Sélection de quelques réactions

Manif Charlie

Je me suis rendue à la manif hier dimanche en trainant les pieds. En effet tout ce que Paname comporte de branchouilles dégoulinantes de bien pensance et de ridicule, allait s’y retrouver. Mais il y avait des gens très bien genre RR, par exemple…….

La manif « « off » si j’ose dire, a démontré que beaucoup de Franciliens, sont totalement excédés et osent le clamer très fort ce qui est nouveau. Au lieu d’écouter toujours les mêmes slogans hypocrites nous avons parlé, ou essayé de parler avec les Zozos en chemise et bonnet de nuit (je ne devrais pas dire cela mais je n’en peux vraiment plus). Ceux ci tentaient de nous culpabiliser en nous attaquant sur la déclaration des droits de l’homme…….. Les gens se battaient pied à pied pour défendre leurs idées. Ils ont clamé leur ras le bol du toujours plus d’exigences, du mépris total de ces gens pour notre mode de vie, tout y est passé : ras le bol du hallal ( il parait que « l’égorgement est mieux que l’étourdissement car moins douloureux », quand on dit qu’ ils nous prennent pour des cons ) ras le bol des nervis qui font la loi dans certains collèges, ras le bol du ramadan, du voile …de la communautarisation, de la violence institutionnalisée depuis le 7ème siècle….Nous avons souligné à ces individus qu’ils ont bien de la chance de pouvoir s’exprimer , sans aucun risque , alors que dans leur pays on ne peut éternuer de travers sans se retrouver en cabane, au mieux…

Au tout début on nous a distribué un livre de 175 pages couverture glacée intitulé « pour l’ouverture et le dialogue » « le vrai visage du prophète Mohammad » d’un certain Noureddine Aoussat. Quand on lit la 4 ème de couverture on voit que ce monsieur a voulu œuvrer pour construire le mieux vivre ensemble, casser les caricatures, en se demandant si nous ne sommes pas entrain de revenir « à l’esprit des croisades »….Il a bien de la chance de tomber dans un pays où l’on ne parle plus de croisades, où d’ailleurs pratiquement plus personne ne sait ce que c’est…….

Ce Noureddine Aoussat n’est pas un imam de quartier , ni un exégète patenté de Mahommet, ni un simple croyant de base, non il est ……Professeur de marketing et de négociation commerciale…. à ….(.Paris bien évidemment ) , on a tout compris.

Il y a de quoi se tordre de rire. Pour ma part j’aimerais savoir s’il a droit en prime, à un appartement HLM Delanoé Et puis d’où vient l’argent ?????

S’ils ne trouvent que des financiers ou commerçants pour défendre le morceau et vendre leur salade politico religieuse, on voit que la fibre spirituelle manque un peu tout de même…..Que les marketteurs, négociateurs, et autres financiers me pardonnent. Cette idéologie dangereuse, violente et réductrice est elle à bout de souffle ? va- t-elle partir dans les oubliettes de l’histoire ? On peut toujours rêver il n’y a pas (encore) d’impôt sur le rêve.

Monique

Je vous découvre

Bonjour Riposte Laïque
Je suis timide mais j’ose vous écrire …

J’ai été choquée par ce qui est arrivé à Charlie-Hebdo et surtout par les nombreux commentaires laissés sur les forums  du style « ils l’ont cherché  » …pour les moins pires … J’ai répondu sur les blogs  de journaux plusieurs messages, on ne peut pas tolérer certaines choses ,je ne sais plus de qui c’est mais … »résister se conjugue au présent « 
J’aurai aimé qu’il  y  ait des millions de reponses indignées vu la portée d’un tel geste en France …

