Sélection de quelques réactions

Mort d’Olivier Ferrand

Bonjour « Riposte »,
Je vous félicite pour votre article sur le décès de Ferrand, qui est parfaitement réjouissant (je parle de l’article bien entendu ! de sa pertinence, de son impertinence, et de la justesse de son contenu !).

Le décès d’un ennemi n’étant pas une satisfaction en soi (quoi que.. vu le niveau de colère voire de désespoir dans lesquels la folie de ces individus nous amènent, contre nous), mais il apporte ici une sorte de sentiment de justice dans ce qu’il annonce du retournement de situation à venir : la force du coté obscur ne gagnera pas.

Merci pour toute votre énergie.

Nathalie

A Pierre Cassen, sur l’équipe de France de football

J’ai , comme toujours,  apprécié votre article sur l’EDF M.Cassen.

Trop de Vladimir sèment le désordre dans le football français !)

Pour moi d’abord, les journalistes sportifs et la presse en général, se lâchent sur l’EDF , frustrée de ne pouvoir le faire avec la société Française et le multiculturalisme. Bref…

Je voudrai revenir sur votre article concernant la rencontre de Bezier.
Effectivement , pendant mon adolescence, je jouais au football avec des amis (ils le sont toujours d’ailleurs – il y a 25 ans de cela). Ce que vit l’EDF actuellement et plus anciennement pendant la coupe du monde, nous l’avons vécu avec notre club de village.

Mon club était composé de Vladimirs, on va dire 50/50…Avec les problèmes que je vous laisse imaginer. Bagarres communautaires (on se laissait pas faire à l’époque) , bagarres entre eux et pendant les rencontres, insultes de l’entraineur, insultes racistes (Cons de Français, sale Gaoulis donne moi le ballon nardine mook ect….) Bref c’était la joie, tellement que les Gaouili sont tous partis …et les Vladimirs sont restés…
Bref comme après j’ai fait des études, je n’avais plus guère le temps de jouer au football…
Avec les problèmes en Afrique du sud lors de cette coupe du monde…le passé a ressurgit et avec mes amis lors d’une bouffe, nous avions longuement discuté pendant l’apéro de ce qui se passait et fait le rapprochement avec notre passé. C’était flagrant.
Cette coupe d’Europe a aussi fait ressurgir les fantômes du passé :

« Allez , toujours les mêmes qui foutent la merde » lache Denis mon ami
« ils s’en branlent du maillot, regarde, encore les mêmes ne chantent même pas la Marseillaise tellement ils se sentent français » lache la femme d’un autre amis
Evidemment, nous faisions allusion aux Vladimirs de l’EDF.

Et pourtant, notre groupe est assez diversifié en matière d’opinion politique (Droite, Gauche, Fn ect…) c’est d’ailleurs les seules discutions que l’on écourte…mais sur certains points, nous sommes unis derrière nos couleurs.

Donc voila…Je sais ho combien de petit club de village subissent les foudres des Vladimirs… Mais ne comptons pas sur notre presse vendue et lache pour faire passer le message…Mais je pense qu’au fond d’eux, savent d’ou vient le problème.

Voila c’était pour vous faire un petit témoignage d’un vécu.
Sur ce, continuez votre combat avec Christine et tous les autres, votre site est une bouffée d’oxygène.

Olivier

 

Bonjour,
J’approuve entièrement votre article, surtout la conclusion.

J’ajouterai que ce n’est pas vraiment nouveau, puisque des générations d’enfants ont étudié « Vendredi ou la vie sauvage » de  Tournier, dont le message est le même, et qu’il y a déjà des années, on a donné au brevet des collèges le poème de Perret « Lily ».
Ce sont quelques exemples parmi beaucoup d’autres. Le mythe du bon sauvage est un des thèmes majeurs de la philosophie « des (prétendues) Lumières. »
Un de ses premiers propagateurs a été Montaigne, justement, qui a été un des premiers aussi à jouir d’une société qu’il dénigrait par ailleurs -et qui en tant que politique, a aussi appliqué la doctrine « courage, fuyons » lors de la peste à Bordeaux dont il était maire.

Le texte de Levy-Strauss sur les Nambikwara est très intéressant car il s’y interroge sur la fonction de chef, et n’en donne pas une image très glorieuse : le chef se soumet à diverses humiliations pour être admis, il doit renoncer à de nombreux objets personnels -outils, armes- qui lui sont purement et simplement pris, et si les conditions sont mauvaises, il doit avec ses femmes approvisionner la tribu en allant à la chasse ou à la cueillette, essuyer les rebuffades si elles ont été mauvaises.
Dans un autre texte, il montre comment un chef, pour se parer de la gloire de maîtriser la lecture, demande à obtenir un calepin et un crayon.

Les récits de C Lévy-Strauss montrent justement que la nature humaine n’a ni gagné ni perdu.
Et si on lit les récits de Jean Malaurie sur les Esquimaux, c’est le même constat, la diversité des caractères et des relations avec les hommes.

L’interprétation est bien évidemment orientée, et obéit à des choix politiques.

Ce qui est consternant, c’est que ces bons maîtres sont incapables d’imaginer la conséquence de cette cause  : nos enfants seront, sont déjà, considérés comme des  descendants de négriers, d’esclavagistes, et seront sommés de rendre gorge, j’ai peur d’imaginer comment.

La gangrène est très avancée, nos enfants ont déjà une mentalité de dhimmis.
Faire allusion à des éléments de cette nature, leur suggérer une autre lecture,  provoque chez eux des réactions hostiles. Ils refusent d’imaginer qu’on ait pu leur inculquer des théories dangereuses pour eux…

Cordialement
Nadia, Prof de Lettres…

Réflexion mariage homo… avant l’adoption

Une réflexion sur le mariage homosexuel que ce gouvernement veut imposer aux français, sans concertation aucune de la population. Le premier constat vise le procédé. Peut-on admettre que la socle de la société française, je parle de la famille, soit balayé sans soumettre cette démarche à référendum ? Les pédopsychiatres  ont-ils été consultés sur les conséquences psychologiques que subissent les enfants adoptés par un couple homosexuel ? Car le mariage homosexuel n’a pour but que d’accéder à une « normalité » qui permette ensuite l’adoption. On me répondra que la famille est bien « malade » en France, comme ailleurs, que les divorces créent des situations de famille monoparentale, de famille recomposées, que des parents hétérosexuels rendent des enfants malheureux. Cela existe et est la résultante de la dégradation de la morale dans notre société, de l’absence de repères, de l’exigence immédiate d’un bonheur n’ayant pour but que la matérialité. Il faut donc « achever » le malade en rendant sa santé plus fragile encore.

