Sélectionner les demandeurs d’asile en Afrique : stupide, Macron !

Publié le 30 août 2017 - par - 21 commentaires - 1 067 vues
Share

Bravo, Monsieur le président de la République.

Excellente suggestion faite ce 28 juillet à Orléans : sélectionner les demandeurs d’asile sur place, en Afrique « L’idée étant d’éviter que des gens prennent des risques fous, alors qu’ils ne sont pas éligibles à l’asile »

Il me vient cependant quelques réflexions qui mettent un bémol à votre nouvelle et brillante idée :

*Rien n’empêchera ceux qui ne seront pas éligibles à tenter tout de même le voyage.

*Quelle sera votre réponse dans de tels cas qui, soyons-en certain, se présenteront ?

*Quelle est votre « idée » en ce qui concerne les dizaines de milliers de « demandeurs d’asile » déjà installés en France ?

*Il ne faudrait pas que soient « éligibles » uniquement les hommes jeunes et sans famille, comme c’est le cas actuellement, et depuis des années. Ces hommes jeunes doivent rester dans leurs pays pour lutter et non pour fuir.

*La seule politique de dissuasion est de suspendre toutes aides et assistances à ceux qui ne sont pas « éligibles » afin de ne pas les inciter à risquer leur vie en tentant le voyage par « passeurs ». Les pays qui ne leur offrent ni aide ni assistance n’ont pas de « migrants » !

Réflexion également sur votre déclaration ce même jour à Orléans : « Pour les persécutés, combattants de la liberté, je serai intraitable. Ils doivent être accueillis sur notre territoire. Les laisser errer de frontière en frontière, ce n’est pas la France. »

Pour les « persécutés » je veux bien vous suivre, mais pour les « combattants de la liberté » je pense que vous vous fourvoyez car, si vous les aidez à fuir leurs pays, où, théoriquement, ils se battent pour cette liberté, il y fort peu de chance que ces pays y accèdent un jour prochain car, faute de combattant !

Les « combattants de la liberté » se battent pour leurs pays et non pas en fuyant pour être à l’abri dans des pays d’accueil !

Votre proposition, Monsieur le président, n’a aucun sens pratique.

Elle ne freinera pas l’invasion de « migrants », bien au contraire, elle l’accentuera et nous allons donc accueillir des dizaines de milliers de « demandeurs d’asile » reconnus par l’Ofpra, sous contrôle du HCR (Haut-Commissariat aux réfugiés des Nations unies).

Mais, au fait, Monsieur le président, pourquoi ne demandez-vous pas leur avis aux Français par référendum ?

Même ceux qui vous ont élu, en particulier les centaines de milliers de « retraités », qui sont devenus vos « vaches à lait », voteront contre votre proposition, si vous osez, faites-le, Chiche !

Manuel Gomez

Print Friendly, PDF & Email
Share
Notifiez de
Hasso

Mais il faut comprendre la pensée complexe de notre président : les combattants de la liberté, ce sont ceux qui abandonnent leurs familles là-bas pour venir vivre ici grassement, pendant que nos jeunes soldats vont se faire tuer pour eux là-bas !
C’est pourtant simple !
Ensuite, ils pourront revenir au bled passer les vacances les poches pleines d’allocs, avec la BMW piège-à-mousmées !

dufaitrez

Que de jeunes hommes ! Pourquoi ?
Des Pays vraiment en Guerre ? Pas sûr !
Des incultes cherchant à bouffer ? Sûrement !
Des « éclaireurs » voulant faire venir leur famille ? Sûr !
Des prédateurs idéologiques, religieux, voulant prendre notre place? Aucun doute !
Macron BRADE la France !

Leresistant

Le problème n’est pas d’aller chercher des migrants, mais faire ce que propose Renaud Camus, renvoyer tout individu non européen dans son pays d’origine et basta !!!!

BALT

Et ils seront plus heureux en Afrique. Referendum!

le Franc

sans déc ? « sélectionner » les africains sur leur lieu « de vie » afin qu’ils servent d’outil utile aux non-africains, vous appelez ça comment, vous ?
-moi j’appelle ça de la traite négrière, l’esclavage, quoi et le cran il dit quoi ? ben il dit rien parce que c’est des gauchos qui oeuvrent et si c’est des gauchos, pas de souci, y a pas d’mal à s’faire du bien……comme quoi, l’autre qui veut Nous allumer avec ses histoires de blackosses, il n’en a rien à carrer, c’est rien que Nous emmerder.

