Sélection de quelques réactions

Vous poussez à la haine et à la guerre, au nom d’une laïcité dévoyée
Bonjour,
Peut-être ai-je tort de reprendre contact avec vous ? mais j’ai du mal à me retenir de réagir à la lecture du site.
Je m’étais désabonnée de RL, en raison de la dérive que j’y trouvais, et avec laquelle j’étais en désaccord.
Cette fois je viens de tomber, par Google, sur une archive : votre caricature de “reportage” dans Trappes. Êtes-vous sûrs de ne pas avoir mélangé deux billets dans votre poche ? de ne pas vous être endormis dans l’avion, en vous croyant dans le train de Montparnasse ? C’est une description de Sanaa que vous nous dressez, en même temps que les cheveux sur la tête ! Vous aviez un interprète pour comprendre les habitants ?
À ce sujet, on dirait aussi que vous mélangez allègrement arabe / musulman. Mais aussi européen et catholique, sûrement. C’est embêtant quand on se prétend laïque…
(Féministe, je préfère ne pas aller regarder vos articles sur le sujet : je redoute de devoir m’énerver…)
De Riposte laîque c’est plutôt riposte qui surnage : vous y incitez les personnes les plus pacifiques ; vous poussez à la haine, à la guerre, au moins en mots. C’est ça, pour vous, la Laïcité dont certains veulent faire de la France un modèle ? Mon idée est qu’il faut rester modestes : avant d’être exemplaires, pratiquons déjà la laïcité sans arrogance, au quotidien.
Ne débarquez pas dans une ville en touristes, pour refaire le coup de l’anglais arrivant à Calais : toutes les françaises sont rousses. (La blague est éculée, mais vous continuez)
En bref, n’écrivons pas n’importe quoi : cela ne mène pas à la liberté, à l’égalité, à la fraternité.
Avec espoir j’espère que vous “ferez” une bonne année 2010, meilleure que vous n’avez faite la précédent. Dans l’intérêt de la laïcité, justement.
Françoise Pelissolo
PS. Surtout ne me réinscrivez pas à votre “newsletter”, comme on dit en français.
REPONSE DE RL
Chère madame,
Peut-être avons-nous tort de répondre à votre courrier, mais nous aussi, nous avons du mal à ne pas réagir à la lecture de votre lettre insultante. Nous allons reprendre point par point.
Trappes. Vous nous reprochez, croyant faire de l’humour, de nous être livré à une caricature, en ayant publié le reportage de Maxime Lépante. Je vous invite donc à lire d’autres articles, écrits par d’autres sites, sur Trappes.
http://www.ripostelaique.com/Il-n-y-a-pas-que-RL-et-Maxime.html
Vous y verrez que certains vont encore plus loin que Maxime, quant à l’islamisation visible de la commune. Nous aurions aimé, par contre, que la démocrate que vous prétendez sûrement être, dans la vie, proteste contre les menaces de procès du maire de Trappes, par ailleurs membre de votre parti.
Dans la foulée, vous vous permettez quelques affirmations particulièrement injurieuses à notre encontre, auxquelles nous allons répondre sans concession.
Qu’est-ce qui vous autorise à écrire que nous mélangeons allègrement arabe et musulamans ? Avez-vous un seul article montrant cela ?
Qu’est-ce qui vous permet d’écrire que nous mélangeons européen et catholique ? Avez-vous un seul article qui montre cela ?
Qu’est-ce qui vous autorise à confondre défense d’une laïcité avec l’incitation à la haine, voire à la guerre ?
Vous osez vous dire féministe, en cachant le fait que vous êtes en outre socialiste. Quelle est votre position sur la burqa ? Celle honteuse et munichoise de la direction de votre parti, ou celle d’un Philippe Esnol, maire socialiste de Conflans, ou d’une Sylvie Durand-Savina, responsable du secteur féministe du PS 78, qui a signé la pétition que nous avons mise en ligne ?
Nous commençons à être habitués à ce genre de texte, qui ne vise qu’à une chose : diaboliser et salir un site comme le nôtre, qui a le courage de lutter contre le fascisme politico-religieux qui veut en finir avec notre modèle laïque, et imposer le communautarisme. Les premières victimes de cette agression sont les jeunes femmes de culture arabo-musulmane, comme l’explique fort bien Ni Putes Ni Soumises.
Manifestement, elles ne pourront pas compter sur des féminstes comme vous, ni sur la direction de votre parti, ni sur sa première secrétaire et ses pisicines communautaristes, pour les défendre.
Si vous étiez moins sectaire, et si vous lisiez davantage Riposte Laïque, vous sauriez quand dans votre département, Pierre Cassen a animé deux réunions publiques sur la laïcité, à Conflans, dont l’une avec Philippe Esnol à la tribune.
