Selon quelques proches, Macron serait au bout du rouleau

Publié le 31 mars 2019 - par - 48 commentaires - 3 956 vues
Share

Lui qu’on croyait solide, il est au bout du rouleau ! Dans les couloirs de l’Elysée, on l’arrête en lui demandant: vous ne seriez pas Gérard Collomb, par hasard, tellement il est ravagé.

Les Français ont élu Brad Pitt et se retrouvent avec Gérard Darmon ! Ce n’est plus une présidence, c’est la désuétude ! Même Brigitte qui se félicitait d’avoir chopé un jeunet commence à s’inquiéter, on fait de moins en moins de remarques sur leur différence d’âge.

Président. Sur le papier, c’était tranquillos ! Mitterrand avait une double vie, Chirac tapait dans tout ce qui bouge, Sarkozy faisait la guerre à la Lybie tout en fréquentant Disneyland, même Hollande avait le temps de séduire une star en se faisant passer pour un livreur de sushis.

Il serait en burn-out. Paradoxal pour quelqu’un qui refuse de reconnaître ça comme maladie professionnelle ! En même temps, je comprends, il perd des ministres comme on perd ses cheveux!

Parfois, il soupire. Signe de lassitude rare chez lui. Ces soupirs détonnent avec l’image publique d’un chef de l’Etat fringant et sûr de lui, tranchent avec le récit officiel qu’entonnent ses fidèles sur le mental « hors norme » de Macron. « C’est un guerrier» (Jean-Marc Borello). « Il est bluffant (Marlène). Même s’il est plus grave, il a une énergie incroyable. » Vraiment ? Ses proches s’inquiètent. Il est dans un état ! Sous l’eau. Rincé. Raplapla. Vaseux. Éculé. Défraichi. Limé.

Brigitte, elle, le voit sans maquillage. Elle est tracassée, comprend que c’est pénible. Pour le ménager, la première dame tente de créer l’illusion de la normalité. A l’issue du Conseil européen de Bruxelles, le chef de l’Etat est rentré tard. Férue de gastronomie et selon l’adage “Il faut se garder de tuer la poule pour avoir l’œuf”, Brigitte congédie tout le personnel, bat les œufs et lui prépare l’omelette dont il est friand – seule, comme avant. Attention réconfortante. Peine perdue. Car parfois même, il s’emporte. À l’issue d’un interminable grand débat (je traduis : grand enfumage) en province, assailli de questions, le monarque cherche ses conseillers. Personne autour de lui. Il s’agace: « Est-ce qu’il y a quelqu’un, là, qui peut m’aider ? » Scène emblématique de son règne.

Depuis le début du quinquennat, le cabinet élyséen se réduit peu à peu. Le château se vide, la petite bande des conseillers s’effeuille. Au fil du temps, l’énergie s’est tarie, l’usure s’installe. Un ministre s’énerve de l’organisation hasardeuse du Palais : « C’est le bordel ! » Tous ceux en qui il avait confiance sont partis. »

Le chef de l’Etat est lui-même responsable de cette mauvaise passe. « C’est le plus mauvais manager que la terre ait porté », déclare un conseiller de l’exécutif. Un ministre confirme : il nous laisse nous débrouiller tout seul, sans nous donner le mode d’emploi. » Résultat : beaucoup de planqués, qui évitent de prendre des risques, fustige un autre membre du gouvernement. C’est au président de tout porter, se désole un macroniste, pour qui le départ de Benjamin Griveaux est navrant.

Permettez-moi ce bref addenda : personnellement, mais quelle importance direz-vous, Griveaux me fout des écrouelles. Il se prend pour la République en personne ! « Ce n’est pas moi qui suis attaqué, c’est la République », a-t-il déclaré lorsque les gilets jaunes lui ont enfoncé le portail. Entouré de ses cerbères,  la queue entre les pattes fuyant par un passage secret, courant à toute vitesse se réfugier à Matignon, Griveaux, ci-devant secrétaire d’État et porte-parole du gouvernement, franchit les marches de l’Élysée  nous apporter la bonne parole, lorsque sa majesté fait dire qu’il gardera le cap. (Fin de l’addenda)

Il y a peu de volontaires pour monter au front. Et dès qu’ils le font, les ministres cafouillent. Les proches du président additionnent les bévues alors qu’il n’hésite pas à couper les têtes qui ont le malheur de dépasser, comme celle de Mounir Mahjoubi, poussé vers la sortie mercredi. Le président n’en pouvait plus de ses conneries (pour vous situer le personnage, secrétaire d’Etat au numérique, c’est lui qui arrivait main dans la main avec son « mari » (veuillez excuser les guillemets, c’est plus fort que moi) à une réception de l’Elysée)

Emmanuel a voulu le job, il l’a ! En macronie, beaucoup sont arrivés à la conclusion qu’il valait mieux se tailler.

