Sélection de quelques réactions

Pape et verre de bière
Bonjour RL,
Je viens de jeter un coup d’oeil sur votre rubrique courrier des lecteurs où Y. Millard trouve scandaleuse la photo du pape avec un verre de bierre à la main. Je vous propose ici ma réponse à son commentaire.
Athé moi aussi, je n’avais pas du tout fait attention, lors de mes premiers passages sur votre site, à ces « caricatures » que je ne trouve pas du tout choquantes bien au contraire.
Le jour où j’ai remarqué la bierre, j’ai trouvé cette photo comme la plus réussie puisqu’elle substitue le vin proposé par le prêtre lors de la communion par un autre alcool plus prisé par les jeunes générations. Ne doutons pas que si l’église en faisait autant, elle attirerait de nouveaux fidèles. J’en ris encore ! C’est à mon goût un excellent reflet d’une réalité.
Concernant le coran brulé, j’espère que personne ne m’a vu faire mon feu l’autre jour, n’ayant plus de combustible ma bibliothèque y est passée !
Un coran sauvé vaut-il une vie supprimée ? Là est la question posée aux fidèles indignés.
Encore merci pour votre journal,
Cordialement,
Bastien
Enseignant de Rueil
Chère Christine
Ayant été professeur d’école normale et d’IUFM (pendant 34 ans), je ne
peux qu’être scandalisé par ce que vous rapportez, même si je
n’enseignais que les mathématiques et que je ne pouvais de près ou de
loin évoquer la laïcité lors de mes interventions.
Je peux vous dire que lors des passages d’oraux du CAPES d’histoire-géo, certains de mes collègues me rapportaient la mansuétude sinon la
complaisance de certains jurys à l’égard de candidats issus de « la
diversité » et ce, malgré l’indigence de certaines réponses. Ceci peut
expliquer la situation administrative de ce monsieur que je ne peux
qualifier de collègue.
Merci pour ces informations que vous nous communiquez et que la presse en général sait taire.
Cordialement
Raymond Guinet
Un contrôle exigeant mais classique>
Franchement je ne vois pas tellement le problème de ce contrôle, vous
avez l’air de prôner un nouvel obscuratisme : protéger les élèves de
l’islam (et des religions en général) par l’ignorance. Or de mon point
de vue nous crevons plutôt d’une ignorance incroyable de ce qu’est
l’Islam; la connaissance de la théologie islamique et de la civilisation
musulmane suffiserait à mettre un terme à ce que vous appelez drôlement RATP. Ce qui est désolant, puisque évidemment je ne suis pas naif sur la volonté prosélyte du professeur en question, c’est que les élèves en sauront davantage sur l’Islam (et encore une fois tant mieux s’il connaisse l’islam) que sur le catholicisme et le judaïsme. Je suis de tout vos combats mais vous prouvez malheureusement par cet article que le laïcisme idéologique lorgne dangereusement vers un nouvel obscurantisme.
D. L.
REPONSE DE RL
Cher Damien,
Je crois que vous n’avez pas compris ma démarche. Il ne s’agit pas d’en savoir plus sur l’islam, ce qui n’est pas le lieu, à l’école ; il s’agit de respecter les programmes et de ne pas faire de prosélytisme religieux. C’est à peu près comme si vous me disiez qu’il est loisible aux professeurs de faire l’apologie du stalinisme ou du nazisme pour que les élèves en sachent davantage et, étant plus éclairés, comprennent les dangers de ces systèmes. Or, non seulement il n’appartient pas aux enseignants de choisir les thèmes et sujets de leur enseignement mais, en plus, comment espérer l’objectivité de l’enseignement de celui qui est convaincu et veut faire du présélytisme???
Cordialement
Christine Tasin
Petite brève d’un moment patriotique, dans un coin de l’Ile de France
Aujourd’hui alors que je marchais dans les rues de ma propre ville, je vis au loin un couple accompagné d’une poussette. Rien de très original, sauf que plus je me rapprochais, plus mon regard était attiré par quelque chose qui me faisait mal aux yeux: devant moi dans la pénombre, je distinguais bien une femme sous une prison ambulante noire accompagnée d’un « barbu »: entendez cela comme un individu accoutré de manière ostentatoire, ridicule, et même provocante…
Dès lors j’ai vécu ça comme une provocation… oui, une insoutenable provocation. Alors que je rattrapais ce « couple » formé d’un barbu et d’un fantôme, j’arrivais à leur coté et je fixât aussitôt cette soldate de la condition féminine (hum)..
