Sélection de quelques réactions

COURRIER DES LECTEURS N° 87

Ne jouez pas avec le feu !
Je suis comme vous foncièrement laïque mais je crains qu’en continuant à jeter de l’huile sur le feu vous n’aboutissiez à l’inverse de ce que l’on voudrait, c’est à dire à la radicalisation de l’islam et pour finir à la confrontation violente des civilisations. C’est d’ailleurs ce qui rendrait service aux gouvernants : trouver un bouc émissaire à la crise. « Diviser pour régner » est toujours d’actualité .
Attention à ne pas jouer avec le feu !
Meilleures salutations tout simplement laïques.
Marie-Claude PIRIS
REPONSE DE RIPOSTE LAIQUE
Chère Marie-Claude,
Loin de vouloir jouer avec le feu, nous essayons au contraire de l’éteindre partout où il s’allume par non respect de la loi de 1905. Nous ne voulons donc pas un choc des civilisations. Mais si une civilisation nous heurte délibérément, pourquoi ne le lui ferions-nous point remarquer ?
Cordialement,
Maurice Vidal
Vive le rire, mais pas le rut !
Bonjour à toute l’équipe
J’ai été extrêmement déçu de lire dans Riposte Laïque l’article de
Morgana en date du 27 avril 09 « Vive le rire et vive le rut ».
Pour ne pas se méprendre sur mon point de vue, j’estime que nos
grands pays démocratiques devraient interdire que l’on puisse
circuler avec le visage totalement masqué par un voile. On ferait
d’ailleurs coup double en interdisant le port de cagoules dans les
manifestations.
Je suis également choqué chaque fois que je croise une femme qui
certes ne masque pas son visage, mais dont le vêtement est
manifestement conçu pour l’enlaidir ; je pense à ces immenses
djellabahs totalement noires.
Malheureusement, à l’opposé, se répand de plus en plus chez nous en
Occident un comportement très choquant de la part de nos compagnes,
qui se baladent en public dans des tenues de plus en plus
débraillées, avec des jupes toujours plus courtes, des décolletés
toujours plus immenses et des poitrines toujours plus exhibées.
J’ai par ailleurs toujours été étonné que l’on oppose souvent
l’obscurantisme du voile islamique à la minijupe… symbole de la
libération de la femme.
Il est malheureusement très difficile de se dire choqué par ces
tenues, car on se fait aussitôt taxer au mieux de puritain, le plus
souvent d’aigri ou d’ayatollah… Le « politiquement correct » oblige
à avoir les idées larges et à affirmer de l’on adore le spectacle de
nos consœurs largement dévêtues….
Ce relâchement de nos mœurs est d’ailleurs utilisé par les
fondamentalistes musulmans pour justifier leurs excès en sens inverse.
Si l’on pouvait consulter les hommes « dans le secret de leur intime
conviction », ils est certain qu’ils se révéleraient très
majoritairement de mon avis, reconnaissant ils n’aiment pas ces
tenues déshabillées qui génèrent plus de frustrations que de
satisfactions.
Vous aurez sans doute remarqué que dans les professions
commerciales, on met de plus en plus souvent en avant des jeunes
femmes aux décolletés affolants, utilisant leur séduction comme
principal argument pour remporter les contrats. On a souvent déploré
que certains métiers se soient excessivement féminisés, comme ceux de
l’enseignement. Maintenant, dans les agences immobilières, les
banques, et tout business qui rapporte, ce ne sont que jeunes femmes
en tenue légère. Tout se rejoint. Nous déplorons la toute-puissance
des grands financiers pour lesquels le 1er commandement est « lets
make money ». L’appât du gain justifie que l’on fasse appel à
l’immigration pour faire baisser les salaires, et…. à un certain
relâchement des mœurs pour faciliter la circulation de l’argent-roi !
Jacques Henri
REPONSE DE RIPOSTE LAIQUE
Cher Jacques Henri,
On pourrait faire un grand débat philosophique sur la dictature de l’apparence au mépris de la beauté intérieure. Sur le narcissisme et le besoin existentiel d’être admiré, désiré, aimé… Sur les brutalités pornographiques et les subtilités de l’érotisme. Sur les fillettes travesties en Lolita et les quinquas déguisées en jeunettes. Sur les discriminations envers les laids, les gros et les seniors (au secours la Halde !)… Sur le laxisme ambiant et les charmes de la contrainte, sur la décadence d’un monde marchand… etc.
Et je pense même que nous pourrions tomber d’accord sur certains points.
Mais dans ce pays traditionnellement… gaulois (quelle chance !), il ne faudrait pas que la morale austère qui déferle sur nous en ce moment, s’attaque même aux petits flirts verbaux entre des hommes émoustillés et des sirènes décomplexées.
Enfin je précise qu’Erika Moulay n’avait aucun relâchement vestimentaire chez Ruquier, et qu’elle avait même une robe très classe, ras-du-cou et sous le genou !
Peut-être ce mystère très… érotique a-t-il contribué au déluge de compliments qui s’est déversé sur elle ce soir-là.
Bien à vous
Morgana
Au sujet l’édito de Cyrano : Le « tout se vaut » et l’anti-occidentalisme primaire préparent la possible victoire de la charia
« …le message guerrier de Mahomet n’est pas le même que celui de Jésus », écrivez-vous. Pour ma part, je le trouve pourtant passablement gratiné, aussi, le message de ce bon Jésus.
Citons entre autres gracieusetés :
« Celui qui n’est pas avec moi est contre moi» (Matthieu, XII, 30).
« Qui ne hait son père, sa mère, ses enfants et jusqu’à sa propre vie ne peut être mon disciple » (Luc 14.26-27).
« N’allez pas croire que je sois venu apporter la paix sur la terre; je ne suis pas venu apporter la paix mais le glaive. Car je suis venu opposer l’homme à son père, la fille à sa mère et la bru à sa belle-mère : on aura pour ennemi les gens de sa famille» (Matthieu 10, 34-36).
« Quant à mes ennemis, ceux qui n’ont pas voulu que je règne sur eux, amenez-les ici, et égorgez-les en ma présence» (Luc, 19, 27).
Question : va-t-on, pour avoir apporté ce bémol, m’affubler de ce qualificatif de bien-pensant dont vous usez avec une telle abondance à l’encontre de qui ne pense pas comme vous ?
Meilleurs sentiments
Serge Duffieux
REPONSE DE RIPOSTE LAIQUE
Cher Serge,
Pour vous éclairer, j’ai choisi la traduction de la Bible «en français courant» (Alliance biblique universelle, 1997).
«Celui qui n’est pas avec moi est contre moi ; et celui qui ne m’aide pas à rassembler disperse» (Matthieu, 12, v. 30). Il n’y a là qu’un truisme !
«Celui qui vient à moi doit me préférer à son père, sa mère, sa femme, ses enfants, ses frères, ses sœurs, et même à sa propre personne». Autrement dit : «Celui qui ne porte pas sa croix pour me suivre ne peut pas être mon disciple… Ainsi donc, aucun de vous ne peut être mon disciple s’il ne renonce pas à tout ce qu’il possède» (Luc, 14, v. 26 à 33). Vu les exigences éthiques de la vie du Christ, cela va de soi !
«Ne pensez pas que je sois venu apporter la paix sur terre : je ne suis pas venu apporter la paix mais le combat. Je suis venu séparer l’homme de son père, la fille de sa mère, la belle-fille de sa belle-mère ; on aura pour ennemis les membres de sa propre famille» (Matthieu, 10, v. 34 à 36). Que veut dire ici Jésus sinon que «celui qui voudra garder sa vie la perdra; mais celui qui perdra sa vie pour moi la retrouvera» (Ibid. v. 39) ?
«Quant à mes ennemis qui n’ont pas voulu de moi comme roi, amenez-les ici et exécutez-les devant moi» (Luc, 19, v. 27). Oui, mais ce n’est pas le Christ qui parle : c’est le maître dont le Christ raconte l’histoire (il s’agit de la parabole des pièces d’or) !
Cordialement,
Cyrano
Fofana etc…
Merci Cyrano de me redonner espoir dans ce texte du 1er mai du
supplément Week end. Car on ne saurait dire les choses plus justement, et l’important bien exprimé m’apporte toujours de l’espoir. Puisse ce texte ouvrir enfin les yeux, les oreilles, l’intelligence et le cœur de mes amis de gauche égarés !
Je parle bien sûr de mes amis personnels des combats menés en commun dans le passé, mais je pense aussi à ces « amis » plus lointains, ces écrivains jamais rencontrés qui m’ont beaucoup apporté par leur
humanisme, leurs réflexions, leurs analyses, leurs propositions
révolutionnaires au meilleur sens du terme, hors social-médiocratie
et hors fascisme stalinien si longtemps confondu avec le communisme.
