henri Guaino maintenant !
Je vous redis que je ne veux plus vous recevoir.
Francine Mazière
REPONSE DE RIPOSTE LAIQUE
Chère Francine,
On va vous désabonner, mais on va commenter quand même votre réaction, tant elle est caricaturale et sectaire.
Nous nous dévoilons de plus en plus, cela veut dire quoi ? Nous serions, depuis le début, d’affreux réactionnaires déguisés en laïques, agents du Mossad, payés par la CIA ? Pouvez-vous être plus précise ? Et, masqués depuis un an, nous serions enfin démasqués grâce à votre vigilance ? Quand nous avons fait un numéro spécial sur la venue du Pape, vous nous avez écrit qu’on se dévoilait de plus en plus ? Quand nous écrivons sur les évangéliques, sur les loubavichs, sur Sarkozy qui attaque la laïcité, vous nous avez écrit qu’on se dévoilait de plus en plus ?
Enfin, pour vous, la preuve des preuves de notre «ligne réactionnaire», c’est qu’on a publié trois mots d’Henri Guaino, le «salaud» qui est conseiller de Sarkozy ! La voilà la preuve ! Sarkozy = Guaino = Riposte Laïque, donc Riposte Laïque = Sarkozy !
Ce qui nous différencie, chère amie, c’est que justement, nous essayons de penser par nous-mêmes, et pas par dogmes. Nous sommes capables de trouver des républicains et des laïques de droite (comme Guaino), tout en combattant le libéralisme et le communautarisme de nombreux élus de droite, et nous sommes capables d’ «allumer» une Martine Aubry, symbole de la complicité de la gauche avec les islamistes, tout en nous félicitant que le peuple de gauche compte de nombreux laïques.
Cela s’appelle être des esprits libres. Peut-être le serez-vous un jour ? C’est en tout cas tout le mal que nous vous souhaitons.
Cordialement,
Cyrano
Enlevez les masques !
Bonjour à tous,
Je tiens à vous dire qu’aujourd’hui , on voit qui est derrière la riposte qui se dit  » Laïque ». Je pense que la complexité et la gravité de ce qui se passe à GAZA vous oblige et nous oblige à plus de d’objectivité et plus de liberté dans l’esprit critique par rapport à cette situation. C’est ce que vous avez perdu et vous m’avez vraiment déçu.
Vous devez aujourd’hui, au nom de cet esprit libre que vous prétendez défendre pour l’égalité hommes-femmes dire haut et fort que ce que fait ISRAEL aujourd’hui ne peut servir que HAMAS et ses partisans et finira par détruire toute volonté de PAIX dans cette région.
Israël pratique aujourd’hui une politique d’extermination ( et je pèse mes mots) du peuple palestinien. Après 18 mois de Blocus c’est la tuerie systématique qui est opérée en jetant la responsabilité sur l’organisation qu’elle a aidé à mettre en place qui est le HAMAS. Je fait donc un appel pour que les esprit qui se disent libre se réveillent et se libèrent de l’influence idéologique de certains dogmes peut être pas religieux mais très partiales.
Je vous cite » Certes, des Palestiniens meurent sous les assauts israéliens qui visent, rappelons le, les cibles politico-militaires du Hamas. Toute victime civile, encore plus un enfant, est toujours une victime de trop. »
Je laisse les lecteurs juges de la situation et de la manipulation. Qu’on enlève les masques.
Bien à vous.
Un libre penseur et, qui le reste.
Ouahbi Aicha
REPONSE DE RIPOSTE LAIQUE
Cher ami,
Que voulez-vous prouver, exactement ? Vous commencez par un texte où vous noyez le poisson pendant plusieurs paragraphes, et vous reprenez ensuite les vieux poncifs de la riposte d’Israël qui ferait le jeu du Hamas. Nous ne sommes pas des stratèges militaires, ni des professionnels de la guerre. Mais nous connaissons les pratiques de manipulation, que vous prétendez dénoncer chez nous.
Contestez-vous l’édito – qui dit que ce sont les pays arabes qui ont tué le plus de Palestiniens ?
Contestez-vous que le putsch du Hamas a fait davantage de victimes à Gaza que l’offensive israélienne ?
Si Israël voulait vraiment exterminer tout le peuple palestinien, comme vous le dites d’une manière grotesque, vous ne croyez pas qu’il l’aurait déjà fait, vu qu’il en a les moyens depuis longtemps ?