Celle-ci a du se sentir agressée, car elle m’a répondu un « quoi?! » qui en disait long. J’ai adoré..
Alors j’ai entamé une discussion posée sur la laîcité, la démocratie et la prochaine interdiction de la burqa dans l’espace public.. (Oui oui, c’était un peu de la provocation, mais je n’ai pas pu m’en empêcher! :-))
Se moquant ouvertement de moi, ces deux archaïques me répondirent alors: « ah bon? On n’est pas au courant ». Puis le barbu, me répondit lui « Je m’en fous des lois ce ce pays, ses lois ne me plaisent pas ». Alors que je lui rappelais que dans « son pays » comm il l’affirmait, il devait respecter les lois et la laïcité, ce dernier continuait de dire qu’il s’en foutait…et de dénigrer la france et même les juifs qui pour lui sont la cause de tout. C’en était déjà trop! A cet instant, j’ai repensé à vos écrits, car son discours était typique de ce que vous évoquez, du mal qu’est l’islam et de la non-intégration manifeste de ce genre d’uluberlu.
Alors que nous avancions, et non sans un zeste de provocation de ma part, mon discours évoquait alors la montée de la résistance des français de souche face à des individus comme eux, des anti-républicains qui, s’ils ne sont pas contents de nos lois n’ont qu’à repartir là au maghreb. La tension est vite montée… Je vous ai dit que j’étais provocateur, mais là c’est un geste de l’intérieur, de résistance, de patriotisme, de rage presque que j’allais faire. Alors que je disais à ces energumen que « ce genre de niquabée n’a rien à faire sur le territoire français avec ce genre de provocation vestimentaire », j’ai violemment tiré sur l’arrière du voile. Croyez-moi, ces tenues de Dark-Vador sont solidement fixées… J’ai bien sûr déchainé la rage du barbu qui s’est ni plus ni moins jeté sur moi. Il a d’ailleurs été très rapide, je n’ai pas eu une seconde pour réagir alors qu’il se trouvait à 2 ou 3 mètres de moi. Alors que nous étions au sol, l’énervé s’est relevé et tel Rabi Jacob incarné par Louis de Funès, s’est mis a gesticulé sur place pour en découdre avec moi.. puis a abandonné (la peur peut-être?). J’en aurais presque ri, mais j’avais joué à un jeu dangereux et je n’avais récolté que ce que j’avis semé. Bon je n’ai pas une égratignure 😉
Convenons-en : le Code pénal qualifierait sûrement mon acte de « violence volontaire à l’encontre de personne en raison de leur appartenance vraie ou supposée à une ethnie ».. Et bien moi, je rétorque « résistance républicaine à l’encontre d’individus menaçant l’intégrité de la Nation en raison de leur appartenance (fortement) supposée à un groupe politico-religieux dangereux ».
Voilà ma conception de la résistance républicaine: vous me diriez que c’est un acte isolé, illégal et dangereux pour moi. Mais je le referai si la situation se représente….Mais cette fois, je serai plus rapide, plus fourbe, et plus malin.
J’appelle les résistants que nous sommes à faire de même partout en france, et ainsi montrer que nous aussi nous pouvons agir et avoir le cran de s’opposer, fut-ce par de la provocation de ce genre.
Cordialement.
Julien
Anecdote sur un musulman qui a mangé du porc sans le savoir !
Bonjour,
Je suis étudiant à Toulouse et je déplore moi aussi la présence de la religion dans le paysage français.
Je suis contre la présence de professeur appartenant à une secte (je précise que à mon avis une religion est une secte qui a réussi à bien s’entourer). Je déplore aussi le non-respect des lois Ferry qui pronait la séparation des églises et de l’Etat. Jusqu’à maintenant mon vote était plutôt tourné vers le PS (Trés populaire dans la région) maintenant face aux abus de certains des pratiquants mon prochains vote sera FN. Je suis tous les jours confrontés à des abus venant de musulmans (conversions forcées,modification du régime alimentaire de tout le lycée uniquement pour une minorité).
J’ai une petite anecdote amusante à vous raconter:
Un jour ,au moment de manger, nous avions le choix entre 2 plats chauds pour midi,Saucisse de Toulouse ou Cordon bleu,un maghrébin demande à l’un des cuisinier quel viande était-ce dans la saucisse et à cette question le cuistot lui a répondu « De la dinde ». Il a mangé tout le plat ainsi que la saucisse et quelques minutes plus tard ce même cuistot vien à la table où le maghrébin est assis et il lui dit « Au fait, ce n’était pas de la dinde mais du porc »
L’arabe s’est mis dans une colère noire et nous les français athés étions morts de rire à la vue de sa réaction
J’accepte la présence de la religion en France mais elle doit rester privée pour le bien de tous.
