Sélection de quelques réactions

Publié le 21 septembre 2009 - par
Share

A propos des attaques que vous subissez

Fidèle lecteur de Riposte Laïque depuis sa création, je viens de lire un article de Mohammed Sifaoui, un autre de Leïla Babès, puis un article de Caroline Brancher, critiquant tous trois cette revue en ligne.

L’article de Mohammed Sifaoui, même s’il utilise des attaques ad hominem contre Pierre Cassen et Mohammed Pascal Hilout, vise à défendre la pratique du ramadan. On peut regretter l’outrance de ses attaques contre Riposte Laïque, mais il reste dans les limites du droit à la polémique, et la caricature de Pierre Cassen qui fait le chapeau de l’article reste somme toute plus humoristique que vraiment méchante, et le lecteur avide de rigolade que je suis ne peut qu’espérer que Riposte Laïque ait en réserve un dessin du même genre à destination de Mohammed Sifaoui !

Mais plus sérieusement, on souhaitera à présent un débat plus sérieux et argumenté – qui a commencé du côté de Pierre Cassen avec son article sur les conséquences du ramadan au travail – sur le ramadan, ses tenants et ses aboutissants, avec exemples à l’appui. J’espère personnellement un débat sur les interdits alimentaires religieux et sur les diverses obligations de jeûne, je prends par exemple le terrible carême orthodoxe de 40 jours au plus fort de la rigueur hivernale dans l’est de l’Europe, suivi d’une période de 15 jours à un autre moment de l’année et complété de 2 jours de jeûne hebdomadaires. Il y a réellement là matière à vrai débat, et j’espère que les deux débatteurs en viendront sur ce terrain.

Pierre Cassen ayant commencé à sortir du terrain facile des supposées fiestas nocturnes du ramadan (quoique s’il peut fournir des exemples, je veux bien croire que la pratique du ramadan puisse importuner le voisinage dans certains cas), j’espère de Mohammed Sifaoui qu’il acceptera d’argumenter sur des faits pour que nous, lecteurs, nous puissions nous informer sur ce que tout ce que cette pratique implique pour le jeûneur, son état spirituel, sa santé, et pour la société, l’aptitude à intégrer ou non dans ses activités normales des personnes suivant un régime alimentaire décalé, la médiatisation du ramadan dans les sociétés occidentales contemporaines, et, n’oublions pas, de savoir si les jeûneurs sont volontaires ou s’il y a coercition de l’entourage ou « coercition communautaire », ou en un mot, si l’exemple récent de l’agression de personnes qui mangeaient sur la voie publique pendant le ramadan est un cas isolé dû à des excités, ou s’il est révélateur d’un phénomène de fond ? La balle est à présent dans le camp de Mohammed Sifaoui, je souhaite en tant que lecteur qu’il sache la saisir. J’attends en tout cas des deux protagonistes un débat digne de ce nom sur les interdits alimentaires, et « Dieu » sait s’il y a matière !

Dans le registre des attaques ad hominem, Leïla Babès reproche à Mohammed Pascal Hilout ses deux prénoms, l’un musulman l’autre chrétien, pour faire court. Je laisse le lecteur apprécier. Mais je ne vais pas m’attarder sur Leïla Babès, qui en écrit de beaucoup mieux d’habitude, et dont je conseille d’ailleurs au lecteur de lire, voire de dévorer le blog. Simplement, je ne comprends pas bien pour quelles raisons elle a choisi, cette fois, de s’attaquer ainsi à Riposte Laïque et à Pascal, ou Mohammed, Hilout. Des articles de Mohammed Pascal Hilout, je retiens surtout qu’il entend bien se libérer du poids d’une tradition religieuse qu’il connaît parfaitement, sous laquelle sa famille et lui ont étouffé, et non qu’il joue au Mohammed spécialiste de service, comme le suggère Leïla Babès. Bien dommage de se déchirer ainsi entre authentiques alliés, Madame Babès.

L’article de Caroline Brancher, lui, est d’une toute autre nature. Ayant été habitué autrefois à ce genre de polémiques, si on peut toutefois les appeler comme ça, je pense qu’il est inutile de répondre point par point, et qu’il faut faire le plus court possible.

On peut dire en essayant de résumer une vingtaine de pages que Caroline Brancher axe son article sur la criminalisation de la Villiéro-compatibilité. Bigre ! Me voilà coupable d’un crime d’opinion parce que je partage certains points de vue de Philippe de Villiers ? Je suppose qu’il vaut mieux laisser le lecteur apprécier ; pour l’instant je suis tranquille, le Ministère Public ne sera pas amené à apprécier la phrase que je suis en train d’écrire, mais souhaitons que cela dure le plus longtemps possible.

Le reste de l’argumentation de Caroline Brancher se base principalement sur des articles publiés sur d’autres sites que Riposte Laïque, et je ne vais pas y répondre, d’une part par saine logique de ne répondre que sur ce que j’ai lu dans le médium dont je suis lecteur et dans les liens vers les articles qui m’y étaient proposés, d’autre part pour éviter de me laisser embarquer dans une polémique sans fin sur d’innombrables textes qu’on a déniché dans un coin et que l’adversaire pris en défaut ne peut pas connaître puisqu’aucun cerveau humain, bien même avant l’avènement d’internet, n’a la capacité d’avoir lu ou même entendu parler de tout ce qui s’est écrit dans un médium de publication.

En gros, pour rappeler quelques principes élémentaires de propagande, c’est sur les principes que j’évoque ci-dessus que fonctionne la reductio ab hitlerium, y = Hitler, x = y donc x = Hitler ; à supposer qu’une seule des deux premières équations soit vérifiée, mais un article d’opinion joue sur le fait que le lecteur n’a pas l’esprit à lire une thèse de mathématiques ! Donc en ce qui me concerne, je ne rentrerai pas dans ce jeu, j’en laisserai la responsabilité à Caroline Brancher et à Prochoix qui a publié son article.

Je revendique tout simplement haut et fort mon droit inaliénable à critiquer l’islam.

J’affirme tout aussi haut et fort n’avoir jamais pensé à abattre des musulmans, selon l’amalgame de Caroline Brancher, ni lu quoi que ce soit de ce genre dans Riposte Laïque. Un article qui m’aurait incité, même en sous-entendu, à tuer un être humain, m’aurait fait fuir immédiatement cette revue.

Pour terminer par une note d’humour, puisqu’il a été fait reproche à Riposte Laïque d’utiliser des pseudonymes, je signerai par un pseudonyme, mais qu’on se rassure, ce n’est pas un des pseudonymes de Pierre Cassen.

Fantasilami

Merci Aimée Toulgoat

Merci, chère (d’emblée) Aimée Toulgoat, pour votre approche sans ambages du suaire islamique baptisé « bourqa ».

Je comprends votre agacement devant la prose hypocrite du «collectif pour l’égalité » (qui n’a ça va sans dire de féministe que l’intitulé) – mais c’est la dernière mode chez les islamistes de se draper de féminisme : ils doivent trouver ça « hype » comme disent les journaux féminins .

Enfin au moins ils ont fini par comprendre que l’islamisme doit passer par les femmes (la moitié du monde comme je me complais à le rappeler), ou périr.

Et périra donc.

Passque hé-ho, c’est vrai qu’on n’est pas forcément toutes très malignes nous autres femelles, surtout quand on nous a élevées dans un système patriarcal où dès notre plus tendre enfance on nous inocule le credo que LA Femme existe, par Décret Divin, pour servir l’Homme, (vous savez, cet alter ego pourvu d’encombrants appendices à la place de l’origine du monde).