Pensez-vous qu’un seul Etat accepterait de recevoir des roquettes sur la figure, tirées par des gens qui affirment, dans leur charte, vouloir tuer tous les juifs et détruire l’Etat d’Israël ?
Vous sortez une dernière phrase, en disant à nos lecteurs de juger, et concluez par «bas les masques».
Les seuls masques qu’on voit, dans cette affaire, sont ceux des miliciens du Hamas. Au fait, vous aimeriez vivre dans un pays régi par la charte de ces sympathiques libérateurs, que vous avez sans doute lue ?
Vous vous dites «libre-penseur, et qui le reste». On aimerait des preuves plus convaincantes.
Cordialement,
Cyrano
Un laïque doit être pacifiste
Cher monsieur,
Je suis du combat laïc qui se doit d’être républicain et pacifiste.
Je ne me fais aucune illusion sur le Hamas intégriste. Mais aujourd’hui, il faut arrêter le massacre des populations civiles, femmes, enfants sous les bombes et les obus d’Israël pourtant maintes fois condamné par l’ONU et sans résultat.
C’est l’urgence absolue, je ne pense pas que les manifs de Tel Aviv demandant l’arrêt du massacre des enfants étaient favorables au Hamas.
Je suis fier des citoyens qui partout refusent la guerre : une armée des plus puissantes possédant l’arme nucléaire contre, d’abord, une population civile.
Disproportionné dit l’ONU, pour vous cela ne semble pas le cas.
Il faut que cela cesse et les solutions pour résoudre ce conflit sont connues depuis quelques années. En même temps, elles mettront fin au fonds de commerce des intégristes.
Quant à la laïcité, elle ne se défend par uniquement contre l’islam, mais contre toute religion tentant de s’accaparer le pouvoir civil et d’imposer leur « morale ». J’attend lire votre riposte sur les états religieux et pas seulement contre les islamiques, même s’ils méritent.
Hervé Hannoteaux
REPONSE DE RIPOSTE LAIQUE
Cher Hervé,
Que ne rappelez-vous «les solutions connues depuis quelques années» pour résoudre ce conflit ! Qui ne préfèrerait pas la paix ? Par ailleurs, qui peut croire que la laïcité n’en veut qu’à l’islam ? La laïcité demande que chaque religion respecte la séparation de l’Eglise et de l’Etat. C’est tout, et c’est essentiel pour vivre dans le respect mutuel.
Cordialement,
Maurice Vidal
Que de confusions !
Monsieur,
Je viens de lire votre éditorial. Quelle confusion !
Vous oubliez que les Palestiniens ont été expulsés de leur terre, de leur village, depuis 1948.
L’état sioniste a rasé plus de 500 villages palestiniens, que la Palestine est occupée par l’armée de l’état hébreu, que les palestiniens sont humiliés, agressés, tués, chaque jour depuis 60 ans par l’armée de l’état sioniste, vous oubliez les camps de réfugiés palestiniens dans leur propre pays et ceux qui n’ont eu que comme seule solution de s’exiler…vous ne parlez pas du droit au retour…vous oubliez comme les dirigeants de l’état hébreu et comme toute la propagande officielle de Sarkozy et de Busch…
Vous confondez les agresseurs et les agressés…
Aujourd’hui, il n’y aura pas de paix en Palestine s’il n’y a pas une constituante en Palestine rétablissant une palestine démocratique et laïque, intégrant les deux composantes juives et arabes à égalité de droit.
Veuillez me rayer de vos listes d’abonner, nous ne travaillons pas pour la même cause.
Guy Delecray
REPONSE DE RIPOSTE LAIQUE
Cher monsieur,
Réclamer un seul Etat, dans le contexte actuel, c’est de l’idéologie totalement déconnectée des réalités.
Pour le reste, c’est vrai que le Hamas a une tête d’agressée…
Cyrano
Qui vous finance ?
Vous êtes financés par le mossad pour écrire des betises aussi énormes ?
Aucune analyse geopolitique ! Pourquoi le hamas aujourd’hui à Gaza ?
Pourquoi les bombes humaines , alors que pendant les années 80 , les fille portaient encore des minijupes , et on buvait du pastis à Gaza ?
pourquoi la guerre en Irak ?
Pourquoi les pays les plus musulmans integristes , sont les alliés de l’europe et des USA ?
