Sélection de quelques réactions

A Pierre Cassen

Bonjour Pierre,

Je voudrais tout d’abord vous féliciter pour votre intervention avec Christine Tasin sur Radio Courtoisie , et vous formuler mon très chaleureux respect pour votre justesse de vue, votre énergie et votre courage.

Concernant l’islamisation rampante de notre pays, un sujet qui me préoccupe personnellement beaucoup, je voudrais vous faire part d’un élément de réflexion:

Je m’inquiète alors de la départementalisation récente de Mayotte, au sujet de laquelle j’ai lu que rien ne serait véritablement organisé ou planifié pour aligner le statut des « citoyen français musulmans de Mayotte » sur celui des citoyens français tout court.  Si l’état devait y rester aussi inactif que pour les prieurs de rues, j’imagine aisément que dans quelques années, des groupes politico-religieux viendront demander pour un canton voire une simple agglomération l’instauration d’un double statut, à l’instar de la petite île de Mayotte,  et pourquoi pas, en se référant,même à ce qui a existé avant 1962, dans les départements d’Algérie !…

Je ne peux m’empêcher d’établir un parallèle entre la « peste brune » des années 30 et la « peste verte » que je perçois naissante aujourd’hui : il se trouve que mon grand-père paternel a connu le totalitarisme nazi et  s’est engagé dans la Résistance; devenu responsable du réseau « Buckmaster », il a connu la déportation  de 1943 à 1945 . Bien plus tard, il nous dira « Cela a représenté un changement certain » ajoutant :  » par ailleurs, je me rappellerai toujours du climat d’abandon et de lâcheté qui régnait dans mon pays avant la guerre au sein des milieux dirigeants (politiques, économiques, médiatiques, et même militaires etc) et que je pouvais observer » …. Comme vous le dites donc si bien, à nous de faire en sorte de ne pas vivre les affres de la peste verte !

En attendant, recevez, Pierre, l’expression de ma meilleure considération, ainsi que mes plus vifs encouragements à poursuivre votre action !

Et « Vive la France ! »

 M.G.

Merci d’exister
 
Je tenais à vous remercier pour la création de « Riposte Laïque », le travail que vous fournissez est super et courageux, grâce à votre ténacité, vous me donnez espoir qu’un jour nous serons encore plus nombreux afin d’agir contre la folie qui dévore notre beau pays, ce suicide de notre culture qui se propage aussi dans toute l’Europe. merci pour tous ces articles (et je les lis tous),  je remercie particulièrement Gérard Brazon pour l’article Publié le 16 octobre 2011 qui m’a bien fait rire  « comment transformer Hollande en bête de combat ». Je me tenais au courant des primaires par votre journal et le forum ‘bivouac » car je n’avais pas envie de m’infliger des débats stériles de politiques carriéristes que je ne supporte plus d’entendre et qui se voilent la face, même mon époux était content de ne pas m’avoir entendu maugréer  devant le petit écran parce qu’ à ces moments là je parle pour deux tellement cela me désespère de voir ces élites qui représentent la France et qui sont prêts à vendre leur pays pour rester au pouvoir avec tous les avantages que cela comporte. 
Je souhaite longue vie à Riposte Laïque et à tous ceux qui y contribuent.
Cordialement
L.P.  

Pourquoi je suis encore allé voter dimanche
Au premier tour, comme de TRES nombreux électeurs de droite ou FN, pour semer la zizanie, hier pour éliminer Aubry, qui nous aurait mené rapidement à une république islamique.
Des milliers de courriels ont circulé pour prendre part, nous opposants aux socialistes, à ces primaires. Pas un mot dans les médias, les soces se rengorgent du nombre de votants
Dans mon village, environ le quart de leurs opposants sont allés voter !!!! Ce n’est pas unique..
G.M.

Les méthodes de Forsane Alizza

Bonjour,

Je me permets de vous faire profiter de ma petite découverte, qui prouve qu’une fois de plus, le groupuscule Forsane Alizza agit dans la précipitation et use de mensonges grossiers.