Mais, les couples homosexuels ont-ils pensé à ce détail ? Un mariage homosexuel implique l’ enregistrement d’un acte sur un registre d’état civil comme tous les mariages hétérosexuels. Les homosexuels qui, depuis tant d’années, se disent victimes d’une société peu tolérante et craindre les menaces de régime non démocratiques (l’actualité de certains pays comme l’Iran le montre), ont-ils réfléchi qu’ils vont volontairement créer de fait un fichier des homosexuels mariés qui pourrait être utilisé par ceux dont ils redoutent l’homophobie ?

Nous sommes en démocratie. Pour combien de temps. La sournoise colonisation de l’Islam radical dans nos sociétés occidentales me laisse personnellement présager le pire. Les français sont pour la plupart peu intéressés par l’histoire. Pourtant, les évènements du Kosovo ne sont pas très anciens et les serbes du Kosovo vivent aujourd’hui, même si la presse se tait, les pires outrages par les albanais musulmans.

Réfléchissez amis homosexuels. Ma tolérance fait que je considère que chacun doit pouvoir vivre ses tendances sexuelles, du moins entre adultes consentants. L’avenir me dira et vous dira si mes craintes sont fondées. Le risque est toutefois bien réel.

Bien à vous et merci pour la lutte objective que vous menez.

Denis

Quelques anecdotes de Paname, «  ville lumière » ?????!!!!!!!

Une de mes  copines fan de gym sur machines ……. s’est vue reprocher une « tenue indécente » par un jeune surveillant,  (d’un grand centre connu au  sud de Paris  ) Elle portait une brassière et un « cycliste »…Comme ce n’est pas le genre docile, elle a envoyé promener le jeune homme, en lui demandant de se  renseigner auprès de sa hiérarchie,  car cette tenue, se porte depuis toujours, sans problème lui a-t-elle dit. . Le jeune homme revient quelques minutes après, en s’excusant, … certes…

Mais on peut se demander d’où  tombait  ce jeune homme ?…

De l’oeuf ?

De l’école coranique du coin ?

D’une réunion de cellule du PCFDGEELVUMP ?

Il faut dire qu’il ne doit plus  savoir à quel « saint » se vouer car il a dit à ma copine  « quand il y en a qui viennent avec un voile,  on leur dit de l’enlever »…Venir avec un voile dans une salle de gym, cela ne se faisait, du moins je le croyais, que dans les dictatures islamiques …….Pour ma part j’avais vu  l’été dernier, depuis l’étage,  deux filles en burkini dans la piscine. Aux questions posées à l’accueil, j’ai eu droit à des réponses  plus débiles les unes que les autres : « c’est religieux on ne peut rien faire », « c’est un textile élastique près du corps donc pas anti hygiénique » ?   d’ après des abonnés,  on ne voit plus de burkini ,  mais jusqu’à quand ?

Une autre copine :

Elle est installée dans un salon de coiffure sur les Maréchaux, pas dans le nord, je précise,  la loi islamique n’épargne aucun quartier, contrairement à ce que de nombreuses idiotes, ou lâches font croire   . Et quand bien même,  sévissant sur un seul cm 2 c’est déjà une ignominie.

Deux donzelles voilées (on ne voyait que l’ovale du visage selon l’expression consacrée) entrent dans le salon.

D’une part elles veulent passer  tout de suite, « elles ont un mariage dans une demi heure », d’autre part « elles ne veulent pas de shampooing, elles l’ont fait elles mêmes avant de venir  ??? ça a servi à quoi ? on se le demande,  et  cerise sur le gâteau, elles veulent « une ristourne, vu qu’elles ne veulent pas de shampooing » ……. Gentiment  éconduites, avec toutes les explications nécessaires,  la coiffeuse raconte qu’une autre fois des hommes sont venus dans ce salon, mixte, pour demander  rien de moins que de le séparer en deux … « afin que leurs femmes puissent venir » ….. .  Ils se sont fait poliment renvoyer aux pelotes…Bravo,    mais …dans certains quartiers des patrons trop seuls  craquent, nos  garde chiourmes  se taisent, et  beaucoup de nos compatriotes aussi.

Monique

Le tweet

Bonjour,

J’ai lu avec intérêt et amusement ce que Ségolène Royal aurait pu répondre au tweet de Tweetweiller….

Pour compléter plus sérieusement, la réaction de Royal aurait pu être plus adaptée au traquenard du Capitaine de pédalo, (pas courageux mais madré en diable !!)

En préambule une question: Quel est l’homme politique qui refuserait quoi que ce soit à son patron qui plus est Président de la République ???? Personne !

Et si donc Flanby avait voulu vraiment honorer sa parole: ( la présidence de l’assemblée après le ralliement de Ségolène aux primaires) il n’avait qu’a passer un coup de fil à Forlani en lui disant: « Laisse passer Royal et tu auras un ministère, ou tout autre poste prestigieux ( une présidence ) à la discrétion du chef de l’Etat….Je n’imagine pas un seul instant Forlani envoyer paître son Président. Et …. Ségo-élue…

Et donc ce fameux tweet a été inspiré par « petite fraise des bois » à la « douce » Valérie pour ne pas avoir à tenir parole, et ainsi ne pas supporter si près de son trône (4ème personnage de l’Etat)  une personnalité qui l’avait dominé pendant tant d’années…..Flanby était libre et Tweetweiller satisfaite.

Nous avons donc pour 5 ans un ersatz de machiavel, qui ne va pas s’occuper de la parole donnée aux électeurs passés, mais qui va mettre tous ses pouvoirs au service des électeurs futurs.

J’imagine bien François dire à Valérie le premier jour d’entrée à l’Elysée: « Ma chérie nous avons 5 ans de travail devant nous pour le transformer en 15 et battre ainsi le record absolu détenu par le maître de l’arnaque et du coup de jarnac …occupons nous donc exclusivement des 51% de 2017: caresser dans le sens du poil les assistés chroniques, créer un nouvel électorat enrichissant venu de la diversité et donner du caviar aux « divers gauche » pour les garder aux ordres »…

C’est quand même sans compter que les français aiment leurs femmes, la justice, la démocratie et la liberté et la laïcité….Tout ce que cette diversité n’aime viscéralement pas.

Le malheur dans cette élection, c’est que depuis l’avènement du capitaine j’ai les bras couverts de bleus….A chaque apparition de ce nouveau chef d’état je crois rêver et je suis obligé de me pincer…Aïe ! un bleu de plus.