Pourquoi pas de journalistes sur le terrain de la guerre ?
etc……
C’est le degré 0 de la reflexion riposte laÏque, juste de la haine et de la mauvaise foi !
Continuez votre croisade sans , m’envoyer vos saloperies !
Michel Katchadourian
REPONSE DE RIPOSTE LAIQUE
Cher monsieur,
Nous ne sommes pas davantage financés par le Mossad que vous ne l’êtes par Téhéran.
Vous avez totalement raison de parler de géo-politique, et vous aurez lu que nous évoquons cette question dans l’édito, en publiant en lien un texte remarquable du général Gallois.
Vous posez beaucoup de questions, mais à part des insultes, vous n’apportez pas beaucoup de réponses.
Si vous lisiez plus attentivement notre journal, vous trouveriez pourtant beaucoup de réponses à vos questions.
Cyrano
Lucette Jeanpierre et Zohra
Rebonjour !
Lucette Jeanpierre soulève une question intéressante : si je donne un prénom breton à mon enfant, je considère qu’il est breton avant d’être français, ce qui signifie, que ce qui est breton n’est pas français. Moi, je croyais que la Bretagne était une région de France, donc une composante et que redonc, être breton signifie logiquement être français.
Cette vision démontre bien une incapacité de Mme Jeanpierre à considérer que la France a des composantes diverses et que, d’ailleurs, cela en fait sa richesse. Je lui pose donc cette question : considère-t-elle que le breton soit une LANGUE ETRANGERE ?
Pour ce qui est du prénom Zohra, refuser de voir que notre pays est multiple relève d’un autisme volontaire. (Térébentine, pas contre, c’est bien français !) Il faut maintenant commencer à s’habituer à ce que des prénoms autres que Pierre, Paul ou Jacques soient français aussi. Le mot « aussi » est important. Ça s’appelle l’évolution ou l’histoire, si vous préférez. On peut s’appeller Rachida et être républicaine, voire finir ministre (Et appeller sa fille Zohra), surprenant, non ? Qu’un journaliste connu se prénommâsse Rachid n’empêche (plus) la Terre de tourner.
Il est fort à regretter que certains considèrent que s’assimiler, c’est rejeter sa culture pour ressembler à l’autre. Je n’ai pas cette vision. Assimiler un concept, c’est le faire sien. Donc la France peut faire sienne l’idée que des gens s’appellent Zohra.
Merci de m’avoir prêté un peu d’attention,
JM Leclercq
REPONSE DE RIPOSTE LAIQUE
Cher ami,
Vous me titillez, cherchant à me faire passer pour une obscure jacobine obtue. Pourtant, je persiste et je signe. Les revendications de prénoms bretons, basques ou corses s’accompagnent de revendications régionalistes et linguistiques souvent hostiles à la langue française, certains hurluberlus parlant carrément de colonialisme français. L’offensive des prénoms s’inscrit dans cette démarche, ce qui ne veut pas dire par ailleurs que ceux qui donnent des prénoms régionaux à leurs enfants soient forcément des fanatiques régionalistes.
Dans la deuxième partie de votre message, vous faites semblant, peut-être naïvement, de ne pas comprendre ce que j’ai signalé. J’ai fait remarqué qu’auparavant, les enfants d’immigrés mettaient un point d’honneur à donner un prénom français à leur enfant. C’était un phénomène majoritaire, il y avait des exceptions, bien sûr.
Je faisais remarquer qu’aujourd’hui, la règle est que les enfants nés en France, de parents nés en France, mais issus d’Afrique du Nord, aient un prénom qui n’a rien de Français.
J’en concluais que je trouvais que ce n’était pas bon signe, que les règles de l’intégration n’étaient plus les mêmes, et que cela marquait un repli identitaire que je trouve inquiétant.
Libre à vous de ne pas vouloir vous en rendre compte, et de dire «youpi, plus y’a de la diversité dans les prénoms, plus la France est belle» !
Moi, je crois que plus il y a de «diversité» dans les prénoms, moins il y a de cohésion nationale, moins il y a de volonté d’intégration, et plus il y a de communautarisme.
Cordialement,
Lucette Jeanpierre
J’oubliais …
Rererebonjour !
J’ai oublié de dire à Mme Jeanpierre que ma femme est polonaise et que j’ai appellé notre fille Marta, sans « h » et avec un « a » à la fin, comme en polonais. Est-ce pour revendiquer qu’elle est polonaise avant d’être française ? Non.