Je n’arrête pas de découvrir, parmi ceux qui m’étaient les plus
précieux, combien ils sont nombreux à déraisonner à leur tour et à
tomber par aveuglement dans l’islamo-complicité : les Chomsky, les
Ziegler, les Bové… et aujourd’hui Bricmont et Brauman, comme m’en
informe Chantal Crabère.
Eh, rédacteurs et rédactrices de Riposte Laïque ! Ne me faites jamais
des coups pareils, ne me lâchez pas, ne tombez pas à votre tour ! Je
suis fragile, moi !
Pierre Régnier
REPONSE DE RIPOSTE LAIQUE
Bonsoir Pierre,
Je ne sais si tu imagines le poids des responsabilités que tu nous fais
endosser ! Il serait certes facile de te jurer que nous ne
trahirons jamais les idéaux que nous partageons ensemble, en assumant quelques divergences ponctuelles.
Certes, on ne sait jamais de quoi demain sera fait, mais j’avoue que le ciel me tomberait sur la tête si un seul membre de notre rédaction tenait, demain, des discours comme ceux des idiots utiles (c’est plus gentil que collabos) que tu cites.
Merci de continuer à nous lire, et de nous encourager, sans renoncer à nous faire connaître tes divergences.
Amitiés,
Cyrano
Le procès Fofana
Mercredi 29 avril 2009, journal de vingt heures Antenne 2. Pujadas et ses amis nous parlent de l’ouverture du procès Fofana.
Il n’est rien dit de l’intervention du principal accusé qui a jugé utile de vanter les mérites d’un dénommé ALLAH !
Peut-être que c’est un ami à lui, à moins que ce ne soit un complice ayant échappé à l’enquête de police ?
De toute façon Pujadas et les journaleux de son « éthique » ont déjà décidé des bienfaits du huis clos.
La France et les Français doivent continuer la méthode Coué. Et ne rien voir ou savoir de la réalité du pays.
Le huis clos décidé pour ce procès, je le qualifie de criminel. Dans une démocratie la justice doit être publique. Elle va être soi-disant rendue au nom du peuple français, que l’on maintient dans l’ignorance des débats.
Aucun des accusés n’est mineur aujourd’hui !
Cette procédure ne devrait être éventuellement retenue que pour les procès où les VICTIMES sont mineures au moment du procès !
Esprit Critique
REPONSE DE RIPOSTE LAIQUE
Cher lecteur,
Merci pour cette appréciation de bon sens.
Cordialement,
Maurice Vidal
Question après ta vidéo
Pascal bonjour,
J’ai toujours lu tes interventions dans RL et j’ai visionné la vidéo proposée dans le dernier numéro. Je suis en accord avec tout ce que tu dis : tu le dis avec fermeté et conviction. Maintenant quelle écoute des gens comme toi ont-ils de la part des autres musulmans de France ou dans le monde ? Monsieur Chebel dit dans un de ses livres : je rame à contre-courant. Crois-tu vraiment que des gens comme toi, Chebel, Meddeb, Benslama, et d’autres peuvent être entendus ?
Des responsables français, je ne connais que le mufti de Marseille qui me semble un homme progressiste, et à constater la progression des burkas abayas sur le sol français, on a l’impression que c’est plutôt Tariq Ramadan que les gens vont écouter plutôt que vous, les progressistes. Que se passera-t-il s’ils restent muets à tes suggestions ? Jusqu’où allons-nous céder ? Il me semble que la volonté expansionniste de l’Islam politique se constate tous les jours. Il est très important que des gens comme toi et Sifaoui parlent, les média devraient vous faire plus de place.
Je ne suis plus toute jeune et mon inquiétude est forte sur l’avenir de nos valeurs d’égalité, notamment pour les femmes. Envisager que les femmes soient voilées plus tard en France est pour moi une véritable blessure !
Amicalement,
Chantal
REPONSE DE RIPOSTE LAIQUE
Chère Chantal,
Il ne faut jamais baisser les bras. Notre livre, Les Dessous du Voile, marche bien et on m’appelle souvent à France 24 pour l’anglais et l’arabe. Mais ce n’est là que des « bouteilles à la mer ».
Que faire pour ce qui se passe sur le terrain ?
La laïcité BCBG, comme je l’ai écrit, est un pays de Cocagne pour les religions à interdits : elles peuvent facilement consolider leurs ghettos matrimoniaux, vestimentaires, culinaires et sépulcraux : de la conception à la mort ! Comme elles jouent sur l’appartenance et passent avec le lait des mamans et le comportement atavique des communautés, il est temps de mettre cela au clair et d’expliquer que les lois de la société sont celles qui font la communauté nationale de demain. Ce n’est pas une simple question de séparation du politique et du religieux.
Des combats tous azimuts nous attendent donc, pour faire évoluer le cadre général de la réflexion et de l’action politique.
Il nous faut une révolution dans les mœurs de nos leaders et de nos intellectuels qui doivent prendre conscience que la laïcité est un cheval de bataille qui n’est pas d’une grande utilité en nos temps. Les armes à venir sont à fourbir aujourd’hui. A nos méninges !
Il nous faut aussi aider les Ghaleb, Chebel, Sifaoui & Cie à parler vrai, à se résoudre à désigner les deux pieds de sable de l’islam. Sinon, ils amuseront toujours la galerie avec les « istes » et les « ismes » qui ne sont pas le vrai problème. Ce n’est pas Tariq qui m’intéresse : il est trop visible pour que tout le monde lui tire dessus. Mais le problème, c’est qu’il nous détourne du cœur de cible : l’islam tout court, celui pratiqué et enseigné au quotidien dans les annexes des mosquées labellisée « modérées » !
Bien à vous,
Pascal Hilout
Merci, merci !
Bravo pour votre courage. J’adhère hélas à tous vos propos, et je dis hélas, parce j’aurais préféré avoir tort. J’ai longtemps eu peur du FN, tout en me méfiant de l’islamisme. J’ai maintenant peur à la fois des fascistes (ils existent encore, ils dorment, c’est tout), et des islamistes… L’une de mes étudiantes porte dorénavant le foulard. Elle refuse d’utiliser des « théories » pour son mémoire, parce qu’il faut se méfier des théories…
Nous sommes nombreux, il faut le savoir !
Bon courage,
Grosse Fatigue
REPONSE DE RIPOSTE LAIQUE
Cher lecteur,
Il faut toujours du courage, même pour les actes quotidiens. Par contre, il faut avoir peur de la peur, qui décourage ! Nous devons penser sans cesse que nous ne sommes pas seuls à voir la nature du danger actuel que représente l’islamisme. Tenons bon !
Bien à vous,
Maurice Vidal
Islam – Occident : alternative piégée
Cher Cyrano,
Opposer le mot « Occident » au mot « islam », c’est encore tomber dans un de ces pièges sémantiques que l’adversaire sait si bien nous tendre. Non, l’Orient n’est pas la part de l’islam et l’Occident n’est pas seul en face : la plus grande partie de l’Asie et de l’Afrique résiste à nos côtés. Il me semble primordial de trouver un autre terme pour désigner cette part majeure du monde. Peut-être faudrait-il s’approprier un mot comme Civilisation avec un grand « C » ?
Amitiés,
Roby Detemmerman
REPONSE DE RIPOSTE LAIQUE
Cher Roby,
Dans sa lutte contre l’islam, Wafa Sultan oppose la civilisation occidentale à la barbarie islamique. Soit ! Mais le problème n’est pas sémantique: il est politique. C’est à l’Occident de savoir s’il veut être dirigé par les Droits de l’Homme, ou par les Droits d’Allah !
Bien à vous,
Maurice Vidal
Votre livre en librairie
Bonjour et félicitations pour votre action,
Je partage vos craintes et votre combat.
Plutôt que commander votre livre à distance, j’ai voulu l’acheter via mon libraire pour mieux diffuser vos (nos) idées.
Celui-ci pouvant penser qu’un livre demandé par un client peut en intéresser d’autres, en commanderai plusieurs exemplaires et le placerai idéalement en avant dans sa vitrine.
En fait mon libraire avait un exemplaire de votre livre… caché dans son stock. Je ne sais pas pour quelles raisons n’ayant pas osé lui demander.
Est-ce la peur de représailles ? des consignes ?…
Je voulais donc vous suggérer, afin d’assurer une plus grande audience à vos idées, de recommander à vos lecteurs la commande de votre livre via leur libraire, plutôt que la commande par correspondance.
Amicalement
Christophe Leduc
REPONSE DE RIPOSTE LAIQUE
Cher Christophe,
Merci du conseil, mais à conseil pour conseil, la prochaine fois, osez demander les raisons de ce qui vous paraît étrange ou étonnant : vous le faisiez déjà, quand vous étiez tout petit !
Bien à vous,
Maurice Vidal
Emission super
Je viens d’écouter votre très bonne intervention à tous les 2. Quelle est l’audience de ce média ? Votre interlocuteur semblait très allergique au judaïsme surtout…
Il ne semble pas avoir réfléchi au problème du nombre de croyants !!
