Sélection de quelques réactions

A Pierre Cassen
Bonsoir Monsieur,
J’aimerais savoir juste ce que vous en faites des femmes qui portent le voile ou encore la burqua par conviction et par choix individuel, ne respectez vous pas leur choix?
Ryad Zemoury,
d’Alger

Cher monsieur,
Je ne respecte pas davantage leur choix que celui d’un homme qui se promènerait tout nu dans la rue, ou qui choisirait de porter librement une croix gammée. Si cet homme (ou cette femme dans votre exemple) veut se promener déguisée en Belphégor chez elle, je n’ai aucun problème, cela est sa liberté, de même si cet homme veut se mettre tout nu chez lui, dans sa cuisine, devant une courgette, et qu’il est convaincu qu’ainsi, il ira sur la Lune après la vie terrestre, grand bien lui fasse. Mais dans la rue, je ne lui reconnais pas le droit de m’agresser, par une tenue qui, outre l’impossible identification de la personne qui la porte, est pour moi une prison ambulante qui insulte les combats menés par les femmes et les hommes de ce pays pour la dignité humaine.
Cordialement,
Pierre Cassen
Merci à Benoit Drouot
Cher Monsieur,
J’ai lu sur « Riposte Laïque » (N° 98), votre excellente (et très longue) réponse à l’écrit « diffamatoire » à votre encontre d’un nommé « Sébastien ».
Il est important de ne se faire aucune illusion sur l’état psychique déplorable d’une large majorité de la population française dont « Sébastien » est, d’une certaine manière l’ « exemple ». Produits soixantehuitards d’une déplétion historique sans exemple précédent, ignorante, inculte, stupide, cette majorité se dresse sur ses petits ergots égotiques avec arrogance et « hauteur », sans se douter de servir d’exemple pour la tragédie culturelle qui se dessine devant nous. Il est important, en raccourci, de comprendre, qu’une époque qui voit son riche passé culturel se laisser assassiner par la théocratie, est un « instant » historique qui a fait table rase du Symbole. Car la richesse de la vie et ses joies sont celles des symboles et de leurs correspondances associées. Ces symboles, toujours pérennes, nous enseignent, d’abord, notre identité, puis, la cohérence dans le rationnel. Celui-ci est basé sur la recherche de la vérité dans un esprit infaillible de critiques où les données ontologiques de la Science doivent être sur le devant de la scène. C’est ainsi que l’homme apparaît et que les croyances superstitieuses disparaissent. Celui qui n’a pas compris que les valeurs profondes qui forment la culture d’une civilisation constituent le lent entichissement du terreau de l’humanité où l’homme a remplacé, progressivement, Dieu et les dieux, au nom de la recherche de la vérité, n’aura pas sa place dans l’émergence du futur. Merci de l’avoir écrit à votre façon,
Johann Soulas
Les limites du discours de Marc Blondel
Dans le journal, Information Ouvrière N° 61 du 27août au 2 décembre, on peut lire un article de Marc Blondel relatif à la burqa……
Il écrit : « Sur le fond, les libres penseurs sont pour la liberté et l’égalité des sexes, pour le respect du genre. (…) Hommes et femmes ne doivent être soumis au joug ni de l’un ni de l’autre. Mais dans le domaine privé, il n’y a pas à interdire…. »
Autrement dit, la burqa ou le tchador ne sont en aucun cas la manifestation d’un joug imposé par une secte islamique minoritaire, ni par des maris ou des grands frères machistes jusqu’à la perversion, (ben voyons !) et le domaine privé est celui de la rue, de l’école, de l’administration, de l’hôpital…où une femme peut affirmer avec arrogance son appartenance à une religion sexiste tout en se soustrayant au regard des autres, (comme en étaient contraints les lépreux au moyen âge).
Sauf votre respect Monsieur Blondel, pour moi, la sphère privée, c’est chez moi, là où je peux me balader nu, sans offenser personne !
Monsieur Blondel devrait lire ce qu’en disait dernièrement Elisabeth Badinter dans un article. Peut-être arriverait-il à se mettre un peu dans la peau de ces 50% d’hommes qui sont des femmes !
Michel Auberger
Tout d’abord mille mercis pour votre initiative de pétition
Bonjour,
Je trouve absolument hallucinant et consternant que dans la France du XXIème on en soit encore à donner autant de place à des sujets « religieux ». Ce pays est « presque sécularisé ».
