Sélection de quelques réactions

Il faut vous faire connaître davantage
Chers amis laïques. L’édito et le numéro de Risposte laïque numéro 19 méritent d’être largement diffusés. J’ai envoyé ces articles à des amis pour qu’ils forment une chaîne avec d’autres personnes afin de les diffuser.
Par ailleurs, je m’inquiète de l’alliance d’une extrême gauche avec les islamistes au nom de la lutte anti-capitaliste. Quel aveuglement, quel vide idéologique, quel besoin viscérale de drogue dogmatique. Cet extrême gauche est justement anti-laïque.
Mes amitiés, amis laïques, et bonne année à vous tous.
Ilios Yannakakis
Bhenazir Bhutto est morte
Aujourd’hui, l’obscurantisme marque des points… Le meurtre d’une femme démocrate, leader politique d’un grand pays musulman, est un acte très grave.
Le signal est fort : le Pakistan est condamné à être gouverné uniquement par des militaires ou par des religieux.
Au delà du Pakistan, cet acte terrible nous rappelle combien il est difficile de voir la démocratie se développer au sein des pays musulmans… L’immense majorité de ces états sont des théocraties ou des dictatures… et rien ne semble pouvoir inverser cette tendance…
Cela est encore plus vrai aujourd’hui.
Une pensée émue pour une personne qui a donné sa vie pour faire avancer une grande cause.
Salvatore Pertutti
Réponse à un ami défenseur de la laïcité
Mon cher Christian,
Merci pour tes textes et pour tes appels à la vigilance laïque, tellement nécessaire par les temps qui courent.
Un seul bémol, quand même ; j’entends (presque) tous les défenseurs de cette admirable laïcité française tonnant et vitupérant le catholicisme et ses (réelles ou prétendues) atteintes au dogme laïque. Comme si les autres religions oeuvraient en paix, dans la discrétion et pudeur essayant d’être irréprochables.
Peut-être vous avez raison, car il est bien connu que :
– ce sont les catholiques ceux qui massacrent à tout bout de champs et sur toutes les latitudes les personnes qui leur paraissent indésirables.
– ce sont les catholiques qui interdisent toute manifestation cultuelle autre que la leur, dans les pays où ils détiennent le pouvoir
– ce sont des fanatiques chrétiens qui se font sauter, tuant au passage des anonymes innocents et étrangers à leurs « causes »
– ce sont aussi les catholiques qui dans notre pays (encore) laïque demandent le port ostentatoire des signes religieux dans les lieux publics, une cuisine « spéciale » dans les cantines scolaires, exigent du personnel exclusivement féminin pour soigner leurs femmes dans les hôpitaux, imposent une tenue spécifique à leurs épouses, soeurs ou filles, et aussi ce sont des catholiques qui tuent des femmes de leur famille qui osent fréquenter un homme d’une autre religion.
C’est bien connu que ce sont des fanatiques catholiques qui ont assassiné Sadate, Rabin, et très récemment Mme Bhutto.
Et quand des groupes ou associations qui se prétendent laïques défendent ouvertement des intégristes et même des fanatiques on doit voir la main de l’Opus Dei, n’est-ce pas ? (je cite Cercle Voltaire, La libre pensée, et certains dirigeants du MRAP, LDH, et ATTAC)
Eh oui, mon cher Christian, les indignations sont souvent très sélectives, c’est une spécialité hexagonale…
Mais, quand on ne voit plus la foret à cause de l’arbre qui la caches, il faut changer les lunettes.
Avec mes sentiments pour toujours amicales
Sorel
P.S. Je fais appel à ta discrétion (et à tous ceux qui ont reçu ce texte) ; car je crains qu’il tombe dans les mains des fous de Dieu cathos qui vont brûler les ambassades françaises de partout, vont détruire des mosquées et des synagogues, vont tuer des infidèles…
Chercheur républicain cherche contributions
Bonjour
joyeuses fêtes à toute l’équipe et belle année 2008, avec une énergie renouvelée pour la défense et la promotion des idéaux républicains.
Je suis enseignant-chercheur et, dans le cadre de recherches qui feront l’objet d’une publication électronique en ligne, je souhaiterais que soit relayé auprès du maximum de militants laïques cet appel à contributions (merci à vous de le diffuser si cela vous est possible) :
*
Dans la perspective de mettre en relief sur un site la contribution essentielle des militant(e)s laïques,
républicain(e)s et féministes au débat citoyen et démocratique,
je recueille des PROPOSITIONS CONCRETES dans tous les domaines de réflexion et d’action :
Ø les solidarités
Ø l’éducation
Ø les politiques culturelles
Ø la citoyenneté
Ø l’émancipation féminine
Ø l’écologie, le développement durable
Ø la justice
Ø la sécurité
Ø les relations internationales
Ø le co-développement

Pour envoyer vos contributions : gpilorget@ac-paris.fr
Salutations républicaines.