Mais bon, la bécasserie féminine a ses limites. Et si c’est vrai qu’inégalité il y a entre les femmes, parce que pour une Occidentale, c’est quand même nettement plus aisé d’ouvrir les yeux vu les commodités qu’on a (arrachées de haute lutte pour prétendre vivre à peu près comme des êtres humains), et que l’égalité, dans lesdites sociétés occidentales laïques, elle est DE DROIT.

Ca facilite quand même la prise de conscience, faut bien avouer.

Alors, c’est vrai qu’on va en faire profiter les autres moins chanceuses, de cette avance. On va se gêner tiens.

Et tendre la main à nos copines moins vernies, accroupies sous le joug de l’obscurantisme théocratique de l’islam.

Et que ça les embête, les islamistes, nul n’en doute un instant : que les femmes relèvent le nez, c’est toute la société islamique qui branle sur ses fondations.

Autrement dit les (dés)équilibres mondiaux qui sont remis en cause.

Comme si on savait pas.

Héhé. Dites, les filles, ce pouvoir qui gît en vous, ça vous donne pas envie de la brûler, la « bourca » ? Comme nos grandes sœurs du MLF quand elles foutaient le feu à leur sous-tif ?

Mais si, dites, vous vous souvenez ? Même moi, qui étais bébé à l’époque (et qui ai donc hérité de toutes leurs luttes sans jamais avoir levé le petit doigt) hé bien je sais ça : ce que je leur dois. Je sais aussi que j’ai un devoir vis-à-vis de mes camarades infortunées, nées sous le joug de la théocratie patriarcale islamique.

Je sais aussi que leur destin dépend un peu d’elles-mêmes aussi quand même un minimum : on n’obtient que ce que l’on prend.

De splendides insurgées comme Ayaan Hirsi Ali, Taslima Nasreen, en sont la preuve vivante : certes elles en bavent, on en veut à leur vie. Mais on préfère quoi quand on est un Humain comme elles le sont : la laisse et la gamelle, ou l’ardue liberté ?

Et attention : si j’ai cité les plus fastoches, ces deux célébrités ne feront pas de l’ombre aux millions de femmes anonymes laminées par l’islam parce qu’elles ouvrent leur gueule. Et à qui nous rendrons justice.

N’en déplaise aux ccfpe lmsi idlr mrap et autres agenouillés.

Je conclus en vous disant une chose. Que vous savez déjà : la bourka sera interdite en France. Le voile islamique aussi bien sûr.

Et Je continuerai, offensante femelle occidentale, à arborer talons et décolletés vertigineux ou baskets et blue-jeans à MA convenance.

Ne vous déplaise.

Sylvie Valois

Baroud d’honneur des vaincus

Bonjour,

Les attaques contre RL sont un dernier baroud d’honneur des vaincus de la soi-disante gôche laïque.

Je pense que nous nous sommes préparés à financer un procès.

Même s’il est judiciairement perdu, je ne suis pas du tout sur qu’il le sera pour l’opinion publique…

A preuve la conclusion de PROCHOIX !

Tenez bon, cette année sera déterminante.

Jacques Le Roux

Finance islamique

Je ne pratique aucune religion mais je trouve que l’article dénote un
anti-islamisme flagrant. Oui, je pense que le banquier quel qu’il soit
doit à un certain moment prendre sa dime. appelons cela comme on veut :
intérêt ou participation au bénéf. je suis d’accord pour moraliser un
peu les transactions. si la banque islamique ne veut pas financer une cave à vin, une autre banque conventionnelle le fera. Les banques
conventionelles ne financent pas les yeux fermées tout. En tous les cas,
la finance actuelle ne peut pas continuer avec la spéculation qui a
ruiné les faibles. Perdre 1 milliard pour celui qui en a deux est moins
dramatique que perdre 1000 euros à celui qui en a 2000. Il faut trouver
une solution et pourquoi pas une complémentarité.

Algmad

Cher lecteur,

Nous sommes finalement d’accord : le banquier islamique ne prête pas gratis et il prête à ceux qui ont des actifs tangibles pouvant servir de garantie à sont prêt.
La spéculation n’a rien à faire dans cette affaire et vous avez raison de pointer cette faille du capitalisme financier.

Mais avouez que c’est ségrégationniste de

1 – Financer l’élevage d’une ferme appartenant à un Egyptien musulman tout en

2 – Refusant le financement à son voisin Egyptien qui a un vignoble, parce qu’il serait destiné à la fabrication du vin.

Ce n’est pas de la fiction, c’est la réalité. Exemple : une chaîne hôtelière égyptienne avec même des hôtels cinq étoiles marchait très bien, jusqu’au jour où un Saoudien en a racheté les actions. L’affaire marchait tout aussi bien qu’avant jusqu’au jour où le détenteur des actions est venu expliquer qu’il fallait fermer tous les bars d’un préstigieux établissement de sa chaîne situé au coeur du Caire.

A travers la finance, l’islam des voisins est donc capable de venir faire la loi chez-vous, en pleine capitale. Je ne voudrais surtout pas que cela nous arrive ici à Paris.

Vous comprenez, je souhaite, que ce ne sont pas des moulins que je dénonce.

Avec tous mes respects

Pascal Hilout

Vieille laïcarde fidèle à RL

Après lecture du blog de Mohamed Sifaoui , du dernier article de Marie Perret – UFAL flash n° 89 – et du dernier n° de RL, j’ai décidé de rester fidèle à Riposte Laïque. Bon! je suis une vieille laïcarde qui a mal aux yeux… j’éteins mon ordi… Merci, courage et bisous ,

Annie Lecomte- Billard

Nous avons nos torts

Je me demande par quel biais vous vous êtes procuré mon adresse e-mail. Je vous soumets cependant mon avis sur le voile.

Je n’ai absolument rien contre le port du voile dans les administrations publiques pour autant que le visage soit visible (couvrir le visage en dehors des périodes de carnaval est illégal paraît-il). Pour beaucoup de musulmanes c’est une simple question d’affirmation de leur foi. Si l’on interdit le voile alors il faudra aussi interdire le port d’une croix, le port d’un insigne laïque, … . Dans les écoles il faudra interdire le port d’une croix au cou des enfants qui viennent de faire leur communion. Je vous rappelle que le christianisme n’a rien à envier à l’Islam en matière d’oppression des femmes.

Entendons-nous bien : je n’ai aucune sympathie pour toute religion et ses signes extérieurs. Mais je me méfie des occidentaux donneurs de leçon qui ont humilié le monde musulman depuis des décennies par le colonialisme et le néocolonialisme. Les américains n’ont pas hésité à imposer la féroce dictature du shah en Iran lorsque leurs intérêts géopolitiques étaient en jeu. Cela a été explicitement reconnu par Obama lors de son récent discours du Caire. Ils n’ont pas hésité à envahir l’Iraq sous couvert d’une volonté d’instaurer une « démocratie » dans ce pays, en réalité pour défendre à la fois des intérêts géopolitiques et enrichir le complexe militaro-industriel américain. Lorsque ces mêmes règles démocratiques sont appliquées en Palestine, elles ne sont pas reconnues si c’est le Hamas (pour qui je n’ai d’ailleurs aucune sympathie) qui sort vainqueur des élections. Ce sont bien les Américains – et leurs vassaux européens – qui ont activement soutenu les très rétrogrades talibans lorsqu’il s’agissait de combattre l’armée soviétique. Ce sont les mêmes occidentaux qui, partout dans le monde, imposent aux populations pauvres des régimes et des élites corrompues, afin de mieux piller les richesses de ces pays (voir le triste bilan de l’Afrique). La France n’est pas en reste avec sa politique africaine. Le groupe Total non plus dans son soutien actif à la dictature birmane. Croyez vous que les femmes birmanes – qui ne portent pas le voile elles – soient plus heureuses dans leur régime politique ?