Celle-ci est la première de sa classe (4e), parle couramment français, polonais, apprend donc par conséquence facilement l’espagnol, l’anglais et l’Espéranto, fait de la danse, du théâtre et de la musique, bref, est parfaitement heureuse et « intégrée » malgré son prénom étranger. Curieux, non ?
Bonne nuit,
JM Leclercq
REPONSE DE RIPOSTE LAIQUE
Rebonsoir,
Je comprends mieux que vous ayez été interpellé par mon article sur Zohra.
Pourtant, entre Rachida Dati et vous, il y a plusieurs différences.
Vous n’êtes pas ministre, et elle l’est. Vous n’êtes pas un symbole, et elle l’est.
La majorité des enfants de polonais ont donné des prénoms français à leurs enfants, et n’ont jamais revendiqué de prétentions communautaristes. Cela n’empêche pas qu’avant vous et votre fille Marta, des Polonais ont appelé leur enfant Maryan, Bogdan, sans que cela ne pose problème.
Vous ne pouvez pas nier, si vous êtes de bonne foi, qu’aujourd’hui, l’intégration n’est plus la règle, que le repli communautariste s’amplifie, et que l’idée de République une et indivisible, et de nation française est combattue par le système, et ses élites.
Par ailleurs, rassurez-vous, Riposte Laïque est un journal où la démocratie existe vraiment, et mon point de vue n’est pas celui de tout le monde.
Mais je le défends quand même.
Cordialement,
Lucette Jeanpierre
Article de caniveau
Bonjour
Je viens de lire un article de madame lucette jeanpierre concernant le prénom de la petite fille de madame Rachida Dati le prénom de cet enfant n’ a rien a voir avec la banlieue ou
une quelconque obligation vis a vis de la France , je crois que madame lucette devrait cesser de boire trop de vin, la liberté appartient à cette femme comme à n’ importe quelle autre femme d’ avoir le choix du prénom de son enfant , quant aux critiques vis a vis de madame Fadéla Amara , sans commentaires du racisme pur et dur j’ aurai bien honte à votre place madame Lucette jeanpierre.
Gabriel
REPONSE DE RIPOSTE LAIQUE
Cher monsieur,
Je vous rassure, quand je bois, c’est avec parcimonie, car je suis amateur de bon vin. Par contre, je vous encourage à apprendre à débattre en lisant bien ce qu’écrivent vos interlocuteurs, sans dénaturer leurs propos, et surtout en les respectant. Faire l’effort de répondre plus longuement à quelqu’un comme vous ne m’intéresse pas, et si quelqu’un doit avoir honte de ses propos, ce n’est pas moi.
Lucette Jeanpierre
Désolant
J’avoue ne plus du tout me retrouver avec votre dernier envoi. Etes-
vous à gauche? cherchez-vous derrière la façade de la laïcité,
attirer les vrais laïcs dans des directions qui ne le sont pas.
Etes-vous là pour justifier les massacres effectués par tsahal dans
des écoles sous le prétexte de faire taire des roquettes qu’il est
facile de faire taire si l’armée juive desserrait l’étau qu’elle
maintient autour de Gaza.
Non vraiment j’ai fait de gros efforts pour comprendre votre
cheminement et cela bien inutilement. Vous n’êtes pas laïc car l’être
c’est respecter les religions, toutes les religions, y compris la
religion musulmane.
Votre dégoût de la religion des mosquées fait que vous êtes prêt à
tout pour démolir tout ce qui la concerne.
Je suis laïc et je ne me reconnais plus dans votre
phraséologie.
Jean-Claude Lahondere
REPONSE DE RIPOSTE LAIQUE
Cher Jean-Claude,
Vous nous demandez si nous sommes de gauche ? La majorité d’entre nous l’est, mais nous refusons de faire de cette étiquette un facteur clivant, considérant que la défense de la République et de la laïcité doit
transcender les clivages.
Nous avons considéré, depuis le début, que l’islam est aujourd’hui le fer de lance d’un combat anti-laïque, pour le plus grand bonheur des autres
Eglises.
Nous refusons de faire le jeu du Hamas, et de tomber dans le piège de la
diabolisation d’Israël : quels que soient nos divergences avec ce pays, nous considérons qu’il a le droit de se défendre.
Enfin, vous avez une conception anglo-saxonne de la laïcité. La laïcité ne
consiste pas à respecter toutes les religions : elle consiste à les cantonner dans la sphère privée, et à se battre pour avoir le droit de critiquer tous les dogmes, donc toutes les religions, sans exception.