Je suis satisfait de la législation suisse qui commence doucement mais surement à serrer la vis, nos parlementaires doivent faire de même au lieu de faire des frappes à l’aveugle comme on le fait avec les Roms.
J’espère que vous aller continuer à dénoncer les actions telles que les prières illégales faites durant l’année 2010 au supermarché de Basso Cambo.
Continuez comme ça, je parlerai de vos actions à mon entourage.
S. C.
Catholiques et islam
Félicitations pour la lettre de Myriam Picard qui exprime si bien ce que tant de catholiques sincères remâchent en silence.
Aux exemples donnés, on pourrait ajouter les propos tenus par le cardinal Tauran, président du Conseil pontifical pour le dialogue interreligieux : « Comment a fait Dieu pour revenir dans nos sociétés. C’est le grand paradoxe : grâce aus musulmans /…./ Ce sont les musulmans qui, devenus en Europe une minorité importante, ont demandé de l’espace pour Dieu dans la société » (cité notamment dans le blog d’A.M.Delcambre, islamologue, Liberty vox, en novembre 2008). Et comment ne pas rester perplexe devant l’initiative de l’Institut catholique de Paris qui, depuis 2008, assure la formation de « cadres musulmans » désirant exercer en France ?
Encore merci,
Josette Castaing
Laïcisme
Madame, Monsieur,
Viendra peut-être le jour où vous comprendrez que le laïcisme est une solution qui n’est pas à la hauteur du problème posé par l’Islam.
L’Islam n’a été contraint que dans les pays où le christianisme l’a fait reculer.
Dans les autres pays, il s’est installé, par la force bien sûr.
Viendra peut-être le jour où vous regretterez les douceurs de la religion catholique, son amour de la paix, du bien, du beau, du vrai.
Car l’Islam aura vaincu tout simplement par la démographie.
Vous devriez vous allier avec les catholiques (pas les évêques, qui sont déjà dhimmis dans leur tête).
Vous devriez vous souvenir de Charles Martel, Jeanne d’Arc, Isabelle la Catholique, Ferdinand d’Aragon, tous catholiques qui ont pris la mesure de l’invasion musulmane.
Et en ont tiré les conséquences.
Bien à vous
A. Isette
Dé diaboliser Marine Le Pen
Marine Le Pen n’est pas Jean Marie Le Pen.
pourquoi diaboliser Marine Le Pen ?
Est ce la dictature de la pensée gauchiste qui donne de l’hostilité envers Marine Le Pen ? Je pense que cette jeune femme a sa place au sein de notre paysage politique. Pourquoi se justifier à tout bout de champ que cela soit vrai ou pas « je défends les valeurs de la France mais je ne suis pas au Front National » d’ailleurs beaucoup approuvent cette dame mais n’osent le dire de peur d’être (mal vu(e)s) c’est grave.
La musique des droits de l’homme me saoule car elle va toujours dans le sens de certains immigrés, surtout ceux venant d’Afrique jamais dans le sens des français qui en pâtissent.
Comme a si intéligemment dit Malika Sorel « les droits de l’homme oui mais pas à géométrie variable ».
Donc faisons place à Marine et qu’elle se montre moins offensive à l’égard de ses adversaires politiques sinon, elle sera toujours seule.
Nicole
Idée
Je pense avoir trouvé, grâce au dessinateur humoriste belge Pierre KROLL, le moyen de manifester pacifiquement notre refus du port des signes religieux en mettant la zizanie parmi nos élus, nos écoles, nos administrations…. L’idée est toute simple : nous laïques, notre identité, c’est notre environnement, donc, ce sont nos associations, nos groupements folkloriques, nos confréries,… Les membres de la plupart de ces associations, groupements,.. revêtent pour leurs chapitres, manifestations, défilés, un costume bien défini assorti souvent d’un couvre-chef. Il suffirait donc, lorsque sur nos lieux de travail, dans nos écoles et autres lieux publics, le port des signes religieux est autorisé, de nous y rendre couverts de nos couvre-chef préférés. Je pense que cela entraînerait immanquablement une réaction de la part des autorités. Imaginez une classe de l’enseignement secondaire ou chacun porte qui sa casquette, qui un chapeau napoléonien,… voire même un assistant nu, car pour celui qui aime le naturisme, c’est aussi son identité !!! Or le principe de l’égalité voudrait qu’a partir du moment où l’on autorise la burqa, chacun ait le choix d’afficher son identité comme il l’entend ! Qu’attendons-nous donc ?
