1

Sélection de quelques réactions

COURRIER DES LECTEURS N° 88

Honte à vous, Mouloud Aounit
Fidèle lectrice de « Riposte Laïque » seul quotidien esprit libre… je tiens à vous faire part de mon indignation concernant votre communiqué diffamatoire ; nous ne sommes pas encore en Afghanistan ni au Pakistan, ne vous déplaise, et les résistants de la 1ere heure ont de beaux jours devant eux car le peuple en a marre de vos élucubrations ; encore faut-il être avec le peuple français, même si cet adjectif vous fait monter l’adrénaline, et vous n’êtes + qu’une secte défendant des intérêts que les Français (de souche ou intégrés ) refusent ! Honte à vous ! Pour fréquenter des Marocains et des Algériens intégrés, je sais de quoi je parle et je vous em…. ! Je continue mon travail de fourmi…et… la laicité conquise de haute lutte ds notre pays refleurira comme le temps des cerises. Ca vous dit ces références ! Honte à vous !
Mimiche
REPONSE DE RIPOSTE LAIQUE
Vous avez tout dit, et de quelle manière ! Aounit est habillé pour l’hiver, bravo !
Cyrano
Monsieur Aounit, arrêtez de porter plainte à tout bout de champ !
A l’ attention de Monsieur Mouloud Aounit
Il est certain qu’habitué comme vous l’êtes au sirop bobo bien pensant de la gôôôche (plus à l’aise dans les salons, qu’au milieu du peuple quand les caméras sont absentes) vous avez le droit de sursauter devant la liberté de ton de Riposte Laïque.
Figurez-vous que je ne suis pas d’extrême droite, ni de droite, ni Juive, ni Adoratrice de l’Oignon, mais que cette feuille électronique reflète bien souvent ce que je pense ainsi que les personnes avec qui j’ai l’occasion de parler.
Non M. Aounit cette publication ne prèche pas la haine contre l’Islam (celà vous arrangerait bien), mais stigmatise toutes celles et ceux qui sous couvert de tolérance, laissent faire n’importe quoi sur notre sol en son nom.
Nous sommes je vous le rappelle une République Laïque, où les femmes et les hommes ont les mêmes droits, où l’Etat ne reconnait aucune religion mais les protège toutes.
Dans cette République Laïque nous avons appris dès le plus jeune âge à mettre nos croyances en veilleuse, et à respecter celles des autres, tous les autres et à respecter ceux qui n’en avaient aucune. On a le droit de ne plus croire en rien, ce qui est mon cas (celà ne m’empêche pas d’avoir d’excellents rapports avec les croyants). J’ai été élevée dans une banlieues du Val de Marne, où toutes les composantes des cités respectaient cet état de fait. Il n’y avait pas de violence, mais des discussions sans fin……Tellement revigorantes….. Mais c’était il y a bien longtemps, une bonne quarantaine d’années, quand les partis de Gauche n’avaient pas encore trahi le peuple.
Dans cette République Laîque il y a de très nombreuses femmes et des hommes aussi, qui ne pouvant plus supporter de ne pas pouvoir éternuer sans être mis à l’index par des « religieux » incultes et haineux, sont venus pour vivre tranquillement. Vous leur tirez simplement dans le dos en vous inclinant devant le port du voile.
Vous pleurnichez sur la critique de l’Islam mais vous vous foutez complètement du sort fait aux femmes dans cette religion. Les « politiciens de l’islam » et non pas les croyants musulmans, se servent des femmes pour une fois de plus avancer leurs pions. Ils sont vus avec bienveillance par les suppots du capitalisme qui cherchent à fragmenter la société afin d’avoir devant eux des petits moutons bien gentils, chaque tribu repliée sur elle -même, un nouveau Lumpen Proletariat à exploiter en somme.
La grande bourgeoisie (« de gauche » ?) se couche , ainsi les gamins abandonnés, surtout les filles, n’iront pas faire de l’ ombre à ses rejetons.
Alors Monsieur Aounit arrêtez de pleurnicher, de porter plainte dès que la bien pensance est attaquée, arrêtez de vous incliner devant des pseudos religieux qui veulent détruire notre laïcité à la Française.
Aidez plutôt l’Islam à faire son aggiornamento, à reconnaitre comme caduques certaines préconisations, aidez le à vivre dans la laïcité. Il y a des sociologues, des écrivains, Musulmans ou non qui planchent sur la question.
Et laissez Riposte Laïque en paix, et nous avec……
Monique Vigneau
REPONSE DE RIPOSTE LAIQUE
Bonjour Monique,
Vous dites ce que la grande majorité des gens pensent de ce triste personnage, et de l’association qu’il a discrédité à tout jamais.
Merci de votre texte, cordialement,
Cyrano
Je VEUX RESTER ABONNE !!!
Et je ne veux pas que tu modifies quoi que ce soit à mon abonnement, mon ami et camarade Cyrano !
Sans vos analyses, vos positions et votre ton, juste provocateur comme il faut, on ne tarderait pas à étouffer !
Juste une petite demande, concernant Henri PENA-RUIZ !
Ce n’est pas parce qu’il ne prend pas toujours position publiquement alors qu’on pense qu’il le faudrait …qu’il faut ( comme disent les lapidateurs …) « lui jeter la pierre ».
Nous n’avons « tué le père » que symboliquement ! …….
Alors, de grâce, ne tuons pas l’un des seuls vrais pédagogues de la Laïcité, dont les ouvrages sont des références pour chacun(e) d’entre nous . . . ( je viens de relire « La Laïcité pour l’égalité …..HMMM un régal ! )
Henri ne compte ABSOLUMENT PAS parmi nos ennemis, alors, avant de vouloir lui « donner des leçons », ou lui chercher des poux, il faudrait peut-être s’en prendre à tellement de politiciens qui ont la carte d’un parti « de gauche », et qui font comme les 3 petits singes devant les attaques de l’Islam et des islamistes !
Ne coupons pas nos racines, et H. Pena-Ruiz est l’une d’entre elle !
Tiens, une petite info, bonne à savoir …qui concerne l’abandon de nos libertés fondamentales par les députés « législateurs » de gôche :
Les Cours d’appel (civiles et pénales) sont trés encombrées. On le sait, c’est une triste réalité.
Mais, au lieu de se battre pour 400 postes de magistrats de plus pour désencombrer les Cours d’Appel, la Sarko-Antropophagie des libertés publiques a préféré modifier les codes de procédure de façon que des jugements de premières Instance puissent être ordonnés en exécution provisoire, par ce même tribunal de 1ère Instance …
Signification concrète : Vous êtes , par exemple, condamné à des dommages et intérêts, en 1ère instance de Civil . Ce même tribunal peut ordonner « l’exécution provisoire du jugement ».
Concrètement cela signifie:
Si vous êtes parmi les pauvres, les chomeurs et les précaires et Rmistes divers et variés, et que vous n’avez pas les moyens de payer ces dommages et intérêts, dont le paiement a été ordonné et est exécutoire …..et bien vous ne pourrez pas faire appel puisque vous ne donnez pas suite à l’obligation qui vous est faite . . .
Avant cela, un Appel avait une valeur suspensive, mais depuis quelques mois, ce n’est plus le cas !
Cela est , non seulement anticonstitutionnel, mais aussi contraire à la Charte européenne des droits de l’homme.
Bon … Mais avez-vous entendu parler d’un quelconque recours devant le Conseil Constitutionnel, par exemple, allez, on ose penser qu’ils auraient pu le faire …….de la part des députés du PS (qui comptent pourtant des avocats dans leurs rangs …) Que nenni, pas de recours! …. Serait-ce parce que, eux-mêmes, lorsqu’ils avaient le pouvoir du législateur, et l’ordonnancement des finances publiques, ils n’ont pas créé les postes de magistrats indispensables …….
Et nos libertés fondamentales dans tout ça ?????
Qu’est-ce qu’elles deviennent ???…..
A plus
Didier Blancherie
REPONSE DE RIPOSTE LAIQUE
Bonjour Didier,
Merci de ces encouragements, de ces informations et de ce rappel sur la réalité de notre camp.
Nous lisons ta crainte que nous «tuions l’un des meilleurs pédagogues de la laïcité». Nous avons à peu près écrit la même chose : nous considérons ce philosophe comme un militant de notre camp, et sans doute comme celui qui sait le mieux vulgariser le concept de laïcité, contrairement à d’autres philosophes totalement inaudibles quand ils développent ce sujet dans leurs discours.
Mais cela fait-il d’Henri une icône laïque qu’il est sacrilège de «bousculer» un peu ? Qui serions-nous, toi qui te réjouis de notre ton «juste ce qu’il faut de provocateur» si nous nous prosternions, au nom de la renommée de certains, devant eux, même quand ils disent des énormités – et, sur l’islam, nous persistons à dire qu’ils jouent les autruches ?
Nous devons donc, pour rester Riposte Laïque, ne pas nous tromper d’adversaire, savoir qu’il y a un camp laïque, et des ennemis en face, mais savoir aussi, à l’intérieur de ce camp, nous faire entendre.
Merci pour ta petite info, mais sur la Justice, il y aurait tant à dire, notamment qu’elle n’est pas accessible au plus grand nombre.
Bien à toi,
Cyrano
Cyrano catho ?
A Cyrano
Serais-tu plus « catho » que moi ? Je n’ai pas coupé toutes mes racines
« chrétiennes » mais j’ai acquis au moins cette certitude : Jésus
n’était pas, de son vivant, « le Christ ». Ce sont certains de ses
disciples qui l’ont ainsi qualifié après sa mort. Les restes de
propos violents qui lui sont, à juste titre, reprochés sont bien peu
de chose à côté de ce que le pape actuel réaffirme dans le
catéchisme : quand un rédacteur de l’Ancien Testament fait dire à
Dieu qu’il faut, par exemple, massacrer tous les cananéens, c’est
bien le véritable désir de Dieu qu’il exprime ainsi. Il est vrai
qu’avec les autres théologiens contemporains, Ratzinger / Benoît XVI
ajoute que Dieu ne donne cet authentique ordre de massacre (entre
autres) QUE pour des raisons pédagogiques et pour nous annoncer une bonne nouvelle, la venue du Christ, justement, de nombreux siècles plus tard.
Il n’en reste pas moins vrai que ce catholicisme néo-papiste est
beaucoup moins dangereux que l’islam puisqu’il précise (dans toutes
ses composantes) qu’il NE FAUT PLUS commettre ces anciens « justes
massacres », alors que l’islam continue de prétendre que les appels à
la maltraitance (notamment des femmes) et au meurtre RESTENT VALABLES pour le présent et l’avenir. Pas, toutefois, dans toutes ses
composantes : nos amis Mohamed Pascal Hilout ou Mohamed Sifaoui (mais aussi un responsable musulman de haut niveau comme Soheib Bencheikh) non seulement ne les croient plus valables mais demandent qu’on en finisse avec le caractère sacré, prétendument divin, des consignes criminelles du prophète. Le problème est évidemment dans le fait que les musulmans authentiquement laïques et pacifistes (pas seulement pacifiques dans leur comportement personnel) sont très rares et que les islamistes du 7e siècle prolifèrent (je mets parmi eux ceux que l’on dit et qui se croient « modérés » mais qui se rangent toujours, ne serait-ce que par leur silence, du côté du pire islam quand il se manifeste).
J’en profite pour dire que j’ai évolué sur un autre point : en 2003,
dans une libre opinion publiée par France-Soir et titrée « Le voile,
faux problème » je commençais en ironisant ainsi : « Il faudrait donc,
une fois de plus, partir en guerre contre un bout de tissu porté par
des jeunes filles dans l’enceinte de l’école laïque. » Je croyais
encore, à cette époque, que le bon sens, le besoin de liberté et de
dignité des jeunes filles d’origine islamique, la tranquille
explication des profs et des simples citoyens conduiraient
progressivement à l’abandon volontaire du voile par celles qui y
avaient été jusque là attachées. J’ai été finalement soulagé par la
loi de 2004 à laquelle j’étais a priori plutôt opposé. À ce moment-là
déjà j’avais compris mon aveuglement : le voile devenait, en France
et en Europe, le signe VOULU VISIBLE par les militants islamistes, du
recul de la laïcité, des lois égalitaires de la République (notamment
celles qui avaient été durement acquises par les femmes), de la
liberté d’expression, des droits et des devoirs pareils pour tous. La
révoltante condamnation de Fanny Truchelut me fit comprendre par
ailleurs qu’il était, non seulement vain mais dangereux, d’espérer
convaincre par la discussion et l’échange entre personnes
raisonnables, de la nécessité d’abandonner le voile : si je faisais
valoir que je ne le souhaitais pas présent dans mon entourage
immédiat, je serais traîné en justice !
Je continue de comprendre mes amis qui militent, par exemple à la
LDH, et qui défendent le voile en énonçant le « droit de s’habiller
comme on veut ». Mais je sais maintenant que leur raisonnement est
primaire et conduit vite à une complaisance grave envers LE TOUT
(terriblement dangereux) de l’islamisme.
Bien amicalement.
Pierre Régnier
encore largement « jésuïste » (attention, je n’ai pas écrit « jésuite » !)
REPONSE DE RIPOSTE LAIQUE
Cher Pierre,
Le Dieu de l’Ancien Testament est un Dieu sans pitié, qui, entre autres, noie l’humanité par le Déluge et détruit Sodome et Gomorrhe par le feu du ciel. C’est ce même Dieu qui est le Dieu des Armées. Le Dieu du Nouveau Testament rompt radicalement avec ce type de conduite : en se faisant homme parmi les hommes, il opte pour les valeurs du Sermon sur la montagne, autrement dit évolue ! C’est ce que vous avez fait vous-même, et c’est admirable.
Cordialement,
Cyrano
Mrap
Le Mouvement Religieux sous l’Autorité des Prophètes est chatouillé : il bredouille une piteuse défense dans le Post :
[les-disciples-de-mouloud-aounit-lancent-une-fatwa-diffamatoire-contre-riposte-laique_0_1890759.html?&annonce=1&id_reaction=1890759#reaction_1885319->http://www.lepost.fr/article/2009/05/08/1527094_les-disciples-de-mouloud-aounit-lancent-une-fatwa-diffamatoire-contre-riposte-laique_0_1890759.html?&annonce=1&id_reaction=1890759#reaction_1885319]
et se fend d’une analyse sémantique qui lui a pris des plombes, le pauvre, pour ne même pas arriver à être crédible, dans Bellaciao, dont je ne suis même pas encore revenue qu’ils aient publié le lien vers athéisme.org.
Sûr que les lecteurs de Bellaciao, ça va les changer de leur intox ordinaire.
La réponse d’Aïcha est en cours de modération sur ce site touchant.
