1

Sénilité : Biden de mal en pis…

À l’évidence, Biden déraille de plus en plus. Le 21 septembre, il est encore apparu hagard au moment de quitter la scène après son discours à la Conférence du Fonds mondial, à New York. Au moment de partir, il s’est brusquement arrêté, s’est retourné, a regardé la salle avec confusion et a semblé demander au public comment quitter la scène (cf. la vidéo). “ « Effrayant et triste”, a tweeté un conseiller en communication du sénateur Ted Cruz.

Tout ceci s’inscrit dans une série d’incidents physiques et de moments de confusions verbales et mentales ayant poussé nombre de personnes à s’interroger sur l’état de santé de Joe Biden. Pour rappel, à l’âge de 45 ans, il a été victime d’une double rupture d’anévrisme qui aurait pu lui être fatale. Lors de son son 79e anniversaire, la Maison-Blanche a publié son bilan de santé où l’on apprend qu’il est suivi pour différentes pathologies stables (légers troubles du rythme cardiaque, allergies saisonnières ou encore des reflux acides…). Rien d’alarmant, donc…

Mercredi dernier, le Président américain s’est adressé dans un discours à une parlementaire républicaine décédée, demandant « Où est Jackie? », lors d’une allocution consacrée à la lutte contre l’obésité et l’insécurité alimentaire.

Lentement mais sûrement, Joe s’enfonce dans une sénilité de plus en plus difficile à cacher. Il est ahurissant que sa famille et son entourage ne le protègent pas, le laissant se ridiculiser et se mettre en danger. Ce qui est édifiant…
Ce qui est hallucinant, c’est que celle qui se veut la première puissance du monde soit représentée par un vieux monsieur qui n’a vraiment plus toute sa raison et ne le dissimule pas.

Ce qui est inacceptable c’est que l’UE et Macron en tête nous obligent à obéir à l’administration d’un vieillard plus que confus.

Entre Brichel et la décrépitude de Joe, Poutine a de quoi bien se marrer ! Nous, beaucoup moins…

Daphné Rigobert

https://www.youtube.com/watch?v=zea7nkfwTlk