À force de faire durer le suspense et d’étirer sans fin le grand débat (voir plus haut), il finit par inquiéter ses proches. « S’il déçoit, il est mort. Et il va décevoir». « Je ne vois pas comment on sort de ça. Avec les beaux jours, les Gilets jaunes vont revenir et installer des barbecues sur les ronds-points »

À moins que le président ne déniche le remède miracle. Parlementaires et ministres sont nombreux à s’en remettre à ses supposés supers pouvoirs. Un député macroniste file la métaphore religieuse en soupirant, lui aussi : « Le Très-Haut a de la ressource ». Amen !

Les Macron tiennent à donner l’image d’un couple normal. En février dernier, les Français se glissaient dans leur intimité grâce au livre Madame la Présidente (Plon). On y apprenait notamment qu’Emmanuel et Brigitte s’offrent régulièrement des escapades en amoureux, de petits rituels qui semblent encore consolider leur grand amour (la dernière a fait pas mal de bruit. En effet, on a peine à le croire, le samedi 16 mars, en plein acte XVIIIe des Gilets Jaunes, Macron met le cap (son fameux cap !) sur les montagnes enneigées de la Mongie, où il dévale les pistes et partage un bon repas bien arrosé avec ses proches sur une vaste terrasse ensoleillée. Il y a de quoi s’énerver !

Je vous propose une simple comparaison. Votre petit garçon de 9 ans vous fait une poussée d’impétigo. Il est quelque peu fiévreux, mal embouché. Rien de grave. Vous êtes invité à un weekend somptueux dans un chalet en Suisse, tous frais payés. Que faites-vous ? (1) vous y allez. (2) vous restez chez vous pour le soigner.
Solution : si vous avez coché la réponse 1, vous êtes un salopard, un vendu. Un fumier, une ordure. Si vous avez choisi la réponse 2, vous êtes normal. Equilibré. Conscient de vos responsabilités.
Allons, encore une comparaison pour celles et ceux qui n’ont pas le bonheur d’être parents, et ne pourraient donc être convaincus.
Votre startup traverse une période difficile. Manque de personnel, commandes urgentes. Rien de dramatique. Des amis vous convient à une croisière de luxe (on dit qu’Harry et Meghan y participent, le pied, quoi !). Le patron vous fait comprendre que votre présence est souhaitable. Que faites-vous ? (Pour les réponses, voir situation numéro 1)
Le président, lui, ne devait pas faire face à une propagation de streptocoques ou assumer un surplus de commandes. Son boulot, c’est de protéger la France. Et la France, elle, souffre. Est à feu et à sang. Le slalomeur espère bien que cet été, le mouvement des Gilets jaunes aura fondu comme neige au soleil.

Je viens d’allumer la télé et de jeter un coup d’œil sur la visite de Macron sur le Plateau des Glières. Pas la moindre trace de déprime. Il se prête au jeu des selfies aux côtés de minettes délirantes de fierté, hystériques. Des centaines de créatures souriant béatement, applaudissant, une foule de dévots frénétiques, la plupart ayant probablement parcouru des kilomètres pour l’apercevoir, même de loin.
« Est-ce qu’il y a quelqu’un, là, qui peut m’expliquer ? »

Le prochain qui me raconte que sa cote de popularité a de nouveau grimpé, je luis fais la peau.

Anne Schubert

Print Friendly, PDF & Email
Share

48 réponses à “Selon quelques proches, Macron serait au bout du rouleau”

  1. Jacques dit :

    Oligarchie juive?? Ah oui,alors ton voisin de palier qui est juif complote contre toi??allez, va gratter ta guitare, Frédéric François au lieu de dire n’importe quoi!

  2. Jean Houitte dit :

    Bande de connards

  3. Laurent Droit dit :

    En même temps, il l’a bien cherché. Il goûte à la solitude des rois…

    • La Hire dit :

      Ben oui…C’est un métier.Louis XIII,sur son lit de mort,confia au jeune futur Louis XIV : »Mon fils,sachez que le métier de Roi est bien difficile. » C’QFD.

  4. Dorylée dit :

    Vivre 5 ans dans un palace tous frais payés, des voyages en avion pour aller se goinfrer aux quatre coins du monde de mets d’exception dans des turnes de milliardaires avec un petit magot de plus de 726000€ à gauche à l’issue, ça vaut la peine de faire le dos rond. Et il ne s’agit que du salaire de président. Aucune possibilité de dépenser ton blé : même le PQ est fourni (il ne sert à rien avec toute la troupe qui te lèche le fion toute la journée.) Il n’est même pas tenu à une obligation de résultat ! Mieux vaut être président de la RF que de Renault-Nissan. Tu ne risques pas de finir au ballon…

  5. Jill dit :

    Macron est au bout du rouleau, et nous aussi.