[http://bellaciao.org/fr/spip.php?article85397#forum322739->http://bellaciao.org/fr/spip.php?article85397#forum322739]
Courage et merci pour la résistance
Aïcha
REPONSE DE RIPOSTE LAIQUE
Merci de ces encouragements, Aicha, et bravo d’avoir passé un tel article sur Bellaciao.
Cordialement, Cyrano
Désabonnez-moi !
Je n’aime pas votre sectarisme et vos règlements de comptes permanents.
Marc Lefevre
REPONSE DE RIPOSTE LAIQUE
Bonjour Marc,
Permettez-nous de réagir vivement à votre bref message, justifiant votre demande de désabonnement.
Que vous ne partagiez pas notre ligne rédactionnelle est compréhensible, cela fait partie du débat. Que vous pensiez qu’on en fait trop contre l’islam, ou bien que notre hostilité à l’Union européenne est excessive, nous pouvons le comprendre.
Mais nous qualifier de sectaires, là, nous sommes demandeurs d’explications.
Nous avons une orientation, et regrettons d’être isolés dans le camp laïque. Nous avons défendu Fanny Truchelut, défendu le droit de Geert Wilders à publier son film Fitna, souhaité le boycott de Durban 2, montré du doigt ceux qui manifestent avec le Hamas.
Vous êtes animateur du mouvement «La Paix Maintenant», et vous appelez la ligne que nous défendons «des règlements de comptes permanents».
Quel autre journal publie-t-il 40 % de contributions qui ne viennent pas de sa rédaction ?
Quel autre journal publie-t-il un courrier des lecteurs qui donne la parole à des gens qui sont loin de partager notre orientation (c’est un euphémisme).
Quel autre journal permet-il, sur des questions touchant les principes laïques, de vrais débats, de vraies confrontations ?
Nous sommes traités de racistes et de militants d’extrême droite par des franges du mouvement laïque, et c’est nous que vous qualifiez de sectaires !
Une organisation laïque interdit la vente de notre livre dans une réunion publique, et les sectaires qui règlent leurs comptes, c’est encore nous !
Henri Pena-Ruiz nous reproche notre attitude sur Gaza, où nous avons allumé le Hamas, et justifie pratiquement l’attitude de ceux qui ont manifesté avec les fascistes islamistes : nous ouvrons un débat avec lui, à sa demande, et nous sommes les sectaires ? Incroyable !
Je vous invite vraiment à vous interroger sur votre complaisance avec certains laïques qui ferment les yeux sur l’offensive des islamistes, et sur l’hostilité que vous nous manifestez.
Cordialement,
Cyrano
Quand devrais-je me convertir à l’islam ?
Bonjour.
Je vous avais écrit pour vous dire mon désaccord à la suite de la parution de l’article « poisson d’avril ».
Il me semblait que le sujet ne prêtait pas trop à le prendre à la rigolade.
La preuve :
La semaine dernière, je suis allé dans un restaurant de Saint Yrieix la perche ou j’habite.
En réglant mon addition, j’ai eu le regard attiré par cette étiquette de traçabilité au-dessus de la caisse, dont vous trouverez la photo ci-jointe.
Pas de commentaires.
Remerciements
Salutations
Claudy GATARD
REPONSE DE RIPOSTE LAIQUE
Cher Claudy,
On peut rire de tout, certes, mais pas avec n’importe qui ! La viande halal comme seule viande dans un restaurant français est effectivement un sujet préoccupant.
Bien à vous,
Maurice Vidal
Petit florilège de quelques saillies de l’ancien secrétaire général du syndicat FO
« Pourquoi Nicole Notat (à l’époque secrétaire générale de la CFDT) prend-elle ses vacances dans le Sud de l’Espagne ? Parce que là-bas, les taureaux ont les plus grosses couilles ». Cette magnifique phrase avait amené Isabelle Alonso à créer les « Chiennes de garde » , autre belle phrase prononcée par Marc Blondel, en septembre 1997, dans Le Nouvel Économiste ; où il avait insulté Laure Adler, tout juste arrivée à la direction des programmes de France-Culture : « Vous avez écrit un ouvrage sur les maisons closes. À vous lire, ces entreprises étaient bien gérées. Inspirez-vous-en ! Et prenez garde, madame la directrice, de ne pas coincer vos talons aiguilles dans votre grille des programmes ».
Ces aboiements de roquet montrent la hauteur du débat auquel peut se hisser notre libre-penseur. Pas étonnant qu’il ait une attirance instinctive pour une religion qui a pour précepte de battre les femmes et de les labourer selon le bon vouloir de leur époux !!!!
La lâcheté qui consiste à s’attaquer aux personnes qui n’ont pas la capacité physique de répondre est bien dans la ligne de ce triste personnage.
L’ancien prébendier syndical, qui a bénéficié, pendant dix ans, d’un garde du corps payé par la Ville de Paris, (M. Blondel, ayant d’ailleurs reconnu une « erreur », a depuis remboursé les salaires versés….), n’est plus vraiment en mesure de porter le fer dans les zones où les coups peuvent pleuvoir. Il est plus facile de s’attaquer à l’inoffensive baderne papale qu’aux barbus virulents.
Il a enfin les combats politiques et idéologiques à sa mesure. Il est tout de même intéressant de constater qu’après une carrière de syndicaliste, et donc ayant été dans ce cadre amené à défendre les intérêts des salariés, notre grand Ponce-Pilate se retrouve maintenent l’allié objectif de Louis SCHWEITZER actuel président de la Halde et ancienPDG de Renault qu’il a sans doute combattu en son temps. Nos deux compères qui devraient maintenant s’entendre comme larrons en foire, n’ont de cesse desaper dans un même élan, les fondements du pacte républicain de notre pays en prenant la défense d’individus ayant juré la perte de notre société.
On avait connu l’alliance du sabre et du goupillon. Voici maintenant la triple alliance du voile, du grand capital et de la « libre pensée »….. Je crois qu’il est est préférable que Riposte Laïque n’ait pas le soutien du dinosaure Marc Blondel. Vous avez l’habitude de développer chaque semaine une pensée qui elle, est vraiment libre. Continuez ainsi, vous représentez des millions de personnes qui se reconnaissent dans vos prises de position….. Ne faites pas l’erreur de vous transformer en parti politique, mais continuez à être l’aiguillon des différents partis politiques, et je vous garantis qu’en tant que groupe de pression, vos idées pourront influencer valablement notre société d’ici quelques mois….. Votre influence va bien au delà de la simple « feuille électronique » que regardent avec gourmandise et jalousie vos contempteurs.
Amitiés à toute l’équipe.
Roxane Ergal
[http://aall.over-blog.com/ Le Blog des accro à la laïcité pour dénoncer tous les accrocs à la laïcité->http://aall.over-blog.com/ Le Blog des accro à la laïcité pour dénoncer tous les accrocs à la laïcité]
REPONSE DE RIPOSTE LAIQUE
Chère Roxane (quel beau prénom)
Je comprends votre réaction, face à ces propos de Marc Blondel. Je pense, au-delà du machisme, qu’il fait partie d’une génération de laïques incapable de remettre en cause un discours, et de l’adapter à une situation nouvelle. Rassurez-vous, nous entendons rester ce que nous sommes, et n’avons pas l’intention de nous transformer en parti;
Bien à vous, Cyrano
Poulet halal
J’ai aussi remarqué que certaines superettes n’ont plus que du poulet hallal (un ED et un Franprix près de chez moi). La majorité du personnel étant musulman, s’agirait-il d’un coup monté ? A voir.
Roland Hureaux
REPONSE DE RIPOSTE LAIQUE
Cher Roland,
Il ne s’agit point d’un «coup monté» : il s’agit de logique consumériste ! Plus il y aura de musulmans en France et en Europe, plus la grande consommation se conformera aux exigences musulmanes.
Bien à vous,
Maurice Vidal
Photos dans newsletter
Je diffuse beaucoup… L’impact des photos de musulmans en prière, de femmes voilées etc… dans l’espace public est malheureusement au moins aussi efficace qu’éditoriaux ou articles. Merci, si possible, de maintenir cette méthode entraînant une meilleure prise de conscience de la guerre menée par les islamo-fascistes .
Christian Vigneron
REPONSE DE RIPOSTE LAIQUE
Cher Christian,
Vous pouvez compter sur nous ! Merci de nous aider en diffusant ce que nous écrivons.
Cordialement,
Cyrano
Oui je souhaite être désabonné, je vous expose les raisons
Cher Cyrano,
La laïcité représente un combat pour l’égalité.
La laïcité représente un espace d’expression pour faire pousser la liberté.
La laïcité conduit la création des liens fraternelles.
Défendre la laïcité est une volonté positive, pas un cri.
J’ai lu vos différents articles dans Riposte Laïque, ils sont bien écrits et soulèvent de vraies questions, sans apporter une réponse. Cela ressemble a du Bacon, ils sont peints par la colère et le reflet de la haine. C’est un ensemble de plaies saignantes et de cries de rage.
J’ai lu les «dessous du voile» et votre volonté haineuse atteint son paroxysme.
Il est en effet intéressant de se poser la question de la montée du voile, dans la mesure où la lutte est dans les réponses données à ces questions. Les questions de société sans réponse ne sont que des océans sans eau.
Francis Finot
REPONSE DE RIPOSTE LAIQUE
Cher Francis,
Bien évidement, nous allons vous désabonner.
Mais permettez-moi de répondre à vos propos, pour le moins étonnants, voire insultants.
Nous partageons les premières définitions que vous donnez de la laïcité, même si elles paraissent un peu limitées.
La laïcité, ce n’est pas la tolérance, ce n’est pas «chacun fait ce qu’il veut», c’est la séparation du religieux et du politique, et la préservation de l’espace public de tout prosélytisme religieux.
Par contre, pourquoi opposer ce que vous appelez une volonté positive à un cri ?
Pourquoi ne faudrait-il pas crier son indignation quand on voit l’obscurantisme gagner du terrain contre les valeurs de la laïcité ? Cela ne se fait pas de crier ?
D’une manière qui se veut offensante, vous qualifiez notre livre de «paroxysme dans la haine». Vous n’avez vraiment compris que cela, en 380 pages ? Les trois chapitres des enseignants, de la haine ? L’article de Rosa Valentini sur la Grande-Bretagne, de la haine ? Celui de Pascal Hilout, de la haine ? Les témoignages d’Anne Zelenski, Brigitte Bré Bayle, Maurice Vidal, Pierre Cassen, Gabrielle Desarbres, Christine Tasin, et autres, de la haine ? La conclusion, appelant à un sursaut de la République sociale et laïque, de Guylain Chevrier, de la haine ?
Quelle drôle de regard vous avez ! Vous faites partie de ceux qui insultent les laïques, en vous taisant sur les fascistes qui nous menacent !
Vous êtes typiquement dans l’inversion des réalités, et faites des islamistes les victimes des «haineux» et méchants laïques. Vous êtes le prototype de l’idiot utile qui fait le bonheur de tous les ennemis de la liberté.
Effectivement, nous haïssons le totalitarisme, nous haïssons l’obscurantisme, nous aurions haï le fascisme en Italie, en Allemagne ou en Espagne, nous aurions haï le stalinisme dans les pays de l’Est, nous haïrions l’islam si nous vivions en Iran ou en Afghanistan, et nous ne voulons pas le voir s’implanter en France.
Nous rêvons d’un pays où les êtres humains peuvent s’aimer librement, quel que soit leur sexe, la couleur de leur peau, leur origine, leur croyance ou leurs idées philosophiques ou politiques.
Nous ne pensons pas qu’on puisse négocier fraternellement avec ceux qui veulent abolir nos valeurs, la démocratie, la liberté de conscience, l’égalité des hommes et des femmes, la religion confinée dans l’espace privée, la liberté de croire ou de ne pas croire… tout ce que l’islam combat de toutes ses forces. Nous pensons que plus on recule, plus l’islam exigera.
J’avoue que je ne comprends rien à votre histoire de Bacon, de plaies saignantes et tout le reste, si ce n’est que vous me paraissez fasciné par l’hémoglobine, le dessin que vous nous joignez l’atteste.
Quant à vos deux dernières phrases, excusez moi de vous dire que j’ai rarement lu quelque chose d’aussi pompeusement creux.
Sans rancune,
Cyrano
Fofana
Bien Cher Cyrano,
J’ai pris connaissance seulement aujourd’hui, de votre article concernant le sieur Fofana dans me semble-t-il votre numéro bis.
Inutile de faire long, votre analyse et d’une lucidité exemplaire, et les craintes qui en découlent pour l’avenir, au même niveau.
Surtout continuez votre «mission» d’information, dans un esprit critique salutaire, à toutes et à tous.
Bien amicalement.
Jean-Claude Collet
REPONSE DE RIPOSTE LAIQUE
Cher Jean-Claude,
Merci pour ce compliment, et surtout, soyez sûr que nous continuerons notre «mission d’information» !
Cordialement,
Cyrano
Bonjour RL
Bravo pour votre site. Je vous lis toutes les semaines et je suis votre parcours depuis le début… et pourtant j’ habite à 10.000 km de la France.
En fait je vous lis justement parce que vous êtes vrais, sans langue de bois.
Étant française mais habitant très loin, je ne peux que suivre les actualités par internet ou TV mais voilà, il y a trop de politiquement correct.
Voilà donc vous venez la rectifier .
Bravo donc.
Continuez ainsi : je vous lirai toujours.
Salutations.
Miss Ticky
REPONSE DE RIPOSTE LAIQUE
Chère Miss,
Un grand merci pour vos compliments.
Maurice Vidal
Merci
Je viens de lire votre article sur l’Egypte et d’autres articles ; merci de lutter contre le fanatisme et pour le respect de toutes les libertés. Il y a encore beaucoup à faire à travers le monde pour que toutes les minorités, toutes les idées soient respectées.
Peyun
REPONSE DE RIPOSTE LAIQUE
Cher lecteur,
Toutes les idées ne sont pas respectables, mais toutes les minorités le sont… à condition qu’elles respectent le respectable !
A notre tour de vous remercier.
Amicalement,
Maurice Vidal
Bravo et merci
Bonsoir,
J’ai découvert votre site récemment. Je le trouve très bien.
J’ai lu plusieurs articles qui ont posé des mots sur mes pensées.
D’ailleurs j’aimerais avoir le mail d’Alice Braitberg car j’ai beaucoup aimé son dernier article.
Pourriez-vous me le faire parvenir? ou encore lui transmettre le mien, s’il vous plaît.
Bien cordialement
Rudy Chaps
REPONSE DE RIPOSTE LAIQUE
Cher Rudy,
Nous vous mettons en relation avec Alice Braitberg, et vous remercions d’être de ceux qui nous apprécient.