Le temporel et le spirituel sont en principe séparés, (néanmoins il y a encore du progrès à faire: à quand la suppression de la messe sur france culture…?), et il se trouve qu’une minorité de gens nous pollue l’espace public avec des problématiques d’un autre âge qui n’ont strictement rien à faire ici. Mais quelle serait la situation si toutes les autres minorités étaient aussi agressives et revendicatives: les Hindous, les Juifs, les Bouddhistes, les Protestants, les Orthodoxes etc……!!!.
Si les choses continuent dans ce sens, (et ce n’est pas ce que j’ai lu récemment dans le Corriere delle Serra suite à un article paru dans le Daily Telegraph, à savoir: que la population d’obédience islamique va augmenter incontestablement et mécaniquement de 5 points en France d’ici vingt ans), j’avoue que cette fois c’est moi (et je ne suis pas le seul dans mon entourage) qui songerais sérieusement à m’établir dans des contrées un peu plus intelligente comme le Québec, le Canada ou l’Australie si les principes républicains ne sont pas fermement respectés.
Je m’étrangle encore à ce qu’on a pu entendre dans les media sur l’opportunité de créer une commission pour « réfléchir » aux moyens à mettre en oeuvre pour limiter le port de la burka, on se demande si on est bien en France: réfléchir à quoi?…on se le demande. A son interdiction?: mais diantre non; j’ai entendu Mr Coppé nous dire comme d’autres qu’il fallait faire de la « pédagogie »…on se croirait revenu du temps de Lionel Jospin sous le « règne » duquel j’entends encore son Ministre de l’Intérieur Daniel Vaillant nous dire à propos d’une agression physique musclée dans le métro qu’il s’agissait « d’incivilité »!: mais…quelle lâcheté tout çà!…Je passe sur l’imbécillité crasse et/ou l’ignoble démagogie d’une Ségolène Royal déclarant à la TV devant un aréopage de « beurs » dont la plupart (et ce n’est pas les insulter, simplement un déplorable état de fait) ne possède pas plus de 5.000 mots de vocabulaires, qu’ils sont l’avenir de la France!!!.. Il y a de quoi faire une attaque!.
Ce pays n’a que trop montré dans son Histoire récente (de la canaille de la Révolution comme disait Voltaire) au Gouvernement de Vichy dont Mr Mitterrand a osé appeler cela « une parenthèse de l’Histoire »)…, son haut niveau de capacité de lâcheté et de cruauté. A chaque fois cela nous a mené à la catastrophe: la Révolution a une République monarchiste, Vichy à une extrême droite qui n’a jamais jamais désarmé sauf sous la main de fer de Gaulle, et remise en selle sous Mitterrand aux seules fins d’asseoir son pouvoir déliquescent et emprisonner le débat public du dérèglement social de ce pays dans la terrible et stupide alternative: pour ou contre l’extrême droite.
Pour ma part je ne participerai pas à ce désastre programmé et si les choses n’évoluent pas dans le bon sens et de manière radicale je ferai certainement partie de ces français….émigrés.
En attendant merci mille fois pour tous vos efforts.
Cordialement
Jean-Luc Menet
Réponse à l’humour de Roger Heurtebise
Pour la visite de Marie, j’ai déjà prévu d’afficher de manière très ostentatoire mes opinions quant au christianisme, ainsi que mon goût prononcé pour le sexe et le vin : T-shirt, affiches, « la religion est l’opium du peuple », « dans le cochon tout est bon », etc., et bien sûr le livre « Les dessous du Vatican » bien en évidence ! On verra bien…
Pour la visite de Friedrich, j’ai déjà prévu d’afficher de manière très ostentatoire mes opinions quant au nazisme, ainsi que mon goût prononcé pour l’homosexualité et Picasso : T-shirt, affiches, « la discipline est l’opium du peuple », « Picasso et l’art régénéré », etc., et bien sûr le livre « Les dessous du Nazisme » bien en évidence ! On verra bien…
Pour la visite de Motoori (bien qu’il ne soit plus une religion d’État, le shinto n’en continue pas moins d’être présent dans toute la vie japonaise) j’ai déjà prévu d’afficher de manière très ostentatoire mes opinions quant au Shintoïsme, ainsi que mon goût prononcé pour le sexe et la saleté : T-shirt, affiches, « la religion est l’opium du peuple », « dans la saleté tout est bon », etc., et bien sûr le livre « Les dessous du Shintoïsme » bien en évidence ! On verra bien…
Il me parait évident que Marie, Friedrich, Motoori, tout comme Samira, ne verront pas de quoi il est question !!! A moins d’être chauffés à Blanc par le Roger qui aura posé des questions décidément vachement orientés au téléphone.