Notre clé de voute française, la laïcité est menacée ; depuis quelques années je suis mal à l’aise avec ça, car on le ressent au quotidien de manière de plus en plus intense avec une pression sur les lois françaises que je ne digère pas,  religieux avant d’être français finalement alors que ce devrait être l’inverse.
Je suis en colère je crois contre les gouvernements et élus successifs laxistes faces aux exigences religieuses dangereuses de tout bord et à leurs discours hallucinants pour certains en France.
Et comment agir  faute de temps et d’argent et de connaissances politiques ,de droit ,ou religieuses suffisantes pour « contrer  » la betise et la pensée unique avec tout ce que ça implique …. oui il y a la presse heureusement mais elle aussi a besoin des citoyens
J’ai découvert avec plaisir (et … soulagement ) votre site, qui s’il existe représente pour moi un contre pouvoir au totalitarisme religieux et obscurantisme et aussi une voix féministe qui fait du bien  ; j’ai l’impression d’être en 33 on voit une ombre planer mais on se sent impuissant …voila mes etats d’âme 😉

Je me demandais …
Avez vous un magazine papier pour votre journal ? Etes vous une association ? Faites vous des réunions ? Merci et avec mon soutien

Céline

Scientologues

Bonjour,

Je pu me procurer un exemplaire de « Charia hebdo ». On peut y lire un curieux fait divers en page 3 : « la dernière manip de la scientologie ». C’est un article un peu hermétique, mais où figure le nom de Madame Brigitte Longuet (l’épouse de). J’ai voulu en savoir plus sur le procès en appel de l’Eglise de scientologie en cours, procès éclipsé – même chez Riposte Laïque – par les problèmes de l’Euro et ceux de Charlie Hebdo.
Outre Me Ducrey, l' »Eglise » de Scientologie a parmi ses six défenseurs, Me de Guillendchmidt, professeur de Droit constitutionnel. Les défenseurs de l’ Eglise (puisqu’elle se nomme ainsi) ont soulevé 5 QPC (Question prioritaire de constitutionnalité), dans le but de retarder ou faire annuler le procès. Me de Guillendchmitt est aussi l’ époux de Jacqueline de Guillendchmitt, membre du Conseil Constitutionnel. Que Dame Jacqueline puisse avoir à se prononcer sur la constitutionnalité des lois invoquées et donc contribuer à faire perdre ou gagner un procès au client son mari, ne choque apparemment personne dans le monde poltico-médiatico-judicaire. Pourtant comme conflit d’intérêt, on ne fait pas mieux.
L’état ne reconnait et ne subventionne aucun culte, mais les conjoints de ses ministre et membre de la plus haute juridiction de l’état étalent leur soutien, et sont en position de faire bénéficier de leur relation privilégiée une secte, dont chacun s’accorde à dire qu’elle infliltre tout l’appareil de l’Etat. On n’a pas oublié les dossiers providentiellement perdus, les lois fort opportunément modifiées (on ne sait toujours pas par qui !).
Si des lecteurs peuvent m’éclairer sur la procédure disciplinaire évoquée par Charlie Hebdo et sur le procès , merci d’en faire bénéficier les lecteurs de Riposte Laîque.

Cordialement,
Agnès Lequime

Laïque pur et dur

Jean Pavée est un laïc pur et dur. Que des catholiques manifestent en dehors de leur’ home’, cela sent le roussi pour lui.
Or, ils désapprouvent une pièce, pas vraiment violemment, la quasi totalité en prières, et ils sont arrêtés. Jean Pavée semble approuver. Qu’aurait fait à la bataille ‘Hernani, aurait-il fait emprisonner les opposants qui criaient dans le théâtre ?
Pour lui un catholique doit être considéré comme un indien limité à sa réserve, sa maison et les Eglise sous surveillance. Tandis que l’idéologie émancipatrice laïque nous libérerait ;
Puis-je rappeler :

1) Que dans une communauté ,celle de notre pays où nous voulons vivre et continuer à vivre, il n’est pas bon de tourner en dérision la foi sincère de quiconque et même des chrétiens ; Que la pièce de Castelluci ait été mal jugée, cela se peut ; Il n’en reste pas moins que son contenu avait de quoi faire peur : y voir tourné é en dérision la figure du Christ ; les catholiques sont –ils interdits d manifestation ? Et qu’on nous fasse grâce d e l’autorisation de manifester, jusqu’à nouvel ordre personne n’a mis le feu
au théâtre.