Enfin, si vous avez lu notre numéro spécial sur la venue du pape, vous
constaterez que vos reproches de n’attaquer que la religion musulmane ne sont pas fondés.
Cordialement,
Cyrano
Pour une Palestine laïque
Monsieur,
Je pense que vous n’aidez pas à la compréhension de l’enjeu pour 2
peuples oppressés chacun à sa façon dans la même région par les mêmes acteurs depuis 1948.
Je le regrette.
L’impérialisme US (appelons les choses par leur nom, car il ne faut pas
le confondre avec le peuple américain) et sa créature, l’Etat
théocratique, apartheidiste et terroriste d’Israël ne peuvent que se
saisir de l’existence du Hamas comme d’une aubaine pour mettre un terme à toute possibilité d’envisager une solution démocratique conforme aux volontés et aux besoins de 2 peuples sur une même terre. De la même façon ont été choyés puis instrumentalisés les talibans pour servir de prétexte à l’occupation de l’Irak par l’impérialisme us.
On ne peut renvoyer dos à dos israéliens et palestiniens, sinon, on ne
comprend plus rien. Il y a 2 peuples sur une même terre oppressés tous
les 2 par cette création d’un Etat antidémocratique, raciste avec ses
propres ressortissants depuis 1948, et ce peuple palestinien disséminé
dans des réserves où il crève. Prenez une carte bon sang et vous
comprendrez que l’obstacle à la paix et à la démocratie c’est
l’impérialisme us, sous le masque ou non de fausses solutions ONUsiennes et son bras armé dans la région, l’Etat israélien.
De plus en plus de voix s’élèvent dans la région pour exiger la
démocratie c’est à dire la libre décision des peuples de vivre ensemble
à égalité de toutes leurs composantes dans une Palestine laïque,
délivrée de l’oppression.
Marc Pouyet
REPONSE DE RIPOSTE LAIQUE
Cher Marc,
Que de mots qui constituent à eux seuls des couperets.
Etat théocratique ? Nous avons contesté notamment le fait que les mariages civils ne soient pas légalisés en Israël. Mais cela en fait-il un Etat théocratique ? La place de la religion est-elle aussi totalitaire en Israël qu’en Iran ou en Arabie saoudite ? Vous savez bien que non, Marc.
Apartheidiste ? Vous savez sans doute qu’on peut être arabe et voter, en Israël. Vous savez sans doute qu’on peut être arabe et être élu, en Israël, ce qui est le cas de quelques députés. Cela ressemble-t-il franchement à ce qu’était l’Afrique du Sud ? Vous savez bien que non, Marc.
Terroriste ? Il faut s’entendre sur le terme. Quand Israël a-t-il fait
exploser des bombes, dans le monde, pour imposer sa vision des choses, en tuant des victimes innocentes ?
Désolé de vous décevoir, mais avec ses défauts, j’ai moins peur de l’Etat
d’Israël que du Hamas et de ses amis.
Par ailleurs, pourquoi en rester à 1948 ? Souhaitez-vous la disparition de
l’Etat d’Israël ? Pourquoi ne pas défendre la logique de l’accord de Genève, signé en 2003, appelé « Deux Etats Deux Peuples », comme le rappelait Hubert Sage dans son dernier article ?
Cordialement,
Cyrano
Article de Lucette Jeanpierre
Bonjour,
Je connais votre site depuis longtemps et vous lis régulièrement.
Je précise que je suis un ami proche de Robert Redeker depuis longtemps et que je l’ai soutenu dès les premières heures de l’affaire Redeker. Je suis par culture un homme de gauche et un laïque, et ne m’en cache pas.
Mais je ne comprends pas la fixation pathologique que vous faites sur les langues régionales qui font partie du patrimoine français et qui, je vous le rappelle, existaient pour la plupart avant même que la France n’existe.
Vous qui êtes des gens intelligents et courageux devenez franchement bêtes, fermés, purement idéologues, dès que vous abordez cette question. Vous qui êtes contre les méfaits de la religion, à juste titre, vous faites vous-mêmes les prêtres obtus d’une religion de l’homogénéité culturelle qui se fonde sur la confusion entre nationalité et identité culturelle.