Amicalement,
Maurice Vidal
Tout se vaut
Bonjour Cyrano
En réponse à ma réaction à votre édito : « Le « tout se vaut » et l’anti-occidentalisme primaire préparent la possible victoire de la charia », vous citez certains passages des Evangiles qui viendraient adoucir les messages d’intolérance et de violence contenus dans d’autres, ou bien vous donnez vous-même votre propre interprétation, qui va dans le même sens. C’est le genre d’ exercice dans lequel excellent les religieux, et de savants exégètes musulmans ou juifs, de la même façon, pratiquent habilement l’art de commenter ou d’éclairer certains textes par d’autres pour faire dire aux paroles d’intolérance, aux appels aux crimes, le contraire de ce qu’ils expriment, pour faire croire qu’on libère quand on opprime.
Si les paroles mises dans la bouche de Jésus étaient aussi innocentes et porteuses de paix qu’on veut bien le dire, comment expliquer que tant de crimes aient été commis en son nom, que, comme le font remarquer, Gérard Mordillat et Jérôme Prieur (Jésus après Jésus – Seuil – p 361) : «L’histoire de l’expansion du christianisme» [soit] «une histoire pleine de bruit et de fureur qui, de ghettos en tueries, de conversions forcées en tortures au nom du Christ et au cri de «Dieu le veut !», lassera tant de victimes que toutes les déclarations de repentance du clergé n’arriveront jamais à effacer leur nombre» ?
Un élément de réponse se trouve sans nul doute dans cette interrogation de Jean-Philippe Verdier que Robert Solé rapporte dans Le Monde du 1er octobre 2001, et qui vise la barbarie en général, qu’elle soit d’origine religieuse ou non : «Dès qu’un acte de barbarie est commis au nom de Jésus, de Mahomet ou de Marx, des voix s’élèvent de toutes parts pour dire que cet acte n’a rien à voir avec Jésus, Mahomet ou Karl Marx. Je souhaite seulement poser une question : aucun terroriste ne s’est jamais réclamé de Montesquieu, de Condorcet ou de Jaurès, pourquoi ? »
Meilleurs sentiments
Serge Duffieux
REPONSE DE RIPOSTE LAIQUE
Cher Serge,
Jésus n’a jamais tué personne, lui qui prêchait d’exemple, ni demandé qu’on tue qui que ce soit ! Est-ce le cas de Mahomet ? Jésus n’a jamais appelé à la violence révolutionnaire : peut-on en dire autant de Marx ? Les paroles dures qu’il a prononcées sont à l’image des miracles qu’il a refusé d’accomplir ! Jésus était intraitable avec les marchands du Temple comme avec les Pharisiens, parce qu’il était intransigeant. Voir en lui un messager de l’intolérance capable d’en appeler à la violence est un contresens ! En revanche, on peut s’étonner à bon droit des violences innombrables justifiées ou perpétrées par le Dieu de l’Ancien Testament ! Vous allez me dire, évidemment, qu’il s’agit du même Dieu, et que je ne donne que ma propre interprétation. Mais c’est justement l’échange d’interprétations différentes qui est important, surtout quand l’argumentation est agréable à lire par sa qualité intellectuelle et par sa forme, ce qui, chez vous, est une évidence.
Cordialement,
Cyrano
Après les voiles et les mosquées, les prières musulmanes, troisième étape de la conquête de l’espace public
Bonjour Cyrano
Vous vous élevez, avec d’autres, contre la pratique de la prière, par des musulmans, dans la rue, les transports et autres endroits publics. Je ne vois pas d’autres moyens pour faire cesser ce genre de manifestation que l’édiction de mesures d’interdiction. Se pose alors le problème de la définition de l’objet, de l’étendue et de la sanction de cette interdiction. Faut-il prohiber toute oraison quelle qu’en soit la forme : à genoux, à plat ventre, le front sur le sol, debout, les mains jointes, les bras écartés, immobile, en marchant, à voix haute, à voix basse, seul, en procession, pieds nus, coiffé, découvert ? Faut-il se limiter aux seuls mahométans ou inclure les pratiquants des autres religions ? Qui dit interdiction, dit contrôle et sanction : faut-il créer un corps spécial de police chargé de traquer les contrevenants ? La tâche ne sera pas toujours aisée : s’agissant par exemple des gens qui prient à voix basse, comment faire la distinction entre ceux-ci et les doux rêveurs qui marmonnent dans leur barbe ? Sera-t-on dès lors amené à sommer les gens qui chuchotent en solo à s’exprimer à haute et intelligible voix ? De même musulmans et catholiques utilisent le chapelet. Il faudra, si les premiers sont seuls interdits de prière, former les agents de la force publique à distinguer le chapelet islamique du catholique.
Les constructions de méga-mosquées vont modifier à jamais l’image de nos villes, dites-vous. Il faut donc là-aussi interdire. On pourrait même décider de la démolition des lieux de culte déjà existants et commencer par exemple par la mosquée de Paris, aux volumes si conséquents. On pourrait même ne pas en rester là et mettre à bas des édifices qui ne seraient pas nécessairement musulmans ou religieux. Je pense au Sacré-Coeur de Paris, ce saint étron blafard, qui depuis plus d’un siècle, du haut de la butte, insulte les Communards, ou à la cathédrale d’Albi, monument élevé lui aussi à la gloire d’un massacre, celui des Cathares ou supposés tels, ou encore à l’Arc de Triomphe de L’Etoile célébrant celui que la Princesse Marie Bonaparte qualifiait d’«assassin phénoménal».
Meilleurs sentiments
Serge Duffieux
REPONSE DE RIPOSTE LAIQUE
Cher ami,
Le réel n’est que ce qu’il doit être au regard de la loi. L’espace privé est régi par chacun ; l’espace public est régi par la loi. La loi a prévu des lieux de culte. Dans ces lieux, chacun est libre de prier. Dans la rue aussi, certes, mais intérieurement. La loi du 15 mars 2004 (qui concerne le milieu scolaire) prohibe les signes religieux «ostensibles», mais autorise les signes religieux «discrets». Tout est là ! Et jusqu’à preuve du contraire, se prosterner sur un tapis de prière en pleine rue ne m’apparaît pas comme un exemple de discrétion religieuse.
Cordialement,
Cyrano
Surtout continuez !
Bonjour,
J’ai découvert votre lettre d’info par un ami qui me l’a transmise, et je m’en félicite!
J’ai à mon tour communiqué vos messages à des amis laïques.
Votre point de vue (que je partage pour l’essentiel) est important et doit être entendu.
Bravo pour votre action.
Meilleures salutations laïques.
Jean Neuprez
REPONSE DE RIPOSTE LAIQUE
Cher Jean,
Nous sommes très touchés par votre compliment, et vous remercions de l’aide que vous nous apportez en diffusant nos messages.
Cordialement,
Cyrano
Vous êtes important, sachez le !
Je vous lis de loin mais sachez que votre publication a beaucoup de valeur dans ce monde actuel. Aussi je vous ferais connaître toujours un peu plus.
Amitiés humanistes et laïques féministes.
Je resterais toujours un humaniste convaincu de la perfectibilité de l’homme.
Charlery Charlec
REPONSE DE RIPOSTE LAIQUE
Cher lecteur,
Merci de nous lire et de nous faire connaître.
Amicalement,
Maurice Vidal
Je vous apprécie
Bonjour,
J’apprécie vos lettres et votre combat résolu, même si je ne suis pas
forcément d’accord avec tout.
Je ne souhaite donc pas me désabonner.
Bon courage.
Thierry Heuillard
REPONSE DE RIPOSTE LAIQUE
Cher Thierry,
Merci du compliment et de votre fidélité.
Amicalement,
Maurice Vidal
Vous m’avez déçu par votre injuste procès fait à Henri Pena Ruiz
Je suis décu, mon cher « Cyrano », par les anathèmes lancés à l’encontre d’autres militants de notre « mouvance laïque » qui ne partagent pas entièrement ta « vérité révélée ».
L’injuste procès fait à Henri Pena-Ruiz fait déborder le vase. Que Pascal Hilout n’a-t-il pas pris la parole au cours du sacrilège colloque pour dire tout le mal qu’il pensait des propos du philosophe !
Je pense que tu gagnerais à affirmer tes idées en argumentant fermement sur le fond du problème, et sur les solutions à apporter, et non en invectivant l’entourage. Je suis loin de partager tous les avis de la LDH, ni ceux de la LP, ni ceux… de bien d’autres, tels NPNS ou les Indigènes. Mon opinion se forge justement en lisant leur prose (au moins celle des 2 premiers cités). Mais trop c’est trop : tout ce qui est excessif est insignifiant, dit-on. C’est le cas : bouffer de l’imam à longueur de colonnes ne fait pas plus avancer la laïcité dans l’opinion, que de bouffer du curé à la sauce Blondel. Blesser son proche entourage ne relèverait-il pas d’une tactique de manière à rester le seul défenseur de la vraie foi ?
Cette « histoire » me fait penser à ces procès en sorcellerie en des temps que l’on croyait révolus, à ces procès en déviationnisme d’autres temps, à ces procès faits à Galilée ou à Bruno, aux cathares, aux titistes, etc. La liste est tellement longue, malheureusement. Nous n’en sommes heureusement ici qu’au temps des procès… verbaux.
Salutations laïques, féministes, républicaines et sociales.
Désabonnez-moi, je me désolidarise de ce combat fratricide que je condamne.
Merci.
Michel Verrot
REPONSE DE RIPOSTE LAIQUE
Cher Michel,
Permets-moi de te dire que ta manière de présenter les faits est révoltante, et frise la malhonnêteté.
C’est quand même incroyable ce conformisme de la pensée qui fait appeler «procès» un débat faisant suite à une demande de droit de réponse d’Henri Pena-Ruiz.
C’est quand même invraisemblable que le vrai débat que nous posons : «l’islam est-il le nouveau totalitarisme du 21 e siècle ?» soit galvaudé de la sorte. Soit nous avons tort, et il faut argumenter, soit nous avons raison, et il faut s’organiser.
Comparer ce débat, nécessaire entre laïques, au procès fait par l’Eglise à Galilée, est totalement ridicule.
Tu as raison sur une chose : tout ce qui est excessif est insignifiant.
Cyrano
À Cyrano
Je ne lis pas toutes vos éditions car cela me déprime. Je constate que nous sommes en train de nous faire abuser et nos hommes politiques ferment les yeux par lâcheté. Je veux parler, bien sûr, de l’islamisation de notre pauvre pays !
Vous êtes très courageux et je n’oublie pas que vous avez aidé de façon très efficace la pauvre Fanny Truchelut.
Vous devriez être embauché par un grand journal mais peut-être ne le désirez-vous pas.
Bonne continuation.
Béatrice Langrené
REPONSE DE RIPOSTE LAIQUE
Chère Béatrice,
Ecrire dans un «grand journal», c’est être aux ordres ! Fonder un «grand journal» suppose un apport financier considérable. La seule chose que nous puissions faire, c’est continuer d’écrire en toute liberté, en espérant que nos lectrices et nos lecteurs seront toujours plus nombreux, car nous savons que les Français sont attachés à la laïcité, et qu’ils ne veulent, de ce fait, ni de l’islamisation de la France, ni de l’islamisation de l’Europe.
Merci de nous lire par-delà votre «déprime» !
Cordialement,
Cyrano
Défense des valeurs républicaines
Les valeurs républicaines de laïcité sont attaquées de toutes parts. Mais même si on assiste à des rapprochements surprenants entre intégristes de toutes sortes , il est indiscutable que l’on ne peut pas mettre sur un pied d’égalité un islam conquérant et les autres religions qui , du moins pour celles représentées notablement en France (Christianisme, Judaïsme ou bouddhisme) ont toutes accepté les règles du jeu laïc.
Tel n’est pas le cas de l’Islam qui n’est pas seulement une pratique religieuse mais veut imposer un projet politique contraire à la déclaration universelle des droits de l’homme.
La liberté de culte comporte des limites que la religion musulmane a franchi depuis longtemps.
« Nul ne doit être inquiété pour ses opinions, mêmes religieuses, pourvu que leur manifestation ne trouble pas l’ordre public établi par la loi. »
Or quand un texte comme le coran prévoit dans plusieurs de ses passages que «Les Juifs disent : Uzayr (Esdras ou Ezra) est fils d’Allah” et les Chrétiens disent : “Le Christ est fils d’Allah”. Telle est leur parole provenant de leurs bouches. Ils imitent le dire des mécréants avant eux. Qu’Allah les anéantisse ! Comment s’écartent-ils (de la vérité) ?
Ô vous qui croyez ! Ne prenez pas les juifs et les chrétiens pour alliés. Ils sont alliés les uns des autres. Quiconque parmi vous les prend pour alliés sera des leurs. Dieu ne guide pas les traîtres.
Ils souhaitent tant vous voir perdre votre foi comme ils l’ont eux-mêmes perdue, pour que vous soyez tous pareils. Ne formez pas de liaisons avec eux, tant qu’ils ne se seront pas engagés résolument dans la Voie du Seigneur. Mais s’ils optent carrément pour l’apostasie saisissez-les et tuez-les où que vous les trouviez ! Gardez-vous de prendre parmi eux des amis ou des auxiliaires».
Il apparaît que les principes contenus dans ce texte sont une incitation à la haine raciale et bafouent les principes de liberté religieuse, celle de croire, de ne pas croire ou de changer de religion.
Les intégristes musulmans n’ont donc pas besoin d’aller chercher midi à quatorze heures, pour justifier leur projet politique, puisqu’il est contenu directement dans le coran. Ce n’est donc pas en courbant l’échine et en sacrifiant nos principes républicains que nous satisferons l’appétit des musulmans dans leur projet impérialiste.
Devant la démission des partis politiques de tout bord, et la récupération, avec beaucoup d’ambiguïté du discours anti-islamique par l’extrême droite, il est urgentissime de constituer une force politique capable de contrer l’islam à l’échelon de la France mais aussi de l’Europe. Pourquoi ne pas prendre date pour le 25 octobre, date de la victoire de Charles Martel sur les musulmans pour organiser des rassemblements, notamment devant l’ambassade d’Arabie Saoudite afin de réaffirmer notre attachement aux principes de la laïcité et le rejet de tous symboles musulmans qui sont une attaque contre les valeurs de notre civilisation, le voile, la charia, le sort des femmes, des non musulmans etc…
Olivier Nedobejkine
REPONSE DE RIPOSTE LAIQUE
Vous êtes de ceux qui ont vraiment compris, textes à l’appui, la nature du projet politique que l’islam veut instaurer en Europe. L’idée d’un 25 octobre républicain est intelligente par son caractère symbolique et parce qu’il est grand temps de réaffirmer haut et clair que la charia est contraire à nos valeurs.
Bien à vous,
Maurice Vidal
Votre livre, quelle bonne surprise !
Je n’ai pas fini de lire « Les dessous du voile », j’en suis aux deux tiers, mais j’ai été très agréablement surpris de la qualité de l’ouvrage.
Le voile en tant qu’objet décoratif de la tête de la femme n’est pas gênant. Ce qui est gênant, c’est tout ce qu’il y a SOUS le voile, dans la tête de la voilée :
– la conception de la femme, la soumission, l’obsession de la sexualité : ceci est très bien documenté dans le livre.