Albatros

A propos du dénommé Souleymane,…

…qui aurait 16 ans et serait un colosse, selon la presse. La justice serait bien inspirée de faire diligenter des examens pour s’assurer que l’âge supposé est bien l’âge réel et que l’adolescent de 16 ans n’est pas en réalité un adulte de 18 ou 20 ans, voire plus. Quiconque a vécu des expériences extra-métropolitaines sait qu’en bien des lieux, l’âge et l’identité sont des notions très relatives, disons même strictement utilitaires : on a l’âge et l’identité dont on a besoin pour parvenir à ses fins, quitte à en changer lorsque les objectifs sont devenus autres… Qu’on se souvienne des cris d’orfraie poussés par les immigrationnistes lorsqu’il fut question d’examens ADN, lesquels auraient permis de constater que le fils, le frère, le cousin, etc., n’en était pas un, et des innocentes déclarations d’immigrés expliquant que chez eux, la famille, c’est le clan, l’ethnie, la tribu,…

Jean-Pierre

Kermesse halal

Bonjour,

En rapport avec votre récent article sur la kermesse d’Hagondange, je me permets de vous envoyer ce message car aujourd’hui se tenait la kermesse à l’école de mon fils à FREJUS 83. J’ai été choqué d’entendre de responsables, en réponse aux questions de parents d’élèves musulmans, que les merguez/chipo en vente étaient halal. Comme vous, je suis outér par cette violation manifeste de la laïcité au sein de l’école publique. Ce qui me dérange le plus, c’est que a ne soit pas précisé aux parents non musulmans… Les enfants mangent ainsi à leur insu des produits issus de la souffrance animale. Ma profession m’empêche d’écrire publiquement, mais je me tiens à votre disposition si d’aventure vous souhaiteriez faire vérifier mes dires. Cordialement.

Un fidèle lecteur.

Les traîtres

Madame Tasin,

Par ce courrier, je voudrais vous donner une idée qui pèsera très lourd dans les choix à venir de nos politiques.

En effet, rien n’est pire que d’être tout le temps rattrapé par son passé et devoir un jour rendre compte de son action.

Je pense que la gravité extrême de la situation en France et en Europe doit nous conduire à mettre nos « politiques » devant leurs responsabilité historique.

En ce sens, je pense qu’il serait intéressant de dresser une liste comportant les noms des responsables politiques qui pour leur petit intérêt personnel, islamisent la France au point de compromettre l’avenir de nos enfants et petits-enfants.

Il serait bien que figurent les noms, dates et décisions prises par ceux qui nous condamnent à terme à la dhimmitude.

On pourrait y trouver d’illustres traîtres comme Aubry ou Juppé.

De facto, se savant démasqué, ils auront conscience qu’un jour l’histoire risque de les rattraper et demander des comptes.

Réfléchissez-y, personne n’aime se savoir fiché pour quelque raison que ce soit, surtout s’ils savent qu’ils ne pourront plus jamais disparaitre de la liste.

Très cordialement,

Sabine

Dominique Langlois, président de SVA Jean Rozé et d’Interbev

Bonjour Roger,

En lisant votre dernier article (https://ripostelaique.com/laffaire-de-lintoxication-e-coli-dans-le-sud-ouest-provient-elle-dun-abattoir-halal-sva-jean-roze.html) un nom m’a rappelé quelque chose, il s’agit de Dominique Langlois.

En plus de ses responsabilités chez Jean Rozé,il occupe la fonction de président d’Interbev, qui était intervenue au moment de la polémique lancé par le documentaire d’Envoyé Spécial avant d’être repris par MLP. Il me semble être en pointe dans la désinformation si on en croit cet article du nouvel obs.

http://tempsreel.nouvelobs.com/election-presidentielle-2012/20120307.OBS3121/halal-les-3-obstacles-a-la-mise-en-oeuvre-de-l-etiquetage.html

« Les quatre grands groupes interprofessionnels (Syndicat national de l’industrie des viandes, Interbev, Fédération nationale des exploitants des abattoirs publics, Coop de France), qui représentent la majorité des abattoirs, avaient jusqu’à présent pris position contre cet étiquetage. Selon Dominique Langlois, président d’Interbev
:
Nous considérions que cela n’apportait pas d’information qualitative sur la viande et risquait de ‘stigmatiser’ les cultes » »

Je pense que d’autres citations de ce genre ont été faites de sa part à cette époque et doivent se retrouver sur google.

Merci d’entretenir la flamme du combat contre l’abattage rituel.

Matthieu

L’alternative chrétienne

Merci à mr Pierre Cassen pour son humour à la française, au sujet de l’article sur le match entre Beziers et Montpellier…Nos quartiers ont du talent!!!

Pour ma part, je pense que la République est une impasse,bien qu’il soit nécessaire de résister à….quoi au fait?

A l’islamisation des consciences, certes l’Islam n’est pas compatible avec la chrétienté, mais l’installation de l’Islam est justement permise par la faiblesse du système politique qui donne le droit de vote aux non…français?

Etre français, n’est-ce pas d’abord être chrétien?

Où sont les vrais français aujourd’hui?

Vous voyez bien que tout ça est plus compliqué qu’il n’y paraît. C’est pourquoi tout cela ne peut se résoudre du jour au lendemain; la France paye pour son infidélité à Dieu et à sa mission de « fille aînée de l’Eglise » (cf. discours de St Denis à Reims).

Le Salut de notre pays, ce n’est pas une sixième république, mais la conversion des français, et une Monarchie de droit divin…

Pour conclure, je dirais que l’Islam en France est un châtiment que Dieu nous envoie pour notre infidélité, mais c’est aussi une chance pour le réveil de la chrétienté qui ne fleurit jamais aussi abondamment que lorsqu’elle est persécutée.

Vive la France catholique.

CHRISTUS VINCIT, CHRISTUS REGNAT, CHRISTUS IMPERAT.

Agnès

Mrax

Bonjour à toute l’équipe de RL,

En pièce jointe, vous trouverez un court article relatant les « problèmes » du MRAX.

Le MRAX est l’émanation belge du MRAP français – et tout comme son grand frère français, il est islamophile à outrance, farouche défenseur de l’oumma et de tout ce qui est étiquetté islamique.

Le MRAX est financé pour l’essentiel par des fonds publiques, et son actuel (et sulfureux)  patron Radouane Boulhal est un proche de Joelle Milquet, actuelle ministre de l’intérieur et de l’égalité des chances (mais oui, mais oui … ici aussi !).

La vie au sein de cette ASBL (association équivalente aux associations françaises loi 1901) est assez « rock and roll » depuis pas mal de temps … les dirigeants s’excluent les uns les autres, démissionnent puis se font renommer … bref le foutoir.

Outre son rôle de dirigeant du MRAX, R. Boulhal est actif dans la certification halal de produits les plus divers.

Certification halal, qui comme en France (affaire grande mosquée de Paris), fait débat et reste très opaque.