Pour cela, il vous faut d’abord prendre connaissance de « l’article » ci-dessous et visionner la première vidéo, celle où la pseudo-victime apparait :

http://www.forsane-alizza.com/islamophobie/reportage-exclusif-cas-dislamophobie-jamais-vue-en-france-18661

Après vous être séché les larmes, celles qui ont coulées sur le sort du malheureux et pur musulman victime du satanisme d’état français, je vous invite à regarder l’article et la vidéo ci dessous :

http://www.lepost.fr/article/2010/05/05/2061367_givors-des-enfants-dans-un-extreme-danger-sous-le-voile-islamique.html

http://www.dailymotion.com/video/xdly4y_maltraitances-sous-le-voile-les-par_news

Incroyable, avant même que Forsane Alizza ait finit son « enquête » (ils promettent une série d’articles sur la soi-disant tentative d’assassinat), ils se retrouvent totalement discrédités. La personne qu’ils osent présenter en victime est un fanatique fondamentaliste tellement pieux, qu’il a été condamné pour avoir presque laissé mourir ses propres enfants, un fait déjà médiatisé.

Le pire c’est que j’ai découvert la chose sur un site salafi/jihadiste, où des gens (malheureusement) autrement plus intelligents; ont littéralement mouchés nos petits jihadistes du dimanche (jolie fitna au passage, pour les connaisseurs).

http://www.nida-attawhid.com/forum/showthread.php?t=5781

Je rajouterai aussi, que ce type de manipulations est monnaie courante chez Forsane Alizza, j’ai une foule d’exemples. Il faut déjà savoir que leur gourou Cortex/Abou Hamza se contente souvent de plagier certains médias en guise de travail journalistique, qui o comble, sont souvent de ceux dont il affirme farouchement se désavouer. Lorsque vous trouvez l’article original il ne vous reste plus qu’à savourer les modifications ridicules opérés par celui que l’ont peut désormais qualifier de grand malade.

Un petit exemple, mais un véritable concentré de plagiat, de mensonges et de manipulation, :

L’article de forsane :
http://www.forsane-alizza.com/breves/islamophobie-fabien-v-thomas-taguent-une-mosquee-au-tribunal-ils-assument-18032

L’article plagié et déformé (ne serait-ce que le titre) :
http://www.lavoixdunord.fr/actualite/L_info_en_continu/Artois/2011/09/20/article_jug-eacute-s-pour-avoir-tagu-eacute-s-de.shtml

Voila, je trouvais tout cela rafraichissant, et je ne voulait pas tout garder pour moi,

Amicalement,

M.T

Merci à MM. Brazon et Rubin

Bonjours à Toutes et à Tous,

C’est avec régal, que je viens de lire, les articles de Messieurs Alain Rubin, et Gérard Brazon. Pour rassurer ces Messieurs, s’il en ont besoin, je puis affirmer d’abord, que je regarde très peu la télévision, cet outil de manipulation et de conditionnement des masses populaires, dont je suis. Ensuite, que les rares moments ou je l
a regarde, sitôt que je vois poindre, les faces (je suis gentil) du bébé rose de Hollande, ou de celle que je qualifie de remède contre l’amour (je suis méchant, car j’ai un très grand respect, et beaucoup d’affection pour les Dames en général), je change immédiatement de chaîne. C’est viscérale, plus qu’un réflexe, comme pour la plupart des politiques en général, qui ont le don de m’exaspérer.

Je sais je ne devrais pas, mais c’est devenu ainsi. Encore, merci à MM. Alain Rubin et Gérard Brazon, car outre apporter un plus à ma culture personnelle, il m’ont aussi diverti. Bonne semaine à Toutes et à Tous, et bien amicalement.

JC.

 

Monsieur Vidal,

 

J’étais au colloque du GEMPPI, et aujourd’hui j’ai essayé de vous défendre sur le comité de soutien de Catherine Tessier, donc auprès de personnes du CCMM et autres pointures.
En fait deux personnes qui étaient au colloque, ont attaqué vos propos, (en plus stupidement) (sans arguments valables) et j’ai fait ce que j’ai pu, pour défendre votre analyse, au vu de ce que j’avais retenu sur le dieu et la loi de l’islam, car vous dénoncez honnêtement des vérités.

Mais, c’est vrai que vous y allez fort, les gens se sentent agressés.
Vous avez raison dans vos propos mais la masse n’a pas envie d’entendre
les gens ne sont pas des philanthropes.
Ce qu’ils cherchent c’est leur confort à travers leurs luttes mêmes, syndicales ou autres

OUI VOUS AVEZ RAISON ET ON EST DES LÂCHES
MAIS FAITES BIEN ATTENTION A VOUS
LE FANATISME DE L’ISLAM EST BIEN PRÉSENT
ET IL EST DE MAUVAIS TON DE LE CRITIQUER

Je n’ai pas aimé que l’on vous agresse, vous ne le méritez pas, mais franchement je vois que même au sein du GEMPPI, l’intelligence n’est pas toujours au-rendez-vous

Cordialement,
M. C.