Arrêtons donc l’hypocrisie : par le phénomène de l’islamisation, les occidentaux récoltent ce qu’ils ont eux-mêmes semé à travers le monde musulman. Je ne suis donc pas du tout surpris par cet élan de « retour aux sources » du monde musulman. Le drame est que ce mouvement est particulièrement rétrograde, oppresse les femmes et croit prétendument retourner à des valeurs anciennes alors qu’historiquement et géographiquement le port du voile tel que pratiqué de nos jours ne se retrouve absolument pas dans la majeure partie du monde musulman. Le port – ou non – du voile a en effet varié selon les époques, les régions. Mais il apparaît clairement que cette lame de fond islamiste est une réelle revendication politique contre l’occident.

Nous ne pouvons donc combattre l’islamisme sans avoir au préalable fait un examen de conscience de nos propres responsabilités. L’occident a construit un monde de richesses sur la pauvreté du reste du monde. Tant que nous ne reconnaissons pas cet état de fait nous ferions mieux d’arrêter notre autosuffisance et notre côté « donneurs de leçons ».

Bien à vous.

Christian Maucq

Bref, il faut demander pardon aux islamistes, représentants d’une religion d’amour et de paix, pour tout le mal que nos ancêtres sont sensés leur avoir fait. Votre texte est un modèle de culture de l’excuse et de repentance de toute une partie de la gauche, c’est grâce à ce genre de prose que les fascistes religieux progressent.
Vous êtes belge, vous connaissez la situation de Molenbeck, ouvrez enfin les yeux !

Cyrano

Je viens de lire certains articles de RL n° 101…

J’ai découvert les signatures de Lucien Samir Oulahbib et de Hamid ZANAZ dont les articles sont sublissimes

Avec des gars comme ça, sûr que la lutte contre l’Islam féodal et conquérant va recueillir de plus en plus d’opinions favorables de la part de musulmans qui cherchent de nouvelles bases pour réfléchir.

Radu Stoenescu est toujours aussi calme, fluide et lumineux.

Que des gens de grande valeur !!.

Face à RIPOSTE LAIQUE, les besogneuses en robe de chambre (attention aux miettes de pain) de la revue Prochoix vont se prendre un drôle de coup de vieux.

L’affaire est entendue : cette revue s’est couverte de ridicule et doit s’attendre à un retour de manivelle dans les dents.

Surtout ne pas porter l’affaire en justice, Prochoix est déjà K.O debout : « mieux vaut un bon arrangement qu’un mauvais procès »

Fidèlement

Huineng

Lettre à la rédaction de Respublica

Bonjour,

Recevant à la fois les courriels de Respublica et de Riposte Laïque, j’ai découvert avec stupeur, l’attaque violente de Caroline BRANCHER contre vos confrères Riposte Laïque.

Cette attaque va loin au-delà de la rivalité entre mouvements poursuivant des mêmes buts.

Comment votre mouvement peut-il accuser Riposte Laïque de « racisme » et autres turpitudes, en plus du poncif stalinien de « collusion avec l’extrême droite » ?

L’attaque en question n’est constituée que d’amalgames improbables, roulés dans des allégations plus que douteuses. Mais par dessus tout, c’est inconcevable d’hurler au « racisme » contre les citoyens qui dénoncent la poussée agressive de l’islam dans la République.

Si Respublica refuse de comprendre qu’à la différence du christianisme et du judaïsme, l’islam authentique est par essence anti-laïc et anti-républicain, si Respublica se joint à ceux qu’il faut bien appeler les « collabos » des envahisseurs, pour hurler à « l’islamophobie » en compagnie des vrais racistes et des vrais antijuifs, alors respublica peut être mis sur le même plan que les officines de soutien à l’islam et à ses terroristes, comme le MRAP et la LDH.

Les péroraisons stupides de quelques élus socialistes du sud-ouest, contre les rares mouvements dénonçant l’islam envahissant, n’y changeront rien. L’islam est un très grave danger pour la laïcité et pour la république.

A contrario, de nombreux mouvements de gauche se rendent coupable du plus vil antisémitisme, sous couvert d’un antisionisme débridé. Comment réagiriez vous, si l’on entendait les mêmes horreurs que l’on entend contre Israël, à propos des divers gangs terroristes nazislamistes qui ensanglantent non seulement Israël, mais aussi bien d’autre pays dans le monde ?

Vos réponses m’intéressent.

F. G.

Ramadan à Paris

Bonjour,

Comme chaque année, le Maire de Paris organise une grande fête avec repas gratuit à l’occasion de la fin du ramadan.

L’invitation ci-dessous (en italique) est transmise au personnel de ma direction, comme elle l’est à l’ensemble des personnels de la Mairie de Paris…

Je ne souhaite pas que mon nom, ni celui de ma collègue qui a transmis cette invitation, soient mentionnés car, bien évidemment elle n’y est pour rien, et moi vous imaginez ce qui pourrait m’arriver si « on » apprenait qu’un agent de la Mairie de Paris n’est pas tout à fait sur la même longueur d’onde que son patron en matière de laïcité !

Tenez bon pour votre juste combat qui est aussi le mien !

Bonjour,

Une soirée de fin du Ramadan est proposé par le Maire de Paris dans le cadre des veillées organisées par l’Institut des Cultures d’Islam, en partenariat avec la saison de la Turquie en France, le samedi 19 septembre 2009, au théâtre du Châtelet à partir de 20h.

Quatre cartons d’invitation sont à votre disposition.

Si vous êtes intéressé(e)s, je vous invite à les retirer à la section du personnel, bureau 11084.

Bonne journée.

Cordialement

C.G.

En réaction aux propos de Mr Sifaoui

Ce dernier prétend dans « Respublica » que RL amalgame Islam et salafisme rejoingant par la meme occasion les idées de Salafistes « confirmés » qui disent: il n’y a pas d’Islam modéré il n’y a que L’Islam (sous entendu un seul Islam, l’Islam du Coran point final)
ces derniers ont malheureusement raison… pour preuve le Coran…
J’invite donc tous ceux et celles qui doutent de ce qu’est L’Islam qui pensent qu’une alternative modérée est possible de lire le Coran.En effet une alternative est possible mais au sens religieux du terme pourrait on encore appeler ces « modérés » des Musulmans face aux ecris du Coran?pour moi oui,pour nombre de musulmans dont Mr Sifaoui aussi (semble t’il)…mais qu’en est il des theologiens islamiques fidéles au mot de l’ouvrage ecrit de la main du prophete dicté par « dieu » qui fonde le seul, l’unique, l’original Islam?

Je pourrais par ce courrier relever des sourates plutot tres explicites et riches en totalitarisme et intolérences..mais ca ne resterait que des ecris d’un laïc convaincu qui à choisit son camp et ne serait donc pas objectif sur le sujet…

Mesdames, Messieurs afin de vous eclairer afin d’éviter toutes prises de positions sans objectivité de ma part, de lire le Coran…par vous meme (je sais ça ne va pas etre facil!) .Vous vous renderez compte de ce qu’est l’Islam le seul l’unique sans que qui que ce soit vous influence dans votre jugement.Une solution objective et au plus pret de la réalité.
Cela m’amene à me demander si en réalité bon nombre de concitoyens d’origine arabo-musulmane ne confondent pas héritage culturel et religion et ce retrouvent donc à défendre cette derniere sans avoir ouvert le Coran et essayer de comprendre le sens de ses versets.Parceque dans ce cas soit Mr Sifaoui est un mauvais Musulman ne respectant pas le Coran,soit il ne l’a jamais ouvert?