Vous sauriez également qu’Annie Sugier, membre de la rédaction de Riposte Laïque, et présidente de la Ligue du Droit International des Femmes, a accepté l’inviation de Sylvie Durand Savina, à débattre sur le thème « Féminisme et laïcité ».
A notre connaissance, personne dans le public n’a entendu de la part des intervenants les propos que vous vous permettez de nous attribuer.
Pour votre information, notre collaborateur Pascal Hilout, arabe, musulman, fils d’une voilée intégrale, d’origine marocaine, a été auditonné par la mission parlementaire sur le voile intégral.
Je fais suivre cette réponse aux personnes que je cite, dans ce courrier.
Votre dernière « blague » tombe piteusement à l’eau, nous appelons RL « lettre électronique », et nous n’abonnons que ceux qui le demandent.
En 1940, 96 députés SFIO votèrent les pleins pouvoirs à Pétain, contre 55 qui le refusèrent. Je ne suis pas certain, à vous lire, que vous auriez été du bon côté.
Bonne soirée,
Cyrano
Vous êtes des résistants
On peut effectivement vous qualifier de résistants, et établir un certain parallèle avec un autre drame national. Il furent bien peu,ceux qui s’opposèrent dès les premiers jours à l’occupation de la France par les NAZI. Ils furent meme persécutés par le régime de Vichy. Aujourd’hui les choses se présentent sous un autre aspect : l’invasion se fait non pas les armes,mais la valise à la main,et le coran dedans. Les français sont traumatisés,non pas par les chocs des combats,mais par une étrange et incessante culpabilisation collective , et sont de plus en plus privés d’une liberté d’expression par des associations et des censeurs quand ce n’est pas par une police de la pensée. La France n’a plus à entretenir l’armée d’occupation (0,1 milliard d’euros par par jour-chiffre entre 40 et 44 suivant une revue spécialisée ) mais à subvenir aux frais résultant de l’arrivée massive des arrivants (36 milliards d’euros par an, estimation la plus basse).
Bon courage.
Michel Dutrone
Plus démago que Blondel tu meurs
Cher Pierre,
Mes Félicitations pour ta prestation devant Marc BLONDEL qui est une sacrée pointure mais complètement retors dans ses arguments.
Plus DEMAGO que lui tu meurs !!
T’as bien dit tout ce qu’il fallait dire …. et je suis absolument persuadé que tu as commencé à le retourner…….. tellement tu as bien structuré ton argumentation et tellement tu paraissais sincère.
Huineng
Blondel
Cher Cyrano,
Je viens de commencer à parcourir RL n° 123, et avant d’en poursuivre la lecture, je vous aurai gré de bien vouloir faire savoir à M. Pierre CASSEN, que lors de son échange d’arguments avec M. BLONDEL, ce dernier ne m’a pas convaincu 30 secondes, avec ses arguments. Dont acte.
Bien amicalement.
Jean-Claude Collet
Je n’ai rien de commun avec vous
Madame, Monsieur,
J’ai lu avec attention votre « Edito » de R.L. 121 dans lequel vous défendez les propos, de Geert Wilders. Sachez que j’ai enseigné le cours de morale laïque (en Belgique il existe) , que celui-ci respecte la liberté d’expression, pour autant que la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme ne soit pas bafouée de plus la liberté ne comporte pas le droit d’insulter . Comprenez que me demander de défendre Wilders serait contraire à mon engagement laïque qui ne ressemble en rien au vôtre. Votre idée de la laïcité n’est pas la mienne.Pour moi, Geert Wilder est un populiste, il appartient au camp de Faurisson, Dieudonné, Le Pen et compagnie. Je ne tolèrerai jamais d’être associé à pareils individus.
Je ne vous salue pas car je n’ai rien de commun avec vous. Je vous prierai donc à l’avenir de ne plus m’envoyer votre revue. Ceci est ma deuxième demande.
Marcel Renson
REPONSE DE RL
J’ignore si Geert Wilders est un populiste, mais vous êtes un imposteur qui raconte n’importe quoi. Geert Wilders défend les Juifs face à l’antisémitisme des islamistes, et vous le renvoyez dos-à-dos avec les pires antisémites comme Faurisson. D’autre part, Wilders a toujours fait la différence, comme notre ami Pascal Hilout (sans doute un raciste) entre la critique radicale d’une religion, et le respect des citoyens. Nous défendons un homme menacé de mort, qui vit sous haute protection policière 24 heures sur 24, alors que vous êtes du côté des assassins de Théo Van Gogh. Vous avez raison, nous n’avons rien de commun.
Cyrano
Le témoignage de J-J Beaurepaire sur l’islamisation de Montreuil est édifiant !
