Selon L’Obs, Kadhafi aurait menti, les migrants n’existaient pas…

Nous, à Riposte Laïque, on aime bien rigoler, mine de rien. Si, si…
Même lorsque l’actualité ne s’y prête guère.
Surtout, le rire étant par essence communicatif et surtout gratos, c’est avec un plaisir non feint que l’auteur de cette bafouille t’invite, ami lecteur, à déguster ce petit en-cas déniché dans les bas fonds des archives de ce qui, lors d’une époque lointaine et désormais révolue, fut un journal.

https://www.nouvelobs.com/monde/20130228.OBS0361/libye-le-mensonge-de-kadhafi-sur-l-immigration.html

Aucun besoin de s’étendre sur le fond de l’article lui-même afin de le reprendre point par point.
Papier orienté, malhonnête, mensonger… tout en un, certes.
Mais surtout, complètement con. Donc parfaitement compatible avec l’ actuelle ligne éditoriale de l’Obs.

L’Obs, hebdo, c’est le dessert de l’Intelligent, le quotidien Libé en étant le plat de résistance.
Avec en cuisine un personnel globalement interchangeable, demandez à Laurent Joffrin.
Et un discours en copié-collé.

A la fourchette, sur ce coup, une « journaliste » (elle se définit comme ça, probablement une auto-entrepreneure) dont les qualités, que dis-je, les talents, même carrément les dons de prescience auront foudroyé l’ « observatorien » moyen par l’exactitude et la pertinence du propos.

L’époustouflante précision divinatoire de notre néo Pythie de Delphes relègue à des années-ténèbres les prévisions grotesques des astrologues, cartomanciens, radiesthésistes et autres pronostiqueurs de tiercé en tout genre.

Oui, vous avez bien lu : les milliers de « réfugiés » que la bande à Soros va récupérer en mer N’EXISTENT PAS !

Avec en point Godwin le désormais quotidien et inévitable « fantasmagorique » : la terminologie culpabilisatrice habituelle à base de « raciste », « facho » s’étant quelque peu démonétisée, le vocabulaire psychanalytique a au moins le mérite de faire diversion.

Le lectorat et les recettes de l’Obs sont en net recul, on se demande bien pourquoi.
Toujours est-il qu’un certain Bruno Roger-Petit, ancien patron et flairant un possible orage, a préféré déserter pour devenir porte-parole de l’Elysée, probablement grâce à sa capacité largement établie à pouvoir balancer les pires énormités sans éclater de rire : Benalla, sommé de prendre quinze jours de RTT, « a reçu la sanction la plus grave jamais prononcée contre un chargé de mission travaillant à l’Elysée ». Avouez, faut un sacré sang-froid.

Juste pour le plaisir et en digestif, je recopie les deux dernières lignes du chef-d’oeuvre concocté par la « journaliste » :
« Les Etats-membres continuent de soupçonner ces migrants d’être tentés d’aller en Europe ».

A la vôtre.

Jacques Vinent 

image_pdfimage_print

14 Commentaires

  1. …..Les journalputes en ce moment se congratulent et se concentrent sur le devenir de ce qui fut notre vieux UMPS . Ils sont unanimes le PS est en lambeau et LR n’accroche pas les wagons avec un wauquiez qui patauge dans la semoule et fillon qui a été mis ko ; quant a macron il est sonné mais tient sur ses guibolles et ses sondages sont ceux de hollandouilles en fin de parcours
    Les journalopes s’abstiennent de parler de MMLP ….ferait elle peur ?

    • quels journalistes ? il n’y a plus de journalistes en France. un journaliste se doit de rapporter la vérité, sans chercher a l’accommoder a la sauce de ses convictions gauchistes! tout journaliste qui ne relate pas la vérité et les faits tel qu’ils sont devrait se voire retirer sa carte de presse et être interdit d’exercé! donc plus de bfmtv, de france info et autre émission de desinformation, plus de journaux de gauche….!

  2. Tchin tchin.!!. Sisi ya un truc de bien dans l’inobservable : les mots croisés !

  3. l’obs…. mais qui encore l’achète?
    quant à s’imposer la corvée de le lire, il faut être un journaliste polémiste! quand je prend l’avion (on vous propose gratuitement des journaux) j’ai remarqué qu’il ne restait plus que l’obs et la croix quand on est les derniers dans la file!

  4. je n’achète jamais les journaux ! surtout pas l’obs, le monde, libé et tutti quanti ! je ne vais quand même pas dépenser la moindre piécette pour ces tas de fumiers ! quant à la tévé…
    je garde un oeil sur les chaînes de désinfo surtout quand un scandale touche micron et l’Elysée… ça, c’est le pied ! tiens ! en ce moment BFM WC nous pond un appel de Laura Smet pour aider la SPA ! Je suis d’accord ! aidons les animaux, pauvres bêtes abandonnées par de sales cons…comme les français…!

  5. C’est sûr que les journaleux de lObs, Libé et autres sont tous orientés vers le chaos. Mais finalement ce n’est pas drôle, cela montre l’étendue du désastre mental et moral. La France est divisée en deux c’est le problème.

  6. La Vérité Vraie ? Je vous la livre !
    Des milliers d’Italiens, de Grecs, d’Espagnols, et qq Français fuient vers la Libye ! Terre d’asile !
    Lisez-moi ! Pas L’Obscène ! MDR !!!!

    • Il faut toujours se méfier des personnes qui font des aller /retour !
      L’Obscène ? « Il » a fait plusieurs allers-retours entre Libération et Le Nouvel Obs ! Franchement, son nom ne mérite aucune éloge !
      Ses écrits, encore moins !

  7. Dans le même genre, il y a eu la gourdasse de france info qui avait pondu un article sur le « fantasme » des terroristes planqués parmi les clandestins, et expliquait doctement que c’était des délires d’extrême-droite raciste, et absolument impossible, « raisonnements » perso (élucubrations) à l’appui.

    Avant de changer « déontologiquement » le titre de son article quelques mois plus tard, après la tuerie du Bataclan commise par des terroristes… passés avec les clandestins.

    • Il s’agit de Géraldine Hallot, qui avait publié « réfugiés: le fantasme de l’infiltration terroriste » puis a procédé à quelques retouches, et bien sur a fait disparaître son nom de l’article.

  8. Une illustration et une preuve de la malhonnêteté intellectuelle viscérale de ces prétendus journalistes, incapables de reconnaître s’être trompés et continuant malgré tout à pérorer en dépit des démentis par la réalité de leurs théories fumeuses.

    Si l’on faisait leurs poubelles, on en trouverait à la pelle, des articles de ce genre. Ils n’exposent pas la réalité, mais ce qu’ils aimeraient qu’elle soit, leur vision angélique et bisounours des migrants et de l’islam.

  9. J’en suis arrivé à la conclusion que les gauchistes font des migrants et de l’islam les porteurs de leurs idéaux, ils projettent sur eux le monde dont ils rêvent et les voient comme les humains parfaits, parés de toutes les qualités .

    Ils ne les voient pas tels qu’ils sont, mais tels qu’ils les voudraient, et les fantasment. La raison sans doute pourquoi ils voient toujours des fantasmes chez les autres: inconsciemment ils se projettent eux-mêmes et se décrivent (effet miroir)

  10. Le « journaliste » gauchiste n’enquête pas et ne décrit pas le réel, il invente des explications ad hoc – quand il n’affabule pas complètement – pour réduire la dissonance cognitive entre vrai monde tel qu’il est et le monde imaginaire qu’il désire.

    Cela s’appelle une névrose.

Les commentaires sont fermés.