Parceque si tel etait le cas…il verrait qu’il n’y a pas de place à l’aménagement et à l’interpretation dans le Coran.C’est meme un crime tres grave de la part d’un musulman encore pire que de ne pas reconnaitre « Dieu ».On se rapproche de l’apostat et c’est Islamiquement plus grave que « l’ignorant » qui n’a pas encore ouvert les yeux vers la religion.

Comme l’on dit:il n’y a pas pire aveugle que celui qui ne veut pas voire.Mr Sifaoui affectionne particulierement cette phrase semble t’il… qu’il y médite concernant l’Islam, le Coran et ce qui y est écrit.

Lex

Merci à Jean-Pierre Lledo pour avoir décidé d’écrire ce texte

Merci pour cette conclusion de Cyrano:

Débattre fraternellement, dans la transparence, sans injurier, ni chercher à salir l’interlocuteur, sera toujours la culture de Riposte Laïque.

Oui, c’est ce que je souhaite et attends de R.L.
Cela n’a pas toujours été le cas dans certains écrits publiés(j’avais pris note qu’il n’engageaient que leur auteur,mais R.L les publiaient ….Liberté d’expression oblige!?); je trouvais cela dommage et dommageable.
La réaction de Mohamed Sifaoui en est peut-être la conséquence.

Débattre fraternellement, dans la transparence, sans injurier, ni chercher à salir l’interlocuteur, sera toujours la culture de Riposte Laïque.

oui, c’est un défi à relever pour pouvoir continuer à vivre et construire ensemble sur cette planète.Nul n’a le droit de se l’approprier.
Merci d’être vigilant

MERCI à vous de continuer ce dialogue de paix parceque de liberté.

Veronique Soleille

Précision demandée sur Wafa Sultan

Bonjour,

Bravo et merci pour votre site, et félicitation pour le courage de tous les collaborateurs de Riposte Laïque.

Je viens de lire le dernier édito de Cyrano. A la fin de son texte, il cite Wafa Sultan dans son intervention à la chaîne Al Jazeera en 2006, la dernière phrase en est « Les civilisations ne s’affrontent pas ; elles se complètent. »

Dans la vidéo que j’ai vue (http://www.dailymotion.com/video/x2deaa_wafa-sultan-al-jazeera_news), ce n’est pas le même texte qui apparaît en sous-titre… c’est « Les civilisations ne se heurtent pas, elles rivalisent. », ce qui n’est pas la même chose, « complémentarité » n’est pas un synonyme de « rivalité »… Je ne parle pas arabe et ne sait donc pas quelle est la véritable citation… Auriez-vous la gentillesse de demander à un de vos collaborateurs arabophones la bonne traduction ?

Merci d’avance et meilleures salutations,

Bernard Erlicz

Texte Caroline Brancher

Etant donné qu’on ne peut répondre sur le site, je trouve très bon que vous ayez mis en ligne tout l’article, ce qui permet de se faire une idée sur cette femme qui semblait prête à défendre l’égalité homme-femme et qui, en fait, ne sait s’en prendre qu’à ceux qui pourraient lui prendre sa place dans les médias.

Elle donne une image bien peu digne de la femme et donne un argument de plus à ceux qui disent de la femme qu’elle serait simplement une vipère incapable de raisonner posément.

Bon ; c’est un peu vache ce que je dis…

Cécile Huon

La meilleure défense, c’est l’attaque, tapez !

Bonjour,

Bon il est clair que RL est prise en grippe par un certain nombre de biens pensant mediatiques.
Je comprend votre position de ne pas repondre à ces accusations si basses que les taupes en baissent la tete.
Votre attitude est intelligente certe mais la passivité n’a jamais été une bonne solution et il est dans la nature perfide de nombres d’humains d’ecraser, d’enfoncer ceux qui sont effacés qui ne se defendent pas. C’est triste mais les rapports de force sont necessaires! C’est mon avis certes… Mais après avoir pris un claque à gauche il n’est pas bon d’en prendre une a droite… Ca use! Et plus on en prend plus ca chauffe et la douleure s’instale… C’est un peu comme l’exces de tolérance que la France a eu a l’egard de certaines personnes et qui aujourd hui se retrouve affaiblie et bousculée dans ses plus profondes valeurs! Et oui!N’est ce pas?
Alors mon avis sur la reponse à donner à ces accusations? Et bien tout simplement il n’y a pas de choix a faire… Il faut toutes les appliquer! Oui!les trainer pour diffamation! Parceque sans aucun doute c’est de la diffamation… Il me semble que bon nombre de personne de RL ne sont pas de bons blancs! Donc il sera aisé à RL de démentir ces accusations!Et par la meme occasion faire comprendre a ses détracteurs que RL ne compte pas se laiser marcher dessus! C’est une reponse forte! Une riposte!
Quand à « balancer » certains propos de ces même détracteurs, c’est de bonne guerre! Et cela n’a rien de honteux puisque c’est vrai et en comparaison aux accusations infondées dont RL est la cible… J’aurais tendance à dire pas d’etats d’ames! Defendez RL! La passivité a un mérite philosophique certes, mais ici bas les luttes ne peuvent se limiter à la reflexion… Tout est dans le nom RIPOSTE LAIQUE! Alors ne vous laissez pas faire cela risque avec le temps de vous user… On encaisse on encaisse mais vient un jour ou l’on atteind ses limites… Un argument de plus pour en finir : vue que les chances de vous en sortir indemne sont nombreuses cela peut aussi vous faire une petite pub! Et oui!Réflechissez, pesez le pour et le contre mais ne vous laissez pas marcher dessus… Sur un coup comme ca vous pouvez rebondir je pense…

LEX

Définir ce qu’est le racisme

Messieurs,
Il devient urgent de réclamer une définition juridique et linguistique du mot « RACISME », tant à l’académie française qu’au Conseil d’Etat.
Ainsi on s’apercevra que la sarkozinienne discrimination positive est du pur racisme
La loi sur les terrains réservés aux nomades dits pudiquement « gens du voyage » est à la fois de la discrimination et du racisme.
Les pires bénéficiaires du mot raciste ne sont-ils pas les pires « racistes »?
Tout le monde est raciste, même les aveugles ou ceux qui n’ont plus d’odorat.
Alors pendant qu’on est dans la confusion qui veut qu’être anti-islamique c’est être raciste il faut aussi définir ce qu’est la définition du mot « laïque » et si ce mot peut être accompagné d’un signe algébrique.
Ceux qui ont lancé la mode de ces monuments de conneries appartiennent aux mêmes synagogues des gens qui n’ont qu’une mémoire sélective qui ne intéresse qu’aux conséquences et jamais aux causes comme les mauvaises médecines. Ils crachent en l’aire et s’étonnent que tôt ou tard………….
Sincères salutations

François TATARD

La banalisation de la burqa dans certains milieux féministes

Bonjour Cyrano,

Je me dis souvent que, si les 28 000 abonnés de Riposte Laïque vous envoyaient chaque semaine des félicitations ou des remerciements pour la qualité de votre lettre électronique, vous seriez embolisés à la rédaction.

Je me tais donc et me contente de vous lire avec autant de satisfaction qu’à la première édition.

Au début, je me demandais comment vous alliez trouver chaque semaine de la matière pour alimenter la Lettre et pourtant, cela fait trois ans et les sommaires sont chaque fois époustouflants de nouveautés rédactionnelles.

Je te transmets un papeer que j’ai envoyé hier à Monique Dental, de RUPTURES, en réaction au communiqué du « Collectif des féministes pour l’égalité sur l’affaire burqa » qui m’a laissée pantois. C’est un peu melting-pot mais tout en bas de ma réaction tu trouveras ma défense du média RIPOSTE LAIQUE…!!!!!