Merci à Pierre Cassen

Bonjour à Toutes et à Tous,

Je viens de lire dans le numéro 220 ter, l’article rédigé par M. Pierre Cassen.. Celui-ci est très intéressant, et m’a bien éclairé sur des points concernant l’avant TCE.

Merci à M. Pierre Cassen, et à toute l’équipe de RL, pour ses informations, et ses remises de pendules à l’heure.

Bonne fin de dimanche à Toutes et à Tous.
JC

Mariage communautaire…

Bonsoir Cyrano,

Le comble du politiquement correct ! Je te laisse lire cet « article », et dis-moi si tu comprends ce que c’est qu’un mariage communautaire ?

J’ai réussi à comprendre de quoi il s’agissait (j’avais pensé à pas mal de choses, y compris un mariage entre deux régions de la communauté européenne…) en lisant le commentaire numéro 14. Je te laisse découvrir.

Surréaliste, non, cette façon de ne pas présenter les choses ?

Amitiés.

Vincent

http://www.leparisien.fr/faits-divers/le-mariage-communautaire-degenere-l-a13-paralysee-14-10-2011-1653253.php

Procès Bouteldja

Je viens de lire dans RL du 11 octobre l’article annonçant que l’audience correctionnelle à laquelle devait être jugée Houria Bouteldja a été renvoyée à une date ultérieure. Le lecteur n’est informé ni de la raison de ce renvoi, ni de sa date.  Il est par contre informé de la mauvaise humeur du rédacteur, qui considère le report comme une sorte de caprice judiciaire, ou de manipulation de l’institution judiciaire par Mme Bouteldja.  Ce genre d’article est récurrent sur RL, et je me permets en tant que juriste, de vous apporter un éclairage correctif.

Un tribunal ne peut pas renvoyer une audience sans raison, et ce n’est donc pas une décision arbitraire. Le renvoi suppose que l’audience ne peut se tenir, soit pour une raison matérielle ce qui est rare (un juge est empêché, l’audience est exceptionnellement chargée…) soit neuf fois sur dix pour une raison de procédure. C’est donc la stricte application de la loi. Ainsi il est possible : que la citation délivrée par le Parquet au prévenu (personne qui va être jugée) soit irrégulière à la suite d’une erreur, et le tribunal n’est donc pas saisi ; que la victime quand il y en a une n’a pas été avisée de l’audience ; que le prévenu ait fait une demande d’avocat d’office, auquel cas celui-ci récemment nommé n’a pu étudier le dossier et s’entretenir avec son client… S’il s’agir d’un procès civil, le renvoi est souvent justifié par le fait que l’une des deux parties n’a pas communiqué à l’autre les pièces (preuves) sur lesquelles elle s’appuie, et le débat n’est donc pas « contradictoire ».

Il suffit de se rendre à n’importe quelle audience civile ou pénale pour constater que celle-ci commence toujours par l’examen des dossiers qui ne sont pas en état d’être jugés et feront l’objet d’un renvoi.  Pour l’information du lecteur, il serait donc utile qu’il sache pourquoi l’affaire a été renvoyée (sauf si les éléments recueillis sur place n’ont pas permis de le savoir, ou s’ils sont trop techniques) et surtout à quelle date, celle-ci étant nécessairement donnée par le Président. Pour faire de la place à ces deux informations, on pourrait supprimer les commentaires du rédacteur laissant entendre que le renvoi a été une mesure de complaisance…

Jean de la Valette 


Nouvelle Calédonie

Votre article sur la nouvelle Calédonie reflète parfaitement la réalité du terrain.
Il ne faut pas oublier le passé et les 101 propositions du candidat MITTERRAND , et les différentes nominations de responsables sur le territoire ou au Ministère de l’Outre-Mer.
Ceux-ci ne sont pas gênés du tout de ce qui se passe et occupent encore aujourd’hui des postes à responsabilité dans la République, alors………
Merci pour votre éclairage…

B.C.