Quelques mots d’explication sur les intervenants cités.

.. Actiris n’est autre que l’équivalent belge de pôle emploi/anpe.

Cet organisme finance intégralement (salaires, charges sociales et avantages divers) 12 emplois temps plein et en CDI.

En retirant son financement aux besoins nécessaires à 5.5 emplois, Actiris provoque un « méchant » trou dans le budget de fonctionnement du MRAX.

.. La communauté française.

Pour faire (très) simple, la communauté française de Belgique est une des trois communautés (communauté flamande, française et germanophone – la Belgique est un pays ayant trois langues nationales, … et non pas deux).

Les communautés gèrent les questions culturelles et d’enseignement de (et dans) les trois langues officielles.

Chaque communauté est devenue, au fil du temps, un fief de parti (côté francophone, principalement le PS) et un terreau pour le clientèlisme politique notamment en matière de recrutement des fonctionnaires.

Les persifleurs (il en existe encore) disent même qu’une carte de membre d’un certain parti est plus utile qu’une batterie de diplômes, … mais vous savez combien les gens aiment médire (lol) !!!

A noter que la ministre en charge de la communauté française, est une responsable du PS.

Toujours est-il que si une administration publique, fortement politisée (avec toute la bien-pensance que cela sous-entend), s’émeut des dérives d’une association pratiquant -à outrance- le politiquement et l’islamiquement correct, on aboutit vite à deux conclusions ;

1.  Nul ne sait vraiment ce qui se passe au sein de cette association (activités orientées abusivement, rivalités etc..), mais il est à peu près sûr -et sans être devin- que le contribuable est (comme d’habitude) le cocu de l’histoire.

2.  Si le MRAX devait disparaître, par manque de gros sous, nul ne le pleurera (et surtout, pas moi!) … sauf les organisations islamiques qui perdraient un de leurs nombreux relais politisés dans l’islamisation du pays.

Il est possible aussi que le pouvoir politique s’aperçoive -enfin- que la population « souchienne » est réellement excédée, … et que le discours vantant le multiculturalisme (qui n’est que la vitrine de « promotion » de l’islam) est plus que usé.

Tout le monde (politiciens compris) sait, ou ressent,  que les moments d’explosion sont proches.

Dès lors, liquider le MRAX est peut-être un signe pour tenter de désamorcer une situation qui échappe au contrôle des apprentis-sorciers … qui l’ont mise en scène.

Si telle est l’option suivie, c’est bien trop peu et bien trop tard, pour qu’elle puisse être fructueuse.

Michèle

A Vidalies

Monsieur le ministre,

Vous avez donc  reconnu, officiellement et publiquement que certain parti politique, le FN pour ne pas le nommer, n’est pas fréquentable.

Donc, 17,9% de vos compatriotes ne le sont pas non plus. Merci.

Je remarque simplement que vous vous asseyez  sur les déclarations du président de la République qui prône le rassemblement de tous les Français. Ou bien étiez-vous en service commandé? Pour le coup, ce serait encore plus grave.

Nous ne pouvons, nous, Français qui n’avons pas voté pour vous, que prendre acte de vos déclarations anti- républicaines et anti- démocratiques, et les garder derrière l’oreille.

Plus grave! Enfin cela devrait l’être à vos yeux, les déclarations concernant le parti EELV dont “les députés auront la liberté d’expression, mais pas la liberté de vote”. Là, vous avez même réussi à faire sortir Jean Michel Baylet de ses gonds, qui se déclare choqué. Mais, encore une chance, vos déclarations sur le FN, il ne les a pas entendues. A moins qu’il ne soit d’accord avec vous . Mais bon, ce n’est que le FN. Il n’y a pas mort d’homme. Réussir à diviser même son camp, il faut le faire.

Vous savez tout de même parfois faire preuve de finesse: vous reconnaissez implicitement un problème relationnel entre Mmes Batho et Taubira.

A quoi est due cette différence de traitement? Votre verve assassine est-elle uniquement réservée          aux non-membres du ps?

Je livre à votre sagacité les résultats d’un sondage récent sur le pourcentage de satisfaits et de mécontents de M. Hollande:

Satisfaits                     Mécontents

Mai                    61%                          33%

Juin                    59%                          40%

-2%                          +7%

Et encore, cela, c’était avant votre intervention. J’attends le prochain sondage avec impatience. Mais je peux me tromper, et dans ce cas nous en conclurons que vos écarts de langage ne sont pas si importants.

Au-delà de l’insigne maladresse de vos propos, nous pouvons y déceler,  au choix: une faute politique, la révélation d’un absolutisme larvé qui n’ose pas s’assumer, une incapacité à contrôler le discours, ou encore la nostalgie du prétoire. Comprenez bien, Monsieur le ministre, qu’en l’occurrence, vous ne jouez pas une partie contre l’autre: ici, vous êtes, ou vous devriez être, le Ministre des Français. Tous, sans distinction ni exclusive. C’est mal parti.

Je note que Monsieur Philippot demande votre démission; je ne suis pas d’accord avec lui. Restez, tenez bon: les occasions de rire ne sont pas si fréquentes venant de votre parti.

Salutations républicaines.

Michel

Circoncision

Bonjour,

Je suis abonnée à votre newsletter et bien que pas toujours d’accord avec vous, je trouve vos articles intéressants.

Cependant, je viens de lire un article dans lequel vous dénoncez la circoncision que vous décrivez comme un acte barbare, violent, une mutilation, imposée à des enfants qui ne l’ont pas choisie par des adultes ayant autorité sur eux.

Je dois dire que vous me décevez beaucoup parce que des actes imposés à des enfants par des adultes (en l’occurrence leurs parents) ayant autorité sur eux, les enfants en subissent tous les jours. C’est bien là le rôle des parents et si ce rôle était un peu plus assumé, peut être n’y aurait-il pas autant de délinquants mineurs.

Quand à l’acte barbare et violent, je ne sais pas comment cela se passe chez les musulmans, mais sachez que chez les Juifs, ceci n’a rien de barbare et violent. Cet acte n’empêche absolument pas l’enfant d’avoir une vie sexuelle tout à fait normale et de procréer. Il est regrettable que vous mettiez en doute que cette « mutilation », comme vous l’appelez, aujourd’hui très répandue, soit effectivement un acte hygiénique et évite certaines maladies. Mais peut être vous croyez-vous à ce point intelligents pour réfuter ce que beaucoup de professeurs soutiennent.

« La décision du tribunal allemand juge la circoncision passible d’une condamnation car « contraire à l’intérêt de l’enfant qui doit décider plus tard par lui-même de son appartenance religieuse ». Alors j’attends de vous que vous dénonciez également le baptême à l’église .