Amicalement,

Aimée Toulgoat

—–Message d’origine—–
De : TOULGOAT, Aimée
Envoyé : lundi 14 septembre 2009 16:53
À : ‘Monique Dental’
Objet : RE: Commentaires sur le communiqué du Collectif des féministes pour l’égalité sur l’affaire burqa

Bonjour,

Je n’ai pas souvenir que « de mon temps » des personnes se prétendant féministes comme celles de ce « collectif des féministes » existaient… !

On reste abasourdie devant tant d’absurdités …!

A mon avis, ces femmes n’ont rien compris au combat des femmes dans le monde pour leur liberté, leur dignité, au risque de leur vie le plus souvent.

Mettre sur le même plan la cravate et les talons aiguilles que la « bourqua » est significatif d’une incompréhension intellectuelle du combat des femmes pour un monde dans lequel elles auraient une place, une place ni plus ni moins belle que celle des hommes.

On ne parle pas le même langage. C’est une aberration !

On devrait d’ailleurs bannir de notre lexique ce mot « burqua ». Parlons français.

La lutte contre les licenciements ne nous empêche nullement de lutter contre ce symbôle d’enfermement de la femme.

La femme voilée qui se discrimine volontairement -si on veut !- nous demande quoi : qu’on lui foute la paix ? C’est ce que l’on ferait si l’enjeu ne concernait qu’elle-même ! Hélas, nous n’ignorons pas que ce symbole politico-religieux a pour but de marquer en France et ailleurs la place des musulmans dans leur mode de société « antimoderniste ».

Faudrait-il ne pas prêter attention à la protection des animaux -c’est un exemple- sous prétexte qu’il y a d’autres problèmes sur terre plus importants et prioritaires ?

Ce n’est pas en pointant nos « manques » dans la lutte pour l’égalité entre les hommes et les femmes dans tous les domaines de la société que l’on peut justifier le port des voiles en tout genre !

Parler de « domination masculine » pour les talons aiguilles, le rouge à lèvres, (elles ont oublié le string)quand il s’agit du jeu de séduction entre les femmes et les hommes, c’est fausser le débat.

Ces femmes placent le débat sur le mode polémique.

Elles appellent au respect des droits élémentaires comme dans toute société démocratique. Donc le droit de porter le voile pour celles qui le souhaitent. Elles oublient qu’en France la constitution inscrit dans ses textes « l’égalité entre les hommes et les femmes » et des lois leur donnent le droit à « disposer d’elle-même, de leurs corps ». Pour plusieurs discriminées volontaires, faut-il abonner les autres femmes qui rejettent le voile avec ferveur ?

Doit-on considérer que les femmes d’Afghanistan, d’Iran, d’Arabie Saoudite, portent le voile parce-que la tenue leur sied ? Bien entendu, ces pays ne sont pas démocratisés, au contraire ! Faut-il abandonner ces femmes pour autant dans leur âpre lutte pour leur liberté ?

La réforme des retraite a commencé en 2003 -loi Fillon- et va continuer, on sait ce qui nous attend et les français lutteront collectivement s’ils le souhaitent ! Faut-il abonner la lutte pour la dignité des femmes pour autant ?

Moi j’appelle toutes les féministes dignes de ce nom à se mobiliser avec force contre le voile !

A BAS LE VOILE SOUS TOUTES SES FORMES !
A BAS LES DISCRIMINEES VOLONTAIRES PAR LE VOILE !
VIVE LA COMMISSION D’ENQUETE SUR LE PORT DE LA BURQUA D’ ANDRE GUERIN !
VIVE UNE LOI SUPPRIMANT TOUT SIGNE DISCRIMINANT LES FEMMES PAR UNE TENUE CONTRAIRE A LEUR DIGNITE !
VIVE LES MEDIAS (RIPOSTE LAIQUE) ET LES ASSOCIATIONS DE FEMMES QUI LUTTENT CONTRE LE PRIMAT DES RELIGIEUX AU DEPENDS DES PRINCIPES REPUBLICAINS ET DES POLITIQUES !

VIVE NOUS, LES VRAIES FEMINISTES D’HIER ET D’AUJOURD’HUI !

Aimée Toulgoat

Vos détracteurs vous rendent hommage

Chers amis,

Que vous soyez salis, calomniés, contestés (ou dans de le désordre) vous honore, car votre poids et votre utilité est démontré. En tant que lecteur assidu de vos lettres je sais que votre honnêteté intellectuelle n’est pas à remettre en question.

Rappelez que vous aimez vous confronter à toutes les idées.
Ignorez donc ces attaques stériles et vaines. La polémique engraissera toujours la bien pensance. Mieux vaut proposer d’autres choses, d’autres mots, d’autres alternatives, sans dévier de vos certitudes.

Signez plutôt des éditos plus courts, le lecteur du web est futile et insaisissable… mais néanmoins attentif :-)

Amicalement votre.

Bret Sinclair…

Merci, très heureux de recevoir votre journal

Une voix libre et critique qui chante haut et fort les valeurs du libre examen, du respect et de la fraternité dans un tohu-bohu de fanatiques, de tyrans et de crétins.
Courage!

Michel Vieujean

Modérateur de la Vigne Philosophe, café-philo et bar à vins, « espace de paroles et de libertés ».

Merci d’avoir repris ce texte dans votre article

Voilà ce que disait la psychologue américaine d’origine syrienne,Wafa Sultan, lord d’un débat sur Al Jazeera, le 21 février 2006 : « Le conflit auquel nous assistons n’est pas un conflit de religions ou de civilisations. C’est un conflit entre deux opposés, entre deux époques.
C’est un conflit entre une mentalité qui appartient au Moyen-Âge et une autre qui appartient au XXIe siècle. C’est un conflit qui oppose la civilisation au retard, ce qui est civilisé à ce qui est primitif, la barbarie à la raison. C’est un conflit entre la liberté et l’oppression, entre la démocratie et la dictature. C’est un conflit entre les droits de l’Homme d’une part, la violation de ces droits de l’autre. C’est un conflit qui oppose ceux qui traitent les femmes comme des animaux à ceux qui les traitent comme des êtres humains. Ce à quoi nous assistons aujourd’hui n’est pas un conflit de civilisations. Les civilisations ne s’affrontent pas ; elles se complètent. »

Nous sommes fiers d’avoir conclu notre livre, « Les dessous du voile » par ces propos pleins de lucidité, de bon sens et de courage.

Et merci pour votre article dont je partage l’analyse et les conclusions

Eveline Caduc
« Mémoires d’Algérie »
site WEB http://www.djezaweb.com/Documents/documents.htm

A Guy Sitbon

Loin de moi l’idée de m’en prendre aux religions, chacun étant libre de croire ou de ne pas croire.

Ce qui me dérange dans votre post, c’est que vous confondez « pratique d’une religion » et « pratique d’une religion avec des conséquences pour les autres ».

Je suis catholique pratiquante ; mais si je ne vous le disais pas, vous ne le sauriez pas car le travaille le dimanche et les jours fériés, même lors du carême et je mange de la viande le vendredi, même le vendredi saint. Par contre, le musulman pratiquant, lorsqu’il sort son tapis de prière, lorsqu’il refuse le repas qui est servi non pas parce qu’il n’aime pas auquel cas il dirait « non merci » ou « excusez-moi, je n’ai pas faim » mais parce que c’est « d’l’aalouf », lorsqu’il n’a plus la force de travailler parce qu’il ne mange pas dans la journée et qu’il a fait la fête toute la nuit, lorsqu’une femme est voilée, là, ce n’est plus « une pratique religieuse » mais des « faits qui encombrent la vie publique ».