J’ai été particulièrement frappé par la conclusion de son interview : « Les politiques nous parlent sans cesse de minorités visibles qu’il faut défendre, mais la majorité invisible, qui l’écoute ? »
C’est là tout le problème ! Certaines « minorités visibles » se font respecter car elles sont soudées entre elles. Elles imposent leurs « lois » en recourant à l’intimidation et éventuellement à la force. D’ailleurs, ces « minorités visibles » sont, dans de nombreux quarties, de véritables majorités écrasantes !
Il ne reste plus qu’à la majorité invisible – les Laïques Républicains – d’user des mêmes méthodes que lesdites « minorités visibles ». Mais il est vrai qu’un tel projet est difficile : les culpabilisateurs bien-pensants, hypocrites et couards qui nous gouvernent font peser une telle pression sur celles et ceux qui se révoltent contre le délitement des valeurs républicaines, que l’Union laïque tarde à se réaliser. Cet antiracisme fantoche, cet antifascisme de pacotille et ce conformisme hypocrite agissent telle une pensée totalitaire.
Plus que jamais, nous devons nous soutenir.
ARAMIS
Pascal Hilout sur Radio Beur
Cher Cyrano,
Dans mes mails précédents, je n’ai pas abordé l’intervention de Pascal HILOUT, face au « grand inquisiteur » du ccif (sciemment en minuscule).
Comme un autre rédacteur, il convient de remercier BEUR FM de son invitation, et surtout de féliciter très, très vivement « MONSIEUR » Pascal HILOUT, pour le sang-froid, la patience et le courage, dont il a fait preuve avec « l’énergumène » de cette entité.
Si j’en avais le pouvoir, je proposerai immédiatement M. HILOUT, eu égard aux services méritants qu’il rend à la Nation, pour une décoration de la Légion d’honneur. Dans le cas d’espèce, il n’y aurait pas le moindre doute, quant au fait qu’elle soit pleinement méritée.
Si d’aventure, un remake du « Nom de la Rose » devait être envisagé, je m’autorise à penser, que le représentant du ccif, pourrait y jouer avec brio le rôle de Bernardo GUI, un rôle taillé à sa mesure, naturellement.
Bien amicalement à Toutes et à Tous.
Jean-Claude Collet
Je ne comprends rien aux contradictions de Pascal Hilout
Bonjour Pierre,
Dans le texte : Débat sur Beur FM : comment utiliser le mot « islamophobie » pour criminaliser toute critique de l’islam, Pascal Hilout
Je n’ai jamais été invité par radio Courtoisie et je n’ai jamais indiqué autre chose que mon appartenance à l’islam. Ce qui est absolument certain c’est que le credo du nouvel islam, dont je suis l’initiateur, n’est pas très catholique.
Je ne comprends pas Pascal Hilout, ce qu’il écrit ici est tout à fait invraisemblable et totalementr contradictoire, et absurde. Il dit qu’il appartient à l’islam, mais que le Coran est apparememt immonde (ce que je confirme aussi), mais alors comment peut-il affirmer qu’il apartient toujours à l’islam, tout en le rejetant (Puisque le Coran c’est l’islam) Il y a là une logique incompréhensible. Ce n’est pas sérieux.
Il dit qu’il est l’intiateur du « credo d’un nouvel islam »? C’est encore plus bizarre. En tant que spécialiste, il sait que lui-même ne va pas réécrire un » bon Coran humain ». C’est aussi absurde. Si on enlève du Coran tout ce qui est « haïssable » il ne reste plus rien et cela Pascal Hilout doit le savoir aussi. S’il écrit un nouveau Coran, ce n’est plus un Coran, à moins d’écire la même chose alors il ne faut pas le réécrire. Serait-il alors le prophète d’un nouvel islam? Que va-t-il écrire au sujet d’un nouvel islam? Le « concept nouvel islam » est tout bonnement absurde. Où il rejette le Coran immonde, et il n’y plus d’islam pour lui, ni ancien ni « nouveau », où il joue un « jeu » bizarre. Peut-il expliquer de façon approfondie sur RIPOSTE LAIQUE ce qu’est son crédo du nouvel islam?
Il a sérieusemen porté atteinte à sa crédibilité en disant cela dans le débat, et il a nui ainsi aux sérieux du site « Riposte laïque ». J’espère que cela sera éclairci et qu’il s’explique aussi publiquement sur Riposte laïque comment il peut appartenir à l’islam en disant que le Coran est immonde.