L’article de Mme Lucette jeanpierre est un bel exemple de fermeture
d’esprit, de manque de réflexion sur ce sujet, avec – pour ne pas avoir à
réfléchir plus avant – le recours à l’inévitable épouvantail du
communautarisme…
C’est tellement facile! Vous appelez votre fils Erwann? Vous êtes un
dangereux irrédentiste breton, vous êtes contre la France! Mais la France, pour vous, c’est quoi? C’est une nation politique, fondée sur des valeurs républicaines de liberté, ou une ethnie dont il faut défendre la pureté culturelle? En fait, vous jouez constamment sur les deux tableaux ; vous êtes contre l’ethnisme, du moins je l’espère, mais en même temps vous ne vous rendez pas compte que vous défendez une France à laquelle correspondrait une culture homogène et unique, de Dunkerque à Nouméa en passant par Tahiti et Ajaccio ou Strasbourg, c’est-à-dire que vous défendez une France ethnique, en réalité… Si l’on vous suivait, il faudrait interdire aux polynésiens de parler leurs langues et de donner des prénoms polynésiens à leurs enfants, aux indiens guyanais de parler leurs langues, aux alsaciens de parler la leur, etc… Pourtant, le fait de parler une langue alémanique, à côté du français – pas contre lui -, a-t-il jamais empêché dans l’histoire de notre pays les Alsaciens de se sentir français et d’être loyaux à la France? Est-ce que ça a empêché les Bretons bretonnants et les sudistes de langue maternelle occitane de se battre et mourir pour la France en 14-18 mais aussi en d’autres époques et sous toutes les latitudes?
Le bilinguisme de fait en France, et qui a existé de tout temps je vous le
rappelle, a-t-il jamais empêché l’immense majorité du peuple à adhérer à l’idéal républicain? Non, absolument pas, parce que le peuple sait – parce que c’est ce qu’il vivait ou/et ce qu’il vit encore dans une moindre mesure – que l’on peut être français, se sentir français, et parler une autre langue FRANçAISE que le français. Parce que ce que vous appelez « langues régionales », avec un soupçon de mépris dans la voix ou la plume, quand vous ne les désignez pas par le terme de « patois » (notion totalement idéologique, mais aussi terme communément péjoratif, qui n’a aucune valeur scientifique et qui n’a pas d’équivalent dans une autre langue que kle français, ce qui devrait vous donner à réfléchir). Régional l’occitan, langue des Troubadours fixée grammaticalement et littérairement bien avant le français, langue
intégrale du Prix Nobel Frédéric Mistral en 1904, langue parlée et
officielle en Espagne et dans le nord de l’Italie, dans des communautés de français expatriés aux Amériques, langue étudiée dans les universités allemendes, nord-américaines, japonaises, langue dont les grandes oeuvres littéraires sont traduites en français mais aussi dans d’autres grandes langues internationales, langue utilisée dans le tourisme, le cinéma, l’art,etc., mais surtout langue capable de dire des choses tout aussi universellesque le français, langue historique de France, patrimoine commun de tous les Français et pas d’une « communauté » qui voudrait faire sécession comme vous
répétez à l’envi parce que, au fond, vous n’y connaissez pas grand chose à tout ça et fonctionnez sur des clichés et sur des schèmes de pensée binaires… Quand j’entends Chevènement et Mélenchon (hommes respectables par ailleurs) s’exprimer sur ces sujets-là, je me dis que ce sont les clonesopposés et symétriques des nationalistes corses : en fait, il s’agit du même discours nationaliste, les mêmes, sauf que l’un est français et que l’autre se veut corse (nationalisme qui affleure dans la fin de l’article de Mme Jeanpierre car quel est le réel et inaperçu moteur de cette « intégration » qu’elle appelle de ses voeux et qui en réalité est une homogénéisation de type culturel? Une vision ethnicisante et nationaliste de la France, l’ethnie ne se définissant pas ici par la race, le sang, mais par l’appartenance à une seule et même pureté culturelle, ne supposant aucune variante ou différence interne, supposant donc que la nation n’est pas que politique mais aussi organique, la culture française unitariste – une, grande et libre, comme aurait dit Franco – étant alors le sol originaire, le pivot central, l’essence même de l’entité France.