2) Qu’ensuite en tant que citoyen lambda je revendique aussi ce droit que ne soit pas tourné en dérision ni pour la foi musulmane, bouddhiste, juive etc. toujours au nom de la paix publique et du respect que nous nous devons.

3) Que par ailleurs on discute des aspects inquiétants et guerriers d’ une religion ; en l’occurrence ,l’Islam et de la pression communautaire, qui elle va beaucoup plus loi, des risques de violence et de guerre, et d’examiner la complaisance de nos autorités à ce qui risque de conduire à des violences, c’est notre droit et notre devoir ,mais limiter des revendications abusives est nécessaire, mais sans jamais tomber dans cet esprit de dérision sur une foi sincère pour des personnes habitants notre pays, qui conduit à l’affrontement stérile.

4) ‘ L’union des patriotes’, c’est-à-dire l’union de ceux qui de bonne foi veulent continuer l’aventure de notre pays demande un grand respect de nos diversités et une amitié à cultiver entre nous. Je ne suis pas sûr que la contribution de Jean Pavée nous y aide ..

Henri Peter

REPONSE

« Monsieur Peter,

A vos rudes critiques, je me contenterai de reprendre des arguments déjà employés dans l’article.

M’assimilant à un laïque pur et dur, vous reprenez là le raisonnement des adversaires de la laïcité, qui pour en atténuer la force, ont décidé d’adjectiver la laïcité, en parlant de laïcité raisonnée, ouverte, modérée, plurielle, ouverte, positive ou que sais-je encore.

Les manifestations n’étaient pas dénuées de violence comme vous le dîtes puisque les spectateurs se rendant au théâtre ont reçu des projections d’huile de vidange et d’oeufs ; le désordre occasionné au sein du théâtre a été tel que certains soirs, la pièce na pu être jouée. Il y a donc bien eu, de fait, une atteinte à la liberté d’expression. Par réciprocité, je doute pour autant que ces mêmes agitateurs catholiques apprécieraient que l’on attente à leurs expressions cultuelles dans leurs édifices culturels qu’on appelle églises.

Je constate également que vous n’êtes pas choqués par l’expression, à cette occasion, de prières catholiques dans la rue. En raisonnant ainsi, vous laissez la porte ouverte à toutes les manifestations religieuses islamiques dans la rue (foulard, prières, halal & autres).

Vous voulez réduire la liberté d’expression au nom d’un soi-disant respect, qui n’est que le prétexte à empêcher toute critique ou dérision vis-à-vis des religions je vous rappellerai alors que « la liberté ne consiste pas à se voir confronté aux idées inoffensives, mais à admettre l’expression des idées qui heurtent, choquent ou inquiètent. » On peut donc bien percevoir derrière ces manifestations intégristes « des aspects inquiétants » (comme vous l’exprimez vis-à-vis de certaines manifestations islamiques) pour l’avenir de la laïcité.

Quant à votre souhait d’ «un grand respect des diversités», j’y retrouve la reprise d’une des rengaines préférées de nos adversaires multiculturalistes ; pour ma part, je ne suis pas béat devant la pseudo richesse de la diversité, mais je ne m’oppose pas à l’expression des diversités religieuses tant qu’elles ne cherchent pas à m’imposer leur point de vue par des signaux de propagande quotidiens sur la voie publique comme on le constate actuellement dans les pays de culture musulmane.

Recevez, Monsieur, mes salutations.