Alors qu’Albert Durand, lui, habitait Villeneuve les Genêts : http://thmodin.club.fr/francais/shintoindex.htm (ahah ah)
Je remarque bien que M. Heurtebise ne prend pas la peine d’énumérer différents cas de figure.
Nathan a des chances d’avoir des parents juifs, Dieter des parents calvinistes, Babo des parents animistes… Bien entendu, ils ne partagent pas forcément la religion de leur parentèle. Mais si on prend son angle de vue : si. Ou il y a de fortes chances.
Tout ça ne le dérange pas.
Et si un postulant s’appelle Adolphe ? Bah, on dirait bien que ce n’est pas ce qui est venu en tête de ses préoccupations (choisir (*) de s’appeler Adolphe, c’est plus connoté que choisir de s’appeler Samira). Samira, c’est pas uniquement Musulman, c’est arabe, non? En tout cas, c’est comme s’appeler Ginette, même pas Marie -ça, c’est plus connoté-. Des tas de gens s’appellent Ginette et ne mettent pas les pieds à l’église.
(*) on peut choisir son prénom. Soit on opte pour le suivant, le troisième… Soit on va à la Préfecture. On peut aussi choisir de mettre sur sa carte d’identité un alias « dite Susie » par exemple.
Au passage :
Purification
Propreté physique
Pour échapper aux conséquences d’un tatari imprudemment encouru, il convient de « purifier » son entourage (祓う, harau?) ou soi-même (清む, kiyomu?). Ces deux termes sont employés aussi bien pour traduire des actions banales comme « balayer, nettoyer, laver », et, de fait, il s’agit essentiellement, à l’origine, de nettoyages symboliques et d’ablutions rituelles. Dans certains cas, et notamment quand la souillure est due au contact de la mort, il convient d’observer certaines abstinences (忌み, imi?), au cours de retraites plus ou moins prolongées. Purifications et abstinences sont également recommandées à titre préventif lorsque l’on prévoit un contact inéluctable avec un kami ; la préparation d’une fête impose souvent des rites de ce genre aux participants. Ces rites immunisent en quelque sorte contre le pouvoir maléfique du kami. D’autres sont destinés, en revanche, à conférer à celui qui en use un pouvoir contraignant sur le kami. Là est peut-être l’explication du terme qui désigne, de nos jours encore, le prêtre du shinto (神主, kan-nushi?), le « maître », le « possesseur d’un kami », en d’autres termes : celui qui connaît les rites qui donnent prise sur les forces surnaturelles.
 »
Tsumi, tatari et kegare
Innombrables, les kamis sont partout, se cachant sous les formes les plus diverses, aux endroits les plus inattendus. Il convient donc de se montrer à leur égard d’une prudence extrême, d’autant que les plus petits sont parfois les plus susceptibles. Leur caractère est ambigu, comme la nature elle-même. Tous, y compris les meilleurs d’entre eux et les plus grands, possèdent un « esprit de violence », arami-tama (荒御魂, arami-tama?), qu’il faut se concilier ou neutraliser par des rites appropriés. Certains sont même dangereux dans leur principe, tels les « dieux des épidémies » ou les « dieux des insectes », prédateurs du riz. Tous peuvent vous frapper d’un tatari (祟り, tatari?). L’on a voulu donner à cette notion, aussi archaïque sans doute que le concept même de kami, une valeur morale en en faisant un châtiment, une malédiction (les dictionnaires bilingues donnent généralement ces traductions), infligés par le dieu à l’auteur d’une faute (tsumi). C’est là une conception moderne inspirée par le bouddhisme, qui a traduit par tsumi l’idée d’« action mauvaise », qui obscurcit l’entendement de l’homme et fait obstacle à l’illumination, donc au salut. Le synonyme ancien de tsumi est, en réalité, kegare (汚れ, kegare? « souillure »). Et les définitions anciennes qui en sont données ont un caractère plus physique que moral : c’est ainsi que le contact de la mort, du sang, des excréments provoque une souillure rituelle ; mais la vie en société entraînera un élargissement de cette notion de tsumi, et l’on qualifiera ainsi certaines infractions sociales (destruction d’une digue de rizières). »
http://fr.wikipedia.org/wiki/Shinto%C3%AFsme
C’est pas chiant, un locataire shintoïste ????
Signé : mes parents étaient instits laïcs, et pourtant y’avait poisson le vendredi à la cantine. En plus, moi, je devais donner l’exemple et bouffer du poisson. En ce temps là, y’avait encore des églises ou « lieux de culte » (mon cul !) où c’était marqué que les meufs n’entraient que voilées… J’ai vu ma Mamie, même pas fanatique, se foutre un mouchoir sur la tête pour aller brûler un cierge !! Transformons les églises en boite de nuit.
