Selon Bencheikh et Khosrokhavar : tuer pour aller au paradis n’est pas dans le coran…

Publié le 30 juin 2016 - par - 10 commentaires - 2 304 vues
Share

FarhadKhosrokhavar

Sur l’hebdomadaire LePoint (http://www.lepoint.fr/monde/l-illusion-du-paradis-le-moteur-des-kamikazes-29-06-2016-2050571_24.php ), le sociologue Farhad Khosrokhavar qui se présente comme directeur d’études à l’École des hautes études en sciences sociales, prétend décrypter la logique des terroristes :
« En plus des délices de l’au-delà, les kamikazes sont certains que leur geste leur permettra d’ouvrir la porte des cieux à des dizaines de leurs proches, pour le salut desquels ils ont la certitude de se sacrifier.
Des dizaines d’imams, de spécialistes, d’exégètes du Coran et de la sunna (recueil des paroles et enseignements du Prophète) ont eu beau démentir cette notion du paradis promis aux djihadistes et, par procuration, à leurs proches, rien n’y fait.
« Tuer des gens pour aller au paradis, ce n’est bien entendu nulle part dans les textes », indique à l’Agence France-Presse l’islamologue Ghaleb Bencheikh. »

Ainsi, Ghaleb Bencheikh, comme les dizaines d’imams, de spécialistes et d’exégètes, n’ont jamais lu le Coran et la Sunna de Mahomet. Il en est ainsi dans l’islam. Plus on est instruit, plus on ignore le contenu de ses textes sacrés. Essayons de rappeler à ces puits de la science musulmane, ces quelques citations du Coran.

Commençons par des exemples où Allah ordonne de combattre et de tuer les mécréants :
(S8, V39) : « Et combattez-les jusqu’à ce qu’il ne subsiste plus d’association, et que la religion soit entièrement à Allah. »
(S9, V123) : « Ô vous (musulmans) qui croyez ! Combattez ceux des mécréants qui sont près de vous ; et qu’ils trouvent de la dureté en vous. Et sachez qu’Allah est avec les pieux. »
(S9, V14-15) : « Combattez-les. Allah, par vos mains, les châtiera, les couvrira d’ignominie, vous donnera la victoire sur eux et guérira les poitrines d’un peuple croyant. Et il fera partir la colère de leurs cœurs. »

On pourrait citer d’autres versets où l’ordre de tuer est explicitement précisé par le Coran. Et ceux qui exécutent les ordres d’Allah, reçoivent naturellement leur récompense : le paradis rempli de vierges :
(S4, V74) : « Qu’ils combattent donc dans le sentier d’Allah, ceux qui échangent la vie présente contre la vie future. Et quiconque combat dans le sentier d’Allah, tué ou vainqueur, Nous lui donnerons bientôt une énorme récompense. »
(S3, V169-171) : « Ne pensez pas que ceux qui ont été tués dans le sentier d’Allah, soient morts. Au contraire, ils sont vivants, auprès de leur Seigneur, en train de recevoir leur récompense. Ils sont joyeux de la faveur qu’Allah leur a accordée, et ravis que ceux qui sont restés derrière eux et ne les ont pas encore rejoints, ne connaîtront aucune crainte et ne seront point affligés. Ils sont ravis d’un bienfait d’Allah et d’une faveur, et du fait qu’Allah ne laisse pas perdre la récompense des croyants.»
Allah précise aux musulmans, qu’il met les combattants au-dessus des autres croyants qui se contentent du seul rituel :
(S4, V95) : « Ne sont pas égaux ceux des croyants qui restent chez eux et ceux qui luttent corps et biens dans le sentier d’Allah. Allah donne à ceux qui luttent corps et biens un grade d’excellence sur ceux qui restent chez eux. Et à chacun Allah a promis la meilleure récompense ; et Allah a mis les combattants au-dessus des non combattants en leur accordant une rétribution immense. »

Allah garantit aux martyres le paradis :
On citera le seul verset du Coran, qui garantit le paradis aux fidèles d’Allah :
(S9, V111) : « Certes, Allah a acheté des croyants, leurs âmes et leurs biens, en contrepartie Il leurs donne le Paradis. Ils doivent combattre dans le sentier d’Allah : ils tuent, et ils se font tuer. C’est une promesse authentique qu’Il a prise sur Lui-même dans la Thora, l’Évangile et le Coran. Et qui est plus fidèle qu’Allah à son Pacte ? Réjouissez-vous donc de l’échange que vous avez fait : Et c’est là un très grand succès pour vous. »
Dans ce verset, Allah achète son âme et ses biens. En contrepartie, le croyant reçoit le Paradis. Allah précise ce qu’il attend de ses fidèles : le croyant devra combattre dans le chemin d’Allah : il doit tuer et se faire tuer.
Pour être sûr de recevoir le paradis, Allah précise qu’il s’agit de « la promesse qu’Il a prise sur lui-même en vérité » ! C’est une promesse qui engage Allah lui-même, d’une manière solennelle.
Il s’agit d’un pacte éternel entre Allah et ses fidèles. Le verset souligne ce fait « qui est plus fidèle qu’Allah à son pacte ou engagement ? » Ce pacte constitue la réussite suprême.