Soyons précis si nous voulons être croyables

Chère Madame Tasin, bien que je sois conscient du danger que représente l’implantation de l’Islam en notre République laïque, je remarque qu’un des grands arguments quand vous l’attaquez est de dire et répéter que les musulmans ont détruit la Grand Bibliothèque d’Alexandrie.

C’est oublier, ou peut-être ignorer, qu’une grande partie de la Bibliothèque avait été détruite par les chrétiens sous le patriarche Théophile en 392 et que ce qui en restait avait tellement souffert de pillages et de manque de soins que la majeure partie de la collection avait disparu en 642, année où le conquérant arabe Amr prit possession d’Alexandrie, curieusement aidé en cela par les chrétiens monophysites qui avaient subi la persécution de Bysance.

Il est curieux de constater que, pendant les cinq siècles qui suivirent, aucun historien, même chrétien, ne mentionne la destruction de la Bibliothèque d’Alexandrie par les Arabes. Ce n’est qu’aux 11ème et 13ème siècles qu’apparaissent des récits en faisant mention, ce qui amène bien des historiens modernes à en douter.

D’autre part permettez-moi de vous dire, puisque nous parlons de disparition, que je suis d’accord avec Hubert Sage pour voir disparaître de notre paysage républicain des églises peu ou pas fréquentées, épargnant ainsi de précieuses subventions pouvant aller à de plus nécessaires besoins.

Quant aux témoignages de nos origines judéo-chrétiennes qu’elles sont censées représenter, je ne vois pas en quoi nous devrions nous glorifier de leur présence, car si nous avons vu éclore les Lumières, c’est bien en sortant de l’emprise des religions, voire en luttant contres elles au prix de nombreuses victimes, vue leur puissance.

En conclusion, vous ne trouvez pas que ça fait un peu crypto-catho votre façon de présenter les choses,
sans doute influencée par de mauvaises lectures.

Bien laïquement vôtre,

Pierre LE GALL

A Jacques Philarchein

Bravo. Je n’en attendais pas moins de vous.
J’ai bu au biberon l’Amour de La France et comme je suis une fidèle, une loyale et sans doute une « pauvre innocente naïve »
ce n’est pas près de me quitter même si parfois mes concitoyens autochtones me portent sur les nerfs, me donnent des
envies inavouables et des hauts le cœur difficiles à maitriser.
Vous êtes parait-il marxiste, je suis d’une Droite défunte, vous êtes parait-il syndicaliste, j’ai toujours pensé que les gens qui
travaillaient devaient être défendus (mon Père était Patron, Mon grand-père était Patron, mon arrière grand-père était patron,
mais ils avaient du cœur, des convictions, des principes humanistes) mais ils étaient rares.
On a tout pour ne pas s’entendre, d’après la Presse corrompue d’aujourd’hui et pourtant nous nous comprenons.
Aubry et ses affidés sont pour moi des excréments à vider, Sarko et sa clique des « vendus » à l’ONM et à LARGENT.
J’aime la Bretagne et encore plus sa devise

« Plutôt la mort que la souillure »
Ca va mal chez nous, ça va mal en Europe, mais aussi en Amérique du Nord.
Je vous joins le dernier article de Paul Craig Roberts (que je vous ai traduit, en espérant sans trop de contresens).
Intéressant quoique toujours aussi effrayant.
Bien à vous
Aziliz

Bonapartine sur Dupont-Aignan

Bonjour,

Votre contributrice oublie volontairement la menace musulmane en France et en Europe. Je suis un apostat de cette idéologie, et j’accepte très mal l’aveuglement de certaines personnes qui ne décochent leurs flèches que sur le Front National. Pour cette personne, le FN est le diable absolu, mais ma bonne dame, quand vous serez sous la botte de l’islam, vous regretterez ce soi-disant diable. Je précise que je ne suis pas électeur du FN, j’ai toujours voté à gauche. Mais peut-être que cette fois-ci je voterais pour madame Le Pen. Pour votre rédactrice seules la misère et la pauvreté sont, selon elle, les menaces qui risquent de hisser le FN au pouvoir. Eh bien je préfère être misérable que vivre sous la coupe de l’islam.

Hichem

Jean de la Valette et la préférence immigrée

Bonsoir,

Vous avez parfaitement raison. On arrive bientôt au journalisme suédois qui interdit de préciser qu’il s’agit d’un étranger lorsqu’ils sont impliqués dans des délits : viols, agressions,…

Aux yeux des bobos qui vivent dans les beaux quartiers cela relèverait du racisme.