Gaël Pilorget-Brahic
Enseignant-chercheur
ENC, EMSST, CREC

Chrétiens laïques indignés par le discours de Sarkozy
Le discours du président de la République à saint Jean de Latran est effarant. On ne peut pas se contenter d’ironiser sur le nouveau chanoine –tradition pour le moins obsolète y compris dans l’Eglise catholique.
Nicolas Sarkosy ne parle pas dans ce discours au nom de tous les français, ni des seuls chrétiens, ni même au nom des catholiques de France, mais au nom d’une sensibilité catholique traditionaliste qu’il assume comme la sienne…et celle de toute la France. Par exemple sous le nom de fait historique il remet à l’honneur l’idéologie intégriste de la France fille aînée de l’Eglise . Il continue d’invoquer les racines chrétiennes de la France alors même que cette formulation n’a pas été retenue dans les textes européens. Aussi il ne tient pas compte des apports spirituels, humanistes, culturels des religions non catholiques, des agnostiques et athées dans notre pays, estimant même que l’aspiration spirituelle qui est en tout homme ne trouve sa réalisation que dans la religion.
Lui, président de la République, élu par des français de toutes convictions, il exprime des positions personnelles d’ordre convictionnel, spirituel ,voire religieux, en mettant gravement en cause l’exercice laïque de sa fonction, allant jusqu’à identifier son ambition politique et la vocation sacerdotale !
L’affirmation verbale dans ce discours de l’actualité des lois de séparation de 1905 est contredit par la tonalité générale du discours. L’allusion au livre « La République, les religions et l’Espérance » que Nicolas Sarkosy a remis au pape nous laisse craindre en réalité une remise en cause juridique inquiétante de cette loi dont certaines propositions du rapport Machelon sont sans doute une esquisse.
L’Observatoire Chrétien de la laïcité avec tous les laïques français continuera de défendre la laïcité telle qu’elle est définie dans les deux premiers articles de la Loi de 1905 comme dimension essentielle de la démocratie.
Transmis par Jacques Haab
Du « choc des civilisations »
L’affaire de la mosquée salafiste de Champs-sur-Marne (77420) aura eu au moins le mérite de mettre momentanément en sommeil les querelles politiciennes qui ont coutume de tirer notre démocratie vers le bas : que le PCF et l’UMP travaillent de concert pour faire barrage au fascisme vert est encourageant.
Mais c’est, qu’en l’occurrence, le danger est énorme : s’il est vrai, selon les mots de Marie-José Letailleur (Riposte laïque n° 19), que les habitants de Champs-sur-Marne ont dû « se réapproprier de façon physique » le quartier que les salafistes étaient en train de leur dérober, il est tout aussi vrai que ce quartier c’est la France, ou plutôt que la France est déjà ce quartier (ceux qui en doutent auront l’extrême amabilité d’écouter l’émission religieuse Islam diffusée le dimanche matin, de 8h45 à 9h15, sur France 2 : ils pourront y apprendre, entre autres, que « la France est désormais musulmane ») !
Or, si j’en crois toujours Marie-José Letailleur – et croyez bien que je la crois ! – « lorsque la laïcité est menacée, les citoyens réagissent très fort ». Ce « très fort », c’est précisément la réappropriation « physique » citée plus haut, et cette reconquête matérialisée en annonce d’autres, au prorata de l’ « obstination » et du « nombre » des salafistes présents sur notre sol !
Que sont, en effet, les salafistes, sinon ceux qui, à l’instar de Tariq Ramadan, suivent scrupuleusement la Sunna (Recueil des dits, faits et gestes du Prophète) – le mot salaf (prédécesseur ou ancêtre, de as-salaf, les premières années) désignant plus particulièrement les compagnons de Mahomet ? Dès lors, comment s’étonner que ces mêmes salafistes revendiquent, en ce début de XXIème siècle, l’islam du VIIème siècle, avec ses peines canoniques – parmi lesquelles la fameuse lapidation ? S’il n’y a pas là un « choc des civilisations », qu’y-a-t-il ?
On m’objectera, non sans raison, que l’islam ne saurait se réduire au salafisme, puisque dans l’islam il y a la tendance réformiste rationaliste et la tendance salafi, au sens où le salafi essaie de rester fidèle aux fondements. Mais ce sont ces fondements qui posent problème, et quel problème puisqu’ils bousculent l’Histoire en voulant défaire notre civilisation !
Il y a donc un authentique malaise dans notre civilisation (je parle ici de la France, mais cela vaut pour l’Occident, d’où la « gravité de la situation »), et ce malaise vient de ce qu’une civilisation est une culture (Freud emploie le même mot pour désigner ces deux concepts), et qu’une culture est la réglementation des hommes entre eux. Et voilà l’ombre ! On ne règlemente pas l’intégrisme : on le combat, par la loi certes, mais aussi par la force, sitôt que la loi se révèle insuffisante, et plus encore par la mainmise sur toutes les peurs, à commencer par la peur d’être qualifiés d’ « islamophobes » ou, pire, d’ « extrémistes de droite ». Jusqu’à preuve du contraire, nos valeurs sont celles de la République « une et indivisible ». Alors, de grâce : défendons-les et, par suite, défendons-nous… sans complexe !