Salutations cordiales,
Guillaume Plas
REPONSE DE RL
Cher Guillaume,
Au sein de la rédaction de RL, ce débat a déjà eu lieu. Certains pensent que Pascal n’est plus musulman, mais apostat, de par les propos qu’il tient. D’autres pensent que Pascal et son nouvel islam sont mission impossible. Mais personne n’exige que Pascal, pour demeurer à Riposte Laïque, n’abjure sa foi, ni ne lève certaines ambiguïté. Nous pensons que, même avec les contradictions que tu soulèves, son apport est une richesse dont nous ne pouvons ne pouvons nous passer. Il y a par ailleurs au sein de Riposte Laïque suffisamment de plumes qui vont dans ton sens, pour que nous puissions accepter la spécificité de Pascal.
Cordialement,
Pierre Cassen
Ce Monsieur n’arrive pas à résoudre le paradoxe des religions : tu entres, on t’enferme et tu la fermes sinon on t’excommunie.
Guillaume m’excommunie alors que des musulmans n’osent pas le faire, même si leur fait avaler des couleuvres.
Eh bien non, je suis né dans cette prison et je montre aux musulmans qu’ils peuvent relever la tête et prier la tête haute, les yeux tournés vers le ciel.
Mais bien des gens comme Guillaume n’imaginent le musulman que soumis. Il fallait bien qu’un jour se lève quelqu’un parmi les musulmans pour les libérer.
C’est la dignité des musulmans qui me tient à coeur, quitte à sacrifier et le coran et Mahomet.
Si l’islam ne survit pas à cette opération, c’est qu’il n’était plus viable. J’ai déjà préparé l’oraison funèbre afin que les musulmans naissent à la Liberté.
Pascal Hilout
Arrêtons de nous justifier
Et si nous arrêtions aussi de nous justifier sur le fait qu’on n’est pas raciste mais seulement défenseurs des libertés en France ? Plus nous nous justifions et plus nous nous défendons d’être racistes, plus nous donnons du grain à moudre aux réels racistes, ceux qui n’admettent pas qu’on n’accepte pas tout et n’importe quoi ! Maintenant, quand on me dit que je suis raciste parce que je dénonce des pratiques d’un autre temps, je réponds simplement « cite moi un seul pays musulman où je pourrai m’amuser en minorité à imposer le port d’une croix, des églises, des lois qui ne s’appuient que sur la pratique religieuse, imposer un sac aux femmes en guise de vêtement, et massacrer impunément tous ceux qui ne s’y plierait pas ». En retournant la question, celui qui attaque en arrive lui à se justifier. Et si malgré cela on me traite de raciste, franchement, rien à foutre. La violence amène la violence, le racisme idem.
Et pour les émeutes hier des algériens qui ont perdu un match que dire ??? c’est la religion qui leur implique ces débordements aussi ??? A force de chercher la merde, on finit par marcher dedans et ça porte pas forcément bonheur…
Véronique Guillaud
Pascal s’est fait embarquer sur l’islam
M. Hilout s’est fait embarquer sur l’islam, alors qu’il eut fallu rester sur ce que dit Yasmine : les prétendus docteurs de la foi ne connaissent pas grand chose et l’islam doit évoluer si on veut dissiper le malaise ambiant.
M. Hilout aurait dû rappeler que des générations de Français se sont battus contre le catholicisme, ils ont bouffé du curé, ça ne donne pas le droit de les appeler catholicophobes.
La phobie est entretenu par ce qui se passe à l’étranger et qui nous arrive sur les images.
La rue Myrrha entretient un malaise en effet.
Quant à Beur FM, c’est assez facile de faire des débats à un contre trois….
Quant au débat sur l’immigration il me semble encore tabou, spécialement à gauche.
Daniel Vernhettes
REPONSE DE RL
Cher Daniel,
Vous avez tout à fait raison : il y a bien des choses que je n’ai pas abordées. Dans la vie, il n’y a que des choix difficiles où on ne peut tout faire et dire.
Mais l’essentiel c’était de montrer que même à trois ou dix (il y a eu 7 interventions d’auditeurs tous remontés contre moi), le discours sur l’islamophobie n’allait pas très loin et que l’islam est le premier à humilier les musulmans. Il s’agit des prescriptions immondes du coran mises en application par Mahomet.
Si mon interlocuteur en est venu aux menaces et au mensonge, c’est qu’il n’avait plus d’arguments.
Quant à Yasmine, elle était très subtile : son but était de faire passer un message, celui de « l’islam est bon et il a apporté des choses à la femme ».
J’ai choisi en priorité de démontrer que ce discours est lénifiant en plus d’être fallacieux. Yasmine n’a commencé par émettre des doutes sur la compréhension des musulmans que pour mieux mettre en valeur sa propre affirmation et son discours. C’est très subtil.
Et puis qu’ai-je à faire des cathos alors que tout le monde leur règle des comptes à longueur d’année.