Jean Pavée

Robespierre

Je vous prie de ne plus m’envoyer, désormais, vos « bulletins ».
La récente apologie, par Mme Tassin, de cette infecte ordure que fut Robespierre, le génocideur de la Vendée, a fini de m’éclairer sur ce qu’est exactement RIPOSTE LAIQUE – si toutefois Mme Tassin représente bien votre mouvement.
Je m’attends désormais à d’autres citations élogieuses de ces bienfaiteurs de l’humanité que furent Hitler, Staline, Mao, Pol Pot, et tant d’autres, sous la plume de cette dame.
Je lui suggère d’aller tenir ce genre de discours en Vendée, où le souvenir des familles entières massacrées, de femmes enceintes éventrées, de leur foetus empalés sur la pointe des baïonnettes, d’enfants cloués vivants à la porte des granges, de femmes et d’enfants jetés dans des fours, le tout sur l’ordre de cet infâme Robespierre vanté par Mme Tassin, et je lui prédis quelques surprises pas forcément de son goût.
Ras-le-bol des négationnistes de tout poil, dont votre collaboratrice est un bien bel échantillon, si j’ose dire.
La responsabilité directe (ordre de destruction TOTALE du peuple vendéen, signé de la main même du personnage) de cette pourriture que fut Robespierre est désormais irréfutable, comme le prouvent les documents originaux retrouvés aux Archives Nationales, et dont Mme Tassin feint d’ignorer l’existence. Il n’y a donc AUCUNE excuse à faire l’apologie de cette fiente humaine, comme le fait Mme Tassin, qui s’offusque de la comparaison faite entre Mahomet et Robespierre. Laissez-moi rigoler. C’est bien un réflexe d’hypocrite, de ceux pour qui un tyran « républicain » ne saurait exister. C’est oublier que les Nazis eux-mêmes ont reconnu s’être inspirés des massacres de Vendée pour leur entreprise d’éradication des Juifs.
A moins que Mme Tassin ne soit simplement ignare, ce qui serait tout aussi grave, son admiration pour le premier – et unique, à ce jour – génocideur de l’histoire de France me révulse. Et c’est un faible mot pour exprimer ce que je ressens.

Je vous prie donc d’effacer mon adresse mail de vos listes, et de ne plus m’importuner avec vos envois. J’avais placé quelque espoir dans un mouvement comme le vôtre, mais les propos de Mme Tassin, que vous cautionnez puisque vous les publiez, m’ont éclairé sur la nature exacte de votre mouvement.

Jean-Claude

Passeports

Bonjour,

Tout d’abord merci à toute votre équipe pour le travail que vous effectuez au service de la laïcité et des valeurs de la République.

Pour ma part, travaillant dans un secteur ou je suis confrontée à la présence et aux actes de personnes d’origine étrangère,

Je ne peux formuler que ce slogan.

Qui par rapport à mon expérience quasi quotidienne veut tout dire :

Vous voulez nos allocations ? Acceptez notre civilisation !

Il m’est triste de constater depuis des années que bien des gens respectables et travailleurs viennent dans notre pays pour s’intégrer, mais qu’ils restent une majorité silencieuse par crainte de représailles.

Il suffit d’une minorité haineuse et menaçante pour tirer en arrière ceux qui ne demandaient que du travail et un peu plus de liberté.

Il est vrai que dans notre pays travailler de ses mains, travailler la terre etc, est devenu une honte. Pourtant il y a du travail pour tout le monde en France et en EuropePour tous les peuples autochtones. Ensuite toutes les vraies bonnes volontés sont les bienvenues.

Par contre il y a bien des questions à se poser :

Par exemple, j’ai vu les passeports de certains « pauvres émigrés », et je n’ai toujours pas compris comment, ils pouvaient comporter des visas de beaucoup de pays différents, ce qui implique de nombreux déplacements notamment en avion, et pas forcément d’humbles charters.

Avec l’argent dépensé dans ces déplacements, il y aurait de quoi monter sans problème une petite société, une affaire qui tourne

DANS N’IMPORTE QUEL PAYS DU TIERS MONDE

Alors où est le vice de forme ?????

Cordialement et merci encore pour votre travail d’information.

Patricia

Incendie

L’incendie criminel de « Charlie Hebdo » présente deux versants.

Celui bien connu de la « punition » qui succède immédiatement à la « faute » – ici, la liberté d’expression ! – Il est le plus efficace, que ce soit pour le chiot qui s’est oublié ou pour le jeune chenapan de
venu voleur, par exemple. Pour preuve, ce versant évident a provoqué une unanime répulsion. Bien.