Lauranne Artiste
Madame,
Ni VOTRE « Marie » ni VOTRE « Friedrich » ni VOTRE « Mottori » ne m’ont appelé, et donc je n’ai guère l’habitude de m’inventer des cas d’écoles. Et j’ai bien précisé dans l’article : « Je ne voudrais pas non plus cohabiter avec des gens qui me compliqueraient la vie par des exigences « casher » ou autres à la cuisine, avec des prosélytes d’une quelconque religion ou avec des gens qui écouteraient du rap toute la journée. »
Et j’ai plus de raison de croire que Samira est musulmane, et risque de heurter mes opinions islamophobes, que votre hypothétique « Friedrich » soit néonazi, ou alors vous avez une piètre opinion des jeunes Allemands. Quand aux « Marie », il y a belle lurettes qu’elle ne portent plus de voile même pour aller et la messe. Merci tout de même de me mettre en garde contre les shintoïstes.
Bien à vous,
Roger Heurtebise
Je croyais avoir tout vu…
Je pensais avoir tout vu, y compris la burqa « standard » : il me restait un progrès à faire
Mercredi dernier, dans le bus 89, un « barbu » est monté, avec sur son ventre un petit enfant assis dans un siège ; il était accompagné de sa femme ( je suppose) vêtue d’une burqa noire ; ce qui etait assez stupéfiant, c’est que celle-ci ne possédait pas de « grillage » permettant à tout le moins à la malheureuse de voir sans être vue : la burqa était complètement opaque et la femme ne se dirigeait que guidée par son mari ; Allah lui pardonne : lorsqu’elle lui a tendu la main pour qu’il l’aide à monter, on a vu la peau de cette main, appartenant apparemment à quelqu’un de jeune…..
François Plet
Combien nous coûte le ramadan ?
Bonsoir
Puisque l’on nous serine tous azimuths que le ramadan est commencé, j’aimerais appeler l’attention de nos politiques , sur les accidents dûs au jeûne .
Ayant longtemps travaillé dans un service de réglementation sur les accidents du travail et de service , je peux vous dire qu’il est déjà parfois très difficile , de faire la distinction entre accident du travail et accident hors travail, des conditions très strictes doivent être réunies , mais lorsqu’il est prouvé que la victime a commis une faute ou s’est mise elle-même en danger , l’accident n’est pas reconnu comme un accident du travail.
Le travailleur qui suit le ramadan se met donc , à mon sens, lui-même en danger et parfois les autres en prime . Il n’a donc pas à demander qu’on lui applique la législation sur les accidents du travail, en cas de chûte d’un échaffaudage par exemple , malaises pendant le trajet , chutes dans les escaliers ……….
Cependant il faut savoir que le trou de la sécu continuera quand même de se creuser . En effet si l’accident n’est pas reconnu comme un accident du travail, il faudra bien que quelqu’un paie, et en tout état de cause, ce sera la branche maladie ( moins de prestations : pas de pension par exemple) . Sans vouloir être sordide, ce sont des dépenses qui , à mon humble avis , pourraient être évitées.
Il conviendrait donc que tous les responsables syndicaux , ils ne sont pas encore tous devenus musulmans je pense , syndicats dont les membres siègent dans les comités hygiène et sécurité s’élèvent une bonne fois pour toutes, contre cette coûtume qui n’a pas sa place dans le monde du travail (1) , mais doit rester strictement dans la sphère privée.
Cordialement
Monique Vigneau
(1) Ni à l’école d’ailleurs on sait que dans certains collèges , des graines de talibans empêchent leurs petits copains, au bord du malaise , de boire de l’eau pendant la journée. Qu’en pensent les médecins ? Y en a t il parmi les lecteurs de Riposte Laïque ?
A Pascal Hilout, au sujet de son article contre Raphaël Logier, qui défend la liberté de porter la burqa
Salut,
Excusez ma franchise mais votre article est bourré de haine et
d’intolérance , dans un pays où l’on parle souvent de la liberté
d’expression, là j’ai comme l’impression que la notion de liberté
diffère d’une personne à une autre en fonction des intérêts de
chacun.