– la conception de la société, la shariah.
– l’antisémitisme (au sens de anti-Juif) : ceci me semble manquer dans le livre (j’ai déjà feuilleté le dernier tiers). A gauche, on croit habituellement que l’antisémitisme des islamistes est la conséquence des injustices subies par les Arabes palestiniens. C’est l’inverse. Les premiers arabes à se dire anti-sionistes, cela se passait en 1910-1920, bien avant l’indépendance d’Israël. Les sionistes étaient des Juifs laïcs qui n’acceptaient pas la situation de citoyen de seconde zone que l’islam leur réservait. Dans les années 1920, les Frères Musulmans se sont créés en Egypte. A l’époque il y avait de nombreux groupuscules fondamentalistes en Egypte. Les FM décollent dans le monde arabe grâce à leur propagande anti-juive et anti-sioniste et au soutien de leurs amis nazis. Ils ont déclenché plusieurs « révoltes » anti-juives en Palestine en faisant courir le bruit que les Juifs avaient détruit la grande mosquée de Jérusalem. Les grandes puissances colonialistes y ont certes aussi contribué, mais ce sont surtout les FM qui ont mis les relations judéo-arabes sur ses rails actuels.
Cela aussi, c’est un DESSOUS DU VOILE.
On ne peut pas résoudre le conflit israélo-palestinien sans neutraliser D’ABORD les islamistes.
Cordialement
Alexandre Feigenbaum
REPONSE DE RIPOSTE LAIQUE
Cher Alexandre,
Merci pour cette analyse et pour l’intérêt que vous portez à notre livre. Si nous dénonçons le voile, c’est bien parce qu’il est l’extériorité d’une intériorité inacceptable.
Amicalement,
Maurice Vidal
Précisions
Cher Cyrano,
C’est toujours avec beaucoup d’intérêt et de plaisir que je lis tes éditos. Le seul problème c’est lorsque tu parles de «la libre pensée» en faisant une généralité. Marc Blondel est président de la «Fédération de la Libre Pensée Française», mais il existe aussi un autre organisme libre penseur qui est «l’Association de la Libre Pensée Française» (ADLPF), qui n’adhère en rien aux idées d’un Marc Blondel ou d’un Christian Eschen. La Fédération est aux mains des trosko-lambertistes-PT et autres bandes d’islamo-gaucho et nous ne souhaitons pas être associés à leurs dérives. Aussi, nous te serions reconnaissants de bien vouloir faire le distinguo entre la fédération et nous, ADLPF.
Par avance merci.
Cordialement.
Marc Simon
secrétaire de l’ADLPF
REPONSE DE RIPOSTE LAIQUE
Bonjour Marc,
Ce serait te faire injure que d’ajouter une seule ligne à la distinction on ne peut plus claire que tu viens toi-même de faire entre la «Fédération de la Libre Pensée Française», que préside Marc Blondel, et «l’Association de la Libre Pensée Française», dont tu es le secrétaire.
Cordialement,
Cyrano
Désabonnez-moi !
Merci de ne plus m’envoyer vos informations.
Tout en étant d’accord avec certaines de vos prises de positions, je
pense que la forme que vous utilisez et la manière de vous exprimer ne
sont pas adéquates.
J’ai des amis musulmans dont les épouses portent le foulard. Et ces gens
ont un comportement qui ne pose aucun problème au voisinage.
Et je croise chaque jour de jeunes musulmanes épanouies …
Quant aux exceptions (je reconnais qu’elles existent), on les retrouve
souvent dans les milieux immigrés défavorisés, au mieux ignorés de la
population autochtone, au pire rejetés par elle.
Combien d’enfants immigrés grandissent dans des habitations aux loyers
exorbitants où vous ne mettriez même pas votre chien ?
Ces ghettos sont forcément générateurs d’amertume et de violence. Ils
sont le lieu idéal pour la propagation des idées intégristes.
Il y a beaucoup de musulmans dans la région où j’habite. Quelques-uns se
comportent mal (des Belges aussi d’ailleurs …) et c’est seulement de
ceux-là qu’on parle dans les chaumières, ce qui amplifie l’effet
raciste-boule-de-neige. Les autres, les gens « normaux », on les ignore …
Je ne souhaite pas voir se multiplier les mosquées mais je déplore aussi
qu’il y ait tant d’églises un peu partout. N’oublions surtout pas les
innombrables crimes commis au nom de la religion catholique au temps de sa splendeur ! Il faudrait de temps en temps le rappeler à tous ceux qui vont se prosterner devant le Pape et applaudir ses discours rétrogrades.
André Despontin
REPONSE DE RIPOSTE LAIQUE
Cher André,
Le voile est un signe sexiste, discriminatoire et inégalitaire : vous convient-il ? Voudriez-vous que toutes les Françaises le portent ? Vous ne souhaitez pas voir se multiplier les mosquées et vous reconnaissez qu’il y a «beaucoup de musulmans» dans la région où vous habitez : comment allez-vous résoudre cette contradiction ? Vous rappelez «les innombrables crimes commis au nom de la religion catholique au temps de sa splendeur» : cela signifie-t-il qu’il ne faille point dénoncer les crimes actuellement commis au nom du religieux ? Vous dénoncez les «ghettos» musulmans, dans lesquels vous voyez la principale raison de l’intégrisme : mais pourquoi les «ghettos» espagnols, italiens, portugais du début du XXème siècle n’ont-ils engendré aucun intégrisme ?
Respectueusement,
Maurice Vidal
Salutations laïques, féministes et républicaines
Que lis-je ??? Cyrano serait une femme ??? Donc une femme qui se ferait passer pour un homme ? Ce serait donc encore + élaboré que dans la pièce que j’ai revue avec plaisir avant hier avec G Depardieu…
Ca m’est égal, je revendique également ces 3 qualificatifs !
Encore et tjrs merci et bravo à votre équipe !!!
Katy Sterenberg
REPONSE DE RIPOSTE LAIQUE
Chère Katy,
Ce sont les salutations qui sont «laïques, féministes et républicaines», et les salutations ne sont pas l’apanage d’un sexe ! Quoi qu’il en soit, nous sommes heureux de vous avoir pour fidèle lectrice.
Cordialement,
Cyrano
Vous êtes d’une suprême utilité !
Cher Cyrano,
Décidément, plus les lettres se succèdent, plus je suis en prise directe et quasi fusionnelle avec ce que vous écrivez. Quel régal de vous lire ! Je sais qu’il est malheureux de parler de régal quand il s’agit de lutter contre de telles positions – positions dont les prémices remontent aux années 80 -, mais ne dit-on pas qu’il n’y a pire sourd que celui qui ne veut pas entendre ! A croire que les Français n’ont aucune mémoire, et surtout aucune jugeote. La seule parole de De Gaulle avec laquelle j’étais bien d’accord, c’est quand il disait que les Français sont des veaux !
Continuez, vous êtes d’une suprême utilité.
Bien cordialement.
Jean-Luc Girard
REPONSE DE RIPOSTE LAIQUE
Cher Jean-Luc,
Vos propos nous réconfortent, car vous êtes de ceux qui comprennent la nature des problèmes que nous abordons dans Riposte Laïque. N’oubliez pas toutefois que les veaux grandissent et qu’ils finissent par avoir des cornes !
Cordialement,
Cyrano
A Riposte Laïque
En retour… mes propres salutations républicaines, et donc laïques et féministes !
Pas de critiques particulières sur le fond… mais peut-être une sur la forme et le format des lettres d’information
« difficiles » à imprimer… mais bon, ce n’est pas là l’essentiel…
Félicitations pour ce travail important… de défense de la démocratie contre les totalitarismes, de promotion de l’universalisme contre l’enfermement sur les souverainismes, pour le respect de la liberté de conscience contre les arrogances religieuses.
Salutations fraternelles
Claude Chermain
REPONSE DE RIPOSTE LAIQUE
Cher Claude,
Un grand merci pour ces compliments.
Amitiés,
Cyrano
Très satisfait de votre combat !
Vous avez raison de demander la suppression de tous «ces machins» type Halde et consort.
Je me suis abonné grâce à un de mes amis.
Quand j’étais jeune lycéen au Lycée français du Caire, nous étions 2 000 élèves, 25 religions – 15 nationalités – tout ce petit monde – relié par l’universalité de la langue française – s’entendait à merveille – et même toujours aujourd’hui quand nous nous rencontrons.
Cordialement,
Jamy Tivoly
REPONSE DE RIPOSTE LAIQUE
Cher Jamy,
Nous vous remercions pour ce témoignage et vos compliments à notre égard.
Bien à vous,
Maurice Vidal
Mon souhait est de continuer à recevoir vos articles
Bonjour
Je ne suis pas spécialement féministe, je ne suis pas anticléricale ; je
tiens à nos modes de pensée et suis pour la défense de notre culture. Je
pense que vous défendez cela très bien et, bien que pas d’accord avec
l’intégralité de ce que vous dites, j’espère que vous pourrez continuer
longtemps à dénoncer le danger qui menace nos valeurs. Je vous confirme mon souhait de continuer à recevoir vos articles toujours intéressants et très
bien argumentés.
Claire Olivesi
REPONSE DE RIPOSTE LAIQUE
Chère Claire,
Votre souhait est le nôtre, ce dont nous nous réjouissons.
Bien à vous,
Maurice Vidal
Pour moi toutes les religions se valent
Bonjour
Non je ne souhaite pas me désabonner bien qu’évidemment je reçoive et lise la plupart du temps votre Riposte avec un intérêt et une humeur mitigée.
Je crois être un laïque génétique; pas tout à fait puisque j’ai néanmoins dû procéder à une démarche auprès d’un évêque pour ne plus rentrer dans les statistiques. Donc devenu apostat il y a 20 ans, et participant d’une intervention laïque quotidienne dans le cadre d’une mission professionnelle associative. Donc je suis rangeable du côté d’une éthique de la Laïcité. Vue ma génération post soixanthuitarde revendiquée, je me sens républicain et féministe ! Mais bon, je laisse ce soin à mon épouse d’en dire plus à ce sujet ! C’est sur ce fond de valeurs que je vous lis en déplorant votre obsessionnalité antiislamique exacerbée. Je lis votre Riposte car lui trouvant l’intérêt d’être arrimée à des valeurs communes mais à des choix politiques opposés. Je vis en Bretagne, et nous n’avons pas besoin vu notre position géographique à l’extrême européen d’empreinter des extrémismes idéologiques! Bretagne où cette question de l’islam est évidemment différente d’à Marseille! Mais pour moi un gars qui prie entre 2 voitures n’est pas pire ni mieux qu’une bigotte qui prie sous une mantille ! cf Bernadette Chirac. Je ne me trompe pas d’ennemis ni d’haine-mis. Je revendique la disparition voltairienne de TOUTES les religions mais ne divise pas le monde entre la religion pire et la religion tolérable parce qu’elle sous-tend ma culture. Oui je plaide pour un monde sans religion où les ayatollahs de tous poils auront baissé la garde. Oui nous nous élèvons grâce à notre république aux pouvoirs séparés. Mais sous l’antiislamisme, se mélangent de tels remugles que j’attends des nuances qu’en l’occurrence vous ne faites plus. Votre antiislamisme est aveuglant et terriblement ostraciste. Vous ne respectez pas ceux dont le besoin consubstantiel est maintenant de croire et vous affaiblissez le pouvoir d’une république incluante et progressante -même si c’est à l’aune de plusieurs générations cf Mona Ozouf.. Notre démocratie en tout cas se nourrit de vos combats et se grandit de tous les débats: l’islamisation que vous décrivez est du côté de l’excès, j’ose penser que vous êtes conscient d’avoir recours à cette hyperbole pédagogique..
Et je me plairais à signer De Bergerac si mon refus de tous les voiles (y compris les pseudos) n’était si important !
Gilles Cervera
REPONSE DE RIPOSTE LAIQUE
Cher Gilles,
Vous faites la différence entre l’implantation de l’islam en Bretagne et l’implantation de l’islam à Marseille : pourquoi ? N’est-elle plus tolérable à Marseille ? Est-elle encore tolérable en Bretagne ? Vous dites que prier entre deux voitures n’est pas pire que prier sous une mantille. Mais prier sous une mantille, c’est prier intérieurement : cela n’affecte en rien l’espace public. Prier entre deux voitures, c’est confisquer l’espace public à des fins religieuses. Si vous étiez un laïque «génétique», ou presque, comme vous le dites, vous comprendriez cela «instinctivement» !
Respectueusement,
Maurice Vidal
Merci!
A la suite des propos du pape, scandaleux, sur le préservatif, moi, l’athée qui avait été baptisée à la naissance, ai fait la démarche que je remettais depuis longtemps en signe de protestation et pour ne plus être comptabilisée parmi les «catholiques».
A ma surprise, j’ai reçu une réponse positive 15 jours plus tard!
Pour cela , j’ai tapé «débaptiser» sur Google.
Josette Imbert
REPONSE DE RIPOSTE LAIQUE
Chère Josette,
Vous avez réagi aux paroles du Saint-Père en vous désolidarisant radicalement de la religion qu’il enseigne : si les Français agissaient ainsi lorsque leurs élus dérogent aux lois laïques et républicaines, autrement dit s’ils ne votaient plus pour eux, ils redonneraient vie à la politique, et ce serait magnifique !
Bien à vous,
Maurice Vidal
Lecteur fidèle, vous faire connaître, c’est ce que je fais régulièrement
Cordialement
Docteur Gabriel Lévy
REPONSE DE RIPOSTE LAIQUE
Merci, docteur !
Amicalement,
Maurice Vidal
Veuillez désabonner cette adresse de votre lettre de diffusion
En effet, je suis laïque, mais ne peux supporter de voir vos attaques
exclusivement destinées aux musulmans. Vous n’êtes pas pour la laïcité, vous êtes anti-islam.
Donc, la haine n’étant pas ma tasse de thé, je n’ai pas envie de vous lire.
Revenez à un peu plus de raison.
Cordialement,
Pascale Charmeil
REPONSE DE RIPOSTE LAIQUE
Chère Pascale,
Nous vous désabonnons, mais lorsque les minarets hurleront à vos oreilles, vous vous souviendrez qu’un journal en ligne ne cessait de vous prévenir, sans haine aucune, mais avec quelque raison !
Respectueusement,
Maurice Vidal
Suggestion
Bonjour Cyrano
Un argument que vous pourriez développer (si je peux me
permettre) c’est le sentiment de culpabilité qu’on nous
impose et qui est le comble de la perversité. Sachant que ce
sentiment très judéo-chrétien est enraciné dans nos esprits
et que nous sommes quasiment tous des manipulables en
puissance. Je pense qu’ils l’ont bien compris.