Et durant toute ma carrière, je n’ai jamais vu un juif, un protestant ou une autre religion avoir des exigences comme celles que j’ai dû supporter des musulmans pratiquants. D’ailleurs, je dois dire que ces exigences sont assez récentes (une vingtaine d’années à l’éducation nationale) et n’auraient jamais dûes être tolérées.

Cécile HUON

Excellente réflexion sur le sujet de la part de Mr Lucent

Je suis devenu athée il y a pas mal de temps et la plus grande crainte pour moi, c’est le retour en force du religieux (alors que nous nous en étions enfin débarrassés en France, Belgique et Europe en général) vers une possible et effrayante instauration d’une théocratie en Europe : celle de l’islam !!!

La langue française est ainsi faite, les origines grecques ne permettent de n’être que soit « philes » ou « phobes » !

Personnellement, je ne vois aucune raison d’être islamophile : cette religion monothéiste est encore plus inutile que les deux autres, auxquelles elle emprunte pas mal de choses (la fête du mouton se rapporte d’ailleurs à un épisode strictement judéo-chrétien), elle n’apporte rien de neuf si ce ne sont qu’interdits de toutes sortes, discriminations sexuelles, appauvrissement intellectuel, etc, etc….

Je suis donc islamophobe, dans le sens premier du terme « phobe » (celui de la peur, de la crainte, pas de la haine), et je ne vois pas pourquoi j’en aurais honte !

Ce n’est pas à nous d’intégrer les musulmans, c’est à eux à s’intégrer à notre société, notre culture, comme le fait, en général, celui qui quitte son pays pour venir vivre dans un autre (il perd une part de son identité première pour la remplacer par celle du pays d’accueil).

Mais les musulmans ne veulent faire aucune concession au mode de vie occidental : ils s’enferment et s’isolent dans le leur, refusant d’ouvrir leurs esprits à toute évolution de pensée.

Ils n’évolueront pas, il n’y aura jamais de coran « remanié », réinterprété, modernisé où la femme (entre autres) aura plus de libertés !

Et c’est pour cela que votre résistance (et la nôtre en Belgique) est cruciale : il faut défendre nos libertés, toutes nos libertés et n’accepter aucun enfermement ou asservissement religieux réduisant nos capacités intellectuelles !!!

Dieu aurait dû être mort (exit Jéhovah ou Yahvé), les musulmans l’ont ressuscité pour notre malheur (car Allah, c’est pas le dieu « peace and love » !!!!).

PIERRE DEBROCQ

J’ai presque envie de soutenir Hortefeux !

Il est vraiment temps de faire qqch en France.
Ces propos prouvent bien qu’ un ras le bol gronde.
Agir avant de tomber dans l’extremisme?
Bien à vous.

Yannick Dussin

A Rose Martin

Chère amie,

Riposte laïque m’a permis de lire votre article. C’est quoi être de gauche ?
Au niveau politique, nous avons ceux qui soutiennent ouvertement le choix du monétarisme. C’est d’ailleurs l’adoption de la pensée-Unique par les socialiste en Mars 1983, qui a permis le passage du capitalisme amendé d’après 1929 à la Pensée-Unique, c’est à dire au monétarisme. Les socialistes ont rejoint les partis de droite en ce domaine. Des autres partis de gauche, aucun ne dénoncent le passage au monétarisme ; qui ne dit rien, consent ! Nous sommes donc totalement verrouillés dans ce système économico-financier, qui a donné les pleins pouvoirs à la Finance. L’Europe a jugé bon de sacraliser cela par le traité de Maastricht ; le reste du monde y souscrit tacitement.
A un autre niveau, il en est de même des groupes de réflexion, de tous les syndicats.
Comment dans un tel choix (des hommes), faire fonctionner le monde ? Il estsous la gouverne des financiers, donc sous celui du profit financier immédiat, comment dans un tel choix voulez-vous que ça marche ? La primauté, c’est le système politique qui doit l’avoir ; l’économie doit avoir une certaine liberté pour être dynamique, et la Finance ne devrait être qu’un outil de fonctionnement du Politique et de l’Economie. Tout le drame de notre époque est là. Nos ancêtre ont inventé la Déclaration des droits de l’Homme, la Démocratie et le Libéralisme. Ils ont été les vrais hommes de gauche. Le Libéralisme est sorti de son rôle et a pris le pouvoir absolu qu’avaient les rois. Le Libéralisme c’était de ne plus avoir a demander au roi le droit de produire de la richesse. Actuellement, il est devenu une nouvelle aristocratie, l’oligarchie financière.
Être de gauche, ce ne peut être que le retour aux valeurs de 1789,. Il serait bon que Riposte Laïque s’en inspire et renoue avec son origine. A cause de cette absence, je crains que le magnifique combat que vous menez soit stérilisé ; il oublie le long terme, et reste enfermé dans la nase. Le court terme ne suffit pas.

J’aurais voulu le dire dans un commentaire publié; cela ne semble pas possible. Dommage.

Je vous mets en pièce jointe, le cahier n°3 que je viens d’écrire. Il traite de ce sujet.Peut-être, aurais-je le plaisir de vous lire à ce sujet.

Bien cordialement

Pierre Bellenger

Les antiracistes hystériques font le jeu du racisme

Quand ils auront bien gonflé le bon peuple à pourchasser la moindre allusion innocente, la moindre blague vaseuse ou la moindre maladresse, voire la moindre absence d’indignation antiraciste obligatoire et conforme à leurs règles, sur qui le bon peuple finira-t-il par passer sa colère? Sur les Arabes, les Noirs, les Juifs, les homosexuels…
Les sectateurs importuns, les fanatiques, les prosélytes, à quoi font-ils le plus de tort ? A la cause qu’ils défendent…Quand, par un beau dimanche matin ensoleillé, vous finissez par penser que Dieu, peut-être bien, existe, et que les deux témoins de Jéhovah vous tombent sur le poil, vous en reprenez immédiatement pour 10 000 ans de purgatoire, rien qu’à la pensée des sévices que vous aimeriez leur faire subir…

Christian Azaïs

Ne polémiquez pas publiquement, svp

Chers Amis,

Lecteur assidu et faisant largement circuler vos écrits autour de moi, permettez-moi une remarque. Vos polémiques avec des militant(e)s (par exemple Sifaoui, Fourrest, …) également nécessaires à la cause, ne devraient pas être miese en ligne.

Personnellement, mon âge et ma maturité politique n’en sont pas gênés. Mais croyez-moi, auprès de la jeune génération à laquelle nous faisons lire vos articles, cela a un effet dévastateur.

merci de votre attention

Marc DE LAEVER

Circoncision (suite) …et le film (voir RL, no 100)

Je fais suite à cet article – interview, mettant en avant le côté barbare de la circoncision et des dérives violentes censées la provoquer. Ma réponse a eu comme … » riposte » une orientation très subtile de la discussion sur un plan personnel.Vous parlez de « monter sur mes grands chevaux » (où, quand, comment? , d’ailleurs je ne possède aucun canasson), « profondément incrustés », d' »intime marquage de mon anatomie », de « manque de liberté d’esprit nécessaire à l’autocritique », …..et j’en passe!

Dans mon intervention, je ne faisais que relever les fantasmes science -fictionnesques de ce réalisateur, les craintes infondées , bref …des absurdités! Et quand on lit la totalité de cet interview (voir le lien circoncision-film.com), on apprend que « 60% des Américains sont circoncis » (je demande à voir, si …j’ose dire!)….donc ils ont forcément été compelled (in English et en français ,de façon compulsive ) à lancer les 2 funestes bombes atomiques d’Hiroshima et Nagazaki !!!Rien que ça! On ne frôle plus le ridicule, là. On y est ….est pour longtemps!