On aimerait que beaucoup de personnes vous aient écoutés.
Encore bravo.
Chantal Crabère
REPONSE DE RIPOSTE LAIQUE
Chère Chantal,
Merci du compliment. Nous aussi espérons avoir eu la plus large écoute possible, d’autant plus que cette émission nous a permis de nous exprimer en toute liberté, sans jamais être interrompus.
Bien à vous,
Anne Zelenski et Pierre Cassen
Persécutions des chrétiens
Message à Lucette Jeanpierre,
Madame,
Un grand merci pour votre article sur la persécution des chrétiens. Je comprends que pour une « bouffeuse de curés », l’ouvrage pouvait vous étonner mais la phrase où vous nous dites que le livre une fois ouvert, vous n’avez pu plus le refermer est un immense compliment. Ce n’est pas ma vanité d’écrivain qui parle, mais de savoir que le dossier vous a parlé. C’est l’objectif que j’ai recherché en allant sur place souvent au péril de ma vie, me rendre compte de près à quoi pouvait ressembler ces viols idéologiques.
Merci pour ces chrétiens qui luttent et qui attendent un signe de nous.
Cordialement,
Raphaël Delpard
REPONSE DE RIPOSTE LAIQUE
Cher Monsieur,
Très touchée par votre compliment, je tiens à vous témoigner ma reconnaissance pour le travail méritant et courageux dont vous vous êtes chargé afin de nous faire connaître la vie de «ces chrétiens qui luttent et qui attendent un signe de nous».
Cordialement,
Lucette Jeanpierre
Bravo pour votre courage !
Philippe Frette
REPONSE DE RIPOSTE LAIQUE
Cher Philippe,
Merci de souligner notre courage, car cela l’augmente !
Amicalement,
Maurice Vidal
Je suis militant ps et généralement d’accord avec vous
Mais l’expression UMPS est une vaste blague poujadiste. Merci de me désabonner et de continuer votre propagande POI ailleurs.
Romain Blachier
REPONSE DE RIPOSTE LAIQUE
Cher Romain,
Il n’est pas besoin d’être poujadiste pour remarquer que sur les grandes orientations, il n’y a aucune différence de fond entre l’UMP et le PS, même si nous comprenons que cette vérité soit difficile à entendre pour un militant socialiste.
Voulez-vous qu’on vous parle de Strauss-Kahn, de Lang, de Kouchner, de la ratification du traité de Lisbonne, etc.
Si vous êtes d’accord avec nous, ce serait dommage que pour cette seule formule, vous nous quittiez.
Bien à vous,
Cyrano
Merci pour votre courage
Merci Cyrano de relever que chez les nombreux Fofana qui menacent notre école et notre société, chez ces hors la loi qui font pourtant leurs premières armes à l’école, il y a effectivement un antisémitisme et un racisme anti blancs primaires, indéniables et de plus en plus manifestes, qui s’affichent au grand jour en toute impunité.
Les insultes à caractère raciste ou antisémite croissent et s’amplifient chaque jour davantage, nous sommes, nous enseignants, devenus coutumiers de la chose, des : « va manger ton halouf », « tu pues le français », « sale français, « tu écris en juif », « sale juif » et autres infâmes injures deviennent une manière d’afficher son islamité. Dans ce type d’établissement, être d’une confession autre que musulmane est en soi une abjection ; ces élèves-là, non musulmans j’entends, sont tout au plus tolérés, mais ils doivent faire profil bas, il n’est pas question de tenir tête aux Fofana bis.
Que dire de l’administration souvent complaisante ou silencieuse, considérant qu’il ne s’agit, dans ces cas, que de sottises enfantines, qui ne méritent guère d’être relevées ? Elle est à l’image des pouvoirs publics, elle a pratiqué aussi la politique de l’autruche, car de banalisation en banalisation, de reculade en reculade, elle se retrouve aujourd’hui devant un phénomène insurmontable, insoluble au vu des moyens d’action qui lui restent. Faute de pouvoir y remédier, elle se détourne du problème, regarde ailleurs et le banalise quand elle ne peut plus l’ignorer. Cela, les élèves en sont parfaitement conscients et c’est pourquoi rien n’a de prise sur eux ; je n’ose même plus les menacer de conseil de discipline, je ne suis plus crédible, ils savent pertinemment alors que mes avertissements tiennent de la farce.
Zhor Henni
REPONSE DE RIPOSTE LAIQUE
Cher Zhor,
Le triste, c’est que vous avez raison ! Il en va de même pour les demandes communautaristes, qui augmentent au prorata de nos démissions.
Un grand merci pour votre témoignage.
Cyrano
Article de NSAE. INFORMATION
Bonjour les ami(e)s.
J’ai rendu RIPOSTE LAÏQUE destinataire de l’invitation à aller fouiner sur le site (« Nous sommes aussi l’Eglise ») – NSAE – que vous devez connaître et sur lequel se trouve le document joint, comme je l’ai fait pour les LAÏQUES de ma connaissance.
Mais cet envoi n’a pas été conronné de succès, vous concernant (boîte pleine).
Je renouvelle donc ma tentative…avec l’extrait du message que j’ai adressé à une responsable laïque avérée qui n’a pas voulu aller sur le site que j’indiquais. Cette fois, seule la partie m’intéressant plus particulièrement est mise à disposition de la réflexion.
Bon courage.
Pierre Crolais
Militant laïque
REPONSE DE RIPOSTE LAIQUE
Merci de cet envoi, Pierre. Ce site est respectable, et le sectarisme n’est pas de mise avec eux : ils défendent, bien que catholiques, des positions laïques.
Bien à toi,
Cyrano
Europe d’origine chrétienne ?
Bonjour,
Fidèle lectrice, j’apprécie vos articles qui font échos à mes réflexions sur notre société.
Je ne partage pas l’hostilité de Pierre Cassen au projet constitutionnel Européen, par exemple, même si je comprends qu’il pose problème. Mais ce n’est pas mon propos d’aujourd’hui.
J’aimerais que dans le débat sur les origines chrétiennes de l’Europe, (une évidence), on n’oublie pas ce que nous devons à la philosophie Grecque qui est également un ferment très fertile de notre pensée. Il y a là un champ de réapropriation de sens qui permettrait de ne pas se laisser enfermer uniquement dans un débat centré sur le religieux. La pensée occidentale, européenne, s’est nourrie et a développé son sens critique à travers l’étude du grec et du latin, et je me souviens avoir lu je ne sais plus quel pré-socratique interrogeant avec humour, ou tournant en dérision la perception des dieux dans son temps, en concluant: si les éléphants, les bœufs, et les lions avaient un dieu, il aurait une tête d’éléphant, de bœuf, ou de lion.
Pardonnez-moi mon manque de référence précise, de culture finalement, mais les européens, traité constitutionnel ou pas, ne peuvent pas seulement se référer aux origines chrétiennes de leur culture sans la trahir. Les hommes ont fait les dieux à leur image, et ils ont la religion de leur lieu de naissance ou celui de leurs parents, en tout inconscience. Avant l’ère conquérante du christianisme, et pendant, les bases de la pensée philosophique grecque ont « travaillé » et nourri notre réflexion collective, et je m’étonne qu’on l’ignore constamment et ne s’y réfère pas dans nos débats, et ne l’exploite pas davantage.
La culture de l’esprit critique et de la raison fonde le projet politique d’une société laïque qui recherche justice et égalité ici, et maintenant, et pour le plus grand nombre .
Le combat féministe et laïque, ici et dans le monde se mène contre les dogmes religieux qui sont totalitaires et qui régissent par la superstition. Et j’aimerais qu’on s’aide d’une réflexion philosophique nourrie à des racines totalement oubliées dans le débat actuel, celui de la culture philosophique de la Grèce antique. L’Europe n’a pas que la culture chrétienne comme fondement, c’est ce qui permet sa richesse, je crois, Le rappeler, y revenir, et le marteler ne nuirait pas.
Bien amicalement, et merci de mener ce combat essentiel à nos libertés, contre les Tartuffe de toute obédience, dont les mauvais défenseurs des droits de l’homme.
Isabelle Chavane
REPONSE DE RIPOSTE LAIQUE
Chère Isabelle,
Nombreuses sont les influences qui contribuèrent à faire de l’Europe le lieu géographique des valeurs que nous connaissons, et vous avez raison de souligner la part de l’hellénisme.
Bien à vous,
Maurice Vidal
Muhammad par Ibn Ishaq
Bonjour
oumma.com/La-Sirat-Al-Rasul-traduite
A lire absolument…
Ce bouquin 100% musulman donne à tous le vrai visage de Muhammad…
Une mine inépuisable d’argument pour lutter contre l’islam…
Cordialement
Mazlenaz
REPONSE DE RIPOSTE LAIQUE
Bonjour Mazlenaz,
En effet, les premières chroniques musulmanes sur Mahomet sont les meilleures sources d’information pour tout le monde.