Exemple :
Nous sommes coupables de les obliger à faire leur prière dehors
Nous sommes coupables d’empêcher les femmes de se voiler car
sinon elles n’obtiennent pas de travail (du vécu je peux
raconter)
Nous sommes coupables de manger ou boire un café devant un
pratiquant du ramadan
Nous sommes coupables de leur « imposer » le porc (voir
l’histoire de la soupe et des cantines)
etc
on peut trouver d’autres exemples et vous remarquerez que le
fonctionnement reste le même.
Soit la culpabilité, soit la provocation qui mène à : vous
êtes islamophobes (bien joué l’invention de ce mot), ça
oscille entre les deux mais on arrive au même résultat.
Bien à vous,
Pascale
REPONSE DE RIPOSTE LAIQUE
Chère Pascale,
Je n’ai rien à ajouter à votre courrier, car le constat théorique et pratique que vous faites est indiscutable.
Cordialement,
Cyrano
Me désabonner ? Jamais !
Chers amis,
Jamais je ne me désabonnerai de la lettre d’information RIPOSTE LAIQUE, fer de lance de la Reconquista contre l’Islam féodal et conquérant.
Sachez plutôt qu’en cas de « gros coup de bourre financier », je serai toujours là.
N’hésitez jamais si, d’aventure, l’existence de RIPOSTE LAIQUE était compromise par des soucis financiers.
Fraternellement,
Jean-Luc Nioche
REPONSE DE RIPOSTE LAIQUE
Cher Jean-Luc,
Magnifiques paroles ! Puissions-nous en être dignes !
Fraternellement,
Maurice Vidal
Désabonnez-moi !
Le motif : je refuse de vous suivre sur les chemins d’un combat devenu systématique contre l’Islam, sans la moindre nuance ni distinction entre la Foi islamique et les pratiques islamistes des intégristes. Vous avez d’autre part une attitude agressive contre les laïques qui ne pensent pas comme vous et refusent de jouer à l’intégrisme symétrique. Vous avez ainsi traité de façon inadmissible des personnes pour qui j’ai le plus grand respect comme Henri Pena-Ruiz ou Catherine Kintzler.
Jean Riedinger
REPONSE DE RIPOSTE LAIQUE
Cher Jean,
Nous allons vous désabonner, mais aimerions toutefois vous faire remarquer qu’à ne pas supporter la moindre critique dès lors qu’elle touche des personnes pour lesquelles vous avez «le plus grand respect», vous ressemblez à ces musulmans qui protestent sitôt que Mahomet est tant soit peu mis en question !
Cyrano
Il nous faudrait rapidement une nouvelle Isabelle la Catholique pour remettre notre pays sur sa voie
La laïcité nous désarme intellectuellement, spirituellement, moralement. Elle nous affaiblit et va causer notre perte.
Elle est l’alliée de l’Islam.
Smadndlc
Saint Michel Archange, Défendez-nous dans les combats.
REPONSE DE RIPOSTE LAIQUE
Cher lecteur,
Si la laïcité est l’alliée de l’islam, pourquoi l’islam la combat-il au point d’y voir «l’esprit de Satan» ? Et que serait une France uniquement catholique sinon une France de l’intolérance religieuse ? Ne vous en déplaise, c’est la laïcité qui assure le vivre-ensemble, car c’est elle qui, par la séparation de l’Eglise et de l’Etat, permet à chacun de choisir ses valeurs intellectuelles, spirituelles et morales.
Respectueusement ,
Maurice Vidal
Hymne breton et Marseillaise
Et pourquoi pas l’hymne breton s’il en «faut» vraiment un ???Je ne sais pas ce qu’il raconte mais ça ne doit pas être pire que les paroles de la Marseillaise et le «sang impur qui abreuve nos sillons»??? L’hymne européen mettrait sans doute tout le monde d’accord et encore … Beethoven…il était né où déjà ???? Alors pas d’hymne, encore mieux…
Colette
REPONSE DE RIPOSTE LAIQUE
Chère Colette,
C’est un peu comme si vous disiez qu’il faut supprimer l’orthographe pour mettre tous les écoliers d’accord sur les règles qui régissent l’expression écrite ! Nous avons un hymne, qui appartient à notre Histoire. S’il évoque «un sang impur», ce n’est pas celui de l’ennemi, mais du peuple montant à l’assaut des Tuileries, car le peuple était considéré de «sang impur», par opposition aux nobles – qui évitaient de verser leur propre sang !
Respectueusement,
Maurice Vidal
Remarques générales
Bonsoir !
Juste 2 remarques pour faciliter la lecture de « riposte » :
Il y a trop d’articles parus dans le même numéro, et ce soir je n’ai encore pas tout lu….
Des articles beaucoup trop longs ce qui ne m’engage pas à les lire.
Ce serait mieux de publier 2 numéros et de fragmenter les longs articles à mon sens !
Je pense être une lectrice basique (pas très au courant des querelles intestines laïques qui ne m’intéressent guère ), qui apprécie vos articles et la plume de vos rédacteurs, néanmoins trop d’écrits me rebutent, c’est dommage !
Cordialement
Mimiche
REPONSE DE RIPOSTE LAIQUE
Bonjour Mimiche,
Nous réfléchissons, bien sûr, à ce que serait la meilleure formule.
Au départ, on s’est dit que 15 articles, une parution par semaine, ce serait bien.
Et puis, nos lecteurs ont commencé à écrire, et souvent fort bien. Nous avons voulu que ce journal ne soit pas seulement celui de la rédaction, et donc chaque semaine, nous publions environ 30 à 40 % de textes de lecteurs.
Mais la rédaction s’est renforcée, et la motivation est toujours là. Résultat, on est passé à 20, puis parfois 25 articles par semaine.
La moyenne d’un lecteur est de trois articles par numéro. Mais nous constatons qu’il y a, chez eux, des intérêts différents.
Quand vous achetez un journal, vous ne lisez pas forcément tout, mais seulement un certain nombre d’articles. Pour notre journal, c’est pareil.
La formule du supplément week-end, avec seulement 4 articles, marche bien : cela est très lu.
Par contre, je partage totalement votre reproche sur la longueur de nos articles. Nos rédacteurs (dont souvent moi) sont d’incorrigibles bavards.
Mais nous nous refusons à limiter le nombre de signes de chacun.
Voilà où nous en sommes au niveau de nos observations. Nous réfléchissons également à la vidéo, où Christine s’est lancée comme pionnière.
Désormais, vous savez tout !
Amicalement,
Cyrano
C’est bien fait pour vous
A fatwa, fatwa et demie, ou l’arroseur arrosé, offusqué Riposte la hic
d’être critiqué alors qu’à longueur de colonnes vous insultez tous ceux qui n’acceptent pas vos leçons assénées au nom du principe de laicité.
Les fondamentalistes ne sont pas uniquement religieux la preuve depuis que je lis certains de vos articles , vous prétendez donner des leçons de tolérance (???) et dés que l’on exprime vigoureusement (moi même) on est traité de stal, de flic j’en passe et des meilleures.
Vos silences sur certains sujets sont aussi particulièrement éloquents,
mais le débat est inutile car vos oeillères et vos certitudes sont
tellement « évidentes », le principal de votre propos c’est « SUS A LA GAUCHE » (j’éviterais de vilains jeux de mots).
Enfin vous allez être sauvés la pillule ALLI (!!!) vient d’arriver sur le
marché encore un coup d’Allah et des talibans.
Au fait pourquoi ne pas condamner les massacres de femmes et enfants par les avions américains en Afghanistan, pour donner du pain a moudre aux fondamentalistes il n’y a pas mieux, et vous avez perdu la voix, un facsite israélien, ministre d’état de surplus en visite officielle en France, pas d’urticaire camarades laiques ? Haider avait soulevé l’indignation des européens mais là silence sur toute la ligne.
Halde, riposte « laique » ton sectarisme et tes raccourcis idéologiques font plus de mal a ce noble principe de la République que tous les soutanés du monde.
Et vive la finale de foot entre Rennes et Guimgamp Dégermat litoun bihan,
J. Rolland
REPONSE DE RIPOSTE LAIQUE
Nous ne comprenons pas grand-chose à votre texte un peu confus, si ce n’est que vous défendez Aounit (normal, c’est grâce à votre parti, le PCF, s’il profite des avantages de la République en tant qu’élu régional) et que vous justifiez le fascisme islamique par l’impérialisme.
Bref, à l’ouest, rien de nouveau, toujours les mêmes élucubrations des
complices des barbus.
Bonne finale de football, et surtout, levez-vous pendant l’hymne breton, et restez assis pendant La Marseillaise !
Cyrano
Laïcité
Bonjour ,
Je m’appelle Marc, suis, ai été engagé dans le « social » , le « syndical » , et ai toujours eu le souci de respecter et de faire respecter la valeur républicaine qu’est la LAICITE , une garantie de stabilité et d’objectivité pour un bien commun même s’il y a des personnes engagées spirituellement.
J’ajoute et précise néanmoins que je suis CONTRE le LAICISME et la laïcardisation de la Socièté qui est contraire à la DEMOCRATIE et recouvre un caractère TOTALITAIRE détestable et injurieux et dangereux pour nos libertés. La Laïcité est une valeur en tant que telle et défendue comme telle ! Le problème est : Que reste-t-il de ces valeurs républicaines aujourd’hui ?Liberté , Egalité , Fraternité… sans ces trois piliers comment la laïcité peut retrouver des forces et des valeurs réelles quand l’actualité nous démontre tous les jours le contraire ?
Si la laïcité a eu comme cheval de bataille de combattre la RELIGION , et principalement la religion chrétienne , toujours première religion combattue dans le monde , un autre problème et même danger, est venu s’incruster dans notre société qui étrangement s’est montrée « silencieuse » voire résignée au fur et à mesure que l’immigration musulmane s’installait dans cette France , hier républicaine mais aujourd’hui sous le joug des islamistes et du soutien de sa population qui porte ostensiblement le voile emblème qui aurait dû être combattu par nos féministes , non ? le voile n’est-il pas un signe d’ostentation et de défiance à la république laïque ? et pourtant aucun écho , silence absolu , y compris dans « Charly Hebdo » en dépit de son affaire tapageuse et pitoyable concernant les caricatures de Mahomet !
Mais là où est le problème est le fait migratoire , mais particulièrement de culture autre et surtout politique qu’est l’Islam . J’ai pu constater le double langage de nos politiciens , leurs collaborations sans doute intéressée en vue d’un futur et prochain électorat qui négocie pied à pied pour accepter ce qui l’intéresse et rejeter ce qui n’est pas conforme à ses valeurs communautaires ; ainsi voit-on un communautarisme qui se développe et envahit nos villes en dehors de tout respect culturel et républicain.
Dans votre présentation vous écrivez : une « laïcité »
et non pas la LAICITE. Pourquoi cette nuance ? Que veut-elle dire réellement ?
Cordialement
Marc Vien
REPONSE DE RIPOSTE LAIQUE
Cher Marc,
Nous partageons totalement votre approche, et notamment votre refus d’une société totalitaire, persécutant les religions, comme ce fut le cas dans quelques pays socialistes.
Vous êtes lucide sur la capitulation de ceux qui, féministes ou laïques, devraient être au premier rang face à la montée de l’islam et du voile.
Sur l’immigration, vous pointez fort justement le jeu clientéliste des principaux partis politiques. Leur opportunisme, en effet, les empêche de voir qu’ils sont en train de miner les fondations de la République.
Notre ami Robert Albarèdes, dans «Les dessous du voile» parle des enjeux de l’immigration en France, et pourquoi le système y recourt.
Bien à vous,
Cyrano
Désabonnement
Pas du tout en phase avec vos orientations.
Pas de divisions chez les laïques!
Faire perdre son temps à Henri PENA-RUIZ est la goutte d’eau qui fait déborder le vase.
Marie-Claire Carre
REPONSE DE RIPOSTE LAIQUE
Chère lectrice,
Vous avez une culture assez particulière du débat. Selon vous, il y aurait donc des icônes laïques, dont Henri Pena-Ruiz, à qui il serait indécent de faire perdre son temps, en lui exprimant un désaccord, et des moutons de Panurge, qui doivent suivre à la lettre les lectures du maître à penser. Ce n’est pas une position d’esprit libre, chère amie.
Pas de division chez les laïques, certes, mais pas d’unanimisme obligatoire. Reste le fond du problème : considérez-vous aujourd’hui qu’il est anti-laïque de dire que c’est l’offensive islamique qui est la plus dangereuse ?
Cordialement,
Cyrano
Surtout pas se désabonner !!!
Bonsoir Cyrano,
Je suis agréablement surpris de lire qu’il y a 24.000 abonnés. C’est franchement un succès.
J’émets une idée : Il est possible qu’un ami, qu’un voisin partage la même pensée, le même intérêt pour la laïcité non politique.
Comment faire pour que dans une ville, un village, une région, les sympathisants puissent se connaître et éventuellement se rencontrer ?
Peut-on imaginer un espace sur le site, sécurisé et sincère, que les sympathisants volontaires puissent s’inscrire et communiquer ?
Cet espace devrait être à la fois convivial et sûr, des opposants pouvant aussi tenter de s’y introduire.
Ce serait à la manière des copains d’avant, par exemple.
Qu’en penses-tu ?
Yves Clément
Encore une fois, bravo pour le fonds mais aussi pour la forme.
REPONSE DE RIPOSTE LAIQUE
Bonsoir Yves,
Notre livre peut être un bon moyen : si vous êtes en mesure de monter une conférence-dédicace, cela peut permettre à des personnes de la même région de se rencontrer.
Sinon, nous avons toutes les adresses des personnes qui ont acheté le livre. Si vous le souhaitez, et si elles en sont d’accord, nous pouvons mettre les lecteurs d’un même département en contact.
Un espace sur le site ? Cela bloque une personne pour le gérer, et nous n’avons pas pris la décision de nous lancer dans un tel projet. Mais nous ne sommes fermés à rien : le tout est une histoire de choix et de moyens.
Merci de ces encouragements.
Bien à toi,
Cyrano
J’attends avec impatience que vous vous fracassiez
Vous m’avez déçu par vos positions unilatéralement dirigées contre l’Islam. Pour moi toutes les religions sont à mettre dans le même sac. C’est juste une question d’époque. Les catho ne pratiquent plus l’inquisition car ils n’en ont plus les moyens. Mais ce n’est pas l’envie qui leur en manque !
Mais je désire rester abonné pour voir dans quel mûr vous allez vous fracasser !
Jean-Michel Richard
REPONSE DE RIPOSTE LAIQUE
Cher Jean-Michel,
Vous êtes de ceux qui regardent une course d’automobiles ou de taureaux avec le secret espoir d’assister au pire. Mais si, dans l’avenir, vous assistez au pire, c’est que le pire se sera emparé de nous tous.