Tous les musulmans connaissent ce verset qui garantit le paradis d’Allah à ceux qui combattent, tuent et sont tués dans le chemin d’Allah. Il n’y a qu’en France, que les imams, les spécialistes, les exégètes et les islamologues ignorent ces versets du Coran ! La taqiya pousse ces puits de la science islamique à nier l’évidence. Et nos médias, avec une complaisance de dhimmis consentants, relayent ces mensonges avec délectation.
Dans la suite, on voit que Ghaleb Bencheikh relayé par Farhad Khosrokhavar, n’hésite pas à contredire son propre Coran, qui affirme qu’il faut tuer et se faire tuer pour rester fidèle au pacte d’Allah et mériter sa promesse du paradis :

Sous prétexte de « Fragilité et psychiatrie », Ghaleb Bencheikh poursuit son déni de vérité :
« Des idéologues, manipulateurs, fanatiques, radicalisés, tout ce qu’on veut, manipulent cette idée de Jihad, qui veut dire effort et non pas combat, ajoutant moult détails de description de ce paradis : c’est une construction humaine. » Selon lui, les fameuses 72 vierges promises aux kamikazes, les passe-droits pour le paradis qu’ils peuvent réserver à leurs proches, les délices sans fin, les chevaux ailés d’or et de rubis ne sont que des leurres destinés à tromper les faibles, les crédules ou les malades mentaux. « Les houris [vierges soumises], les rivières de vin, de miel et de lait : ce sont des descriptions allégoriques. Mais malheureusement, quand on est fragile d’esprit, on peut y croire mordicus ».

Ghaleb Bencheikh traite les fidèles qui croient en la Parole d’Allah, de fragiles d’esprit ! Ainsi, notre islamologue considère son propre Dieu, le Dieu du Coran comme quelqu’un qui ne sait pas ce qu’il dit. Ce pauvre Allah parle pour dire des énormités que seuls les fragiles d’esprit écoutent !
Rappelons ces quelques versets du Coran que l’ensemble des musulmans considèrent comme la « Parole incréée, éternelle, explicite et inaltérable d’Allah » :
« Pour ceux qui craignent [Dieu], ce sera un succès : des vergers et des vignes, des belles aux seins arrondis, [toutes] du même âge, et une coupe débordante. » (S78, V31-34).
« [Ils y auront] des houris aux grands yeux, semblables à des perles préservées […]. C’est nous qui les avons générées avec soin. Nous les avons faites vierges, plaisantes, [toutes] du même âge. » (S56, V22-24 et 35-37).
« Mangez et buvez agréablement, pour ce que vous avez fait. Ils seront accoudés sur des divans rangés. Nous leur donnerons comme épouses des houris aux grands yeux. » (S52, V19-20).
« Des houris cloîtrées dans les tentes. […] Ni un humain ni un djinn ne les déflora avant eux. » (S55, V72 et 74).

BencheikhAllah

L’imam Ahmad et At-Tarmidhi rapportent un hadith où Mahomet a dit :

« Le martyr a certes auprès d’Allah six récompenses :
Il lui sera pardonné dès que coulent les premières gouttes de son sang ; il verra sa place au Paradis ; il portera la parure de la foi ; les souffrances et l’épreuve du tombeau lui seront épargnées ; il sera à l’abri de la grande épouvante le jour de la Résurrection ; on posera sur sa tête le diadème de la dignité où chaque rubis est préférable à la vie ici-bas et tout ce qu’elle contient. On le mariera à 72 houris aux grands yeux et il intercédera pour 70 personne de sa Famille » (Musnad Ahmad 4-131 ; Recueil d’At Tirmidhi Hadith 1663 – Livre : les mérites du Jihad)

En plus de ces Houris, le Coran mentionne la présence de jeunes garçons et d’éphèbes au paradis :
« Parmi eux tournent des garçons à leur service, comme des perles préservées. » (S52, V24).
« Parmi eux tournent des enfants éternellement jeunes, avec des calices, des aiguières et une coupe [remplis] d’une liqueur de source qui ne provoque ni maux de tête, ni étourdissement. » (S56, V17-19).
« Parmi eux, tournent des enfants éternellement jeunes. Lorsque tu les verras, tu penseras qu’ils sont des perles éparpillées. » (S76, V19).

Face à tous ces versets coraniques et ces Hadiths de Mahomet, on constate que le sociologue Farhad Khosrokhavar et l’islamologue Khaled Bencheikh, font preuve soit d’une ignorance sans fond, soit d’une taqiya admirable.