Il est regrettable que dans votre combat contre l’islamisation de la France, vous vous sentiez par moment obligés de vous en prendre également aux Juifs qui sont en France depuis des dizaines d’années et n’ont jamais rien demandé, ni jours fériés, ni produits cachers dans les écoles ou hôpitaux, ni financement de synagogues, ni de refaire l’histoire de France précisant la lâcheté de bon nombre de Français durant la dernière guerre, ni la manière dont les Juifs Français ont été reçus en France après l’abandon de l’Algérie par votre cher président De Gaulle.

Pourquoi ??? Avez-vous du mal à assumer votre combat ??? Pensez-vous qu’en vous en prenant également aux Juifs, vous adoucissez ainsi votre image vis à vis de ceux qui vous traitent d’Islamophobes ???

Le constat est très clair : les Français seront toujours les Français. Quant à la France, eh bien on en reparlera dans quelques années. Mais ne dit-on pas « on a le pays que l’on mérite ».

Paule

Vos lecteurs

Bonjour Cyrano,

Je viens de lire votre édito.

Lorsque vous écrivez « Les premières mesures de ce gouvernement, élu grâce au vote communautariste et religieux des musulmans… », vous vous gardez bien d’écrire : « et avec les voix des marinistes ayant voté Hollande par vil calcul politique » dont celles de contributeurs de RL ayant dans des articles appelaient à battre Sarko. Et grâce aux bulletins blancs d’électeurs FN abusés par ceux, dont MLP et d’autres contributeurs de RL, qui leur ont fait croire que Sarko/Hollande s’était bonnet blanc et blanc bonnet. Que la politique de celui qui crée les peines planchers, les tribunaux correctionnels pour les ados délinquants, la rétention de sureté ne vaut pas mieux que celle de celui qui les supprime… que celui qui fait voter une loi sur le voile intégral équivaut à celui qui ne la vote pas… bref argument fallacieux…

Tous ces gens là ont contribué à mettre la France entre les mains des socialo-communistes… voilà bien des Tartuffe lorsqu’ils s’étonnent aujourd’hui qu’Hollande fasse du socialo-communisme et que le politiquement correct triomphe…

Laurent

Halal et e.coli

j’ai lu avec intérêt vos articles sur la viande halal. La petite fille d’une amie, âgée de 2 ans a failli mourir voilà quelques mois (‘elle habite la banlieue parisienne) . Diagnostic : e. coli. Elle va chez une nounou mais aucune recherche n’a été faite pour savoir comment elle avait attrapé cette bactérie qui lui laisse à vie des problèmes au pancréas et aux reins ! Personne n’a parlé de viande, mais elle a interdiction de manger de la viande de boeuf pendant au moins un an, donc je pense que le rapprochement a été fait .Mais surtout ne rien dire qui pourrait mécontenter une partie de notre population ! Pour ma part je continue à parler de ce problème à chaque fois que je le peux pour mettre un maximum de personnes au courant !
Cordialement

Chantal

Halal et association de consommateurs

A Roger Heurtebise,

Bonjour, conscient des problèmes que posent l’abattage rituel devenu presque une généralité, n’est il pas possible à  partir de vous de créer une association de consommateurs (ou fonctionner avec celles qui existent déjà) afin de pouvoir aller directement sur les lieux d’abattage et saisir les directions régionales pour visiter les techniques employées ? Ceci peut se faire avec des bénévoles dont je serais bien volontiers pour discuter de faon civilisée avec les producteurs. Les visites se feraient sur la bonne volonté ou la mauvaise des professionnels. Ceux qui auront quelque chose  cacher pourront refuser.
Mon idée enfonce peut-être des portes déjà ouvertes, mais on cherche des solutions… Résistance cordialement.

Pierre

Montreuil

J’habite à Montreuil-sous-Bois (93) depuis près de 30 ans. Depuis une 15aine d’année, j’ai pu constater la métamorphose de ma ville. La majorité de la population (plus de 100.000 habitants) est d’origine africaine et maghrébine. La majorité de la population est de confession musulmane. Quand un magasin ferme, c’est un hallal qui ouvre : boucherie, boulangerie, pizza express, kébab etc…  Je ne me sens plus en France chez moi, et ce n’est pas du racisme puisque ce sont les faits, le constat du quotidien. Sans parler des femmes en burka qui sont très nombreuses, je vois de plus en plus de femmes et de très jeunes filles avec le foulard. J’ai même eu la visite à plusieurs reprises de musulmans voulant me parler de l’islam. Je m’en suis plainte auprès de la Maire de Montreuil (Mme Voynet). Aucun journaliste digne de ce nom n’a le courage de faire un vrai reportage sur l’islamisation d’une ville comme Montreuil.

Peu de politiques osent défendre la laïcité. Ils se font traiter de racistes systématiquement. Quand un étranger va dans un pays du continent africain, il est obligé de se conformer à la loi du pays dans lequel il se trouve. Pourquoi en France, font-il la loi !! Stop au laxisme des « bien-pensants », à la permissivité  des anti-laïques, anti-français, anti-drapeau tricolore. Je n’oublierai jamais ceux qui ont sifflé la marseillaise lors d’un match amical France-Algérie il y a quelques années.

Je ne suis ni de droite, ni de gauche. Je n’appartiens à aucun parti politique ou religieux. Je garde mon libre-arbitre. Il me suffit d’écouter et d’observer pour me rendre compte que l’islam grappille du terrain petit à petit en toute impunité et je dirais même protégé par certaines instances politique et associative.

La France est réellement en danger.

V. B.

L’Harmattan

Quelquefois, vous devriez vous pencher sur la question de la langue et de son utilisation politique.

Exemple:<le Monde des livres du vendredi 29 juin 2012, page 8:

Louis-Georges Tin commente, titre fort pompeux à l’appui, le livre d’YVON OLLIVIER:

LA DÉSUNION FRANçAISE. ESSAI SUR L’ALTÉRITÉ AU SEIN DE LA RÉPUBLIQUE # éditions L’Harmattan, « Questions contemporaines », 260p, 27€.

Je croyais qu’on en avait terminé avec ce genre d’élucubrations stériles Mais non!

Cette « critique » pourrait sortir tout droit du cerveau haineux et ignare d’Efa Choli.

Les éditions L’Harmattan sont fortiches dans l’art de publier de tels ouvrages. Il y a quelques lustres, il avaient déjà publié un livre sur le francique, parlé en Lorraine dialectophone, qui était de la même eau.

Bien à vous,

Charles

A Marc Nièvre

Bravo pour vote implication contre les mutilations sexuelles.