M. L.
Etats-Unis et minorités
Bonjour,
Je suis vraiment scandalisé après avoir lu un article sur le site http://www.defrancisation.com/la-strategie-des-etats-unis-pour-les-minorites-francaises/#more-13620 émanant de Wikileaks intitulé “la stratégie des Etats-Unis pour les minorités françaises”. On peut y lire entre autre :
“De plus, nous continuerons et renforcerons notre travail avec les musées français et les enseignants pour réformer le programme d’histoire enseigné dans les écoles françaises, pour qu’ils prennent en compte le rôle et les perspectives des minorités dans l’histoire de France”.
Lorsqu’on sait que les livres d’histoire de France ont en effet été refondus dans ce sens là, supprimant Napoléon, Louis XIV, Charles-Martel…, c’est tout simplement de l’ingérence dans les affaires intérieures d’un pays.
Je vous laisse juge de la suite à donner à ces informations.
Cordialement,
Gérard
C’est aussi grave ?
Je reprends ci-dessous la fin de l’article de Myriam Picard. Quand vous écrivez des choses aussi terribles, vous le pensez vraiment ? la situation en est à ce point ?. Ne pourriez vous pas aller plus loin dans le détail de vos constats et l’expliquer à vos lecteurs ? quelles sont les centaines d’anectodes terribles ?
Je l’ai déjà écrit, je prends le risque de me répéter : le sang a coulé, coule, et va couler, plus violemment, plus rapidement que nous ne le pensons. Si nous ne gagnons pas les quelques petites batailles qui s’annoncent, soyons tous convaincus que ce ne sont plus des lois que nous devrons défendre, mais notre peau. L’histoire répète son monotone refrain de la Bêtise qui mène au Massacre. Je ne pensais pas prononcer ces mots-là un jour, si jeune. Je les prononce aujourd’hui, infiniment consciente que je ne me trompe pas, consciente aussi que les centaines d’anecdotes terribles que nous apprenons chaque jour ne forment que le préambule de temps encore plus effrayants.
Je ne pensais pas non plus vivre un jour une guerre civile. J’essaie désormais de m’y préparer, et je le dis sans joie, avec l’unique et réel souci que chacun saura réagir à la mesure de la gravité des faits, pour éviter que notre pays ne subisse de tels drames.
Quand je regarde les vidéos que je mets en ligne sur mon blog Revoltes en Europe on s’aperçoit que l’islam infiltre presque tous les continents et presque tous les pays du monde. C’est donc bien un gigantesque problème mondial.
Cordialement
Jean Pierre
Etienne Pinte, un UMP qui parle comme un socialiste
Celui de Nicolas Sarkozy destiné à s’attirer de futurs électeurs du Front National et celui de certains des députés de sa majorité UMP qui ont un discours diamétralement opposé. Ce n’est pas ainsi qu’on se prépare à obtenir davantage de voix lors de la prochaine échéance électorale.
M. Etienne PINTE député UMP, puisqu’il s’agit de lui, n’a pas manqué lors d’une récente apparition télévisée de critiquer le vote suisse sur la double peine. Il nous a expliqué que, selon lui, elle ne pouvait pas être appliquée en France à tous les naturalisés d’origines étrangères condamnés devant une Cour d’assises pour crimes de sang car il y a des limites que la majorité des Français ne souhaitent pas dépasser. Par exemple ne pas expulser, après qu’il ait purgé sa peine, un naturalisé qui a une famille, qui ne connaît peut être pas son pays d’origine et ne parle peut être pas la langue de ce pays. « Il ne faut pas disloquer les familles « Précise-t-il.
Je ferai remarquer à M. Pinte qu’il n’est pas le porte parole de la majorité des Français et qu’il serait très étonné si les citoyens pouvaient exprimer leur avis sur ce sujet, comme sur beaucoup d’autres comme l’ont fait les Suisses. Que d’autre part le meurtrier aurait dû réfléchir à deux fois avant de commettre son acte criminel. La première fois afin de « ne pas disloquer » la famille de la personne qu’il vient d’assassiner et, la deuxième fois penser à « ne pas disloquer » la sienne lorsqu’il sera expulsé.