    • Catiminie dit :

      🤣🤣🤣 j’adore 😂

    • La Hire dit :

      Le muscadin de l’Elysee sera emporté comme fétu par le vent de l’Histoire,mais que restera t il de nous’?Pour réparer cet immonde gâchis,il faudra de la sainteté ,de l’abnegation,et beaucoup de courage .Quant à nous,Patriotes,nous devrons être dignes de lui.La France est son héritage,régner ,son devoir et sa mission sacrée,gouverner,son métier.Louis,vingtième du nom,est notre recours,notre sauvegarde,et notre espoir.La France s’est faite par les Rois,elle se défait sans les Rois.

  6. jodunord dit :

    Sa rombiére le voit sous son vrai jour, Qu’il se dépéche de dxisparaitre on n’en veut plus !!!

  7. le Franc dit :

    le pauvre, ils n’ont qu’à augmenter la quantité en vitamines jusqu’à ce qu’il craque et qu’il se fasse jeter ensuite par les siens comme une vieille chaussette ; faudrait pas, songent-ils, qu’il prenne conscience en route parce que là « ça ferait mal à ma banque »

  8. Le Blob dit :

    Bah… Une p’tite ligne de coke et c’est r’parti !

  9. DUFAITREZ dit :

    Entrainés par le « Joueur de flûte de Hamelin », tous les rats quittent le Navire Elysée !
    Faute de mieux, certains deviennent Ministres. Fonds de bouteille avant fermeture…
    Le Roi est nu ! Stress sans String !

  10. Den dit :

    Super Anne Schubert 👏🏻👍🏻👍🏻

  11. Clément dit :

    A dégager de toute urgence ce couple qui nous gouverne. Ce sont des incapables et des profiteurs. Si seulement la guillotine existait encore. Ha ça ira ça ira ça ira !!!!

  12. Vent d'Est, Vent d'Ouest dit :

    Je n’en crois rien. Souvenez-vous de la comédie lors du deuxième tour des présidentielles, ses « proches » disaient qu’il était fatigué, rincé, essoré… On connaît la suite ! Certes, ce n’est pas lui qui est en tête de liste des Européennes mais… méfiance ! Je ne sais pas quoi, comment, pourquoi, encore moins le rapport sauf que c’est la liste de son parti… méfiance !
    La rumeur qui pousse à la faute ses adversaires par partis interposés ?
    Je dis ça je dis rien.

  13. R.DESROUSSEAUX dit :

    Poisson d’Avril, si quelqu’un se laisse avoir par ce coup de com destiné à une remontée des sondages….

  14. Jeanpeuplus dit :

    Une omelette pour Jupiter! C’est trop beau. Ça fout la larme à l’oeil.

  15. patphil dit :

    on a les dirigeants qu’on mérite (hélas)
    il a les collaborateurs qu’il mérite
    le pauvre chou est au plus bas, sauf dans les sondages (qui hélas ne se trompent pas souvent)

  16. Sniper83 dit :

    Qu’il se suicide ce connard…ça nous fera de l’air !!!

  17. Sanglier dit :

    Il faudrait lui conseiller le suicide

  18. Une patriote dit :

    Quand  » le rouleau  » est terminé on met son support dans le sac jaune !!!!!! Que Macron se le dise, nous ne le retenons absolument pas, LA PORTE LUI EST GRANDE OUVERTE, bon vent la paille au ……. et le feu dedans !!!!!!!

  19. Charlie732 dit :

    C est de la connerie c est pour faire pleurer dans les chaumières les Francais sont tellement cons qu’ ils vont le croire il va de ce fait remonter dans les sondage le pauvre Macron.
    Pauvre rigolos.

  20. Eric des Monteils dit :

    Après que l’on se poudre le nez, il y a la descente. Tout se paye dans cette vie bien terre-à-terre, même l’insolence de ceux qui se croient Dieu. Alors, un petit Miiiicron, pensez donc . . . . .
    Aurions-nous la chance qu’il se sauve, la nuit, en chaussettes, pour enfin disparaitre à tout jamais ?

  21. Michel dit :

    Quand on veut être dictateur, il faut s’attendre à chuter lourdement. Mais ce n’est pas fini, le dictateur va devoir rendre des comptes et là, ça va chauffer. Fallait pas faire ça… Il est trop tard pour reculer maintenant. Le mal est fait mais la France se redressera et vaincra les ennemis de sa liberté, de son indépendance et de sa souveraineté. C’est inévitable.