Mais un second versant est présent quoique moins manifeste. A savoir, celui de l’avertissement, de la MENACE désormais permanente. Ainsi, au Danemark, la situation d’avant les caricatures de Mohammed et celle postérieure sont radicalement différentes. Ce qui a changé : la crainte de représailles, qui bloque tout caricaturiste ou opposant à l’islam et, en plus, l’autocensure qui tempère, à tout le moins, toute critique ou caricature future.

La situation en France – et ailleurs – ne sera donc plus la même AVANT et APRES l’incendie criminel. C’est ce versant bien réel, mais insidieux et trop peu évoqué, qu’il faudrait surpasser. En diffusant sans délai d’autres critiques tout aussi marquantes. Désormais, au lieu de réprobations justifiées mais peu efficaces en l’occurrence, des actes, caricatures ou pamphlets, d’opposition résolue à l’intolérance et à la censure criminelles.

A DEFAUT , LE CRIME PAIE .

ARD

Québec

Au sujet de l’attentat contre Charlie Hebdo, les bulletins d’information du Québec et de France que j’ai écoutés s’empressent tous de laisser entendre que les leaders musulmans ont condamné l’attentat et on ne manque pas non plus de préciser, pour ne pas stigmatiser sans doute, que les extrémistes chrétiens sévissent eux aussi. Ce n’est plus le contenu de la nouvelle qu’on retient, mais les commentaires sur la nouvelle imposés pas les rédacteurs. Ainsi, si l’on n’y prend garde, on en vient à relativiser la portée de l’attentat, encore plus quand le directeur du journal attaqué déclare que ce ne sont que des petites cons qui ont perpétré l’attentat. On croit rêver ! Derrière ces petits cons, il n’y a rien, néant, on ne veut pas voir ou on ne peut plus voir, tant la bienpensance toute propre empêche de voir ce qu’il y a à voir. Il ne faut surtout pas laisser supposer que l’islam est un danger, que le ver est dans le fruit et que le fruit, malgré cela, est en train de se laisser dévorer. On arrêtera peut-être les petits cons, puis quand l’occasion se présentera, il y en aura d’autres et le scénario se perpétuera sur les réseaux d’information. Ici et ailleurs.

Richard

Démocratie

Bonjour,

Vous paraissez oublier que la démocratie, c’est élire des représentants pour gérer, organiser notre vie en général, sur la base de programmes différents discutés avant notre vote.

Pourquoi faire appel à un référendum pour un processus déjà connu avant notre vote?

D’autre part, les politiques se servent, en général, du référendum quand ils pensent que la réponse à la question va conforter ou renforcer leur position.

Et on voit ce que cela a donné sur la constitution européenne!

Alors, de grâce, arrêtez vos « gesticulations extrêmes », préparez vos prochains bulletins de vote et aidez « intelligemment » à préparer les nôtres!

 JJ

Plus jamais cela !