Mais je vais répondre sur le fond:

* Circoncision Juive: = Abraham , affirmation du Monothéisme, Alliance Homme – dieu , fond des 2 religions Juive et Musulmane.Voulez vous rayer ces deux religions de la partie commune de l’Humanité? « Vaste programme »…a dit , un jour, un général.

* Merci de daigner me reconnaître la « liberté de penser » que les propos de ce réalisateur (et peut être aussi un peu les vôtres, Madame) sont …encore ridicules….sous l’apparence de scientificité.

* Attention à ne pas vous ériger en personne omnisciente, détenant forcément la vérité. Les certitudes , même laïques ou féministes…ou même religieuses (vous voyez, jel’ai dit!)….ont leurs limites

* Voir en tout circoncis (ou presque) Juif ou Musulman un révolté mortifère et barbare, prêt à égorger (c’est dit dans l’interview) relève encore du fantasme , de la peur, cette mauvaise conseillère de notre époque.

* Je n’ai jamais dit que la circoncision juive « c’est mieux que la musulmane »! Relisez mes propos.Par contre c’est celle que je je connais le mieux, oui!

* Que n’ai je lu comme absurdités sur les méfaits physiques , sanitaires de la circoncision (phymosis, infections, atteintes psychologiques,..) !!!…Il en va de cette opération comme de toute intervention chirurgicale ….et il y a de bons et de mauvais chirurgiens . Je pense que ceux de culture catholique ou « occidentale » maïtrisent peut être moins bien ces techniques….vieilles pourtant de cinq millénaires.
Mon pt de vue : Je ne suis pas un « fanatique à tout prix  » de la circoncision. Ce n’est pas un acte barbare. Il est vrai que la musulamne , pratiquée vers 10 -11 ans est plus « douloureuse » ou plus susceptible de laisser des souvenirs fort désagréables.

* Enfin, je crois que vous mélangez tout dans vos craintes et peurs….irrationnelles,.comme
toutes phobies.

Je crois qu’Alain Rubin a fait la part des choses dans son dernier article.
Trop de critique tue la critique.
Restons Zen… et laïques, quand même

Nathan

A propos de la future mosquée de Massy

Bonjour, Cyrano,

Je viens de lire l’article de Lex sur la mosquée de Massy, et je suis passé distraitement sur les 32 euros au mètre carré pour le terrain, un prix au mètre carré ne représentant pas grand-chose pour moi.

Mais je suis allé sur le site de la mosquée, et quelle n’a pas été ma stupeur en lisant « un terrain de 7000 m2 » pour « 100.000 euros à payer comptant » (encore heureux !). 100.000 euros pour 7000 m2 en proche banlieue parisienne ! Je rève ?

Il faut savoir, et si tu peux transmettre à Lex, qu’en dehors des actions en justice contre les élus, dont on connaît le coût et la lenteur, il existe aussi des procédures administratives, grâce au très précieux Code des Impôts français, que l’on n’utilise pas assez, parce que pas assez connu.

Dans toute vente de bien immobilier (je suppose qu’un terrain non encore bâti est considéré comme un bien immobilier, mais je fais confiance en cela aux inspecteurs des impôts pour trouver le bon angle d’attaque), les impôts ont la possibilité, et ça leur arrive effectivement, de faire casser la vente s’ils considèrent que le prix payé est notoirement inférieur au prix du marché. Ceci pour des raisons évidentes : toutes les taxes lors de la vente et après, basées sur le prix de vente ; cette clause permet notamment d’éviter les compléments de paiement versés en dessous de table et donc non imposés. Quand on connaît la pugnacité des services fiscaux, qui vont jusqu’à réclamer en prison l’impôt sur le revenu de la vente de drogue à des dealers (authentique !), je pense que ça pourrait être un angle d’attaque peu coûteux et fort efficace. J’ajoute qu’en tant qu’ancien président d’association (un train touristique), les services fiscaux n’ont pas d’états d’âme envers les associations, cultuelles ou non. S’il y a un impôt à percevoir, il faut que ça rentre dans les caisses ; dans le cas de l’association dont j’étais président, il s’agissait, pour le train touristique, de la non-déductibilité de la TVA pour les engins de transport de personnes, sauf dans le cadre d’une mission de service public, loi de finances de 1956 ; j’ai eu beau pleurer misère, l’inspecteur des impôts est resté très aimable, mais aussi très ferme sur l’article du code, et ça faisait pas mal d’argent pour une petite assoc comme la nôtre : travaux sur le train, carburants, etc., fallait payer la TVA et la répercuter sur les tickets vendus. Pour la petite histoire, ça fait plus de 5 ans et le train ne roule toujours pas, mais c’est une autre histoire. Une histoire d’incompétences dans l’association et d’ingérences politiques ; ça serait rigolo à raconter mais un peu trop long ici, en tous cas, j’ai quitté l’assoc quand ça a commencé à devenir un panier de crabes au lieu d’un truc sympa visant un but culturel et ludique commun.

Donc je pense qu’une demande d’examen du dossier déposée au centre des impôts compétent aurait pas mal de chances d’aboutir.

Amitiés.

Vincent Maunoury

Ci-joint un petit mot que j’ai envoyé à UFAL destiné à Marie Perret

Où l’on en vient à ce que j’ai dit depuis toujours : le voile, intégral ou non est une façon de se démarquer des us et coutumes de la société civile quand on veut la conquérir. Le prétexte de la tolérance, vertu émlnemment chrétienne (tendre la joue gauche) est un prétexte pour ceux qui n’ont pas osé mettre des limites à cette vertu : donner le doigt c’est se voir entrainer à donner le bras ! Le voile intégral ou pas est une volonté politique de conquète de ceux qui se cachent derrière le ventre mou de la Démocratie. Marie Perret s’est donné une bonne conscience aux frais de la République.

Louis Peretz

Grâce à vous, je me sens moins seul

Bonsoir chers amis,
J’attends chaque semaine avec une rare impatience la parution de votre journal qui, à la fois me donne le sentiment d’être moins seul que je ne le pensais dans mes positions sur cet extrémisme religieux mortifère qui conduit des jeunes gens fanatisés à s’autodétruire dans le seul but d’entrainer avec eux dans la mort tous ceux qui ne partagent pas les mêmes convictions religieuses d’un autre âge, mais aussi me terrifie, tant vos analyses sont pertinentes, en estimant que l’absence d’une prise de conscience généralisée et de mesures courageuses de la part de tous ceux qui restent attachés aux valeurs de notre République, risquent de nous entrainer dans une spirale infernale dramatique et contre nature.
Oui, vous avez raison, il y a derrière tout cela, un projet politique de reconquête et de reprise d’un pouvoir perdu il y a plusieurs siècles.
Continuez, cette dictature diabolique magnifiquement décrite par Jacques Lucent cette semaine, doit être dénoncée et combattue.

Jean Menu

Réponse à la lettre d' »Urbain »

Cher Urbain, pardonnez-moi de vous contredire, mais je m’empresse de relever votre erreur : je confirme, là où Cyrano botte en touche – réserve éditoriale oblige, il nous laisse faire tout le boulot à sa place – que la « burka », c’est bien la même chose que « le voile ».
Et que « le voile », comme la « burka », seront interdits en France.
Je suis désolée de m’inscrire en faux.
Je comprends que cela vous effraie, car c’est le rappel d’une exigence laïque qui peut vous sembler excessive dans sa quête de rigueur (je fais allusion aux effusions de sang de la Révolution française), mais qui du moins a le mérite de nous confronter à la sincérité de nos exigences républicaines.
Et qui nous force à reconnaître que le voile islamique est incompatible avec la République française.
J’espère, malgré la nécessité de mon intervention, n’avoir pas heurté votre si délicieuse urbanité.
Civilement,

Sylvie Valois

PS : Cordiales salutations à Martin Roger, bluffant d’intelligence. Bravo.