La chronique de Tabari est disponible en très bon français depuis 1980. Cela n’a pas empêché les idiots utiles de prospérer.
La chronique d’Ibn Ishaq est maintenant disponible en plusieurs versions et elle n’empêchera pas les thuriféraires de brûler un peu plus d’encens.
Quant aux versions arabes qui ont toujours été accessibles aux intellectuels arabophones, elles ne les ont pas empêchés d’être de fervents défenseurs de Mahomet.
Ce n’est donc pas la disponibilité des livres qui fait changer l’attitude des gens, mais leur désir de liberté ou leur tendance à la soumission.
En tout cas merci à vous pour cette information.
Pascal Hilout
Riposte Laïque 85 bis – spécial Durban II
Que faire ?
Bonjour
Votre site est pour moi une véritable bouffée d’oxygène !! Cela étant dit,
j’ai lu quelques réactions de lecteurs demandant mais que faire ?
Alors que beaucoup d’organisations tels le MRAP ou certaines sections de l’UFAL sont noyautés par des partisans des islamistes (communistes , verts , lambertistes, bourgeois et idiots utiles!), pourquoi pas se rassembler par département ? Le rôle de Riposte Laic pourrait être important. Je lance un appel pour que maintenant personne ne puisse dire que faire?
Bien cordialement
Patrick
REPONSE DE RIPOSTE LAIQUE
Bonjour Patrick,
Vous posez une question qui nous trotte dans la tête régulièrement, bien sûr.
Que faire ? Certains nous ont demandé de postuler aux élections européennes. D’autres nous supplient de créer un nouveau mouvement laïque. Des lecteurs nous disent qu’il faut créer un nouveau parti politique, et que les gens adhèreraient en masse à ce que nous disons.
Nous ne sommes à ce jour qu’un média, et entendons le demeurer. Nous avons voulu dépasser le rôle de simple média, en écrivant «Les dessous du voile». Ce livre peut être un point d’appui pour multiplier des réunions publiques, où nous sommes disponibles pour intervenir.
Monter des structures par département ? Cela est séduisant, mais ne se décrète pas aussi facilement.
Pour l’instant, notre force, c’est notre rédaction, ses quinze membres, et la cohérence de notre discours. Renforçons cela, faisons connaître notre livre, gagnons la bataille des idées, ce sera déjà bien.
Par exemple, où habitez-vous ? Pouvez-vous monter une réunion publique, et une signature autour du livre ?
Je ne veux pas paraître réducteur, mais l’expérience militante m’a appris à me méfier des précipitations qui peuvent détruire un édifice difficile à construire.
Je verrai bien, par contre, à la rentrée, des réunions publiques organisées, dans des régions, avec les acheteurs de notre livre : cela pourrait être un premier pas.
Merci pour les questions que votre lettre a permis d’aborder. Le débat peut continuer, bien sûr.
Cordialement,
Cyrano
Bonne nouvelle !
Cher Cyrano,
Ô surprise en tentant ce soir d’accéder au site RL, cela a marché, nous pouvons y accéder depuis notre lieu de travail sans filtrage, ni blocage. Donc, le site de RL est sorti des listes grise et noire !!!! alors que ce matin, c’était encore impossible.
Nous avons eu la visite aujourd’hui de François Jacq, notre nouveau PDG, qui est venu nous saluer en salle personnellement. Peut-être le fait qu’il y ait eu ce changement de direction, plus le battage que nous avons fait grâce à l’article de Martine Chapouton diffusé sur votre média a conduit les responsables informatiques de Météo-France à retirer RL de sa liste noire.
Merci d’avoir relayé cet incident, heureusement temporaire, sur votre site !
Longue vie laïque à RL et à tous ses rédacteurs et animateurs !
Christophe
REPONSE DE RIPOSTE LAIQUE
Cher Christophe,
Nous sommes heureux de cette agréable surprise, pour vous comme pour nous ! Merci de nous lire et de nous apprécier.
Amicalement,
Cyrano
Demandes diverses – ce soir ou jamais
Cher Cyrano,
Fidèle lectrice de votre newsletter, je vous avais interpellé au début de cette année sur l’intervention d’Houria Bouteldja sur France 3 et mon intention d’appeler France 3 à un peu plus de discernement quant au choix des invités à qui elle offre une tribune. Je vous ai joint leur réponse tout à la fin de ce
mail, pour information. J’avoue que mon travail ne m’a guère laissé le loisir de poursuivre ma première intention d’envoyer une lettre recommandée à MR DE CAROLIS, mais j’ai noté avec satisfaction tout de même que Melle Bouteldja était désormais absente des plateaux de télévision. Peut-être la création de son parti le PIR, auréolé du slogan on ne peut plus prometteur « LE PIRE EST AVENIR » a-t-elle enfin dessillé les yeux des différentes rédactions … Il est beaucoup question, ces derniers temps de l’adhésion de la Turquie à l’Europe. Un récent sondage indiquait que 91 % des français y étaient opposés. Ce qui n’empêche nullement les négociations de se poursuivre derrière leur dos, comme vous le savez. Je viens pour cette raison, et en vertu des valeurs auxquelles je crois – et que vous partagez -, d’adhérer au mouvement politique de Nicolas Dupont-Aignan « DEBOUT LA REPUBLIQUE », et je pense que cet homme honnête mérite que vous vous intéressiez à lui à l’approche des élections européennes.
Par avance, merci
Très cordialement
S. A.
REPONSE DE RIPOSTE LAIQUE
Bonjour Sophie,
Vous avez raison : le gouvernement, au-delà des mots, prépare l’adhésion de la Turquie, et, reniant ses promesses, est prêt à éviter un référendum qui serait un véritable raz-de-marée contre cette adhésion, parce que les citoyens ne veulent pas du loup islamiste dans la bergerie, et qu’ils ont bien raison.
Concernant Nicolas Dupont-Aignan, notre journal est un média indépendant, mais pas neutre. Nous ne sommes pas indifférents aux efforts de ceux qui mènent un combat pour la défense de la Nation, et refusent cette Europe. Nicolas Dupont-Aignan est de ceux-là, et notre collaboratrice Christine Tasin l’avait interviewé, dans un numéro de Riposte Laïque.
Nous avons également notre amie Michèle Vianès qui est tête de liste dans la région Lyon-Marseille. Mais nous avons aussi des amis chez Jean-Luc Mélenchon, et des lecteurs dans beaucoup d’autres organisations. Nous entendons permettre un vrai débat, sans tabou, mais en préservant notre indépendance, et sans donner de consigne de vote.
Bonne chance pour votre engagement, que nous respectons.
Cordialement,
Cyrano
Houria Bouteldja et Tariq Ramadan sur France 3 (Ce soir ou jamais)
Bonjour,
avec l’intensification du conflit au proche orient, les étendards arabo-musulmans se déploient à nouveau sur nos écrans de télévision, et on leur donne la parole avec une complaisance inouïe. Ainsi, Houria Bouteldja
était-elle l’invitée de l’émission « ce soir ou jamais » sur France 3 le 6 janvier. Elle, qui ne cache pas sa sympathie pour le HAMAS aux côtés duquel elle défilera à nouveau ce samedi, a prétendu que le port du voile à l’école était, je cite, un droit fondamental. Elle peut toujours l’affirmer : on connaît déjà ses positions et la revendication agressive de son « arabité » et de sa religion. Ce qui me choque, c’est que parmi les invités, aucun n’a jugé bon de lui rappeler que si les petites filles en France ont un droit fondamental, c’est bien celui,
dès l’enfance, de ne pas être sexuellement discriminées et que le voile islamique est la négation de ce droit. Le présentateur s’est également tu, de la même façon que le jour où sur son plateau, Houria Bouteldja avait déclaré
que les français étaient des «sous-chiens». Ce soir, ce sera au tour de Tarik Ramadan qui pourra nous resservir son habituel double discours sans trouver sur son chemin un seul interlocuteur pour le confondre. Nul doute qu’une
certaine jeunesse sera devant son écran de télévision pour boire les paroles de ce grand prédicateur devant l’Eternel. Cela leur donnera du cœur au ventre pour aller brûler quelques voitures, voire quelques écoles laïques, voire quelques bibliothèques. France télévision ne rend ni service à la France, ni service à la laïcité en offrant une tribune à ses obstinés détracteurs avec une complaisance qui confine à l’obséquiosité.
Bien à vous,
S. A.
REPONSE DE RIPOSTE LAIQUE
Chère Sophie,
Nous partageons totalement votre indignation. Qu’on déroule le tapis rouge à une idéologie néo-raciste comme celle des Indigènes de la République, ou à Tariq Ramadan, sans que personne ne leur «rentre dedans» sur les plateaux de télévision, est une véritable honte. Nous reconnaissons que Caroline Fourest, avec qui nous avons de nombreuses divergences, avait le mérite de bousculer Tariq Ramadan sur les plateaux de télévision. Nous avions été consternés, dernièrement, qu’à une émission de Frédéric Taddéi, le prédicateur, en présence de Catherine Kintzler et de Marc Blondel, ait été totalement épargné, ce qui avait fait réagir notre collaborateur Guylain Chevrier.