Zohra Nedaa-Amal

Print Friendly, PDF & Email
Share
Notifiez de
borsalino

Bravo madame pour votre article clairement démonstratif de cette idéologie mortifère et destructrice : l’islam qui, en vérité veut dire soumission et non pas paix comme veulent nous faire croire les propagantistes d’allah et leurs dhimmis les journaleux ,les médias et les associations aux ordres des politicards . Par ailleurs, le contenu médiocre du coran qui ne traite que du sexe , de la violence ,de la guerre ,des razzias et de la haine de ceux qui refusent d’être soumis est -il vraiment la parole de dieu ???!!! Dieu dans notre religion chrétienne est amour, solidarité, fraternité ,égalité….
PS: Une GG sur RMC karim zéribi pour ne pas le nommer, s’agissant de l’agression sauvage d’un bénévole du resto du coeur ,avait dédouaner encore une fois l’islam de ce crime abominable .Cet élu nous certifie que ces gens la sont avant tout musulman donc soumis à allah et son gourou pédophile et criminel mahomet avant d’être français et patriote.

Filsen

Certes, il est important de toujours citer ses sources pour prouver ce que l’on avance. C’est louable dans une démarche scientifique, et c’est sans doute la seule solution pour, à terme, convaincre les inconscients du danger mortel qui nous menace. Mais ne fait-on pas finalement et diaboliquement le jeu de cette pensée conquérante en citant à longueur d’articles des extraits de ce livre criminel décrivant la vie et les folies d’un gourou pédophile? Peut importe que ce soit en la critiquant, on parle encore et toujours d’elle. Pareil pour les manifestations soit festives, soit criminelles de ses adeptes : elle envahit notre quotidien, nos informations, nos pensées, nos cauchemars. Pour tout dire, elle S’IMPOSE A NOUS, dans une société stérile où plus aucune force spirituelle ne vient contrebalancer ce système de valeurs totalitaire.

Canis Majoris

Merci à vous d’exister Zohra. Ça me donne espoir dans le genre humain, quand je lis des personnes comme vous, qui ne sont pas impressionnées par le nombre ou la pression sociale. Puissiez vous tout réussir dans votre vie.

chekroun

Merci Zohra Nedaa-Amal pour cet édifiant article. Le coran n’est rien d’autre qu’un programme de destruction massive.

JILL

L’islam n’est qu’une vaste entreprise criminelle qui depuis 13 siècles ne répand que violence et désolation.Comment peut on accepter en Occident,et en France en particuliers cette organisation politico-religieuse infernale .Et nos politicards qui font semblant de croire que tout va pour le mieux dans le royaume d’Allah et de son soi-disant prophète .

Ce que les traumatisés du cervelet  » garantie halal » ne savent pas ,
c’est que les 72 vierges ont été « recrutées  » au bois de Boulogne » …
Elles sont équipées de série du « big braquemard » pour les récompenser comme il se doit.

Ali

Merci beaucoup Zohra Nedaa Amal d’avoir rappeler quelques textes coraniques qui determine la récompense des criminels qui combattent pour ces textes archaïques d’un autre âge. L’islam et la siraa (voie du « prophète  » ) dit que la guerre est ruse. Ces pseudo intellectuels qui interprètent l’islam dans le bon sens pour le présenter à des naïfs, ne font qu’un travaille de propagande a fin de propager la peste islamique. Ils se disent qu’ils sont contre le salafisme et le wahabisme, mais ces tendances sont fidèles au textes dont elles se réclame. Le terrorisme intellectuel est plus dangereux que le terrorisme armé. Ces pseudo intellectuels préparent l’avènement de l’EI d’une manière subtile et souple afin que le monde soit conquis par la peste verte. Les pays d’Afrique du Nord étaient Amazighe avant la conquête de l’islam, aujourd’hui ils sont arabo-islamique et sont affiliés aux bédouins d’Arabie grâce a la complicité de la France. Le risque de demain c’est d’avoir une Europe arabo-islam

montecristo

Ali : « … grâce à la complicité de la France  » … pourriez vous expliquer ?

monteverdeau

Depuis Mitterrand, voir même Giscard (Khomeiny) nos politiques sont vendus aux pirs représentants de ce salmigondis islamique et sont passes à la visite supérieur avec Sarkozy. Au lieu de soutenir les « dictateurs » Saddam, al Assad, Khadafi, ben Ali ou Nasser au du moins les laisser tranquilles, ils ont soutenus les « démocrates » du golfe, Ghannouchi, frères musulmans, jabat al nusra et autres joyeusetés.

Ali

L’islamisation et l’arabisation des pays méditerranéen d’Afrique du nord et le fait quelques soldats d’Allah et tribus bédouine venues d’Arabie. Ces pays sont majoritairement berbères. Voir la moukadima de Ibn Khaldoun ainsi que d’autres historiens européen au sujet de l’histoire. La France ex colonisateur de ces pays, à travesti l’histoire au bénéfice des arabo-musulmans. Durant la colonisation la France enseigne dans les écoles cette histoire falsifiée. En plaçant des dirigeants qui se proclament arabo-musulmans à la tête des gouvernements elle ne fait que perpetuer ce déni. C’est pour cela que l’Afrique du nord est devenue pays arabo-musulmans. Malgré la majorité berbères et le métissage entre les ethnies c’est l’ignorance et le mensonge qui l’emporte.