Sans rancune,
Cyrano
L’âge du capitaine
Bonjour Cyrano,
Je suis tombé tout à l’heure sur un commentaire à un article sur le mariage des petites filles, dans le Times online, dont je t’envoie un copié-collé.
L’auteur de l’article semble sincère, et ses arguments convaincants, mais le problème n’est pas de savoir s’il a tort ou raison. Personnellement, je me contrefous de l’âge d’Aisha, qui appartient à la légende plutôt qu’à l’histoire.
Le problème est plutôt de savoir pourquoi depuis 1300 ans la jurisprudence islamique a avalisé le mariage d’Aisha à 6 ans et la consommation de ce mariage à 9 ans, rendant ipso facto légal le mariage de petites filles à de quasi vieillards.
Le problème est de savoir si de quelconques autorités islamiques, de nos jours, seraient prêtes à remettre en question des pratiques inacceptables telles que le mariage des petites filles, le jihad contre les infidèles, etc.
Le problème est que, même si ce scénario improbable se réalisait, la parole de combien d’autorités (Al Azar, Deobandi, le clergé chiite tout entier) serait nécessaire pour que les fidèles leur emboîtent le pas ?
Le problème est aussi que, même si les autorités reconnues et la majorité des fidèles remettaient en cause les fondements de l’Islam, combien resterait-il de fondamentalistes pour continuer à lancer des actions violentes ?
La seule lueur d’espoir que je verrais dans ce commentaire est que le commentateur réprouve à l’évidence le mariage des fillettes, et qu’il ne doit pas être tout seul. Si la base des musulmans se soulevait un jour contre ce qu’il y a d’inhumain dans leur religion, et déclarait hors la loi les jihadistes, les pédophiles, etc…
Bon, je m’arrête là ! On peut rêver, qu’en dis-tu ?
Amitiés.
Vincent Maunoury
REPONSE DE RIPOSTE LAIQUE
Bonjour Vincent,
Dans beaucoup de pays musulmans, la loi positive n’autorise plus le mariage des enfants. Et dans presque tous les pays musulmans on condamne le terrorisme des djihadistes.
Mais le problème n’est pas là : ils ne dénoncent jamais le texte coranique et la tradition du prophète qui a avalisé cela.
Cela, même nos grands ténors de l’islam de France l’évitent. C’est là que bât blesse.
Je vous renvoie à un texte qui vous permettra de comprendre que les islamistes sont plus cohérents que les musulmans soi-disant modérés.
Maroc : un islamiste plus honnête que les musulmans « modérés »
Cordialement,
Pascal Hilout
Interdiction des cagoules et des burkas
Bonjour
Tout à fait d’accord pour l’interdiction totale des burkas, abayas dans la rue , au travail, dans tous les lieux publics .
J’ai vu il y a quelques mois deux individus en burkas dans mon quartier (Balard / Lourmel ). Etant donné l’allure pataude , excusez moi messieurs, je suis sûre que c’étaient des hommes déguisés…….L’un des deux a même failli se vautrer en montant sur le trottoir…J’avoue avoir éclaté de rire . Mais franchement où va-t-on ?
Il y a quelques années dans le métro, par une journée caniculaire, une femme voilée, toute en noir, vascillait, au bord du malaise . Son mari suant (en chemisette) , la regardait bêtement ne sachant que faire . Il a fallu qu’avec deux autres voyageuses nous la sortions sur le quai sans nous préoccuper de lui . Une femme lui a passé de l’eau sur les poignets et sur les tempes en repoussant le tissus tant bien que mal . Le type protestait , mais devant sa détermination et notre air peu amène, il s’est assis, l’air accablé .
Il est certain qu’ aujourd’hui le MRAP, la LDH, et consorts porteraient plainte pour agression raciste et islamophobe après avoir été avertis par quelques idiotes utiles . ( Elles sont pires que leurs collègues masculins.) . Ségolène serait , encore, obligée de demander pardon , bref , la cata .
Trêve de plaisanterie: Pour en finir une bonne fois pour toutes avec l’empaquetage des femmes, en plus de l’argument du respect de la laïcité ( personne n’a le droit d’assener ses croyances aux autres ) , et de l’égalité des femmes et des hommes, on pourrait avancer l’argument de la santé :
En effet, tout le monde sait que le soleil , l’air , le sport, préservent de bien des déboires et j’ai entendu dire que de nombreuses femmes des pays orientaux avaient des déficits en calcium et donc des problèmes osseux à force d’être enfermées.
Les médecins pourraient – ils monter au créneau en rajoutant une couche sur les méfaits de ces vêtements ?
Encore une fois cela aiderait aussi toutes les femmes qui ont quitté leur pays pour ne plus être confinées, fliquées, jugées , espionnées voire battues, violées, et toutes celles qui attendent de l’aide de notre part car elles sont trop sous la coupe de leur mari, père, frère, mère , caïds …
Cordialement
Monique Vigneau
REPONSE DE RIPOSTE LAIQUE
Chère Monique,
Les faits que vous relatez sont tristement authentiques, et feront le malheur de notre pays s’il n’y a pas, de la part de l’ensemble des Français, ce sursaut républicain qu’à Riposte Laïque nous appelons de tous nos vœux.
Bien à vous,
Maurice Vidal
Breton, et autres sujets…
Bonsoir Cyrano,
Bon, je fais quoi ? Je t’engueule encore une fois pour le breton ? Ou je laisse passer puisque tu connais déjà mon point de vue sur le sujet ? Ou je t’invite à te référer à la vidéo d’André Bercoff et à ne pas mélanger les sujets ?
Bon, quand même, deux mots : qu’on arrête un peu de ressortir la collaboration pendant la guerre, elle n’a pas été exclusive à la Bretagne, et qu’on se souvienne aussi qu’il y a eu de très forts mouvements de résistance en Bretagne (je t’ai déjà cité l’exemple des hommes de l’île de Sein). La limite entre les deux n’épousait pas la limite de la langue. Et deuxièmement, la mort contemporaine de nombreuses langues, je suis désolé, ça reste une perte irréparable pour la culture humaine.
Ah, j’ajouterais un troisièmement : personnellement, plutôt que lire des articles contre le breton, j’aimerais mieux lire des articles contre le foot lui-même : ça fait des décennies que je ne parviens pas à comprendre comment ce sport de manchot peut passionner des millions de personnes à travers le monde. Il doit me manquer une case au cerveau, puisqu’à un match de foot, je préférerai toujours l’enchantement d’écouter chanter Yann-Fañch Quemener, même si je ne comprends pas les paroles (mais je ne comprends pas les paroles, non plus, du Requiem de Verdi, ça n’est pas grave).
A part ça, merci de nous apprendre que le MRAP pompe sur Bellaciao ; quand on lit ce qui paraît sur ce dernier site, effectivement, c’est quelque chose ! Ceci dit, je serais curieux de connaître la fréquentation de Bellaciao ; trois pelés et un tondu ? Oups, je vais être accusé de discrimination envers les pelés et les tondus !
Amitiés.
Vincent Maunoury
REPONSE DE RIPOSTE LAIQUE
Bonjour Vincent,
Lucette Jeanpierre savait bien qu’elle ne ferait pas plaisir à tout le monde en écrivant son article, et elle se doutait que tu réagirais. Tu vois, nous commençons à connaître par cœur nos fidèles lecteurs.
Pour le football, je vois que tu n’es pas séduit par ce sport. Je ne chercherai donc pas à te convaincre de ses beautés, malgré les travers du professionnalisme.
J’ignore la notoriété de Bellaciao, et si ceux qui le visitent ont les caractéristiques que tu leur attribues. Tout ce que nous savons est que ce site nous hait, ce qui, au vu de leur discours anti-républicain, est plutôt un hommage pour nous.
Amitiés,
Cyrano
Basques, Bretons
Bonjour,
En apprenant que l’hymne breton allait être chanté lors d’une finale de foot, je ne peux m’ empêcher de me souvenir des annonces Anpe (Pole Emploi), ouvertes exclusivement à des bi-locuteurs basques, français . Pour confirmer ces faits (anticonstitutionnels?) je vous suggère de consulter les annonces ciblées dans cette région française, je crois?
J’habite près du département 64 que d’aucuns veulent scinder en deux pour créer un département Pays Basque. Je n’ai rien contre la protection des particularités locales, mais à l’heure de la paix en Europe, est-il bien utile de diviser encore notre République , qui jusqu’à présent reste, pour un temps, une et indivisible.
Enfin, cela confirme mon opinion, en triant, on peut, plus pratiquement placer ses petits camarades, car comme chacun le sais la langue basque est universellement enseignée et qu’il n’y a aucune discrimination!!!
Cordialement,
Frédéric Pare
REPONSE DE RIPOSTE LAIQUE
Cher Frédéric,
Effectivement, l’exemple du 64 est parlant. Je crois me rappeler qu’à un moment, les mouvements nationalistes basques demandaient des crèches réservées aux enfants basques, où sans doute on aurait parlé basque, ce qui aurait permis de placer les petits copains ! La fascination pour les mini-nationalismes de toute une partie de la gauche est à la hauteur de sa répulsion pour tout sentiment national.
Cordialement,
Cyrano
Une agression filmée qui résume toute la gravité de la situation (…)
Bonjour,
Votre article «Une agression filmée qui résume toute la gravité de la situation (…)»est excellent, et après avoir vu et invité mon fils à voir «La journée de la jupe», je conseille de lire (ou relire) «Ils sont votre épouvante et vous êtes leur crainte» de Thierry Jonquet, c’est votre citation de Engels qui m’y a fait penser car elle s’y trouve également.
Nos «bobos compassionnels de gaaûuche» oublient que la barbarie la plus sauvage peut sortir de n’importe quelle société, que la démocratie ne protège pas d’elle automatiquement : le nazisme et sa folie meurtrière ont pris leur essor dans une société culturellement raffinée, féconde sur le plan intellectuel et artistique. Ignorer les dangers du monde et faire de l’angélisme en niant les vents mauvais qui se lèvent au sein de nos communautés ne peuvent que mettre en grand danger des sociétés trop insouciantes, comme les nôtres, pour les évaluer.
Bien à vous, cordialement
Isabelle Chavane
REPONSE DE RIPOSTE LAIQUE
Chère Isabelle,
Vous êtes un exemple de haute lucidité, comme le montrent notamment la deuxième partie de votre lettre, et cette belle phrase qu’il m’est agréable de reprendre : Oui, «ignorer les dangers du monde et faire de l’angélisme en niant les vents mauvais qui se lèvent au sein de nos communautés ne peuvent que mettre en grand danger des sociétés trop insouciantes, comme les nôtres, pour les évaluer».
Encore merci.
Maurice Vidal
Et le judaïsme ?
Que vous critiquiez à longueur de temps l’Islam, cela ne me dérange pas, mais je constate que vous ne dites rien sur le judaïsme qui pourtant est basé sur le mépris et la répugnance de l’autre, par exemple le mot « goy » donné à tous ceux qui ne sont pas de conféssion israêlite, vient du mot « goujat », j’ai vu des reportages et des documentaires : Suisse, Allemand belge et israéliens ou l’on voit le rejet la haine (je me demande si elle n’est pas innée chez les israéliens à quelques exceptions prés)des arabes quel que soit
la religion, des occidentaux même s’ils sont athées en un seul mot de tout ce qui n’est pas israélite;
là vous ne dîtes rien sur cette religion fanatique, le massacre de civils à GAZA, ne vous interpelle pas, ou bien
y a t-il une crainte de votre part du lobby sioniste juif, vous préservez vos arrières, vous êtes frileux, vous nêtes pas si neutre, pourtant il y a à écrire, nous sommes envahit, on sait que des journalites, qui eux, ont fait leur métier de journaliste ont d’énormes problèmes, tant professionnel que personnel, ils sont indépendants de tout lobby, ce qui n’est pas peut-être pas votre cas, ou alors êtes-vous sympathisans sionistes.
Cette manière sélective de jeter l’opprobre sur des religions tout en préservant une en particulier me laisse pensive et je me dis que laïque n’est pas qui veut, ou qui voudrait le faire croire.
Je tenais à vous faire ces remarques, car dans l’ensemble j’aime bien vos éditoriaux, j’ai même plaisir pour
certains à les diffuser.
Meilleures salutations.
Ayshalice
REPONSE DE RIPOSTE LAIQUE
Chère lectrice,
Nous n’avons pas créé Riposte Laïque pour nous lancer dans l’étude théologique des religions, mais pour défendre les principes laïques, et voir quels sont ceux qui les menacent le plus dangereusement. Nous faisons le constat – que vous partagez, je pense – qu’il s’agit de l’islam. Nous nous permettons, une fois ce constat effectué, de constater qu’il y a une cohérence entre la pratique des islamistes, leur agressivité, et les fondamentaux du Coran.
Cela ne nous empêche nullement de critiquer la religion catholique, et notre collaboratrice Brigitte Bré Bayle d’écrire un article contre la circoncision, par exemple. Nous avons quelques difficultés à comprendre qu’on ne puisse pas appuyer sur un bouton, certains jours, pour des causes religieuses. Nous sommes rationalistes, mais aussi frondeurs contre les religions, ce qui ne nous empêche nullement de respecter les croyants.
Nous critiquons le Consistoire quand il demande des dérogations pour des examens scolaires qui auraient lieu le samedi matin. Mais ce n’est pas de cette religion que viennent les problèmes à l’école, dans les quartiers, contre les femmes, et que nous arrive l’invasion des voiles.
Cordialement,
Cyrano
A l’attention de Madame Lucette JEANPIERRE
Madame,
je suis aussi laïque que vous et j’admets que la laïcité est un des fondements de la République. A ce titre je suis prêt à la défendre par n’importe quel moyen.
Par contre, je n’ai rien d’un Ayatollah et je n’approuve pas tous les termes de votre article.
En particulier, je suis breton et fier de l’être. J’ai appris les chants bretons avant les chants français. J’ai même défendu ce qui était, à l’époque, les intérêts de la France. Ceci étant dit, le Bro Goz Va Zadou m’est aussi familier que la Marseillaise.
ailleurs, je vous engage à regarder le tournoi des six nations de rugby, vous entendrez les hymnes gallois, irlandais, écossais entonnés par 90 000 voix ! Le God Save the Queen est mis sur le même pied que ces hymnes, pas au-dessus, à condition, bien entendu, qu’il s’agisse de l’équipe anglaise ! Personne n’y trouve rien à redire !
Dernier point, les soldats bretons de la deuxième guerre mondiale, auprès de De Gaulle, représentaient 70% des effectifs gaullistes. De grâce, laissez les bretons changer leur hymne et laissez-nous tranquilles.