M. PINTE avant de vous prétendre le porte parole d’une majorité de Français que vous connaissez très mal donnez-leur la parole afin qu’ils puissent s’exprimer sur des sujets de société comme celui-ci ou celui de la peine de mort et de bien d’autres.
Quelle belle leçon de démocratie nous donne bien souvent les Suisses !
Manuel Gomez
Mayotte
Cette île deviendra, si l’on ne tente rien, département français en mars 2011. La population de Mayotte est en majorité musulmane. Or les citoyens Français n’ont pas été consulté pour ce statut nouveau. Désormais tous les candidats à l’immigration du monde entier pourront amerrir dans ce département et prendre un avion à destination de la France sans avoir besoin d’une pièce d’identité, puisque département national.
Ne pourrait-on pas sous l’initiative de RL, mobiliser toutes les associations et les groupements proches de RL qui ont un site ou pas afin de lancer une pétition et contacter les élus nationaux pour leur faire comprendre l’ineptie de la situation ?
Cordialement
Serge Dujardin
Témoignage
Chers amis bonsoir,
Plus je lis riposte laïque, plus je me sens proche de vos idées et de votre combat républicain.
Je voulais tout simplement vous apporter mon témoignage sur la façon dont la majorité des musulmans est conditionnée par ses semblable.
J’étais bénévole aux restos du coeur. Dans l’organisation de notre centre, nous distribuions des denrées et marchandises de toutes sortes (repas et couches pour bébés, oeufs, lait, légumes frais, pâtes, riz conserves, fromages, yogourts, produits surgelés, savons, lessive, dentifrice, huile, café etc….)
Les bénéficiaires disposaient de points en fonction de leur situation financière et familiale et recevaient au fur et à mesure de leur passage devant les distributeurs bénévoles, la part qui correspondait à leur nombre de points. Ils n’avaient pas la possibilité d’échanger ce qu’on leur proposait car les paniers étaient équilibrés en fonction de ce que nous avions à distribuer et le nombre de bénéficiaires à aider. Par exemple, on leur proposait une boite de raviolis ou une boite de gratin dauphinois et, très souvent il y avait des conflits (et le mot est faible) avec les bénévoles car par exemple beaucoup insistaient de façon véhémente pour recevoir deux boites de gratin dauphinois au lieu d’une boite de chaque conserve sous prétexte que, dans les boites de raviolis, il y avait des produits non hallal. La règle que nous devions suivre était la suivante : si un bénéficiaire refuse une denrée, il ne peut en avoir une autre en remplacement.
En outre, il nous était régulièrement reproché de ne pas avoir de produits hallal. D’autres part, certains hommes refusaient violemment d’être servis par des femmes.
Notre responsable de centre arrivait tant bien que mal à faire respecter les règles mises en place par notre centre mais ce qui l’énervait particulièrement est le fait que certains bénéficiaires « espionnaient » véritablement les paniers de leurs coreligionnaires
afin que ces derniers ne finissent pas en enfer !…. Ce qui, vous me direz, part d’un bon sentiment !
Toutes les religions trouvent leurs racines dans un archaïsme dépassé et dogmatique. Avec le phénomène accentué du politiquement correct, émettre la moindre critique sur l’Islam devient blasphématoire et peut être assimilé à un racisme pour tous ceux qui nous assènent leurs propos Sopo….rifiques.
Danpra
Bravo Myriam
Je ne peux dire que BRAVO a cette lettre pour ce chanteur, si bien décrit par Myriam Picard Cette lettre reflète bien ce que je pense et que pense des milliers de vrais Français.
Certes ce pays n’est pas parfait mais a coté d’autres OUI.
Vous savez ce sont toujours les mêmes, les nantis, les pseudo intellectuels de la gauche caviar qui manifestent: Myriam Picard a oublié de citer et je le fais puisque je ‘boue » aussi pour elles, les ; Béart – elle ne vit meme pas en France, et vient se montrer uniquement pour défendre les sans papiers alors que elle aussi a suffisamment d’argent pour s’occuper de certains, sans parles de Balasko, de Dombasle etc….. et il y en a plein d’autres.
La France est gangrénée par ces gens inintéressants et qui insultent la France, qui vivent dans des résidences luxueuses….
Je suis OK pour dire que Mr de Villier ou Mr Sarkozy : La France on l’aime ou on la quitte Merci pour votre lettre que je vais envoyer a tous mes amis.
M. M.
Abonnement
Bonjour,
Je consulte régulièrement Riposte Laïque et désire maintenant le recevoir automatiquement pour ne pas rater un numéro.