Bien à vous,
Cyrano
Je suis intéressé par ce débat. Je n’ai pas le temps d’y participer
Cependant, il y a des affirmations gratuites et non fondées :
Tout schématisme est dangereux : loin de moi, le « tout se vaut », mais l’occident chrétien doit aussi se remettre en question sur ses certitudes.
Militant de la cause « Indigène », cad des peuples menacés dans leur survie (amérindiens, sibériens,) et constatant qu’une langue disparait tous les 15 jours,
QQ fois, vos propres certitudes vous entrainent à diaboliser l’islam. Je ne vous suis pas sur ce terrain.
Si toute croyance appauvrit la capacité de la raison à entretenir un dialogue fécond, si la méconnaissance des attitudes fondatrices de certaines religions rendent aveugles au complot religieux qui utilise les textes pour justifier des pratiques au service de la domination, il faut revoir la problématique de départ.
Pas le temps de faire cela. mais ça me semble indispensable.
La laïcité comme fondatrice d’une société à laquelle nous tenons et que nous défendrons contre tout recul doit nous inciter à nous questionner sur des choses simples :
à qui profite les fondamentalismes?
qui les met en place et sur quel terrain (les sectes venues des USA sont aussi dangereuses que l’islamisme)?
comment instaurer un dialogue sans concession avec l’islam qui n’est pas par nature, plus dangereux que bien des croyances d’origine chrétiennes ?
comment restaurer un relecture du 18° qui nous a fait choisir la voie plutôt technique (le bonheur n’est pas dans le pré, mais dans la science) plutôt que l’autre axe de ce siècle: le vrai progrès est éthique, etc.
Mettre en forme cela ne me préoccupe pas pour l’instant., mais il serait bon de le faire.
Salutations
Poncet-Montange
REPONSE DE RIPOSTE LAIQUE
Cher lecteur,
Visiblement, les critiques adressées à l’islam par notre journal vous dérangent, l’islam n’étant, à vos yeux, pas plus «dangereux que bien des croyances d’origine chrétienne» : pourriez-vous m’en citer une ? Vous dites également que «les sectes venues des USA sont aussi dangereuses que l’islamisme» : pourriez-vous de nouveau m’en citer une, et me préciser en quoi elle serait aussi dangereuse que le projet politique d’instauration de la charia en terre infidèle ? Nous ne diabolisons point l’islam : nous demandons à ses partisans de bien vouloir respecter les lois laïques et républicaines de notre pays. Les lois sont faites moins pour accueillir les différences que pour éviter les différends, car la nature humaine est violente. Eh oui, cher lecteur, n’en déplaise à Sartre, il y a bien une nature humaine, même s’il n’y a pas de Dieu pour la concevoir !
Respectueusement,
Maurice Vidal
Ton édito
Je t’adresse la même réponse qu’au CREAL 76.
Très bonne réflexion sur la conduite des affaires de notre société. Nous
voici avec un dictateur. C’est donc que la démocratie est très malade.
Malade de quoi ? De ne plus avoir le pouvoir. Ce dernier nous l’avons
donné à la finance en 1993 par le traité de Maastricht, et il ne se
trouve qu’un seul citoyen pour le dénoncer, à ma connaissance. Tous mes autres amis dénoncent les conséquences du système économique
monétariste, mais en se gardant bien de dénoncer le système lui-même.
Je suis en relation avec le CREAL 76, Riposte-Laïque et l’UFAL. Tous
trois geignent de voir la laïcité partir à vau-l’eau, mais se refusent à
dénoncer le monétarisme. Aucun des trois ne s’aperçoivent que c’est
cette doctrine qui dissous la laïcité. Comme ils ne la dénoncent pas,
ils se font complices. Chers amis, vous avez ce que vous méritez.
Je suis brutal. Nous nous enfonçons dans une chienlit inimaginable, et
cela avec une logique parfaite. J’en suis meurtri et découragé.
Jean-Michel Sahut pour le CREAL, Cyrano pour Riposte-Laique, Bernard Teper pour l’Ufal se chamaillent pour des détails de chapelle ou de pouvoir, mais sont bien d’accord, tous les trois, pour laisser faire la
destruction de la laïcité.
A la base, il y a déjà l’erreur d’appréciation sur la religion. Elle
n’est pas du domaine du privé, mais du domaine du sociétal, de par son
origine. La religion a été inventée pour être un adjuvant du pouvoir
politique absolu. Faites un voyage en Egypte, et vous le comprendrez. La religion est toujours du coté du pouvoir absolu. Jacques Delors, du
lobby catholique de France n’a-t-il pas été le promoteur de Maastricht ?
Et le comble, au sein du parti socialiste !!! Quant à Sarkosy, il sait
se servir de toutes les religions pour construire son pouvoir absolu.
Une seule excuse pour ces trois amis : leur inculture en cette matière.
Ils laissent faire parce qu’ils ne savent pas de quels composants est
faite la vie des société humaines. Tout est fait pour que personne ne le
sache, il est vrai. Il m’a fallu des années de recherche pour le
trouver. Hélas, c’est inaccessible aux cerveaux de mes concitoyens,
tellement les médias de toutes sortes les stérilisent, les détournent.
Pour ma part, j’ai tenté d’attirer votre attention. Une certaine laïcité
vous obsède et vous empêche de comprendre. Il faudra donc aller jusqu’à la lie, et même au delà.
Et je vous garde mon amitié.
Pierre Bellenger
REPONSE DE RIPOSTE LAIQUE
Cher Pierre,
Nous te gardons aussi notre amitié. Mais ton obsession à ne voir comme seul combat digne d’être mené que celui dirigé contre la finance, et donc à ne pas comprendre que pour imposer son dogme, la finance doit en finir avec la laïcité, t’aveugle totalement sur l’importance de ce combat. Premier reproche.
Que tu te refuses à voir la différence, aujourd’hui, entre l’islam, qui est
en conquête contre l’Europe et ses valeurs démocratiques et laïques, pour imposer la charia, et la dictature religieuse, est déjà préoccupant. Que tu renvoies dos-à-dos des laïques comme nous, qui alertons sur la gravité de cette question, et un Bernard Teper, aux pratiques sectaires, doctrinaires et diviseuses, est le signe d’une mauvaise connaissance des réalités laïques. Deuxième reproche.
Que tu ne comprennes pas que justement, l’islam, qui est une pièce
essentielle dans le monde capitaliste, est un facteur déterminant dans la
lutte des classes, en remplaçant les solidarités sociales par le
communautarisme religieux, montre que tu n’as pas voulu intégrer l’idée que les valeurs égalitaires de la laïcité sont un obstacle pour ceux qui veulent en finir avec la logique du pacte républicain de notre pays. Troisième reproche.
Que tu te refuses à intégrer le fait que l’offensive de l’islam, en France et
en Europe, est une aubaine pour les autres Eglises, comme l’a rappelé le
Pape (« Grâce aux musulmans, Dieu est de retour en Europe ») est déconcertant. Tout recul des laïques et des féministes, devant cette religion liberticide, est une aubaine pour les curés, les rabbins et les pasteurs, sans oublier les sectes. Quatrième reproche.
Que tu ne comprennes pas le rôle des Eglises (et par conséquent de l’islam) dans la construction européenne pour en finir avec notre modèle laïque, et imposer une Europe communautariste, qui abolisse les Etats-Nations (tu ne parles jamais de cela, en restant à une critique confuse du monétarisme) n’aide pas à tracer les axes d’un refus efficace de la construction européenne. Cinquième et dernier reproche.
Amitiés, et sans rancune.
Cyrano
Cyrano
Une petite observation sur un concept à la mode qui peut finir par être un piège réducteur et peut être instrumentalisé par nos adversaires :
le concept de  » liberté d’expression ».
J’ai le sentiment qu’en amont de la liberté d’expression il y a déjà tout simplement la liberté de pensée et même de penser ce qu’on veut contre la dictature de la pensée unique dont le démarrage historique me semble dater du siècle des Lumières avec les grands « penseurs » novateurs que furent Montesquieu, Rousseau, Voltaire, Diderot, D’ Alembert etc……
Dans les pays musulmans, où il est question d’interdiction de la liberté d’expression et de la liberté de conscience, il s’agit en fait à la base d’interdire le fonctionnement le plus consubstantiel à la nature humaine, qui est la liberté de penser et de raisonner sur tout ce qui se présente à l’esprit.