Personnellement je ne porte pas la burka mais je respecte toute celle qui
la porte, chacun est libre de son choix du moment que cette liberté
n’altère pas celle d’autrui, je ne vois aucun problème, et monsieur
Liogier à qui je tire le chapeau a été très logique et éloquent dans
son discours, fallait ouvrir grand les oreilles pour comprendre ses propos
aussi cohérent soient-ils et ne pas porter des jugements complètement
erronés et arbitraires sur sa personne, si vous ne partagez pas la même
vision des choses que lui, vous êtes libre, mais du moins respectez la
sienne, de même pour l’islam, vous éprouvez de la haine envers cette
religion, donc logique que vous vous permettez de déverser votre venin à grand doses encore une fois vous n’avez pas le droit de changer la
conviction des gens ni de les dénigrer à tord et à travers juste parce
qu’ils ne s’habillent pas comme vous ou autres, apprenez à comprendre
avant d’étaler vos préjuges qui ne valent absolument rien face aux
propos de monsieur Liogier dignes de sagesse, ceci dit votre article est
surtout subjectif n’ayant aucun respect ni pour l’islam, ni pour Monsieur
Liogier, par conséquent, il faut vraiment être dépourvu de conscience
pour partager vos idées aussi agressives et intolérantes soient-elles.
Jessie
Chère Jessy,
J’ai démontré que les propos de M. Liogier sont tout à fait creux et je les ai cités. Pour vous en convaincre, je vous invite -ainsi que nos lecteurs- à bien relire mon article intitulé
M. Liogier et le voile intégral : un discours tout à fait creux
http://www.ripostelaique.com/M-Liogier-et-le-voile-integral-un.html
Je constate, chère Madame, que vous avez tout même bien compris que je n’ai aucun respect pour l’islam=coran+Mahomet. Et pour cause : il n’a pas de respect pour les êtres ; surtout pas pour les musulmanes.
Je suis désolé pour vous, mais je ne peux en aucun cas respecter votre choix : celui de l’islam en place et lieu de la dignité des musulmanes.
Nous sommes donc faits pour ne pas nous entendre.
Pascal Hilout
Il n’est pas que l’Islam!
Je comprend et soutien votre combat contre les islamistes radicaux qui refusent de respecter la République Laïque Française, mais la laïcité ne se divise pas.
Il m’insupporte de voir constamment des sportifs en particulier faire des signes de croix en gros plan télévisuel. Que ce soit des footballeurs entrant sur un terrain, des cyclistes franchissant la ligne d’arrivée, des athlètes divers (coureurs, sauteurs, lanceurs) beaucoup d’européens, américains et africains font des signes de croix et embrassent leurs crucifix portatifs.
Tout cela sous les objectifs complaisants des télévisions mondiales.
Je ne sais pas comment qualifier ces pratiques « magiques », mais nul ne peut nier qu’elles sont des signes ostensibles voire ostentatoires d’appartenance à une religion.
Qu’en penser vous, et comment combattre cela?
Georges Levain, laïque convaincu et excédé
Cher Georges,
Je suis comme vous, toute manifestation de croyance dans un stade est exaspérante. Pour autant, je crois qu’il faut être précis quant à leur degré.
Pour moi, ce n’est pas la même chose qu’un sportif fasse un signe furtif, qu’il consiste à embrasser une médaille, quelle qu’elle soit, à regarder le ciel, voire fasse un furtif signe de croix, et des démonstrations visibles et prosélytes de propagande religieuse.
Je trouve par exemple qu’il est impensable qu’un sportif se prosterne sur le drapeau bleu blanc rouge, dans une prière musulmane, et je dirai la même chose si un catholique se mettait à genoux, et se mettait à prier, avant un saut, ou avant de tirer un pénalty au football.
Je pense qu’il y a des signes furtifs, parfois superstitieux, et des démonstrations propagandistes, comme par exemple les prières de Ribery, avant le coup d’envoi d’un match.
Partagez-vous cette nuance ?
Cordialement,
Cyrano
Pub hallal
Bonjour,
Je viens de lire dans Aujourd’hui en France page 12 du 26/08 un article concernant la publicité halal à la TV.C’est le groupe Panzani qui est derrière. Si ce n’est pas du communautarisme qui fait fi de la laïcité !!!!
Et ils vont remettre ça pour l’Aïd, dixit l’article.