Recevez tous mes encouragements. Nous devrions ensemble y arriver !!
J’étais au banquet républicain de Toulouse et j’ai adhéré à Résistance Républicaine. J’essaye de faire connaître Riposte Laïque et suis bien obligée de constater le manque d’engagement de la plupart des personnes, malgré un accord avec nos idées.
Michèle
Je me lève et « tombe » sur fr2, émission sur l’islam vers 9 h
« L’islamophobie », intervenants gilles devers, alors celui-là, encore un roi plus roi que le roi. Il aurait mieux fait de rester infirmier au lieu de devenir avocat, pour soutenir les envahisseurs.
Le second, c’est chems-eddine hafiz, alors celui-là on peut comprendre qu’il prêche pour sa paroisse, bien évidemment dans le mensonge et tout le reste. Comme notre démocratie est donc bien malade et on pourrait donc comprendre que ce système n’est pas viable, pas plus que les autres systèmes qui se sont écroulés. Les droits de l’homme sont un couteau à double tranchant, comme l’uranium et beaucoup d’autres choses. C’est aussi encombrant et aussi destructeur à long terme.
Les grecs avaient compris qu’il fallait réserver les droits aux siens et ne pas les appliquer à tous, mais notre occident malade de la tête, n’est pas capable d’analyser le passé et d’en prendre note. A part le lavage de cerveau de ce qu’on nous inculque de la révolution et de la seconde guerre « mondiale », on ne tient pas leçon de ce monde passé où beaucoup d’exemples nous donneraient la voie. L’être humain ce petit être dont la mesquinerie n’a pas de limite.
Ca met en forme le dimanche matin, et ça dit que le futur n’est pas rose.
Bon dimanche tout de même.
Olivier
France
Excusez le vieux maniaque que je suis et qui a fréquenté des écoles où il a appris le « vieux » français, vous savez celui qui se parlait encore en France avant ?
Ah ? Le mot « invasion » est-il encore autorisé en France ?
Bref, je me pose une simple question de fond concernant Risposte Laïque.
Que signifie pour vous le mot « Riposte » dans Riposte Laïque ?
Sachant qu’il peut avoir deux significations : Répondre vivement au sens premier ou Contre-attaquer au sens second.
J’ai compris depuis longtemps que la France avait cessé d’être la France depuis l’arrivée des banquiers au pouvoir soit Mr Georges Pompidou !
J’ai compris depuis longtemps que cette France-là était morte avec le Général de Gaulle dont il serait vain d’énumérer les qualités … ou même les défauts, cela ne me gêne nullement !
Mais, sa principale qualité était reconnue par tout le peuple de France : il voulait une France Libre ! Et cette volonté a été toujours exprimée – bien après la Libération – et en toutes circonstances.
Vivons-nous encore dans une France Libre en 2010 ?
Sommes-nous libres de choisir notre politique nationale ? Non
Somme-nous libres de choisir nos décisions économiques ? Non
Sommes-nous libres de choisir notre politique internationale ? Non
Inutile d’épiloguer sur notre rattachement à l’Otan, sur notre dépendance de Bruxelles, sur notre dépendance de Strasbourg, sur le poids des banques et groupes multinationaux …
Mais ceci est la nouvelle France et je n’y peux pas grand’chose !
Tandis que MOI, oui MOI, suis-je encore libre de m’exprimer comme je le voudrais ?
Il y a des tas d’interdits nouveaux. Régner, c’est créer des interdits et tous les clowns qui nous gouvernent ou nous ont gouvernés depuis le Général n’ont cessé d’en créer de nouveaux. Allez simplement à votre station-service habituelle et regardez les dernières affichettes tricolores « Il est interdit de … »
Il y a aussi des tas de mots ou d’expressions françaises qui sont également devenus interdits tandis qu’on laisse passivement prospérer un nouveau français anti-français.
Alors, à quoi bon parler encore ? Parler avec qui ? Pour quel résultat ?
N’est-il pas temps de riposter (sens 2) et de chanter avec de Gaulle : « Aux armes, citoyens ! »
Mais, notre Marseillaise sera peut-être bientôt interdite ou bien allons-nous prochainement en changer les paroles ?
Oui, je le crois, il va bientôt être interdit de chanter notre hymne national.
J’appelle à la Prière
« De Gaulle, reviens ! Au secours ! Nous voudrions encore chanter avec toi »
Aux armes ….
Laïquement vôtre
Michel Forget

image_pdf
0
0