Je vous propose donc de changer un peu nos plats quotidiens : bouffons aussi de l’imam à la saucue piquante. Miam-miam, c’est délicieux !
Pascal Hilout
Suite à vos protestations auprès de la Société Générale
Bonjour,
Je suppose que vous connaissez le site ci-dessus de l’Association DROIT DE COMPRENDRE qui mène un combat de même nature que le votre mais plus spécialisé dans l’emploi du français et en particulier dans le commerce. Cependant je vous le communique à toutes fins utiles.
Elle a fait un rapport:
http://www.langue-francaise.org/Articles_Dossiers/Rapport_DDCO.php
La langue française dans tous ses états
rapport des associations
Association Le Droit de comprendre
Paris, janvier 1999
La préface du rapport qu’elle a rédigé commence ainsi: Ce rapport est la meilleure chose qui soit arrivée depuis longtemps à notre langue. C’est une initiative privée, venue de citoyens et d’associations qui ont décidé d’unir leurs forces.
Bien à vous
Luc Attimont
A propos des excès supposés de Christine Tasin
Bonjour,
Dans son article sur les « excès » de Christine Tasin, M. Geyler nous dit que Christine est une nostalgique de l’Ecole des années cinquante ; eh bien il me semble que Mme Tasin n’a jamais souhaitée revenir aux châtiments corporels, ni à un autoritarisme excessif, mais tout simplement aux fondamentaux de l’éducation tels que je les ai connus lorsque j’étais enfant. Remettre tout simplement les choses à leurs places respectives : l’enfant en tant que demandeur de savoir, et l’enseignant en tant que dispensateur de ce même savoir ; tout cela dans une atmosphère hiérarchique bien déterminée : l’élève sous l’autorité du professeur.
Hichem HOUAMA
A quand le congrès fondateur du nouveau parti ?
Bonsoir
Je vous ai aidés modestement et je recommencerai.Mais je le répète, toutes les discussions, toutes les interventions sur votre site ne serviront jamais si vous ne vous décidez pas à créer un parti politique qui soit à la fois :
– nationaliste ou identitaire
– progressiste oui socialiste
à quand le congrès fondateur ?
NOUS ATTENDONS
BON COURAGE
DOMINIQUE GAUTIER
Identité nationale
Je viens de lire un article rédigé par vos soins. Et me permets de vous écrire.
Celui ci traite de l’Identité Nationale.
Je vous avoue avoir été touché par votre sens de la réalité avec les mots justes.
Je suis jeune (36 ans) et cela fait de nombreuses années que j’adhère aussi à ces convictions en me faisant souvent traiter de raciste, xénophobe, et autre terme souvent mal approprié par des personnes qui ferment les yeux.
Mais je n’ai jamais baissé les bras, au contraire, au risque parfois de heurter mais il faut avoir le courage (terme paraissant bien terne aujourd’hui) de ses opinions.
Mon grand père, militaire de carrière (ainsi que mon père), s’est battu pour notre drapeau. Et depuis tout petit ces valeurs me furent inculquées.
Et cela me révolte quand je vois l’état de notre pays et surtout la direction prise par nos gouvernants de tout bords.
On marche sur la tête.
Et il est vrai que cet épisode de notre drapeau conspué est un signal fort contrairement à ce que les biens pensants disent.
Je vous adresse mes sincères félicitations pour cet article.
Bien cordialement,
Frédérick Breysse
Besson : le pour et le contre
Ce qui fonde essentiellement pour moi l’identité Française, c’est :
Molière (Le Tartuffe); Voltaire (Ecrasons l’Infâme); Diderot (L’Encyclopédie); Montesquieu (L’esprit des lois et la séparation des pouvoirs); Condorcet (Les débuts de l’émancipation des femmes); Victor Hugo ; Emile Combes ( 1905) ; et je m’arrête la pour faire court.
E Besson entendant Sarkozy au Vatican déclarer que le curé était plus important que l’instituteur a soudain réalisé que le président de la république était soit inculte, soit ignorait pour le moins tout de ce que signifie « L’identité nationale » dans le pays qu’il dirige.
On pouvait déjà être inquiet lorsqu’il mélangeait dans ses discours des notions comme le « Racisme » et une théorie « Totalitaro-religieuso-dogmatique » comme l’islamophobie.
Merci donc a E Besson d’avoir tenté en lançant ce débat de parfaire la culture de notre Président.
Par contre : Zéro pointé à monsieur Besson car les conditions proposées pour ce débat étaient plus que médiocres. (Pas d’objectifs concrets et constructifs définis, « les préfectures », etc. )
Les problèmes existent réellement, ils minent notre pays, mais le pseudo débat sur l’identité nationale sera bientôt clos, rien n’en sortira, qu’un sentiment de malaise de plus.