  22. Brise-Lame dit :

    Très beau texte (comme d’habitude), qui se lit avec plaisir. Merci.

  23. Larapède dit :

     » Le prochain qui me raconte que sa cote de popularité a de nouveau grimpé, je luis fais la peau ». Il faudra alors tuer tus les journaleux.

  24. 4711 dit :

    Qui sème le vent……..

  25. Parisis dit :

    Madame Schubert, pourquoi croyez-vous encore que son travail est de protéger la France? Il a été intronisé par la médiacrassie aux ordres pour finir d’asservir les Français. Il s’y emploie de toutes ses forces. Mais c’est un peu difficile malgré tous les outils à sa disposition :
    Députés, Sénat, Médias, Juges, Police, Armée, Communauté européenne, Cours européenne de justice, Les droits de l’homme, L’inertie incroyable de la population, La pression migratoire, L’éducation nationale, Les anti racistes, Les black blocs…
    Et malgré tous ces outils dignes du régime stalinien 200.000 personnes seulement beuglent et l’empêchent de dormir. Le bonhomme, tout Jupiter qu’il est, a tout de même besoin de repos! Reste qu’il n’a pas encore essayé de les fusiller sérieusement.

  26. jjq dit :

    Tout le monde sait qu’un narcisse capricieux ne peut pas supporter quand ses manipulations ne fonctionnent pas et quand on ne l’aime pas… notre minuscule narcisse qui se croit grandiose et tout puissant ne supporte pas que tu le monde voit le minus qu’il est vraiment…

    • Une patriote dit :

      Lui qui ne supporte aucune contradiction parce qu’il le chhhhhhhhhhhhhef n’arrive PAS A SE REMETTRE DE SON FIASCO AVEC LES GJ ET DE SON INCOMPETENCE A STOPPER CE MOUVEMENT POPULAIRE ! Pas plus qu’il ne supporte de se casser la G……… de son piédestal !

  27. boris dit :

    De quel bout s’agit il? Il pourrait s’en servir pour contenter maman…..
    Quand au reste je ne vais pas pleurer

  28. marie louise chatel dit :

    Vous pouvez encore en rajouter, vous ne me ferez pas pleurer, je voudrais le voir à genoux, gémissant, disant aux gilets jaunes : « je vous ai compris, Je vous exauce, vos revendications sont les miennes, j’y songeais depuis longtemps, j’ai été mal conseillé mais c’est fini ». Pour moi, Il a joué, il a perdu, il rend les armes ! C’est cela être bon joueur.

  29. BERNARD dit :

    Pas grave ! Sarkome de Kaposy est toujours prêt à le remplacer, quoique j’ai vu qu’il avait pris un sacré coup de vieux l’homme au karcher lorsqu’il est passé à la télé aux Glières …

    Ça ne sera peut être pas un fauteuil pour deux, mais une tombe pour deux…je la leur souhaite lente et douloureuse.

  30. kabout dit :

    c’est sur faire des monologue pendant 6 a 7 heures d’affilés tout les 3 jours ca fatigue,etre sur le qui-vive chaque week-end du au GJ,parcourir le monde alors que la France s’écroule etc….c’est certain ca vide le poireau ! cher manu ce n’est que le début ! tu as intéret a bien négocier les propositions de fin du débat car la si tu merde ce ne sera pas seulement les GJ qui vont descendre dans les rues mais tout les francais.

  31. angora dit :

    taratata poisson d’avril ; c’est nous qui sommes au bout du rouleau.

  32. Camille dit :

    Rincé, au bout du rouleau ? Nous aussi!!!!

  33. Jon-Erik Harper dit :

    Pourquoi il ne dégage pas ce freluquet ? Ça serait un bien pour la France et une victoire pour la démocratie.

    • necas dit :

      tout ça n’est que du pipeau pour amadouer les naifs !!!!

    • necas dit :

      il ne dégage pas parce que , la place est bonne , et aussi pour le prestige !

    • 4711 dit :

      Parce que « MOI JE » suis président jujupipiter.

    • La Hire dit :

      Harper,c’est Macron qui est une victoire de la démocratie,comme le furent Hollande et Sarkozy,avant lui.Vous n’en avez pas marre de vous faire avoir par tous les bouts?Depuis que la démocratie Athénienne a condamné à mort le vertueux Socrate,je hais ce régime qui finit toujours dans la médiocrité,la corruption,et la fange.

  34. the end dit :

    c est un proche de jordy , ( mack-rond ma cop-pine a moi) c est comme le papier de chiottes ….. jetable et au bout du rouleau.

  35. Gilou dit :

    Ça va s’arranger les amis, Sibeth N’Diaye vient d’être nommée porte parole du gouvernement.