Il est un point, important à prendre en compte, qui modérera votre espoir de voir une avancée quelconque en matière de lutte contre ce fléau. Il s’agit tout simplement de la chirurgie réparatrice du clitoris, dont vous trouverez les bonnes adresses sur le net dans la partie Gynéco. J’en suis même à me demander si une lutte est encore possible chez nous quand on mesure son étendue mondiale relevée sur un site canadien spécialisé.

En début d’année, suite à l’intervention de la  députée citée dans le premier lien qui traitait du sujet, j’ai contacté l’assos des femmes journalistes où je pensais trouver un effet de levier… rien aucune réaction de leur part ! Il semble que cela n’intéresse personne.

En dehors du web et de quelques procès sans grands effets, silence radio !

Meilleures salutations et bon courage, c’est un sujet important que l’on devrait traiter autrement que par ignorance chez nous où le laisser aller démissionnaire organisé bat son plein !!!

Bonne journée et au plaisir de vous lire à nouveau.

Jean-Jacques 

http://minurne.blog4ever.com/blog/lire-article-431391-8620986-la_sauvagerie_barbare_de_l_excision__contribution_.html

 

http://minurne.blog4ever.com/blog/lire-article-431391-9340198-excision_piege_a_cons___votez__a_droite____aux_ele.html

Viva Espana

Si je devais m’inspirer de l’incomparable logique des milices anti- racistes qui sévissent en France, la composition de la sélection espagnole reflète l’image d’une nation gangrenée par le racisme le plus crasse.

En effet, aucun joueur dit « de couleur » ou dit « maghrébin », aucun représentant d’une « diversité » sans laquelle, selon les idéologues parmi les plus obtus, aveugles, dégoulinant du politiquement correct le plus « smart » de l’histoire humaine, aucune grande nation n’est digne de ce nom. L’Espagne est pourtant un pays voisin, de taille et aux problématiques sociales plus ou moins équivalentes à la France.

En vérité, cette sélection espagnole, l’une des plus belles de tous les temps, aurait très bien pu être constituée de onze « blacks » :  cela n’aurait rien enlevé à son mérite, son talent, son génie éventuel. La réalité, toutefois , c’est que pour l’heure il n’y en a aucun, que cette équipe espagnole est quand même la meilleure du monde depuis 4 ans, et que les individus qui la constituent, bien que la plupart hauts comme trois pommes, sont les meilleurs footballeurs que peut fournir l’Espagne. La vérité est sans doute qu’en Espagne ne règne nullement une dictature larvée, plus raciste que le racisme qu’elle prétend dénoncer, qui nous parle de « quotas », « d’égalité », dans lequel le « politique » interfère et qui finit plus ou moins dans le « va te faire enculer fils de pute » ou en grève des joueurs en pleine coupe du monde. Il y a bien longtemps que la France n’est plus le  guide qu’elle prétend être, engluée dans une autre dictature :

celle d’un déni de réalité qui semble lui avoir fait perdre le sens du ridicule.

Viva Espagna !!!

Silvio

Dérive

Lecteur depuis 3 ans de votre site, je constate une lente dérive de certains contributeurs mais aussi de vos rédacteurs dans votre acharnement sur les religions , la généralisation à l’encontre de « la diversité », et depuis peu contre la circoncision, ce nouveau combat qui sonne comme une « boboïsation » qui ne dit pas son nom. Ce n’est pas parce qu’en Allemagne une décision de justice l’interdit ( et encore dans certains cas), qu’aux Etats Unis un recul de cette pratique   s’installe, qu’en France on devrait bêtement imiter ces pays. Vous avez dit « Liberté, Egalité, Fraternité »?

Le premier terme de l’équation est remis en question. Vous imitez alors ceux mêmes que vous combattez, c.à.d les ennemis de la Liberté.

Il  y a 3 ans, j’avais posté un mail , suite à un « pamphlet » d’une de vos rédactrices, (qui depuis se fait discrète), assimilant « les circoncis » (tous , bien sûr!, généralisons et faisons un prix de gros!) à de futurs violents, futurs agresseurs de l’humanité, prêts à passer à l’attaque. car eux mêmes victimes de cette agression supposée  et atteinte à leur intégrité, donc de futurs agresseurs , par mimétisme. Thèse ridicule!

Cette rédactrice donnait à l’appui un documentaire filmé, où un fumeux sociologue , sinon ridicule, soutenait cette thèse .

D’ailleurs , cette dérive vers les questions de santé me rappelle, hélas, les allusions à la menace que « ces corps étrangers » constituent  pour le « corps de la Nation » . Toujours le rique de la « contamination »….

De manière générale, vos attaques contre les pratiques juives ou musulmanes ne risquent elles pas de sonner comme  un Halali général, semblable à ce qu’on pouvait lire dans une certaine  presse de la fin du 19e siècle . Vous n’êtes pas loin des nauséabonds « Je suis partout » , « L’Action Française »,  » Le Pilori » ,etc…. qui contenaient ce genre de comparaisons (« ils » ne sont pas comme « nous », « ils » menacent la paix sociale, « ils » tiennent le pays », » etc…..).

Que des « racailles » (comme vous dites) menacent la paix sociale, je suis d’accord…..mais pourquoi instiller cette maligne tendance à jeter l’opprobre sur une population, une religion? N’avez vous pas d’autres arguments?

Vous vous discréditez en soutenant un tel combat obscurantiste , qui fait appel à ces vieux démons bien connus: « En temps de crise, il faut bien des boucs émissaires »…. et ceux ci sont tout trouvés.

Que cache ce combat contre ces « minorités » juives et musulmanes?

Epurez, Epurez, il en restera qq chose….ou alors plus rien?.