Ramadan au Maroc

Bonjour

Je viens de tomber sur cette dépêche sur le site web de ouest-france :
http://www.ouest-france.fr/actu/actuDet_-Maroc-on-ne-deroge-pas-au-Ramadan-_3637-1074152_actu.Htm

Et tous mes encouragements dans votre (notre devrais-je dire) lutte sans concession pour la laïcité !!

P.J.

Article de Caroline Brancher

Voilà un excellent article qui me rends fier de vous soutenir.
Voilà une personne qui entretient la confusion entre le laïcisme et l’angélisme.
Qui entretient la confusion entre immigré et islam.
Qui entretient la confusion en les mettant sur un même pieds toutes les religions monothéistes.
Qui nie le droit à ne pas se soumettre à une pensée unique conquérante, laxiste avec elle-même et oppressante.
Et si cela ne devait être pathétique ce serait ridicule.
Bref, tout ce qui est excessif est insignifiant.

Toutes mes salutations républicaines et libertaires.

Jean-Paul Clovis

Serait-ce la religion musulmane qui vous dérange ?

Cher Monsieur,

La ville de Massy est une des rares villes qui contient des lieux de
cultes différents, catholiques, juives, … Pourquoi pas un lieu de
culte musulman « digne de son nom ».
En lisant votre article, j’ai tendance à vous dire que s’est la religion
musulman qui dérange, qui vous dérange!
Ouvrez-vous un petit plus et soyez équitable dans vos propos.

Un musulman massicois français

Vous nous avez bien lus, c’est le prosélytisme et l’esprit de conquête de la religion musulmane qui pose problème au modèle laïque que nous défendons.

Cordialement,

Cyrano

Vidéo de l’audition des laïques

Bonjour,

Sauriez-vous pourquoi la vidéo de l’audition du 16 septembre (des associations laïques) n’est pas disponible sur le site de l’Assemblée Nationale ?
J’ai également du mal à retrouver les vidéos des auditions de la Commission Stasi (pour se rafraîchir la mémoire). Sur le site de la chaîne Public Sénat ce n’est pas évident.
Merci.

Oanc

Il y a des séances qui sont filmées, et d’autres qui ne le sont pas.
Manifestement celle-ci ne l’a pas été, ce qui est vraiment dommage.
Seul Marc Blondel est venu avec un caméraman, qui nous a permis d’entendre son audition (inoubliable).
Cordialement,

Cyrano

Au sujet du réchauffement climatique, un excellent site

http://climat-sceptique.over-blog.com/

Personnellement, mes connaissances scientifiques ne me permettent pas d’apprécier à leur juste valeur les articles publiés, mais j’aime beaucoup l’esprit du site.

L’auteur ne remet pas en question le principe de précaution ni la possibilité (je dis bien possibilité et non certitude) d’un réchauffement climatique dû à l’activité humaine, mais envisage la question d’un oeil critique et fait part des études scientifiques existantes, qui, sur ce problème extrêmement complexe du point de vue de l’analyse scientifique, s’avèrent contradictoires.

Entre autres, le méthane, le grand oublié des médias et des gouvernements, qui a un effet de serre 23 plus élevé que le dioxyde de carbone. Mais là encore, la complexité des interactions est telle qu’on est loin de trouver LA bonne solution ! Exemple :

http://climat-sceptique.over-blog.com/article-2026114.html

Personnellement, je pense que l’homme doit effectivement s’occuper de préserver la planète sur laquelle il vit, non pas au nom de la conservation de tout ce que existait avant son arrivée, tâche impossible puisque la préhistoire nous enseigne que la planète a connu bien avant lui des boulversements bien plus dramatiques. Les dinosaures ont disparu, c’est regrettable pour eux, mais l’écologie actuelle (c’est un écologiste dans l’âme qui parle) devient une machine militante à ressusciter les dinosaures ! Je pense que l’homme doit se préoccuper de sa survie, et, par conséquent, de celle de la planète, et les défis sont nombreux : surpopulation, rejets industriels nocifs, etc. Mais contre ces défis, c’est la vie de l’humanité future qui devrait venir en premier lieu, et non la création à l’échelle de la planète d’un musée de la diversité biologique (même si je pense que la diversité biologique devrait être préservée autant que possible, ne serait-ce que parce qu’elle sera en fin de compte probablement fort utile à l’homme).

En tout cas, l’attribution d’un prix Nobel à un vulgaire publiciste tel qu’Al Gore et la mentalité totalitaire qui en découle ne peut que nous éloigner du but recherché, à savoir la réalisation d’une vaste étude SCIENTIFIQUE essayant de dresser un état des lieux et des problèmes aussi complet et objectif que possible.

Vincent Maunoury

Vous devriez avoir honte !
Vous ne saviez pas qu’on devrait avoir honte d’être des laïques, voire des libres penseurs. Battez votre coulpe, mécréants que vous êtes! Vive les burqhas et les voiles de toutes sortes. Cachez les femmes que je ne saurais voire. Fumons les opiums et endormons nous paisiblement. N’est-ce pas…… Chaleureuses amitiés

Ilios Yannakakis

A méditer…

Bien que tout à fait d’accord avec Mme Toulgoat (contre le voile et la burqa), je me demande si le port d’un foulard aux couleurs vives et gaies au lieu du voile ne calmerait pas les choses.

Le foulard, plus léger, dérangerait moins notre occidentalité et pourrait ainsi être un très bon compromis pour les pauvres musulmanes obligées (par stupidité ou dévotion religieuse, c’est assez kif-kif, ou par asservissement sexuel déguisé) de porter le voile.

Elles seraient enfin « plus acceptées » dans nos écoles et cela leur permettrait (espérons-le) d’ouvrir leur petit esprit à la pensée laïque….

A méditer….

Pierre Debrocq

Tariq Ramadan

Bonsoir
Je viens d’apprendre avec joie et soulagement qu’au mois d’août dernier, Tariq Ramadan « le conseiller à l’intégration des minorités pour la ville de Rotterdam » , celui qui demandait en son temps un moratoire sur la lapidation des femmes, s’est fait jeter de son poste , en raison de sa connivence avec « les fachos verts de Téhéran » ( ça c’est de moi ……) .J’ai appris celà en lisant les articles du blog de Mohammed Sifaoui qui se réjouit .
Malgré que M S nous fasse passer pour des croquemitaines, réacs etc et c , il faut en parler dans RL. A moins que j’aie raté un épisode.
La période est très difficile , et pour celà il faut être le plus réglo et le plus clair possible.

Je pense également que RL doit afficher la couleur encore une fois: non, nous ne sommes pas contre les croyants , ni les religions, mais nous ne voulons pas qu’elles servent à enfermer, classer, séparer, étiqueter, décerveler, c ‘est à dire qu’elles servent les pouvoirs, en fragmentant la société.
Nous n’avons pas à connaitre la religion de nos interlocuteurs..

D’autre part à toutes celles et ceux qui craignent que les femmes soient cloitrées chez elles , si elles ne peuvent porter la burka , je répondrai ceci : « enfermer, cloitrer c’est maltraiter, maltraiter est un délit , il y a des lois pour celà..
Cordialement

Monique Vigneau

Print Friendly, PDF & Email
Share

Les commentaires sont fermés.