JILL

Ils serviraient d’outils …pour quoi faire dans un pays où il y a des millions de chômeurs et que les emplois seront de plus en plus qualifiés ?

le Franc

on peut avoir sa pitite idée….le terrorisme au quotidien et celui du spectaculaire n’ont qu’un seul objectif ;1/- faire trembler les Souchiens pour qu’ils restent terrés dans leurs chaumières. 2/-il va falloir des troupes pour envahir la Russie, voire la Chine……3/-une fois recrutés dans le secteur économique, on pourra exercer en plein le neo-impérialisme en afrique avec des africains et des arabo-musulmans français sans passer pour des sales racistes.

François P

Surtout avec Sorros qui finance l’immigration.

patphil

tant que les clandestins seront nourris, logés, soignés gratuitement par la France, puis régularisés, ça continuera!

catalan

Si il y avait un référendum j’essayrai de voter 2 fois

Yves ESSYLU

Avec un brin de pertinence il suffit de constater la situation au Portugal:
-0,6% de diversitude
-« réfugiés » refusent cette destination pour cause d’absence d’incitation financière

Allobroge

Ce qui est surprenant c’est que les dirigeants de ces pays verront les meilleurs de leurs compatriotes s’exiler et que ces dirigeants ne s’en offusquent pas, mieux ils l’encouragent ! Pourquoi donc ? Ils se moquent de notre naïveté , en tout cas de celle de nos dirigeants et de leurs idées humanistes et humanitaires dont eux se fichent allègrement !

JILL

Ben oui …les clandestins viendront s’ajouter aux heureux élus ;cela ne fera qu’augmenter les effectifs,et ajouter à l’invasion …sans compter qu’on reconnaîtra des droits supplémentaires à ces prédestinés ;normal puisqu’on aura été les chercher .Dément !

didile

Si on comprend bien ,ces centres de recrutement seront installés dans quelques pays seulement.Ceux qui vont se présenter auront donc déjà passé des frontières en fraude et perdu leurs papiers .C’est quoi la différence?

Boismery

« Les combattants de la liberté » ?
C’est à dire les djihadistes qui après avoir accompli leur « bon boulot », comme disait Fabius, pourront demander l’asile en France, afin de pouvoir continuer leur « combat ».
Ce président est de plus en plus inquiétant.

GVS

Désolé mais ils ont eu un vote lors des présidentielles et soit ils ont voté macron soit ils n’ont pas voté!

Mille

Macron applique son programme et c’est tout, éradiquer les français.

Lotus bleu

Une autre «fausse nouvelle» (fake news en latin). Éradiquer les Français, ne trouvez-vous pas que vous poussez un peu? Mais faire chier les sans-dents, les attardés, le petit peuple, les syndicalistes, là, oui, c’est fort possible et en plus, ça marche, il y en a qui protestent. Ne pas oublier: la mentalité française: «Jusqu’au boutisme», ce mal bien Français. On s’haït, entre Français, ne l’aviez-vous pas remarqué? Le tout ayant commencé durant notre fameuse révolution. Nos révolutionnaires voulaient leur nouveau régime ou république, que ça plaise ou non au peuple. Ils sont allés à fond la caisse, «jusqu’au boutisme». Une pure folie. D’après moi, on paie encore le prix de leur folie.

Batangafo

Notre président est plus pervers que vous le pensez. C’est au moment où les ONG, acoquinées aux passeurs et visées par les gardes côtes libyens, ne peuvent plus faire venir les « migrants » par cette voie qu’il envisage de maintenir ce flux de migrants « tant désirés? » par les populations européennes en allant les chercher directement chez eux.

Victor hallidee

Les retraités vaches à lait… en attendant leur sacrifice radical (l’euthanasie dès qu’ils ne pourront plus bosser, qu’ils coûteront trop cher en frais de santé). La retraite la moins chère, c’est le cercueil. C’est pas le mentor du Macron, Jacques Attali, qui dira le contraire.

Allobroge

Oui mais qu’ATTALI montre l’exemple on le suivra…enfin peut-être !