Nath

Ecole

A ce que vous dénoncez, Mme Tasin, il faut encore ajouter les rythmes scolaires et notamment le nombre de jours de congés que M. Peillon compte encore augmenter. Et de deux jours de plus pour Toussaint! Ajoutant pieusement que ces deux jours seront récupérés en juillet.
En juillet? Vous m’en direz tant!
J’ai un enfant collégien qui cette semaine n’est allé au collège que lundi et mardi et qui la semaine prochaine fera deux jours de … secourisme!
Alors, ces deux jours rognés sur novembre et ajoutés en juillet, à quoi serviront-ils? A apprendre la pêche à la mouche peut-être?
De qui se moque-t-on?
Quand à mon aîné, lycéen, on l’a lâché dans la nature le 12 juin dernier, Bac oblige!
Parce que mesdames et messieurs les enseignants ne pourraient pas faire passer le Bac la dernière semaine de juin? Ce serait trop leur demander sans doute. Les syndicats en seraient tout émus. Une grève serait décrétée.
Quatre fois par an, on oblige nos enfants à un marathon qui les épuise: 6 semaines de cours, avec hystérisation totale autour des « contrôles » et puis…. 2 semaines de congé. Aucun temps pour réviser si jamais besoin était; pas même le temps de couvrir l’ensemble du programme (j’ai vérifié). Il faut aller à toute vitesse et ensuite, comme vous le dites: que les parents se démerdent. Ils n’ont qu’à les inscrire à un stage Acadomia ou à leur faire l’école eux-mêmes (ce que je fais cet été). Et ça recommence jusqu’à Noël; vacances de février; vacances de Pâques.Ce ne sont pas les têtes de nos enfants qui comptent, c’est l’industrie touristique.
Par curiosité, je suis allée voir de combien  de jours de vacances (hors vacances dété) disposaient les petits Canadiens.  Dix-neuf. Soit deux jours entre les trimestres; 2 semaines à Noël et une semaine en février. Début des cours, dernière semaine d’août; fin des cours: 24 juin.
Oh! disent les défenseurs de notre système hypocrite, inégalitaire et usant, ici, la journée est plus longue. Je suis au regret de leur répondre non. Ils commencent à 8h30 et finissent à 17h30. De plus, il n’y a pas relâche le mercredi après-midi. Qu’on arrête de nous faire le coup des diffrences systémiques comme du temps du sang contaminé (le sang américain était impur parce que les prisonniers le vendaient; le nôtre pur parce que gratuit) ou du THS (l’américain utilisait de mauvaises hormones et nous de bonnes). Les enfants nord-américains vont plus longtemps à l’école que les nôtres.
Car de notre côté, on compte 39 jours de congés auxquels il conviendra d’ajouter les « ponts » de mai (variables d’une année sur l’autre) et la fin anticipée des cours pour cause de bac. Mon aîné aura ainsi eu 39 jours + 3 + 15 en juin. Total: 66 jours contre 19 de l’autre côté de l’Atlantique. Soit 3 fois plus.

En tant qu’ancienne prof de fac, je pose la question: mais qu’est-ce qu’ils peuvent apprendre en si peu de temps, avec des journées si chargées, des arrêts toutes les six semaines et une année scolaire raccourcie? Les meilleurs s’en sortent; les moyens doivent être aidés par leurs parents, intellectuellement et/ou financièrement par le recours aux écoles privées de cours de soutien; les autres passent par les pertes et profits. N’allons donc pas nous étonner que nos universités n’apparaissent même pas dans le top 50 mondial des meilleures (à part Dauphine qui « sélectionne » – le vilain mot). Cet assassinat programmé de l’Université française prend sa source dans la médiocrité de l’enseignement secondaire et lycéen.Dans ce collège « unique » qui lamine les connaissances. Autre différence avec nos cousins d’outre-Atlantique qui modulent les années collège avec des niveaux dans les matières scientifiques et linguistiques et proposent aussi des collèges dits « enrichis » pour les meilleurs. Rien de tel dans notre URSS française où l’égalité des chances se confond avec l’égalité des résultats.

Natacha Polony l’a bien expliqué: tout cela date des années 80 et n’a jamais été recadré par la droite. Leurs enfants sont à Henri IV ou à Louis-le-Grand où, le saviez-vous, les contrôles sont effectués hors temps de classe, histoire d’arriver à couvrir les programmes et à réviser. Alors je rigole amèrement quand je paye mes impôts pour une école obligatoire et gratuite. Car il faut y ajouter les coûts des cours de soutien et ensuite, dans le supérieur, si la filière des grandes écoles n’est pas pour nos enfants, savoir qu’il faudra les mettre dans des écoles privées qui demandent entre 6 et 9 mille € par année. Je ne crois pas que le système américain soit une panacée mais au moins il est franc. Et il produit des résultats: il n’y a qu’a consulter les listes de Nobel.

On a reculé ici en éliminant l’épreuve de culture générale à l’entrée de Sciences Po. La médiocrité revendiquée, qui a si bien eu la peau de notre système scolaire secondaire et universitaire s’attaque maintenant aux grandes écoles. mais nos élites n’en n’ont cure: ils enverront leurs enfants étudier à l’étranger. A ceci près que si M. Peillon élimine les notes « discriminatoires », ça risque de faire un peu désordre. Parce que dans le reste du monde, il y a des notes, il y a une sélection et il y a des résultats. Je suis un produit de l’Université française et tout ceci me fend le coeur.

Jeanne

Alain Dubos-Gillinoui

Alain Dubos répond à « Gillinoui » qui éructe « Car ce qui scandalise Alain Dubos ce n’est pas que des représentants de la République soient présents en tant que tels à un office religieux à cautionner par leur présence des rites imbéciles et dégradants tout en violant l’obligation qui est la leur de respecter la loi de 1905 de laïcité, non ce qui choque Alain Dubos c’est qu’on puisse manquer de respect à des salamalecs absurdes! »

Qu’il faudrait donc tout raser.

Bien sûr. Il faut tout raser, comme le voulaient les communistes, et comme ils le veulent toujours quand ils chantent l’Internationale, le chant d’incitation à la guerre civile suivie d’une Dictature du Prolétariat, id est la Domination d’une poignée d’apparatchiks sur une société passée à la tondeuse à gazon, où aucune tête ne dépasse, si elle ne veut pas être raccourcie.

Mais il ne faut pas seulement raser les bâtiments, il faut  aussi raser tout l’héritage intellectuel : raser les Droits de l’Homme, qui ne sont des champignons  poussés sur les déclarations des philosophes « Des Lumières », que dans l’esprit rabougri de Méchandon.
Ces Droits de l’Homme sont entièrement issus de l’Evangile et un peu de l’Ancien Testament, notamment la notion de Liberté.
L’Egalité, la Fraternité, sont des « valeurs » issues de l’épître de St Paul aux Galates : ‘il n’y a plus ni juif, ni grec, ni homme ni femme, ni maître ni esclave, mais vous êtes tous frères en Jésus-Christ ».

La place égalitaire de la femme, unique dans toutes les idéologies de la Terre, en découle aussi. Les actes de Jésus, qui est très souvent entouré de femmes, qui s’adresse à elles comme à des égales, qui les accepte dans son enseignement (Marie), alors que les juifs disent qu’il vaut mieux brûler la Torah que de la confier à une femme,  et ses paroles, ses allusions à la première création simultanée de l’Homme et de la Femme (« homme et femme il les créa », et quelques verset plus loin, création d’Adam seul et de la femme d’une de ses côtes), l’interdiction du divorce, qui était le fait de l’homme et laissait la femme sans ressources, exactement comme aujourd’hui en islam, etc., sont les bases QUI ONT PERMIS que les femmes ne soient pas traitées aussi mal qu’ailleurs.