Yvon Laot
Bonjour à toute l’équipe, réponse à Lucette Jeanpierre
Samedi, au stade de France, que l’hymne breton soit joué « bien avant le match » ne me scandalise pas, ce sont 2 clubs d’une même région – « Avec ce chant (et Alan Stivell, Denez Prigent), les Bretons expriment une appartenance collective à la Bretagne, à la France et à l’Europe ». Qu’y a-t-il de choquant ? Il y aura beaucoup de Bretons au stade de France, ce sera la fête ! …
La gauche, dites-vous, réclame le bilinguisme en Bretagne dans la fonction publique, c’est totalement utopiste : depuis 16 ans que je vis en Bretagne, je n’ai, ni dans le 22, ni dans le 35, jamais entendu parler breton. Il y a, peut-être, des « bretonnants » dans le Finistère (parmi les seniors) mais le Finistère n’est pas toute la Bretagne ! La langue bretonne existe, oui, comme existent les langues corse, basque, alsacienne et également les patois du centre, du nord et du sud de la France. Quant aux écoles Diwan : 1 dans le 35, 2 dans le 22 … ! vous préféreriez que les langues et patois de nos régions disparaissent totalement ? La Bretagne a ses traditions, ses chants, sa musique, ses nombreuses fêtes et c’est très bien ; la France c’est toutes nos régions et leurs coutumes.
Les autonomistes existent, certes, mais la très grande majorité des Bretons ne se revendiquent pas comme tels, ce sont des Français comme nous, comme la majorité des Basques et de ceux que j’ai cités plus haut ! Quant aux collabos, il y en a eu partout mais, et heureusement, partout il y a eu des résistants.-
Amitiés
Nicole Jenny
A Lucette Jeanpierre, Cyrano, en réponse à votre édito
Chers amis
Pour une fois je ne suis pas totalement d’accord sur votre édito.
Je ne vois pas pourquoi on interdirait l’hymne alsacien , breton ou corse (dans l’ordre abc oblige) mais bien sûr a condition impérative que TOUS ensemble chantent ensuite l’hymne national et qu’aucun évidemment ne le siffle.
La diversité des origines est une richesse et reflète des sensibilités et des valeurs différentes à condition qu’elles se respectent sur un tronc et des valeurs et sur une éthique commune.
Il est donc hors de question de chercher à réduire niveler homogénéiser à tout prix; c’est contre-productif ; cela produit des effets inverses de ceux escomptés.
Tant que l’on n’aura pas accepté cela on perdra notre énergie notre temps notre cœur dans des combats d’arrière garde et de rivalités, voire de haine stérile et dangereuse.
Il y a mieux à faire : ceci étant je suis corse et j’aime beaucoup les bretons ; que le meilleur gagne quel qu’il soit.
Mais on est parfois loin du compte à cause du pouvoir de l’argent….
De toutes façons je ne regarde jamais le foot (c’est un peu comme les jeux du cirque l’étaient sous Rome) : c’est aliénant …
Amicalement
Nicolas Secondi
Grosse colère contre Lucette
En quoi est-ce anti laique et religieux pour mériter les foudres des commissaires politiques et autres policiers de la pensée de Riposte Laique dignes des pires Ayatollahs et autres inquisiteurs catholiques???!!!!
Votre nationalisme jacobin raciste issu des terroristes révolutionnaires qui voulaient etre « califes à la place du calife » (sic) est pathétique!
Vous m’écoeurez!
Je suis heureux de ne vous avoir encore jamais soutenu financièrement pour me faire ainsi agresser avec mon peuple malgré la pertinence de votre défense de la laicité à laquelle vous devriez vous limiter pour ne pas vous isoler encore plus.
En quoi, l’invasion française catholique et romaine est-elle mieux que l’invasion française islamique?
Les Bretons sont chez eux en France, les occupants sont français, catholiques romains ou islamiques!
Et les Bretons sont bien plus laiques que les français!
Le premier club révolutionnaire était breton.
C’est contre le terrorisme nationaliste jacobin que se sont ensuite révoltés les Bretons dans la chouannerie, certes avec les catholiques bretons et monarchistes, alliés objectifs et plus libéraux, mais contre la tyrannie française qui a fini dans une nouvelle dictature après les noyades de Nantes, dignes héritières de l’extermination des bonnets rouges, avant l’humiliation du camp de Conly et les Bretons sacrifiés inutilement par Nivelle, qui s’en vantait, au Chemin des Dames (comme mon grand-père).
Les bons français ont-ils été autant sacrifiés pour la france?
Vous etes les premiers à dénigrer la déliquescence de l’identité française.
Vous devriez vous réjouir de la défense de l’identité bretonne par le peuple breton et vous en inspirer plutot que de la dénigrer.
Si les français avait suivi l’exemple du peuple breton, il n’en serai pas là!
Ma réaction est impulsive et sans doute exagérée mais je n’aurai pas le temps de vous répondre par la suite et comme ça faisait longtemps que j’en avais envie….
Bevet Breizh!
Eozen
Je suis scandalisée par les propos de Lucette Jeanpierre
Bonjour,
Je souhaite répondre au courrier haineux de Lucette Jeanpierre. Je ne suis adhérente d’aucun parti, je vis en région parisienne, je ne renie rien de mon origine bretonne, tout en respectant les autres cultures.
Je suis scandalisée par les propos de Lucette Jeanpierre.
Rien ne manque dans cette lettre : ni les attaques personnelles contre les socialistes, et contre Monsieur Le Drian en particulier, ni le mépris d’une culture régionale qui essaie de rester vivante, et de lutter contre l’uniformisation actuelle. A t’elle l’esprit tellement borné qu’elle ne peut écouter deux hymnes l’un à la suite de l’autre :
l’un hymne régional, l’autre hymne national ? Je suis prête à écouter aussi l’hymne alsacien ou l’hymne corse ! La Marseillaise a été respectée, c’est la preuve qu’elle est reconnue par les bretons. Madame Jean-Pierre est-elle née au temps de la révolution française, quand a règné la terreur, au nom de l’Unité Nationale en danger ? Il resterait donc des survivants de cette culture invalidante : une seule tête dans une seule armée ! Mais nous ne sommes plus en guerre, ne lui a t’on pas dit qu’il n’y a plus de chouans ? Comment cette dame digére t’elle l’entrée de peuples à forte identité culturelle en Europe ? L’Europe est une mosaïque de peuples différents. Faut t’il étouffer leurs particularités, ou montrer sa capacité à intégrer des cultures différentes. Seule la France en Europe a peur de ses régions. En Espagne, en Allemagne, on ne leur demande pas de se faire oublier :
voyez le rayonnement de la Catalogne. Il y a une grande malhonnêteté historique à jeter à la tête des bretons les collaborateurs autonomistes des nazis lors de la 2ème guerre mondiale : ils étaient une infime minorité. Si les 3°/° de l’Union Démocratique Bretonne ne comptent pas, faut t’il évoquer ceux-là qui étaient bien moins que 3 °/° des bretons ; c’est insultant quand on sait que la Bretagne a été une grande région de résistance. Lors de la guerre 1914-1918 les soldats venus de Bretagne ne parlaient souvent que le breton, çà ne les a pas empêché de mourir pour la France-qui ne les a pas épargnés : un coup d’eau de vie, et comme ils ne comprenaient pas le français, on les expédiait en première ligne.
Quelques cours d’histoire seraient bénéfiques à Mme Lucette Jeanpierre.
Il y a des relents de racisme dans ce courrier : quand on est noir, on ne peut pas être breton ? Celui qui joue à Gingamp n’a t’il pas le droit, quelle que soit sa couleur, de jouer pour sa ville de résidence ?
Enfin, les écoles Diwan ne vivent pas que de subventions, elles multiplient les activités culturelles pour gagner de l’argent, leur dynamisme est grand. Dans ma famille, de nombreux jeunes, qui ont aujourd’hui entre 25 et 30 ans, ont été élevés dans les écoles Diwan :
tous ont fait des études supérieures ensuite : dans des domaines, le commerce par exemple, où le breton n’est pas la langue usuelle.
Je suis navrée de constater qu’il existe encore des militants aussi bornés, qui empêchent les individualités de s’exprimer. Franchement, les diatribes insultantes de Madame Lucette Jeanpierre me donnent envie d’adhérer aux partis socialiste ou des Verts, rien que pour exiger qu’on les respecte. De quoi Mme Jeanpierre a t’elle donc si peur ? A t’elle une identité si fragile et si pauvre qu’elle craint de la perdre au contact des autres ?
Cordiale riposte de
Annick Kersulec
REPONSE DE RIPOSTE LAIQUE
Bonjour Yvon, bonjour Jenny, bonjour Nicolas, bonjour Eozen, bonjour Annick, bonjour tous ceux que j’ai indignés…
Je savais que, comme lors de la naissance de la fille de Rachida Dati, j’allais encore passer pour la méchante de la rédaction. Pourquoi grogner contre l’appellation de Zohra, et pourquoi râler contre l’hymne breton au Stade de France ? Tout cela n’est-il pas la liberté de chacun ? Eh bien, je trouve les symboles graves, dans les deux cas. J’avais trouvé dérangeant qu’une ministre de la République, avec tout ce qu’on a écrit autour d’elle, ne donne pas un prénom français à son nouveau-né, et j’avais interpellé mes détracteurs : qu’auraient-ils dit si Sarkozy avait appelé ses enfants avec des prénoms hongrois ? Quel rapport avec l’hymne breton ?
Nous sommes dans une cérémonie officielle. En France, il n’y a qu’un seul hymne, la Marseillaise. Il n’y a qu’une seule langue, le Français. Il n’y a qu’une République, une et indivisible. Ce sont nos lois, et c’est ce qui nous fédère tous. Pourquoi a-t-on joué des finales de coupe de France depuis plus d’un siècle, et que cette revendication arrive seulement maintenant ?
Imagine-t-on des cérémonies du 8 mai, du 14 juillet, où on joue des hymnes régionaux avant de jouer La Marseillaise ? C’est déjà le message que, sous la pression de différents régionalistes (basques, bretons, corses, occitans…) on fait passer quand on met le nom des rues, ou des villes, en deux langues. Je ne veux pas de ce message, qui est porteur, non d’une éducation civique, comme nous l’explique l’élue UDB, en se moquant du monde, mais d’un message politique clair : le bilinguisme est porteur de la disparition de la langue unique, comme l’Europe des régions est porteuse de la disparition de l’Etat-nation.
Suis-je pour autant une liberticide qui veut éradiquer les langues régionales ? Absolument pas. Notre ami Valentin Boudras Chapon a publié une série d’articles passionnants, sur les langues régionales et la République, et j’y souscrits totalement. Simplement, je considère que cela fait partie de la sphère privée, et qu’une école comme Diwan n’a rien à faire dans l’école publique. Je m’interroge, quand je lis certains arguments, sur le fait que ces patois ne sont guère plus parlés dans la Bretagne. Est-ce vraiment aider les enfants que de leur faire apprendre ces langues en deuxième langue, à cause de l’origine de leurs parents ou grand-parents ? C’est la même question que je me pose pour les cours d’arabe. Quand on voit la pauvreté du langage de beaucoup de jeunes, la priorité consiste-t-elle à leur apprendre une autre langue, ou bien de consolider leur français ?
Je confirme par ailleurs que la Bretagne fut un haut lieu de la Résistance, notamment avec les fusillés de Chateaubriant (août 1941). Mais cela n’efface en rien le fait que les écoles Diwan ont donné à l’une d’entre elles le nom d’un collaborateur notoire du régime nazi.
Lucette Jeanpierre
Demande d’informations
Bonjour,
Je suis depuis longtemps vos activités et suis convaincu de l’importance du combat que vous menez et je pense partager pour une grande partie vos opinions et analyses.
Je souhaiterais savoir de quelle façon je peux contribuer à une telle action, s’il existe des associations auxquelles adhérer, etc.
Merci d’avance,
David M
REPONSE DE RIPOSTE LAIQUE
Cher David,
Pour nous aider, il y a plusieurs possibilités : acheter notre livre ; organiser une conférence autour de la vente de notre livre, si vous le pouvez ; nous faire parvenir un chèque de soutien, si vous en avez les moyens.
Sinon, si vous nous dites où vous habitez, et que vous souhaitiez qu’on vous mette en contact avec des amis qui mènent le même combat que nous, cela est également possible.
Bien à vous,
Cyrano
Continuez, bravo !
Encouragements +++
Delph Reynaud
REPONSE DE RIPOSTE LAIQUE
Cher Delph,
Comment ne pas vous remercier ?
Bien à vous,
Maurice Vidal
L’Islam responsable de tout !
Mais bien-sûr, c’est bien connu, l’islam est responsable de tout, d’absolument tout ! De la colonisation, de l’impérialisme, du cancer, du
sionisme, des tremblements de terres de la grippe porcine, de la crise. Et
les peuples colonisés l’ont bien cherché évidemment. Ils étaient
colonisables !!! C’est génétique chez ces gens-là ! Vraiment n’importe quoi. Racisme et islamophobie sont devenus les deux mamelles de la Riposte pseudo laïque. Je trouve cela très triste, moi qui était un ardent supporter de votre tribune ! Mais c’est sans doute la faute à l’Islam n’est-ce pas ?
REPONSE DE RIPOSTE LAIQUE
Cher monsieur,
Votre lettre perd en qualité par excès. Le racisme et l’islamophobie n’ont rien à voir avec notre journal. Le problème, c’est l’accumulation de décisions et de faits – d’où qu’ils viennent – qui mettent en danger les lois laïques et républicaines de notre pays.
Respectueusement,
Maurice Vidal
A Christine Tasin
Bonjour chère Christine
J’apprécie vos positions claires et directes, ce qui est rare de nos jours ! 🙂 J’ai visionné votre vidéo publiée sur youtube concernant l’Islam comme potentielle facteur de la colonisation. Les questions que vous avez soulevées sont pertinentes. Cependant, vous semblez percevoir l’Islam comme une communauté sociale et culturelle homogène, mue par les mêmes intentions et les mêmes politiques vis à vis de l’ « Occident ».
Or, il y a des Islams, comme il y a des Christianismes. La divergence actuelle va au-delà du vieux clivage chiite-sunnite ou arabe-perse-turc ou encore islam « modéré »-« islamisme ». Quant à l' »Islamisme », c’est un terme très vague et imprécis puisqu’il englobe des courants conservateurs, de « droite » (wahabbisme saoudien) et des courants progressistes, de « gauche » (chiisme libanais par exemple), des courants nationalistes (Hezbollah et Amal au Liban, résistance irakienne chiite ou sunnite, « néotalibans » en Afghanistan, Hamas-Fatah palestiniens) ou des courants à vocation mondialiste, comme le néolibéralisme ou le trotskysme dans la culture occidentale (Frères musulmans).
La véritable grille de lecture aujourd’hui est Patriotes-Nationalistes luttant contre l’impérialisme atlantiste et libéral CONTRE mondialistes et régimes conservateurs alliés du néolibéralisme.
Ainsi des musulmans luttent pour défendre leurs traditions et leurs patries contre d’autres musulmans complices ou idiots utiles de la globalisation financière destructrice des identités et du progrés social.