Ceux qui comme moi redoutent, dans l’observation des faits de la vie courante, de tous les jours, de chaque point du territoire, que notre République Laïque continue de glisser vers une nouvelle formule, au pire de république Islamique., sont bien déçus.
Nous enchainerons après les régionales par un débat sur la Burka en même temps que sur le déficit public. Je crains le déficit de courage. Déjà les ténors de L’UMP affirment que c’est le président omnipotent Sarkozy qui tranchera ! alors que le débat parlementaire sur un texte de loi ou de résolution n’a pas officiellement commencé.
Face a l’offensive totalitaire de l’islam politique, se contenter de discutailler sur des signes avant coureurs de l’attaque n’est pas une réponse adaptée.
C’est parce qu’il pense que les banderilles ne sont qu’un amusement que le taureau, qui se croit très fort, ne se méfient pas. Il retourne naïvement sur ses pas, et se fait tuer.
Face à éruption cutanée on peut choisir la pommade et le maquillage ou traiter la maladie qui en est la cause.
Francis TEGAL
Loi contre la burqa
Salut à tous et toutes,
Vous disposez d’un argument imparable pour justifier une loi contre la burqa:
La loi Gayssot, certes, est une entrave à la liberté d’expression, mais elle protège des millions de victimes innocentes des attaques et injures gratuites ou offensives au moment où la bête immonde du racisme reprend vie. De même, les femmes victimes des salopards, les luttes incessantes pour l’égalité des droits des femmes, ainsi que le respect de la dignité des êtres humains (parmi lesquels sont les femmes), ont droit à une loi de protection, même au prix d’une légère entorse à la liberté de se vêtir et d’aller et venir dans un accoutrement provocateur.
Frédéric CABY
Bravo pour Anelka
Mr Régnier ,
Quelques mots pour vous féliciter et vous remercier , pour votre article sur Anelka ! ( qui circule actuellement sur le net ) .
Un joli coup de gueule de votre part , parfaitement justifier , que je partage pleinement avec vous ! Bravo et merci !
Philippe Giraud
Anelka… et tous les autres
Madame, Monsieur,
Par hasard, je suis tombé sur un article contre M. Anelka, écrit avec force de conviction par un de vos membres qui se nomme Francis Régnier. Alors j’ai eu envie de vous adresser le présent message.
Personnellement, l’obscurantisme me « débecte »; voilà pourquoi je suis facilement capable d’adhérer à bon nombre de vos conceptions. Néanmoins, pour moi, la conscience collective est une valeur immatérielle bien trop importante pour laisser cette dernière se faire griffer inconsidérément par le mauvais bout. Voilà pourquoi je tiens par le présent courrier à prolonger l’article que Monsieur Régnier a écrit sur la personne de Monsieur Anelka.
Ce Monsieur Anelka qui ne me fait ni chaud ni froid, comme bon nombre de vedettes tous métiers confondus, semble avoir lancer un jugement global sur les Français; et en plus, ce Monsieur ne veut pas payer ses impôts en France: si telle est la stricte vérité je suis entièrement d’accord avec vous, c’est un vrai scandale !! Hé bien que les notables français, gardiens de la République Française, donneurs d’ordres et de leçons, prennent enfin leurs responsabilité: çà nous changera un peu des mesures contre les voleurs de poules ou contre les accrocs au canabis.
En revanche Monsieur Regnier ! Ne vous arrêtez donc pas en si bon chemin de dénonciation. Allez donc jusqu’au bout de votre besoin d’intégrité et de justice, en dénonçant bien d’autres personnalités qui ne paient pas d’impôts en France depuis des lustres. La quantité des personnes ne payant leurs impôts en France se situe entre trois et cinq mille foyers fiscaux, et bien entendu, pas des moindres.
Sinon (et Anelka aurait alors malheureusement raison) Monsieur Regnier vous ajoutez une énième pierre d’hypocrisie au Grand Chateau de la Bouffonnerie Française (bouffonnerie administrative, fiscale, juridique, …) ; ce beau et grand château ayant vu ses premières fondations posées il y a déjà plus de quatre décennies, par notre vénérée intelligentsia qui plus est.
Je pense qu’au sein de votre association vous devez même être mieux informé que moi qui n’écoute que les médias classiques. Par conséquent je ne vous ferai pas l’affront de vous communiquer la liste de gens très connues ne payant pas un centime d’impôt en France: cela va évidemment de la profession de footballeurs, en passant par la chanson, le cinéma, le journalisme, l’automobile de compétition, etc… etc… etc…
S’il vous plaît … quitte à vouloir informer faites vraiment ce qu’il faut pour gagner en crédibilité et surtout pour élever la conscience collective française. Sinon l’hypocrisie sera une composante irréfutable mais un peu oubliée dans le livre, Le « Mal français »écrit par Alain Peyrefitte en 1976.