Alors, tant que vous poserez le problème dans les termes qui sont les vôtres depuis des lustres, eh bien vous ne comprendrez rien à rien, et resterez dans vos clichés et autres caricatures… Mais je ne doute pas que, inconsciemment, cela vous arrange : cela vous permet de rester bien au chaud de vos certitudes, en cultivant un entre-nous rassurant et qui surtout vous permet de faire l’économie d’une réflexion dépassionnée et honnête. Par exemple: amalgamer le refus de la France qui se fait jour chez certains jeunes issus de l’immigration et le refus de la France de certains militants nationalistes corses, basques ou bretons, c’est déjà ne pas voir que l’on n’est en réalité pas dans le même cas de figure, avec des tenants et aboutissants différents, etc. Cet amalgame ne permet pas à une vraie réflexion, libre et profonde, de s’exercer; rajoutez-y la peur et les fantasmes qui sont les vôtres par dessus et c’est foutu pour une réflexion sérieuse et un débat sérieux… En effet, vous croyez que la France est au bord de la désintégration; mais il ne vous est jamais venu à l’idée que depuis la dernière guerre mondiale nous avons les premières générations monolingues (c’est-à-dire de langue maternelle française exclusivement) de toute l’histoire de notre pays? Vous ne voyez pas que la France n’a jamais été aussi unie culturellement parlant, dans ses profondeurs, par le jeu conjugué de l’école, des médias, du commerce, etc.? Ce ne sont pas quelques
prurits communautaristes sans avenir qui changent quelque chose à ce
mouvement profond… Alors, de grâce, épargnez-nous l’alarmisme constant, sur lequel on ne peut pas bâtir une réflexion qui se tienne… Les problèmes sociaux, politiques, culturels, religieux, éthiques, existent, je ne le nie pas; ce que je rejette c’est le discours catastrophiste (« la France a peur… », ça ne vous rappelle rien?) et bassement idéologique, qui par sa fixation obsessionnelle sur l’arbre ne permet jamais de voir ni de penser la forêt…
Quand je lis que Mme Jeanpierre trouve anormal que Mme Dati appelle sa fille Zohra, les bras m’en tombent! Alors, on ne peut pas être française et s’appeler Zohra? Francisons, francisons, il en restera toujours quelque chose! Moi-même, qui me prénomme Eric, je devrais m’interroger: est-ce un prénom bien français? Ne vient-il pas d’ailleurs? Et tous ces Français languedociens qui depuis des siècles ont « Guilhèm » comme prénom, ne devraient-ils pas être dé-prénommés d’urgence? D’ailleurs ne devrait-on pas aussi franciser tous les noms de famille? Sans parler de tous ces noms de lieux pas français, véritable insulte à l’unité de la France! Mme Jeanpierrea raison : au nom de la France liquidons la France! C’est-à-dire ce qui fait la France culturelle depuis toujours : sa pluralité (je ne dis pas diversité, mais PLURALITE). Je ne sais pas, qui, finalement, méprise le plus la France…
Et quand je lis les dénégations de votre collaboratrice (« Il n’est pas
question de contester la liberté individuelle (…) Mais (…) ), je suis
finalement content, chers camarades, que vous ne soyez pas au pouvoir. Qui sait où nous entraînerait, où entraînerait le pays, votre dogmatisme bien pensant. Cela dit bravo d’avoir donné la parole à Robert Redeker!
Eric Fraj
REPONSE DE RIPOSTE LAIQUE
Cher Eric,
Quelle charge ! Eh bien rassurez-vous, si j’étais au pouvoir (hypothèse que vous formulez), je n’aurais pas envoyé ma police politique jacobine vous chercher pour vous emprisonner : je vous aurais proposé un rendez-vous pour approfondir cette divergence.
Si vous nous lisiez régulièrement, vous auriez vu, notamment sous la plume de Valentin Boudras-Chapon, que, sur les langues régionales, nous ne sommes pas des exterminateurs, mais au contraire que nous réfléchissons à des solutions républicaines, sans transiger sur une chose : il n’y a qu’une seule langue officielle de la République dans les écoles, les mairies et les lieux officiels, c’est le Français.
Concernant le prénom de la fille de Rachida Dati, qui me vaut un courrier
abondant, je vous réponds ce que j’ai répondu à mes autres interlocuteurs.
Je réaffirme que j’aurai été choqué si Nicolas Sarkozy avait donné un prénom hongrois à ses enfants, et je le suis tout autant que Rachida Dati ait donné celui-ci. Je trouve que le message est davantage celui d’un éclatement de la France en différentes mosaïques, qu’en un rassemblement autour de nos valeurs communes, et que ce choix est symbolique de la dérive de la société actuelle.