Ainsi, en ISLAM le musulman n’a pas besoin de raisonner pour démêler le bien du mal puisque pour tout musulman endoctriné depuis l’enfance, le CORAN est la Vérité qui lui enseigne : « Kuntum ayra oummatin ourijat fil nassi » = « Vous êtes (vous les musulmans) la meilleure communauté apparue sur terre » (verset 110 de la 3ème Sourate).
Quand le musulman « réfléchit »avec des œillères, il est mu par une idéologie aveugle qui lui dictera de défendre toujours avant toute chose sa religion, puisqu’elle est conçue comme la Vérité que seule les musulmans sont capables de comprendre.
C’est l’ancien étudiant en philo qui s’exprime.
Bien à toi
Jean-Luc Nioche
REPONSE DE RIPOSTE LAIQUE
Cher Jean-Luc,
Eh oui : «le fonctionnement le plus consubstantiel à la nature humaine est la liberté de penser et de raisonner sur tout ce qui se présente à l’esprit». Mais comme la nature humaine a été créée par Dieu, la pensée s’en trouve redevable, si bien que dans l’islam, la liberté de penser se confond avec la parole de Dieu, et, par suite avec la récitation du Coran !
Bien à vous,
Maurice Vidal
Déclaration du Réseau Évangélique
Bonjour !
Je pense que vous seriez sans doute intéressé par une déclaration de l’AG du Réseau Évangélique, qui rassemble la plupart des Églises et œuvres du courant protestant évangélique de Suisse Romande, adressée aux autorités helvétiques.
Elle s’articule en trois points :
1) La question de la liberté de conscience religieuse, où le droit de critiquer les religions est demandé comme une liberté à préserver.
2) La question des minarets : une initiative populaire propose d’interdire la construction de minarets en Suisse. Le RE souligne qu’une telle interdiction ne résout en rien la problématique des islamistes radicaux.
3) Le pouvoir de l’argent : le RE recommande que les motifs économiques ne priment pas sur l’attention à porter aux faibles et que les intérêts financiers ne gouvernent pas les choix politiques de la nation.
En dehors des considérations religieuses qui accompagnent les recommandations, je pense que vous trouverez passablement de points communs entre vos positions et celles du RE – notamment parce que les évangéliques, en Suisse, ont des Églises et œuvres indépendantes de l’État (au contraire des Églises officielles) et qu’elles tiennent à la séparation des rôles.
Je joins aussi une déclaration officielle de l’Alliance Évangélique Suisse (dont le Réseau Évangélique est la branche romande), au sujet du désastre de Durban II.
Là aussi, je crois que vous trouverez passablement de points d’accord.
Meilleurs messages
Robin Reeve
REPONSE DE RIPOSTE LAIQUE
Cher Robin,
Nous sommes en phase avec vous sur les trois points fondamentaux que vous avez soulignés, et c’est tant mieux. L’unique divergence concerne l’interdiction des minarets en Suisse, dont vous dites qu’elle ne résoudra en rien le problème que représentent les «islamistes radicaux». Mais accorder aux «islamistes radicaux» ce qu’ils veulent n’est-ce pas plus problématique ?
Bien à vous,
Maurice Vidal
Ne pas confondre Hani et Tariq Ramadan !
Il me semble qu’une erreur se soit glissée dans l’article concernant
le voile. Il y est écrit en effet : Le fond juridique de ces deux affaires est différent, mais ces cas sont révélateurs d’une tendance de fond. Les Français de confession musulmane sont de plus en plus enclins à saisir la justice en faisant valoir qu’ils s’estiment discriminés en raison de leur pratique religieuse, alors qu’en réalité, ils s’agit de l’affirmation d’une
conception islamique du prosélytisme qu’encouragent systématiquement
des associations comme l’UOIF, l’union des organisations islamiques de
France, qui flirte avec Tariq Ramadan ou le sulfureux Dieudonné et
considère la lapidation des femmes pour adultère comme un élément de
cohésion de la famille, dixit la charia !
A ma connaissance, (mais je ne sais pas tout ! )Tariq Ramadan n’a pas
prôné la lapidation des femmes, il s’efforce de rendre l’islamisme
présentable et se garde de tout dérapage de ce type. Son frère Hani,
n’a pas de tels scrupules, dans un article célèbre du Monde, « La
charia incomprise », il avait promu l’usage de la charia. Depuis, il
participe à la formation des imams à Lyon, dans un climat de tolérance
que l’on peut imaginer.
Cordialement,
Gérard Patrimonio
REPONSE DE RIPOSTE LAIQUE
Cher Gérard,
En toute amitié, vous tombez dans le piège que nous tendent les frères
Ramadan, comme si l’un était présentable et l’autre infréquentable.
Ils sont les deux faces d’un même miroir, comme d’ailleurs Tariq Ramadan le revendique lui-même. Simplement, l’un adapte son discours aux réalités de l’Occident, alors que l’autre joue le rôle du méchant. L’objectif est identique : faire triompher la charia, et préparer le terrain pour cela.
Cordialement,
Cyrano
Riposte Laïque 86 bis : Fofana, 1er mai, Durban2…
Pierre Cassen au lieu de regarder la manif passer il aurait été préférable D’y être DEDANS pour apporter la bonne parole !!!
Il aurait été préférable disons plus judicieux ( mais c’est une autre paire de manche) de relever que c’est la première manif unitaire pour un Ier Mai
Mais c’est vrai qu’il vaut mieux siroter le pastis et affiner des arguments …toujours aussi …positifs.
On ne peut il est vrai être là et ailleurs!!!!
FOFANA C4est un monstre mais malheureusement il est loin d’^tre seul, la saloperie étant tellemnt bien partagée même par de bons esprits.
mais de là a parler du politiquement correct le cheminement est plus que bourbeux. Enfin on prend ce que l’on a sous la plume.
Aujourd’hui c’est aussi l’anniversaire (!!!!) du geste criminel des fachos qui ont jété un arabe dans la Seine, suite à la manif pour honorer Jeanne la Pucelle (qui n’est pas celle que l’on croit).
Désespéré je suis désespéré, vous n’avez rien sur Besancenot, les cocos, la gauche caviar, les avachis de l’internationalisme, l’Équateur tiens qui vient de réelire Corréa, les Islandais qui ont fait prout aux cons, un hollandais qui a voulu trucider la famille royale, les 65 000 nouveaux chômeurs français, la réforme de l’hôpital qui ne soigne que des immigrés clandestins, un enfant de 3 ans en zone de rétention .
Heureusement que Le Pen au pied de la statue de notre sainte a remis les choses au point ils n’auront pas l’Alsace et la Lorraine vive le 1er mai de la Nation et de la République, « aux chiottes » la Concorde et la solidarité. VIVE NOUS ET LE BEAUJOL PIF (tiens mon cher Pif une bien gentille bête…elle )
ALLEZ ALLEZ ALLEZ!!!
Jean-Claude Rolland
REPONSE DE RIPOSTE LAIQUE
Cher Jean-Claude,
Tu es notre plus fidèle détracteur, et nous te remercions de ta persévérance, même si tu nous désespères par ton aveuglement et ta façon, bien dans le style d’une gauche de culpabilité, de repentance et de mal-être, à noyer le poisson, pour ne pas voir une vérité qui dérangerait beaucoup trop tes certitudes de militant communiste.
Je transmettrai tes remontrances à Pierre Cassen, et espère qu’il échappera au tribunal révolutionnaire de son organisation syndicale, pour avoir seulement regardé une manifestation, et ne pas y avoir participé.
Nous comprenons donc, à te lire, que le phénomène Fofana n’en est pas un, et qu’il y a des salauds partout. Donc, on n’aborde pas le racisme antisémite, ni la violence spécifique des jeunes issus de l’immigration : mettons la poussière sous les meubles !
Tu évoques l’assassinat du jeune maghrébin par des skinhead, lors d’un 1er mai du Front national. Mais justement, la différence est là. Quand une telle ignominie arrive, tout le monde, à juste titre, s’indigne, parle de crime raciste, manifeste. Le problème est que le combat anti-raciste est à sens unique, et quand, en 2005, les mêmes racistes, de couleur, frappent à mort deux citoyens français, c’est silence radio, au Mrap, à la LDH, et dans ton parti.
Quant à Le Pen, tu devrais réfléchir à la manière dont il a servi le système, et principalement le Parti socialiste, en discréditant toute idée de Nation, de République, pour mieux permettre la construction européenne, voulue par les adeptes de la mondialisation libérale.
Et, au lieu de critiquer Pierre Cassen sur des mesquineries, tu ferais mieux de répondre à la vraie question que son texte pose : pourquoi le mouvement social ne s’empare-t-il pas du thème de la Nation ?
Mais peut-être faut-il que tu demandes l’autorisation à tes chefs communistes, avant de pouvoir t’exprimer ?
A provocation, provocation et demie !