( j’ai écrit un livret sur ce thème :  http://nadiafurlan.wordpress.com/    introduction, le texte est lisible en cliquant en bas de la page)
Je n’ai pas le temps de développer davantage, mais je voudrais dire à ce Gillinoui que « séparation » ne signifie pas « éradication » de la religion catholique.

L’éradication du christianisme est un projet que je n’ai pas de scrupule à appeler judéo-maçonnique, car j’ai eu l’occasion de lire des blogs juifs sur lesquels l’antisémitisme anticatholique était virulent, et que des juifs proches n’ont pas hésité à me dire qu’il fallait « détruire le christianisme », cette « religion de merde »,  « détruire l’Eglise catholique » et quelques autres.
Cela m’a ôté tout complexe et a renforcé ma détermination de m’y opposer de toutes mes faibles forces.

Et pour conclure, que ce Gillinoui pratique sa religion satanique ou luciférienne (Lucifer est l’Ange rebelle « porte-lumière, luci- fer), mais qu’il ne me l’impose pas.

Le comble est que sous ce prétexte, il en vient à cracher sur les soldats.

Nadia

Vous avez dit Justice…? 

C’est maintenant avéré, la Justice n’est plus maîtresse de son jugement , elle est soumise aujourd’hui au « diktat » des Associations ou autres mouvements dit « populaires » qui remettent en cause une décision de justice, comme le non lieu du 23 Octobre 2009 sur l’accident de Villiers-le-Bel .

Évidemment,  la mort d’un homme ne fait jamais plaisir, quels qu’en soient le motif ou la situation ….mais quand même..!

Le Policier conduisait un véhicule de Police, là d’après les experts à 64 km/h alors que le Policer pensait, lui, qu’il roulait à 50 km/h ou environ..

Mon Dieu quelle horreur ..! 8 km/h au dessus de la limite autorisée (soit un point en moins et une amende .)

Certes les conséquences sont regrettables, mais a-t-on seulement pensé à la cause de cet accident….?.

IL FAUDRAIT QUAND MÊME « REMETTRE LES PENDULES ÀL’HEURE »…!!!

Ces « jeunes désoeuvrés » circulaient sur une moto de cross , sans freins , sans éclairage , sur une route -alors que cela est interdit pour ce type d’engin- , sans casque, à une vitesse reconnue excessive , et avec en prime un beau refus de priorité à droite !!!!!!

Un jugement est rendu le 23 OCTOBRE 2009 : NON-LIEU…..LA JUSTICE EST PASSÉE.

Et bien non ! La rue veut « la peau » de ce Policier..!

Tout les éléments ne peuvent pourtant que le mettre hors de cause, et bien non , on veut qu’il soit cloué au pilori, et tout ça pour calmer le peuple de la rue …

…et les journalistes se lèchent les babines et « en remettent une couche »

Les conséquences vont être simples: les Policiers et les Gendarmes prendront maintenant le temps, sur les interventions, de respecter la vitesse et la

signalisation , bien que le temps d’intervention soit pris en compte et mentionné sur le registre d’appel Police Secours 17.

NON PLUS POUR LA SÉCURITÉ DES CITOYENS …. MAIS POUR LA LEUR AVANT TOUT …..ET JE NE LEUR DONNE PAS TORT….!

Certes, le véhicule de Police n’était pas en intervention, mais il venait de voir une moto visiblement en infraction (contravention ou délit routier), donc les Policiers  n’ont fait que leur travail, le travail de Police qui est demandé à tout Policier ou Gendarme …

Fallait-il détourner la tête et regarder de l’autre côté…?

Le temps du sifflet est terminé…! De nos jours, seul le citoyen honnête s’arrête…!

Le Policier ou Gendarme ne sont -ils là que pour remplir les cimetières et les chroniques  journalistiques ..?

C’EST LE MONDE À L’ENVERS: LES DÉLINQUANTS DEVIENNENT DES VICTIMES, ET LES POLICIERS ET LES GENDARMES DES DÉLINQUANTS POTENTIELS..!

Jean-Pierre

Quand Jihad était devenu Sébastien 

http://www.neotrouve.com/?p=999

Nous revenons sur sur l’affaire des avions éblouis par des rayons laser, passé vite fait au rayon oubliettes des infos et pourtant trés récente, dans un climat où le gouverment nous abreuve de menaces terroristes maximales touchant le pays.

Le 31 août 2010, trois pilotes d’avion sont surpris par une lueur. En pleine ville, un individu situé 500 mètres en dessous d’eux utilise du matériel de professionnel trafiqué pour les aveugler à l’aide de laser, quitte à provoquer un crash qui aurait pu faire des centaines de victimes.

Il faut se rappeler qu’à l’époque, Europe 1 , informée par des sources policières, avait donné le prénom du coupable, interpellé sur le moment: « Jihad »

Le 10 septembre 2010, M6 change ce dernier. Il s’appelle maintenant Sébastien, a 20 ans, et prend 6 mois de sursis pour mise en danger de la vie d’autrui.

Curieuse désinformation.

lien avec une video :

http://www.bivouac-id.com/billets/video-quand-jihad-devient-sebastien/

Jihad, un jeune homme de 20 ans,  s’amusait à aveugler les pilotes d’avion avec un rayon laser (Lire).

Mais considérant sans doute que le prénom Jihad était connoté,  M6 a pris la liberté de renommer le jeune homme… Sébastien, vraissemblablement pour ne pas stigmatiser les adeptes d’une fameuse religion de paix.

M6 pris en flagrant délit de mensonge gratuit. Mensonge qui montre surtout qu’une censure passe l’information au crible du politiquement correct, l’aseptise et la transforme, avant de la resservir au public .

Francis

Prasquier

Il est par exemple amusant de voir le Docteur Prasquier, président du Crif, défendre la circoncision au nom d’un soi-disant risque sidaïque” …………

Ayant un esprit cartésien et une formation scientifique, je me suis sérieusement intéressé aux “écrits” “révélant” que la circoncision préviendrait le SIDA.

Je n’ai plus sous la main tout ce que j’ai lu; mais vous pouvez me croire cette histoire est monstrueuse, elle ne repose sur strictement aucun protocole ou mesures scientifiques, c’est une pure saloperie intellectuelle et morale, comme la mémoire de l’eau, mais la en plus c’est criminel !

Pour vérifier une tel assertion il faut deux groupes de volontaires sains, se faisant sodomiser matin et soir, le premier par des hommes sidaïques circoncis, le deuxième par des sidaïques entier, si vous connaissez des cobayes intéressés ? !  Car effectivement la très grande majorité des nouvelles séropositivités dépistées ,du SIDA en France, sont des Homosexuels hommes !  Stats 2009 ou 2010, connues.

Dominique

image_pdf
0
0