Cela ne m’empêche pas de me réjouir que la France soit ce pays où un Français sur trois a un grand-parent issu de l’immigration, mais je veux que le creuset républicain continue d’être ce qu’il était… quand les enfants d’immigrés, majoritairement (pas tous) donnaient des prénoms français à leurs enfants.
Cordialement,
Cyrano
Merci de m’envoyer ce document que j’ai lu avec attention!
néanmoins je me dois de vous en faire le commentaire suivant:
 » le réacteur de ce texte est dans son analyse -vraiement- à coté de la plaque ou il exprime son idiologie colonialiste à l’pposé des droits de l’homme les plus élémentaires.
Je me demande jusqu’à quel nombre de mort il prendra conscience que les palestiniens ne sont pas différents des autres citoyens de ce monde!
La question du proche orient est limpide quant on est pas aveuglé tel l’ont été les nazis de la Allemagne itlérienne, 1- la Palestine (qui vivait sans conflit entre juifs, chrétiens et musulmans) a été partagé en deux (2) par le Conseil de sécurité une partie (72%) pour Israél et (22%) pour ls palestiniens,suite à une revendication sioniste appuyée par des attentats térroristes (entre autre celui de l’hotel David); 2- les palestiniens n’étaient d’accord et pour cause! 3- l’etat d’Israél a été fondé sur le massacre, la chasse des palestiniens de chez eux, des assassinats et aures crimes! 4- depuis de guerre en guerre les palestiniens subissent les pires des humiliations.Ils sont des millions a vivre dans des camps de refugiés 5- usant de leur droit de defendre leur dignité et de vivre en paix CHEZ EUX tel qu’il est clairement énoncé dans l’aricle 2eme de la déclaration universelle des droits de l’homme….
se focaliser aujourd’hui sur le hamas et defendre le droit d’Israél à la sécurité est criminel: qu’ont fait les palestiniens de différents de ce qu’a té fait par les indépendantistes fondateurs des USA contre la grande bretagne, de la résistane française de John Moulin et des Justes contre l’occupant nazi, la réisistance algérienne, malgache,.. contre l’occupant français, et les autres contre les occupants espagnols, portugais, anglais …
Les déffensseurs d’Isaél considèrent ils John Moulin, nelson Mandela, Larbi Ben Mhidi, Patrice Lumumba etc comme terroristes?
La Paix au proche orient est possible, oui elle est possible!
Nous n’avons pas le droit en 2009 de faire les amalgames, nous avons le devoir de nous mobiliser, cibler le problème et appeler un chat un chat!
Israél est occupant et agresseur, nous devons pousser les gouvernements à prendre les décisions indispensables: nous l’avons fait pour libérer lhumanité du nazisme et de l’apparteid avec succès!
la question du moyen orient n’a jamais été religieuse! Elle est iminement national! Et Monsieur jacque CHIRACK l’a si bien exprimé devant la Knesset.
Nous nous devons d’éxiger d’Israél à reconnaître les frontières déinie par la résolution 242 du Conseil de sécurité c’est à dire reconnaître la légalité internationa, à quiter sans conditions les territoires palestiniens et reconnaitre aux palestiniens le droit de fonder leur Etat et l’accepter en qualité de membre de plei droit de l’ONU, reconnaître aux palestiniens (juifs, musulmans et chrétiens) qui sont en exil forcé le droit au retour chez eux.
En attendant, il est injuste et surtout criminel de se prononcer sur les actions des palestiniens fussent ils des militants du Hamas!
Merci de m’avoir lu.
Azedine BELAHCENE
REPONSE DE RIPOSTE LAIQUE
Désolé, mais on ne peut faire l’économie d’une réflexion sur ce qu’est le Hamas, sa charte, ses intentions, son détournement de l’aide internationale pour s’armer, sa prise de pouvoir définitive suite à une guerre civile …pour comprendre que , si la communauté internationale doit imposer et un état israélien limité dans des frontières sûres et un état palestinien d’un seul tenant , démocratique et s’administrant hors de toute domination religieuse, elle doit aussi veiller à ce qu’aucune force qui pose en principe fondateur la destruction de l’état d’Israël ne soit opérante (et vice-versa)…Et il serait suicidaire d’importer en France un conflit (dont la dimension est géopolitique et les caractéristiques complexes) à des fins d’imposition d’un communautarisme aux couleurs des « frères musulmans »…
Robert Albarèdes

image_pdfimage_print