Il y a pire, et vous avez oublié de le rappeler, l’état français, avec l’aide des juges politiquement corrects, condamne même ceux qui osent divulguer des scènes de violence commises par des « jeunes ». Ainsi fut condamné le policier qui avait diffusé une agression de « racailles ».

http://ripostelaique.com/2-mois-de-prison-avec-sursis-et-5000-euros-damende-pour-un-policier-qui-a-mis-sur-le-net-une-agression-de-racailles.html

Bien sûr aucun journaliste bien pensant n’aurait diffusé une telle vidéo et pour eux cela n’aurait en rien relevé de la faute professionnelle.

Esprit de Vichy, quand tu nous tiens!!

Les cheminots ont eu bien raison de faire grève suite à l’agression sauvage d’un contrôleur. Et les journaleux si prompts à chercher des liens, à stigmatiser, pour l’attentat en Norvège ont été d’une grande discrétion sur l’agresseur. Ils s’en sont bien gardés. Il y a des stigmatisations sans preuves qui sont bien vues, d’autres, bien réelles, touchant les CPF tombent sous le coup de la loi. La boucle est bouclée.

Cordialement.

M.L.

Madame Le Pen a raison

La consommation dopée au crédit (lui-même alimenté par une création monétaire déconnectée de l’économie réelle) qui a régi les économies occidentales depuis plusieurs décennies, stagne quand elle ne régresse pas. Dans les prochaines années, elle sera foudroyée par l’inéluctable faillite en série des États surendettés.
Cela va entraîner de lourdes conséquences pour les pays fortement exportateurs du BRICS (Brésil, Russie, Inde, Chine, Afrique du Sud), qui jusque-là font figure de grands gagnants face aux pays occidentaux « sur le déclin » : ils entreront à leur tour en crise, faute de pouvoir développer à temps une demande intérieure solvable pour prendre le relais de la demande internationale défaillante. Alors, c’est l’économie mondiale dans son ensemble qui sera en crise. Le marasme des pays émergents s’ajoutera à celui des pays occidentaux.
Ce cataclysme économique planétaire provoquera des guerres civiles à base d’antagonismes sociaux, ethniques, religieux , et des guerres internationales (comportant aussi des ingrédients ethno-religieux) catalysées par d’âpres compétitions pour les matières premières (hydrocarbures, céréales, minerais, eau…).

M.L.

Témoignage

Bonjour
Ce matin, 13 octobre 2011, à 08H00, j’ai aperçu à Roissy, dans le hall de l’aérogare F, un musulman en prière. Il avait mis son tapis de prière en direction de la Mecque, légèrement en biais, avec un exemplaire du Coran debout sur la tranche à l’extrémité du tapis. Il gênait manifestement le passage des voyageurs obligés de le contourner, mais personne ne disait rien, n’osait rien dire. Même la patrouille des militaires de Vigipirate l’a contourné sans rien dire. Aucune réaction du personnel de l’aéroport.

Y.M.

Martine Chapouton, un torchon bâclé !

L’article de Mme Chapouton (n° 200) est l’exemple parfait du torchon bâclé, écrit à l’emporte-pièce, et tellement outrancier qu’il en devient comique (au 72ème degré).
Il me fait penser à ces critiques de cinéma qui écrivent leurs articles pendant la diffusion d’un film, et non après, en s’éclairant d’une lampe de poche, et en « loupant » par conséquent une bonne partie dudit film. J’ai bien connu ça, ayant assisté à de multiples projections de presse, en compagnie de ce genre de journalistes…
Madame Chapouton est de toute évidence juste bonne à placer ses sarcasmes, sans avoir – de toute évidence – écouté et encore moins compris ce qui s’est dit durant ce débat.
Il se trouve que je ne suis partisan ni d’Aubry ni de Hollande, mais j’essaie, au moins, d’être impartial, et de comprendre le point de vue de gens dont je ne partage pas forcément les opinions. Madame Chapouton, elle, n’écoute rien, ne comprend rien, mais s’amuse à placer des mauvais points comme une maîtresse d’école hystérique, du genre de celles que nous avons connu autrefois…
Ainsi, elle ironise que l’élection contestée – à juste titre – de Mme Aubry, mais omet totalement de dire que François Hollande y a justement fait allusion, de façon polie mais tout à fait claire, dans son intervention.
Ce n’est évidemment qu’un détail, parmi tous ceux que Mme Chapouton oublie de noter…
Quant à la « mauvaise élocution » de M. Hollande, et la mauvaise représentation de la France qu’il incarnerait (ainsi que Mme Aubry), c’est à pisser de rire, étant donné le personnage atrabilaire, et incapable de parler correctement notre langue, qui nous représente actuellement, et qui est depuis quatre ans et demi la risée de la presse étrangère, ce dont M
me Chapouton ne semble avoir la moindre connaissance.
Bref, si c’est avec ce genre de cornichonnerie – restons courtois – que vous entendez défendre les idées de Riposte Laïque, laissez-moi vous dire que ce n’est pas gagné.