Maurice Vidal
Pourquoi se sentir obligé de critiquer le curé pour critiquer l’islam ?
Je n’aime pas le mot « bondieuseries » qui pour moi et beaucoup d’autres sûrement nous ramène à la religion chrétienne. L’église a été ce qu’elle a été, elle a beaucoup évolué. Est-il question pour vous d’islamisation rampante, avec toute la culture qui va avec, d’un pays majoritairement chrétien ou d’une critique globale de l’influence des religions ? Les excès du commerce des hommes n’ont rien à voir avec tout cela. Je suis une femme, je suis libre, je m’habille comme je le veux, je travaille, je suis mariée et c’est moi qui tiens les cordons de la bourse,je vais à la messe tous les dimanches sans injonction ni ordre du curé de ma paroisse. je m’habille comme je le veux. Nous sommes obligés maintenant de rappeler constamment que ce que nous avons gagné ces dernières decennies (votre grand-mère québécoise le fait très bien) ; mais elle rappelle aussi ce qui ne va plus dans nos sociétés occidentales. Pourquoi toujours vous sentir obligés de critiquer le curé pour mieux fustiger l’imam ? Je suis laique, chrétienne et de culture judeo chrétienne. Les commerces dont vous parlez sont à mon avis aussi une manière de réaffirmer tout ça.
Merci a vous de m’avoir lu.
Claire Olivesi
La vision céleste du CHANOINE SARKO
Extrait de son « sermon » au Vatican (il s’adresse à la « caste  » sacerdotale !)
Dans la transmission des valeurs et dans l’apprentissage de la différence entre le bien et le mal, l’instituteur ne pourra jamais remplacer le pasteur ou le curé, même s’il est important qu’il s’en approche, parce qu’il lui manquera toujours la radicalité du sacrifice de sa vie et le charisme d’un engagement porté par l’espérance.
Appréciez son joli rêve de Chanoine !
Avoir finalement à sa botte une éducation nationale privée , une armée de curés Profs , pas emmerdés pas des obligations familiales ou des attaches matrimoniales qui font perdre du temps , une armée charismatique , diplomée avec une licence de théologie , reconnue ENFIN par l’Etat, totalement libre , sacrifiant TOUT son temps à l’éducation/formatage des jeunes et finalement de tous les « apprenants » …et ceci 24h sur 24 !
Des curés profs …et « jaunes » pour casser les 35h …étonnant , non ?
Le Pied !
Des curés profs travaillant dix fois plus qu’un instit de base « sans espérance », pour gagner plus …gagner quoi au juste ?
Ca va coûter bon bon !
-Pas de Panique PARISOT! Y aura rien à débourser : ils Capitaliseront des parts de Paradis bien sûr !
Je sens « Franco » se réjouir dans sa tombe !
Mais va savoir pourquoi le Jésus de la Créche fait grise mine !
Va savoir pour quoi sa mère chantonne son magnificat ‘ Il éléve les humbles et abaisse les puissants  »
Va savoir pourquoi Joseph le Charpentier ne lâche rien sur ses 35h !
va savoir pourquoi ces trois là résistent !
Pierre NICOLAS
Je ne suis plus des vôtres
J’ai adhéré à Riposte Laïque et je demande à ne plus être des vôtres. Je ne vous soutiendrai plus. La cause est juste, mais pas les moyens. Volonté trop manifeste de schématiser politiquement (à une heure, où, franchement, on a mieux à faire que de se disputer entre droite et gauche !), trop de véhémence, de violence voire de haine dans les propos de certains.
Je poursuis, avec d’autres, le combat contre le voile et toutes les formes d’oppression qu’elles soient véhiculées par les religions ou par les idéologies. Je pensais que des gens modéré pouvaient se joindre à vous dans cette cause commune et j’ai milité avec Riposte Laïque. Dommage que vous taxiez d’extrèmiste de droite ceux qui veulent éviter le pire, tout en dénonçant avec courage et fermeté les oppressions de toutes sortes. Beaucoup de gens de droite sont contre le voile, sans être pour la croix ! C’est moche, cette stigmatisation, cette récupération politique et qui risquent d’être un appel aux armes !
Non, catégoriquement non, au voile et à l’oppression, y compris à celle des ayatollah de la gauche, des Robespierre de la laïcité ! Il importe tout autant d’éviter une guerre de religions qu’une guerre civile, du genre Terreur de 93 !
Sincères salutations laïques et merci de publier ce mail !
Nicole Dagnel

image_pdf
0
0