Amicalement,
F. Paré
Discrimination
Bonjour,
Je mettrai l’accent sur la discrimination sur trois niveaux:
-1-discrimination entre homme et femme
-2-discrimination entre les femmes :celles qui sont converties à La « vrai » religion (parceque la dernière avec le dernier Prophète )dont le devoir est de développer les preceptes moraux et sociaux …avec la Charia :idéologie poilitique pour l’harmonie de l’humanité et ..les autres
-3-discrimination entre les musulmanes : celes qui sont converties au « vrai » Islam ,les « vraies » croyantes, celles qui sont » fières « d’être musulmanes et contribuent à l’essort de leur religion ,les missionnaires militantes …. et les autres .(pas encore « parfaites »,pas encore « exemplaires »,pas encore »honorables »
La discrimination n’est pas défendable par les associations qui se veulent défendre « les droits de l’Homme »…LDH ,MRAP..etc
Or,la discrimination est l’argument utilisé par les défenseurs de cet Islam dont les recruteurs(enseignant, talibans) agissent comme les gouroux d’une secte.(phénomène des manipulations mentales)
Allez dire aux adeptes d’une sectes qu’ils sont soumis … ils vous répondront que c’est leur foi qu’ils sont libres et consentants et que c’est vous qui n’avez pas compris…cela ne sert qu’à renforcer leurs certitudes …ils se posent alors en victimes voire en martyrs et sont donc défendables en tant que tels.(effet recherché consciemment ou non …ça marche …c’est l’histoire de Fanny entre autres )
La discrimination est une forme de violence envers l’autre , c’est une agression, une exclusion, un apartheid…donc condamnable.
la soumision ..non ce n’est pas une violence contre l’AUTRE mais contre soi . La personne soumise est une ou la victime .Une personne soumise n’est pas consciente de sa soumission à un « chef » mais l’accepte comme quelque chose de « bien » pour elle … c’est justement ce qui lui est inculqué.Elle est rendue aveugle et sourde (manipulée) par le discours qui lui est tenu .
Le droit français condamne la violence contre l’autre mais pas contre soi … contre soi ,il est répondu c’est SA liberté…Ce serai peut être à revoir !!
Au lieu d’attaquer ces personnes ,il faudrai plutôt les aider à décrypter leur attitude de soumission( plus ou moins consciente) dans une relation d’emprise individuelle et/ou communautaire… ce ne sont pas les personnes qu’il faut condamner mais le système relationnel d’emprise , de manipulation ( voir avec les asso de defense des familles et des individus ADFI)
voila mon regard sur la question ….il est important de défendre la laïcité ,il s’agit de liberté et de respect ….mais pour cela il faut utiliser les bons arguments ,sinon c’est peine perdue.
bonne journée
Veronique
“Sursaut Republicain” plutot que Front de Gauche
Aucun parti de gauche ne defends les valeurs republicaines
Et leur course à l’ Elysee est pitoyable….
Courage compatriote
Bien à vous
Yannick Dussin
Les ravages de l’islamisation en banlieue
Bonjour,
Je me permets de vous livrer mon témoignage d’ex-prof de banlieue (je ne suis sûrement pas le premier à le faire) concernant l’avenir de notre république laîque. Durant douze ans j’ai constaté les ravages causés par l’islamisation de la banlieue par des groupes souvent interdits en Afrique du nord… avec les conséquences que vous connaissez: violence, rejet des non-musulmans, haine de la république, refus des droits de l’homme considérés comme une faiblesse… avec en plus une tolérance pour la polygamie qui n’est rien d’autre qu’un esclavage domestique! Le résultat de tout cela – qui est aussi lié au désengagement de l’état (merci Mr Sarkozy) – c’est le repli communautaire, la « libanisation » de notre société; de plus dans Paris je croise dans le quartier latin de plus en plus de jeunes « français d’origine » qui se liguent eux-aussi: ligue de défense juive, ligues identitaires néo-fascistes…
A quand la création d’un réseau républicain pour l’intégration par la laicité? Nous ne pouvons que constater les ravages causés par les « religions du livre »!
Cordialement
Fabrice Berger
Vous n’êtes qu’une bande d’abrutis qui n’avait rien compris à l’Islam
La France, ceux sont les gens comme vous qui la pourrissent et pas les honnêtes musulmans qui ne demandent qu’à pratiquer leur religion en toute tranquilité.
Je le dis et je le répète vous n’êtes que des abrutis!!!!!!!!!!!!!!!!!
Renseignez-vous sur l’Islam avant d’affirmer des vérités qui ne sont vraies qu’à vos yeux, l’Islam est la plus belle des religions, l’Islam est la seule vraie religion.
« Ach-hadou ane La ilàha illal-làh – Wa ach-hadou anna mouhammadane raçôuloul-lâh »
J’atteste qu’il n’y a d’autre divinité digne d’être adoré, sauf Allah – Et j’atteste que Mouhammad est l’Envoyé d’Allah !