Sans rancune,
Cyrano
Les dessous du voile
Bonjour,
A la lecture de la citation du Coran en exergue à la 4è partie – islam et féminisme , je me pose la question: a-t-on jamais poursuivi les éditeurs, commentateurs, sites islamiques qui le reprennent ? En effet le contenu de cette sourate (parmi tant d’autres ..) est delictueux.
– « les hommes sont supérieurs aux femmes  » : tombe sous le coup de l’article 32 de la loi du 29 juillet 1881, modifié par l’article 21 de la loi du 30 décembre 2004 (portant création de la Haute Autorité de lutte contre les discriminations) – « sera puni des peines prévues à l’alinéa précédent la diffamation envers une personne ou un groupe de personnes à raison de leur sexe… ». Ce délit suppose une publicité : quiconque publie ou reprend à son compte cette sourate pourrait logiquement être condamné à une amende de 12000 € ?
–  » ..vous les battrez .. » tombe sous le coup de l’article 24 de la même loi, modifié par l’article 20 L. 30/12/2004: « seront punis des peines prévues à l’article précédent, ceux qui par ces mêmes moyens auront provoqué à la haine ou la violence à l’égard d’une personne ou d’un groupe de personnes à raison de leurs sexes .. » : emprisonnement de un an et 45000 € d’amende. Et pourquoi pas des dommages et intérêts pour l’association (article 22 L.30/12/2004) se portant partie civile ?
Puisque les partisans du voile manient de façon experte nos institutions judiciaires, pourquoi ne les utiliserions-nous pas aussi ? Certes, c’est coûteux, mais n’avons-nous pas dans nos sympathisants des avocats prêts à nous aider ?
Cordialement,
Agnès Lequime
REPONSE DE RIPOSTE LAIQUE
Chère Agnès,
Vous avez cent fois raison : l’arsenal juridique français est tel que s’il était rigoureusement appliqué, l’islam ne poserait aucun problème ! Mais les lois ne sont bien souvent que ce qu’en font les hommes.
Amicalement,
Maurice Vidal
Riposte Laïque 86 bis : Fofana, 1er mai, Durban2…
Bonjour à tous,
Comme cela arrive quelques fois, vous soulevez en moi quelques doutes. Dans l’édito de Cyrano, le mélange des caractères italique et romain n’est pas clair dans les paragraphes traitants de la nationalité française. Quelle est votre position sur le droit du sang et le droit du sol. Votre texte n’est pas limpide. Et puisque j’en suis aux interrogations, j’aimerais savoir quelle est votre position à propos des prochaines élections européennes. Comme vous tapez sur tout le monde – souvent à juste raison – je suis curieux de connaître votre choix, si vous souhaitez communiquer à ce sujet bien entendu. Merci.
Amicalement.
Gérard Duvallet
REPONSE DE RIPOSTE LAIQUE
Bonjour Gérard,
Deux questions, deux réponses.
Nous pensons que le droit du sol, presque trente ans après l’adoption de l’automaticité de la nationalité française, doit être l’objet d’un vrai débat de société, sans tabou, et que nous ne pouvons pas échapper au fait qu’accorder la nationalité française à des personnes, simplement parce qu’elles sont nées sur notre territoire, mais refusent d’en partager les valeurs, voire les combattent, mérite une réflexion que le texte du Haut Commissariat à l’Intégration (HCI) a le mérite de poser.
Sur les élections européennes, nous sommes un média, et nous ne donnerons aucune consigne de vote, ni ne soutiendrons aucune liste. Nous essaierons de permettre que nos colonnes traduisent un débat le plus large possible, y compris sur la nécessité de participer ou non à ce vote.
Cordialement,
Cyrano
Edito du w-e et laïcards
Supplément week-end au N°86 sur les Barbares :
Excellent article Cyrano, je souscris à la moindre virgule !
Mais je vois que certains laïcards continuent à confondre laïcité et opposition obtuse « aux religions ».
Georges Essubor est tout fier d’être devenu un renégat, un apostat.
Grand bien lui fasse. Les « arguments » qui ont emporté sa conviction ne sont pourtant pas bien reluisants…
Je porte aussi une petite croix, qui m’a valu diverses avanies de la part de nos « amis ».
Il a l’impression d’avoir remporté un immense combat contre toutes sortes de forces pernicieuses, alors qu’en fait il se montre incapable de la moindre vision historique, de la moindre capacité à appréhender l’immense apport du christianisme à l’élaboration de nos valeurs indûment appelées républicaines, car elles sont avant tout chrétiennes, ne lui déplaise. Les notions de Liberté, d’Egalité et de Fraternité sont issues de l’Ancien Testament et des Evangiles pour les deux dernières. Je tiens les éléments démonstratifs à votre disposition.
D’ailleurs ceux qui ont pour projet de détruire notre société en sont parfaitement conscients.
On peut être dérouté par des débats théologiques sur la doctrine chrétienne et les arguties sur la Trinité ou la Transsubstantiation.
N’étant pas théologienne, je ne m’en occupe qu’autant que cela alimente ma réflexion de nature culturelle et philosophique.
J’admets aussi parfaitement que certains abus de l’Eglise catholique puissent rebuter, ils me rebutent aussi, dans la mesure où ils sont démontrés, ce qui n’est pas toujours le cas.
On ne peut imputer à l’Institution les dérapages de certains de ses membres. Pas plus qu’on ne peut imputer au Code de la Route les infractions des contrevenants.
Et l’honnêteté oblige à signaler que l’Eglise a payé ses lieux de culte, parfois depuis mille ans, et qu’ils lui ont été volés en 1905, contrairement au droit de propriété inscrit dans la Déclaration des Droits de l’Homme. En 1914, des prêtres qui avaient été ignominieusement chassés de France sont revenus pour participer à la guerre. Lorsqu’elle fut finie, on leur a refusé les indemnités d’anciens combattants et on les a renvoyés de nouveau…
Les Beaux Modèles qui ont institué la loi de 1905 n’étaient pas si admirables en tout. (voir J. Sévillia, Quand les catholiques étaient hors la loi).
Il n’en reste pas moins que la constitution des réseau sanitaire, éducatif, social, mais aussi la lutte contre l’esclavage, transformé en servage en Occident chrétien, l’opposition aux abus des puissants, sont le fait de membres de l’Eglise ou de personnes inspirées par les Evangiles.
Mais je trouve bien plus dangereuse et inquiétante la position actuelle de l’Eglise, qui lui a valu des sarcasmes depuis plusieurs décennies par l’expression « tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil ».
Ces sarcasmes sont mérités, car si Jésus a bien dit de ne pas résister au Méchant, et de lui tendre l’autre joue, il n’a jamais dit de le prendre pour un Gentil. Vatican II qui déclare « l’Eglise regarde avec estime les musulmans » http://www.vatican.va/archive/hist_councils/ii_vatican_council/documents/vat-ii_decl_19651028_nostra-aetate_fr.html sur des bases erronées, est pour beaucoup dans la situation préoccupante où nous nous trouvons.
S’il ne s’agissait que de subir les jappements pleins d’auto-satisfaction de roquets niaiseux, fiers d’actions sans risque, comme de se débaptiser, cela ne serait pas grand-chose. Mais ils affaiblissent nos positions face à un ennemi autrement plus dangereux que l’Eglise catholique.
Nadia Johanna Furlan
REPONSE DE RIPOSTE LAIQUE
Bonjour Nadia,
Nous allons approfondir les points d’accord et de désaccord que nous semblons avoir.
Sans nul doute, vous êtes, comme nous, consciente du danger que représente l’islam, et de la gravité de la situation de la société française, qu’un procès comme celui du psychopathe Fofana met en évidence.
Nous avons, par contre, une divergence forte avec vous. Georges Essubor a été baptisé enfant, et il se dit fier d’être devenu un apostat. C’est l’acte d’un homme libre. Son discours n’est pas de vouloir interdire l’Eglise catholique : il est de refuser qu’on lui ait octroyé une religion à l’âge de quelques mois, sans qu’il n’ait pu décider lui-même, adulte, quel serait son choix. Baptiser des enfants, leur imposer la circoncision, les instrumentaliser, n’est-ce pas un viol de conscience ? Comment ne pas comprendre ce sentiment de libération, quand, adulte, libre citoyen, vous décidez de vous émanciper ?
Vous parlez de l’Eglise catholique à qui on aurait volé ses Eglises en 1905. Mais, à ma connaissance, aucun prêtre n’a été empêché, depuis cette date, de célébrer la messe dans une Eglise. Ce sont même les citoyens de ce pays, croyants ou athées, qui en financent l’entretien, puisque les églises sont considérées comme des monuments historiques.
Contrairement à vous, nous estimons que la loi de 1905 est un acte fort de liberté, permettant le vivre-ensemble des croyants et des non-croyants.
Si nous voulons lutter contre la montée de l’islam, en France, que vous considérez, en accord avec nous, comme le principal danger, nous ne pouvons pas le faire au nom de la France chrétienne, mais au nom de la séparation du religieux et du politique, donc de la laïcité.