Salutations,

J.-C. M.

Mohamed de poche

C’est parce qu’il n’y a pas assez de « bougnoules de service », de « collabos » et de « mohamed de poche » que je vous écris et que
j’aimerais réitérer les critiques que j’avais émises il y a peu sur le blog très interessant de Christine Tasin.
Je ne citerai pas les noms des personnes sans doute peu éclairées qui ont proféré ces insultes, je pense qu’elles ne le méritent pas.
En tant que fils d’immigré et laïque français républicain qui apprécie une grande partie de vos prises de position, je suis directement
visé par ces propos injurieux. J’aimerais tout d’abord dire que combattre le soi-disant racisme de riposte laïque en utilisant
des termes ouvertement racistes en dit long sur ces personnes qui se prétendent éprises de fraternité. Voudraient-ils se discréditer,
eux-mêmes et leurs discours, ils ne s’y prendraient pas mieux ! Quand on pense que Pierre Cassen, Pascal Hilout et Christine Tasin
sont poursuivis pour « incitation au racisme », il y a de quoi se révolter.
Jusqu’à très récemment, je n’avais pas pris la peine de m’intéresser au parti des « indigènes de la république », dont le discours me paraît
humainement déplacé et dangereux. Ainsi, j’ai été affligé d’entendre et de lire le néologisme « souchien » utilisé pour qualifier ceux qu’ils
nomment les « blancs ». Ce type de propos véhicule sans équivoque des idées racistes, haineuses et dangereuses. Du fond de leur inculture,
ils ne savent sans doute pas qu’ils sont eux-mêmes de type blanc. S’ils étaient lucides, ils sauraient bien d’autres choses : que la France nous a accueillis sans distinction
de race ou d’origine ethnique, que la France nous a instruits, nous a apporté le savoir, gratuitement. Que la France nous a donné l’espoir d’une vie
meilleure, dans une société laïque respectueuse de tous. Que la France et l’Europe, où nous sommes nés, nous offrent infiniment plus que tout autre
lieu sur cette planète. Elle nous offre non seulement un confort matériel auquel jamais auparavant l’humanité n’avait pu accéder, mais elle nous offre
aussi et surtout la liberté de nous épanouir. Si mon père n’était pas venu en France, aujourd’hui je serais dans la misère et dans l’ignorance la plus totale.
Notre pays nous le prouve chaque jour, nous ne sommes ni des indigènes de la république ni des « ex-colonisés ». Je clame haut et fort qu’ils se trompent.
Plus encore, je dis que ce parti fait un mal terrible à tous les descendants d’immigrés parce qu’il attise en eux une haine qui n’a pas de raison d’être,
parce qu’il les maintient dans l’aveuglement le plus stupide qui soit, et parce qu’il érige des murs d’intolérance.
J’ai toujours pensé que l’agressivité de certains immigrés et descendants d’immigrés à l’égard de la France et de sa culture prenait racine dans l’impossibilité qu’ils
ont d’admettre ce qui crève les yeux, à savoir que la France leur apporte infiniment plus que les pays qui ont vu naître leurs ascendants.
Comment résoudre intérieurement ce dilemme : d’un côté une religion, une culture qui méprise l’autre parce qu’il est dans l’erreur (le Chrétien, le Juif) ou le rejette
parce qu’il est mécréant et pêcheur (l’athée, le polythéiste, la femme infidèle, l’homosexuel…), d’un autre côté une culture (la France, l’Europe) qui accepte tous les
individus et les traîte avec respect et égard, voire une générosité accrue. Et puis il faut ajouter à cela la rancoeur justifiée ou non liée à la colonisation..
N’y a-t-il pas dans tout cela de quoi rendre fou de rage des individus incapables de raisonner ? N’y a-t-il pas là de quoi se sentir profondément humilié ? Je pense que
la hargne, la rancoeur qu’expriment ça et là certains immigrés et leurs descendants, c’est un peu l’expression pathétique de ce mal être intérieur, lié à l’auto-aveuglement,
au refus d’accepter la réalité et à la rage d’avoir vu les siens échouer, eux qui sont pourtant dans le camp des « justes ».
Comment accepter cette générosité de l’autre qu’on méprise tant et qu’on jalouse, et les défaillances si graves de ceux qu’on considère comme ses pairs ?
Pourtant, dire que la France et l’Occident, c’est notre chance, comme se fut celle de nos parents, cette acceptation non pas résignée mais lucide et enjouée, ne serait-ce
pas un moyend’avancer ensemble dans un monde plus fraternel ?
Nordine, qui aime la France et ses valeurs.
Pour des raisons liées à ma profession, je ne souhaite pas que mon nom de famille soit communiqué.