Jolie Gazelle
Bonjour,
ne serait il pas intéressant d’autoriser les commentaires pour les articles….?
certains sont clairement diffamant et véhiculent des contre vérités…..
j’ai bien compris que les publications ne reflètent pas nécessairement la ligne du site mais certains articles sous couvert d’une laïcité affichée ne reflètent que mépris et xénophobie, elle est belle la république sociale….!!!!
Je pense notamment à l’article sur la ville de trappes, que je connais très bien. Votre auteur semble avoir visité trappes comme on visite disneyland sans même travailler de manière approfondie et rigoureuse (désolé d’employer des termes qui peuvent choquer…).
Faire de Trappes une ville réservée aux musulmans est délirant…ou alors très bien réfléchi au contraire dans une tentative délibérée de créer un climat de haine. Une analyse historique et sociologique de la ville (oui je sais c’est long et compliqué et je comprends que votre auteur se complaise dans la facilité….peut être n’a t il d’ailleurs pas les moyens intellectuels de ses ambitions…) aurait permis de mettre en perspective ce phénomène religieux qui n’est d’ailleurs pas contestable….mais qui s’il n’est pas corrélé à l’histoire et à la sociologie des acteurs n’a absolument aucun intérêt….sinon celui de favoriser la haine aveugle par l’ignorance….
Je me pose d’ailleurs la question de la cohérence de votre démarche (étant moi même athée et farouchement attaché à la laïcité), j’ai passé un bon moment sur votre site et 80 à 90% des articles et des axes visent les musulmans comme une foule homogène visant la destruction de la république…..je n’y vois que la vieille rengaine nationaliste…..se servir de la laïcité avec les références d’un Barrès ou d’un Maurras ne peuvent effectivement tromper personne….enfin si les gogos….(peut être plus dangereux que les bobos !!!)
Otez vos masques chers amis ! Et assumez pleinement votre social…..nationalisme….au moins nous pourrons partir sur des bases plus saines pour envisager le débat d’idée…
Sélim ALLILI
Chers Jolie Gazelle, cher Sélim
Nous laissons nos lecteurs savourer vos textes, il n’y a rien à ajouter.
Nous ne vous laisserons pas imposer l’islam, soyez-en convaincus.
Cyrano
Cher Cyrano, votre pseudo est lié à des souvenirs très précis
J’ai eu comme professeur de diction au collège un ex-pensionnaire de la Comédie française, Mr. Laumonier, qui fut de la troupe qui, en 1897 (deux siècles) présenta la Première de Cyrano au Théâtre de la Porte Saint-Martin. (C’était un réel plaisir de l’entendre, de cette diction à la fois stricte et moulée, réciter… Le Corbeau et le Renard) . Fier de cette… mémorable performance, il monta maintes fois « Cyrano », sur les planches du collège, succès…, financier aussi, assuré. Il se plaisait « chez nous ». Bref.
Au cours de précédents courriels (avril 2009), trois points étaient évoqués, en comparaison de la situation en France, d’une part,en Belgique et en Europe, d’a utre part.
1) Poussée islamiste en France.
Les derniers courriers de R.L. semblent judicieusement aborder, outre l’objet principal, l’islamisme « français », des faits marquants en Europe, évolution judicieuse et
bienvenue. Il est certain que les caricatures danoises; en Belgique, la premirèe députée voilée en Europe; aux Pays-Bas la percée Wilders ne sont que les branches d’un tronc commun. Aspect transnational donc.
2) Une question me marquait: à partir de l’expérience R.L. quel impact sur la progression de l’islam? Devant le vide belge cette question d’efficacité était pour moi prégnantre. Votre pétition répond largement à mon questionnement.
3) Mutatis mutandis quant aux circonstances « périphériques », l’émergence d’un phénomène antidémocratique couplé à la non-réaction des « leaders », (ou à des réactions à la vocation lénifiante), peut être comparée à la situation de la décennie 1930, avec le coût ultérieur pour les peuples.
J’essaie pour ma part de « faire court ». Qu’il est difficile de condenser ses idées et réfutations!
Merci pour vos communications.
Confidentiel: j’ai transmis le texte de la pétition à l’épiscopat belge. Une réponse: « bien reçu et merci ».
Votre pétition fait donc des vagues.
Bien à vous,
Alain Dessart
A part des articles on fait quoi ?