L’alliance au Liban entre le bloc chrétien du général Aoun avec les chiites libanais et d’autres partis musulmans et chrétiens est le meilleur exemple de cette nouvelle confrontation à l’échelle planétaire. Cette alliance transcourants risque de remporter démocratiquement les élections au Liban le soir du 7 juin.
Idem pour le vénézuéla et la gauche latino américaine (catholique ou athée occidentale) alliée d’Aoun et d’autres courants musulmans.
Concernant les fameuses listes antisionistes de Dieudonné et d’Alain Soral, elles posent le bon débat, au-delà de l’enjeu européen du 7 juin : que faire face à l’immigration massive de l’islam en France et en Europe ? Comment conserver les identités européennes face à la poussée démographique des Français musulmans ? Comment faire de cette nouvelle France (cf. Emmanuel Todd), une nation cohérente et unie et éviter des conflits culturelles et ethniques à moyen et long terme ? Bref, comment éviter de faire de cette nouvelle France gréco-romaine-catholique-musulmane, un nouveau Kosovo ?
Alain Soral a rencontré dans le cadre de son club jacobin Egalité et Réconciliation (je sais votre attachement à cette tradition jacobine, vous la Joyeuse Jacobine !), le recteur de la mosquée de Bordeaux courant avril 2009 lors d’une grande conférence tenue dans une salle municipale de Bordeaux, ville dans laquelle il est question de construite une future grande mosquée. Ce qui est source de légitimes peurs et tensions au sein des habitants de Bordeaux. Soral a débattu avec le recteur et un public mixte : laïcs, français dits de souche et musulmans, sans tabou et sans concession. Le recteur a bien accueilli ce débat franc et direct avec un vrai jacobin, laïc mais attaché aux traditions européennes et sensible à la question palestinienne ou serbe (liées et non opposées !).
Sa réponse : il faut rendre patriotes les français musulmans, leur imposer un consensus français, mais les laisser être musulmans. Sinon : ce sera un futur Kosovo français.
J’aimerais en discuter avec vous.
Sincères amitiés républicaines !
Tristan P,
Debout La République 06
REPONSE DE RIPOSTE LAIQUE
Merci, Tristan, de ce long mail, argumenté,étayé d’excellents exemples et passionnant.
Je n’ai pas votre culture approfondie des différents courants de l’islam ou des différents islamismes, je ne me fie qu’à mon bon sens,à ma culture de professeur de lettres classiques, à ma lecture de Voltaire, à ma connaissance des Lumières, pour dénoncer les dangers qui nous menacent, qui menacent d’abord la notion de République (puisque l’islam n’accepte de loi que celle soi-disant venue d’Allah) et l’égalité de la femme.
Que Soral soit ou dise être jacobin ne l’empêche pas de militer pour et avec les extrémistes du Hezbollah et du Hamas… qui ne se soucient que de la charia… cela laisse pantoise la jacobine que je suis et ne lui permet pas de considérer ses paroles et ses initiatives comme intéressantes…
Enfin, vous posez de bonnes et vraies questions : il n’est pas question, ni pour moi ni pour mes amis de Riposte Laïque, d’empêcher qui que ce soit de croire ou de pratiquer une religion : il est question de demander aux croyants et aux disciples de toutes les religions de pratiquer dans la sphère privée et de respecter la loi des hommes, c’est-à-dire celle des pays où ils vivent… Ce n’est qu’à ce prix, précisément, que nous pourrons éviter un nouveau Kosovo.
Amitiés républicaines.
Christine Tasin
Et si vous attaquiez le Mrap ?
Bonjour,
Ne devriez-vous pas attaquer le Mrap en diffamation ?
Cordialement,
Marc Rozenbaum
Bonjour,
Allez-vous attaquer le MRAP en diffamation ? Il me semble que ce serait amplement mérité. De plus il faut les inciter à arrêter leurs campagnes d’intimidations.
Bien cordialement,
Michel Koskas
REPONSE DE RIPOSTE LAIQUE
Cher Marc, cher Michel,
Nous n’avons pas les moyens d’ester en justice contre le Mrap. Nous avons à combattre des faits et des idées par nos écrits, dont l’efficacité dépend essentiellement du nombre de ceux qui les défendent et les diffusent. Nous savons, en l’occurrence, que nous pouvons compter sur vous et sur ceux qui, comme vous, nous apprécient, parce qu’ils aiment la laïcité et la liberté d’expression. Tel est le cas, entre autres, de Pierre, d’Aïcha, de Cécile et de Bernardo, dont voici les réactions épistolaires suite aux attaques du Mrap.
Qu’ils sachent que nous les en remercions très sincèrement.
Maurice Vidal
Où voulez-vous en venir ?…
Responsables du MRAP,
Serait-il possible – je vous livre mon sentiment -, s’il vous plaît, que vous arrêtiez de vous tromper « d’adversaires » et/ou de combats ? (Et des combats, il n’en manque pas à mener pour que soit VÉRITABLEMENT respectée, dans le pays qui l’a votée, – et par TOUS ! – la loi de 1905 sur la séparation des Églises et de l’État – .
Je ne vous suis pas dans vos attaques contre « Riposte laïque », en particulier.
QUE cherchez-vous, au juste ????… Pourrais-je le savoir exactement et en toute clarté ?????
Pierre Crolais
militant laïque
Je vous envoie des sous pour lutter contre le Mrap
Le MRAP assure la défense de l’islam : http://www.atheisme.org/mrap-islam.html
Le MRAP m’écœure. Je vais faire un chèque à l’ordre de Riposte Laïque.
Aïcha
Attaques du MRAP
Voici ce que j’ai envoyé au MRAP :
« J’ai lu les attaques que vous formulez contre Riposte Laïque et en suis indignée. Si vraiment vous êtes un mouvement contre le racisme et l’amitié entre les peuples, la première des amitiés devrait être pour le pays où vous vivez, pour le respect de la laïcité et des institutions de notre République.
J’ai vu et entendu, lors d’un procès qui se passait à Nancy, les avocats du MRAP défendre une femme voilée qui fait partie d’une association musulmane qui milite pour le port du voile ; leurs propos outranciers décrédibilisaient nos lois et ils ont cependant été entendus par une justice qui n’ose plus s’opposer à ces dérapages de peur d’être traitée de « raciste ».
Si vous voulez être encore un peu crédibles, faites en sorte de ne pas confondre la défense de notre culture, de nos lois et le racisme. »
Cécile Huon
Une petite question
Quand j’étais jeune j’ai suivi des cours à l’Université Nouvelle qui était une émanation du parti communiste, et j’ai lu MARX : en quoi aujourd’hui suis-je raciste en disant que la Religion est l’opium du peuple, et si je condamne de ce fait l’impérialisme islamique, suis-je en contradiction avec moi-même ?Suis-je un traître? et le premier état grandeur nature qui était de gauche mais à toujours été condamné par cette gauche anti-matérialiste, anti-marxiste en fait fasciste puisque elle préconise le bonheur d’une minorité sur le dos de la majorité en abreuvant de promesses vis à vis du peuple et donneuse de leçon ça été l’état Juif avant l’avènement de l’état d’Israël et quelques dizaine d’années après, malheureusement ce n’est plus le cas mais néanmoins il reste encore un état démocratique où la majorité des gens sont laïques même si Ben Gourion n’a pas fait la séparation entre la religion et l’état beaucoup de personnes s’impliquent sur ce problème ce qui n’est pas le cas dans aucune république islamique. Platon disait qu’avant de commencer une discussion il faut commencer à se mettre d’accord sur les termes. Une petite anecdote avec le MRAP : ils ont voulu m’inculper de raciste car je défendais les chrétiens de couleur massacrés par l’Islam. C’est le type même de détournement du sens des mots.
Bernardo Chamver
Fidèle lecteur
Bonjour,
Je suis un fidèle lecteur de votre site que je consulte très régulièrement et conseille à de nombreux amis.
Je voudrais vous faire par d’un article que j’ai trouvé sur le net, qui serait susceptible de vous intéresser : un intellectuel saoudien a le courage de défendre la civilisation occidentale. Un bel exemple de musulman ouvert et tolérant que l’on ne peut que saluer.
Peut-être serez-vous intéressé par cet article et souhaiterez-vous en faire part à vos lecteurs ?
Avec mes sincères, cordiales et laïques salutations
Philippe Soussens
Dans le quotidien saoudien Okaz, le penseur réformiste Ibrahim Al-Buleihi fait part de son admiration pour la civilisation occidentale.
Extrait :  » La civilisation occidentale trouve ses fondements dans la Grèce des VIème et Vème siècles avant J.C. Elle a connu un temps d’arrêt au Moyen-Âge, avant de reprendre son évolution aux Temps modernes, en profitant à toutes les nations. Elle est vraiment extraordinaire dans tous les sens du mot : en termes d’excellence, d’unicité, de nouveauté (…) Elle a des composantes et des qualités qui la distinguent de toutes les civilisations qui l’ont précédée ou suivie. Elle est le produit d’un enseignement philosophique inventé par les Grecs. Les Européens ont pris pour base ce mode de pensée, notamment le mode de la critique, qui leur a permis de développer la connaissance objective, toujours ouverte à la réévaluation, à la correction et au progrès (…).
Okaz: Certains penseurs occidentaux ont écrit que la civilisation occidentale est une extension des civilisations précédentes. Comment vous, Arabe musulman, pouvez-vous le nier ?
Buleihi: En passant en revue les noms des philosophes et savants musulmans dont la contribution à l’Occident est reconnue par les écrivains occidentaux, tels Ibn Rushd, Ibn Al-Haytham, Ibn Sina, Al-Farbi, Al-Razi, Al-Khwarizmi et leurs semblables, nous découvrons que c’étaient tous des disciples de la culture grecque et qu’ils se tenaient en marge du courant [islamique] dominant. Ils étaient et continuent d’être ignorés par notre culture. Nous avons même brûlé leurs livres, les avons harcelés, avons mis la population en garde contre eux, et nous continuons de les considérer avec suspicion et aversion. Comment pouvons-nous nous enorgueillir de personnes que nous avons écartées et dont nous avons rejeté la pensée ? (…)
[http://www.memri.org/bin/french/latestnews.cgi?ID=SD233209->http://www.memri.org/bin/french/latestnews.cgi?ID=SD233209]
REPONSE DE RIPOSTE LAIQUE
Cher Philippe,
Nous sommes plus qu’intéressés par l’extrait que vous avez eu l’amabilité de nous envoyer, car il est une source d’espoir pour tous ceux qui aiment la liberté d’expression et les progrès qu’elle autorise, tant sur le plan de la connaissance objective que sur celui du vivre-ensemble.
Un grand merci, donc.
Bien à vous,
Maurice Vidal
Désabonnement
Merci de ne plus me compter dans votre liste d’abonnés, d’ailleurs votre lettre est maintenant filtrée par mon anti-spam. Mon adresse: wfarabolini@yahoo.fr
Si j’ai pu a ses débuts porter un certain intérêt à votre combat, celui est devenu de plus en plus haineux envers les seuls musulmans. Vos analyses m’apparaissent comme monomaniaques et votre aveuglement vous empêche de rechercher l’origine des problèmes que nous rencontrons aujourd’hui avec l’Islam, à moins que ce ne soit votre sionisme ouvertement affiché.
Bon parfois d’autres populations font aussi l’objet de vos délires répressifs tels les Bretons, les Corses, la vraie gauche, les associations de défense de la laïcité, les réfugiés d’Irak et du Kurdistan et nos citoyens qui ont pitié de leur détresse…
Mais je ne vois pas comment tout ce déversement de haine et d’anti-humanisme peut faire progresser la cause de la laïcité. J’ai donc préférer ne plus vous lire et conserver une image intacte du combat pour l’émancipation des peuples et contre toutes les formes d’obscurantisme.
Cordiales salutations
Wilfrid Farabolini
REPONSE DE RIPOSTE LAIQUE
Cher Wilfrid,
Visiblement, nous ne nous comprenons pas : à vous lire, nous sommes des «sionistes», et notre «haine» à l’égard de l’islam obscurcit notre jugement. Que voulez-vous donc que je vous réponde ? Tous nos articles donnent les raisons de leurs assertions, et aucune de ces raisons ne relève du sionisme ou de je ne sais quelle haine. Nous combattons des idées au nom des idées laïques et républicaines : comment ne le voyez-vous pas ?
Respectueusement,
Maurice Vidal
Heureusement que vous êtes là
Heureusement que votre site existe, et je le diffuse le plus largement possible.
Merci à vous et à votre combat.
Jack Lucent
REPONSE DE RIPOSTE LAIQUE
Cher Jack,
A notre tour de vous remercier pour l’aide que vous nous apporter.
Maurice Vidal
Un groupe de rap au nom nazi en promo sur le site de la Fnac
A Riposte Laïque et Cyrano,
Voilà le message que j’ai envoyé à la Fnac aujourd’hui à propos d’un groupe de rap qui s’appelle Sexion d’Assaut, comme les nazis ! Je n’ai pas regardé leurs textes mais j’imagine le pire. En pièce jointe, une copie d’écran de la page d’accueil. Le groupe est en promo sur la page d’accueil depuis au moins une semaine.
Message envoyé le 10 mai :
Le site fnac.fr met en page d’accueil depuis au moins une semaine un groupe de rap qui s’appelle Sexion d’Assaut. Soit vous l’ignorez, soit vous feignez de l’être : les Sections d’Assaut (SA) étaient une unité de l’armée nazie, au même titre que les SS (ça, je suppose que vous connaissez…).
Donc merci de cesser de faire de la pub pour ce groupe de fachos et de plier le genou devant le prétexte de la libre création culturelle. Le nazisme, ce n’est pas de la culture.
Bien sûr je transmets ce message à des organisations qui sauront alerter le public sur votre « légèreté » ou votre imbécillité.
Nicolas
REPONSE DE RIPOSTE LAIQUE
Cher Nicolas,
Un seul mot : bravo !
Maurice Vidal
Polygamie reconnue par le gouvernement !
En regardant le site de la Cnav, j’ai vu que le gouvernement avait admit depuis longtemps la polygamie (il faut faire défiler la barre de défilement sur la gauche).
[http://www.legislation.cnav.fr/web/liste/lb_frame.htm->http://www.legislation.cnav.fr/web/liste/lb_frame.htm]
donc pas étonnant que les gouvernements, de droite comme de gauche, acceptent de se soumettre aux demandent de ces gens et aient capitulé sur Durban II sur le droit des femmes.
Bonne continuation
Alte
REPONSE DE RIPOSTE LAIQUE
Quelle honte ! Azouz Begag, du temps où il était ministre, avait affirmé qu’il était temps que la République accepte la polygamie. Il ne savait même pas que c’était déjà fait ! A quand la question d’un député au Parlement ? A quand des pages une des journaux sur ce scandale !
Cordialement,
Cyrano