C.T.

Effroi

Je viens de visionner avec effroi la dernière vidéo en ligne. Tous parlent de leurs droits mais aucun de ses devoirs. Comment peut on laisser de telles choses se passer en France et surtout comment peut on cautionner avec des financements publics cette dérive extrémiste. L’état et l’église on sépare les pouvoirs depuis 1902. Ou est notre république laïque ? Le ver est dans le fruit, qu’allons nous devenir ?

P.M. 

Confidences

Ayant reçu des confidences d’un ami salafiste repenti,je me devais de vous  en faire profiter.
Cet « ami » a quitté le salafisme après avoir compris les  réels de ce dernier.
Finance et soutenu par les pays du golfe(Arabie Saoudite ,Qatar ,Émirats Arabes…),le salafisme a pour but l’extension partout dans le monde pour assoir le leadersheap du sunnisme par rapport au schiisme soutenu par l’iran ,ennemi mortel des pays du golfe.
Le hic ,c’est que le salafisme est soutenu par….   ISRAËL ,allié de l’ Arabie Saoudite(et des Américains) l’ Iran étant l’ennemi commun de l’Arabie Saoudite et d’Israël.
A ma question de savoir pourquoi alors tant d’animosité des musulmans à l’égard des juifs,la réponse fut: »c’est du au problème palestinien ,et par des musulmans non salafistes révoltés par le sort fait aux palestiniens,les salafistes ,eux ,s’attaquent surtout aux laïques et aux chrétiens . »
Derrière la révolution libyenne ,il y a la patte salafiste et israélienne (par BERNARD HENRY LEVI interposé),il  fallait se débarrasser de Kadhafi et instaurer une « république ‘islamique pro saoudienne.
Le leader actuel de la « nouvelle Libye » est un salafiste pur et dur.
Le drame algérien est presque semblable mais n’a pas abouti,le FIS est une création de l’Arabie Saoudite ,d’ailleurs ,il est connu que Ali Belhaj ,numéro 2 du fis a fait un « stage  » de 2 ans a Djeddah  avant de rentrer en Algérie et d’imposer le salafisme au prix de centaines de milliers de morts.
Je ne sais ce que vous en pensez et je serais heureux si vous publiez ma lettre.
Vive Riposte Laïque.
Boubou Fares

Excellent article d’André Bonnetain dans votre nº 219

Pourquoi l’Église, qui réclame encore de l’immigration, ne met-elle pas la main à la poche ?

Il y a juste une petite erreur, hélas très commune, concernant la citation de Michel Rocard.

Tous le monde est sincèrement persuadé que Michel Rocard à déclaré :

« La France ne peut pas accueillir toute la misère du monde »

En réalité il a déclaré :

« Nous ne pouvons pas héberger toute la misère du monde. »

En gros, le sens est le même, mais dans le détail il y a quand même deux nuances qui ont leur importance :

Michel Rocard ne parle pas de « la France » mais seulement de « nous », ensemble bien concret des individus qui vivent en France et qui n’ont, tout bêtement, pas les ressources matérielles pour héberger toute la misère du monde.