De même qu’en novembre 2005, les” jeunes de banlieues”avaient envoyé un message très clair aux autorités nationales :” On ne nous touche pas, et on ne veut pas de police dans nos quartiers”,en novembre 2011, en détruisant Charlie-Hebdo ils nous ont envoyé un deuxième message : “vous ne faites plus la loi chez vous , c’est nous qui la faisons ,et de vos libertés on n’en veut pas!”…. Malgré tout, certains ont osé faire un parallèle entre l’intégrisme chrétien et l’intégrisme musulman ! France 3 a même couvert l’évènement dans ce sens.Mais comment peut-on comparer l’incomparable? On sait que des Chrétiens sont en permanence persécutés dans les pays arabes, et on ne parle pas des moines décapités en Algérie en mars 1996 ni de l’Evêque d’Oran, Mgr Claverie, assassiné en août 1996 , non, on parle des Chrétiens d’Irak assassinés , des Coptes égyptiens assassinés. Les Français savent-ils qu’une procession chrétienne a été attaquée , par jets de pierres ,le 5 octobre 2011 , il y a un mois aujourd’hui? ça c’est passé dans la région de Nîmes et loin des médias . En revanche y-a-t-il eu un seul imam assassiné en France? les musulmans en prières rue Mira à Paris ou ailleurs ont-ils été attaqués pas des Français excédés? non bien sûr ,nous avons pour nous une vieille culture faite de tolérance et du refus du fanatisme , on s’est même battus pour ça ! On aimerait que ceux qui trouvent bon de venir vivre par millions en France, fassent au moins semblant de respecter ce généreux pays d’accueil , apprennent quelques notions de civisme et de savoir-vivre ,et enfin sachent que brûler un journal , pour nous Français, rappellent trop ce qui s’est passé de l’autre côté du Rhin dans les années trente en prélude à un déchaînement de barbarie! Pour finir que ceux qui auraient tendance à confondre nos moeurs occidentales assez laxistes certes, avec faiblesse ou lâcheté , commettraient une profonde erreur , s’ils en doutent qu’ils se plongent dans l’Histoire de France!

M. R.

Charlie hebdo s’auto-censure ?

Suite à la remise en ligne de leur site web, la section « tout le monde dessine mahomet », présente de longue date et sans avoir fait de remous, qui était affichée distinctement dès la page d’accueil dans le menu à droite, a disparu.

Voici une copie de l’ancien site et dessins, via le site archive.org :

http://web.archive.org/web/20110720211215/http://www.charliehebdo.fr/

http://web.archive.org/web/20101228142806/http://www.charliehebdo.fr/censure

(les dessins sont toujours hébergés sur le site : http://www.charliehebdo.fr/censure

mais les menus pour y accéder ne semblent plus présents).

P.P.

 

Le rituel du matin…café serré, presse écrite et dégoût assuré

Nombreux sont les sites d’information et d’éditoriaux en ligne où l’on peut laisser avis et remarques sur ce qui se passe près et loin de nous. Le web et la technologie nous permettent d’être partie prenante dans cette société qui dégringole mais pouvons-nous pour autant nous en indigner ?
A y regarder à deux fois, cette liberté n’est qu’un leurre.. En fonction du sujet ou du titre (souvent trompeur ou sensationnaliste), on remarque que certains articles « sensibles » n’offrent plus la possibilité de laisser un commentaire. Pour certains articles, les avis sont tellement hargneux (et à juste titre) que le journal désactive rapidement la case « commentaire » afin de plus pouvoir se défouler et crier sa colère. Une façon de museler la réalité et des propos qui ne vont pas dans le sens du politiquement et socialement correct. Il est donc interdit ou il devient difficile de donner son avis sur des sujets comme la fête du mouton, sur un maghrébin qui a commis un crime ou un délit et qui est relâché, sur le rapport entre immigration et délinquance, sur la prière dans les rues, sur les provocations quotidennes et incessante des musulmans, sur l’incivisme des jeunes beurs…j’en passe et des plus inquiétants.

Il est donc de mauvais ton de critiquer ouvertement ce que nos chers politiciens mettent des années à nous faire avaler…et cela montre bien que la vraie démocratie est une illusion de plus.

Alors…il existe des parades, des astuces. Dans le commentaire, placer un point entre chaque lettre d’un mot qui ne « passerait » pas la censure ou donner son avis dans un article qui n’a rien à voir avec le sujet publié. Mais à chaque esquive, il y a une nouvelle défense.

Il ne faut donc pas baisser les bras. Il faut être visible et montrer que même abrutis par cette société multicul
turelle chancelante, certains veulent encore faire bouger les consciences engourdies par des années de matraquage politique et faire réflechir.

Merci donc à ces sites qui osent.

A.S.

Site

J’ai découvert ce site, il n’y a pas longtemps.
Dans la rubrique « politique » il y a des petitions qui concerne très vivement nos idées.
A faire passer sans modération à tous.
http://www.france-petitions.com/petitions/politique

Bien à vous.
Aziliz

image_pdf
0
0