Salutations distinguées.
PS: quant à « La Marseillaise », je n’ai jamais eu la chance de tomber sur Prost, Deneuve ou Aznavour en train de chanter notre hymne national avant de passer à l’action professionnelle. Pourtant là non plus, je n’excuse pas Anelka pour ce détail que je trouve important.
Philippe Acquisto
Le Midi Libre à la hauteur de Paris Match
Après Paris Match voilà que Midi Libre « teste » le port du nikab et non niqab comme a écrit la rédactrice avant de traiter un sujet il faut être sûr de le maîtriser respect pour vos lecteurs et vous même…
deux journalistes peut être convaincues de faire ainsi avancer les choses et apporter du constructif dans cette épineuse affaire, se sont amusées à mettre un nikab pour :
tester les réactions des passants, savoir comment on se sent dessous,
donc pour s’amuser tout en précisant (Midi Libre) qu’il ne s’agit pas
de polémiquer ni faire de la provocation.. et quel est l’objectif
alors ? Avoir seulement de l’empathie pour celles qui le portent dont
certaines le font avec consentement selon leurs dires ?
Ces deux « journalistes » (paris matche et midi libre) manifestent une
certaine fierté d’avoir fait pareille chose, et un certain plaisir,
certains lecteurs naïfs les félicitent et même les remercient pour
leur courage … Quel courage ?
Il faut s’insurger devant tant de bêtise ! Quel jeu de rôle !
Alors voici d’autres jeux possibles :
– Pourquoi ne pas aller avec une arme à feu sur la Place de la Comédie , pour voir comment se comporte la police, voir si on peut aller boire un café, si l’on dérange les passants ?
– Pourquoi ne pas se promener nue, cette journaliste pourrait faire cela l ‘été prochain, pourquoi ne pas jouer les exhibitionnistes pourquoi ne pas marcher à quatre pattes la laisse autour du coup avec un mari dominant …!
Après tout le jeu peut tour permettre non ?
On notera que dans cet article elle donne une bonne note aux forces de police, dit qu’elle a croisé une fausse blonde d’une cinquantaine d’années sic… pourquoi précise t’elle fausse blonde ? Sourit intérieurement quand un vigile de la FNAC la suit en pensant « ‘je n’ai pas une ceinture à explosif ».
Mais qui est elle pour se permettre de porter toutes ces appréciations et nous pouvons constater beaucoup d’amusement de sa part.
L’été dernier Midi Libre a consacré un dossier entier au naturisme et à l’échangisme qui se pratique dans l’Hérault non loin de Béziers en précisant que, grâce à l’échangisme une femme avait eu son premier orgasme à 40 ans !
Midi Libre passe de l’échangisme au nikab en oubliant pas de vendre la tauromachie….
Une pensée à ceux et celles qui osent se soulever avec maturité et dignité à visage découvert pour sauver la république parfois au péril de leur vie, en France, en Europe et le reste du monde !
Pour ce qui est du niveau de ce journal et de ces accolites on tombe au plus bas…
midilibre.com/articles/2010/01/30/A-LA-UNE-dd-1092738.php5?
idsondage=617&idreponse=2167#reaction

Nicole Bartoli
Je vous découvre
Bonjour,
Votre lettre info m’intéresse beaucoup et j’apprécie tout particulièrement les échanges sur la burqa.
En lisant le supplément du Monde sur ce thème, j’ai été très frappée par certaines phrases prononcées par les femmes (jeunes) qui la portent et qui évoquent le sentiment de liberté que ce vêtement leur donne. Il y avait une tonalité qui m’a mise en éveil et m’a rappelé un texte psychanalytique sur le « voilé/dévoilé » et qui portait sur l’extrême perversité qu’il y a à voiler le corps de la femme pour mieux ouvrir la voie aux fantasmes du masculin, fantasmes qui appartiennent plus au monde d’une enfance masculine que d’un espace masculin adulte. Mais, ici, ce que je retrouvais en fait, était le discours de patients phobiques et de jeunes anorexiques (je suis psycho thérapeute). Je réfléchis depuis à cette idée que le voile pourrait être un arbre cachant (sur le plan individuel et non plus strictement socio politique), une souffrance personnelle très aigüe qui prend cette forme aujourd’hui très médiatisée mais que ça pourrait être de l’anorexie, de la phobie sociale, des paniques… Que sais je ?
Au-delà de la politisation évidente de la burqa, ne serait il pas possible aussi d’alerter sur la problématique identitaire, psycho pathologique, et là, très personnelle et singulière, qui peut se cacher derrière ?