Des articles contre le voile, c’est bien, mais çà risque de tourner au rabachage et lasser les lecteurs. Je soutiens donc entièrement votre idée de passer à l’action. Je me vois bien manifester, mais où ? Devant la Chambre des députés pour soutenir la Commission ? Devant les bureaux de la Halde (quoique que LS ne soit pas partisan du niqab) ? Devant une quelconque officine ou ambassade islamiste ? Planter une tente et se relayer pour faire un « sit-in » ?
Je réponds volontiers à votre appel et vous adresse mon obole.
Mille souvenirs à Anne Zelensky.
Cordialement
Agnès Lequime
Votre anti-islamisme décomplexé est inquiétant
Je ne sais pas par quel biais je me suis retrouvée dans votre lettre, sans doute en tant que sympathisante de gauche inscrite sur différentes listes de diffusion. Je reçois votre lettre depuis quelques mois et je suis sidérée du simplisme avec lequel sont présenté les débats, celui-ci – qui fait même l’objet d’une pétition ! – en est le pire exemple. La question du voile dans les établissements scolaires (lieu de l’enseignement républicain) et celle de le Burka dans l’espace public ne sont pas du tout à mettre sur le même plan. Votre anti-islamisme décomplexé vous voile franchement l’esprit d’analyse.
La majorité de vos sujets traite des extrémismes de l’islam mais très peu de ceux concernant les chrétiens et les juifs. Et pourtant, vous auriez de quoi faire avec les inepties du pape.
Je me désabonne de votre lettre sur le champ.
Fanny
Chère Fanny,
Tant que la gauche aura votre discours, Nicolas Sarkozy aura de beaux jours devant lui.
Cordialement,
Cyrano
Bonjour.
A lire
Si ce n’est déjà fait, je vous invite à découvrir cet essai de Denis BACHELOT :
« L’islam le sexe et nous » chez Buchet-Chastel.
Salutations laïques et féministes.
Georges Delpech
Je pense qu’ il est trop tard
L’Europe deviendra musulmane . Les Européens font peu d’enfants , les immigrés musulmans en font beaucoup , la courbe démographique en France s’est redressée de ce fait. Les élites européennes collaborent activement à cette islamisation (politiciens , universités, médias). 80% des populations sont proarabes , antiaméricaines , antiisraeliennes . Les 11% qui veulent résister à l’islam conquérant sont taxés de racistes . Donc sauf intervention divine pour ceux qui ont la foi , l’Europe sera terre d’islam entre le milieu et la fin de ce siècle.
Norbert Enkaouna
Un intellectuel égyptien à connaître
Chers Amis,
Par le biais de Facebook, une amie canadienne m’a fait connaître un intellectuel egyptien, Tarek Heggy.
Une journaliste américaine lui a fait commenter des déclarations de Tariq Ramadan, c’est très intéressant, mais hélas, c’est en anglais.
Voici le lien de l’article:
http://www.hudsonny.org/2009/03/tareq-vs-tariq.php
Je ne sais pas si Pascal Hillout connaît ce M. Heggy, mais il serait utile que des intellectuels musulmans de cette trempe constituent des réseaux à travers le monde.
Bien à vous
Névine Marchiset
On nous critique parce que nous sommes opposés au voile
Faut-il rappeler que Brigitte Bardot était à l’origine de la mode du foulard en France et que personne n’a fait de remarque sur ce « voile » ? Brigitte Bardot avait-t-elle envie de se convertir ? En tous cas, si c’est pour ressembler à la Brigitte Bardot de l’époque, je veux bien me convertir à sa religion…
Alors, tentons de faire le parallèle entre ces deux voiles pour y voir clair ; Brigitte Bardot n’était pas une femme soumise et elle portait un « voile » à la mode ; peut-on en dire autant des femmes qui, aujourd’hui, portent le voile ? Elles le portent au nom de Dieu (comme si Dieu était descendu à ce niveau de bêtise, pour ceux qui croient en Dieu).
Donc ce n’est pas contre le voile en lui-même que nous protestons, mais contre cette croyance qui fait que les femmes seraient plus respectables si elles le portaient parce qu’elles ne seraient plus appêtissante au regard de l’homme.
Il faut donc arrêter immédiatement cette infamie et rappeler aux hommes que contrairement aux animaux, ils peuvent freiner leurs pulsions et que la France n’est pas une étable.
Je sais, je ne vais pas plaire, mais c’est le dernier de mes soucis.
Cécile HUON
En Belgique, la burka est interdite de par la loi
Une loi très simple: elle autorise de déambuler masqué en rue UNIQUEMENT les jours de carnaval. Ce qui interdit de facto la burka les autres jours.
Bien à vous,
Michel Cordier
PS: Ceci n’est pas une blaque.

image_pdf
0
0