Il ne parle pas d’accueillir, terme général qui peut laisser éve
ntuellement supposer une générosité sans bornes, mais seulement d’héberger, terme bassement plus concret : loger, nourrir.

On pense ce que l’on veut de Michel Rocard mais au minimum il faut le citer sans le trahir, surtout que dans cette déclaration il a fait preuve d’une lucidité bien plus concrète que ce que l’on veut lui faire dire en le citant approximativement.

D’ailleurs si l’on écoute son intervention complète, on mesure à quel point les gouvernants suivants furent tous plus nuls les uns que les autres en ce qui concerne la lutte (ou plutôt la pseudo lutte) contre l’immigration clandestine.

En effet, Michel Rocard disait ensuite :

« en 1988 nous avons refoulé, refoulé, à nos frontières, 66.000 personnes, soixante six mille personnes refoulées aux frontières, à quoi s’ajoute une dizaine de milliers d’expulsions depuis le territoire national : l’année 1988. Et je m’attend à ce qu’en 1989 (l’année n’est pas finie) le chiffre soit un peu plus fort. »

A comparer avec les 20.000 expulsions (moins de trois fois moins que sous les socialistes…) dont se vantait le gouvernement en 2006 :

http://tempsreel.nouvelobs.com/actualite/societe/20060112.OBS1828/20-000-expulsionsen-2005.html

ou avec le slogan du MRAP, qui, pour DEUX FOIS MOINS d’expulsions que sous le socialiste Michel Rocard, hurlait en 2009 : « c’est la honte ».

http://www.lepost.fr/article/2009/01/21/1395465_manifeste-30-000-expulsions-c-est-la-honte-sos-racisme.html

Pour finir, précisons que l’on prête souvent une suite à la citation de Michel Rocard :

La France ne peut pas accueillir toute la misère du monde…

« mais elle doit savoir en prendre fidèlement sa part. » Cette suite… est une PURE INVENTION DE PROPAGANDE digne des plus belles heures du socialisme soviétique. Michel Rocard n’a jamais dis cela ni même quoique ce soit d’équivalent.

Il suffit pour le constater de regarder l’enregistrement de l’émission au cours de laquelle il a fait sa fameuse déclaration (« 7/7 » d’Anne Sinclair le 3 décembre 1989 sur TF1) par exemple sur

http://www.ina.fr/politique/elections/video/CAC90043039/extrait-7-7-michel-rocard.fr..html

L.P.

Kenza

Bonjour messieurs/mesdames de la rédaction de Riposte Laïque.
J’ai été récemment interpellé par une affiche de campagne de la pseudo-française Kenza Drider, qui a fait le buzz récemment en se déclarant candidate à l’élection présidentielle de 2012 pour représenter les femmes qui portent le voile dans notre beau pays.
Cette  affiche, ( je n’ai pas pu en trouver de meilleure image, http://www.defrancisation.com/photos/unes/drider-candidate.jpg ) représente Marianne, dans le célèbre tableau  » La Liberté guidant le peuple  » de Delacroix, symbole de la République Française, vêtue d’un voile islamique.
J’ai pu constater que ce reportage était diffusé sur BFM TV, sans qu’aucune allusion à une attaque des symboles de la France n’y soit mentionnée par les journalistes, alors que pourtant l’affiche était tout à fait visible à l’écran. Dans les jours qui suivirent, rien, pas une réaction quand à cette utilisation plus que malsaine d’un des symboles de la République, même pas sur votre blog dans l’article la concernant ( à moins que je me sois mal renseigné, et dans ce cas-là, je m’excuse et vous tire mon chapeau). Je dois vous dire, que, lorsque j’ai vu ça, j’étais assez énervé et doublement choqué, d’une part de ce que j’avais pu observer, et d’autre part du manque de réaction.
Légalement parlant, je ne suis par sur que cela soit un délit, la loi sur les outrages aux symboles de la France ne concernant que l’hymne national et le drapeau tricolore il me semble. Mais il est tout à fait honteux qu’une telle utilisation de ce tableau se fasse ainsi et reste impunie.

Bien que parler de cette femme contribuerait à alimenter le mini-buzz qu’a déclenché sa campagne, je ne pense pas qu’il soit non plus une bonne idée de laisser passer ce fait.

Mesdames, Messieurs, je vous souhaite une bonne continuation et bon courage pour la suite de votre site !

Jérôme le Français ( et fier ) , 16 ans

image_pdfimage_print