Cordialement,
Balbina Cruz
Burqa
Je me disais ce matin après certaines déclarations de femmes voilées, disant que la France était le pays des « Libertés » et que si on les privait de liberté elles seraient obliger de partir ailleurs (chiche ????) mais je crois qu’elles confondent le mot  » Liberté » avec le mot « laxisme » et que toutes ces opérations de « testing » n’ont pour but que de voir jusqu’où on peut tirer partie de cette lâcheté, de cette indifférence, de ce laisser aller de ceux qui dirigent nos Démocraties « en grand danger »
Le problème de la Burqua et du voile intégrale serait réglé depuis longtemps si les contrôles policier ne se limitaient pas au « Djeunes » mais s’étendaient aussi aux femmes voilées, car on ne peut contrôler l’identité de quelu’un que s’il n’est pas voilé. Seulement, le problème est que si l’on demande à une femme de se dévoiler
la réaction de l’entourage mâle risque d’être beaucoup plus brutal que pour les jeunes…..et la il faut donc une volonté politique et beaucoup de courage de la part des forces de l’ordre pour éviter l’émeute……on en revient donc au laxisme.
Amitiés
Gérard Ulmo
La langue bretonne est plus légitime en Bretagne que la française
Ma chère Brigitte Bré Bayle et chers rédacteurs de Riposte Laïque,
Malgré tout le profond respect que j’ai pour votre combat laïque, permettez-moi néanmoins de vous signifier que la langue bretonne a certainement plus de place en Bretagne à Brest que non seulement l’arabe mais aussi la française.
En effet, contrairement aux Arabes de Marseille, les Bretons sont chez eux en Bretagne et ce sont les Français qui doivent y être assimilés aux Arabes de Marseille mais bien plus violents et arrogants jusqu’à daigner aux Bretons toute indépendance laïque.
J’ai de plus en plus le sentiment que nos positions sont foncièrement irréconciliables tout comme sans doute nos positions communes à l’encontre des islamiques.
Mais assimiler en France un peuple d’origine comme les Bretons (plus originaires que la plupart des Français) à une ethno-religion exogène colonisatrice et fasciste comme celle des arabo-islamiques reste inqualifiable et écarte à jamais encore plus le gouffre qui nous sépare de plus en plus par votre nationalisme jacobin forcené.
En fait, en l’espèce, c’est vous qui ressemblez le plus aux colons fascistes arabo-islamiques de France que vous dénoncez à longueur de page dans votre journal que les Bretons auxquels vous les assimilez.
Au regard de l’actualité (cf. mes autres réactions) je pensais que vous auriez d’autres préoccupations que celles d’injurier ainsi le peuple breton mais n’ai pas renoncé pour autant à réagir à la réponse tout aussi inqualifiable de Hubert Sage sur ma précédente réaction.
J’espère que d’autres vrais laïques (qui ne confondent pas laïcité et jacobinisme colonialiste des plus brutaux) comme Vincent Maunoury réagiront de même car vous savez pertinemment qu’une frange non négligeable de votre lectorat ne partage pas votre position jacobiniste.
Quant à moi, je ne cesse de me réjouir de voir de plus en plus inscrits au fronton des bâtiments publics territoriaux leurs fonctions en langue bretonne et, traditionnellement, le drapeau (lui aussi laïque) de la nation bretonne flotter jusqu’à la meilleure place à coté même parfois des drapeaux historiques territoriaux et communaux, malgré les grondements réguliers des autorités françaises, jusque sur l’hôtel du département de la Loire-Atlantique ( détaché de la Bretagne historique pour être rattaché à la région française des Pays de la Loire avec comme capitale celle de la Bretagne historique, Nantes !!!) pour demander son rattachement à la Bretagne de région française et reconstituer ainsi la Bretagne historique.
Eozen
On ne peut pas compter sur RL
Bonjour,
Les atteintes à la laïcité ne proviennent pas uniquement de l’Islam, d’autres religions y participent mais vous n’en parlez jamais; vous ne vous focalisez que sur l’Islam.
A l’instar de la Libre Pensée, dont chacun sait l’organisation politique qui est derrière, et qui cible son action sur l’Eglise catholique, vous adoptez la même démarche avec l’Islam.
Aussi, bien que vous ayez raison de dénoncer avec force l’action de groupes islamistes, vous perdez à mes yeux toute crédibilité du fait de votre « action laïque exclusive ».
La sélectivité dans votre action vous rend à mes yeux suspect; cela laisse supposer, comme pour la Libre Pensée, qu’un groupuscule politique vous anime et pour lequel la défense de la laïcité n’est qu’un paravent.
C’est dommage, car il y a un véritable combat à mener contre l’action de groupes islamistes, mais j’estime que l’on ne peut compter sur RL.
Monique Ream

image_pdf
0
0