Mais nous devrons dépasser cette simple notion, qui, pour lutter contre l’islam, est nécessaire, mais pas suffisante, car ce mouvement n’est pas seulement une religion : c’est aussi un projet politique totalitaire, et la seule vision laïque n’est plus suffisante. C’est ce que nous essayons d’expliquer à nos «amis» laïques, dans les débats vifs que nous menons avec eux.
Bien à vous,
Cyrano
Riposte Laïque 86 bis : Fofana, 1er mai, Durban2…
Amis bonjour,
J’ai recherché vainement la vidéo de Finkielkraut du 29 mars qui compare les propos de Williamson et ceux de Youssef al Qaradaoui…
La censure a-t-elle fait son œuvre ? Où peut-on la trouver aujourd’hui ?
Merci pour votre bouquin, «Les dessous du voile». C’est une lecture qui serait jouissive si le thème n’était pas dramatique.
amicalement
Michel Auberger
REPONSE DE RIPOSTE LAIQUE
Bonjour Michel,
Nous l’avions mise dans notre édito du numéro 84.
http://www.bivouac-id.com/2009/04/02/alain-finkielkraut-%c2%ab-ne-nous-trompons-pas-dennemi-%c2%bb-audio/
Merci d’avoir commandé notre livre, et de l’avoir apprécié.
Bonne journée,
Cyrano
Demande
Bonjour,
J’ai lu avec beaucoup d’intérêt votre article concernant « l’islamisation » des polices anglaise, norvégienne et suédoise.
Je voudrais vous demander l’autorisation de reproduire cet article dans le petit journal local dont je m’occupe, qui tire à 200 exemplaires et qui s’appelle « Laïcité Etterbeek » (Etterbeek est une des 19 communes de Bruxelles)
Merci d’avance, je pense en effet qu’il est plus que temps d’arrêter de reculer devant les exigences d’une minorité islamiste: pour exemple (s’il en fallait encore) à Etterbeek justement vient de s’ouvrir une école privée musulmane subventionnée par le contribuable !
Bien à vous
Marc Deverver
REPONSE DE RIPOSTE LAIQUE
Bonjour Marc,
Aucun souci : vous pouvez reproduire tous les articles que vous souhaitez. Nous vous demandons seulement de citer la source.
L’article que vous citez a été écrit par Maurice Vidal, et a été fortement repris par d’autres sites.
Bonne continuation pour votre journal local.
Cyrano
Sur l’article «Ce soir ou jamais» : Rony Brauman préfère Ahmadinejad aux droits humains – par Chantal Crabère
« Si nous partageons l’idée que la création de l’Etat d’Israël a chassé les Palestiniens de leur pays,… »Quel pays avant 48 ? Quel pays en 48 ? le sandjak turc ? le « pays » du mandat britannique ? Que d’ignorance de l’histoire!
Fabien GHEZ
REPONSE DE RIPOSTE LAIQUE
Bonjour Fabien
Merci pour votre réaction. Vous avez raison sur un point : je ne suis pas historienne. Je sais qu’en 48 il n’y a pas d’Etat palestinien, mais il y a des gens qui vivent là, des juifs installés depuis la fin du XIX ème siècle, et aussi des tribus musulmanes… Je sais aussi que la création de l’Etat d’Israël ne s’est pas faite sans violence. Actuellement, le problème est complexe : il est souhaitable que des bonnes volontés s’expriment des 2 côtés et permettent une solution. Le parti pris pour un camp ou l’autre est une impasse. M Brauman a choisi son camp et il s’enferme dans une attitude qui, me semble-t-il, le rend peu apte à comprendre ce que tentait de définir Mme Marcovich, à savoir la notion de droits humains universels, notamment ceux qui pourraient faire évoluer la situation des femmes et des jeunes filles dans le monde musulman.
Cordialement ,
Chantal Crabère
Riposte Laïque 86 bis : Fofana, 1er mai, Durban2…
A Chantal Crabère
Bravo pour ton article (je tutoies les gens que j’aime bien et dont je me sens proche). Toutefois je voudrais dire que tous les hommes ne sont pas machistes loin de là (enfin il me semble). Je pense aussi qu’il serait catastrophique de ne faire qu’un mouvement revendicatif entre femmes et dont les hommes seraient exclus mais ton intransigeance sur certains points me correspond.
Je t’embrasse amicalement et fraternellement
Nicolas Secondi
REPONSE DE RIPOSTE LAIQUE
C’est vrai y a des hommes supers et heureusement, mais la composition de la commission des Droits de l’Homme aux mains des blocs, notamment musulmans, ne laisse rien augurer de bon. On ne peut pas penser que «le temps» arrangera les choses et que les femmes n’ont qu’à attendre. Alors, face à cette dure réalité ne faudra-t-il pas que les jeunes générations de femmes occidentales se boustent et fassent avancer les choses pour celles qu’on musèle ?
Merci pour ta réponse.
Amicalement,
Chantal
Fofana
Bonjour
j’anime un blog qui s’appelle « LA REPUBLIQUE DES LIBRES » sur Canalblog
(trouvable via page d’accueil de google et en tapant l’intitulé
ci-dessus). Et, vieil abonné à Riposte Laïque, je me permets de vous
signaler que j’ai publié avant-hier un papier en tous points en accord
avec celui, remarquable, de Cyrano.
bonne journée
Jean-Philippe Goldschmidt
REPONSE DE RIPOSTE LAIQUE
Bonjour Jean-Philippe,
Merci de ce compliment, et ravi de constater que nous partageons la même
lecture de ce fait divers sordide et révoltant.
Bien à vous,
Cyrano
Ripostes à l’accord France-Vatican sur les diplômes d’enseignement supérieur
Bonjour
Quelles ripostes à l’accord France-Vatican sur les diplomes d’enseignement supérieur, passé en décret le 19 ? Arrêt de mort de notre école laïque et républicaine ? Cela dépend de nous aussiŠ
NB je suis la question car je traite la laicité en L3 de sc de l’éducation
et en CAPES à l’IUFM de NantesŠ et je co encadrais des thésards de l’UCO d’Angers qui soutenaient chez nousŠ
Bon courage
Jean-Pierre Benoit
REPONSE DE RIPOSTE LAIQUE
Cher Jean-Pierre,
A ce jour, l’association 1905, présidée par Patrice Decorte, a saisi le Conseil d’Etat. Il y a de nombreuses protestations des milieux laïques. Ensuite, rien ne s’oppose, localement, à monter des réunions publiques, à alerter la presse, à protester auprès de son député, etc.
Cordialement,
Cyrano
Excellent éditorial 86 auquel j’adhère tout à fait
Je pense que les droits de l’homme, dont la France fait tant de cas, doivent impérativement être accolés aux devoirs de l’homme : il ne reste plus qu’à définir l’homme 2010 !
Claude LEROY
REPONSE DE RIPOSTE LAIQUE
Cher Claude,
Pas de droits sans devoirs : telle est la responsabilité à visage humain.
Merci pour le compliment relatif à l’éditorial.
Cordialement,
Cyrano
Votre travail de défense de la laïcité
Bravo pour vos articles clairs et percutants, notamment celui du 01.05.2009, de Cyrano, à propos du procès du criminel Fofana.
Vous faites un excellent travail, qui commence, me semble t-il, à faire bouger les Français (de souche, ni
sociologues, ni de mauvaise foi).
Je vous admire pour votre esprit de clairvoyance et la défense de notre cher pays.
Bien cordialement,
Lucien Zeitoun
Professeur Emérite
REPONSE DE RIPOSTE LAIQUE
Cher Professeur,
Les éloges que vous nous adressez nous touchent profondément et nous encouragent.
Merci beaucoup.
Maurice Vidal
Ségolène Royal
Une seule réflexion me vient à l’esprit : Pauvre fille ! En être réduite à çà pour faire parler d’elle! Quelle pitié! Et puis, en ce qui me concerne, je refuse qu’elle parle en mon nom. Pour moi, elle n’est RIEN. Je n’ai pas voté pour elle (j’ai un peu plus de jugeotte que ça) et de toutes les manières elle s’est faite écrasée par 52% en faveur de l »autre », mais surtout 52% de 85% de participation. Taux rarement égalé-et que l’on ne me parle pas de l’électionbrejnevienne de Chirac en 2002. Alors Ségo : Fais nous une faveur et TAIS-TOI!!!
Dignite
REPONSE DE RIPOSTE LAIQUE
Cher lecteur,
Intimer l’ordre de se taire à une personnalité politique n’est guère démocratique. Que Ségolène Royal déplaise ou enthousiasme fait partie du jeu. A nous donc de savoir pour qui nous votons, et de combattre, par des actions légales ou des idées, ceux dont nous ne partageons ni les déclarations ni les décisions !
Cordialement,
Maurice Vidal

image_pdf
0
0